Qui doit servir l'autre : le maître ou l'élève ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui doit servir l'autre : le maître ou l'élève ?

Message par etienne lorant le Mer 27 Aoû 2014 - 10:08

Le mercredi de la 21e semaine du temps ordinaire

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 3,6-10.16-18.

Frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, nous vous ordonnons d'éviter tous ceux d'entre vous qui vivent dans l'oisiveté et ne suivent pas la tradition que vous avez reçue de nous. Vous savez bien, vous, ce qu'il faut faire pour nous imiter. Nous n'avons pas vécu parmi vous dans l'oisiveté ;
et le pain que nous avons mangé, nous n'avons demandé à personne de nous en faire cadeau. Au contraire, dans la fatigue et la peine, nuit et jour, nous avons travaillé pour n'être à la charge d'aucun d'entre vous.
Bien sûr, nous en aurions le droit ; mais nous avons voulu être pour vous un modèle à imiter.
Et quand nous étions chez vous, nous vous donnions cette consigne : si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.
Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix, en tout temps et de toute manière. Et que le Seigneur soit avec vous tous.
La salutation est de ma main à moi, Paul. Je signe de cette façon toutes mes lettres, c'est mon écriture.
Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous.



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23,27-32.
Jésus disait : " Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis à la chaux : à l'extérieur, ils ont une belle apparence, mais l'intérieur est rempli d'ossements et de toutes sortes de choses impures.
C'est ainsi que vous, à l'extérieur, pour les gens, vous avez l'apparence d'hommes justes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et de mal. Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, vous décorez les sépulcres des justes,
et vous dites : 'Si nous avions vécu à l'époque de nos pères, nous n'aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes. 'Ainsi vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes. Eh bien, vous, achevez donc ce que vos pères ont commencé
!

Textes de l'Evangile au quotidien

D'aucune façon, la foi n'accorde de privilèges à quiconque a découvert Dieu. C'est pourquoi tous doivent travailler, c'est pourquoi nombre de prêtres sont devenus enseignants, mais aussi aumôniers de prison, assistants sociaux, aumôniers militaires, infirmiers, etc. Admirable, le père Teilhard de Chardin qui se retrouva dans les tranchées en 14-18. Je recopie un lien qui donne accès à son histoire durant la grande guerre :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A noter que les rabbins doivent également avoir une profession. L'érudition ne suffit pas. Ce n'est donc pas ce que Jésus leur reproche. Ce qu'il leur reproche est plus grave, puisqu'en dépit de leur savoir religieux, ils raisonnent, jugent et condamnent comme si eux-mêmes n'étaient pas soumis à la Loi.

Celui qui enseigne ne doit pas se tenir plus haut que son élève. Car son enseignement pourrait passer pour inaccessible et c'est très souvent le cas. Mais quiconque parvient à se faire comprendre du plus petit ne tombera pas dans l'illusion de se croire plus important que ce qu'il enseigne. C'est ainsi, que selon moi, en tout cas, on en revient encore à : "Ce qui s'élève sera abaissé, ce qui s'abaisse sera élevé".

Evidemment, lorsque Jésus lance en finale : "Eh bien, vous, achevez donc ce que vos pères ont commencé.", il prophétise sa propre fin.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum