Signes de possession et l'église

Aller en bas

Signes de possession et l'église Empty Signes de possession et l'église

Message par Francesco le Mer 16 Jan 2008 - 15:33

Parmis les signes que l'on peut déterminer comme symptômes de possession ; nous rencontrons principalement un langage étranger de par sa naissance et par l'étude. Dans sa forme, par l'injure. Accompagné de répulsion pour les choses sacrées. Le plus connu étant le crucifix et le signe de bénédiction. De même que la connaissance des choses lointaines ou cachées. Une force physique exagéré. Des symptômes de maladie qui n’ont pas une cause médicale. Ces signes sont symptôme d’envoûtement par le diable. Le diable peut posséder l'être humain mais aussi un animal, de même infester les lieux.


Nous pouvons facilement confondre les symptômes de possession avec les symptômes de la maladie dite hystérie. Les signes restant similaires. Il vaut mieux dans un premier temps, faire appel à un médecin psychiatre pour enlever le doute. Certains médecins, conseilles de voir un exorciste dans des cas, justifiant d'aucun fond en rapport avec la maladie de la folie. Soit aucunes causes naturelles.
L'église entend bien parler d'un esprit réel, « personnel » en parlant du diable.





Nous trouvons 7 ordres dans l'église :



Les ordres mineurs. (Peut revenir en arrière pour ses voeux).



1) Ostiriat Ostinato (s'occupe de l'église)
2) le Lectorat (ou lettoareto (italien)) (celui qui lit pendant les offices sacrées)
3) l'exorciste (chasse le diable).
4) Accolites (servent la messe : les enfants de choeurs))
Les ordres majeurs (là le futur prête c'est engagé définitivement)
5)Sous-diaconat (porte la matière : le pain et le vin à l'autel)
6)Les diaconats (celui qui offre avec le prête le sacrifice ; il prêche également (les versets))
7)Le prête.


L'évêque choisit le prête exorciste, parmis les prêtes établis (ordre majeur). Généralement le choix ce base sur le parcours "saint" du prête. Une ligne de conduite de sa foi.

Une explication à cela : le diable étant une entité investissant l’esprit et le corps de l’homme devra être formellement reconnue ; d'où une bonne connaissance théologique et surtout une foi à toute épreuve.

L'exorcisme en lui même.

Il peut se faire à plusieurs. Un prête donne son tour à un autre. Pour certain exorcisme, cela peut durer trois, quatre, cinq heures et plus encore. C'est un effort physique et psychologique très important. En effet, le diable au travers du possédé, rejette tout objet bénis, il vocifère, insulte hurle. Son extrême force inhumaine apparente, s’exprime au travers de la personne possédée. Des cas de blessures existent, de même que la mort peut survenir.

2) Petite anecdote pour illustrer : Dans les 50/60 ont à pus se frotter à l'immense force du diable habitant un possédé. Maintenus par plusieurs individus, il a été impossible de maintenir l’envoûté. On l'a attaché à deux boeufs, eux-mêmes déstabilisés contre cette force.

En envoyant des signes religieux envers le possédé on chasse on ne tue pas le diable. Le danger étant que le démon peut se retourner contre les exorcistes de l'église.

En aucun cas ces prêtes ne sont pas des psychiatres..

La demande d'exorcisme va en grandissant à notre époque. Un exorciste catholique peut marcher sur toutes les formes de possession.

Il existe un esprit appelé le diable dans ce monde dont le pouvoir semble s’étendre. Il est hélas trompeur et pernicieux. Des gens peuvent être envoûtés sans en prendre conscience toute leur vie. Les hommes d'église ne sont pas à l’abri d'être soumis à cet esprit. Il semble même qu'il en gagne pas mal.

S’il peut investir le corps d'un humain, le diable peu également faire croire à des miracles. On se réserve alors à parler de prodiges dans le doute. La difficulté pour l'église étant de dissocier les deux. On manifeste donc un grand intérêt à la chose.

Une pluralité de scientifiques de tout ordre étudiera les cas dit miraculeux. Comme par exemple des cas à Lourdes restant très nombreux et non connus du public. Cependant, un indice dissocie de l’origine divine, et dont le diable na pas le pouvoir.

Exemple : un homme avait une blessure à la jambe. Une blessure ouverte gangrenée rongée jusqu’à l'os. Il lui restait environ 15 cm d’os. Son cas était très grave. A Lourdes il fut baigné dans la piscine, d’où il en est ressorti complètement guérie. Soit physiquement : la jambe re-nourrit, normalement constituée, mais aussi aucuns symptômes de sa maladie. La chair ayant repoussé et l’os reconstruit le temps d’une baignade. On parle d'une guérison spontanée, dite miraculeuse. Ce miraculé fut soumis à des examens approfondis par différents spécialistes médicaux.

Sans explication scientifique, un élément important intervient.
Le diable certes à un pouvoir, sauf un, et pas des moindres. Il ne peut créer la chair, la matière. Seul Dieu créer la matière. La balance alors penchera pour le miracle divin, conjointement avec les résultats médicaux.


Voici maintenant les questions ajoutées :
- « Pourquoi le diable ne supporte t’il pas l'eau bénite ou le signe de croix ? »
- « Les mains ainsi que les objets des prêtres sont par rituel religieux, des "pouvoirs" comme le serait dans d’autres cas, les amulettes ou talismans. »

- « Par quelle magie ? »

- « Le pouvoir (foi) que donne de relier l'esprit de Dieu à celui de la matière, comme une sorte de relais. "L'esprit de Dieu" et la "matière" l'un deviens instrument de l'autre. Par ce principe le Diable, prends possession du corps d'un individu. Ces possessions surviennent souvent en référence d'un lien établi dans le passé soit par rituel magique, parfois inconscient. Comme s’être rendue chez un sorcier... Avoir créé un talisman... consulter une cartomancienne etc. Tout ce qui peut permettre à l'homme de dialoguer avec des esprits hors la matière ouvre une brèche. Une porte s’ouvre à la créature du mal. Le contraire peut se faire avec l'esprit de Dieu également. Les mains des prêtes alors, deviennent instruments de l'esprit de Dieu. »
--------------------------------------------------------------------------------------------------------



Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Signes de possession et l'église Empty Re: Signes de possession et l'église

Message par cacahuete le Mar 28 Oct 2008 - 21:33

Parmis les signes que l'on peut déterminer comme symptômes de possession ; nous rencontrons principalement un langage étranger de par sa naissance et par l'étude.

J'aurais une petite question : Nous voyons souvent dans les mouvements chrétiens évangéliques des gens tomber en transe et parler une langue inconnue et ce, pendant un office religieux. Je ne sais quoi penser de ça.
Peut-on considéré ça comme une possession ?

J'ai regardé un extrait de "jésus camp", documentaire américain sur l'endoctrinement des jeunes. Quand j'ai vu une petite fille d'environ 9-10 ans parler un charabia inconnu, disons que celà m'a quelques peu surprise !

Merci de prendre le temps de répondre à mon interrogation.

cacahuete

Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Signes de possession et l'église Empty Re: Signes de possession et l'église

Message par cacahuete le Mar 4 Nov 2008 - 7:07

Merci Abel.

cacahuete

Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Signes de possession et l'église Empty Re: Signes de possession et l'église

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum