Les Faussaires Myriam et Marie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Jeu 29 Oct 2009 - 23:08

Ces 2 prénoms vous disent peut etre quelque chose?Et bien ce sont les pseudos révélations de ces dernieres qui amenent tant de croyants naifs a gober l'idée qu'un Avertissement du ciel viendrait d'ici la fin 2009(noter qu'au début,ils l"'annoncaient pour octobre 2009):Voici ce que Lau a trouver a propos de ces faussaires de Dieu:
Il est urgent de faire connaître la réalité de la dangerosité de ces messages qui peuvent nuire à la foi fragile de certains internautes, nuire aussi à l'Espérance de catholiques, décourager les malades et personnes âgées qui attendent avec impatience (!) l'Avertissement et le Grand Miracle.... j'espère très fort que ces événements sont proches... mais imaginez que l'Avertissement n'arrive pas d'ici fin 2009, combien vont tout rejeter en bloc ?... et qui s'en réjouira ?.... car la plus grande victoire du démon est d'avoir réussi à faire croire qu'il n'existait pas et donc ses tromperies non plus !

Voyez ! depuis plus d'un an que paraissent les messages de Myriam et Marie.... "patience, encore un peu de patience, je vous demande à nouveau de la patience, etc etc..."
Oui c'est bien la patience car elle est un fruit de l'Esprit. Mais n'avez-vous pas remarqué que cette patience répétée à longueur de messages, de journées... finit par se transformer en impatience et en chamaillerie sur certains forums et dans les conversations.... est-ce de Dieu cette impatience ? les internautes en oublient même de "cultiver" leur foi, de "vivre" normalement, n'osant plus faire de projet même pour dans les 15 jours qui viennent..... Est-ce de Dieu ?

Le "Christ" aurait guéri Marie.... j'y ai cru moi aussi sur le moment, me réjouissant bien trop vite !.. Mais qu'en est-il ? Dans l'Evangile, quand Jésus guérissait le lépreux, le fils du centurion, etc, la guérison était immédiate ! Pour la "prophétesse" Marie, cette guérison a été annoncée plusieurs mois à l'avance..... puis le 15 août, elle a en effet retrouvé l'usage de sa jambe. Curieuse guérison qui ne ressemble pas à celles de Jésus dans l'Evangile ! Un 15 août, me direz-vous !?.. Le démon est capable de singer la Ste Vierge puisqu'il l'a fait à Medjugorje, prenant un moment l'apparence de Marie puis soudain du "griffu" puis à nouveau de Marie provoquant ainsi la frayeur des voyants... A Manduria, le griffu a pris aussi l'apparence de Marie allant porter la communion (!!!!) à Deborah. Jamais Dieu n'a autorisé que la communion ne soit portée par quelqu'un d'autre qu'un prêtre ou qu'un ange, même s'il s'agissait d'une apparition de Sa Mère !!! Le démon est très fort pour singer et Dieu lui a laissé tout pouvoir de tentation... y compris d'imiter Sa Mère.... de tromper le monde ! C'est là qu'il faut être extrêmement prudent !
Pour en revenir à la guérison de Marie (de Bretagne), ce ne peut être Jésus qui l'a guérie car ça ne correspond pas au Jésus de l'Evangile !


Revenons aux livres : "Préparez-vous, j'arrive ! " et "Dieu n'est qu'Amour".
Si les paroles rapportées dans les deux tomes déjà parus sont réellement de Notre Seigneur, rien ne doit se contredire et rien ne doit s'opposer à l'Ecriture, à la Tradition et au Magistère de l'Eglise. Si tel n'est pas le cas, alors la conclusion s'impose d'elle-même : ces paroles ne viennent pas de Notre Seigneur.

Les preuves sont très nombreuses et il suffira d'en donner quelques-unes qui touchent directement la foi chrétienne pour montrer que ces "prophéties" ne sont pas dignes de foi.


Preuve 1 :
la foi révèle que Dieu est Un et que Dieu est Père, Fils et Saint-Esprit (ou Père, Verbe et Esprit), c'est-à-dire trois Personnes en Dieu.

Or que dit ce "Jésus" ?
(Tome 2 p.71-72) : "... aujourd'hui c'est ma grande fête, mes enfants, la Sainte Trinité : Dieu Père, Fils et Esprit-Saint, et les Trois personnes, c'est un et Unique Dieu Tout-Puissant. Mais je pense que vous avez compris maintenant mes enfants que nous sommes Trois personnes en une seule."

Dieu peut être défini de différentes manières, "Dieu est Esprit", "Dieu est acte pur", "Dieu est sa propre nature", etc., mais Dieu n'est absolument pas une personne. Si c'est Jésus qui parle réellement, comment peut-il tenir un tel propos ?



Preuve 2 :
La foi révèle que le Verbe de Dieu est Dieu, qu'il s'est fait chair et que Jésus, bien que Homme, n'a jamais cessé d'être le Verbe (ou le Fils) de Dieu.

Or que dit ce "Jésus" ?
(Tome 2 p.70) : "...avant tout, avant d'être Jésus, Fils de Dieu, je suis Dieu et c'est Dieu qui s'est fait homme"
S. Jean dit plutôt : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu (Jn 1,1).

Le Verbe de Dieu est Dieu avant son incarnation. Le Verbe de Dieu est Dieu pendant son incarnation. Jésus est le Verbe de Dieu fait homme, le Fils de Dieu, et ce, dès sa conception. Il n'y a pas eu un temps où Jésus ne fut pas Dieu ou ce n'est pas parce que le Verbe se fit chair en Jésus que l'appellation Fils de Dieu est réservée à Jésus et non pas (ou plus) au Verbe de Dieu. Le Verbe de Dieu est le Fils de Dieu et Dieu; Jésus est Fils de Dieu, et ce, pour l'éternité.



Preuve 3 :
L'Eglise enseigne que lorsque l'homme se fait baptiser, il reçoit Dieu en lui, en particulier la grâce du Christ et les dons de l'Esprit-Saint. Cette infusion de l'Esprit-Saint n'a lieu qu'une seule fois. Dès lors, si un chrétien prie l'Esprit-Saint, il lui est absolument inutile de demander à Dieu de recevoir quelque chose qu'il a déjà reçu à son baptême.

Or voici un extrait de la prière à l'Esprit-Saint que donne ce "Jésus" :
(Tome 2 p.66) : "... Viens Esprit-Saint... donne-nous Tes sept dons..." Plus loin, "Jésus" dit "je vous donnerai les dons de mon Esprit-Saint." (T2 p.66,71). Les deux "voyantes" ne sont-elles pas catholiques ? Et peut-on être baptisé et ne pas avoir reçu les sept dons de l'Esprit-Saint ? Le chrétien n'a pas à prier pour recevoir les dons puisqu'il les a reçus avec son baptême mais il peut les prier pour qu'ils se manifestent davantage en lui ou que lui puisse plus souvent et plus rapidement répondre oui à l'Esprit-Saint. Si c'est Jésus qui parle réellement, comment peut-il tenir de tels propos ?


Preuve 4 :
(Tome 2 p.61-62). "Jésus" dit "ce sera le face-à-face avec votre Dieu et c'est alors que tous verront leurs péchés".
Comment un homme, encore impur, peut-il voir Dieu ? Cette récompense est réservée à ceux qui sont pleinement purs (Mt 5,8 Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu.). Même Moïse n'a pu le voir ! L'Eglise enseigne que tout homme, saint ou impie, doit comparaître devant le Tribunal du Christ, sous-entendu verront le Christ, mais seulement en tant qu'Homme. Seuls les sanctifiés recevront la grâce de voir ensuite le Christ en tant que Dieu, une fois élevés dans la gloire céleste. D'autre part, l'Eglise enseigne que tout homme qui pourrait voir Dieu tel qu'Il est, se convertirait nécessairement aussitôt et voudrait tout quitter pour vivre auprès de Dieu pour l'éternité, enlevant ainsi tout mérite dû à la vertu alors que Dieu, suivis par les Apôtres et l'Eglise, enseigne que la vertu est donnée à l'homme parce que la récompense ultime, la béatitude éternelle, demande à l'homme sa libre coopération (II P 1,10 appliquez-vous davantage à rendre certaines par vos bonnes oeuvres votre vocation et votre élection), quand bien même le salut dépend d'abord de Dieu, indépendamment des bonnes oeuvres.

Si ces preuves ne suffisent pas, il y en a une multitude.... demandez et vous recevrez !
_________________

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Philippe-Antoine le Ven 30 Oct 2009 - 9:56

Le "Christ" aurait guéri Marie.... j'y ai cru moi aussi sur le moment, me réjouissant bien trop vite !.. Mais qu'en est-il ? Dans l'Evangile, quand Jésus guérissait le lépreux, le fils du centurion, etc, la guérison était immédiate ! Pour la "prophétesse" Marie, cette guérison a été annoncée plusieurs mois à l'avance..... puis le 15 août, elle a en effet retrouvé l'usage de sa jambe. Curieuse guérison qui ne ressemble pas à celles de Jésus dans l'Evangile ! Un 15 août, me direz-vous !?

Je suis OK avec cette analyse. Toutefois, il faudrait aussi appliquer ce même principe à l'aveugle Joe Lomangino dont la guérison aurait été annoncée longtemps à l'avance par la Vierge! et quid des annonces de guérison des malades à l'occasion du "grand miracle" prédit à Garabandal?
Sans aller chercher plus loin, ceci prouve bien en partant de ce même raisonnement que Garabandal non plus ne vient pas du Ciel!!! CQFD.
Si nous voulons être crédibles, il faut savoir rester cohérents!

Philippe-Antoine
avatar
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 64
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Ven 30 Oct 2009 - 11:15

Il y a bien une CONTRADICTION !
Dans le tome 2 p.35 - message du 21 avril 2009 :
Le "miracle" de guérison de la jambe (au genou) n'a pas effet immédiat alors que "Jésus" dit "Je veux te guérir aujourd'hui-même Je veux te guérir" et qu'il se contredit plus loin par "Petit à petit ton genou devient normal" :
c'est progressif (du 21 avril au 15 août !!!) et cela s'oppose aux miracles narrés dans le Nouveau Testament, miracles qui ont tous une réalisation immédiate, savoir dès que la Parole de Dieu s'exprime à travers le Christ pour être audible aux oreilles de celui qui prie le Christ d'être guéri ou demander la guérison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Ven 30 Oct 2009 - 11:31

Pour continuer, car la mise en garde contre ces deux messagères est urgente....

Il est important aussi de mettre en garde contre ce DANGER :
(Tome 2 p.48). "Jésus" demande "aimez comme je vous aime et acceptez les autres tels qu'ils sont". L'enseignement de l'Eglise, s'appuyant sur les mots de Notre Seigneur puis ceux des Pères, dit plutôt qu'il faut apprendre aimer son prochain malgré les faiblesses et les péchés d'autrui et parce qu'il est appelé à la sanctification mais non d'accepter l'autre comme il est. S. Maxime dira qu'il faut apprendre à aimer la nature humaine, création divine, mais à haïr l'humain, c'est-à-dire tout ce qui est pensées, paroles et actes qui s'opposent à la rectitude de la raison divine. L'invitation de "Jésus" porte à la dérive, à l'acceptation des hérétiques qui enseigneraient leurs hérésies qu'il faudrait alors mettre au même niveau que les vérités de foi, celles de l'Eglise Catholique Romaine. Si l'Eglise Catholique avait accepté tous les hérétiques notoires (Arius, Nestorius, Pélage, Luther...), elle ne serait plus l'Eglise de Notre Seigneur. Cela ne l'a pas empêché d'aimer ces hommes puisqu'elle a tout fait pour les ramener à la raison et à la vérité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Ven 30 Oct 2009 - 11:47

(Tome 2 p.68)
"Jésus" dit "tu vas pouvoir aller à la Sainte Messe et recevoir toi-même ton Jésus dans ton coeur" ?
Le vrai Jésus n'aurait-il pas dit plutôt quelque chose comme "tu vas pouvoir aller à la sainte messe et Me recevoir dans ton coeur" ?

MENSONGE :
(Tome 2 p.86).
"Jésus" dit "je viens pour châtier le monde et l'obliger à revenir vers moi, Dieu Tout-Puissant... Le moment arrive où vous allez devoir accomplir tout ce que Je vais vous demander".
Cela s'oppose vivement au libre-arbitre qui fait partie de la nature humaine. Considérer que Dieu puisse alors modifier la nature humaine, c'est reconnaître que Dieu s'est trompé : Dieu est imparfait, Il n'est pas Dieu. Le chrétien, possédant l'Esprit-Saint et la grâce de Dieu, reste libre de ses pensées et de ses actes. D'autre part, obliger tout homme à aller dans une même direction, même si cette direction est celle du bonheur le plus parfait, c'est manquer d'amour envers l'homme. Aimer son prochain, c'est lui vouloir le meilleur, mais en respectant ses choix - sans pour autant y adhérer s'ils sont répréhensibles. Lorsqu'un homme et une femme s'aiment d'un amour parfait, il y a respect mutuel et non l'un des deux qui impose sa volonté à l'autre, sous peine de contrarier sa liberté puis d'abîmer l'amour. Même si toute métaphore pour expliquer les choses célestes est imparfaite, celle-ci rappelle que Dieu ne s'oppose pas au libre arbitre de chacun. Puisque Dieu a créé toutes les créatures raisonnables en vue de leur donner un bonheur parfait, pourquoi alors n'a-t-Il pas obliger les Anges rebelles à rester fidèles ? Parce qu'il a respecté le choix de chaque créature et que, comme il a été rappelé ailleurs, toute récompense vient d'un mérite (ou d'une vertu véritablement éprouvée). Sinon, rien n'empêcherait l'homme de céder à ses tentations et à ses envies, même les plus mauvaises, puisqu'il aurait quand même la certitude d'être sauvé, ce qui est faux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Philippe-Antoine le Ven 30 Oct 2009 - 13:06

Lau a écrit:Il y a bien une CONTRADICTION !
Dans le tome 2 p.35 - message du 21 avril 2009 :
Le "miracle" de guérison de la jambe (au genou) n'a pas effet immédiat alors que "Jésus" dit "Je veux te guérir aujourd'hui-même Je veux te guérir" et qu'il se contredit plus loin par "Petit à petit ton genou devient normal" :
c'est progressif (du 21 avril au 15 août !!!) et cela s'oppose aux miracles narrés dans le Nouveau Testament, miracles qui ont tous une réalisation immédiate, savoir dès que la Parole de Dieu s'exprime à travers le Christ pour être audible aux oreilles de celui qui prie le Christ d'être guéri ou demander la guérison.

La contradiction est évidente, nous sommes bien d'accord là-dessus, mais je ne l'avais pas du tout compris en ce sens!

Reste que la guérison miraculeuse est toujours présentée dans le nouveau Testament comme une conséquence directe et immédiate de la Foi : "va, ta Foi t'a sauvée" déclare Jésus à chaque fois qu'Il guérit une personne, et jamais au grand jamais Il n'a dit comme à l'aveugle de Garabandal : "va, dans 40 ans (ou plus!) Je te redonnerai la vue, quoi qu'il advienne. Ta Foi te sauvera!" (ce qui ferait bien peu de cas de la liberté humaine que Dieu nous a attribuée!)

Philippe-Antoine
avatar
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 64
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Ven 30 Oct 2009 - 13:15

Pour ceux qui veulent imprimer un document pour informer autour de soi...

MYRIAM et MARIE : Le mensonge dévoilé

Les preuves sont très nombreuses et il suffira d'en donner quelques-unes qui touchent directement la foi chrétienne pour montrer que ces "prophéties" ne sont pas dignes de foi.


Preuve 1 :
la foi révèle que Dieu est Un et que Dieu est Père, Fils et Saint-Esprit (ou Père, Verbe et Esprit), c'est-à-dire trois Personnes en Dieu.

Or que dit ce "Jésus" ?
(Tome 2 p.71-72) : "... aujourd'hui c'est ma grande fête, mes enfants, la Sainte Trinité : Dieu Père, Fils et Esprit-Saint, et les Trois personnes, c'est un et Unique Dieu Tout-Puissant. Mais je pense que vous avez compris maintenant mes enfants que nous sommes Trois personnes en une seule."

Dieu peut être défini de différentes manières, "Dieu est Esprit", "Dieu est acte pur", "Dieu est sa propre nature", etc., mais Dieu n'est absolument pas une personne. Si c'est Jésus qui parle réellement, comment peut-il tenir un tel propos ?



Preuve 2 :
La foi révèle que le Verbe de Dieu est Dieu, qu'il s'est fait chair et que Jésus, bien que Homme, n'a jamais cessé d'être le Verbe (ou le Fils) de Dieu.

Or que dit ce "Jésus" ?
(Tome 2 p.70) : [i]"...avant tout, avant d'être Jésus, Fils de Dieu, je suis Dieu et c'est Dieu qui s'est fait homme"[/i]
S. Jean dit plutôt : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu (Jn 1,1).

Le Verbe de Dieu est Dieu avant son incarnation. Le Verbe de Dieu est Dieu pendant son incarnation. Jésus est le Verbe de Dieu fait homme, le Fils de Dieu, et ce, dès sa conception. Il n'y a pas eu un temps où Jésus ne fut pas Dieu ou ce n'est pas parce que le Verbe se fit chair en Jésus que l'appellation Fils de Dieu est réservée à Jésus et non pas (ou plus) au Verbe de Dieu. Le Verbe de Dieu est le Fils de Dieu et Dieu; Jésus est Fils de Dieu, et ce, pour l'éternité.



Preuve 3 :
L'Eglise enseigne que lorsque l'homme se fait baptiser, il reçoit Dieu en lui, en particulier la grâce du Christ et les dons de l'Esprit-Saint. Cette infusion de l'Esprit-Saint n'a lieu qu'une seule fois. Dès lors, si un chrétien prie l'Esprit-Saint, il lui est absolument inutile de demander à Dieu de recevoir quelque chose qu'il a déjà reçu à son baptême.

Or voici un extrait de la prière à l'Esprit-Saint que donne ce "Jésus" :
(Tome 2 p.66) : "... Viens Esprit-Saint... donne-nous Tes sept dons..." Plus loin, "Jésus" dit "je vous donnerai les dons de mon Esprit-Saint." (T2 p.66,71). Les deux "voyantes" ne sont-elles pas catholiques ? Et peut-on être baptisé et ne pas avoir reçu les sept dons de l'Esprit-Saint ? Le chrétien n'a pas à prier pour recevoir les dons puisqu'il les a reçus avec son baptême mais il peut les prier pour qu'ils se manifestent davantage en lui ou que lui puisse plus souvent et plus rapidement répondre oui à l'Esprit-Saint. Si c'est Jésus qui parle réellement, comment peut-il tenir de tels propos ?


Preuve 4 :
(Tome 2 p.61-62). "Jésus" dit "ce sera le face-à-face avec votre Dieu et c'est alors que tous verront leurs péchés".
Comment un homme, encore impur, peut-il voir Dieu ? Cette récompense est réservée à ceux qui sont pleinement purs (Mt 5,8 Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu.). Même Moïse n'a pu le voir ! L'Eglise enseigne que tout homme, saint ou impie, doit comparaître devant le Tribunal du Christ, sous-entendu verront le Christ, mais seulement en tant qu'Homme. Seuls les sanctifiés recevront la grâce de voir ensuite le Christ en tant que Dieu, une fois élevés dans la gloire céleste. D'autre part, l'Eglise enseigne que tout homme qui pourrait voir Dieu tel qu'Il est, se convertirait nécessairement aussitôt et voudrait tout quitter pour vivre auprès de Dieu pour l'éternité, enlevant ainsi tout mérite dû à la vertu alors que Dieu, suivis par les Apôtres et l'Eglise, enseigne que la vertu est donnée à l'homme parce que la récompense ultime, la béatitude éternelle, demande à l'homme sa libre coopération (II P 1,10 appliquez-vous davantage à rendre certaines par vos bonnes oeuvres votre vocation et votre élection), quand bien même le salut dépend d'abord de Dieu, indépendamment des bonnes oeuvres.

Preuve 5 :
Dans tous ses messages, "Jésus" se présente toujours par "Je suis Dieu, Père, Fils, Esprit-Saint".
Jésus est le Fils de Dieu, c'est-à-dire une personne divine, et non trois personnes divines.


Preuve 6 :
(Tome 2 p.34). "Au nom du Père, au nom du Fils, au nom du Saint-Esprit" ? Le Christ, en personne, apprit à ses Apôtres le signe de croix (Mt 28,19 Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit) car il faut parler du nom (unique) de Dieu et non du nom (différent) de chaque personne divine.


Preuve 7 :
(Tome 2 p.53). "Jésus" dit "de tout mal sort un bien".
De Satan, peut-il sortir un bien ? Non et il faut plutôt dire qu'un bien peut sortir du mal - comme un criminel qui se repentit ou un pécheur qui se convertit -, d'une manière générale mais non absolue et stricte.
Si de Satan il peut sortir un bien, alors il n'est pas confirmé dans son péché et il a possibilité de sortir un jour de l'Enfer pour peut-être rejoindre le Ciel. Cela contredit cette parole de Notre Seigneur qui dit qu'entre l'Enfer et le Ciel, il y a un abîme infranchissable (Lc 16,26 entre nous et vous a été établi un grand abîme, de sorte que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne le pourraient pas, et que [ceux] de là-bas ne traversent pas non plus vers nous.).


Preuve 8 :
(Tome 2 p.60). "Jésus" dit, au sujet de Satan, qu'"il est déjà vaincu d'avance".
Mais Dieu n'a pas définitivement vaincu Satan puique les Apôtres, les Pères, les Docteurs, l'Eglise n'ont pas cessé d'enseigner que le péché est encore possible par la faute de Satan.
Si Satan est déjà vaincu d'avance, comment expliquer que tant d'âmes ont été (et sont encore aujourd'hui !) possédées par les démons et ont péché à cause de Satan ? Si Satan est déjà vaincu, cela signifie aussi que soit il n'existe plus - ce qui est impossible - soit il n'a déjà plus la possibilité d'oeuvrer contre Dieu. Si cette seconde possibilité est avérée, comment alors expliquer que "Jésus" retirera Satan (et ses soldats) un temps du monde afin que règnent la charité, la joie et la paix ? Pourquoi "Jésus" donne-t-il cette prière "Mon Dieu... empêche Satan de nous atteindre" (Tome 2 p.11) ? C'est bien parce que Satan continue aujourd'hui d'oeuvrer, même s'il a été sensiblement affaibli à cause de Notre Seigneur. Comment "Jésus" qui est la Vérité (Jn 14,6) peut-il se contredire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Ven 30 Oct 2009 - 21:57

HERESIE :
(Tome 2 p.105)
"Jésus" dit "je veux vous façonner à l'image de Dieu".
L'homme n'a-t-il pas déjà été créé à l'image de Dieu (Gn 1,26-27 Dieu dit : "Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur les animaux domestiques et sur toute la terre, et sur les reptiles qui rampent sur la terre." Et Dieu créa l'homme à son image; il le créa à l'image de Dieu : il les créa mâle et femelle.) ?
Agir pour que l'homme n'ait désormais plus le désir de pécher, malgré les éventuelles tentations, c'est non pas changer la nature humaine mais plutôt confirmer la nature dans l'image de Dieu, en permettant à la grâce du Christ d'agir plus sûrement et en permanence, comme au Ciel.


666
(Tome 2p.114) :
6 mois de messages racontés dans le Tome 1.
6 mois de messages racontés dans le Tome 2.
Logiquement, il devrait aussi avoir 6 mois racontés dans le Tome 3 .....
.......(pour arriver à janvier-février 2010).
Cela nous donne 3 x 6 = 6 + 6 + 6 !!!)

DANGER :
(Tome 2 p.115)
"Jésus" dit "après ces petites années de souffrance, c'est votre Jésus qui vient dans toute Sa gloire et Sa majesté, pour vivre un nouveau temps, dans l'Amour, la paix et la joie, avec votre Dieu...".
Ce propos porte à croire que Jésus revient vivre parmi nous, en présence de Dieu : Jésus ne serait-il pas Dieu ?

MENSONGE :
(titre et Tome 2 p.35,60,70,98...).
"Je ne suis qu'Amour" s'oppose à Dieu est charité (I Jn 4,8) puisque l'homme n'a pas le droit, du fait de sa nature et de son impureté, à parler de Dieu en termes réducteurs. C'est pourquoi S. Jean dit de Dieu qu'Il est charité et non pas que charité.

DANGER :
(Tome 2 p.27).
Allusion à la croix glorieuse de Dozulé alors que Dozulé n'est pas du tout reconnu par l'Eglise.

DANGER et HERESIE :
Insistance de la miséricorde alors qu'elle est indissociable de la justice
(si absente dans les deux tomes !) (cf. Béatitudes, etc.) et que Notre Seigneur doit revenir pour juger (Rév 14,7 Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue; 15,4 Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait votre nom ? Car vous seul êtes saint. Et toutes les nations viendront se prosterner devant vous, parce que vos jugements ont éclaté....).
Cela sent le modernisme qui insiste exagérément sur la miséricorde divine et oublie (volontairement) la justice divine. Le Christ est venu il y a deux mille ans pour sauver le monde, c'est-à-dire pour manifester sa miséricorde (Jn 3,17 Dieu n'a pas envoyé le Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui) et Il reviendra dans sa gloire pour juger le monde (Ac 17,30-31 Dieu, ne tenant pas compte de ces temps d'ignorance, annonce maintenant aux hommes qu'ils aient tous, en tous lieux, à se repentir, parce qu'il a fixé un jour où il doit juger le monde avec justice, par un homme qu'il (y) a destiné, fournissant à tous une garantie en le ressuscitant d'entre les morts.; II Tm 4,1+ Je t'adjure devant Dieu et le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, et par son apparition et par son règne...). Pourtant "Jésus" dit "Je viens faire miséricorde...." (message du 20 mai 2009, Tome 2 p. 56), "Je viens pour vous sauver du mal et du péché" (message du 5 juin 2009), "Je suis venu pour sauver le monde et je reviens pour vous sauver tous, mes enfants." (message du 10 juin 2009, Tome 2 p. 75)

DANGER :
(Tome 2 p.135)
"Jésus" dit "Ne vous inquiétez pas pour ceux qui sont contre (Mon livre), qui le critiquent. C'est normal puisque c'est Satan qui se déchaîne à travers toutes ces personnes, sans qu'elles ne s'en rendent compte... Très bientôt, ils verront que tout ce que Je vous ai dit est vérité... Là leurs yeux s'ouvriront".
Si ce propos est juste, alors toutes les erreurs/hérésies relevées sont finalement infondées - nous avons montré que tel n'est pas le cas puisqu'elles s'opposent à l'Ecriture et à la doctrine de l'Eglise : l'Eglise enseignerait de grandes hérésies depuis deux mille ans et Jésus s'est trompé il y a deux mille ans mais pas aujourd'hui ? Disons plutôt que pour mieux tromper le lecteur, il n'y a pas meilleure ruse pour Satan de faire croire que ceux qui découvrent la supercherie sont de Satan, mettant sous le compte de Satan ce qui est sous le compte de Dieu et sous le compte de Dieu ce qui est sous le compte de Satan. Ce n'est pas sans rappeler ce passage de l'Evangile (Mt 12,22-32) où on attribue à Satan les oeuvres de Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Sam 31 Oct 2009 - 21:50

Merci a Lau de nous informer de ces faussaires de Dieu que sont ces Myriam et Marie.Beau travail de Discernement.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Dim 1 Nov 2009 - 17:26

Francesco a écrit:Merci a Lau de nous informer de ces faussaires de Dieu que sont ces Myriam et Marie.Beau travail de Discernement.

S'il ne se passe rien avant la fin de l'année 2009 alors s'en est fini des prophéties de Myriam et Marie. Il y en a une poignée comme ça : Tomkiel, Leary, Amèche etc... Pour ma part je laisse faire le temps. L'hystérie et la peur ne sont pas de Dieu. Si quelque chose arrive avant la fin de l'année alors se sera une autre histoire. En tout cas si ce sont des fabulatrices alors quel toupet !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Dim 1 Nov 2009 - 17:48

Vous avez raison, si intervention divine il y a, mieux vaut attendre dans la sérénité ! Smile

Lau

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Dim 1 Nov 2009 - 20:13

Oui avec le chapelet a la main, c'est la meilleur assurance qu'on ne peut avoir flower
Clairdelune

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Lun 2 Nov 2009 - 14:25

Very Happy Un peu d'humour ne fait pas de mal...

Lu sur :
http://www.st-christophe.org/fr/assoc/infos.html

écrit par M. Hayère :

Au moment où je rédige cet article, un message me parvient d’un collaborateur et ami m’annonçant que les 2 voyantes bretonnes à qui le Christ aurait annoncé l’Avertissement pour 2009, seraient allés à Kerizinen où il serait venu leur dire que l’Avertissement allait avoir lieu le 22 novembre, jour du Christ Roi mais aussi de la Sainte Cécile qui va sûrement en profiter pour « sonner les cloches » à l’auteur de cette fausse nouvelle.

lol! En effet.... On finit par beaucoup s'amuser avec Myriam et Marie... Après San Damiano, Kerizinen, peut-être la rue du Bac où là aussi le "Christ" aura des révélations à leur faire.... "finalement, la Ste Vierge a pu retenir mon bras..... désolée.... mais vous allez encore devoir patienter, mes enfants....." drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Lun 2 Nov 2009 - 20:53

Donc,si je comprends bien,selon ces 2 voyantes,l'Avertissement de Garabandal aurait lieu le 22 novembre?

Et si oui,il est étrange que les voyantes de Garabandal restent silencieuses....

J'ai souvent remarqué que les faussaires de Dieu se contredisaient les uns les autres.....Ce serait une recherche intéressante de voir toutes les contradictions des faussaires de Dieu et d'énumérer les erreurs ds leurs prophéties.....Mais ce serait un travail immense vu le nombre effarant de dits voyants...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Elqana le Mar 3 Nov 2009 - 14:55

Francesco a écrit:J'ai souvent remarqué que les faussaires de Dieu se contredisaient les uns les autres.....Ce serait une recherche intéressante de voir toutes les contradictions des faussaires de Dieu et d'énumérer les erreurs ds leurs prophéties.....Mais ce serait un travail immense vu le nombre effarant de dits voyants...
…Et ce ne serait que la continuation de la « liste » commencée il y a des siècles dans l’Adversus Haereses : de tous temps les gnostiques se contredisent entre eux, « c’est même à ça qu’on les reconnaît » comme dirait le regretté Audiard… Laughing
A vrai dire ils ont 3 niveaux de contradiction :
  1. ils se contredisent eux-mêmes ;
  2. ils se contredisent entre eux ;
  3. ils contredisent la Tradition.
Il n’y a qu’à se servir !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Mar 3 Nov 2009 - 15:28

Danger et Mensonge :

Le 7 juillet 2009 :
(tome 2 p. 101)

(...) Mes tout petits enfants ! Je sais mes enfants que vous vous posez beaucoup de questions, Je sais que ce n'est pas toujours facile pour vous mes tout petits. Bien sûr le jour du Seigneur, c'est le dimanche et non le samedi, mais il vaut mieux aller à la messe le samedi que de ne pas y aller du tout. Le jour viendra où la Sainte Messe sera célébrée le dimanche comme avant.

C'est une attaque au 3ème commandement ! "Tu sanctifieras le Jour du Seigneur" !

Ce "Jésus" dit que si tu ne peux pas sanctifier le dimanche en allant à la messe, ce n'est pas grave ; il reste le samedi ! Jésus peut-il se contredire ?
Cette phrase sonne l'inspiration "humaine" (sinon maline) et non divine !

D'autre part, même si la messe du dimanche est célébrée le samedi soir dans certaines paroisses, la Sainte Messe a toujours été célébrée le dimanche !

D'où, Mensonge de la part de ce "Jésus" pour priver le croyant de la grâce reçue à la participation du St Sacrifice de la Messe. Ce "Jésus" quelque part, n'encourage-t-il pas l'esprit de facilité ?! ce n'est pas ce que Jésus nous demande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Elqana le Mar 3 Nov 2009 - 17:12

Lau a écrit:C'est une attaque au 3ème commandement ! "Tu sanctifieras le Jour du Seigneur" !

Ce "Jésus" dit que si tu ne peux pas sanctifier le dimanche en allant à la messe, ce n'est pas grave ; il reste le samedi ! Jésus peut-il se contredire ?
Cette phrase sonne l'inspiration "humaine" (sinon maline) et non divine !
Ces voyantes ont sans doute le même inspirateur que cette bonne vieille Michelle Réponse-à-tout Evil or Very Mad :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Mar 3 Nov 2009 - 23:27

Ces voyantes ont sans doute le même inspirateur que cette bonne vieille Michelle Réponse-à-tout :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Qui est cette Michelle?

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Elqana le Mer 4 Nov 2009 - 15:00

Michelle d’Astier de la Vigerie, sans doute ce qui se fait de pire dans l’église évangélique. Une vraie cracheuse de haine anticatholique, à faire peur ! On est loin d’un Billy Graham ou même d’un David Wilkerson !
Elle est d’ailleurs assez mal aimée dans son propre camp…
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Gilles le Mer 4 Nov 2009 - 15:54

Bonjour à toutes et à tous ! sunny

Avez-vous
déjà entendu parler de cette évangéliste en Europe ? Ici au Québec, elle n'est presque pas connu sauf dans les milieux évangéliques.

Effectivement, cette "Michelle d'Astier de la Vigerie" est une farouche évangélique anti-chatholique ! Evil or Very Mad

Au lieu de s'acharner sur les catholiques comme elle le fait avec haine, celle-ci devrait plutôt prêcher la Paix de Notre Seigneur Jésus-Christ. Elle aurait intérêt à suivre l'exemple de certains excellents prédicateurs évangéliques comme le Révérend Billy Graham qui a toujours respecté l'Église Catholique et qui fut même un ami personnel de notre regretté Pape Jean-Paul II !


Des personnes comme cette "Michelle D'Astier" Embarassed causent réellement du tort aux croyants "faibles dans la foi", en attirant ces derniers dans les pièges de la haine et du mépris des autres croyances.

N'oublions pas que cette dame aura à répondre un jour devant le Seigneur pour ses blasphèmes contre l'Église Catholique. Puisse l'Esprit-Saint lui ouvrir les yeux un jour afin qu'elle se rende compte de ses hérésies scandaleuses !


Voici le genre de textes que cette "pseudo-chrétienne" propagent sur Internet...

Je crois que vous n'en reviendrez-pas !!!

Vos commentaires seraient appréciés... Merci !

ATTENTION COEURS SENSIBLES !
Comprendre le catholicisme romain-Partie 1






Une remarquable étude sur les 37 dogmes romains en contradiction flagrante avec la Parole de Dieu inspiréeUne information cruciale que TOUT catholique devrait con- naître


Le catholicisme romain est-il chrétien ?

CLIQUER SUR LES LIENS SUIVANTS...
Les 37 doctrines romaines




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]


Voici, sous forme de texte, l'article recueilli par "latrompette.net". Si vous aimez les catholiques et que vous voulez en arracher aux mensonges romains, au culte aux morts et aux idoles, imprimez ces textes, distribuez-les: vous sauverez des âmes !

Voici les textes, intégralement:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]


mercredi 24 décembre 2008 à 15:29 :: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


VRAIMENT UNE FAROUCHE ANTI-CATHOLIQUE VIRULENTE Evil or Very Mad !!! PRIONS QU'UN JOUR LE SEIGNEUR LUI OUVRE LES YEUX !


Le caractère interne de Michelle d'Astier


Gilles. Ville de Québec - Canada affraid
avatar
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Mer 4 Nov 2009 - 19:02

En effet, sûrement pas d'inspiration divine ! Evil or Very Mad

merci à Elqana et Gilles pour ce parallèle avec les deux faussaires.....
Lau

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Mer 4 Nov 2009 - 20:40

Je trouve que cette photo n'est pas très charitable ! Shocked seriez-vous dans l'adage oeil pour oeil dent pour dent ? Dans chaque être tout n'est pas tout noir ou tout blanc....apprenons à regarder les autres avec les yeux de Jésus.

Pour ce qui concerne la messe du Dimanche, cette tradition de célébrer le jour du Seigneur à partir de la veille au soir ne date pas d'aujourd'hui.

Nous la trouvons dans le livre des Actes des Apôtres :
"Le premier jour de la semaine, nous étions rassemblés pour rompre le pain, et Paul, qui devait partir le lendemain, s’entretenait avec les gens. Il prolongea son discours jusqu’à minuit." (Actes 20, 7)

Ce texte est le premier à mentionner spécifiquement le dimanche comme jour de célébration des chrétiens. La pratique juive fait commencer le jour dès le coucher du soleil. Dès lors, le samedi soir, on est bien dans le dimanche, "premier jour de la semaine".
Et cela vaut pour les Romains tout comme pour les juifs. Le dimanche, c'est le "jour du soleil" ; il nous renvoie au récit du livre de la Genèse : Quand Dieu a entrepris de faire du neuf, il a commencé par la lumière.

Le dimanche devrait être ce jour où nous faisons la lumière en nous et autour de nous.
Et au cœur de cette journée (qui commence le samedi soir), il y a l'Eucharistie.

Mais rien n'empêche d'y retourner le lendemain Dimanche ou de regarder la messe à la télévision pour voir ce qui se passe ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Annette le Mer 4 Nov 2009 - 20:45

C'est vrai, cette dame a vraiment la haine du catholicisme, c'est affreux, c'est terrible ok! MAIS si ce sont des cathos qui ont fait ce morphing qui la diabolise, ce n'est pas à leur honneur et c'est rentrer dans le même jeu sordide que le sien. Prions plutôt pour que ses actions ne fassent pas trop de dégâts dans les âmes, et pour qu'elle se convertisse. Informons le plus possible, dénonçons ses actions mauvaises, mais ne la diabolisons pas de la sorte avec des images pareilles, c'est mesquin et stérile!

fraternellement

Annette
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 49
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Mer 4 Nov 2009 - 20:50

Merci Annette pour votre réponse, je suis tout à fait d'accord avec vous pour dénoncer mais avec mesure et prions pour tous les chrétiens qui font des dégâts autour d'eux.
Amicalement.
Claire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Invité le Mer 4 Nov 2009 - 21:17

Sur la sanctification du dimanche, lien :
http://forumarchedemarie.forumperso.com/foi-catholique-f10/la-sanctification-du-dimanche-t1648.htm#6458

et un petit texte qui n'est pas de moi mais résume bien le lien ci-dessus :

1. Un des commandements dit de sanctifier le jour du sabbat. Or celui-ci tombe un samedi. Cela pourrait justifier le fait d'aller à la messe le samedi. Or tel n'est pas le cas.
S. Jean (Jn 20,1) est le premier auteur sacré à parler du premier jour (de la semaine) comme étant le jour de la résurrection de Notre Seigneur. (S. Luc parlera également du premier jour de la semaine comme étant le dimanche (Ac 20,7 cf. note Vulgate) Et quand on sait pourquoi ce saint Apôtre fut le préféré de Notre Seigneur, il n'y a pas à douter qu'il s'avança en écrivant cela. D'ailleurs, l'Eglise a aussitôt adhéré à cette grande vérité, vérité qui s'applique encore aujourd'hui. La résurrection du Christ eut lieu le lendemain du sabbat. Comment alors considérer ce jour de sabbat à sanctifier, le sixième jour de la semaine pour les Juifs avec notre dimanche, lendemain du sabbat et premier jour de la semaine ? La réponse se trouve en partie dans le Sermon sur la Montagne. Il est encore courant d'entendre que tout chrétien se reconnaît en partie par son application dans le Décalogue. Pourtant le chrétien montrera davantage que sa foi est vertu en s'appliquant à vivre ce que Notre Seigneur enseigne dans son Sermon. A plusieurs reprises, il reprend certaines parties du Décalogue et il les parfait, montrant ainsi que le Décalogue fut parfait un temps mais que, avec l'Incarnation du Verbe, une autre perfection, plus élevée (et définitive) est venue, remplaçant la première perfection par celle de la grâce et de la vie vertueuse que le chrétien doit manifester. L'Eglise, sous l'inspiration de l'Esprit-Saint, dira que le sabbat, de manière symbolique, notre dimanche et que le dimanche chrétien l'emporte sur le sabbat juif comme le sacerdoce selon l'ordre de Melchisédech l'emporte sur l'ordre lévitique parce que Notre Seigneur est vaincu la mort, qu'Il est ressucité et que son amour pour nous nous incline naturellement, si le chrétien obéit à l'Esprit-Saint, à nous sanctifier en vue de notre résurrection pour mériter la gloire céleste, alors que le sabbat ne peut strictement plus rien (et pour le chrétien et pour le "juif" !).

2. Un des quatre commandements de l'Eglise est "Sanctifier les dimanches et fêtes d'obligation, et participer à la messe."
Il n'est pas fait mention de remplacer éventuellement la messe du dimanche par celle du samedi. Plus précisément a-t-on le droit de participer à la messe du samedi pourvu que celle du dimanche ne soit pas oubliée, qu'elle reste prioritaire. Ce commandement n'est pas sans rappeler que si le chrétien doit souffrir au nom du Christ, à cause (du témoignage) de sa foi, que ses souffrances sont une très humble participation à la Passion du Christ, que lui-même est membre du Christ, aussi doit-il participer d'une manière toute particulière à la résurrection du Christ qui préfigure la sienne, et cela se fait d'une manière parfaite en vivant la messe afin de recevoir les prémices de la gloire participée à laquelle il est appelé, en recevant le Corps de Notre Seigneur le jour de Sa résurrection, le dimanche.

3. Si le dimanche est en réalité le premier jour de la semaine, c'est davantage, dans l'esprit des Apôtres puis de l'Eglise, pour marquer qu'il y a un avant et un après, à l'image de la Création.
Cet avant est marqué par la vie de péché et cet après par la vie de la grâce. Cet avant est marqué par la mort et cet après par la vie (de la grâce). Aussi, vivre la messe le samedi au lieu de celle du dimanche peut être considéré implicitement comme ne pas reconnaître que la messe dominicale l'emporte sur toutes les autres messes parce qu'elle signifie concrètement et certainement la victoire de la Vie, le Christ, sur la mort, et le renouvellement de l'âme chrétienne dans la grâce du Christ. C'est pourquoi il n'est pas possible de croire que la messe du samedi remplace ou équivaut à celle du dimanche.

Fraternellement, Smile
Lau flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Elqana le Mer 4 Nov 2009 - 21:35

Claire a écrit:Pour ce qui concerne la messe du Dimanche, cette tradition de célébrer le jour du Seigneur à partir de la veille au soir ne date pas d'aujourd'hui.
Dans l'Eglise, il me semble que c'est Pie XII qui l'a officialisée.

Claire a écrit:Mais rien n'empêche d'y retourner le lendemain Dimanche ou de regarder la messe à la télévision pour voir ce qui se passe ailleurs.
Le dimanche est privilégié à cause du « supplément d'âme » dont nous bénéficions ce jour-là ! (si ça marche pour les Juifs au Sabbat, pourquoi pas nous ?) Question Surprised
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Mer 4 Nov 2009 - 23:23

Mais cette dame,en préchant tellement de haine pour le catholicisme peut aussi ouvrir les yeux des évangélistes plus intelligents.Entendre une chrétienne précher la haine est un témoignage de son peu de crédibilité.....Je serais curieux de connaitre le nombre d'évangélistes qui ont quitté son mouvement face a son témoigange anti-chrétien....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Elqana le Jeu 5 Nov 2009 - 0:38

Francesco a écrit:Mais cette dame,en préchant tellement de haine pour le catholicisme peut aussi ouvrir les yeux des évangélistes plus intelligents.Entendre une chrétienne précher la haine est un témoignage de son peu de crédibilité.....Je serais curieux de connaitre le nombre d'évangélistes qui ont quitté son mouvement face a son témoigange anti-chrétien....
Je l’ignore, mais je ne suis guère optimiste car je connais assez ce milieu pour savoir que même les plus ouverts le sont rarement au point de rejoindre l’Eglise qui leur a toujours été présentée comme celle du diable, directement ou indirectement. La plupart du temps ils « naviguent » d’une communauté évangélique à l’autre, étant sûrs de trouver tôt ou tard le pasteur qui leur dira ce qu’ils ont envie d’entendre, tant il y a de discours différents. Rares sont ceux qui se convertissent (il y en a heureusement), mais les raisons sont plus profondes. J’ai bien peur que MAV n’ait même pas, au jour du Jugement, la maigre consolation d’avoir servi le dessein de Dieu malgré elle !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Francesco le Jeu 5 Nov 2009 - 0:44

La plupart du temps ils « naviguent » d’une communauté évangélique à l’autre, étant sûrs de trouver tôt ou tard le pasteur qui leur dira ce qu’ils ont envie d’entendre, tant il y a de discours différents.
Et c'est souvent ca qui les amenent a l'église catholique.

Il y a une émission TL a EWTN ,la plus grande chaine TL catholique au monde qui se concentre sur le retour de protestant a la foi catholique.Un des éléments qui les ramenent a notre foi est la multiplicité de croyances ds chaque église évangéliste ou baptiste.Ils en vienent a se dire:Mais ou est la vraie révélation et progressivement,il découvre que l'église catholique a une seule foi ............

Je résume tres simplement mais les témoignages sont tres intéressants a regarder .

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Gilles le Jeu 5 Nov 2009 - 3:55

POUR ANNETTE ET CLAIRE...

Bon jeudi chère mesdames !


Vous savez chères amies, les personnes qui ont écrit les textes contre cette fausse évangéliste anti-catholique, sont des protestants évangéliques qui la méprisent.

Cette fausse prophétesse attaque même violemment les grandes églises protestantes et évangéliques !

Prier pour le salut de son âme ? Cela relèverait du miracle ! Qui ou quoi pourrait permettre que cette apostate demande pardon pour sa haine et ses blasphèmes envers tous et qu'elle revienne à la foi catholique !

Combien de personnes cette virulente "sorcière" plongera-t-elle encore de personnes dans l'abîme du mensonge et de la manipulation ?



Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Faussaires Myriam et Marie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum