Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

PROVIDENTIALISME ET ESPERENCE

Aller en bas

PROVIDENTIALISME ET ESPERENCE  Empty PROVIDENTIALISME ET ESPERENCE

Message par Hervé J. VOLTO Ven 29 Mai 2020 - 9:47







-Plus que jamais, une réaction est aujourd'hui nécessaire. Car la décadence des insitutions, on le vérifie déjà, entraîne celle des moeurs, qui est la mort de la Nation. la civilisation elle-même, sans aucun doute, ne survivrait pas longtemps à la décomposition spirituelle de la France (François-Marie Algould).

Le B.A.BA du Royalisme: la Grâce Divine qui fait les Rois de France échappe au pouvoir des hommes, elle ne peut être interrompue et elle est éternellement transmissible à ceux que Dieu a choisi. Elle ne l’a jamais été interrompue et elle ne le sera jamais. On peut décapiter les Rois, les exiler, les oublier, la Grâce Divine court toujours, comme un torrent impétueux dont les effets s’accumulent !

Les Providentialistes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en france sont des Royalistes qui s'en remettent humblement à la Divine Providence pour le choix du Roi à venir.

Celà veut pour nos amis écossais et irlandais qui attendent Henry, pour nos amis portugais qui attendent Sébastien, pour nos amis russes qui attendent Dimitri et pour nos amis allemands qui attendent Frédéric...

Le Providentialisme s'appuit sur tout un cycle prophétique nous annonçant un Grand Monarque [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : C'est l'espérence Providentialiste.

On ne mène pas de la même façon un combat sans espoir et un combat que l'on espère gagner. La façon d'agir varie avec les degrès et la nasture de l'espérence que l'on a ou que l'on a pas.

-Mais, aujourd'hui, que peut-on espérer raisonablement gagner? nous demmenderont les esprits chagrin. Tout ne pousse-t-il pas au découragement? Chaque jour apporte son lot de dégradation de notre société : avancée de la pornographie, de la drogue, de la violence, anarchie intellectuelle, perte des repère moraux, immigration-invasion, etc...

Que de fois n'entendons-nous pas les litanies du désespoir:

-Le mal est fait, la partie est perdue, à quoi bon?...

Litanies que même certains Catholiques commentent en commençant par rejeter la faute sur les autres (mea culpa sur la poitrine du voisin) tout en répétant :

-Seuls les évêques auraient pu ou pourraient, mais ils se taisent... mon curé est moderniste... les religieuses épousent le monde...

Nous connaissons ces jérémiades, qui, dans le meilleur des cas, aboutissent à cette conclusion :

-Il n'y a rien d'autre qu'à faire qu'à prier, seul Dieu peut nous sauver...

Le découragement n'est pas Catholique. La doctrine Catholique forme un tout qui lui donne une cohérence, une unité, une harmonie incomparables. Elle exclut le refUge dans le seul Spirituel.

-Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas nous décourager. La guerre que nous subissons est une guerre d'expiation... c'est par un acte de Foi que la France sera sauvée, et tant qu'il y aura dans notre pays un crcifix et une épée, nous avons le droit d'espérer (Commendant d'Albiousse, cité dans Les Zoaves Pontificaux par Maurice de Charette, p.43) !!!

Espérence !

-Les gens d'armes bataillerons, et Dieu donnera la victoire (Sainte Jeanne d'Arc) !

C'était d'une victoire sur le terrain qu'il s'agissait. Et il y a un devoir d'espérence temporelle : il consiste à croire que nos combats temporels ne sont pas vains, que nous bataillons pour une juste cause -la restauration d'un ordre naturel qui puisse être le socle d'une restauration de la Royauté Sociale de N.S. Jésus-Christ- et que Dieu nous donnera la victoire.

-Oui, avec l'aide de Dieu, pour notre seule Patrie, la France, nous ferons face, nous les dévots de Sainte Jeanne, la Merveille de Dieu (François Marie Algould) !

Agissons comme si tout dépendait de nous tout en priant comme si tout dépendait de Dieu. S'il n'est pas faux que l'action politique, à sa manière Royaliste, protège la morale et la religion, il est également vrai, en sens inverse, que simultanément la religion et la morale protègent, à leur manière Catholique, la polique Royaliste. Entre réforme des institutions poliques et réforme des moeurs, il n'y a pas un ordre de sucession temporelle et de causalité à sens unique. Il y union des coeurs. Comme entre Trône et autel.

En attendant le retour du Roi, qui qu'il sera, face à la violence sournoise qui s'exerce partout, contre l'âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre Pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l'honneur de la France, nous, Providentialistes, comme tous Royalistes, nous devons opposer SANS RELACHE nos valeurs Chrétiennes, familiales et patriotiques.

Le plus bel exemple que Charles Maurras donnait de son "Politique d'abord" était celui de Sainte-Jeanne d'Arc conduisant Charles VII au Sacre de Reims, avant même d'entamer la libération du territoire, et elle le faisait en disant :

- Dieu premier servi !

Au fait, la devise des Bourbons n'est-elle pas ESPERENCE ?





Hervé J. VOLTO, CJA


Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum