Solennité de saint Joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Solennité de saint Joseph

Message par etienne lorant le Lun 20 Mar 2017 - 10:19

Deuxième livre de Samuel 7,4-5a.12-14a.16.
Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan:«Va dire à mon serviteur David: Ainsi parle le Seigneur: Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 1,16.18-21.24a.
Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire: Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.


N'est-ce pas quelque peu déroutant, comme nous sommes en chemin vers Pâques, de remonter dans l'histoire sainte jusqu'à la promesse faite à David ? Mais en réalité, tout se tient dans l'histoire sainte et il est impossible de détacher le nouveau testament de l'ancien. Tout est lié afin de manifester que Dieu est toujours présent dans nos vies.

Jésus est donc bien "Fils de David" dont le "règne n'aura pas de fin" ainsi que l'affirme notre Credo. Et de la sorte, nous pourrions, tout aussi simplement, nous souvenir du fils unique unique d'Abraham, lequel préfigure déjà Jésus dans sa montée vers le calvaire. Que de pistes de compréhension pour celles et ceux qui cherchent Dieu !

Joseph, tout comme son ancêtre Abraham, fut confronté à une forme d'exigence impossible - une de celles que Dieu seul peut résoudre. Car de même qu'il fut demandé à Abraham de sacrifier Isaac, le fils de la promesse, de même à Joseph, il fut demandé de résoudre en son cœur une équation "impossible": répudier Marie son épouse laquelle, étant vierge' s'est retrouvée enceinte ! Cruel dilemme qui ne peut se résoudre qu'en Dieu par une foi sans faille...

Une telle foi, qui dépasse la logique au nom de l'amour de Dieu, nous sera demandée à chacun d'entre nous. Et que prier alors ? Tout simplement à l'imitation de Jésus lorsqu’il prie: "Non comme je veux, mais comme Toi, Tu veux !"...

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum