Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

MAIS QUI EST LE PRETENDANT CACHE ?

Aller en bas

MAIS QUI EST LE PRETENDANT CACHE ? Empty MAIS QUI EST LE PRETENDANT CACHE ?

Message par Hervé J. VOLTO Sam 16 Nov 2019 - 9:25

Le Prétendant caché LE ROI BLANC, Roi du Sacré-Coeur, Roi du Miracle tenu en réserve par Dieu pour la régénération de la France et il mènerait une vie retirée et pénitante en attendant le jour de sa restauration. Ce descendant incognito des Rois de France, Jean Raspail l'immaginait solaitaire et sans Royaume, évoquant à l'occasion ses ancêtres dans le secret de ses pensées puis que le même Sang coule dans ses veines.

Pourquoi se cache-t-il ?

Au MARQUIS André Le Sage DE LA FRANQUERIE venu un jour la visiter à La Fraudais, Marie Julie Jahenny dira :

- Il ne faut pas chercher le vrai Roi car, si on savait où il se trouve, les francs maçons, des agents de la République ou même certains Prétendants tenteraient de le faire disparaître ...

Mais qui est le Prétendant caché ? Cette question, le vrai Royaliste se la pose.

Le ROI caché HENRI V DE LA CROIX est, en ce début de XXI° siècle, l'Héritier de 40 Rois de France : Les capétiens. Nul doute qu'il en connaisse l'exemplaire sucession. Jean Raspail, dans son livre LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI ! (Ed. Via Romana), aime à l'imaginer solitaire et sans Royaume, évoquantr ses ancêtres à l'occasion dans le secret de ses pensèes, puis que le même Sang coule danses veines. Leurs noms forment une litanie donnée par RaSpail dans le premier chapitre de son ouvrage, un chant quais religieux, un hymne où s'envêtrent ces sonorités loinatines qui ont concuru au crescendo de notre destinée nationale.

Certains généalogistes pertinants nousa ssurent que subsistent en sa nature quelques gènes héritées des deux première dynaties, celles des Mérovingiens et des Carolingiens, qui régènèrent sur notre Pays, faisant de lui non pas le 41 ° Roi de France mais... le 70ème !

Représentant de ce qu'il y a d'unique dans l'Histoire de notre Pays, descendant de Saint Dagobert, saint Charlemagne et de Saint Louis, vivant héritier de chaire et d'âme et tous les Rois entérrés à saint Denis, tel est notre 70ème Roi de France !

LE PRINCIPE ROYAL : LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU.

La Révolution dite Française fit chèrement payer au malheureux Louis XVI ce que le Pays devait à ses ancêtres et la Grandeur où ils l'avait issé. Cette haine révolutionnaire, l'indiférence et l'ignorance l'ont aujourd'hui remplacée. On trouve encore, cependant, chez des Français qui connaissent l'existance -la Survivance ?- des Princes de France un peu de cette sympathie du coeur et de ces élans d'émotion que l'on ne réserve qu'aux choses Sacrées.

Le Bon Peuple de France a perdu la mémoire. Par l'injection d'attentats répétès et concertés contre l'unité de l'Histoire de France, après plus d'un siècle de laïcité républivaine militante et de démentèlement acharné du Sacré, elle a sombré dans un sommeil d'où seul la prière des vrais Royalistes pourraient aujourd'hui la tirer.

Qui est allé se recuillir à Saint-Denis sait qu'une partie de la Basilique est aujourd'hui un véritable musée. Près de 100 gisants de pierre peuplent le coeur et les través autour des grands cénotaphes de la renaissance, Rois et Reines agenouillés tous attestant en Majesté, et aussi en humilité Chrétienne, l'éternité de leur âme immortelle. C'est le miracle du sanctuaire de Saint-Denis...

-Entre le rêve et l'espérence, que reste-t-il à sauver ? Interrogeait Raspail dans son livre.

Ce serait le devoir de tout vrai Royaliste de répondre à sa place :

-La Chrétienté...

Pas de Dieu, pas de Roi.

C'était bien là le but final de la Révolution dite Française. Mais il faut le dire avec honnêteté : le Comte de Paris (1908-1999) a rendu à nouveau franchissable le fossé qui sépare l'idée Royale du peuple Français. Les Orléans seront pardonnés...

Le ROI caché HENRI V DE LA CROIX, de son vrai nom SAR HENRI-Louis de Bourbon-Montpensier de Sainte Croix de Valois d'Albon DE LA CROIX, Duc de Bretagne, incarne quand à lui par sa Naissance ce qu'il reste du principe Royal en France.

Il vivrait au mileu des Français, privé (libéré ?) de l'auréole du proscrit que lui aurait donné la Loi d'Exil si elle n'aurait pas été aboli en 1956, soumis aux mêmes lois et aux mêmes codes de pensée, peut-être même y exerçant un métier par gout ou par nécessité, proche de nous jusqu'à nous ressembler dans nos petitesses quotidiennes : L'UN DE NOUS...

Se pose alors la question du métier du Prétendant caché. Banquier comme “Louis XX” et “Napoléon VII” ? Dans la communication d'une grosse boite ? Journaliste ? Ou plus humblement nageur de combat et fils d'un modeste gardien de phare de sang Royal ? La traditon qu'il incarne, l'Héritage de la France Royale, l'unité de la France par dessus la fracture de la Révolution, devraient nous dispenser de vouloir savoir qui il est qu'est, ce qu'il fait.

Et donc nous n'entrerons pas dans le privé du Prétendant caché. On peut immaginer une Flora Mac Donald romanesque attirée par le bel exilé, avec, comme pour Bonnie Prince Charlie, un mariage secret. Les prohéties du GRAND MONARQUE nous disent juste que ce dernier sera le dernier des Bourbons directs, que le ROI caché HENRI DE LA CROIX n'aura pas d'enfants MALEs : ou bien il n'est pas marié, ou bien il est marié mais son épouse ne lui à pas donné d'enfants, à la Baudoin et Paola... et si sa femme ne lui avait donné que des filles, comme pour Charles de Bourbons-Siciles et Camilla Crociani, ou Emmanuel-Philibert de Savoie et Clotilde Couraud ?

Marie-julie Jahenny a bien parlé d'une Rien secrète : la “Grande Mère, le Roi étant le Père du Peuple ! Qui sait si le Prétendant caché n'rait pas besoin d'une complicité féminine pour demeurer incognito jusqu'à l'heure de Dieu ?

Le Prétendant caché est en tout cas le témoin d'un passé prestigieux. Il est le témoin de 1500 ans d'Histoire de France, de l'Histoire d'une FRANCE FILLE AINEE DE L'EGLISE ET EDUCATRICE DES PEUPLES. Et le seul fait de le savoir vivant quelque part -LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI !- soulève l'émotion, la dévotion et la gratitude de ceux qui demeurent vicéralement attaché à ce passé Très Chrétien de la France. Ce n'est pas rien. Dans la petite cohorte des éxilés de l'intérieur, en ces temps d'oubli de l'essentiel, celà peut réconforter plus d'un véritable Catholique.

Qui est le Prétendant caché ? c'est l'Héritier, LE ROI, le Fils aîné de L'Eglise. Fils Aïné du Sacré-Coeur. Et, face à l'euro-mondialisme isalmisant qui s'avance, le devoir d'insurrection s'imppose : Sacrer le Roi ou disparaître...

-En vérité, en vérité, je vous le dis : qui accueille celui que je vous ai envoié m'acueille; et qui m'acuille acceuille celui qui m'a envoyé (Jean 13:20) !




Hervé J. VOLTO, CJA

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum