Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Mer 7 Sep 2011 - 20:06

Vous le savez maintenant(je l'espere du moins),le catéchisme et plusieurs révélations privées annoncent que l'église va passer par le meme chemin que son fondateur Jésus Christ;ie qu'elle va vivre sa Passion.......


Ce qui veut dire que l'église actuelle ne s'en va pas vers un triomphe merveilleux mais vers un calvaire qui sera tres douloureux......Certains textes disent meme qu'un jour,elle semblera presque morte,détruite......


Alors se pose la question:Qu'elle sera notre attitude face aux épreuves nombreuses que vivra l'église;le corps mystique du Christ.....Serons nous des Judas,des Pierre qui la renie(pour un temps),des croyants cachant notre foi a l'image des apotres ou des Jean et Marie Madeleine fideles jusqu'au bout...


Probable que plusieurs pensent qu'ils vont etre ces disciples fideles a leur mere(église) lorsqu'elle vivra son agonie........

Mais,honntement,lorsque je regarde les faits actuels,j'ai bien peur que l'église va se retrouver bcp plus abandonné et trahi par les siens que soutenu comme elle le mérite....

Ne pensons qu'a tous ces disciples modernistes plus attachés a l'amour du monde qu'a l'église de Jésus.....Ne pensons qu'a tout ces croyants pro message du ciel qui déja ridiculisent les décisions de la congrégation pour la doctrine de la foi(Vassula,Maria V,etc...)et celles de l'éveque de leur diocese(Med,San Damiano,Naju,etc....la liste est tellement longue ici)..... et qui semblent plus attachés a des supposés voyants ,voir meme plus attachés a leurs révélations qu'a l'évangile lui meme.....

Ne pensons qu'a tout ces tiedes qui ne nourrissent aucune vie intérieure importante.....


Ne pensons qu'a nous meme qui n'aimons pas vraiment Jésus comme il le mérite (moi le premier)....


Alors,face a ces faits,je pense que probablement la tres grande majorité des catholiques risquent d'abandonner leur église lorsqu'elle sera le plus persécutée....lorsqu'il sera tres mal vu d'etre un catholique.....


Des lors,je pense qu'il faut avoir l'humilité d'admettre que nous sommes des pauvres et que sans la grace de Dieu,nous ne pourrons etre fidele a l'église jusqu'au bout de sa passion.Et ca implique que nous devons ,a genoux,demander cette grace et ca des aujourd'hui.....

Ca implique aussi qu'il n'y aura plus bcp d'église(batiment) ni bcp de pretre disponible pour les sacrements.....Qu'il sera plus difficile d'avoir le support de la communauté chrétienne que nous cotoyons.....

Je l'affirme,plusieurs trahiront l'église et j'espere ne pas etre du nombre....

Des lors,si nous voulons vraiment etre des disciples fideles a l'église jusqu'au bout,nous allons devoir changer certaines choses ds votre vie:

1)Nous devons des aujourd'hui avoir au moins 30 minutes de priere par jour et ca n'inclue pas l'eucharistie......Nous devons intériorisé votre foi car lorsque tout s'écroulera,il y aura tjs notre tabernacle intérieur....et c'est de la pour que nous trouverons la force d'etre fidele jusqu'au bout....

2)Nous devons recevoir hebdomadairement le sacrement de l'eucharistie et nous confesser régulierement.Ne penseons pas rester fidele sans la présence vivante de Jésus en nous et sans etre en état de grace.....

3)Nous devons avoir un lien avec d'autres catholiques et je ne parle pas par le net:

.groupe de priere
.famille spirituelle
.adoration eucharistique ds les chapelles d'adoration
.ressourcement spirituel
.retraite spirituellle

En fait,ne rester pas seul car un croyant seul est tjs plus faible...


Enfin,je précise que nous devons aquérir un plus grande maturité spirituelle si nous voulons rester fidele a l'église lorsqu'elle traversera ses pires tourments(et ils viendront).Et ,le plus difficile sera probablement d'accepter que l'église traverse cette passion et qu'elle soit moquée de par le monde......Nous devrons,a l'image de la Vierge Marie,nous tenir au pied de la croix et accepter en nous abandonnant a la sainte volonté de Dieu...

Seul ceux et celles qui auront une vie spirituelle d'union avec Jésus resteront fideles a l'église selon moi.....


Et un jour,ELLE RESSUSITERA....

Alors ,que choisissons nous?

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Amazone le Mer 14 Sep 2011 - 5:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous le savez maintenant(je l'espere du moins),le catéchisme et plusieurs révélations privées annoncent que l'église va passer par le meme chemin que son fondateur Jésus Christ;ie qu'elle va vivre sa Passion.......


Ce qui veut dire que l'église actuelle ne s'en va pas vers un triomphe merveilleux mais vers un calvaire qui sera tres douloureux......Certains textes disent meme qu'un jour,elle semblera presque morte,détruite......

En lisant cet excellent texte qui fait comprendre la situation et l'ampleur de la suite de l'histoire de l'Eglise, je me suis aperçue que tout cela engendre bien des questions... Dont une :

Qu'est ce qui pourrait être si énorme et si atroce pour que presque tous quittent le Navire, même pour peu de temps... ?


Nous sommes à une époque où le Mal tente de se faire passer pour le Bien, où de pauvres âmes perdues pensent à du cannibalisme pour la Sainte Messe Rolling Eyes , où la majorité des êtres humains ne croient même plus en Dieu ou sont égarés en niant la Sainte Trinité et la Sainte Vierge, où des êtres nient la Divinité du Christ et Son adorable Sacrifice pour nous sauver, et pire, où des êtres de plus en plus nombreux adorent volontairement satan et se déclarent ennemis de Dieu...

Alors qu'est-ce qu'il pourrait se passer de pire que maintenant ?
A part un débarquement d'aliens et l'arrivée du fils de satan... Ca me laisse songeuse... Suspect


Francesco nous donne un excellent remède, que l'on doit faire dès maintenant si ce n'est pas déjà le cas :
Prier au moins 30 minutes par jour, c'est véritablement le minimum pour ne pas sombrer avec Ce qui vient... De préférence au moins un Chapelet du Saint Rosaire.


_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Mer 14 Sep 2011 - 5:41

Qu'est ce qui pourrait être si énorme et si atroce pour que presque tous quittent le Navire, même pour peu de temps... ?

En fait,c'est tres difficile de le savoir...Mais lorsque je vais a la messe et que je vois que 90% des croyants présents ont plus de 70 ans,je réalise que ds 10 ans,le visage concret de notre église risque de changer de facon plus drastique encore que ce que nous voyons actuellement.....car ca ne sera pas juste les église qui se videront mais les communautés religieuses qui fermeront leurs portes,les pretres qui seront de moins en moins nombreux.....





Mais je vois une grande espérance ds le fait qu'au lieu d'avoir 50 églises presque vides ds une région,nous n'en aurons que 5 mais elles seront pleines et peut etre animées par une communauté de croyant véritable et fervant....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par totustuus le Jeu 15 Sep 2011 - 10:11

Il y a tout de même une nouvelle génération, voyons les JMJ et ce million et demi de jeunes présents. Certaines paroisses, parfois tenues par des Communautés telle l'Emmanuel, qui sont très dynamiques, très jeunes ET aussi avec une qualité remarquable des prêtres. Tout n'est pas perdu, même si il est vrai que, en particulier dans les campagnes, c'est plutôt morne plaine et plat pays ...
Qu'est-ce qui pourrait créer un tel cataclysme ?
Effectivement, l'âge grandissant d'un grand nombre de croyants.
Aussi, si on considère les choses à la lumière des révélations des saints et de la Très Sainte Vierge (dans ses apparitions reconnues par la Sainte Eglise), il est question de guerre civile, d'invasion... Prenons l'exemple français de la Révolution française et le sort réservé aux religieux, prêtres, croyants trop fervents... A la différence qu'à l'époque, quasi tous étaient catholiques. Aujourd'hui ... Il y a donc tout à la fois un long travail de sape de plus de 2 siècles qui réduit le nombre de fidèles, et aussi le gros boum des tribulations où fasse aux persécutions, le peu qui reste déjà deviendra quasi invisible ... Mais n'est-ce pas dans une crèche que le Sauveur nous est né ? N'est-ce pas sur la croix qu'Il nous a sauvé ? Soyons sûr de cela, peuple de Dieu, que l'Eternel ne nous abandonnera pas si nous restons dans ses bras, Lui qui a "des entrailles de mère", et que c'est quand tout semble perdu que tout est sauvé.


avatar
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Annie le Jeu 15 Sep 2011 - 10:55

Je suis d'accord pour le renouveau de l'Eglise: il y a des communautés très dynamiques et très jeunes. Ce sont celles qui respectent le Sacré: en particulier, l'adoration eucharistique est de nouveau proposée, et il y a beaucoup de jeunes... Pareil pour les messes de rite "extraordinaire", qui attirent beaucoup de jeunes en quête de spiritualité, qui sont déçus par les messes de hangars, où les prêtres ressemblent à des fonctionnaires.

Mais justement, j'ai l'impression que, d'une certaine manière, le petit troupeau se rassemble et se met à l'abri... Grâce aux JMJ, de nouveaux agneaux rejoignent le troupeau... Parmi ces brebis-là, je veux parler des catholiques fervents, qui ne vont pas à la messe par habitude, ou pour respecter des codes sociaux, ou pour se débarraser d'une corvée pour acheter leur salut, ou par superstition... parmi ces brebis-là, il n'y aura pas de défection. Simplement, il y aura des persécutions et il faudra sûrement se cacher.

Le problème, ce sont les autres...Ceux qui ont finalement déjà choisi leur camp... Qui se disent catholiques, mais qui se hâtent de préciser "non pratiquants" et qui passent leur temps à critiquer les catholiques pratiquants, soupçonnés d'intolérance, de fascisme, d'élitisme etc... Qui critiquent aussi l'Eglise, qui soi-disant roule sur l'or, les prêtres, qui sont censés vivre aux crochets des paroissiens, le Pape, incarnation de l'intolérance... Je crois que ces "catholiques"-là ont conscience de ce qu'ils devraient faire (se séparer de leurs obsessions matérialistes) et qu'ils en veulent à l'Eglise de le leur rappeler. Les enfants de ces familles sont élevés dans la haines des "cathos" (pratiquants) et à l'école, ils sont les premiers à dénoncer les copains enfants de choeur...

La manipulation opérée par les media marche extrêmement bien sur cette catégorie de personnes. Il suffira un jour d'accuser le Pape de toute la violence du monde, et de proposer une fausse religion sans contraintes, et ça marchera... Sincèrement, avec ce que j'ai vu et entendu quand j'étais catéchiste, les prophéties sur l'apostasie et les persécutions ne m'étonnent pas du tout. Préparez vos catacombes.

Pour répondre à Amazone: oui, le troupeau est déjà montré du doigt et persécuté. Mais ce sera inhumain quand il sera accusé des malheurs du monde. Alors l'énorme majorité des tièdes deviendra violente et leur tombera dessus en hurlant "au loup!"




Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Sam 17 Sep 2011 - 23:13

Moi,ceux qui me font le plus peur sont ces catholiques pratiquants modernistes pro si et pro ca....qui n'ont aucun respect pour le Vatican et le pape...Et il y a bcp de pretres de cette mouvance...



Voila pourquoi il faut vraiment prier pour les pretres et des vocations sacerdotales....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Annie le Dim 2 Oct 2011 - 19:07

J'espère que ce n'est pas hors-sujet, mais pour notre préparation aux événements, j'ai trouvé une prière de consécration d'une maison pour les temps de calamités:

Très sainte Vierge Marie, au coeur douloureux et immaculé, nous Vous choisissons comme Maîtresse et Reine de cette maison.

Daignez, nous Vous en supplions, y manifester Votre aide puissante. Préservez-la de tout dommage: du feu, de l'eau, de la foudre, des ouragans, des tremblements de terre, des voleurs, des méchants, des incursions, de la guerre, de la révolution et de toute autre calamité connue de Vous.

Bénissez, protégez, défendez, gardez comme Votre bien propre les personnes qui vivent et vivront ici. Préservez-les de toutes les disgrâces, infortunes et accidents, mais par-dessus tout, accordez-leur l'insigne grâce d'éviter le péché. Que pas un seul péché mortel ne se commette jamais dans cette maison, et que tous ceux qui y passent travaillent pour la gloire de Dieu et pour le Règne de Votre Divin Fils, règne que Vous devez Vous-même, ô Bonne Mère, préparer et partager.

Que cette maison Vous soit à jamais consacrée, ô Sacré Coeur de Jésus, ô Coeur douloureux et immaculé de Marie, qu'elle soit bénie avec tous ceux qui l'habitent et l'habiteront. Amen.

(Trouvé dans le fascicule "Protections pour la période des châtiments", Association Le Sanctuaire de Marie-Julie)

D'autre part, on trouve sur internet des sauvegardes du Sacré Coeur, en tissu à coudre sur les vêtements, ou autocollantes pour les maisons, voitures etc. (voir les boutiques scoutes)
Il me semble qu'il est temps de reconnaître ces objets comme des objets de piété de grande efficacité (s'ils sont bénits) et d'oublier les fausses idées que les modernistes nous ont mises dans la tête: c'est de la superstition, c'est kitsch, ça ne sert à rien. Même remarque pour les cierges bénits de la Chandeleur, pour l'eau bénite, les médailles bénites, les chapelets bénits, les Crucifix bénits etc.

(J'ai subitement un doute: on dit bien "une médaille bénite", mais "une médaille qui a été bénie", non? "bénite", c'est l'adjectif, et "bénie", c'est le participe passé.. Un objet bénit - un objet qui a été béni. Non?)

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Lun 3 Oct 2011 - 18:07

D'autre part, on trouve sur internet des sauvegardes du Sacré Coeur, en tissu à coudre sur les vêtements, ou autocollantes pour les maisons, voitures etc. (voir les boutiques scoutes)
Il me semble qu'il est temps de reconnaître ces objets comme des objets de piété de grande efficacité (s'ils sont bénits) et d'oublier les fausses idées que les modernistes nous ont mises dans la tête: c'est de la superstition, c'est kitsch, ça ne sert à rien. Même remarque pour les cierges bénits de la Chandeleur, pour l'eau bénite, les médailles bénites, les chapelets bénits, les Crucifix bénits etc.

(J'ai subitement un doute: on dit bien "une médaille bénite", mais "une médaille qui a été bénie", non? "bénite", c'est l'adjectif, et "bénie", c'est le participe passé.. Un objet bénit - un objet qui a été béni. Non?)
Je suis d'accord.Personnelement,j'ia fait bénir ma maison par un pretre et je la bénie avec de l'eau bénite régulierement.J,ai fait la meme chose au nouveau logement de ma mere ainsi que pour ma voiture et celle de ma femme....Je porte la croix et le scapulaire du mont Carmel....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Annie le Mar 4 Oct 2011 - 10:03

J'ai un peu honte de poser cette question, mais comment se procure-t-on de l'eau bénite?

Autre question: est-ce que l'eau bénite (des bénitiers) est toujours de la vraie eau bénite, c'est-à-dire bénie selon le rituel précis, qui prévoit d'ajouter du sel exorcisé et du Saint Chrême etc? Quand on voit que beaucoup de prêtres et d'évèques ne croient pas à l'exorcisme, on se demande pourquoi ils prendraient la peine de mettre du sel exorcisé dans l'eau...

Bref, de l'eau pure simplement bénie par un prêtre n'est pas de l'eau bénite... Ce qui complique grandement l'approvisionnement.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Mar 4 Oct 2011 - 15:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai un peu honte de poser cette question, mais comment se procure-t-on de l'eau bénite?

Autre question: est-ce que l'eau bénite (des bénitiers) est toujours de la vraie eau bénite, c'est-à-dire bénie selon le rituel précis, qui prévoit d'ajouter du sel exorcisé et du Saint Chrême etc? Quand on voit que beaucoup de prêtres et d'évèques ne croient pas à l'exorcisme, on se demande pourquoi ils prendraient la peine de mettre du sel exorcisé dans l'eau...

Bref, de l'eau pure simplement bénie par un prêtre n'est pas de l'eau bénite... Ce qui complique grandement l'approvisionnement.

Étrange Annie, moi aussi je me pose cette question ces temps-ci, étant sacristain je me demandais si l'eau que je met dans les bénitiers était vraiment celle qu'il fallait. Je voulais justement faire des recherches dans le cérémoniaire des évêques, ça se trouve surement dans le rituale romanum mais je n'y ai pas accès.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Annie le Mar 4 Oct 2011 - 20:42

Il y a un livre aux éditions Saint Rémi sur l'eau bénite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 25

Dans la table des matières, j'ai trouvé toutes sortes de choses que j'ignorais sur l'eau bénite.
Par exemple, il y a trois sortes d'eaux bénites:
l'eau bénite pour la consécration des églises, qui contient de l'eau, du sel, de la cendre et du vin,
l'eau baptismale qui contient de l'eau, de l'huile des catéchumènes et du Saint-Chrême,
l'eau bénite ordinaire qui contient de l'eau et du sel...

Je crois que je vais acheter ce livre, même si cet éditeur propose aussi un livre affreux sur Jean-Paul II.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par totustuus le Mar 4 Oct 2011 - 20:44

Pourquoi mettre du sel ???
avatar
totustuus

Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Mar 4 Oct 2011 - 21:43

Rubrique intéressante ici sur l'eau bénite mais dans l'ancien rite, je ne sais pas si c'est encore en vigueur dans le nouveau rite n'ayant pas accès au livre du rituel romain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Mer 5 Oct 2011 - 0:51

L'Eau bénite(ainsi que l'huile et le sel) ne nécessitent qu'une simple bénédiction du pretre.L'eau,sel et huile exorcisés nécessitent une bénédiction du pretre particuliere et assez assez longue...Pour en avoir,vous devez les demandez a un pretre....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Francesco le Mer 5 Oct 2011 - 0:52

Un petit truc.Remplissez d'eau un galon lave-glace et demander a un pretre une bénédiction.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Annie le Jeu 6 Oct 2011 - 20:56

Donc, l'eau sert de support matériel à la bénédiction du prêtre, qu'on peut ensuite apporter sur les objets qu'on veut?
Quant au sel, voici un extrait de la table des matières du livre "l'eau bénite" de Mgr GAUME:

QUATORZIÈME LETTRE....................................................... 113

DANS LES TROIS ESPÈCES D'EAU BÉNITE, IL Y A UN ÉLÉMENT SUPÉRIEUR AUX
AUTRES : POURQUOI. — LE SEL, PRINCIPAL ÉLÉMENT DE L'EAU BÉNITE
ORDINAIRE. — QUALITÉ DU SEL. — II FÉCONDE. IL CONSERVE. HISTOIRE. —
IL RÉJOUIT. — IL PRÉSERVE DE LA CORRUPTION. — ÉLOGES DU SEL. — IL
REMPLIT LES FONCTIONS DE L'ÂME. — USAGE DU SEL DANS LES RELATIONS
SOCIALES. — LE PACTE DU SEL. — CHOSE SACRÉE. — LE SEL DONNÉ AUX
ÉPOUX. — AUX HÔTES. — LA SALIÈRE RENVERSÉE. — TÉNACITÉ DES
TRADITIONS. — FAIT HISTORIQUE. ............................................................. 113

QUINZIÈME LETTRE.............................................................. 122

USAGE DU SEL DANS TOUS LES SACRIFICES DE L'ANCIENNE LOI. —LE SEL
DANS LE NOUVEAU TESTAMENT. — LE SEL AU BAPTÊME. — ORIGINE DU
QUOLIBET : BOURGUIGNON SALÉ. — L'EMPLOI DU SEL CONTREFAIT PAR LE
DEMON. — LE SEL DANS TOUS LES SACRIFICES PAÏENS. — RAISON DE
L'USAGE UNIVERSEL ET PERMANENT DU SEL DANS LES CHOSES DIVINES ET
HUMAINES. — CE QUE SIGNIFIE LE SEL DANS LES SACRIFICES. — LE SERMENT
PAR LE SEL. — LE SEL DONNÉ AUX HÔTES. — LE SEL DANS LE BAPTÊME ET
DANS L'EAU BÉNITE ORDINAIRE. — SAGESSE DE L'ÉGLISE.......................... 122

Je n'en sais pas plus.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Jeu 6 Oct 2011 - 21:50

J'ai écrit à l'abbé Pages pour avoir ses lumières sur ce sujet, si nous avions la possibilité de consulter le nouveau rituel romain publié il y a de cela quelques années, nous aurions surement réponse à nos questions. J'attends patiemment la réponse de l'abbé.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Ven 7 Oct 2011 - 1:26

J'ai eu la réponse de l'abbé Pages qui clarifie la situation.

Mon cher Rémi,

C'est vrai que le nouveau rituel s'il inclut la possibilité de la bénédiction du sel dans celle de l'eau, ne la prescrit pas pour autant : elle est laissée à la discrétion du prêtre...

Loué soit "Jésus, qui nous délivre de la Colère qui vient" (1 Th 1.10) !

P. Guy


_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par ateelas le Ven 7 Oct 2011 - 21:02

est ce que les pretres acceptent de bénir l'eau?
l'eau de lourdes est evidemment bénie vu son origine
avatar
ateelas

Masculin Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 49
Localisation : TOULOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Sam 8 Oct 2011 - 0:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:est ce que les pretres acceptent de bénir l'eau?
l'eau de lourdes est evidemment bénie vu son origine

Oui bien sur les prêtres acceptent de bénir l'eau, du moins ceux que je connais mais la bénédiction avec le sel s'est grandement raréfiée.

Quant à l'eau de Lourdes elle n'est pas comptée dans les trois sortes de bénédictions qu'offre l'Église, elle est une eau d'une catégorie de bénédiction autre, spéciale.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par PiaXII le Sam 23 Aoû 2014 - 20:17

Je dirais que l'attitude filiale envers Marie est notre secours. Pour le reste qui sait qui sera fidele, meme Pierre pensait sincerement ne jamais trahir Jesus. Veillez et priez, prions les unams pour les autres pour la fidelite au Pape et a l'Eglise. Pour l'eau benite j'apprecie les conseils j'en cherchais egalement, ainsi que des bougies mais j'ai un peu de mal a aller voir un pretre pour lui demander de les benir selon le rite ancien, j'ai peur que ca passe pour de la folie, ca me gene de demander ca, meme si pourtant j'aimerais tant en avoir.

PiaXII

Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Dim 24 Aoû 2014 - 0:50

Vous pouvez aller voir des prêtres Eclesia Dei (rite en latin de forme extraordinaire) le rite de bénédiction qu'ils donnent est traditionnel, plus élaboré. Pour les cierges bénis pour être paré pour les 3 jours de ténèbres, il est préférable d'avoir des cierges fait majoritairement de cire et non ceux en paraffine moins dispendieux.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par PiaXII le Dim 24 Aoû 2014 - 9:35

Merci Remi, je ne veux pas etre hors theme mais j'ai entendu dire pour les trois jours que les bougies devaient etre benies a la chandeleur?
pour revenir au theme, les mots du Christ font peur lorsqu'il pose la question de savoir s'il y aura la foi sur la terre quand Il reviendra. Cette pensee a du etre une douleur terrible pour Lui. Pour ce qui est de la haine des cathos, du Pape en particulier, elle est virulente chez certains de nos freres baptises qui ne veulent plus entendre parler de l'Eglise. Ce n'est pas forcement pour rien, certains scandales les y ont pousses malheureusement. Que l'on en vienne un jour a persecuter fortement le Pape est plus que possible, le chretien et le Christ sont la risee ddes medias, sous motif d'heritage culturel on bafoue la foi catholique, et on met bien du temps a reagir quand ceux qui se font massacrer sont chretiens. Pour quel motif? Aucune idee.

PiaXII

Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par josette-judith le Dim 24 Aoû 2014 - 16:25

Bonjour Annie, je crois que l'eau est bénite , parce qu'elle sert a bénir, si elle n'est que bénie elle a seulement reçu une bénédiction qui ne lui donne pas pouvoir de donner bénédiction à son tour.exemple benediction des eaux d'un lac , l'eau est bénie .
L'eau bénite est un sacramental puissant (cadeau de l Eglise).
au cours de diverses cérémonies le prêtre peut bénir des outils de travail qui seront bénis , des animaux....
ce sont des vieux souvenirs de grammaire ...pardonnez moi si je fais erreur
en union de prière

josette-judith

Féminin Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 71
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par jaimedieu le Dim 24 Aoû 2014 - 18:21

À l'Oratoire Saint-Joseph, j'ai acheté un petit livre au sujet de l'eau bénite. Voici la référence:

Fontelle, Marc-Antoine, "L'eau bénite", Histoire et spiritualité, préface de Monseigneur Gilbert Aubry, Archevêque du diocèse de Saint-Denis de la Réunion, éd. Pierre Téqui, Paris, 1999., 166p.

Il ne coûte pas cher et explique très bien, sources à l'appui, l'origine de l'eau bénite, le rituel nécessaire, réalisé par le prêtre afin d'exorciser, bénir et sanctifier l'eau, (Rite Tridentin datant de 1614) et la bénédiction selon le rite post-conciliaire.

Tel qu'expliqué dans ce petit livre, la prière de bénédiction du sel récitée aujourd'hui est "une composition qui s'inspire du texte de l'ancien exorcisme du sel, de sa prière de bénédiction et de la prière finale du rite de commixtion, c'est-à-dire le mélange, fait de l'eau et du sel. Le sel avant tout signifie la présence vivifiante du Saint-Esprit". (pp. 47-48)

Ce livre met également en garde d'un usage immodéré de l'eau bénite; par exemple l'utilisation de celle-ci pour faire cuire des aliments, se signer pour tout et n'importe quoi, l'utiliser sans s'arrêter à savoir ce que l'on fait, etc,.

Cependant, il est recommandé d'avoir de l'eau bénite à la maison, de se signer au lever et au coucher, de même que lorsque l'on sort de chez soi.

"Au lever on se rappelle ainsi notre baptême, on demande pardon pour les éventuelles offenses d la nuit et on demande toutes les grâces nécessaires pour pratiquer les vertus et ne pas retomber dans nos travers habituels.

Le soir, avant de prendre un repos légitime, on fait une action de grâce pour la journée passée,on demande pardon pour les péchés commis et on recommande son âme à Dieu pour la nuit à venir". (p. 72)

"L'eau bénite sert avant tout pour la sanctification de l'âme et l'obtention de la grâce, en lien direct avec notre baptême." ( p. 47)

"L'eau bénite est avant tout un sacramental dépendant essentiellement de l'Église, mais pour en recevoir les fruits, le fidèle doit être en certaines dispositions, à savoir principalement la dévotion et l'humilité." ( p. 57)

L'usage de l'eau bénite est également fortement recommandé pour éloigner les tentations et pour se protéger du malin. (Saint-Jean Eudes, Saint Bonaventure, Saint Bernard pour la guérison du corps et/ou spirituelle, etc.) (p. 71 et suiv.)
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Rémi le Dim 24 Aoû 2014 - 19:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci Remi, je ne veux pas etre hors theme mais j'ai entendu dire pour les trois jours que les bougies devaient etre benies a la chandeleur?

Les vrais prophètes qui ont recommandé il y a 100 ans et plus, de se prémunir de cierges bénis contre les 3 jours de ténèbres ne parlaient pas du jour de la chandeleur, cela vient probablement de prophètes douteux qui veulent compliquer les choses. Si Dieu voulait que ce soit au jour de la chandeleur, Il l'aurait révélé aux prophètes du départ de cette recommandation, pas un siècle ou deux après la première annonce.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Que l'on en vienne un jour a persecuter fortement le Pape est plus que possible, le chretien et le Christ sont la risee ddes medias, sous motif d'heritage culturel on bafoue la foi catholique, et on met bien du temps a reagir quand ceux qui se font massacrer sont chretiens. Pour quel motif? Aucune idee.

Le monde a en haine le Christ et ceux qui croient en Lui, cela les arrangent de les voir se faire massacrer car les chrétiens sont ceux qui veulent une société juste, pure et respectant Dieu, tout le contraire de ce que désire ce monde et ses dirigeants, qui veulent eux s'enrichir sans trop partager, s'amuser sans que personnes ne leur fassent la morale et qui ne veulent surtout pas suivent les commandements de Dieu et ceux de son Église catholique. Pour eux la disparitions des chrétiens serait un grand bienfait pour l'humanité alors on peut comprendre le peu d'empressement de leur part à défendre le massacre de chrétiens.

Merci jaimedieu ce petit livre semble très intéressant, à quel prix est-il ?

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par jaimedieu le Dim 24 Aoû 2014 - 20:27

@Rémi

Autour de 10,00$.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par jaimedieu le Dim 24 Aoû 2014 - 20:41

@Rémi

En fait, ce système de pensée est directement issu de la Révolution française et de la revendication des Francs-Maçons de l'époque (et qui prévaut encore aujourd'hui) "Être un libre penseur". Ce raisonnement, croire que l'on est un "esprit libre" est tout à fait contraire à l'Esprit de l'Évangile, ce qu'ont voulu se débarrasser les acteurs de la Révolution. Pour eux, l'Église était un joug qui empêchait les gens de "savoir", "de penser par eux-même", l'Église les maintenant dans "la noirceur".

L'expression "Liberté, Fraternité, Égalité" résume bien ce système de pensée, l'Église sachant pertinemment que rien de tel n'existe sur terre à moins que cela ne vienne de Dieu, ce qui implique de vivre en Dieu et par Dieu.

C'est pourquoi nous en sommes rendu au point que les Hommes souhaitent que les religions disparaissent, accusant l'Église d'être à l'origine de tous les maux (Inquisition, Croisades, etc.,) alors que la plupart d'entre eux ne se sont jamais donnés la peine de lire de manière exhaustive sur ces sujets...

De plus en plus de personnes, dans les commentaires quotidiens, affirment que Dieu est un "ami imaginaire" et lancent souvent ce quolibet aux personnes qui osent (encore aujourd'hui) défendre leur foi en commentant sur certains sujets d'actualité!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par PiaXII le Dim 24 Aoû 2014 - 21:31

Je remarque egalement que certaines personnes accusent le Pape soit de ne pas parler, soit de trop parler, et beaucoup esperent que l'Eglise evolue...l'vevolution pronee est pour moi regression plus qu'evolution et je m'attriste que l'on fasse autant pression pour changer la loi de Dieu, les hommes ne veulent pas s'y adapter mais veulent que Dieu s'adapte a eux, comme si la croix n'avait pas ou pas assez de valeur, cette croix qui est le don le plus sublime recu.beaucoup pensent aussi que tout est a cause de la religion et ne reflechisse pas au fait que certains la politisent pour faire du mal ce qui a pour consequence quee beaucoup ne veulent pas en entendrr parler. Pour certains qui ne veulent pas se ranger il s'agit la d'une excuse ou argument qui arrange bien. Evidemment comme dit plus haut, l'ignorance porte a confusion.

PiaXII

Date d'inscription : 23/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par jaimedieu le Dim 24 Aoû 2014 - 21:49

Méditation sur les deux étendards

Auteur : Vénérable Louis Dupont
Source : Livre III, méditation VII.

Sommaire


1 La vocation de tous les hommes à se renoncer eux-mêmes à porter leur croix et à suivre Jésus-Christ
1.1 L’appel de Lucifer
1.2 L’appel de Jésus-Christ
1.3 Motifs de se rendre à l’appel de Jésus-Christ

La vocation de tous les hommes à se renoncer eux-mêmes à porter leur croix et à suivre Jésus-Christ


Le Fils de Dieu, dit saint Jean, est venu sur la terre pour détruire les œuvres du démon (Jean, III, 8). Cette pensée de l’apôtre bien-aimé nous fournira le sujet de la méditation présente. On verra, d’un côté, comment l’ennemi mortel du genre humain appelle autour de lui la foule des méchants, et les excite à se révolter contre Jésus crucifié ; de l’autre, comment ce même Jésus invite tous les hommes à Le suivre et à se ranger sous Son étendard. Comparant ensuite ces deux appels l’un avec l’autre, on examinera auquel des deux il est juste et avantageux de se rendre. Cette méditation et la suivante ("des trois classes d’hommes") seront très utiles aux personnes qui délibèrent sur le choix d’un état de vie, et désirent connaître celui qui est le plus convenable à leur salut.

L’appel de Lucifer

Premièrement. Je me représentera! Lucifer, prince de ce monde (Jean, XIV, 30),assis dans une chaire élevée, toute de feu et de fumée. Ses traits sont horribles, et son aspect épouvantable ; il est environné d’une multitude d’esprits infernaux, les maîtres de ce siècle de ténèbres (Ephes., VI, 12) ; tous, d’un commun accord, forment le dessein impie de déclarer la guerre à Jésus-Christ et de lever un étendard opposé celui de la croix. Pour réussir dans leur sacrilège entreprise, ils inventent mille moyens de tromper les hommes, et de les engager dans les trois vices que saint Jean appelle, la concupiscence de la chair, la concupiscence des yeux, et l’orgueil de la vie (I Jean, II, 16). Ils les attaquent d’abord par la concupiscence de la chair, d’où procèdent la gourmandise et l’impureté ; puis par la concupiscence des yeux, qui est mère de l’avarice et de l’ambition ; et enfin par l’orgueil de la vie, passion furieuse de se voir au-dessus des autres, accompagnée d’une présomption extrême, et d’un attachement opiniâtre à son propre sens. Ce vice est nommé orgueil de la vie, parce qu’il est vivace, inquiet, d’une activité incessante, croissant toujours (Ps., LXXIII, 23), et donnant naissance à tous les autres vices et péchés qui inondent la terre.

Secondement. Je me figurerai avec quelle rage les démons parcourent toutes les contrées de l’univers, sans en excepter un seul point, cherchant partout une proie à dévorer (I Pierre, V, 8). Tantôt, comme des lions, ils attaquent les hommes à force ouverte et par de violentes persécutions ; tantôt, comme des serpents, ils s’efforcent par des raisons apparentes et trompeuses de les séduire et de les attirer à leur service (Saint Augustin, Enarrat in Ps., LXIX, n. 2). Les ravages qu’ils exercent dans le monde entier ne peuvent se décrire, et le nombre des hommes qui se joignent à eux est comme infini (Apoc., XII, 9). Les uns se laissent charmer par la volupté ; les autres sont pris à l’appât des honneurs et des richesses ; d’autres enfin tombent dans le piège de l’orgueil ; et tous ensemble s’enrôlent sous l’étendard de Satan. Voilà ceux que saint Paul appelle, non sans pleurer amèrement, les ennemis de la croix de Jésus-Christ, qui n’ont d’autre Dieu que leur ventre, qui mettent leur gloire dans leur ignominie, dont la fin sera la perdition (Philipp., 18-19). Pour moi, pénétré des sentiments du grand apôtre, je verserai des larmes de compassion sur ces âmes malheureuses qui suivent aveuglément le démon ; je me demanderai avec étonnement comment il se peut faire que tant d’insensés servent un maître dont ils ne peuvent attendre, pour récompense, que les supplices de l’enfer. Puis réfléchissant sur ma vie passée, ou présente, je pleurerai à la pensée que je n’ai point échappé à cette commune fascination, et je supplierai Notre-Seigneur de m’en délivrer pour jamais.

L’appel de Jésus-Christ

Je me représenterai ensuite Jésus-Christ Notre-Seigneur assis en un lieu humble ; Son visage respire la bonté et la douceur ; Il est environné de Ses disciples et d’une grande foule de peuple, et Il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à soi-même, qu’il porte sa croix tous les jours et qu’il Me suive (Marc, VIII, 34 ; Luc, IX, 23).

Premièrement. Par ces paroles, Jésus exhorte tous les hommes à embrasser trois choses directement opposées à celles que le démon leur propose.

En premier lieu, Il veut qu’ils renoncent à eux mêmes, en mortifiant la triple concupiscence, avec les vices qu’elle traîne après elle ; c’est-à-dire, qu’ils répriment l’amour des plaisirs sensuels, le désir des richesses, la passion de l’honneur et l’orgueil de l’esprit ; qu’ils aient une entière abnégation de leur jugement et de leur volonté propre, sans jamais présumer d’eux-mêmes, ni souhaiter d’être élevés au dessus des autres.

En second lieu, Il les encourage à porter leur croix, à prendre sur eux ce qu’il y a de plus contraire aux trois convoitises du monde, c’est-à-dire à s’exposer de bon cœur à toutes sortes de travaux, de souffrances, de privations, d’humiliations et de mépris ; car la croix spirituelle de Jésus-Christ, comme Sa croix matérielle, se compose de trois pièces, qui sont la pauvreté, le mépris et la douleur ; et chacune ces pièces renferme elle-même beaucoup d’autres sortes de peines. Cette croix, il faut la porter tous les jours, en recevant chaque jour ce qu’elle procure de souffrances, avec un courage qui se soutienne jusqu’à la mort.

En troisième lieu, Jésus commande aux hommes de Le suivre, en imitant Ses vertus, en pratiquant à Son exemple une abnégation parfaite d’eux-mêmes, en portant la croix qui leur est échue en partage. Car il ne faut pas espérer de trouver place parmi Ses disciples, ni d’être admis dans Sa compagnie, si l’on est résolu de se ranger sous Son étendard qui est celui de la croix. Quiconque, dit-Il, ne se charge pas de sa croix, et ne Me suit pas, est indigne de Moi et ne peut être Mon disciple (Luc, XIV, 27 ; Matth., X, 38).

Secondement. Je considérerai combien est fondé en raison l’appel de Jésus-Christ. Car, s’il est vrai que je sois pécheur, et enclin au vice dès ma naissance ; n’est-il pas juste que je me renonce moi-même, que je travaille à mortifier mes mauvaises inclinations, pour me délivrer des maux qui en sont la suite ? Si les délices, les richesses, les honneurs, les dignités mondaines sont des amorces du péché ; n’est-il pas raisonnable que j’en détache tout à fait mon cœur, pour me préserver du malheur d’offenser Dieu ? S’il m’est impossible de me soustraire en cette vie mortelle aux travaux aux fatigues, aux tribulations, à la douleur ; quoi de plus sage que de faire de nécessité vertu, d’accepter ma croix de bon cœur et de mériter, en la portant avec courage un bonheur qui n’aura point de fin ? Enfin, si Jésus-Christ est venu du ciel sur la terre pour trouver la croix, pour embrasser la pauvreté, les souffrances et les opprobres ; croirai-je trop faire en suivant l’exemple de mon capitaine, de mon roi, de mon Dieu ?

O glorieux conquérant des âmes, puisque Vous me commandez de renoncer à moi-même, venez m’aider à me combattre moi-même ; car pour me vaincre, j’ai besoin d’un aide qui soit plus fort que moi. Vous voulez encore que je porte ma croix tous les jours, fortifiez-moi donc chaque jour par Votre grâce, de peur que je ne tombe sous le poids d’un si pesant fardeau.

Motifs de se rendre à l’appel de Jésus-Christ


Premièrement. Je réfléchirai sur les trois puissantes raisons apportées par Notre-Seigneur pour nous persuader de répondre à son appel.

Voici la première : Celui qui voudra sauver sa vie, la perdra ; et celui qui perdra sa vie pour l’amour de Moi, la sauvera (Matth., XVI, 25). C’est-à-dire : Votre salut et votre bonheur éternel dépendent du soin que vous aurez de renoncer à vous-mêmes, de porter votre croix et de Me suivre, jusqu’à sacrifier pour cela, s’il est nécessaire, votre propre vie comme j’ai sacrifié la Mienne. Si vous la donnez de cette sorte, ne croyez pas qu’elle soit perdue ; car Je la changerai en une autre infiniment meilleure, et éternelle. Je puis me figurer de même que Jésus-Christ me dit : Si vous perdez à cause de Moi vos richesses, votre honneur, vos plaisirs, vos amis, vos biens temporels, vous les trouverez plus tard ; et au contraire si vous voulez guérir ou conserver quelques-uns de ces avantages contre Ma volonté vous les perdrez, et de plus vous perdrez votre âme pour toujours.

La seconde raison est comprise d’ans ces paroles : Que sert à l’homme de gagner tout l’univers, et de perdre son âme? S’il vient à la perdre, que donnera-t-il pour la racheter (Matth., XVI, 26) ? Le Sauveur semble dire : Si, au lieu de vous montrer dociles à Mon appel, vous écoutez les suggestions perfides de Satan, vous êtes perdus sans retour et alors de quoi vous serviront vos plaisirs, vos richesses, vos grandeurs ? Demandez-le aux réprouvés qui brûlent dans les enfers ; ils vous répondront du milieu des flammes : Malheur à nous ! Quel fruit avons-nous retiré de notre orgueil ? Quel avantage nous a procuré la vaine ostentation de nos richesses ? Que sont devenus pour nous les plaisirs, les honneurs, les dignités, et tous les biens de la terre ? Ils se sont évanouis comme l’ombre ; et il ne nous reste plus, pour juste châtiment de nos crimes, qu’une éternité de tourments (Sap., V, 8-9).

La troisième raison est à la fois une menace et une promesse. Le Fils de l’homme viendra dans la gloire de Son Père, avec Ses anges, et alors il rendra à chacun selon ses œuvres (Matth., XVI, 27). Par ces paroles, Jésus semble dire : Environné de Mes anges, précédé de Mon étendard, Je viendrai un jour juger le monde. Ceux qui auront refusé de porter Ma croix avec Moi, Je les condamnerai au feu éternel, où ils brûleront dans la compagnie des démons dont ils auront suivi la bannière ; quant à ceux qui auront écouté Mon appel et embrassé Ma croix, Je les introduirai à Ma suite dans la gloire de Mon Père.

Secondement. Après avoir médité sérieusement ces trois raisons, je comparerai l’appel de l’ennemi des hommes avec l’appel du Sauveur du genre humain ; la fin désastreuse de ceux qui suivent le premier, avec la fin heureuse de ceux qui écoutent le second. Puis, persuadé qu’il est impossible, selon la parole du Rédempteur, de servir à la fois deux maîtres, Dieu et l’argent, Jésus-Christ et le monde ; impossible de combattre en même temps sous deux capitaines qui se font une guerre implacable ; je fermerai mes oreilles aux suggestion du tentateur, et je les ouvrirai à la voix de mon chef légitime, qui m’exhorte à me renoncer moi-même, à porter ma croix et à Le suivre. Pour me déterminer plus efficacement à exécuter cette résolution, je me demanderai lequel des deux maîtres je voudrais avoir suivi quand je serai sur le point de rendre le dernier soupir, et de paraître, pour y être jugé, au tribunal de Jésus-Christ ; ce que je voudrais en ce moment suprême avoir choisi, les richesses ou la pauvreté, les honneurs ou les mépris, la jouissance ou la souffrance, l’accomplissement de ma volonté propre ou l’abnégation de moi-même ; et le choix que je désirerais avoir fait, je le ferai dès maintenant.

Troisièmement. A la pensée de la mort et du jugement, bien capable assurément de nous éclairer et de nous aider à faire un bon choix, ajoutons encore une réflexion. Le démon, il est vrai, nous promet des plaisirs, des richesses, des honneurs, le repos et la liberté ; mais nous donne-t-il ce qu’il nous promet ? Les douceurs dont il flatte notre espérance sont mêlées de tant d’amertumes, qu’elles sont en réalité un supplice, et que les damnés eux-mêmes confessent en enfer qu’ils ont marché par des chemins difficiles, qu’ils se sont lassés dans la voie de l’iniquité (Sap., V, 7). Le Fils de Dieu, au contraire, ne nous parle que de croix et d’abnégation de nous-mêmes ; mais ces croix nous sont préparées par la main d’un Père ; elles sont proportionnées à nos forces, et accompagnées de tant de douceurs et de consolations célestes, qu’elles deviennent, on peut le dire, suaves et agréables : en sorte que ceux-là mêmes qui ont suivi longtemps le parti du démon, éprouvent un bonheur inexprimable lorsqu’ils reviennent au service de Jésus-Christ. C’est pourquoi ce maître si bon adresse à tous les hommes ces encourageantes paroles : Venez à Moi, vous tous qui êtes chargés et fatigués, et Je vous soulagerai. Prenez Mon joug sur vous ; apprenez de Moi que Je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos de vos âmes : car Mon joug est doux, et Mon fardeau est léger (Matth., XI, 28-30). C’est-à-dire : Quoique que Mon joug soit abnégation, il est doux ; quoique Mon fardeau soit une croix, il est léger : pourvu toutefois que vous soyez doux et humbles comme Moi ; car je donne Ma grâce aux humbles, et ma grâce a la vertu de rendre doux et léger ce qui est de soi amer et pesant.

O Maître plein de douceur, qui avez porté sur Vos épaules et ma croix et celle de tous les hommes ; accordez-moi d’être docile à Votre appel et d’embrasser de grand cœur les travaux de la croix, laissant à Votre providence le soin de me les rendre supportables ; inspirez-moi de choisir dès à présent ce que je voudrais avoir choisi au moment de la Mort, afin que, à l’heure, où Vous me jugerez, je reçoive de Votre main la couronne de gloire. Ainsi soit-il.

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attitude a avoir face a la Kénose de l'église....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum