Les évangélistes mentent au sujet de la bête qu'ils considèrent être l'Église catholique

Aller en bas

Les évangélistes mentent au sujet de la bête qu'ils considèrent être l'Église catholique Empty Les évangélistes mentent au sujet de la bête qu'ils considèrent être l'Église catholique

Message par Rémi le Ven 19 Oct 2018 - 21:18

Voici un texte intéressant pour montrer que certaines branches des évangélistes trichent volontairement dans leurs interprétations des textes biblique pour faire croire que notre Église est la bête qui doit venir, lisez sur su lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



jeudi 21 mars 2013
La petite corne de Daniel 7

Il s'agit de l'argument principal des évangéliques radicaux pour justifier leur apostasie, alors accrochez-vous !

L'argument consiste à comparer l'Eglise Catholique à l'antichrist symbolisé par une petite corne dans Daniel 7. Voici le texte :

1  En l'an un de Balthazar, roi de Babylone, Daniel vit un songe et des visions de sa tête, sur sa couche. Il rédigea le rêve par écrit. Début du récit :2  Daniel dit : J'ai contemplé des visions dans la nuit. Voici : les quatre vents du ciel soulevaient la grande mer ;3  quatre bêtes énormes sortirent de la mer, toutes différentes entre elles.4  La première était pareille à un lion avec des ailes d'aigle. Tandis que je la regardais, ses ailes lui furent arrachées, elle fut soulevée de terre et dressée sur ses pattes comme un homme, et un coeur d'homme lui fut donné.5  Voici : une deuxième bête, tout autre, semblable à un ours, dressée d'un côté, trois côtes dans la gueule, entre les dents. Il lui fut dit : "Lève-toi, dévore quantité de chair."6  Ensuite, je regardai et voici : une autre bête pareille à un léopard, portant sur les flancs quatre ailes d'oiseau ; elle avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée.7  Ensuite je contemplai une vision dans les visions de la nuit. Voici : une quatrième bête, terrible, effrayante et forte extrêmement ; elle avait des dents de fer énormes : elle mangeait, broyait, et foulait aux pieds ce qui restait. Elle était différente des premières bêtes et portait dix cornes.8  Tandis que je considérais ses cornes, voici : parmi elles poussa une autre corne, petite ; trois des premières cornes furent arrachées de devant elle, et voici qu'à cette corne, il y avait des yeux comme des yeux d'homme, et une bouche qui disait de grandes choses !9  Tandis que je contemplais : Des trônes furent placés et un Ancien s'assit. Son vêtement, blanc comme la neige ; les cheveux de sa tête, purs comme la laine. Son trône était flammes de feu, aux roues de feu ardent.10  Un fleuve de feu coulait, issu de devant lui. Mille milliers le servaient, myriade de myriades, debout devant lui. Le tribunal était assis, les livres étaient ouverts.11  Je regardais ; alors, à cause du bruit des grandes choses que disait la corne, tandis que je regardais, la bête fut tuée, son corps détruit et livré à la flamme de feu.12  Aux autres bêtes la domination fut ôtée, mais elles reçurent un délai de vie, pour un temps et une époque.13  Je contemplais, dans les visions de la nuit : Voici, venant sur les nuées du ciel, comme un Fils d'homme. Il s'avança jusqu'à l'Ancien et fut conduit en sa présence.14  A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire éternel qui ne passera point, et son royaume ne sera point détruit.15  Moi, Daniel, mon esprit en fut écrasé et les visions de ma tête me troublèrent.16  Je m'approchai de l'un de ceux qui se tenaient là et lui demandai de me dire la vérité concernant tout cela. Il me répondit et me fit connaître l'interprétation de ces choses :17  "Ces bêtes énormes au nombre de quatre sont quatre rois qui se lèveront de la terre.18  Ceux qui recevront le royaume sont les saints du Très-Haut, et ils posséderont le royaume pour l'éternité, et d'éternité en éternité."19  Puis je demandai à connaître la vérité concernant la quatrième bête, qui était différente de toutes les autres, terrible extrêmement, aux dents de fer et aux griffes de bronze, qui mangeait et broyait, et foulait aux pieds ce qui restait ;20  et concernant les dix cornes qui étaient sur sa tête - et l'autre corne poussa et les trois premières tombèrent, et cette corne avait des yeux et une bouche qui disait de grandes choses, et elle avait plus grand air que les autres cornes.21  Je contemplais cette corne qui faisait la guerre aux saints et l'emportait sur eux,22  jusqu'à la venue de l'Ancien qui rendit jugement en faveur des saints du Très-Haut, et le temps vint et les saints possédèrent le royaume.23  Il dit : "La quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre, différent de tous les royaumes. Elle mangera toute la terre, la foulera aux pieds et l'écrasera.24  Et les dix cornes : de ce royaume, dix rois se lèveront et un autre se lèvera après eux ; il sera différent des premiers et abattra les trois rois ;25  il proférera des paroles contre le Très-Haut et mettra à l'épreuve les saints du Très-Haut. Il méditera de changer les temps et le droit, et les saints seront livrés entre ses mains pour un temps et des temps et un demi-temps.26  Mais le tribunal siégera et la domination lui sera ôtée, détruite et réduite à néant jusqu'à la fin.27  Et le royaume et l'empire et les grandeurs des royaumes sous tous les cieux seront donnés au peuple des saints du Très-Haut. Son empire est un empire éternel et tous les empires le serviront et lui obéiront."28  Ici finit le récit. Moi, Daniel, je fus grandement troublé dans mes pensées, ma mine changea et je gardai ces choses dans mon coeur.

Voyons maintenant les arguments évoqués :

Argument : Les quatre bêtes représentent quatre empires qui se sont succédés. La dernière symbolise Rome.

Il est vrai qu'en faisant l'analogie avec le rêve de nabuchodonosor, il est aisé d'identifié Rome. (daniel 2), mais voyons la suite...

Argument : La bête à dix cornes : les dix nations d'Europe qui succèdent à l'Empire Romain. Cette puissance (la petite corne) doit émerger du milieu des dix puissances d’Europe (les dix cornes). Le système de la Papauté, ayant pris naissance à Rome (en 538), est la seule puissance ayant émergé des dix nations d’Europe, peu après la chute de l’empire Romain en 476 ap. J.-C.


Observons tout d'abord que cet argument est de la manipulation pure et dure ! Dix nations ? Cela est faux, comme nous allons le voire. Naissance de la Papauté en 538 ? Faux également. La Papauté est né en l'an 33 (Mat 16). Mais j'imagine que il est ici fait allusion au moment ou l’Évêque de Rome à été reconnu comme supérieur aux autres évêques. Mais la date est fausse aussi ! La vraie est : 381, concile de Constantinople, qui reconnait la primauté d'honneur de Rome.

Argument : Cette puissance doit s’élever après les dix (la petite corne s'élève après les dix) . Après la chute de l’empire romain en 476 ap. J.-C., qui tombait aux mains des 10 tributs barbares, l’Église catholique romaine prit officiellement naissance en 538 ap J.-C. avec l’empereur Constantin. L’empire romain était divisé en 10 parties :
1) Les Alamans = Allemands
2) Les Burgondes = Suisses
3) Les Francs = Français
4) Les Lombards = Italiens
5) Les Saxons = Anglais
6) Les Suèves = Portugais
7) Les Visigoths = Espagnols
8) Les Hérules = Disparu
9) Les Vandales = Disparu
10) Les Ostrogoths = Disparu

Encore de la pure manipulation ! C'est une honte de prétendre servir Dieu en se complaisant dans le mensonge. Remettons les chose au claire : Notons tout d'abord que les dix cornes sont dix rois :

Ap 17:12- Et ces dix cornes-là, ce sont dix rois ; ils n'ont pas encore reçu de royauté, ils recevront un pouvoir royal, pour une heure seulement, avec la Bête.

Or, les peuples cités ci-dessus n'avaient pas tous un roi en 476. Mais bon...admettons qu'il s'agit de territoires et non de royaumes : Que font ces gens de l'Empire Romain d'Orient, qui est lui même une partie (tout de même la moitié !) de l'Empire Romain d'origine ? Que font-ils du Royaume de Syagrius ? Que font-ils du Domaine Gallo Romain ? Il y a bien plus de 10 royaumes ! Les Saxons se divisèrent même plus tard en sept royaumes à eux tout seuls ! La manipulation sectaire est tout de même forte dans cet argument !

De plus nous lisons que ces rois Régneront un temps avec la Bête... On-ils régner avec l'Eglise Catholique ? Jamais !


Argument : Cette puissance doit être différente des dix autres. (la bête est différente des autres). L’Église catholique romaine devint une puissance politico-religieuse.

Vous voyez comme l’embrouilleur devient l'embrouillé ? Voilà qu'il mélange la Bête, avec les dix cornes, avec la petite corne ! La bête représente bien la Rome Païenne, conquérante, comme le prouve ce verset :

Dn 7:7 Ensuite je contemplai une vision dans les visions de la nuit. Voici : une quatrième bête, terrible, effrayante et forte extrêmement; elle avait des dents de fer énormes : elle mangeait, broyait, et foulait aux pieds ce qui restait. Elle était différente des premières bêtes et portait dix cornes.

Alors pourquoi différente ? L'Empire Romain, contrairement aux trois royaumes précédents ( Babylonien, Médo-Perse, Grec ), est une démocratie et non une monarchie.

Certains me diront : "mais il n'y a pas eu d'autres empire après Rome, alors que le rêve de Nabuchodonosor, il y a un cinquième royaume de fer et d'argile qui succède directement à Rome !"

En effet, nous lisons :


Dn 2:41- Ces pieds que tu as vus, partie terre cuite et partie fer, c'est un royaume qui sera divisé; il aura part à la force du fer, selon que tu as vu le fer mêlé à l'argile de la terre cuite.
Dn 2:42- Les pieds, partie fer et partie argile de potier : le royaume sera partie fort et partie fragile.
Dn 2:43- Selon que tu as vu le fer mêlé à l'argile de la terre cuite, ils se mêleront en semence d'homme, mais ils ne tiendront pas ensemble, de même que le fer ne se mêle pas à l'argile.

Il s'agit de la résurrection de l'Empire Romain, dont l'Empereur sera l'antichrist : Le royaume est fort dans l'espace : gouvernement mondial. Pourtant, il est en même temps faible dans le temps : durée de trois ans et demi (cf apocalypse 13 : 4-5). L'Empire Romain se recomposera à partir de dix nations.

On voit en effet que le cinquième royaume (à ne pas confondre avec le Royaume de Dieu qui le détruira) est une résurrection et non une continuation :

Ap 17:8-Cette Bête-là, elle était et elle n'est plus ; elle va remonter de l'Abîme, mais pour s'en aller à sa perte ; et les habitants de la terre, dont le nom ne fut pas inscrit dès l'origine du monde dans le livre de vie, s'émerveilleront au spectacle de la Bête, de ce qu'elle était, n'est plus, et reparaîtra.

Autrement, dit l'Empire Romain réapparaîtra à la fin des temps pour mener le peuple à la perdition.

Argument : Cette puissance doit avoir une plus grande apparence que les dix autres nations (la petite corne prend la place de toutes les autres cornes). L’Église catholique romaine a obtenu un pouvoir au-dessus des 7 rois restants.  Dans les années 538, le pouvoir papal fut absolu. La papauté a revêtu une plus grande apparence de richesses que les autres puissances du globe.

Cette affirmation est encore une fois tout à fait gratuite car le pouvoir papal fut reconnu au VIème siècle et fut à son apogée vers le IXème siècle (vous allez comprendre par la suite pourquoi ce mensonge dans l'argument...)

Concernant les richesse, c'est le signe que Dieu béni son Eglise, comme il a bénit Isaac :


Genèse 26 : 12-13 :
Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple; car l'Éternel le bénit. Cet homme devint riche, et il alla s'enrichissant de plus en plus, jusqu'à ce qu'il devint fort riche.


Argument : Cette puissance doit abaisser trois nations. (la petite corne sort au milieu des dix autres cornes et en abaisse trois). Afin d’obtenir le pouvoir absolu, l’Église catholique romaine a anéanti, en les traitant d’hérétiques, trois nations d’Europe.
- En 493 - Les Hérules
- En 534 - Les Vandales, écrasés en Afrique du Nord à la bataille de Tricamarum.
- En 538 - Les Ostrogoths, chassés de Rome. Ces trois nations ont été déclarées hérétiques à cause de leurs oppositions aux enseignements et aux prétentions de la hiérarchie papale.



Alors là c'est le comble de la manipulation : les Hérules sont décimés par Théodoric le Grand (L'Eglise Catholique n'a absolument rien mais alors rien à voire avec sa !!!). Et vous voulez savoir la meilleur ? Théoderic le Grand est... Ostrogoths !

Les vandales et l'Eglise ? Rien à voire non plus ! C'est une bataille entre l'armée Byzantine et les Vandales dont l'auteur fait allusion.

Enfin les Ostrogoths : Non seulement 538 n'est pas l'année de leur déclin (qui est en 553, mais je vous expliquerait pourquoi l'argumentaire ment sur la date), mais en plus, toujours rien à voire avec l'Eglise. C'est une attaque politique qui est faite à Rome en 538. Une bataille comme une autre qui ne signe la fin d'aucun "royaume".

Berf, du mensonge, du mensonge, toujours du mensonge !

Argument : Cette puissance doit être représentée par un homme
comme chef (la petite corne est comme un homme). L’Église catholique romaine s’est nommé un chef suprême que l’on appelle le Souverain Pontife le Pape. Les yeux sont les attributs de l'astuce, de la perspicacité et des prétentions arrogantes d'une organisation religieuse apostate.

Comme vous pouvez le constater, c'est un argument en carton ! Basé sur rien ! La réalité, si on prend en compte la Bible dans son ensemble, est que cet homme est l'antichrist (cf apocalypse 13, ...) ! Est-ce le Pape ? Voyons la définition biblique de "antichrist" :

1 Jean 2.22
Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils.

Le contraire parfait du Pape ! Il faut vraiment être de mauvaise foi, si on dit que c'est le Pape.


Argument : Cette puissance doit faire la guerre aux saints. (la petite corne fait la guerre aux saints). L’Église catholique romaine a fait la guerre aux saints :
1) Les croisades meurtrières, les massacres et l’inquisition
2) Les bûchers de la Ste-Barthélemy.
3) La guerre de Trente ans.
4) Les réformateurs Martin Luther et Jean Hus.
On évalue à près de 50 millions le nombre de personnes tuées par la papauté, parce qu’ils refusaient de reconnaître son autorité.



Voyons voir...

"Les croisades meurtrières, les massacres et l’inquisition"

Déjà ça commence bizarrement : on parle des croisades. Les musulmans sont donc des saints pour les évangéliques radicaux. Ok, je ne suis pas là pour juger si ils le sont ou pas, mais observez l'incohérence des propos ! "Les massacres", c'est un peu vague, un peu... manipulateur...! "l’inquisition" ? Regardez "les saints" tués pendant l'inquisition dans mon article "Babylone la grande prostitué". Vous ne serez pas déçus !

"Les bûchers de la Ste-Barthélemy"

C'est une attaque commandé par les politiques et non approuvé par l'Eglise de l'époque !

"La guerre de Trente ans."

Une guerre, sa se fait dans les deux sens, non ?

"Les réformateurs Martin Luther et Jean Hus."


Luther, ah ! Luther ! Un Saint ! Il était tellement Saint que ses idées antisémites ont été reprise par les Nazis...

Jan Hus : Un catholique excommunié car s'opposant à certaines doctrines de l'Eglise. Si on en croit la logique de l'argument, Jan Hus est un Saint car il a été excommunié (ceci est tout à fait logique...).


"Les historiens nous rapportent que, durant le temps où la papauté était souveraine en Europe, des millions de gens ont été mis à mort parce qu’ils ne voulaient pas reconnaître la papauté comme la véritable Église de Dieu sur la Terre."

Voir les "Saints" de l’inquisition dans mon arcticle "babylon

"On évalue à près de 50 millions le nombre de personnes tuées par la papauté, parce qu’ils refusaient de reconnaître son autorité."

MENSONGES !!!!!! Rien n'indique le nombre de morts, aucun historien sérieux, aucun document de l'époque, seul l'imagination et les fantasme des évangéliques radicaux le montrent !


Argument : Cette puissance doit avoir changé les temps et la loi (la petite corne espère changer le temps et la Loi). L’Église catholique romaine désire changer la loi des dix commandements en éliminant le deuxième et en substituant la journée du dimanche à celle du samedi. Seulement par le fait de changer la Loi de Dieu, la papauté s’est exaltée au-dessus de Dieu.

Supprimer le deuxième commandement ? C'est à dire celui-là ?

Tu ne te feras pas d'idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père, jusqu'à la troisième, voire la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Mais j'agis avec amour jusqu'à la millième génération envers ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements.

Les catholiques adorent-ils d'autre dieux que le Dieu d'Abraham ? Non ! Donc déjà, pas d'idoles.

Les catholiques font-ils des représentations d'oiseaux, d'animaux ou de poissons, pour ensuite les adorées ? Non ! Le deuxième commandement est donc respecté.

Le remplacement du Samedi par le Dimanche ? Sa modifie quel verset du commandement ?

Pense à observer le jour du repos (ou sabbat) et fais-en un jour consacré à l'Éternel. Tu travailleras six jours pour faire tout ce que tu as à faire. Mais le septième jour est le jour du repos consacré à l'Éternel, ton Dieu ; tu ne feras aucun travail ce jour-là, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui réside chez toi ; car en six jours, l'Éternel a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, mais le septième jour, il s'est reposé. C'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du sabbat et en a fait un jour qui lui est consacré.

Sa ne change absolument rien au commandement ! Mais dans leur quête aveugle de se complaire dans leur "Foi seule", les évangéliques radicaux ne peuvent se donner bonne conscience dans leurs actes d'apostasie sans mentir un peu...

Info : Jésus est ressuscité un Dimanche, ce qui en fait le jour du Seigneur !

Argument : Cette puissance doit avoir dominé pendant 1260
années. ( [la petite corne] les saints seront livrés entre ses mains pour un temps et des temps et un demi-temps ).
• L’Église catholique romaine a régné de 538 à 1798 soit un total de 1260 années.
En 538, l’évêque de Rome devint empereur nommé par l’empereur romain Justinien qui décréta que l’évêque de Rome (le Pape) devenait le souverain de toutes les Églises. En 1798, Napoléon envahit Rome et mit fin à la dynastie papale.  Le général Berthier de l’armée française pénétra dans Rome et proclama la république, faisant prisonnier le Pape Pie VI.
• L’expression hébraïque « temps » (iddam) correspond à une année.
• Un Temps = un An; des Temps = 2 Ans.
• Une année biblique = 360 jours.*
• On compte 360 + 720 + 180 = 1260 jours.
• Un jour prophétique symbolise une année humaine



*Ezé. 4:6 Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu
porteras l'iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours; je
t'impose un jour pour chaque année.



Enfin vous comprenez pourquoi depuis le Début, le Pape nous bassine avec cette date de 538 ! Pour appuyer sa thèse fumeuse de 1260 jours. Le Pape obtient en vérité le titre de "souverain" en l'an 642. Quand a dire que Napoléon met fin à la dynastie papale, comme vous pouvez le constater est complètement faux ! Il y a encore des Papes aujourd'hui il me semble...

Mais admettons que ces dates soit les bonnes...Observons un autre chapitre de Daniel :


Dn 12:11-A compter du moment où sera aboli le sacrifice perpétuel et posée l'abomination de la désolation : 1.290 jours.
Dn 12:12-Heureux celui qui tiendra et qui atteindra 1.335 jours.
Dn 12:13-Pour toi, va, prends ton repos; et tu te lèveras pour ta part à la fin des jours."

Il y a plusieurs interprétations à ce passage : soit les 1290 jours incluent les 1260 jours, soit les 1260 jours précèdent les 1290 jours. Il y aurait donc eut, si on suit l'argument évangélique extrémiste, l'abolition du sacrifice perpétuelle soit en 538, soit en 1828 (1798+30). Or, il n'y a eu abolition d'aucun sacrifice perpétuel a l'une de ces deux dates !

Info : Qu'est-ce que le "sacrifice perpétuel" ? Selon les évangéliques, le sacrifice perpétuel a été abolit par le Christ. Ce passage montre pourtant que c'est l'antichrist qui abolira le sacrifice perpétuel pour installera "l'abominable dévastation". Le sacrifice perpétuel est en fait l'Eucharistie, le corps et le sang de Jésus livré pour nous chaque semaine en rémission des péchés. Les juifs sacrifient des animaux pour pardonner leurs péchés, mais Jésus, lui, c'est donner lui même comme sacrifice final. Cette petite parenthèse pour vous expliquer que si il y a Eglise de l'antichrist, ce n'est pas l'Eglise catholique, mais bien les églises protestantes !

Et pour terminer sur les 1260 jours, ce sont biens des jours réels et non des années :

Dans apocalypse 13 on parle de "quarante-deux mois", soit 30*42 = 1260
Dans Daniel 7 : "un temps, des temps et la moitié d'un temps", soit 1+2+0,5 =3,5 ans (12*30*3,5 = 1260)
Dans Apocalypse 12 : "1260 jours"
On donne donc de plusieurs façons le chiffre pour être sûre que se sont bien des années. De plus, l'antichrist voulant imité le christ, aura bien une vie publique de 3 ans et demis !

Argument : Cette puissance doit blasphémer aux yeux de Dieu. (la petite corne blasphème le nom de Dieu). L’Église catholique romaine se dit infaillible et avoir le pouvoir de pardonner les péchés, des attributs qui n’appartiennent qu’à Dieu.


Le pouvoir de pardonner les péchés à été remis par Jésus aux apôtres :

« Recevez le Saint-Esprit! Ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés obtiendront le pardon; ceux à qui vous refuserez le pardon ne l'obtiendront pas » (Jean 20.19-23)

L'infaillibilité à été donner à Pierre (donc à ses successeurs) par Jésus également (l'Eglise suivant le successeur de Pierre, est donc elle aussi infaillible) :

Luc22:31-32
Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.
Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point ; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.




CONCLUSION :

Des milliers de Catholiques apostasient chaque année en tombant sur des arguments créés de toutes pièces par des "sectes pernicieuses" (2 Pierre 2/1-3). Ainsi, les faux prophètes séduisent bien des gens ! Dieu n'a-t-il pas dit " Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance...". (Osée 4:6) ? Il est donc important de faire des articles qui remettent les choses en place !

Publié par Evangelisator75 à 12:15


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum