Quand les coeurs se dévoilent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand les coeurs se dévoilent

Message par etienne lorant le Lun 25 Mar 2013 - 9:42

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,1-11.

Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, celui qu'il avait ressuscité d'entre les morts.
On donna un repas en l'honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était avec Jésus parmi les convives.
Or, Marie avait pris une livre d'un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu'elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie par l'odeur du parfum.
Judas Iscariote, l'un des disciples, celui qui allait le livrer, dit alors :
« Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cents pièces d'argent, que l'on aurait données à des pauvres ? »
Il parla ainsi, non parce qu'il se préoccupait des pauvres, mais parce que c'était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait pour lui ce que l'on y mettait.
Jésus lui dit : « Laisse-la ! Il fallait qu'elle garde ce parfum pour le jour de mon ensevelissement.
Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m'aurez pas toujours. »
Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu'il avait ressuscité d'entre les morts.
Les chefs des prêtres décidèrent alors de faire mourir aussi Lazare,
parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s'en allaient, et croyaient en Jésus.



L'extraordinaire accueil réservé par Marie à Jésus, au cours duquel elle répand sur ses pieds un parfum inimitable, qu'elle essuie ensuite de ses cheveux, voici qui révèle tout l'amour qu'elle lui voue et qu'elle le dévoile ainsi parce qu'elle n'aurait pu trouver mieux encore.

Mais cette lumière répandue - en cette bonne odeur, dévoile aussitôt ce que Judas cache en lui-même: le calcul de la valeur monétaire des choses - et l'on verra bientôt que le Christ lui-même a son prix !

Et le dévoilement des coeurs continuent: à l'extérieur de la maison de Lazare se tiennent ceux qui sont venus voir Jésus et Lazare, car l'évènement de la résurrection de Lazare par Jésus a bouleversé leurs raisonnements, les écailles leur sont tombés de leurs yeux et ils ont reconnus que Jésus est bien le Messie annoncé par les prophètes.

De ce fait, les envoyés de Caïphe montrent eux aussi ce qu'ils portent dans leurs coeurs: une envie de meurtre, et le meurtre qu'ils projettent serait affreux, car ils se proposent d'assassiner un homme qui était mort de maladie... ce que l'esprit des hommes peut cacher de noirceur !

J'ai gardé le meilleur pour la fin: le coeur du Seigneur est lui aussi tout dévoilé à notre regard et ce que l'on y voit, c'est l'amour porté aux pauvres, à tous les pauvres, de tous les temps - et aussi à toutes les formes de pauvreté.

Merci, mon Seigneur et mon Dieu, de permettre que je commence moi aussi à manifester l'étincelle de Miséricorde que Tu as fait briller dans mon coeur !

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum