Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les 200€ d’achat
Voir le deal

La Malveillance - Article du Foyer Domestique de 1876 - Canada

Aller en bas

La Malveillance - Article du Foyer Domestique de 1876 - Canada Empty La Malveillance - Article du Foyer Domestique de 1876 - Canada

Message par MichelT le Jeu 23 Juil 2020 - 15:41

La Malveillance

Il n`y a pas un seul homme en ce monde qui n`ait éprouvé au moins une fois dans sa vie, les effets de la malveillance; mais il y a bien peu aussi qui n`ont pas été malveillant ou complice de malveillance. L`homme semble avoir un goût naturel pour mordre son semblable. Si les loups ne se mangent pas entre eux on ne peut pas en dire autant des enfants d`Adam.

Quel bonheur de faire du mal! de démolir un homme, d`empoisonner sa vie, de troubler la vie de son foyer, de désoler sa patience, de combattre ses projets, de détruire ses espérances, de diminuer sa gloire, d`obscurcir sa réputation, de l`isoler, de l`exaspérer, de le pousser dans l`abîme! Et puis l`accuser d`être l`auteur de sa ruine, d`applaudir à sa chute, de rire de ses larmes, et d`ameuter contre lui la horde des méchants et des sots.

Que d`honnêtes gens font ceci, et s`en vont le sourire aux lèvres, l`œil rayonnant de joie raconter leurs exploits a des amis dignes de les entendre. Cela devient un besoin pour eux, une occupation, une distraction, un jeu. L`esprit qu`ils y mettent, la gravité avec laquelle ils accomplissent leurs aimables fonctions, ne change rien à la nature des choses.
Les malveillants n`ont pas de haine, le plus souvent ils exercent leurs talents contre des gens qu`ils ne connaissent même pas et qui ne leur ont fait aucun mal. Il arrive souvent en conversation d`entendre ceci : Vous connaissez donc bien le monsieur dont vous dites tant de mal? mais non, je ne l`ai jamais vu. Et ce qui est le plus curieux encore : je crois bien, c`est mon meilleur ami! Dieu me préserve alors à jamais d`être votre ami.

N`allez pas croire que ce sont les petits et les sots qui sont le plus exposés à la malveillance. Les plus grands hommes et les plus grands saints ont bu ce calice. Rapetisser, dénaturer, tourner en dérision, soupçonner, propager, ricaner, baver, bavasser, chuchoter, insinuer, se dérober : voilà la définition de la Malveillance.

Luc De Monfort

Article du Foyer Domestique de 1876 - Canada

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum