Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -33%
HISENSE HS214 – Barre de son bluetooth – ...
Voir le deal
69.99 €

L'huile et le vinaigre

+3
Francesco
Annie
oscar
7 participants

Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty L'huile et le vinaigre

Message par oscar Lun 30 Jan 2012 - 6:17

Le Soleil > Arts et spectacles > Livres > L'huile et le vinaigre
Publié le 29 janvier 2012 à 05h00 | Mis à jour le 29 janvier 2012 à 05h00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'huile et le vinaigre
Didier Fessou
Le Soleil


(Québec) Le livre est réellement stupéfiant!
On savait que le général de Gaulle était un catholique pratiquant. À l'Élysée, il avait fait aménager une petite chapelle. À ses frais. Et c'est un Père blanc, son neveu François de Gaulle, qui y célébrait la messe.

Pendant la messe, dit-on, il était distrait. Avec les responsabilités qui étaient les siennes, on peut comprendre.

Ce qu'on savait moins, en revanche, c'est qu'il craignait un envahissement de la France par les musulmans. Ce fut l'une des raisons pour lesquelles il brada l'Algérie.


En effet, le général de Gaulle appréhendait une mutation démographique à laquelle la France n'a pas réussi à échapper. Et sa politique en faveur de l'indépendance algérienne était destinée à prévenir cette mutation.

Cette réserve à l'endroit des musulmans, le général de Gaulle l'a manifestée dès la Libération.

À preuve, en juin 1945, cette directive ministérielle en matière d'immigration : «Sur le plan ethnique, il convient de limiter l'afflux des Méditerranéens et des Orientaux qui ont, depuis un demi-siècle, profondément modifié la composition de la population française. Il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques : Belges, Allemands, Luxembourgeois, Suisses, Anglais, Danois, etc.»

Il est vrai que le général de Gaulle avait de qui tenir : son arrière-grand-mère paternelle était une McCartan irlandaise et son arrière-grand-mère maternelle était une Kolb allemande.

Je ne m'attendais pas à trouver de telles informations en me plongeant dans Charles le Catholique de Gérard Bardy. Un livre passionnant et solidement documenté de 396 pages publié par Plon.

Gérard Bardy est un journaliste qui a longtemps travaillé à l'Agence France-Presse avant de se joindre au groupe Bayard-Presse où il dirigea le magazine Le Pèlerin.

Un mot sur Bayard-Presse : c'est un éditeur français qui a été fondé par 1870 par les Augustins de l'Assomption afin de participer à l'évolution de la société par l'information et par l'éducation.

Aujourd'hui, Bayard-Presse est une véritable multinationale qui publie plus de 150 magazines en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Les catalogues de ses maisons d'édition comptent 4800 titres.

Au Canada, Bayard-Presse a mis la main sur Novalis et possède notamment Le Bel Âge.

Né en 1890, Charles de Gaulle a grandi dans une famille pieuse. Son père était préfet des études dans le collège des Jésuites de la rue de Vaugirard, à Paris.

C'est à Lille qu'il passait ses vacances d'été, chez ses grands-parents maternels. Là où il est né. Tous les matins, la grand-mère emmenait sa trâlée de petits-enfants à la messe. Oui, tous les matins!

Dans le Nord de la France, où le chômage et la misère rongeaient le peuple, le catholicisme a toujours été vécu autrement qu'ailleurs.

Cette région de filatures et de mines de charbon fut un terreau fertile pour l'agitation sociale. Face à la menace rouge, les catholiques ont opposé une religion de combat à la fois au service des pauvres et de l'Église.

Évêque de Lille de 1928 à 1968, Mgr Liénard s'était mérité le surnom de «cardinal des ouvriers». C'est pour dire.

Ce catholicisme engagé a intrinsèquement influencé la pensée du général de Gaulle en matière sociale. D'où son idée de concevoir une troisième voie qui ne soit ni le capitalisme, ni le socialisme.

Cette troisième voie, il croyait l'avoir trouvée dans la participation : faire en sorte que les salariés d'une entreprise reçoivent un intéressement aux bénéfices afin de casser l'antagonisme entre le travail et le capital.

Revenons à l'attitude du général de Gaulle à l'endroit des musulmans. Il n'était pas ennemi de l'Islam, mais en redoutait l'expansionnisme.

Sa France, c'était celle qui a commencé avec le baptême de Clovis par Rémi, l'évêque de Reims, en 496. Il voyait son pays comme un pur produit de la civilisation chrétienne : «Nous sommes un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne».

Gérard Bardy écrit que le général de Gaulle admirait l'esprit conquérant du peuple arabe tout en étant convaincu que la civilisation musulmane était un corps étranger inassimilable.

En mars 1959, à l'Élysée, il tint ce discours à Alain Peyrefitte : «Les musulmans, vous êtes allés les voir? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas? Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante?»

Et d'ajouter ce commentaire inouï : «Si nous faisons l'intégration, mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées».

Ce qui inquiétait le général de Gaulle, c'était ce qu'il appelait la «transversale musulmane, qui va de Tanger aux Indes».

Dès mai 1940, sur le front de la Somme, il s'en ouvrait en ces termes à l'aumônier de son régiment, l'abbé Bourgeon : «Si cette transversale passait sous obédience russe ou, ce qui serait pire, chinoise, nous sommes foutus. Et croyez-moi, monsieur l'aumônier, il n'y aura plus de Poitiers possible».
oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Lun 30 Jan 2012 - 11:08

Attention, méfiance!
Ce genre de livres, qui sort en période électorale, a des buts pas très catholiques.

Un mot sur Bayard-Presse : c'est un éditeur français qui a été fondé par 1870 par les Augustins de l'Assomption afin de participer à l'évolution de la société par l'information et par l'éducation.

Bayard Presse a été repris depuis belle lurette par le groupe Le Monde (anagramme de "Le Démon" forcément voulu).

D'autre part, ce livre a été présenté par le magazine "Famille Chrétienne", et la réactions des lecteurs ne s'est pas fait attendre. On ne peut pas présenter le Général comme un bon chrétien.
Là, je n'ai pas le temps de copier les couriers des lecteurs, je me contente d'une mise en garde.

D'après certains historiens, de Gaulle a réintroduit la franc-maçonnerie en France. De toute façon, comment imaginer qu'il aurait pu s'arroger tous les pouvoirs s'il avait été très-chrétien? Et, sur un fil de ce forum, on citait Marthe Robin, qui aurait dit qu'il était en enfer.

D'autre part, c'est aberrant de dire qu'il a bien fait de laisser l'Algérie. Il a abandonné des centaines de harkis et leurs familles, alors qu'il savait très bien qu'ils seraint massacrés. C'est une honte. C'est contraire à ce que l'Eglise a toujours enseigné sur la charité, même envers ceux dont la religion est mauvaise.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Lun 30 Jan 2012 - 17:52

"Religion mauvaise", bon, le terme n'est pas adapté. Disons que la vie est sacrée, que ce soit celle d'un chrétien ou celle d'un papou polythéiste.

Revenons au "Général". Le moins qu'on puisse dire, c'est que sa vertu ne fait pas l'unanimité. Je ne copie qu'une lettre parue dans le courrier des lecteurs de Famille Chrétienne N°1775 (21 au 27 janvier 2012).


Sont oubliées les zones d'ombre dans cette "foi chrétienne vécue comme une évidence" dans la vie de De Gaulle. Je n'entreprendrai pas une énumération fastidieuse de ce qui pourrait être honnêtement sujet d'interrogations. Cependant, la foi étant indissociable de l'autre vertu théologale qu'est la charité, il y aurait beaucoup à dire.

Je ne peux m'empêcher tout de même de faire référence à un certain nombre d'actes qui ne sont pas inspirés de cette vertu première. Les basses vengeances exercées très tôt quand De Gaulle détient quelque pouvoir. Les exécutions commises avec son aval sous couvert de la raison d'Etat. La sécheresse de coeur et le cynisme devant le malheur et la détresse de nombreuses populations d'Algérie, il y a maintenant cinquante ans! La totale absence de clémence (privilège des grands!) à l'endroit de ceux qui n'avaient fait que tenir leurs engagements d'honneur, allant jusqu'à ordonner à ses ministres (dont l'un d'entre eux n'est autre qu'Edouard Michelet, candidat à la béatification) de requérir la peine de mort contre ceux qui, dans leur conscience, s'étaient élevés contre ses reniements.


Le coup du "les catho doivent voter pour le parti gaulliste", on nous l'avait déjà fait il y a cinq ans, quand un candidat avait promis de faire une retraite dans un monastère s'il était élu. Une fois élu, il a fait une retraite sur le yacht d'un milliardaire, et ensuite dans la foulée, il a divorcé une deuxième fois et il s'est marié une troisième fois.

Les catholiques votent en conscience, en fonction du programme du candidat. Un candidat qui veut légaliser l'euthanasie et le mariage homosexuel a du souci à se faire, quel que soit son maître à penser.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Francesco Lun 30 Jan 2012 - 18:13

[quoteRevenons à l'attitude du général de Gaulle à l'endroit des musulmans. Il
n'était pas ennemi de l'Islam, mais en redoutait l'expansionnisme.
quote]


on citait Marthe Robin, qui aurait dit qu'il était en enfer.
Ou as tu lu ca sur l'Arche?Car,cette condamnation n'était pas du genre de Marthe Robin?


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Lun 30 Jan 2012 - 21:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Si on demande à un évêque de France s'il faut essayer de convertir les musulmans, qu'ils soient de France, ou qu'ils soient ailleurs, de convertir les animistes, les bouddhistes...Ah mais non! Il ne faut pas les convertir. Au contraire, il faut les affermir dans leur religion, leur faire comprendre les beauté de leur religion. C'est invraisemblable, mais c'est cependant la réalité.

Le R.P. Maurice Avril, qui est à Salérans, a été persécuté par les évêques et il a eu tous les ennuis possibles parce qu'après la guerre d'Algérie, il s'était occupé des Harkis qui avaient eu la chance de pouvoir s'échapper et se réfugier en France. Or, les Harkis avaient fait la guerre pour défendre l'Algérie française et l'arracher à l'emprise révolutionnaire.

Plusieurs dizaine de milliers d'entre eux ont été massacrés au moment où De Gaulle à lâché l'Algérie aux représentants du FLN. Ces derniers, évidemment, ne pouvaient pas sentir les Harkis qui avaient combattu avec les troupes françaises pour délivrer l'Algérie française du terrorisme et de l'emprise révolutionnaire. Ceux qui n'ont pas pu s'enfuir sur les bateaux pour la France ont été torturés, massacrés, enterrés vivant, brûlés vifs. Quel crime abominable porteront sur leur conscience ceux qui ont pris une pareille responsabilité ! (ndr: Yvonne de Gaulle demandant à la mystique Marthe Robin où était son mari, après sa mort, s'entendit répondre « en enfer Madame », la très pieuse Mme De Gaulle ressortit en larme de cet entretien). Des gens qui s'étaient dévoués, prêts à mourir pour défendre l'Algérie française, comme certains d'entre eux étaient venus combattre en France en 1939-40, puis lors de la Libération en débarquant en Italie, en Corse, en Provence, puis contre le communisme en Indochine: on les a abandonné entre les mains de l'ennemi cruel qui leur a fait subir les tourments les plus abominables. Un drame affreux. Beaucoup de leurs enfants sont restés en France, on a renvoyé seulement les adultes. Le Père Avril, qui était prêtre en Algérie française, en a recueilli plus d'une centaine. Il les a éduqué, élevés; il s'en est bien occupé. Les enfants de ces Harkis se sont trouvés entre les mains d'un prêtre qui s'occupait de leur éducation, et qui, tout doucement, essayer de les convertir- sans les obliger bien sûr- mais par la persuasion. Eux mêmes, voyant le dévouement de ce prêtre et des personnes qui l'aidaient, ont fini par comprendre les beautés de la religion catholique et la plupart d'entre eux ont fini par se convertir. Cela n'a pas été du goût de plusieurs évêques qui ont envoyé des lettres de réprobation au Père Avril: il faut laisser les musulmans : il ne faut pas les convertir !Mais que sont ces évêques? » page 305.

La citation de Marthe Robin est à mettre au conditionnel. Mais le reste est intéressant pour l'étude de la fibre chrétienne de De Gaulle.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Francesco Mar 31 Jan 2012 - 2:57

ndr: Yvonne de Gaulle demandant à la mystique Marthe Robin où
était son mari, après sa mort, s'entendit répondre « en enfer Madame »,
la très pieuse Mme De Gaulle ressortit en larme de cet entretien
)
Je ne pense pas que ce passage soit authentique.J'ai presque tout ce qui est publié sur Marthe Robin et je suis assez proche des Foyers de Charité et ca ne me dit rien....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Mer 1 Fév 2012 - 13:44

Des milliers de gens sont allés voir Marthe Robin. Tous ses messages ne sont pas publiés. Je connais personnellement des gens qui ont reçu son avis sur la formation des prêtres. Ils en ont parlé à leurs amis, mais ces paroles n'ont pas été publiées, comme tant d'autres. Bref, ce n'est pas parce que ce n'est pas dans un livre que c'est forcément faux.

... Surtout sur un sujet comme celui-là! En France, De Gaulle est présenté comme un saint dans les cours d'histoire et les discours politiques. Si vous n'êtes pas un admirateur de De Gaulle, on considère que vous êtes forcément pétainiste, donc forcément fasciste, antisémite, xénophobe etc. Imaginez qu'un livre sur Marthe Robin précise qu'elle a dit que De Gaulle est en enfer. Elle serait immédiatement considérée comme "la mystique antisémite". C'est impensable. Sans compter que les paroles qui pourraient avoir une connotation politique ne sont pas divulguées. N'empêche que des gens les ont entendues et qu'elles circulent.

Tout ça pour dire que cette sentence n'est pas officielle, mais qu'elle n'est pas forcément fausse. Et aussi qu'il faut se méfier d'un livre qui présente De Gaulle comme l'archétype du bon catholique, qui a le droit de sacrifier des vies, du moment que ce sont celles de musulmans. Ces deux affirmation font grincer les dents dans les vielles familles catholiques. Ce n'est pas pour rien.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par edelweiss Mer 1 Fév 2012 - 16:11

Il se publie n'importe quoi. Il est fait dire aux gens n'importe quoi.

J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec Marthe Robin, il y a bien des années.
Jamais elle n'aurait dit à une pauvre veuve éplorée votre mari est en enfer même si tel avait été le cas.

C'est absolument inadmissible d'écrire cela pour manipuler politiquement les catholiques.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Mer 1 Fév 2012 - 18:22

Résumons: vous n'êtes pas catholique (ce qui ne vous empêche pas de critiquer la liturgie catholique et de prétendre que les catholiques ne connaissent pas les Ecritures), vous êtes contre le célibat des prêtres, vous pensez que les animaux ont une âme, vous estimez que c'est une hérésie de croire les messages eschatologiques de la Vierge, et maintenant, vous connaissez personnellement une mystique catholique????

De toute façon, on s'écarte trop du sujet initial. A chacun de se faire sa propre opinion.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Francesco Mer 1 Fév 2012 - 18:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Des milliers de gens sont allés voir Marthe Robin. Tous ses messages ne sont pas publiés. Je connais personnellement des gens qui ont reçu son avis sur la formation des prêtres. Ils en ont parlé à leurs amis, mais ces paroles n'ont pas été publiées, comme tant d'autres. Bref, ce n'est pas parce que ce n'est pas dans un livre que c'est forcément faux.

... Surtout sur un sujet comme celui-là! En France, De Gaulle est présenté comme un saint dans les cours d'histoire et les discours politiques. Si vous n'êtes pas un admirateur de De Gaulle, on considère que vous êtes forcément pétainiste, donc forcément fasciste, antisémite, xénophobe etc. Imaginez qu'un livre sur Marthe Robin précise qu'elle a dit que De Gaulle est en enfer. Elle serait immédiatement considérée comme "la mystique antisémite". C'est impensable. Sans compter que les paroles qui pourraient avoir une connotation politique ne sont pas divulguées. N'empêche que des gens les ont entendues et qu'elles circulent.

Tout ça pour dire que cette sentence n'est pas officielle, mais qu'elle n'est pas forcément fausse. Et aussi qu'il faut se méfier d'un livre qui présente De Gaulle comme l'archétype du bon catholique, qui a le droit de sacrifier des vies, du moment que ce sont celles de musulmans. Ces deux affirmation font grincer les dents dans les vielles familles catholiques. Ce n'est pas pour rien.

Tu as raison Annie,tout ce qu'elle a dit n'est pas publié mais ces paroles ne sont pas ds son style......Ca ne veut pas dire qu'elle ne les a pas dite mais ca sonne faux...C'est mon avis seulement.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par edelweiss Mer 1 Fév 2012 - 19:18

Annie.
Quelque fois la réalité des choses est difficile à comprendre.

Je n'ai jamais critiqué la liturgie catholique mais les inventions liturgiques qui au contraire ne sont pas liturgiques ce qui n'est pas la même chose.

Si vous connaissiez votre religion vous sauriez qu'il n'est pas nécessaire de croire à toutes les apparitions y compris celles reconnues par l'église pour être catholique. Alors ne reprochez pas aux non catholiques de ne pas croire aux prévisions eschatologiques attribuées à la Vierge .

Ne confondez pas la foi catholique avec les prétendues révélations des uns et des autres.
Ma théologie se borne à croire simplement aux Saintes Ecritures et à la tradition de l'Eglise.
Le théologien que j'estime dans le catholicisme est Benoit XVI mais pas les prétendus mystiques.

edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par totustuus Mer 1 Fév 2012 - 20:29

La raison d'Etat est quelque chose de particulier et on ne fait pas de la politique, et surtout on n'est pas chef d'Etat, avec des bons sentiments. Nous n'avons pas les capacités, il me semble, de juger ici une telle chose.
Enfin, je croyais que l'Eglise n'affirmait jamais que telle ou telle personne était en enfer, y compris pour les plus grands tyrans de l'Histoire tel un Hitler ou un Staline. Encore moins pour de Gaulle, a fortiori.
Je pense au contraire que dans les temps qui sont les notres, nous aurions bien besoin d'un homme de la trempe du Général ...
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Mer 1 Fév 2012 - 21:23

D'un autre côté, il faut bien de temps en temps rappeler que l'exercice du pouvoir est dangereux quand on ne met pas Dieu au premier plan. C'est pourquoi l'Eglise a toujours soutenu la monarchie Très-Chrétienne en France.

Pour ce qui est de savoir qui est en enfer et qui n'y est pas, ce ne serait pas une première. Nous avions à la maison un livre catholique, tout ce qu'il y a de plus recommandable, issu de la bibliothèque d'un séminaire qui avait fermé, et qui racontait toutes sortes de phénomènes surnaturels survenus pendant l'enterrement de personnes réputées très respectables mais qui en fait étaient damnées. Anne-Catherine Emmerich a aussi nommé des personnages damnés et emportés par le démon.

D'autre part, imaginons que la "veuve éplorée" d'un damné aille voir une mystique pour lui demander où est son mari. Est-ce que ce serait de la charité chrétienne de la part de cette mystique de mentir? Il vaudrait mieux qu'elle dise la vérité pour permettre aux autres membres de la famille de sauver leurs âmes.

Tout cela pour dire que cette parole de Marthe Robin est peut-être fausse, mais pas forcément. Il me semble que ce doute devrait faire réfléchir certains candidats à la présidence, s'ils ne sont pas trop impliqués dans leurs sectes lucifériennes pour méditer de temps en temps sur la vie d'après la mort...




Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par totustuus Mer 1 Fév 2012 - 22:06

L'Eglise a aussi soutenu de Gaulle ... Quant aux phénomènes surnaturels, on peut tous en raconter, et la Bienheureuse Anne-Catherine Emmmerich n'est pas l'Evangile, on sait qu'elle a déjà pu se tromper sur certains points. Et quel intérêt aurions nous à savoir si telle ou telle personne est en enfer ? hormis une curiosité malsaine ... On sait que l'enfer et la peine éternelle est une réalité, cela suffit à notre édification, pas de savoir si X y est et Y n'y est pas.
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par mick Jeu 2 Fév 2012 - 1:16

je suis d accords avec francesco,se n est pas du tout le genre de propos de marthe robin!!

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Jeu 2 Fév 2012 - 10:19

Bon, alors Marthe Robin ne l'a pas dit.

Reste qu'un livre présentant De Gaulle comme un super-héros du catholicisme, genre "super-catho-man" n'est pas ce qu'on fait de plus judicieux dans le genre. Je vois d'ici les conclusions qu'on pourrait en tirer à propos de tous les actes criticables (et c'est un euphémisme) du "général"...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par totustuus Jeu 2 Fév 2012 - 10:35

C'est à nos actes que nous sommes jugés, et sur l'amour. Alors, certes, le Général n'était peut-être pas un saint, et les exigences de la politique et de l'Etat ont pu l'amener à mener des actions "pas très catholiques", mais il ne faut pas oublier de prendre en considération la réalité de ce monde et la mission qui est celle des dirigeants. Ils ne peuvent se comporter comme des bénis oui-oui ou passer leur temps à tendre l'autre joue ! D'ailleurs, un pacifisme excessif conduit à la guerre. C'est un exemple. Il n'en demeure pas moins que sur l'ensemble de sa vie privée comme publique, de Gaulle l'a mené avec le plus de droiture et d'intégrité possible.
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Philippe-Antoine Jeu 2 Fév 2012 - 14:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: ... Quant aux phénomènes surnaturels, on peut tous en raconter, et la Bienheureuse Anne-Catherine Emmmerich n'est pas l'Evangile, on sait qu'elle a déjà pu se tromper sur certains points. Et quel intérêt aurions nous à savoir si telle ou telle personne est en enfer ? hormis une curiosité malsaine ... On sait que l'enfer et la peine éternelle est une réalité, cela suffit à notre édification, pas de savoir si X y est et Y n'y est pas.

Je partage votre avis!

Par ailleurs, si l'Eglise peut nous donner des certitudes en canonisant des saints (pour l'exemple à suivre), jamais elle n'a déclaré que telle ou telle âme en particulier se trouve en enfer. Les révélations privées ne peuvent nous en dire plus que ce que dit l'Eglise.

Ph-A
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 68
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Jeu 2 Fév 2012 - 15:59

Croyez ce que vous voulez sur De Gaulle, de toute façon, un jour prochain, tout ce qui est caché sera dévoilé.

En revanche, c'est assez pénible que certains mettent en doute justement ce qui pourrait édifier les âmes. Donc, PA, c'est très subtile de copier une critique de quelqu'un d'autre sur Anne-Catherine Emmerich, l'air de rien.


- Pourquoi, demandait-elle un jour, faut-il que je voie tout cela, moi, misérable pécheresse qui ne puis le raconter et n'en comprends presque rien?"

Alors son guide lui répondit: "Tu diras ce que tu pourras. Tu ne peux pas calculer le nombre de gens qui liront cela un jour, et dont les âmes seront par là consolées, ranimées et portées au bien."


-"Je ne te donne pas ces visions pour toi,- lui dit le Seigneur-, mais elles te sont octroyées pour que tu les fasses recueillir: tu dois les communiquer. Ce n'est pas le temps maintenant d'opérer des miracles extérieurs. Je te donne ces visions, et j'ai fait de même dans tous les temps, pour montrer que je suis avec mon Eglise jusqu'à la consommation des siècles."


(Vie d'Anne-Catherine Emmerich, par le P. Schmoeger.)

A-C Emmerich a été béatifiée par Jean-Paul II. L'aurait-elle été si on avait pensé qu'elle mentait en disant que c'était le Seigneur lui-même qui lui adressait ces paroles et ces visions? On ne parle pas de Maria Valtorta, là. Alors, les critiques sous-entendant qu'Anne-Catherine pouvait se tromper, vous pouvez les rapporter là où on ne l'aime pas du tout pour toutes les révélations qu'elle a faites sur la franc-maçonnerie. Merci.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Philippe-Antoine Jeu 2 Fév 2012 - 16:08

Croyez ce que vous voulez sur De Gaulle, de toute façon, un jour prochain, tout ce qui est caché sera dévoilé.

En revanche, c'est assez pénible que certains mettent en doute justement ce qui pourrait édifier les âmes. Donc, PA, c'est très subtile de copier une critique de quelqu'un d'autre sur Anne-Catherine Emmerich, l'air de rien.

... vous savez, je ne suis pas spécialement fan de De Gaulle, mais de là à l'envoyer en enfer, il y a un pas que je ne franchirai pas!

Quant à A C Emmerich, je ne conteste nullement sa béatification, mais je ne tomberai pas non plus dans le piège de la polémique concernant "ses" écrits.

Ph-A
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 68
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par edelweiss Jeu 2 Fév 2012 - 17:24

La liste des gens en enfer est simple à établir.
C'est les Saintes Ecritures qui nous le disent

"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. Celui qui ne croira pas sera condamné" Marc 16.16

Que signifie croire ?
Tout le monde croit en Dieu y compris le diable.
Croire dans le contexte de la Bible c'est accepter que Jésus mort sur la croix est vrai Dieu et notre unique Sauveur.
C'est en vivre car la foi sans les oeuvres est vaine.

Le bon larron sur la croix est au ciel. Il était non baptisé et le pire des brigands. Mais au moment de mourir il s'est repenti de son péché et a reconnu la grandeur du Christ.

Des personnes toujours fourrées à l'église peuvent aller en enfer si elles n'acceptent pas que Jésus-Christ soit leur Sauveur ou si elles vivent dans les pires péchés.

L'enfer c'est effroyable et bien plus terrible que tout ce que vous pouvez imaginer. L'image de l'étang de feu est sympathique par rapport à tout le reste qui est des millions de fois encore plus horrible.

edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par totustuus Jeu 2 Fév 2012 - 17:47

Diable ! A-C Emmerich a été béatifié et cela donne à ses propos une crédibilité certaine, mais elle reste une femme avec ses limites et ses faiblesses. La croyance n'implique pas de perdre son intelligence et de tout rejeter ou tout accepter par bloc ! Que d'exemples où les saints et parmi les plus grands ont eu des positions contraires et pourtant ils n'en étaient pas moins saints. Non, décidément, ce n'est pas la rigidité de l'esprit qui me convaincra jamais.
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Jeu 2 Fév 2012 - 21:33

Peut-être que vous devriez juste lire ses visions, avant de vous prononcer.

Mais peut-être avez-vous peur d'être bouleversé. C'est très simple de relativiser la qualité de ce qu'on ne connaît pas. En ce qui concerne Anne-Catherine Emmerich, ça ne sert à rien d'en parler si on n'a pas lu au moins le premier tome de ses visions sur la vie de NS Jésus-Christ.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par totustuus Jeu 2 Fév 2012 - 21:47

Une question Annie : comment pouvez-vous affirmer que je n'ai pas lu Anne-Catherine Emmerich ?
Je dis juste que les saints y compris les plus grands peuvent se tromper et que ce qu'ils peuvent dire même avec la meilleure des intentions n'est pas parole d'Evangile, même si on peut y prêter une attention particulière ça va de soit. Il faut savoir raison garder.
totustuus
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Annie Lun 6 Fév 2012 - 17:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La légalisation de la pilule, en 1967, fut un des grands moments de la vie parlementaire sous la Ve République. Député gaulliste de la Loire, Lucien Neuwirth [Tables nominatives des interventions de M. Lucien Neuwirth devant l'Assemblée nationale] déposa sa proposition de loi le 18 mai 1966, jour de son quarante-deuxième anniversaire : traité de « fossoyeur de la France » par ses adversaires, il voulut ainsi marquer symboliquement son respect de la naissance. Une commission spéciale, constituée le 11 juin 1966, entendit jusqu’au 17 novembre les autorités religieuses, les associations concernées, des scientifiques comme les professeurs Monod et Jacob, mais aussi l’économiste Alfred Sauvy et le sociologue Pierre Bourdieu. Examiné par l’Assemblée nationale en première lecture le 1er juillet 1967, le texte fut définitivement adopté le 19 décembre 1967. Le général de Gaulle le promulgua le 28 décembre 1967 de Colombey-les-Deux-Églises, où il passait les fêtes en famille.


Quelle jolie fête de Noël dans une ambiance très catholique, à l'occasion de la naissance du Verbe incarné!


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le vinaigre Empty Re: L'huile et le vinaigre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum