Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Dim 23 Oct 2011 - 20:30

Source: Ripoublik

On vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.”

Evangile de N.S. Jésus Christ selon saint Mathieu 24.9


La Ville de Paris et le Théâtre de la Ville subventionnent avec l’argent des contribuables chrétiens parisiens l’infecte pièce anti-chrétienne intitulé « Sur le concept du visage du fils de Dieu ». Il est question de souiller la Sainte Face de Notre Seigneur avec des excréments et autres immondices insupportables.

Des frères et soeurs, dont nous saluons ici la bravoure, ont manifesté leur opposition en montant sur scène et en récitant une dizaine de chapelet, ce qui a stoppé ce simulacre artistique et amené les “forces de l’ordre” pour déloger ces dangereux extrémistes.

Le comble étant que la Mairie de Paris, fier de ses insultes et de la manifestation de sa haine anti-Christ, porte plainte contre ces catholiques qui ont oser perturber cette sauterie diabolique. Rappelons-nous qu’à Paris, des musulmans peuvent appeler à la guerre civile devant les caméras sans que cela m’insupporte la Mairie ni la caste bobo-médiatique, parangon de la vertu et de la morale moderne.

Faut-il encore d’autres exemples pour montrer que le Christ et l’Eglise sont l’ennemi objectif de la République?


Voici le communiqué du RF à ce sujet :

Jeudi 20 octobre avait lieu au Théâtre de la ville, la première représentation à Paris de la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu ».
L’auteur de la pièce, Roméo Castellucci, y met en scène un vieillard déféquant sur scène et son fils venant le nettoyer, avec pour arrière-plan le portrait du Christ. Les excréments récoltés par le fils étant destinés à être lancés par des enfants sur le portrait du Christ à la fin de la pièce.


La haine antichrétienne se montre ici sous son aspect le plus primaire et le plus immonde, comme avec l’affaire du « Piss Christ » à Avignon où cette fois-ci, il était question de représenter le Christ dans de l’urine.

Pour l’auteur, interrogé lors du festival d’Avignon, il ne s’agit pas d’une œuvre christianophobe mais « d’une pièce faisant appel à l’intelligence et la sensibilité de chacun des spectateurs.
A la fin du spectacle, un voile noir d’excréments coule sur le portrait du fils de Dieu : Dieu se retire dans le brouillard du fond de la scène, depuis lequel il avait fait son apparition »

Aurait-il osé s’en prendre de la même façon à l’islam ou au judaïsme ? Certainement pas.

Dès septembre, les recours légaux avaient été utilisés pour faire interdire ce spectacle scandaleux… Sans succès.

En France, nation façonnée par le Christianisme, il est toléré de s’en prendre à cette religion de toutes les façons possibles ; c’est même encouragé par les autorités, puisque le spectacle en question a bénéficié de subventions publiques…Mais la réaction s’est organisée.

Les militants du Renouveau français ont eu l’honneur d’inaugurer la chaîne de protestation contre ces blasphèmes !

C’est ainsi que les spectateurs outrés (et plus encore les responsables du théâtre) ont eu la mauvaise surprise de voir leur représentation interrompue durant plus d’une demi heure.

Face aux 400 bobos venus se délecter de pseudo « art » scatologique, les militants du Renouveau français sont montés sur la scène aux cris de « Christianohobie, ça suffit ! »
Avec ce slogan, parfaitement visible sur la banderole qui fut déployée, tous devraient avoir saisi la raison de notre action, mais surtout, avoir compris que les défenseurs de la Chrétienté ne tolèreront désormais plus que l’on s’en prenne ainsi à la religion, colonne vertébrale de notre civilisation.
Après une dizaine de minutes plutôt animées, nos militants ont entamé le chapelet d’abord face aux spectateurs en guise de réponse à leurs insultes, puis face à la sainte image du Christ, désarçonnant ainsi la sécurité des lieux, avant d’être finalement délogés par la police.

Ils s’en sont tirés avec près de vingt-quatre heures de garde-à-vue : une répression ahurissante et scandaleuse alors qu’aucune violence n’avait été commise.

Le Comité directeur du Renouveau français félicite la dizaine de jeunes militants qui se sont illustrés ce jeudi et sait qu’ils feront des émules, au service de la dignité, de notre civilisation et de la chrétienté.
Il invite les Français las du climat actuel à le rejoindre, ou du moins le soutenir, et à travers lui soutenir les jeunes Français qui ont sauvé l’honneur ce jeudi.



La police ecrase un catholique a la sortie du theatreLe jeudi 20 octobre la pièce de théâtre de Roméo Castelluci : “Le concept du visage du fils de Dieu” était programmée au Théâtre de la ville à Paris.


Les jeunes militants de l’Action Française étaient là pour manifester l’indignation des Français devant cette pantalonnade scatologique organisée dans un théâtre bourgeois qui vise à insulter l’image de notre patrimoine sacré et culturel à l’heure où les églises brûlent en Egype et ou la chrétienté est persécutée dans de nombreux pays au monde.

Violences policières d’une rare violence

La police républicaine particulièrement zélée exerça une répression extrêmement brutale.

Après un tabassage en règle les manifestants furent mis à terre et menottés sans ménagement.

Scène particulièrement choquante : alors qu’il était maintenu au sol un militant a eu la jambe écrasée par un car de police. Il a été conduit par les pompiers écœurés, en urgence à l’hôtel Dieu.

Source: Action Française




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par mick le Mar 25 Oct 2011 - 0:08

bravo a action francaise de tout coeur avec eux!!!

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Rémi le Mar 25 Oct 2011 - 0:25

Oui bravo à ces jeunes et que Dieu les bénisse et les protège contre tous ces suppôts de satan, artistes et gouvernements.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Francesco le Mar 25 Oct 2011 - 0:47

Bravo,ces catholiques montrent que nous ne pouvons plus rester des catholiques passifs ou des croyants superficiels....Désormais,les catholiques doivent s'impliquer,affifrmer leur foi ou mourrir ds la tiedeur....Jésus Christ a donné sa vie pour nous....Dieu,le créateur du ciel et de l'univers a donné sa vie pour chacun(e) de nous....et nous resterions passifs et tiedes....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par jaimedieu le Mar 25 Oct 2011 - 1:02

Parfaitement d'accord Francesco. L'Église est dans la tourmente et.."le monde est en feu!" comme le disait Ste-Thérèse d'Avila. Mais je suis certaine que Dieu a confiance en ses enfants et souhaite que nous "tenions ferme" Wink Cette opposition ne peut que nous faire grandir, à condition que nous priions plus que jamais et que nous utilisions les sacrements qui sont à notre disposition, surtout la confession et l'Eucharistie. J'ai remarqué que lorsque je vais à la confesse, j'en sors plus assurée en plus de me sentir propre, propre!!! Le Christ a trouvé le moyen d'être avec nous jusqu'à la fin du monde par l'Eucharistie, ne Le négligeons pas et nous "tiendrons ferme" dans notre foi, elle ne vacillera pas puisque bâtie sur le ROC de la foi en Christ, à l'Église et la Tradition, tout est là selon moi...
jaimedieu
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 62
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Annie le Mar 25 Oct 2011 - 8:50

On peut voir la video de cette manifestation sur le site de Ripoublik.
Quand les jeunes se mettent à prier, on entend le public crier "à poils"!!!!!!!
Finalement, ces pseudo-intellectuels qui vont voir ces spectacles pseudo-culturels en sont encore au stade pipi-caca-zizi. On voit bien d'où ça vient.

A la fin, le public scande "liberté d'expression", mais ça n'a pas été sa première réaction.


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Mer 26 Oct 2011 - 13:18

Honneur, admiration et bénédiction pour ces
jeunes catholiques qui refusent que le Christ soit insulté



Depuis quelques semaines, le théâtre de la Ville à Paris présente scandaleusement à ses spectateurs une pièce de Romeo Castellucci mettant en scène un vieillard que son fils nettoie de ses excréments devant un grand portrait de Notre Seigneur Jésus Christ ignoblement badigeonné de ses mêmes excréments.

Ce même portrait est ensuite la cible d’un jet de grenades de la part d’enfants dont le dernier message est « Tu n’es pas mon berger ».

Ces derniers jours, des centaines de jeunes catholiques se sont relayés, priant à genoux sur le trottoir, pour manifester leur indignation de voir ce qui leur est le plus cher, l’honneur de leur Dieu, vandalisé, humilié, bafoué publiquement. Des musulmans se sont même placés à leurs côtés, manifestant leur admiration de voir une foi si chevillée au corps.

La presse, dans son ensemble, crie à la censure et parle de « fondamentalistes » , terme employé par les évêques de France qui, à quelques exceptions notables près, se taisent... Pourtant les médias ont relayé avec enthousiasme ces derniers temps le mouvement des « Indignés » : curieusement, les chrétiens n’auraient pas le droit, eux, de s’indigner ? La fameuse « liberté d’expression » serait-elle dorénavant officiellement réservée aux ennemis de l’Eglise ?

Alors que le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le directeur du théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy Mota, ont conjointement porté plainte contre les manifestants, ces derniers – tous jeunes pour la plupart – sont plus motivés que jamais. Leur force d’âme, leur détermination et leur foi chevillée au corps sont admirables et porteuses d’espérance. Ils sont l’honneur de notre société ultra-matérialiste, ils sont la petite flamme qui empêchera les Ténèbres de gagner sur la Lumière, ils sont la joie de notre sacerdoce.

La police les a interpellés par cars entiers, parfois menottés. Les autorités n’ont-elles pas peur de perdre toute crédibilité quand elles acheminent des cars entiers pour arrêter des priants qui se sont affranchis de tout acte de violence ? Faut-il donc que la haine anticléricale qui drape son abjection sous couvert de liberté artistique se trouve si menacée pour fourvoyer l’institution toute entière dans le discrédit ?

Notre Seigneur n’a fait que prêcher en Galilée et en Judée. Il a été giflé, flagellé et crucifié. Les premiers chrétiens continuaient à chanter la gloire de Dieu quand on lançait les fauves dans l’arène pour les exterminer. A leur suite, ces jeunes n’ont fait que défendre leur foi devant des attaques injustifiées. Si d’aventure de tels spectacles avaient ridiculisé Marianne, un rabbin ou même Mahomet, de quel tollé d’indignation la France n’aurait-elle pas été le réceptacle ?

Dans les décennies prochaines, cette rafle de catholiques restera comme l'une des pages les plus honteuses de l'histoire notre belle cité parisienne.

Aussi, pour défendre l’honneur du Christ, serons-nous nombreux samedi 29 octobre (1) pour nous mettre à genoux, sans aucune violence, priant uniquement et manifestant la gloire de Notre Seigneur !

Que sainte Geneviève, patronne de Paris, intercède pour eux et pour nous !

Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par mick le Mer 26 Oct 2011 - 20:44

les catholique se sont fait traiter d extremiste par les medias de france 2 et france 3!!!!!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Annie le Jeu 27 Oct 2011 - 9:01

On nous ressort le terme de "fondamentalistes chrétiens" pour faire, l'air de rien, le lien avec la tuerie de Norvège. Le message est clair: "méfiez-vous des catholiques, ils sont dangereux".

Même le journal "catholique" La Croix s'y met! Pas étonnant, puisque le groupe Bayard a été repris par le groupe "Le Monde", qui lui-même fait partie de la nébuleuse Lagardère, sponsor de la pièce...

Et dans Le Point, voilà ce qu'ils disent à propos des rencontres inter-religieuses d'Assise:


Le pape Benoît XVI invite 300 dignitaires de toutes les religions à réfuter "la violence au nom de Dieu", jeudi à Assise (centre de l'Italie), à l'heure où des fondamentalistes chrétiens, musulmans, juifs ou hindous attisent les conflits dans le monde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les media appellent à la haine contre les catholiques, ça crève les yeux.



Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Jeu 27 Oct 2011 - 12:20

Enfin ! l’Eglise de France vient de réagir officiellement, et de belle manière, en soutenant l’action des catholiques contre les spectacles christianophobes !

Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France, vient de publier un communiqué au titre explicite : « Ne restons pas impassibles ! ».

Voici le texte :

« Golgota Picnic est un spectacle programmé à Paris et Toulouse. Il blesse et blessera. Quel courage de s’en prendre à une religion dont le fondateur se tait tandis qu’on l’outrage! La liberté d’expression est à respecter comme sacrée? Qu’elle respecte donc aussi ce qui est sacré ! Aucun euro public ne doit subventionner le cultuel? Qu’aucun euro public ne finance davantage une production qui dénigre un culte! Ce n’est pas parce que le christianisme fut sociologiquement majoritaire qu’il doit être le fusible d’hystéries culturelles.
De nombreux citoyens non chrétiens partagent notre colère. Si vous êtes de cet avis, ne demeurez pas impassibles. Interpellez vos élus. Dites leur que l’inacceptable est indigne d’une démocratie. En novembre 2009, l’Union Européenne a rappelé son attachement résolu à la promotion et à la protection de la liberté de religion. Les chrétiens sont actifs dans la cité. Solidaires de nombreuses causes. Qu’on les respecte aussi ! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Continuons le combat jusqu’à l’interdiction de ces spectacles blasphématoires antichrétiens !

Par ailleurs, plusieurs autres évêques font part de leur indignation en adressant des témoignages de solidarité à l’Institut Civitas à l’initiative de l’action contre la christianophobie :

Mgr Aumonier, évêque de Versailles, a répondu à Civitas :

Oui, je vous encourage et j’encourage les chrétiens à manifester leur réaction devant les spectacles provocants et insultants à l’égard de notre foi.

Mgr Aubertin, évêque de Tours, écrit à Civitas :

Tout comme vous, je ne peux que réprouver ces spectacles blasphématoires. Mgr Podvin a été chargé par notre Conférence de dire, en notre nom, notre réprobation tant sur leur contenu que sur leur financement. Nous ne pouvons qu’encourager les chrétiens à faire part de leurs sentiments.

Mgr Aillet, évêque de Bayonne, réagit à la lettre de Civitas :

La christianophobie ambiante, diligentée de près ou de loin par de secrètes officines, ne semble pas atteindre outre mesure le moral de nos responsables politiques. Allons-nous revenir à une période de persécution qui dirait son nom ? Il est peut-être encore trop tôt pour le dire; en tout cas, il est du devoir de chaque catholique de défendre le Christ et la sainte Eglise.

Mgr Le Gall, Archevêque de Toulouse, a publié un communiqué :

Plusieurs personnes de notre communauté chrétienne m’ont fait part de leur souffrance concernant le spectacle intitulé « Golgota Picnic » à l’affiche du théâtre de la Garonne, le mois de novembre prochain. En effet, le ton de la pièce, qui a suscité de fortes réprobations en Espagne, est résolument antichrétien et blasphématoire. Je me sens solidaire de l’indignation exprimée par de nombreuses personnes, et je partage la souffrance des chrétiens qui voient insulter notre foi ainsi que les valeurs qui nous tiennent le plus à cœur.

Mgr Bagnard, évêque d’Ars, écrit à Civitas :

Je crois qu’il est important de réagir pour ne pas laisser l’inacceptable se banaliser. Vous rappelez à juste titre que le porte-parole des Evêques de France a lui-même appelé les catholiques de France -et tous les hommes de bonne volonté- à ne pas demeurer muets, pour que le silence ne soit pas interprété comme un consentement ou une indifférence.

Mgr Raffin, évêque de Metz, a répondu à Civitas :

il faut que vous sachiez qu’aux yeux des maîtres des médias, les protestations des fidèles laïcs comptent plus que celle des évêques

Mgr Brouwet, évêque auxiliaire de Nanterre, a répondu également :

Il me semble que les associations de fidèles laïcs ont plus de poids surtout si chacun prend conscience de sa responsabilité et remet personnellement les élus devant les siennes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Jeu 27 Oct 2011 - 12:23

Le Monde publie un article a ce sujet avec une pétition de soutien a la piece - Notez-vous quelquechose a propos de cette liste?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Jeu 27 Oct 2011 - 22:25

Les chaînes d’infos télévisées passent en boucle le message suivant :

« Une vingtaine de fondamentalistes chrétiens qui tentaient de perturber mercredi soir la pièce Sur le concept du visage du fils de Dieu présentée au Théâtre de la Ville à Paris, ont été interpellés et placés en garde à vue. »


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Jeu 27 Oct 2011 - 22:28

Encore plus de 250 personnes devant le théâtre de la Ville ce soirSur Le Forum catholique, un liseur raconte :

"Il y avait depuis 18h15 au moins, plusieurs fourgons et deux bus de police prêts à embarquer les manifestants. Vers 19h00, la place centrale du Châtelet était cernée par les policiers mais on pouvait encore y accéder. Il y avait également de nombreux policiers en civil (peu discrets!): l'un d'eux m'a demandé d'ouvrir mon sac mais sinon rien.
19h45 (environ): une petite dizaine de camions de Gendarmerie (une première: il n'y avait jusqu'à présent que des policiers et des CRS) arrivent en renfort.
Les gendarmes, peu habitués à la chose, avaient gardé tout leur attirail (matraques, casques, protèges-tibia...) contrairement aux policiers qui commencent à nous connaître."

Sur Le Figaro, 95% des internautes approuvent les catholiques.

Sur Le Parisien, les réactions sont également positives, en général, vis-à-vis des catholiques. De même sur Le Point.

Interrogé par Nouvelles de France (lequel a vu ses images reprises par Arte), le père Guy Gilbert approuve également :

"Les artistes sont très violents contre l’Eglise. Il y a un fort anticléricalisme qui sévit actuellement."

Ce que confirme l'abbé de Tanouärn :

"Roméo Castellucci se croit drôle en disant des chrétiens courageux qui viennent prier à son spectacle : "Je leur pardonne. Ils ne savent pas ce qu'ils font". Il montre surtout, ce disant, que le Christ n'est pas pour lui un étranger, que ses blasphèmes sont des blasphèmes de luxe, soigneusement préparés en connaissance de cause. Ce sont assurément les plus graves."

Alain Escada, secrétaire général de Civitas, répondra en direct sur FECIT demain le 28 octobre 2011 à partir de 18h30.

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Rémi le Ven 28 Oct 2011 - 0:11

Bravo à ces jeunes, que Dieu les bénisse abondamment.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Ven 28 Oct 2011 - 14:02

“Fondamentalistes chrétiens” : opération de guerre sémantique contre des manifestants catholiques
Réactions (5) 27/10/2011 – 18h10

PARIS (NOVOpress) — Depuis ce jeudi 27 octobre, les jeunes manifestants catholiques venus protester contre la pièce de théâtre « Sur le concept du visage du fils de Dieu » sont désormais assimilés à des “fondamentalistes chrétiens” – entendez par là des terroristes – dans le cadre de ce que l’on peut appeler une opération de guerre sémantique ouverte, venue de la presse de gauche.

Tout au long de l’après-midi, par un bandeau défilant d’informations, la chaîne d’information BFM.TV a désigné les opposants à la pièce scatologique blasphématoire de Romeo Castellucci par le terme de « fondamentalistes chrétiens ». Ce même terme est repris par Libération, Le Monde, L’Humanité ou les Inrocks.

Cette appellation n’est pas neutre ni innocente. C’est en effet celle qui fut utilisée par les médias “mainstream” pour qualifier le responsable de la tuerie de 77 jeunes sur l’île d’Utoya le 22 juillet 2011. Ce jeune homme appartenait à la franc-maçonnerie et à une église dite fondamentaliste, selon l’usage local. En effet ce mot désigne généralement ceux qui ont une lecture primaire de la Bible, fondement de nombreux cultes chrétiens protestants. Il ne renvoie pas à l’acception actuelle par laquelle on désigne bien souvent les fidèles qui ont une attitude sans concession envers les dogmes de base ou les principes d’une doctrine ou d’une religion.

Assimiler les jeunes chrétiens venus prier devant le Théâtre de la Ville à des fondamentalistes revient à les désigner dans l’imaginaire collectif comme des terroristes probables ou en devenir, à faire l’amalgame avec le geste fou d’Anders Behring Breivik.

L’usage de ce terme envers des gens pacifiques qui n’ont attaqué ni blessé personne est d’autant plus scandaleux que si violence il y a, c’est bien de la pièce envers les chrétiens et, comme ce fut le cas contre les jeunes militants royalistes de l’Action Française, le fait de la Police à l’égard des manifestants sur place.

Photo en Une : le Théâtre de la Ville, place du Châtelet à Paris, qui accueille jusqu’au 30 octobre une pièce jugée blasphématoire par de nombreux chrétiens. Crédits : Terry Dun, via Flickr (cc)


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Sam 29 Oct 2011 - 4:06

Bertrand Delanoë encourage les moqueries contre les chrétiens et défend les musulmans

Reaction du maire de Paris suite aux manifestations contre la pièce de théâtre de Castellucci :

"Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », au Théâtre de la Ville. Je tiens à exprimer ma consternation et mon inquiétude face à ces faits inacceptables qui se reproduisent chaque soir et devant la manifestation prévue demain par les groupements qui en sont à l’origine. Elle prendra de toute évidence fin par une nouvelle confrontation entre le public et les manifestants place du Châtelet, pouvant donner lieu, encore une fois, à des dérives, des dérapages, voire à des violences. Nous ne pouvons tolérer au coeur de Paris, ville qui promeut à travers le monde les valeurs humanistes de liberté et de démocratie, de telles expressions d’intégrisme et d’intolérance.[...] A Paris comme ailleurs, nous défendrons toujours, ensemble, la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République et condition de notre vivre ensemble."

Pour mémoire, voici la réaction du même maire, lors des fameuses caricatures de Mahomet :

"Dans une lettre à Dalil Boubakeur rendue publique jeudi, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, dit se sentir « proche » des musulmans qui ont ressenti la caricature du prophète Mahomet « comme une profanation ». « Aucun amalgame ne peut être toléré, ni même suggéré entre une grande religion porteuse d’une part de l’universel et les quelques fanatiques qui sèment la barbarie en son nom », écrit Bertrand Delanoë, en appelant « chacun des acteurs de cette affaire, les musulmans et les journalistes, à l’apaisement »."

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Sam 29 Oct 2011 - 16:25

Sur le bordel et la manipulation qui vient...

Verra t`on des islamistes radicaux venir manifester contre la piece de théatre?

Une manifestation contre la christianophobie et voila que des musulmans et dans anti-sionistes pro-Palestiniens cherchent a récupérer la manifestation chacun pour ses propres raisons.

Pour l`islam - c`est de faire interdire toute critique de l`islam par l`interdiction du blaspheme - ce qui voudrait dire instaurer en partie la charia ce qui avancera la cause islamique. Donc si c`est bon pour les chrétiens ca devrait etre bon pour l`islam.... mais si ca devient bon pour l`islam ce ne sera pas bon les chrétiens dans le futur...

Pour les anti-sionistes c`est toujours la cause palestinienne. Le groupe islamiste radical Forsane Alizza est contre la piece de théatre mais pour leur propres raisons. Risible de voir que ils accusent la piece de s`en prendre a Issa qui pourtant ils le savent bien n`est pas le Christ crucifié puisque la croix est refusée en Islam - donc la rédemption. Alors a quels jeux jouent-ils?

L`article de Christ-Roi

Le Parti anti sioniste soutient la grande manifestation nationale contre la christianophobie, samedi 29 octobre à Paris (1er) à 18h, place des Pyramides La mobilisation continue et s'élargit au-delà des chrétiens avec le soutien des musulmans, eux-aussi choqués par la "pièce de théâtre" consistant à jeter des excréments sur le visage du Christ. Jésus-Christ est reconnu dans l'islam comme le Messie d'Israël.

Le groupe islamiste Forsane Alizza s’en prend sur son site à la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » qu’il qualifie de « pièce ordurière et blasphématoire »... Il accuse en effet Romeo Castellucci de s’en prendre à « Issa » (Jésus). « Nous saluons l’action de protestation du Renouveau français, bien que notre engagement se situe à des années-lumières de ce mouvement et que nous avons conscience que parmi leur troupe se trouvent des islamophobes patentés », écrit Forsane Alizza qui regrette que « ce [soit] des Chrétiens, adeptes de la Trinité qui [aient] pris les devants pour marquer leur opposition, alors que cette tâche incombe aux Musulmans ». Contacté par Nouvelles de France, leur meneur Abou Hamza se déclare « affligé que les musulmans n’aient pas agi les premiers » car « Issa (que la paix soit sur lui) est un grand prophète de l’islam ». « En voyant prier sur la scène ces jeunes du Renouveau français, j’ai été touché par l’amour que portent ces chrétiens à leur religion », ajoute-t-il. (Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Parti anti sioniste a établi un communiqué mardi 25 octobre 2011 : "Chrétiens, indignez-vous" (communiqué reproduit ci-dessous).

Les "oeuvres d'art" et autres "pièces de théâtres" visant à ridiculiser le christianisme, "Piss-Christ" (un Christ en Croix plongé dans un verre d'urine), "Sur le Concept du Visage du Fils de Dieu" (Le visage du Christ badigeonné d'excréments), "Golgotha Picnic" (une femme crucifiée nue), etc. sont en train de produire un effet inattendu, la jonction historique des catholiques et des musulmans telle que nous n'en avions pas vu depuis Saint-Louis.

Nous nous félicitons tous de cette évolution et formons des voeux pour que d'autres musulmans, d'autres mouvements humanistes, d'autres associations, et plus largement toute personne attachée à la France et au Christ à nous rejoindre samedi 29 octobre.

Chrétiens, indignez-vous ! [Communiqué du Parti Anti Sioniste]

Pièce de théâtre « Sur le concept du visage du fils de Dieu » : des grenades sont lancées sur un portrait de Jésus !Chrétiens, indignez-vous !

Communiqué du Parti Anti Sioniste

Deux pièces de théâtre sont jouées actuellement en France, toutes deux subventionnées pour l’injure. Et une fois de plus, la religion chrétienne est blasphémée par la soi-disant liberté d’expression. Il est temps que les chrétiens ouvrent les yeux et se libèrent de cette propagande criminelle permanente…

Chrétiens, interrogez-vous, comment se fait-il que tous ceux qui s’attaquent à vos valeurs les plus sacrées (la famille, la foi, la patrie) soient, dans leur immense majorité, des sionistes ? Pourquoi les spectacles les plus dégradants sur le plan moral sont-ils souvent réalisés ou animés par ceux qui se vantent d’être des amis d’Israël ? Voilà des questions que doivent se poser les chrétiens, mais qu’ils soient prudents… car se poser de telles questions leur vaudra sans doute l’accusation d’antisémitisme.

Chrétiens de France, n’ayez pas honte de votre foi ni de votre pays, ne courbez plus la tête, n’acceptez pas de devenir des réfugiés palestiniens dans votre propre pays. Le drame qui se déroule en Palestine depuis plus de 60 ans dépasse largement le cadre de ce pays. Il s’agit d’un combat mondial pour la domination et la mise en esclavage des nations par le sionisme. La France dont le fond chrétien est toujours là, est une pièce maîtresse dans ce combat. C’est en France que se décidera, peut-être, la victoire contre le sionisme.

C’est dans ce cadre que nous répondrons à l’appel et que nous vous invitons à participer à la grande manifestation nationale contre la christianophobie, samedi 29 octobre à Paris (1er) à 18h, place des Pyramides.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

source: Christ-Roi

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Rémi le Sam 29 Oct 2011 - 20:35

Et si il y a violence de la part de ces groupes non chrétiens, c'est sur que ça va retomber sur le dos des catholiques.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par oscar le Sam 29 Oct 2011 - 22:03

Delanoë insulte les chrétiens qui défendent Notre-Seigneur insulté à Paris
Guillaume de Thieulloy , le 29 octobre 2011
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les lecteurs de Riposte catholique suivent sans doute, jour par jour, sinon heure par heure, notre protestation pacifique contre la pièce de théâtre scatologique intitulée pompeusement « Sur le concept du visage du Fils de Dieu ».

Si vous voulez voir autre chose que les insultes de la « grosse presse », contre les soi-disant « fondamentalistes chrétiens », je vous conseille de lire les articles de mon confrère Daniel Hamiche sur l’Observatoire de la christianophobie, blogue de notre réseau Riposte catholique.

En complément de ses compte-rendus, je vous suggère cette réaction scandaleuse du funeste Delanoë, que je viens de lire sur le Salon beige:

Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », au Théâtre de la Ville. Je tiens à exprimer ma consternation et mon inquiétude face à ces faits inacceptables qui se reproduisent chaque soir et devant la manifestation prévue demain par les groupements qui en sont à l’origine. […]Elle prendra de toute évidence fin par une nouvelle confrontation entre le public et les manifestants place du Châtelet, pouvant donner lieu, encore une fois, à des dérives, des dérapages, voire à des violences. Nous ne pouvons tolérer au coeur de Paris, ville qui promeut à travers le monde les valeurs humanistes de liberté et de démocratie, de telles expressions d’intégrisme et d’intolérance.[...] A Paris comme ailleurs, nous défendrons toujours, ensemble, la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République et condition de notre vivre ensemble.
Et Michel Janva ajoute laconiquement – mais cela en dit long sur la gangrène des esprits dans l’ancienne Fille aînée de l’Eglise – ce qu’avait dit le même Delanoë à propos des caricatures de Mahomet:

Dans une lettre à Dalil Boubakeur rendue publique jeudi, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, dit se sentir « proche » des musulmans qui ont ressenti la caricature du prophète Mahomet « comme une profanation ». « Aucun amalgame ne peut être toléré, ni même suggéré entre une grande religion porteuse d’une part de l’universel et les quelques fanatiques qui sèment la barbarie en son nom », écrit Bertrand Delanoë, en appelant « chacun des acteurs de cette affaire, les musulmans et les journalistes, à l’apaisement ». LIRE AUSSI :

1.Le président musulman du Sénégal insulte Notre-Seigneur
2.Le cardinal Vingt-Trois insulte les catholiques venus défendre Notre-Dame
oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 49
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Dim 30 Oct 2011 - 0:51

Condamnation de l'archevêque de Paris

L'archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, le cardinal André Vingt-Trois, a condamné ce samedi lors d'un entretien à Radio Notre-Dame les agissements d'"un groupuscule qui se réclame de l'Eglise catholique sans aucun mandat" et qui "fait de la foi un argument de violence". "On est en face de gens qui sont organisés pour des manifestations de violence et pour obtenir ce qu'ils ont obtenu d'ailleurs, une place dans les journaux", a-t-il dénoncé.

Le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a exprimé sa "consternation" et son "inquiétude" face à ces tentatives de perturbation et prévenu que la Ville de Paris et le Théâtre de la Ville de Paris déposaient "systématiquement" plainte contre toute personne tentant d'empêcher les représentations de la pièce.

Selon le Figaro

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par lillium le Dim 30 Oct 2011 - 10:26

Hier soir à l'émission "on n'est pas couché" de Laurent Ruquier, les journalistes de l'émission en ont remis une couche sur cette affaire, en orientant totalement les discours, et en faisant passer les manifestants pour de violents intégristes catholiques, on nous servant la même soupe que "le monde" et en passant quelques brèves images pour tenter d'illustrer leurs propos (alors qu'on ne voyait juste que les chrétiens tendre une banderole ou prier devant le visage du christ, encore une fois une belle manipulation médiatique pour raconter n'importe quoi et étayer des propos mensongers ) ...

C'était affligeant, et personne n'est intervenu pour donner un autre son de cloche, mais au contraire pour confirmer que l'art est sacré, qu'il ne faut pas y toucher et qu'il est en cela plus sacré que le sacré sur lequel on peut déféquer.
Or, il y avait sur le plateau l'athée Michel Onfray, bien connu pour son traité d'athéologie, on pouvait donc s'attendre à ce que personne ne moufte et que le consensus soit total sur cette affaire, mais voila Onfray a demandé la parole pour intervenir à ce sujet.

Et dans un soucis d'honnêteté, et dans un contre-pied total, il a préféré rompre le consensus en expliquant que tout cela était dans le fond ridicule, qu'il ne fallait pas offenser les chrétiens dans leurs allégories, dans ce qu'ils ont de plus cher, il a expliqué que cela ne se faisait pas d'envoyer des matières fécales sur le visage du christ (ce que les journalistes avaient sciemment évité de dire), que cela n'avait aucun intérêt, que c'était de la pure provocation et que tout cela ne menait au final pas bien loin.

La journaliste se faisant ainsi contredire par l'athée Onfray, alors qu'elle pensait sans doute secrétement avoir son soutien, a dû se sentir bien conne, mais voila on peut être athée tout en restant honnête (michel Onfray en savait sans doute suffisament sur l'histoire pour comprendre la manipulation en cours sur le sujet) et ne pas se servir de tous les moyens et notamment les plus vils pour combattre ses adversaires.
Onfray a lu Nietzsche et il sait donc ce que c'est que de "désirer des adversaires parfaits", la journaliste un peu trop naïve, se pensant en terrain ami, aurait dû un peu plus se méfier.
En tout cas que le christianisme soit défendu par un de ses fidèles détracteurs et opposants, quelle belle ironie !
Je n'ai pu m'empêcher de sourire. Et puis en définitive, tout cela a plus de poids que si un chrétien était intevenu, là au moins, on ne peut pas lui reprocher de prêcher pour sa paroisse. Désirer des adversaires parfaits, Nietzsche avait décidément raison la dessus, qu'on soit du coté des chrétiens comme du coté des athées, tout cela est parfaitement valable.

lillium

Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Rameur le Dim 30 Oct 2011 - 13:05

Intolérable attaques contre le CHRIST !

Donc c'est vraiment un combat pour dire combien nous est cher notre Royaume Sacré.

Pardon Seigneur !

Rameur
Rameur

Date d'inscription : 21/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par C.-J. le Dim 30 Oct 2011 - 13:57

Sur webthea.com

« Ce spectacle est une énigme. Puissante, troublante, dérangeante. Avec cette mise en scène au titre tellement étrange, Romeo Castellucci nous met en face de la condition humaine, dans toute sa nudité. Ce parti pris peut heurter, se révéler même insupportable soulevant l’éternelle question du réalisme le plus cru. A chacun de fixer ses propres limites. Faut-il tout montrer au théâtre ? Oui, dès lors qu’ici, la frontière du mauvais goût n’est pas franchie. Pas de complaisance, non plus. Pourquoi faudrait-il cacher les entrailles de l’homme si l’on cherche à le comprendre ?

Après Purgatorio, présenté à Avignon en 2008, le metteur en scène italien prolonge cette réflexion fondamentale. Là encore, un père et un fils dans un décor d’intérieur moderne plutôt aisé qui tisse un lien entre les deux spectacles. Dans Purgatorio, le père entretenait un rapport trouble, entre affection et domination criminelle, sur son jeune fils, sans que le metteur en scène ne mette un terme à l’interrogation du spectateur. Ici, le fils devient à proprement parler le père de son père, un homme atteint par la vieillesse et la déchéance au point de se souiller. Le vieil homme humilié est pris en charge par son fils qui le nettoie, comme on vient en aide à un enfant qui n’est pas encore propre. L’épreuve, accompagnée d’une odeur pestilentielle qui se répand dans la salle, parmi le public, se répète à deux reprises, sous le regard d’un immense Christ –celui d’Antonello de Messine, dont le visage aux traits fins barre le fond de scène. Malgré la colère et le découragement, le fils aime toujours son père. Mais le père pleure seul sur son lit, déchiré par la douleur et la honte. « Père, pourquoi m’as-tu abandonné ? », disait le Christ sur la croix. Ici, ce serait plutôt : « Fils, pourquoi m’abandonnes-tu ? »

C’est le cri de l’humanité tout entière que Castellucci fait entendre, sans que l’on sache bien à qui il s’adresse. Sans doute à ce fils de Dieu. « Tu n’es pas mon berger » est-il inscrit à la fin du spectacle. Castellucci scelle-t-il la question de la foi ? Pas si sûr. Mais à quoi l’homme peut-il se raccrocher ? Peut-être à l’affection que déploie le fils à l’égard de son père, sans que cela n’efface sa solitude. Sentiment déchirant qui renvoie chacun à lui-même. C’est le propre des grandes œuvres. »  


Effectivement, cette mise en scène suscite beaucoup de réactions.

Je pense, que dans toute situation similaire, le plus important c'est de faire preuve de calme, de réflexion.
Lorsque les esprits s'échauffent, cela ne permet pas la réflexion, la compréhension, la tolérance, la fraternité que nous devons à chacun et pas uniquement à celles et ceux qui pensent comme nous, qui agissent comme nous, qui croient comme nous.

Le monde évolue et Roméo Castellucci, que nous le voulions ou pas, est un frère.
J'aimerais, pour ma part, pouvoir m'entretenir avec Roméo Castellucci.
C'est dans la rencontre, dans l'échange qui s'en suit, qu'il nous est permis de mieux comprendre. Si Roméo Castellucci acceptait (il me semble qu'il le doit un peu à celles et ceux qui croient en Dieu) la communication avec les catholiques et si, de notre côté, nous sommes en mesure de dépasser notre ego, d'écouter et de répondre ensuite, il risque fort d'en sortir ce à quoi personne ne s'attend sûrement.
Je voudrais dire à Roméo Castellucci que pour quiconque a la foi, accompagnée d'une maturité nécessaire (nécessaire parce que seule la maturité permet de chercher à comprendre, de garder sa sérénité, de tolérer....) cette pièce n'est absolument pas un danger.

Je voudrais dire à Roméo Castellucci que pour la catholique que je suis, rien, absolument rien ne peut me faire douter et surtout pas une pièce qui a été précédée par Purgatorio, pièce où le père entretenait un rapport trouble, entre affection et domination criminelle, sur son jeune fils.

S'il m'était donné d'échanger avec Roméo Castellucci, je lui demanderais de nous parler de lui.

S'en suivraient ensuite des échanges intéressants.

Qui sait !
Roméo Castellucci passera peut être ici même.

C.-J.
C.-J.

Féminin Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Rémi le Dim 30 Oct 2011 - 15:53

Claudine cet article que vous postez fait de la censure volontaire, il ne mentionne pas que durant le spectacle des enfants jettent des cailloux et des grenades sur le grand visage du Christ et il ne mentionne pas non plus que durant ce spectacle le visage du Christ est recouvert d'excrément, vous ne trouvez pas ça choquant, moi je trouve ça insultant, c'est mon Dieu que l'on insulte dans cette pièce de théâtre et je trouve ça intolérable, pas vous ?


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par C.-J. le Dim 30 Oct 2011 - 16:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Claudine cet article que vous postez fait de la censure volontaire, il ne mentionne pas que durant le spectacle des enfants jettent des cailloux et des grenades sur le grand visage du Christ et il ne mentionne pas non plus que durant ce spectacle le visage du Christ est recouvert d'excrément, vous ne trouvez pas ça choquant, moi je trouve ça insultant, c'est mon Dieu que l'on insulte dans cette pièce de théâtre et je trouve ça intolérable, pas vous ?

Rémi,

Vous avez tout-à-fait raison de dire que l'article ne mentionne pas ce qui se passe durant la pièce.
Vous avez raison de dire ce qui se passe.
Je n'ai aucune envie, aimant Dieu moi aussi, de faire de la censure.
L'intention du post que j'ai publié consiste avant tout à faire comprendre l'immaturité d'un être qui a recours à une telle pièce.
L'intention du post que j'ai publié consiste à faire comprendre que ce genre d'agissements traduit avant tout, en plus d'une grande immaturité, une peur, voire, un refus d'admettre (pour des raisons qui sont propres à l'auteur de cette pièce) l'existence de Dieu, un grand conflit intérieur chez Roméo Castellucci.

Il y a plusieurs façons d'aborder cette situation.
La première, c'est la révolte, la colère, l'affrontement....
La seconde, c'est le calme, signe de maturité et de sagesse.
Ce n'est pas parce que nous parvenons à observer une ou des attitudes avec calme, que nous ne les contestons pas.
Je crois à la force tranquille.
Je pense que l'énervement, la colère, l'échauffement comme je le disais, nous font perdre une énergie précieuse et ne contribuent pas à servir les catholiques que nous sommes.

Je pense que vous me comprenez Rémi.

Vous avez eu raison d'alimenter ce fil, avec les infos que vous apportez.

Je n'ai jamais prétendu que j'en avais terminé avec les éléments de réponse à fournir.

Bien fraternellement,
C.-J.
C.-J.

Féminin Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par C.-J. le Dim 30 Oct 2011 - 16:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Claudine cet article que vous postez fait de la censure volontaire, il ne mentionne pas que durant le spectacle des enfants jettent des cailloux et des grenades sur le grand visage du Christ ..........

Rémi,

Pour ce qui est des attaques faites au Christ et dont nous serons témoins, il sera effectivement important de tout dire.
Vous avez donc bien fait de compléter par des infos supplémentaires et s'il y en a d'autres, eh bien il faut dire.
J'étais en train de songer à la responsabilité des adultes, à l'immaturité flagrante qui est la leur, en incitant des âmes jeunes (des enfants) à insulter le Christ et (là je ne trouve pas le mot pour qualifier cette incitation) à faire germer en eux la haine.

Ces adultes subiront les conséquences de leurs actes.

Ce n'est pas facile de suivre le Christ (je parle pour nous, catholiques), les preuves de cette difficulté vont abonder.
Merci pour votre vigilance Rémi.
C.-J.
C.-J.

Féminin Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par lillium le Dim 30 Oct 2011 - 17:12

Si je comprends bien la pièce précédente s'appelle purgatorio et si je comprends bien dans la présente pièce, un fils s'occupe de son père qui , parce qu'il est devenu grabataire, est devenu en quelque sorte : le fils de son fils.
La phrase du christ sur la croix est également retourné, c'est le fils qui a abandonné le père. "Fils pourquoi m'as tu abandonné ?"
Il y a aussi le retournement d'un psaume : "tu n'es pas mon berger"
Et si je comprends bien cela finit par un jet de grenades sur le visage du christ, pour ce qui est des immondices, cela n'est pas certain a priori, l'auteur se défend d'envoyer des immondices, mais dit que le visage du christ est recouvert d'un voile noir à la fin.

Et dans une lettre de réponse, l'auteur reprend les mots mêmes du christ, mais en les retournant encore une fois dans la formulation, la demande devient une affirmation :
Au lieu de "pardonnez leur, seigneur, car ils ne savent pas ce qu'ils font"
Cela devient : "Je leur pardonne car ils ne savent pas ce qu'ils font."

Enfin bref, quoi qu'il en soit, on peut constater qu'il s'agit d'un retournement du christianisme, de l'ancien testament comme du nouveau, et même de la divine comédie. on pourrait même dire que l'oeuvre entière tourne autour d'un renversement du dernier chant du paradis de Dante :
"Vierge Mère, fille de ton Fils, humble et élevée plus qu’aucune créature, terme fixe d’un éternel conseil, tu es celle qui tant a ennobli l’humaine nature, que son auteur ne dédaigna point de s’en revêtir."

J'ai l'impression que dans cette oeuvre, tout ce qui sert habituellement à louer dieu, est en fait secrètement retourné comme pour mieux le maudire.

lillium

Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par C.-J. le Dim 30 Oct 2011 - 21:34


lillium,

Je pense que Roméo Castellucci devrait en dire un peu plus.
Pour moi, sauf erreur de ma part, il y a, dans son esprit, une association entre le père (géniteur) et le Père aux Cieux.
Dans les deux pièces qu'il a produites, il est fortement question de la relation d'un fils et de son père.
En toile de fond, le Père qui est aux cieux, le Christ.

Nous accordons trop d'importance, non pas aux faits (notamment ce que relate cette pièce, l'insulte qu'elle manifeste au père, Père, l'association qui est faite donc entre Dieu le Père et le père géniteur) mais à l'homme.

Ce n'est pas innocent si dans la pièce précédente Purgatorio, le père entretenait un rapport trouble, entre affection et domination criminelle, sur son jeune fils.

Ca vaut la peine d'analyser tout cela.
Ce n'est pas rien qu'une domination criminelle !
Je cherche à comprendre la souffrance de Roméo Castellucci, parce que, énorme souffrance il y a.
Nous ne devons absolument pas craindre toute manifestation de la souffrance.

Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir parler avec Roméo Castellucci.
Puisqu'il s'autorise à insulter Dieu notre Père à tous, je pense qu'il nous doit, comme il doit à Dieu, de nous dire pourquoi.

Je trouve que c'est un peu facile de provoquer, d'insulter, de blesser et de ne pas permettre la réaction.

Je vais me renseigner pour tenter de trouver un site sur Roméo Castellucci où il serait possible de le contacter.
Si quelqu'un a une info à ce sujet, je lui serais reconnaissante de la communiquer.

C.-J.
C.-J.

Féminin Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par mick le Lun 31 Oct 2011 - 1:44

il y a des gens qui souffrent,qui ont faim,c est pas pour cela qu ils jettent des escrements sur le visage du christ!!je ne comprends pas la raison de cette "energumene"!!pour se qui est de islamiste,ils feraient mieux de regarder se qu ils font subir au chretiens,coptes,etc avant de defendre cette piece!!pour finir si les sionnistes defendent cette decadence,il ne faut pas non plus qu il oubli que le christ etait juif!!!vraiment du tres tres grand n importe quoi cette mascarade!!

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par MichelT le Mar 1 Nov 2011 - 0:04

Article original en italien: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ma traduction.

France, la liberté de "salir" le visage de Jésus

A Paris, les protestations de certains catholiques contre la pièce de Romeo Castellucci, qui met en scène une image du Christ badigeonnée d'excréments
Marco Tosatti
------------------

Depuis quelques semaines, le Théâtre de la Ville de Paris présente à son public un spectacle qui met en scène un vieil homme, dont le fils nettoie les excréments, devant un grand portrait de Jésus-Christ, également barbouillé d'excréments. Le même portrait est ensuite bombardé par des enfants, et le dernier message est: «Tu n'es pas mon berger» .

Ces derniers jours, des centaines de jeunes catholiques se relaient, en priant à genoux sur le trottoir [devant le théâtre], pour exprimer leur indignation . Selon certaines sources, à leurs côtés se sont joints également des musulmans .

Les lefebvristes , sur leur site (ndt: je pense qu'il parle de la Porte Latine), critiquent la presse française. «La presse dans son ensemble, crie à la censure et parle de «fondamentalistes», un terme utilisé par les évêques de France qui, avec quelques exceptions notables, gardent le silence ... Mais les médias ont suivi avec enthousiasme ces derniers temps le mouvement des «indignés»: curieusement, les chrétiens n'auraient pas le droit de s'indigner? La fameuse «liberté d'expression» serait réservée officiellement aux ennemis de l'Eglise»?

Apparemment, le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le directeur du Théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy, ont dénoncé les manifestants, et ceux-ci, pour la plupart jeunes, semblent déterminés à poursuivre la protestation.

Les policiers les ont arrêtés, parfois menottés. «Les autorités n'ont-elles pas peur de perdre toute crédibilité quand on fait venir des fourgons entiers d'agents pour empêcher de prier des gens dépourvus de tout acte de violence? » se demande le communiqué de la Fraternité Saint-Pie X en France. Et elle demande: «Si par hasard un tel spectacle avait ridiculisé Marianne, un rabbin, ou Mahomet, de quels cris indignés de protestation la France n'aurait-elle pas retenti?». Le communiqué affirme également que samedi prochain, 29 Octobre «nous serons nombreux à nous mettre là, à genoux, sans violence, uniquement en prières», Place des Pyramides, en face du Théâtre de la Ville.

Auparavant, le 20 Octobre, jour de la première du spectacle, une douzaine de jeunes du mouvement "Renouveau français" sont montés sur la scène et ont déployé une banderole qui disait: « Assez avec la christianophobie». Les jeunes ont subi l'assaut du personnel du théâtre et ont été emmenés de force par la police.

Le porte-parole de la Conférence épiscopale française (Mgr Podevin) a déclaré: «L'Eglise catholique condamne les violences commises dans les spectacles récents», dès lors qu'elle « promeut le dialogue entre culture et foi». Le prêtre a ajouté que l'Eglise « réagit quand c'est nécessaire avec détermination, mais toujours par des moyens pacifiques» et que la Conférence épiscopale française « réclame une liberté d'expression respectueuse du sacré».


Quelques remarques.
----------------
Je ne me retrouve pas souvent en accord avec les communiqués, les positions et les convictions de la Fraternité Saint-Pie X, très rarement, même. Mais dans ce cas, il me semble que dans leur défense de la protestation pour ce qui se passe au théâtre à Paris, ils sont dans le vrai. Le journal français La Croix appelle «fondamentalistes» ceux qui ont protesté - et qui protestent - et cela suffit à faire comprendre aux gens que ce sont des catholiques, comment dire, un peu de seconde catégorie, avec quelques péché originel jamais soldé, et les évêques français, selon ce que rapporte le journal, «se démarquent» de la manifestation.

Et aussi, il me semble que cette position est faible, et révélatrice d'on ne sait quel complexe d'infériorité . Et je ne dis pas cela pour une défense a priori du sacré, de l'image sacrée. Je crois que dès lors que je couvre avec des excréments le visage de quelqu'un qui est important pour beaucoup de gens, je réalise un acte violent. Non seulement envers l'image, mais envers les gens eux-mêmes. J'accomplis là un acte qui infère: vous l'aimez, vous le vénérez et vous le considérez comme fondamental. Voilà ce que j'en fais de votre visage, je le couvre de merde (sic!).

La philosophie de la tolérance, de la compréhension des autres, du politiquement correct empêcherait que dans un spectacle théâtral, on verse des excréments sur une menorah, sur un Coran, et encore moins sur le visage d'un grand rabbin ou de Mahomet. Parce que, à juste titre, un tel comportement serait considéré comme «hate speech», un discours de haine, non pas tant envers la foi abstraite, mais envers ceux qui la pratiquent. Pourquoi, dans France si laïque, soi-disant (en français dans le texte) tolérante et progressiste autorise-t-on un hate speech si violent contre les chrétiens? Pourquoi permet-on que des citoyens comme les autres soient offensés en toute impunité?

La réponse, malheureusement, est simple et claire, et elle a été donnée par l'archevêque de New York Dolan (cf. Anti-catholicisme), à l'école duquel les évêques transalpins pourraient utilement se mettre: les chrétiens, et en particulier les catholiques, dans le monde occidental sont désormais «Fair Game», un terrain de chasse libre. Et dans la France laïque, la liberté est une chose sacrée, pour presque tout le monde; mais pour les chrétiens, évidemment, l'Egalité et la Fraternité, pour eux seulement, ont un peu moins de valeur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris. Empty Re: Manifestation contre une piece de théatre anti-chrétienne réprimée durement a Paris.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum