L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Dim 15 Mai 2011 - 3:36

L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.


Une prophétie de Saint Jean de Bosco qui annonce des temps difficile pour Rome et pour l'Église catholique mais une fin heureuse.



Le 5 janvier 1870 St Jean de Bosco fit un rêve sur les événements futurs de l'Église et du monde. Il a écrit ce qu'il a vu et entendu et le 12 février 1870 par lettre en avisa sa sainteté le Pape Pie IX. Cette prophétie est à trois volet, un pour Paris, un pour l'Italie et un autre pour la ville de Rome et aussi pour l'Église catholique. Je ne m'occupe ici que des volets touchant l'Italie, Rome et l'Église catholique, le reste est disponible en bas de page, mais c'est seulement en italien.


Maintenant, la voix du Ciel vient du Pasteur des pasteurs. Vous êtes en grande conférence avec vos conseillers, mais l'ennemi du bien n'est pas un moment en silence, il étudie et pratique tous les arts de la contradiction. Il sèmera la discorde entre vos conseillers, provoquant l'émergence d'ennemis d'entre mes enfants. Les pouvoirs du siècle vomiront comme un feu cherchant à étouffer ma parole sortant de la bouche des gardiens de ma loi. Cela n'arrivera pas. Ils auront mal agit, ils se feront mal. Vous accélérez le pas, et les difficultés qui ne se résolvent pas, sont retranchés. Si vous vous sentez en situation désespérée ne vous arrêtez pas, mais continuez tant que la tête de l'hydre de l'erreur ne soit tranchée. Ce coup fera trembler la terre et l'enfer, mais le monde sera rassuré et tous les justes exulteront. Rassembler autour de vous alors que deux conseillers, mais partout où vous allez, continuez et que se termine le travail qui vous a été confié. Les jours se succèdent rapidement, vos années avanceront dans le nombre établi, mais la grande reine sera toujours votre secours, et comme par le passé, ainsi que dans l'avenir, sera toujours dans Ecclesia praesidium magnum et singulare (grande et coutumière défense dans l’Église).

Mais toi, Italie, terre de bénédictions, qui t'a plongé dans la désolation? ... Ne dites pas vos ennemis mais vos amis. Tu n'entends pas tes enfants demandant du pain de la foi et qui ne trouvent personnes pour le rompre? Que ferai-je? Je frapperai les bergers, je disperserai le troupeau, afin que ceux qui sont assis sur la chaire de Moïse cherchent de bons pâturages et que le troupeau écoute docilement et se nourrisse.

Mais sur le troupeau et sur les bergers pèse ma main, la famine, la peste, la guerre feront en sorte que les mères se lamenteront du sang de leurs fils et de leurs maris tués en territoires ennemis.

Et tu dis, ô Rome, qui le sera? Ingrate Rome, Rome efféminées, Rome superbe! Tu es arrivée à un tel point que tu ne cherche rien d'autre, et que tu n'admire rien d'autre dans ton Souverain, si ce n'est le luxe, oubliant que ta gloire et la sienne réside dans le Golgotha. Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.

«Rome ! ... je te rendrai visite quatre fois ! la première, j'ébranlerai tes terres et ses habitants. La deuxième, j'apporterai massacre et extermination jusqu'à tes murailles. Tu n'ouvres pas encore les yeux ? je viendrai une troisième fois, j'abattrai tes défenses et ses défenseurs et au commandement du Père, le règne de la terreur, de la peur et de la désolation commencera. Mes sages fuient, ma loi est foulée aux pieds, je viendrai donc une quatrième fois. Malheur à toi si ma loi reste encore un vain mot ! Les abus se succéderont dans les savants et dans les ignorants. Ton sang et le sang de tes fils laveront les outrages que tu as faits contre la volonté divine.»

La guerre, la peste, la faim sont les fléaux qui souffleront sur l'arrogance et la méchanceté des hommes. Où sont-ils, ô riches, vos Palais, vos villas, votre magnificence ? Ils sont devenus détritus des places et des routes!

Mais vous, ô prêtres, pourquoi n'allez-vous pas pleurer entre le vestibule et l'autel, en implorant la suspension des fléaux? Pourquoi ne pas prendre le bouclier de la foi et n'allez-vous pas sur les toits, dans les maisons, dans les rues, les places, dans chaque lieu aussi inaccessible, pour porter les semences de ma parole? Ignorez-vous le fait qu'il s'agisse de la terrible épée à deux tranchants qui brise mes ennemis et qui rompt la colère de Dieu et des hommes? Ces choses doivent venir inexorablement une par une.

«Les choses, d'après vous, avancent trop lentement, mais la grande Reine du Ciel s'approche, la puissance du Seigneur est sur elle. Elle dispersera ses ennemis comme de la fumée. Le vénérable vieil homme avec tous ses anciens vêtements lui appartient.
«Il vient encore un violent cyclone. L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»

Le grand Pasteur verra l'épouse que son roi a revêtu de gloire. Partout dans le monde, le soleil est lumineux et brille comme jamais depuis les flammes de la pentecôte jusqu'à aujourd'hui et comme il ne le sera jamais jusqu'à la fin des temps»

*********************************************************

Une piste est donnée pour le temps où pourrait s'accomplir entièrement cette prophétie, mais plusieurs dates sont possible.

Il est mentionné ceci ««L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»» Deux pleines lunes qui ont brillées pendant le mois des fleurs, selon certains il semble que le mois des fleurs pour la ville de Rome soit le mois d'avril. Alors deux pleines lunes dans le même mois arrivent à l'occasion, mais cela devient plus rare dans un mois précis comme il est mentionné dans cette prophétie et c'est encore plus rare pour un mois comptant seulement 30 jours comme le mois d'avril.

Enfin voici les années à venir où cela se produira au mois d'avril.

Mais avant tout, je fais une petite précision, à cette époque soit en 1870 date de la prophétie, en Italie, l'heure universelle n'était pas employée, ils se servaient de l'heure moyenne normale, donc les dates que j'ai fait sortir de programmes informatiques d'astronomie pour connaître les dates possibles où cet évènement pourrait se produire au mois d'avril, tous les résultats étant en heure universelle, j'ai donc fait preuve de tolérance en ce qui à trait aux heures précises où la pleine lune se produit, donc je fait mention au côté de l'année d'une précision en heure que j'indique par le signe (+/- xHeure), plus le X est petit plus la tolérance est moindre, donc plus le résultat est précis.

Voici donc les prochaines dates où deux pleines lunes se produiront dans le même mois d'avril :

(+/- 11heures)
31 mars 2018 ~13H30 heure de Rome
30 avril 2018 ~02H00 ``

(+/- 7heures)
1er avril 2045 ~20H00 ``
1er mai 2045 ~07H00 ``

(+/- 3heures)
1er avril 2064 ~19H00 ``
1er mai 2064 ~03H00 ``

(+/- 0heure )
1er avril 2075 ~10H00 ``
30 avril 2075 ~20H00 ``

(+/- 0heure )
1er avril 2094 ~01H00 ``
30 avril 2094 ~15H00 heure de Rome



Maintenant, il serait intéressant de comprendre et de détailler une à une les quatre visites que le Seigneur rendra à la ville de Rome, mais avant cela voyons ce qui est mentionné dans les paragraphes précédents.


Texte de la prophétie : «Maintenant, la voix du Ciel vient du Pasteur des pasteurs. Vous êtes en grande conférence avec vos conseillers, mais l'ennemi du bien n'est pas un moment en silence, il étudie et pratique tous les arts de la contradiction. Il sèmera la discorde entre vos conseillers, provoquant l'émergence d'ennemis d'entre mes enfants. Les pouvoirs du siècle vomiront comme un feu cherchant à étouffer ma parole sortant de la bouche des gardiens de ma loi. Cela n'arrivera pas. Ils auront mal agit, ils se feront mal.»»

1-Le Seigneur fait allusion ici par le terme ««grande conférence»» au concile Vatican I, l'ennemi moderniste est très actif, le Pape 5 ans auparavant publiait un syllabus pour dénoncer les erreurs abondantes circulant à l'époque dans le domaine de la foi, de la liturgie etc. démontrant ainsi que les ennemis sont très actif pour corrompre la foi. Comme mentionné ««Il (l'ennemi)sèmera la discorde...»» La proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale n'est pas voulue par tous et fait des mécontents parmi les cardinaux, les évêques et les gens du monde. Ce dogme causera des douleurs aux ennemis de l'Église qui voulaient voir le Pape être désarçonné mais celui-ci reste bien en selle.


Texte de la prophétie : ««Vous accélérez le pas, et les difficultés qui ne se résolvent pas, sont retranchés. Si vous vous sentez en situation désespérée ne vous arrêtez pas, mais continuez tant que la tête de l'hydre de l'erreur ne soit tranchée. Ce coup fera trembler la terre et l'enfer, mais le monde sera rassuré et tous les justes exulteront.»»

2-Le pas s'accélère car Rome est sur le point d'être envahie par Victor-Emmanuel II et son armée pour annexé Rome à l'Italie pour qu'elle en devienne sa capitale. Mais la tête de l'hydre de l'erreur à le temps d'être tranchée par la proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale qui réjouit les fidèles catholiques mais qui fait trembler tous les ennemis de l'Église. Comme le temps presse certaines discussions à l'ordre du jour au concile n'auront pas le temps d'être discutées et seront abandonnées ou misent en veilleuses pour un temps.


Texte de la prophétie : ««Rassembler autour de vous alors que deux conseillers, mais partout où vous allez, continuez et que se termine le travail qui vous a été confié. Les jours se succèdent rapidement, vos années avanceront dans le nombre établi, mais la grande reine sera toujours votre secours, et comme par le passé, ainsi que dans l'avenir, sera toujours dans Ecclesia praesidium magnum et singulare (grande et coutumière défense dans l’Église).»»

3-Ce texte semble annoncer un prochain concile à venir ; Vatican II qui s'est tenu entre 1962 et1965 et qui complètera le travail débuté plus tôt dans le précédent concile. Entre ces deux conciles il y eu proclamation d'un nouveau dogme mariale, celui de l'Assomption en 1950 par le Pape Pie XII. La référence à Marie dans ce texte est une allusion à l'amour qu'elle éprouve pour l'Église et ce nouveau dogme montrant l'amour que notre Église éprouve envers notre toujours secourable sainte Mère Marie, le toute pure qui est si près de Dieu.



Texte de la prophétie : ««Mais toi, Italie, terre de bénédictions, qui t'a plongé dans la désolation? ... Ne dites pas vos ennemis mais vos amis. Tu n'entends pas tes enfants demandant du pain de la foi et qui ne trouvent personnes pour le rompre? Que ferai-je? Je frapperai les bergers, je disperserai le troupeau, afin que ceux qui sont assis sur la chaire de Moïse cherchent de bons pâturages et que le troupeau écoute docilement et se nourrisse.»»

4-Dans cet extrait, Dieu semble déçu et en colère contre les autorités gouvernementales de l'Italie qui depuis le concordat de Villa madama de 1984 ne veux plus du catholicisme comme religion d'état, devenant ainsi un état laïque qui n'est plus un appui fiable pour l'Église au grand dam de ses enfants. Mais vous direz; «ce n'est pas le seul état laïque dans le monde», mais l'Italie est plus coupable que les autres car git en son sein si l'on puis dire, le siège de l'Église catholique, la demeure du Pape, représentant de Dieu sur terre, en cela l'Italie est plus coupable que les autres. Cela aura des conséquences fâcheuses dans le futur comme semble le mentionné ce texte. Conséquences pour l'état, le peuple et l'Église dont certains membres semblent négliger le salut des âmes et la distribution des sacrements. Une remise à l'ordre s'imposera pour que le troupeau soit convenablement nourri et abreuver de la parole de Dieu, une invasion à venir semble être annoncée.



Texte de la prophétie : ««Mais sur le troupeau et sur les bergers pèse ma main, la famine, la peste, la guerre feront en sorte que les mères se lamenteront du sang de leurs fils et de leurs maris tués en territoires ennemis.»»

5- Semble annoncer une invasion à venir du territoire italien et une guerre dans des pays extérieurs où les enfants d'Italie mourront au combat ou dans des déportations. Le Vatican, le clergé et les fidèles seront aussi touchés par ces fléaux futurs, possiblement dans les grandes tribulations annoncées par maints prophètes.



Texte de la prophétie : ««Et tu dis, ô Rome, qui le sera? Ingrate Rome, Rome efféminées, Rome superbe! Tu es arrivée à un tel point que tu ne cherche rien d'autre, et que tu n'admire rien d'autre dans ton Souverain, si ce n'est le luxe, oubliant que ta gloire et la sienne réside dans le Golgotha. Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.»»

6-Ici Dieu s'adresse aux fidèles et aux habitants de la ville de Rome et non à l'Église. Il est dit que les personnes admirent seulement les richesses, le bien-être et les plaisirs du monde et même les biens temporels de l'Église mais ne se soucient pas des appels à l'amour chrétiens que le Pape est en charge de proclamer aux fidèles, mais malheureusement ces appels ne trouvent pas beaucoup d'oreilles attentives et bien disposées pour les entendre et les bien accueillir avec bonnes volontés. Comme il est ici mentionné; «la gloire réside dans le Golgotha» les gens ne s'attachent pas assez au sacrifice du Christ et à son Amour, ni à la rédemption de leurs âmes, mais préfèrent les plaisirs du monde. Quant à ce passage du texte ««Maintenant il (le Pape) est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.»» Tous les Papes depuis 1870 date de la perte de tous leurs territoires pontificaux et de l'appui d'un pays protecteur comme l'était la France, tous les Papes depuis ce temps se retrouvent comme enclavés dans un minuscule territoire et sans véritablement de pays pour les appuyés dans la conquête des âmes et pour les défendre en cas d'invasion. Ils sont sans défense et dépouillé et tous paissent leur troupeau jusqu'à l'épuisement et à la vieillesse. Tous depuis Pie IX jusqu'aux prochains Papes sont dans cette situation, compte tenu des moyens dont ils disposaient avant la fin du XIXe siècles, leurs actions et leurs paroles sont enchaînées mais elles continuent malgré tout à faire trembler le monde et l'enfer.



Maintenant étudions un peu la partie du texte concernant les quatre visites du Seigneur.


Je ne suis pas expert dans l'histoire de Rome mais après quelques recherche sur internet voici ce que pourrait signifier ces visites du Seigneur.


Texte de la prophétie : ««j'ébranlerai tes terres et ses habitants»»

7- La première visite pourrait être :

Au milieu du XIXe siècle les papes possèdent les États pontificaux, incluant une bande frontière du territoire central de l'Italie. En 1870, quelques semaines après la chute de Napoléon III, suite à la bataille de Sedan, l'armée italienne, composée de 50 000 hommes, emmenée par Raffaele Cadorna entre dans Rome par la Porte Pia. Le 20 septembre, Rome capitule sans trop de heurts et le Royaume d'Italie procède à l'annexion de ce qui reste des États pontificaux, c'est-à-dire la région du Latium. Le pape Pie IX, est contraint de se réfugier au Vatican et se considère alors comme prisonnier. La Ville éternelle devient la capitale du nouvel État italien de Victor-Emmanuel II, roi du Piémont. Tout cela aussi à comme conséquence de mettre fin prématurément au Concile Vatican I.

Texte de la prophétie : ««j'apporterai massacre et extermination jusqu'à tes murailles.»»

8-La deuxième visite pourrait être :

Le concordat signé avec le gouvernement allemand le 20 juillet 1933 n'est pas respecté par Berlin, et en 1937 Pie XI condamne le gouvernement allemand pour ses persécutions religieuses.

Lorsque la guerre éclate, le Vatican proclame sa neutralité. À la suite de l'occupation nazie de Rome le 10 septembre 1943, les dirigeants du Vatican se sont inquiétés de possibles dommages aux territoires du Vatican par les parties en guerre. Rome est bombardée par les nazis et les alliés faisant des milliers de victimes innocentes, le Vatican reçoit quelques obus mais sans faire de victimes.

Texte de la prophétie : ««Tu n'ouvres pas encore les yeux ? je viendrai une troisième fois, j’abattrai tes défenses et ses défenseurs et au commandement du Père, le règne de la terreur, de la peur et de la désolation commencera.»»

9-La troisième visite ne semble pas encore survenue, du moins pas majoritairement, cela semble se passer dans le temps des grandes tribulations et c'est aussi l'annonce probable d'une occupation par les ennemis de l'Église tant annoncée par d'autres prophéties, cette occupation qui tranquillement s'accomplit par l'intrusion dans l'Église de quelques individus, membres de sectes secrètes et qui cherchent à corrompre l'enseignement de l'Église, mais pour l'instant l'envahissement n'est pas très généralisé même si certaines guerres internes se produisent.



Texte de la prophétie : ««Mes sages fuient, ma loi est foulée aux pieds, je viendrai donc une quatrième fois. Malheur à toi si ma loi reste encore un vain mot ! Les abus se succéderont dans les savants et dans les ignorants. Ton sang et le sang de tes fils laveront les outrages que tu as faits contre la volonté divine.»»

10-La quatrième visite est à venir, mais la prophétie semble annoncée par ««Mes sages fuient»» que les justes fuiront Rome et la laisseront aux mains des impies qui essuieront eux et leurs fils la colère de Dieu.


Texte de la prophétie : ««La guerre, la peste, la faim sont les fléaux qui souffleront sur l'arrogance et la méchanceté des hommes. Où sont-ils, ô riches, vos Palais, vos villas, votre magnificence ? Ils sont devenus détritus des places et des routes!»»

11-Ces fléaux à venir pour certains habitants de Rome seront la conséquence, de la vie mondaine qu'ils mènent, de la négligence de leurs âmes et de leurs manque de soutien à L'Église et du combat qu'ils font contre Elle. Tous ces fléaux serviront la Justice de Dieu et en ramènera certains dans la bonne voie et dans les bonnes grâces de Dieu, qui n'attend qu'une repentance sincère de ces gens égarés dans les vices et la luxure.


Texte de la prophétie : ««Mais vous, ô prêtres, pourquoi n'allez-vous pas pleurer entre le vestibule et l'autel, en implorant la suspension des fléaux? Pourquoi ne pas prendre le bouclier de la foi et n'allez-vous pas sur les toits, dans les maisons, dans les rues, les places, dans chaque lieu aussi inaccessible, pour porter les semences de ma parole? Ignorez-vous le fait qu'il s'agisse de la terrible épée à deux tranchants qui brise mes ennemis et qui rompt la colère de Dieu et des hommes? Ces choses doivent venir inexorablement une par une.»»

12-Ce passage est si clair, il montre qu'une grande part de tous les fléaux qui viendront seront du à la négligence d'un bon nombre des membres du clergé, de leur peu d'ardeur à prier, à répandre l'évangile et à sauver des âmes. Bon nombre de fléaux seraient retranchés de la vue des hommes par cette sublime épée qui rompt les chaînes liant à Satan. Mais cela ne se fera pas car comme il est mentionné : ««Ces choses doivent venir inexorablement une par une.»» Mais qui sait, prions sans cesse, par cela ne peut résulter que de bonnes conséquences.


Texte de la prophétie : «««Les choses, d'après vous, avancent trop lentement, mais la grande Reine du Ciel s'approche, la puissance du Seigneur est sur elle. Elle dispersera ses ennemis comme de la fumée. Le vénérable vieil homme avec tous ses anciens vêtements lui appartient.
«Il vient encore un violent cyclone. L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»
»»

13-La grande Reine mentionnée est certainement la Sainte Vierge Marie et elle vient revêtue de la Puissance de Dieu pour restaurer la vraie Église mal en point et presque anéantie.

14-Le vieil homme avec tous ces anciens vêtements lui appartient, le vieil homme étant le Pape et ses vieux habits désigne certainement la tradition bimillénaire de l'Église voulant dire ainsi que l'autre église qui dominera en ces temps et qui est corrompue aux moeurs du temps pour être plus aimée du monde ne lui appartient pas, cette fausse église n'est pas de Dieu.

15-Le violent cyclone semble annoncé les 3 jours de ténèbres dont tant de vrais prophètes prédisent la venue et qui semble être aussi annoncées dans un passage de l'Apocalypse dont voici le texte :

Chapitre 9 versets 13 à 21

13 Et le sixième ange sonna de la trompette; et j'entendis une voix sortir des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu; elle disait au sixième ange qui avait la trompette:

14 "Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l'Euphrate. "

15 Alors furent déliés les quatre anges, qui se tenaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, afin de tuer la troisième partie des hommes.

16 Et le nombre des troupes de cavalerie avait deux myriades de myriades; j'en entendis le nombre.

17 Et voici comment les chevaux me parurent dans la vision, ainsi que ceux qui les montaient : ils avaient des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe et de soufre; les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, et leur bouche jetait du feu, de la fumée et du soufre.

18 La troisième partie des hommes fût tuée par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée et par le soufre qui sortaient de leur bouche.

19 Car le pouvoir de ces chevaux est dans leur bouche et dans leurs queues : car leurs queues, semblables à des serpents, ont des têtes, et c'est avec elles qu'ils blessent.

20 Les autres hommes, qui ne furent pas tués par ces fléaux, ne se repentirent pas non plus des oeuvres de leurs mains, pour ne plus adorer les démons et les idoles d'or, d'argent, d'airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher;

21 et ils ne se repentirent ni de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité, ni de leurs vols.

16-Ce violent cyclone annonce une grande purification qui survient juste avant une ère de paix et d'évangélisation qui semble être mentionné dans le chapitre suivant de l'Apocalypse surtout dans la phrase chapitre 10 verset 11 ««II faut encore que tu prophétises sur beaucoup de peuples, de nations, de langues et de rois.»».

17-Cette ère de paix et d'évangélisation est annoncée dans la phrase mentionnant ««deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre.»»

Quant à la dernière phrases disant ceci :

Le grand Pasteur verra l'épouse que son roi a revêtu de gloire. Partout dans le monde, le soleil est lumineux et brille comme jamais depuis les flammes de la pentecôte jusqu'à aujourd'hui et comme il ne le sera jamais jusqu'à la fin des temps»

18-Le grand pasteur étant bien sur le Pape et possiblement le Saint Pape contemporain du Grand Monarque, ce Pape verra son épouse, la sainte Église catholique que son roi, son roi étant nul autre que le Christ-Roi, très Saint Rédempteur du monde et qui revêt son Église de sa Gloire.

19-Et dans la dernière phrase, il est annoncé la Pentecôte d'Amour qui permettra la grande évangélisation et une ère de paix comme jamais il n'en a eue sur terre depuis le commencement de l'homme et jusqu'à la fin des temps, mais la fin des temps qui suivra, temps de l'antéchrist ne peut s'accomplir sans douleurs, mais ce temps produira le retour du peuple juifs dans les bonnes grâces de Dieu par leur profession de foi en Jésus-Christ, fils du Dieu très-haut et de leurs adhésion à la sainte Église catholique.


Les commentaires sont de : Rémi de la garde des trois Blancheurs.

14 mai 2011


Note : N'ayant trouvé aucune traduction française de ce texte, le texte en français édité plus-haut de cette prophétie originalement en italien peut contenir certaines erreurs de traduction, si une aimable personne bilingue passe par ici, je lui en serait gré d'y jeter un œil, le texte originale en italien suit cette note. Le volet sur Paris est inclus dans ce texte italien. Merci d'avance.


Profezia del ‘70:Parigi, Chiesa, Italia

«Dio solo può tutto, conosce tutto, vede tutto. Dio non ha né passato né futuro, ma a lui ogni cosa è presente come in un punto solo. Davanti a Dio non vi è cosa nascosta, né presso di lui vi è distanza di luogo o di persona. Egli solo nella sua infinita misericordia e per la sua gloria può manifestare le cose future agli uomini.
 
La vigilia della Epifania dell’anno corrente 1870 scomparvero gli oggetti materiali della camera e mi trovai alla considerazione di cose soprannaturali. Fu cosa di brevi istanti, ma si vide molto.
 
Sebbene di forma, di apparenze sensibili, tuttavia non si possono se non con grande difficoltà comunicare agli altri con segni esterni e sensibili. Se ne ha un’idea da quanto segue. Ivi è la parola di Dio accomodata alla parola dell’uomo.
 
Dal Sud viene la guerra, dal Nord viene la Pace.
 
Le leggi di Francia non riconoscono più il Creatore, e il Creatore si farà conoscere e la visiterà tre volte con la verga del suo furore. Nella prima abbatterà la sua superbia con le sconfitte, con il saccheggio e con la strage dei raccolti, degli animali e degli uomini. Nella seconda la grande prostituta di Babilonia, quella che i buoni sospirando chiamano il Postribolo d’Europa, sarà privata del capo in preda al disordine.
 
— Parigi! Parigi! Invece di armarti del nome del Signore, ti circondi di case di immoralità. Esse saranno da te stessa distrutte, l’idolo tuo, il Panteon, sarà incenerito, affinché si avveri che mentita est iniquitas sibi (l’iniquità ha mentito a se stessa). I tuoi nemici ti metteranno nelle angustie, nella fame, nello spavento e nell’abominio delle nazioni. Ma guai a te se non riconosci la mano di chi ti percuote! Voglio punire l’immoralità, l’abbandono, il di sprezzo della mia legge — dice il Signore.
 
Nella terza cadrai in mano straniera, i tuoi nemici di lontano vedranno i tuoi palagi in fiamme, le tue abitazioni divenute un mucchio di rovine bagnate dal sangue dei tuoi prodi che non sono più.
 
Ma ecco un gran guerriero dal Nord porta uno stendardo. Sulla destra che lo regge sta scritto: Irresistibile mano del Signore. In quell’istante il Venerando Vecchio del Lazio gli andò incontro sventolando una fiaccola ardentissima. Allora lo stendardo si dilatò e di nero che era divenne bianco come la neve. Nel mezzo dello stendardo in caratteri d’oro stava scritto il nome di Chi tutto può.
 
Il guerriero con i suoi fece un profondo inchino al Vecchio e si strinsero la mano.
 
 
 
Ora la voce del Cielo è al Pastore dei pastori. Tu sei nella grande conferenza con i tuoi assessori, ma il nemico del bene non i un istante in quiete, egli studia e pratica tutte le arti contro dit e. Seminerà discordia tra i tuoi assessori, susciterà nemici tra i figli miei. Le potenze del secolo vomiteranno fuoco e vorrebbero che le mie parole fossero soffocate nella gola ai custodi della mia legge. Ciò non sarà. Faranno male, male a se stessi. Tu accelera: se non si sciolgono le difficoltà, siano troncate. Se sarai nelle angustie non arrestarti, ma continua finché non sia troncato il capo dell’idra dell’errore. Questo colpo farà tremare la terra e l’inferno, ma il mondo sarà assicurato e tutti i buoni esulteranno. Raccogli dunque intorno a te anche solo due assessori, ma ovunque tu vada, continua e termina l’opera che ti fu affidata. I giorni corrono veloci, gli anni tuoi si avanzano al numero stabilito; ma la gran Regina sarà sempre il tuo aiuto, e come nei tempi passati, così per l’avvenire, sarà sempre magnum etsingulare in Ecclesiapraesidium (grande e singolare difesa nella Chiesa).
 
Ma tu, Italia, terra di benedizioni, chi ti ha immersa nella desolazione?... Non dire i nemici, ma gli amici tuoi. Non odi che i tuoi figli domandano il pane della fede e non trovano chi loro lo spezzi? Che farò? Batterò i pastori, disperderò il gregge, affinché i se denti sulla cattedra di Mosè cerchino buoni pascoli e il gregge docilmente ascolti e si nutrisca.
 
Ma sopra il gregge e sopra i pastori peserà la mia mano; la carestia, la pestilenza, la guerra faranno sì che le madri dovranno piangere il sangue dei figli e dei mariti morti in terra nemica.
 
E dite, o Roma, che sarà? Roma ingrata, Roma effeminata, Roma superba! Tu sei giunta a tale che non cerchi altro, né altro ammiri nel tuo Sovrano, se non il lusso, dimenticando che la tua e sua gloria sta nel Golgota. Ora egli è vecchio, cadente, inerme, spogliato; tuttavia con la schiava parola fa tremare tutto il mondo.
 
Roma!... Io verrò quattro volte a te!
 
— Nella prima percuoterò le tue terre e gli abitanti di esse.
 
— Nella seconda porterò la strage e lo sterminio fino alle tue mura.
 
— Non apri ancora l’occhio? Verrò la terza, abbatterà le difese e i difensori e al comando del Padre sottentrerà il regno del terrore, dello spavento e della desolazione.
 
— Ma i miei savi fuggono, la mia legge è tuttora calpestata, perciò farò la quarta visita. Guai a te se la mia legge sarà ancora un nome vano per te! Succederanno prevaricazioni nei dotti e negli ignoranti. Il tuo sangue e il sangue dei figli tuoi laveranno le macchie che tu fai alla legge del tuo Dio.
 
La guerra, la peste, la fame sono i flagelli con cui sarà percossa la superbia e la malizia degli uomini. Dove sono, o ricchi, le vostre magnificienze, le vostre ville, i vostri palagi? Sono divenuti la spazzatura delle piazze e delle strade!
 
Ma voi, o sacerdoti, perché non correte a piangere tra il vestibolo e l’altare, invocando la sospensione dei flagelli? Perché non prendete lo scudo della fede e non andate sopra i tetti, nelle case, nelle vie, nelle piazze, in ogni luogo anche inaccessibile, a portare il seme della mia parola? Ignorate che questa è la terribile spada a due tagli che abbatte i miei nemici e che rompe l’ira di Dio e degli uomini? Queste cose dovranno inesorabilmente venire l’una dopo l’altra.
 
Le cose si succedono troppo lentamente.
 
Ma l’Augusta Regina del cielo è presente.
 
La potenza del Signore è nelle sue mani; disperde come nebbia i suoi nemici. Riveste il Venerando Vecchio di tutti i suoi antichi abiti. Succederà ancora un violento uragano.
 
L’iniquità è consumata, il peccato avrà fine, e, prima che trascorrano due pleniluni del mese dei fiori, l’iride di pace comparirà sulla terra.
 
Il gran Ministro vedrà la Sposa del suo Re vestita a festa.
 
In tutto il mondo apparirà un sole così luminoso quale non fu mai dalle fiamme del Cenacolo fino ad oggi, né più si vedrà fino all’ultimo dei giorni».


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par alex le Dim 15 Mai 2011 - 16:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.


Une prophétie de Saint Jean de Bosco qui annonce des temps difficile pour Rome et pour l'Église catholique mais une fin heureuse.



Le 5 janvier 1870 St Jean de Bosco fit un rêve sur les événements futurs de l'Église et du monde. Il a écrit ce qu'il a vu et entendu et le 12 février 1870 par lettre en avisa sa sainteté le Pape Pie IX. Cette prophétie est à trois volet, un pour Paris, un pour l'Italie et un autre pour la ville de Rome et aussi pour l'Église catholique. Je ne m'occupe ici que des volets touchant l'Italie, Rome et l'Église catholique, le reste est disponible en bas de page, mais c'est seulement en italien.


Maintenant, la voix du Ciel vient du Pasteur des pasteurs. Vous êtes en grande conférence avec vos conseillers, mais l'ennemi du bien n'est pas un moment en silence, il étudie et pratique tous les arts de la contradiction. Il sèmera la discorde entre vos conseillers, provoquant l'émergence d'ennemis d'entre mes enfants. Les pouvoirs du siècle vomiront comme un feu cherchant à étouffer ma parole sortant de la bouche des gardiens de ma loi. Cela n'arrivera pas. Ils auront mal agit, ils se feront mal. Vous accélérez le pas, et les difficultés qui ne se résolvent pas, sont retranchés. Si vous vous sentez en situation désespérée ne vous arrêtez pas, mais continuez tant que la tête de l'hydre de l'erreur ne soit tranchée. Ce coup fera trembler la terre et l'enfer, mais le monde sera rassuré et tous les justes exulteront. Rassembler autour de vous alors que deux conseillers, mais partout où vous allez, continuez et que se termine le travail qui vous a été confié. Les jours se succèdent rapidement, vos années avanceront dans le nombre établi, mais la grande reine sera toujours votre secours, et comme par le passé, ainsi que dans l'avenir, sera toujours dans Ecclesia praesidium magnum et singulare (grande et coutumière défense dans l’Église).

Mais toi, Italie, terre de bénédictions, qui t'a plongé dans la désolation? ... Ne dites pas vos ennemis mais vos amis. Tu n'entends pas tes enfants demandant du pain de la foi et qui ne trouvent personnes pour le rompre? Que ferai-je? Je frapperai les bergers, je disperserai le troupeau, afin que ceux qui sont assis sur la chaire de Moïse cherchent de bons pâturages et que le troupeau écoute docilement et se nourrisse.

Mais sur le troupeau et sur les bergers pèse ma main, la famine, la peste, la guerre feront en sorte que les mères se lamenteront du sang de leurs fils et de leurs maris tués en territoires ennemis.

Et tu dis, ô Rome, qui le sera? Ingrate Rome, Rome efféminées, Rome superbe! Tu es arrivée à un tel point que tu ne cherche rien d'autre, et que tu n'admire rien d'autre dans ton Souverain, si ce n'est le luxe, oubliant que ta gloire et la sienne réside dans le Golgotha. Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.

«Rome ! ... je te rendrai visite quatre fois ! la première, j'ébranlerai tes terres et ses habitants. La deuxième, j'apporterai massacre et extermination jusqu'à tes murailles. Tu n'ouvres pas encore les yeux ? je viendrai une troisième fois, j'abattrai tes défenses et ses défenseurs et au commandement du Père, le règne de la terreur, de la peur et de la désolation commencera. Mes sages fuient, ma loi est foulée aux pieds, je viendrai donc une quatrième fois. Malheur à toi si ma loi reste encore un vain mot ! Les abus se succéderont dans les savants et dans les ignorants. Ton sang et le sang de tes fils laveront les outrages que tu as faits contre la volonté divine.»

La guerre, la peste, la faim sont les fléaux qui souffleront sur l'arrogance et la méchanceté des hommes. Où sont-ils, ô riches, vos Palais, vos villas, votre magnificence ? Ils sont devenus détritus des places et des routes!

Mais vous, ô prêtres, pourquoi n'allez-vous pas pleurer entre le vestibule et l'autel, en implorant la suspension des fléaux? Pourquoi ne pas prendre le bouclier de la foi et n'allez-vous pas sur les toits, dans les maisons, dans les rues, les places, dans chaque lieu aussi inaccessible, pour porter les semences de ma parole? Ignorez-vous le fait qu'il s'agisse de la terrible épée à deux tranchants qui brise mes ennemis et qui rompt la colère de Dieu et des hommes? Ces choses doivent venir inexorablement une par une.

«Les choses, d'après vous, avancent trop lentement, mais la grande Reine du Ciel s'approche, la puissance du Seigneur est sur elle. Elle dispersera ses ennemis comme de la fumée. Le vénérable vieil homme avec tous ses anciens vêtements lui appartient.
«Il vient encore un violent cyclone. L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»

Le grand Pasteur verra l'épouse que son roi a revêtu de gloire. Partout dans le monde, le soleil est lumineux et brille comme jamais depuis les flammes de la pentecôte jusqu'à aujourd'hui et comme il ne le sera jamais jusqu'à la fin des temps»

*********************************************************

Une piste est donnée pour le temps où pourrait s'accomplir entièrement cette prophétie, mais plusieurs dates sont possible.

Il est mentionné ceci ««L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»» Deux pleines lunes qui ont brillées pendant le mois des fleurs, selon certains il semble que le mois des fleurs pour la ville de Rome soit le mois d'avril. Alors deux pleines lunes dans le même mois arrivent à l'occasion, mais cela devient plus rare dans un mois précis comme il est mentionné dans cette prophétie et c'est encore plus rare pour un mois comptant seulement 30 jours comme le mois d'avril.

Enfin voici les années à venir où cela se produira au mois d'avril.

Mais avant tout, je fais une petite précision, à cette époque soit en 1870 date de la prophétie, en Italie, l'heure universelle n'était pas employée, ils se servaient de l'heure moyenne normale, donc les dates que j'ai fait sortir de programmes informatiques d'astronomie pour connaître les dates possibles où cet évènement pourrait se produire au mois d'avril, tous les résultats étant en heure universelle, j'ai donc fait preuve de tolérance en ce qui à trait aux heures précises où la pleine lune se produit, donc je fait mention au côté de l'année d'une précision en heure que j'indique par le signe (+/- xHeure), plus le X est petit plus la tolérance est moindre, donc plus le résultat est précis.

Voici donc les prochaines dates où deux pleines lunes se produiront dans le même mois d'avril :

(+/- 11heures)
31 mars 2018 ~13H30 heure de Rome
30 avril 2018 ~02H00 ``

(+/- 7heures)
1er avril 2045 ~20H00 ``
1er mai 2045 ~07H00 ``

(+/- 3heures)
1er avril 2064 ~19H00 ``
1er mai 2064 ~03H00 ``

(+/- 0heure )
1er avril 2075 ~10H00 ``
30 avril 2075 ~20H00 ``

(+/- 0heure )
1er avril 2094 ~01H00 ``
30 avril 2094 ~15H00 heure de Rome



Maintenant, il serait intéressant de comprendre et de détailler une à une les quatre visites que le Seigneur rendra à la ville de Rome, mais avant cela voyons ce qui est mentionné dans les paragraphes précédents.


Texte de la prophétie : «Maintenant, la voix du Ciel vient du Pasteur des pasteurs. Vous êtes en grande conférence avec vos conseillers, mais l'ennemi du bien n'est pas un moment en silence, il étudie et pratique tous les arts de la contradiction. Il sèmera la discorde entre vos conseillers, provoquant l'émergence d'ennemis d'entre mes enfants. Les pouvoirs du siècle vomiront comme un feu cherchant à étouffer ma parole sortant de la bouche des gardiens de ma loi. Cela n'arrivera pas. Ils auront mal agit, ils se feront mal.»»

1-Le Seigneur fait allusion ici par le terme ««grande conférence»» au concile Vatican I, l'ennemi moderniste est très actif, le Pape 5 ans auparavant publiait un syllabus pour dénoncer les erreurs abondantes circulant à l'époque dans le domaine de la foi, de la liturgie etc. démontrant ainsi que les ennemis sont très actif pour corrompre la foi. Comme mentionné ««Il (l'ennemi)sèmera la discorde...»» La proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale n'est pas voulue par tous et fait des mécontents parmi les cardinaux, les évêques et les gens du monde. Ce dogme causera des douleurs aux ennemis de l'Église qui voulaient voir le Pape être désarçonné mais celui-ci reste bien en selle.


Texte de la prophétie : ««Vous accélérez le pas, et les difficultés qui ne se résolvent pas, sont retranchés. Si vous vous sentez en situation désespérée ne vous arrêtez pas, mais continuez tant que la tête de l'hydre de l'erreur ne soit tranchée. Ce coup fera trembler la terre et l'enfer, mais le monde sera rassuré et tous les justes exulteront.»»

2-Le pas s'accélère car Rome est sur le point d'être envahie par Victor-Emmanuel II et son armée pour annexé Rome à l'Italie pour qu'elle en devienne sa capitale. Mais la tête de l'hydre de l'erreur à le temps d'être tranchée par la proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale qui réjouit les fidèles catholiques mais qui fait trembler tous les ennemis de l'Église. Comme le temps presse certaines discussions à l'ordre du jour au concile n'auront pas le temps d'être discutées et seront abandonnées ou misent en veilleuses pour un temps.


Texte de la prophétie : ««Rassembler autour de vous alors que deux conseillers, mais partout où vous allez, continuez et que se termine le travail qui vous a été confié. Les jours se succèdent rapidement, vos années avanceront dans le nombre établi, mais la grande reine sera toujours votre secours, et comme par le passé, ainsi que dans l'avenir, sera toujours dans Ecclesia praesidium magnum et singulare (grande et coutumière défense dans l’Église).»»

3-Ce texte semble annoncer un prochain concile à venir ; Vatican II qui s'est tenu entre 1962 et1965 et qui complètera le travail débuté plus tôt dans le précédent concile. Entre ces deux conciles il y eu proclamation d'un nouveau dogme mariale, celui de l'Assomption en 1950 par le Pape Pie XII. La référence à Marie dans ce texte est une allusion à l'amour qu'elle éprouve pour l'Église et ce nouveau dogme montrant l'amour que notre Église éprouve envers notre toujours secourable sainte Mère Marie, le toute pure qui est si près de Dieu.



Texte de la prophétie : ««Mais toi, Italie, terre de bénédictions, qui t'a plongé dans la désolation? ... Ne dites pas vos ennemis mais vos amis. Tu n'entends pas tes enfants demandant du pain de la foi et qui ne trouvent personnes pour le rompre? Que ferai-je? Je frapperai les bergers, je disperserai le troupeau, afin que ceux qui sont assis sur la chaire de Moïse cherchent de bons pâturages et que le troupeau écoute docilement et se nourrisse.»»

4-Dans cet extrait, Dieu semble déçu et en colère contre les autorités gouvernementales de l'Italie qui depuis le concordat de Villa madama de 1984 ne veux plus du catholicisme comme religion d'état, devenant ainsi un état laïque qui n'est plus un appui fiable pour l'Église au grand dam de ses enfants. Mais vous direz; «ce n'est pas le seul état laïque dans le monde», mais l'Italie est plus coupable que les autres car git en son sein si l'on puis dire, le siège de l'Église catholique, la demeure du Pape, représentant de Dieu sur terre, en cela l'Italie est plus coupable que les autres. Cela aura des conséquences fâcheuses dans le futur comme semble le mentionné ce texte. Conséquences pour l'état, le peuple et l'Église dont certains membres semblent négliger le salut des âmes et la distribution des sacrements. Une remise à l'ordre s'imposera pour que le troupeau soit convenablement nourri et abreuver de la parole de Dieu, une invasion à venir semble être annoncée.



Texte de la prophétie : ««Mais sur le troupeau et sur les bergers pèse ma main, la famine, la peste, la guerre feront en sorte que les mères se lamenteront du sang de leurs fils et de leurs maris tués en territoires ennemis.»»

5- Semble annoncer une invasion à venir du territoire italien et une guerre dans des pays extérieurs où les enfants d'Italie mourront au combat ou dans des déportations. Le Vatican, le clergé et les fidèles seront aussi touchés par ces fléaux futurs, possiblement dans les grandes tribulations annoncées par maints prophètes.



Texte de la prophétie : ««Et tu dis, ô Rome, qui le sera? Ingrate Rome, Rome efféminées, Rome superbe! Tu es arrivée à un tel point que tu ne cherche rien d'autre, et que tu n'admire rien d'autre dans ton Souverain, si ce n'est le luxe, oubliant que ta gloire et la sienne réside dans le Golgotha. Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.»»

6-Ici Dieu s'adresse aux fidèles et aux habitants de la ville de Rome et non à l'Église. Il est dit que les personnes admirent seulement les richesses, le bien-être et les plaisirs du monde et même les biens temporels de l'Église mais ne se soucient pas des appels à l'amour chrétiens que le Pape est en charge de proclamer aux fidèles, mais malheureusement ces appels ne trouvent pas beaucoup d'oreilles attentives et bien disposées pour les entendre et les bien accueillir avec bonnes volontés. Comme il est ici mentionné; «la gloire réside dans le Golgotha» les gens ne s'attachent pas assez au sacrifice du Christ et à son Amour, ni à la rédemption de leurs âmes, mais préfèrent les plaisirs du monde. Quant à ce passage du texte ««Maintenant il (le Pape) est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier.»» Tous les Papes depuis 1870 date de la perte de tous leurs territoires pontificaux et de l'appui d'un pays protecteur comme l'était la France, tous les Papes depuis ce temps se retrouvent comme enclavés dans un minuscule territoire et sans véritablement de pays pour les appuyés dans la conquête des âmes et pour les défendre en cas d'invasion. Ils sont sans défense et dépouillé et tous paissent leur troupeau jusqu'à l'épuisement et à la vieillesse. Tous depuis Pie IX jusqu'aux prochains Papes sont dans cette situation, compte tenu des moyens dont ils disposaient avant la fin du XIXe siècles, leurs actions et leurs paroles sont enchaînées mais elles continuent malgré tout à faire trembler le monde et l'enfer.



Maintenant étudions un peu la partie du texte concernant les quatre visites du Seigneur.


Je ne suis pas expert dans l'histoire de Rome mais après quelques recherche sur internet voici ce que pourrait signifier ces visites du Seigneur.


Texte de la prophétie : ««j'ébranlerai tes terres et ses habitants»»

7- La première visite pourrait être :

Au milieu du XIXe siècle les papes possèdent les États pontificaux, incluant une bande frontière du territoire central de l'Italie. En 1870, quelques semaines après la chute de Napoléon III, suite à la bataille de Sedan, l'armée italienne, composée de 50 000 hommes, emmenée par Raffaele Cadorna entre dans Rome par la Porte Pia. Le 20 septembre, Rome capitule sans trop de heurts et le Royaume d'Italie procède à l'annexion de ce qui reste des États pontificaux, c'est-à-dire la région du Latium. Le pape Pie IX, est contraint de se réfugier au Vatican et se considère alors comme prisonnier. La Ville éternelle devient la capitale du nouvel État italien de Victor-Emmanuel II, roi du Piémont. Tout cela aussi à comme conséquence de mettre fin prématurément au Concile Vatican I.

Texte de la prophétie : ««j'apporterai massacre et extermination jusqu'à tes murailles.»»

8-La deuxième visite pourrait être :

Le concordat signé avec le gouvernement allemand le 20 juillet 1933 n'est pas respecté par Berlin, et en 1937 Pie XI condamne le gouvernement allemand pour ses persécutions religieuses.

Lorsque la guerre éclate, le Vatican proclame sa neutralité. À la suite de l'occupation nazie de Rome le 10 septembre 1943, les dirigeants du Vatican se sont inquiétés de possibles dommages aux territoires du Vatican par les parties en guerre. Rome est bombardée par les nazis et les alliés faisant des milliers de victimes innocentes, le Vatican reçoit quelques obus mais sans faire de victimes.

Texte de la prophétie : ««Tu n'ouvres pas encore les yeux ? je viendrai une troisième fois, j’abattrai tes défenses et ses défenseurs et au commandement du Père, le règne de la terreur, de la peur et de la désolation commencera.»»

9-La troisième visite ne semble pas encore survenue, du moins pas majoritairement, cela semble se passer dans le temps des grandes tribulations et c'est aussi l'annonce probable d'une occupation par les ennemis de l'Église tant annoncée par d'autres prophéties, cette occupation qui tranquillement s'accomplit par l'intrusion dans l'Église de quelques individus, membres de sectes secrètes et qui cherchent à corrompre l'enseignement de l'Église, mais pour l'instant l'envahissement n'est pas très généralisé même si certaines guerres internes se produisent.



Texte de la prophétie : ««Mes sages fuient, ma loi est foulée aux pieds, je viendrai donc une quatrième fois. Malheur à toi si ma loi reste encore un vain mot ! Les abus se succéderont dans les savants et dans les ignorants. Ton sang et le sang de tes fils laveront les outrages que tu as faits contre la volonté divine.»»

10-La quatrième visite est à venir, mais la prophétie semble annoncée par ««Mes sages fuient»» que les justes fuiront Rome et la laisseront aux mains des impies qui essuieront eux et leurs fils la colère de Dieu.


Texte de la prophétie : ««La guerre, la peste, la faim sont les fléaux qui souffleront sur l'arrogance et la méchanceté des hommes. Où sont-ils, ô riches, vos Palais, vos villas, votre magnificence ? Ils sont devenus détritus des places et des routes!»»

11-Ces fléaux à venir pour certains habitants de Rome seront la conséquence, de la vie mondaine qu'ils mènent, de la négligence de leurs âmes et de leurs manque de soutien à L'Église et du combat qu'ils font contre Elle. Tous ces fléaux serviront la Justice de Dieu et en ramènera certains dans la bonne voie et dans les bonnes grâces de Dieu, qui n'attend qu'une repentance sincère de ces gens égarés dans les vices et la luxure.


Texte de la prophétie : ««Mais vous, ô prêtres, pourquoi n'allez-vous pas pleurer entre le vestibule et l'autel, en implorant la suspension des fléaux? Pourquoi ne pas prendre le bouclier de la foi et n'allez-vous pas sur les toits, dans les maisons, dans les rues, les places, dans chaque lieu aussi inaccessible, pour porter les semences de ma parole? Ignorez-vous le fait qu'il s'agisse de la terrible épée à deux tranchants qui brise mes ennemis et qui rompt la colère de Dieu et des hommes? Ces choses doivent venir inexorablement une par une.»»

12-Ce passage est si clair, il montre qu'une grande part de tous les fléaux qui viendront seront du à la négligence d'un bon nombre des membres du clergé, de leur peu d'ardeur à prier, à répandre l'évangile et à sauver des âmes. Bon nombre de fléaux seraient retranchés de la vue des hommes par cette sublime épée qui rompt les chaînes liant à Satan. Mais cela ne se fera pas car comme il est mentionné : ««Ces choses doivent venir inexorablement une par une.»» Mais qui sait, prions sans cesse, par cela ne peut résulter que de bonnes conséquences.


Texte de la prophétie : «««Les choses, d'après vous, avancent trop lentement, mais la grande Reine du Ciel s'approche, la puissance du Seigneur est sur elle. Elle dispersera ses ennemis comme de la fumée. Le vénérable vieil homme avec tous ses anciens vêtements lui appartient.
«Il vient encore un violent cyclone. L'iniquité touche à sa fin et cesse, après deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre»
»»

13-La grande Reine mentionnée est certainement la Sainte Vierge Marie et elle vient revêtue de la Puissance de Dieu pour restaurer la vraie Église mal en point et presque anéantie.

14-Le vieil homme avec tous ces anciens vêtements lui appartient, le vieil homme étant le Pape et ses vieux habits désigne certainement la tradition bimillénaire de l'Église voulant dire ainsi que l'autre église qui dominera en ces temps et qui est corrompue aux moeurs du temps pour être plus aimée du monde ne lui appartient pas, cette fausse église n'est pas de Dieu.

15-Le violent cyclone semble annoncé les 3 jours de ténèbres dont tant de vrais prophètes prédisent la venue et qui semble être aussi annoncées dans un passage de l'Apocalypse dont voici le texte :

Chapitre 9 versets 13 à 21

13 Et le sixième ange sonna de la trompette; et j'entendis une voix sortir des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu; elle disait au sixième ange qui avait la trompette:

14 "Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l'Euphrate. "

15 Alors furent déliés les quatre anges, qui se tenaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, afin de tuer la troisième partie des hommes.

16 Et le nombre des troupes de cavalerie avait deux myriades de myriades; j'en entendis le nombre.

17 Et voici comment les chevaux me parurent dans la vision, ainsi que ceux qui les montaient : ils avaient des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe et de soufre; les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, et leur bouche jetait du feu, de la fumée et du soufre.

18 La troisième partie des hommes fût tuée par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée et par le soufre qui sortaient de leur bouche.

19 Car le pouvoir de ces chevaux est dans leur bouche et dans leurs queues : car leurs queues, semblables à des serpents, ont des têtes, et c'est avec elles qu'ils blessent.

20 Les autres hommes, qui ne furent pas tués par ces fléaux, ne se repentirent pas non plus des oeuvres de leurs mains, pour ne plus adorer les démons et les idoles d'or, d'argent, d'airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher;

21 et ils ne se repentirent ni de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité, ni de leurs vols.

16-Ce violent cyclone annonce une grande purification qui survient juste avant une ère de paix et d'évangélisation qui semble être mentionné dans le chapitre suivant de l'Apocalypse surtout dans la phrase chapitre 10 verset 11 ««II faut encore que tu prophétises sur beaucoup de peuples, de nations, de langues et de rois.»».

17-Cette ère de paix et d'évangélisation est annoncée dans la phrase mentionnant ««deux pleines lunes qui ont brillé pendant le mois des fleurs, l'arc-en-ciel de la paix apparait sur la terre.»»

Quant à la dernière phrases disant ceci :

Le grand Pasteur verra l'épouse que son roi a revêtu de gloire. Partout dans le monde, le soleil est lumineux et brille comme jamais depuis les flammes de la pentecôte jusqu'à aujourd'hui et comme il ne le sera jamais jusqu'à la fin des temps»

18-Le grand pasteur étant bien sur le Pape et possiblement le Saint Pape contemporain du Grand Monarque, ce Pape verra son épouse, la sainte Église catholique que son roi, son roi étant nul autre que le Christ-Roi, très Saint Rédempteur du monde et qui revêt son Église de sa Gloire.

19-Et dans la dernière phrase, il est annoncé la Pentecôte d'Amour qui permettra la grande évangélisation et une ère de paix comme jamais il n'en a eue sur terre depuis le commencement de l'homme et jusqu'à la fin des temps, mais la fin des temps qui suivra, temps de l'antéchrist ne peut s'accomplir sans douleurs, mais ce temps produira le retour du peuple juifs dans les bonnes grâces de Dieu par leur profession de foi en Jésus-Christ, fils du Dieu très-haut et de leurs adhésion à la sainte Église catholique.


Les commentaires sont de : Rémi de la garde des trois Blancheurs.

14 mai 2011


Note : N'ayant trouvé aucune traduction française de ce texte, le texte en français édité plus-haut de cette prophétie originalement en italien peut contenir certaines erreurs de traduction, si une aimable personne bilingue passe par ici, je lui en serait gré d'y jeter un œil, le texte originale en italien suit cette note. Le volet sur Paris est inclus dans ce texte italien. Merci d'avance.


Profezia del ‘70:Parigi, Chiesa, Italia

«Dio solo può tutto, conosce tutto, vede tutto. Dio non ha né passato né futuro, ma a lui ogni cosa è presente come in un punto solo. Davanti a Dio non vi è cosa nascosta, né presso di lui vi è distanza di luogo o di persona. Egli solo nella sua infinita misericordia e per la sua gloria può manifestare le cose future agli uomini.
 
La vigilia della Epifania dell’anno corrente 1870 scomparvero gli oggetti materiali della camera e mi trovai alla considerazione di cose soprannaturali. Fu cosa di brevi istanti, ma si vide molto.
 
Sebbene di forma, di apparenze sensibili, tuttavia non si possono se non con grande difficoltà comunicare agli altri con segni esterni e sensibili. Se ne ha un’idea da quanto segue. Ivi è la parola di Dio accomodata alla parola dell’uomo.
 
Dal Sud viene la guerra, dal Nord viene la Pace.
 
Le leggi di Francia non riconoscono più il Creatore, e il Creatore si farà conoscere e la visiterà tre volte con la verga del suo furore. Nella prima abbatterà la sua superbia con le sconfitte, con il saccheggio e con la strage dei raccolti, degli animali e degli uomini. Nella seconda la grande prostituta di Babilonia, quella che i buoni sospirando chiamano il Postribolo d’Europa, sarà privata del capo in preda al disordine.
 
— Parigi! Parigi! Invece di armarti del nome del Signore, ti circondi di case di immoralità. Esse saranno da te stessa distrutte, l’idolo tuo, il Panteon, sarà incenerito, affinché si avveri che mentita est iniquitas sibi (l’iniquità ha mentito a se stessa). I tuoi nemici ti metteranno nelle angustie, nella fame, nello spavento e nell’abominio delle nazioni. Ma guai a te se non riconosci la mano di chi ti percuote! Voglio punire l’immoralità, l’abbandono, il di sprezzo della mia legge — dice il Signore.
 
Nella terza cadrai in mano straniera, i tuoi nemici di lontano vedranno i tuoi palagi in fiamme, le tue abitazioni divenute un mucchio di rovine bagnate dal sangue dei tuoi prodi che non sono più.
 
Ma ecco un gran guerriero dal Nord porta uno stendardo. Sulla destra che lo regge sta scritto: Irresistibile mano del Signore. In quell’istante il Venerando Vecchio del Lazio gli andò incontro sventolando una fiaccola ardentissima. Allora lo stendardo si dilatò e di nero che era divenne bianco come la neve. Nel mezzo dello stendardo in caratteri d’oro stava scritto il nome di Chi tutto può.
 
Il guerriero con i suoi fece un profondo inchino al Vecchio e si strinsero la mano.
 
 
 
Ora la voce del Cielo è al Pastore dei pastori. Tu sei nella grande conferenza con i tuoi assessori, ma il nemico del bene non i un istante in quiete, egli studia e pratica tutte le arti contro dit e. Seminerà discordia tra i tuoi assessori, susciterà nemici tra i figli miei. Le potenze del secolo vomiteranno fuoco e vorrebbero che le mie parole fossero soffocate nella gola ai custodi della mia legge. Ciò non sarà. Faranno male, male a se stessi. Tu accelera: se non si sciolgono le difficoltà, siano troncate. Se sarai nelle angustie non arrestarti, ma continua finché non sia troncato il capo dell’idra dell’errore. Questo colpo farà tremare la terra e l’inferno, ma il mondo sarà assicurato e tutti i buoni esulteranno. Raccogli dunque intorno a te anche solo due assessori, ma ovunque tu vada, continua e termina l’opera che ti fu affidata. I giorni corrono veloci, gli anni tuoi si avanzano al numero stabilito; ma la gran Regina sarà sempre il tuo aiuto, e come nei tempi passati, così per l’avvenire, sarà sempre magnum etsingulare in Ecclesiapraesidium (grande e singolare difesa nella Chiesa).
 
Ma tu, Italia, terra di benedizioni, chi ti ha immersa nella desolazione?... Non dire i nemici, ma gli amici tuoi. Non odi che i tuoi figli domandano il pane della fede e non trovano chi loro lo spezzi? Che farò? Batterò i pastori, disperderò il gregge, affinché i se denti sulla cattedra di Mosè cerchino buoni pascoli e il gregge docilmente ascolti e si nutrisca.
 
Ma sopra il gregge e sopra i pastori peserà la mia mano; la carestia, la pestilenza, la guerra faranno sì che le madri dovranno piangere il sangue dei figli e dei mariti morti in terra nemica.
 
E dite, o Roma, che sarà? Roma ingrata, Roma effeminata, Roma superba! Tu sei giunta a tale che non cerchi altro, né altro ammiri nel tuo Sovrano, se non il lusso, dimenticando che la tua e sua gloria sta nel Golgota. Ora egli è vecchio, cadente, inerme, spogliato; tuttavia con la schiava parola fa tremare tutto il mondo.
 
Roma!... Io verrò quattro volte a te!
 
— Nella prima percuoterò le tue terre e gli abitanti di esse.
 
— Nella seconda porterò la strage e lo sterminio fino alle tue mura.
 
— Non apri ancora l’occhio? Verrò la terza, abbatterà le difese e i difensori e al comando del Padre sottentrerà il regno del terrore, dello spavento e della desolazione.
 
— Ma i miei savi fuggono, la mia legge è tuttora calpestata, perciò farò la quarta visita. Guai a te se la mia legge sarà ancora un nome vano per te! Succederanno prevaricazioni nei dotti e negli ignoranti. Il tuo sangue e il sangue dei figli tuoi laveranno le macchie che tu fai alla legge del tuo Dio.
 
La guerra, la peste, la fame sono i flagelli con cui sarà percossa la superbia e la malizia degli uomini. Dove sono, o ricchi, le vostre magnificienze, le vostre ville, i vostri palagi? Sono divenuti la spazzatura delle piazze e delle strade!
 
Ma voi, o sacerdoti, perché non correte a piangere tra il vestibolo e l’altare, invocando la sospensione dei flagelli? Perché non prendete lo scudo della fede e non andate sopra i tetti, nelle case, nelle vie, nelle piazze, in ogni luogo anche inaccessibile, a portare il seme della mia parola? Ignorate che questa è la terribile spada a due tagli che abbatte i miei nemici e che rompe l’ira di Dio e degli uomini? Queste cose dovranno inesorabilmente venire l’una dopo l’altra.
 
Le cose si succedono troppo lentamente.
 
Ma l’Augusta Regina del cielo è presente.
 
La potenza del Signore è nelle sue mani; disperde come nebbia i suoi nemici. Riveste il Venerando Vecchio di tutti i suoi antichi abiti. Succederà ancora un violento uragano.
 
L’iniquità è consumata, il peccato avrà fine, e, prima che trascorrano due pleniluni del mese dei fiori, l’iride di pace comparirà sulla terra.
 
Il gran Ministro vedrà la Sposa del suo Re vestita a festa.
 
In tutto il mondo apparirà un sole così luminoso quale non fu mai dalle fiamme del Cenacolo fino ad oggi, né più si vedrà fino all’ultimo dei giorni».


Quelle est la source de tout ceci, Rémi ? Cela ne me semble certainement pas venir de Don Bosco lui-même !

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Lun 16 Mai 2011 - 3:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quelle est la source de tout ceci, Rémi ? Cela ne me semble certainement pas venir de Don Bosco lui-même !

Pourtant oui Alex, je l'ai puisé sur un site sérieux où tous les écrits de St Jean de Bosco sont publiés. (voir le lien plus bas)

C'est l'un de ses songes les plus percutant avec celui des Deux piliers ou communément appelé le songe des trois Blancheurs. Si vous lisez tous ses songes, vous en verrez beaucoup qui sont annoncent de mort, de maladies et de démons touchant bien souvent les enfants de ses orphelinats. Ses songes merveilleux sont très minoritaires sur les 72 dont il est fait mention.

Vous trouverez tous ses songes en cliquant le sur no. 31 ensuite à la 2e page du lien suivant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par alex le Lun 16 Mai 2011 - 8:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quelle est la source de tout ceci, Rémi ? Cela ne me semble certainement pas venir de Don Bosco lui-même !

Pourtant oui Alex, je l'ai puisé sur un site sérieux où tous les écrits de St Jean de Bosco sont publiés. (voir le lien plus bas)

C'est l'un de ses songes les plus percutant avec celui des Deux piliers ou communément appelé le songe des trois Blancheurs. Si vous lisez tous ses songes, vous en verrez beaucoup qui sont annoncent de mort, de maladies et de démons touchant bien souvent les enfants de ses orphelinats. Ses songes merveilleux sont très minoritaires sur les 72 dont il est fait mention.

Vous trouverez tous ses songes en cliquant le sur no. 31 ensuite à la 2e page du lien suivant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Rémi, mais je n'arrive pas à trouver cela. Toutefois, cela n'a pas d'importance.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Lun 16 Mai 2011 - 16:41

Voici le lien du songe en question :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par alex le Lun 16 Mai 2011 - 21:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Voici le lien du songe en question :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci, Rémi. Je viens donc de lire cette page. Cela ne me convainc pas, mais bon. Cela ressemble bien trop à bon nombre de fausses apparitions et visions.
Et puis, (juste petit exemple) dire que le Vatican est efféminé !! Euh ! c'est un peu gros.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Lun 16 Mai 2011 - 21:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis, (juste petit exemple) dire que le Vatican est efféminé !! Euh ! c'est un peu gros.

Non Alex vous avez mal saisi, lisez l'interprétation que j'ai fait de ce passage et vous comprendrez mieux, ce passage est pour la ville de Rome, capitale de l'Italie et non pour le Vatican. Lisez attentivement. Plusieurs ont mal interprété comme vous le faites ce passage, surtout les sédévacantistes pour discréditer le Vatican.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par alex le Lun 16 Mai 2011 - 21:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis, (juste petit exemple) dire que le Vatican est efféminé !! Euh ! c'est un peu gros.

Non Alex vous avez mal saisi, lisez l'interprétation que j'ai fait de ce passage et vous comprendrez mieux, ce passage est pour la ville de Rome, capitale de l'Italie et non pour le Vatican. Lisez attentivement. Plusieurs ont mal interprété comme vous le faites ce passage, surtout les sédévacantistes pour discréditer le Vatican.

Si cela concerne Rome, cela peut-être dit de quasi toutes les capitales occidentales et même du monde.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Lun 16 Mai 2011 - 22:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis, (juste petit exemple) dire que le Vatican est efféminé !! Euh ! c'est un peu gros.

Non Alex vous avez mal saisi, lisez l'interprétation que j'ai fait de ce passage et vous comprendrez mieux, ce passage est pour la ville de Rome, capitale de l'Italie et non pour le Vatican. Lisez attentivement. Plusieurs ont mal interprété comme vous le faites ce passage, surtout les sédévacantistes pour discréditer le Vatican.

Si cela concerne Rome, cela peut-être dit de quasi toutes les capitales occidentales et même du monde.

Oui mais là cela concerne Rome, c'est une prophétie touchant ce lieu.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Francesco le Mer 18 Mai 2011 - 0:26

Je vois que tu as fait un gros travail de réflexion Rémi.J'essaierai de tout lire lorsque j'aurai plus de temps car apres 2 jours d'absence,dions qu,il y a bcp de messages.A+

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Mer 18 Mai 2011 - 3:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je vois que tu as fait un gros travail de réflexion Rémi.J'essaierai de tout lire lorsque j'aurai plus de temps car apres 2 jours d'absence,dions qu,il y a bcp de messages.A+

Oui pas mal d'heures la-dessus, mais des heures passionnantes pour la plupart.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Titi le Jeu 20 Avr 2017 - 18:54


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Comme il est possible aussi que le mois des fleurs soit le mois de mai, voici les dates où se produiront ce phénomène en ce mois :  

(+/- 0heure)      
01 mai 2026 ~17H00 heure de Rome
                        31 mai 2026 ~09H00         ``

(+/- 0heure)      
01 mai 2045 ~06H00        ``
                         30 mai  2045 ~18H00       ``

(+/- 11heures)    
02 mai 2053 ~20H00        ``
                          01 juin 2053 ~11H00        ``
(+/- 0heure )    
01 mai 2064 ~02H00          ``
                        30 mai 2064 ~11H00           ``

(+/- 0heure )    
02 mai 2072 ~12H00           ``
                        31 mai 2072 ~22H00            ``
(+/- 5heures)  
30 avril 2075 ~19H00           ``
                        30 mai  2075 ~03H00           ``
(+/- 0heure )    
02 mai 2083 ~03H00             ``
                        31 mai 2083 ~10H00             ``
(+/- 10heures )
30 avril 2094 ~14H00           ``
                        30 mai 2094 ~01H00   heure de Rome

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par nadraren le Jeu 27 Avr 2017 - 12:29

Je me permet de faire un post (je voulais juste faire un mp à Rémi, mais au vu de mon peu de post, je ne peux pas), quand j'ai lu le texte j'ai tout de suite pensé à ceci
calendrier républicain
Floréal (20 avril ~ 19 mai) – Période de l'épanouissement des fleurs

ça donne quoi ?

en utilisant ceci calendrier , j'obtiens 2019.

nadraren

Date d'inscription : 23/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Rémi le Ven 28 Avr 2017 - 19:33

Le calendrier républicain est un calendrier franc-maçon, les pires ennemis de l'Église catholique alors je ne pense pas que l'on doivent se fier à celui-ci pour établir une possible date.

Merci de votre avis nadraren et bienvenue sur ce forum. Vous pouvez faire une petite présentation dans la section du même nom.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par nadraren le Mar 2 Mai 2017 - 16:39

merci de votre réponse, j'aurais appris quelque-chose.

Je ne savais pas qu'il y avait une telle antipathie entre l'église, et la Franc-maçonnerie, je viens de lire quelques post traitant du sujet, c'est ... édifiant. Du coup, vous pouvez modérer mon message si cela vous semble plus convenable.

Je me suis déjà présenté.


nadraren

Date d'inscription : 23/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère de paix selon Don Bosco-dates possible de sa venue.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum