Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

LE MARUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLES MAURRAS : DEUX VRAIS FRANCAIS, DEUX ROYALISTES

Aller en bas

LE MARUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLES MAURRAS : DEUX VRAIS FRANCAIS, DEUX ROYALISTES Empty LE MARUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLES MAURRAS : DEUX VRAIS FRANCAIS, DEUX ROYALISTES

Message par Hervé J. VOLTO Mer 15 Jan 2020 - 10:40

LE MARQUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLE MAURRAS



Face à la violence sournoise qui s'exerce partout, contre l'âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l'honneur de la France, nous Royalistes, nous devons opposer SANS RELACHE nos Valeurs Chrétiennes, familiales et patriotiques !!!

Fils d'Henri Le Sage de la Franquerie, docteur en droit, et d'Eugénie Martin, André Le Sage de La Franquerie de La Tourre (1901-1992), de son nom de plume Marquis de La Franquerie, appartient à une famille de juristes parisiens et devient un écrivain Monarchiste et Catholique Français, auteur d'ouvrages sur leccracatère Sacré et Divin de la Royauté en France. En 1926, il est nommé rédacteur en chef de la Revue intrenationale des Sociétés Secrètes. Il collabora à plusieurs revues dont Bloc Anti-révolutionnaire et Bloc Catholique. Un temps Camérier Secret du pape Pie XII, il représente un courant Providentialiste proche du traditionalisme, qui joint à la défense d'un ordre politique Catholique traditionnel la croyance dans les prophéties et les révélations privées concernant le retour de la Royauté en France en la personne du Grand Monarque Henri V de La Croix.
Il estimera discerner et dénoncera des infiltrations de la franc-maçonnerie dans l'Eglise Catholique Romaine, en accusant en particulier le Cardinal Mariano Rampolla del Tindaro. Il lancera également des accusations contre le Cardinal Pietro Gasparri en décriant sa politique qu'il jugeait proche des cercles maçonniques dans des articles de presse et dans sa documentation adressée à la hiérarchie Catholique. Ne croyant pas que le Canular de Taxil en soit un, il affirmera que Diana Vaughan avait bel et bien existé mais qu'elle aurait été enlevée et morte en martyre. Il citera abondamment les Protocoles des Sages de Sion qu'il présentera comme authentiques, de même qu'il tient pour authentique la fausse lettre du "capitaine Simonini" forgée par l'Abbé Baruel pour accréditer le mythe du complot judéo-maçonnique mondial. À la fin de sa vie, il soutiendra que le Cardinal Guiseppe Siri, archevêque de Gênes, avait été élu pape lors des conclaves de 1958 et de 1978.

Charles Marie Photius Maurras, né le 20 avril 1868 à Martigue (Bouches-du-Rhône) et mort le 16 Novembre 1954 à Saint-Symphorien.lès-Tours (Indre-et-Loire), est un journalsite, essayiste, homme politique et poète Monarchiste Français, théoricien du nationalisme intégral.

Le Marquis de La Francquerie nous laissé cette belle définition de la Royauté Française:

-La Royauté en France est de choix divin, Dieu l’a instituée pour défendre l’Eglise et assurer le règne du Sacré-Cœur et du Cœur Immaculé de Marie. Il la conserve par la Loi Salique, grâce à laquelle le Souverain est toujours issu de la même Race, celle du Christ, élue par le Seigneur au temps de David et confirmée par St Rémi et Ste Jeanne d’Arc. Il l’a gouverne en se réservant le droit de choisir comme Roi dans cette Race Davidique, le Prince le plus Saint et le plus digne de régner, la loi de primogéniture s’appliquant normalement hors le cas de choix Divin, mais toujours à l’exclusion des femmes et de leur descendance. Le Souverain est donc Roi directement par la grâce de Dieu et non pas par l’autorité du Siège-Apostolique. A Dieu revient le choix du Roi, mais toujours dans cette Race, au peuple le filial consentement, au Sacerdoce le Sacre.
Il nous enseigné également que l'Ascendance Davidique de Rois de France explique le cacartère Sacré et Divin du Roi de France et qu'il ne peut y avoir de Mission Divine de la France sans continuité Royale: cette continuité a été interrompue en 1830 mais Dieu nous promis le Grand Monarque.

Le B.A.BA du Royalisme: la Grâce Divine qui fait les Rois de France échappe au pouvoir des hommes, elle ne peut être interrompue et elle est éternellement transmissible à ceux que Dieu a choisi. Elle ne l’a jamais été interrompue et elle ne le sera jamais. On peut décapiter les Rois, les exiler, les oublier, la Grâce Divine court toujours, comme un torrent impétueux dont les effets s’accumulent !

Charles Maurras, quand à lui, nous enseigné que le désespoir en politique est une sottise absolue. En 1952, peu de temps avant sa mort, Maurras se confiait à l'Abbé Cormier:

-Toute ma vie, j'ai été un homme d'espérence. Pour mes morts, j'ai espéré, j'ai souhaité, demendé le bonheur dans une autre vie. Pour mon Pays, je n'ai cesé de souhaiter le relèvement et le salut. C'est pour moi maintenant que j'espère. Ma vie s'achève. J'ai beaucoups travaillé pour la France, pour ce beau pays de qui j'ai tant reçu. J'aurai aimé vivre encore quelques temps pour continuer à le servir, pour le voir sortir de ses ruines et rentrer dans son ordre Monarchique et Catholique, retrouver ses traditions. Toute ma vie, j'ai lutté, et je lutterai encore dans ce trésor de beauté, de sagesse et de Sainteté. Je sais que je n'ai pas travaillé en vain. Si j'ai pu rendre à quelques Français la fierté de leurs traditions, je n'ai pas perdu mon temps. J'ai eu ma mission et j'ai vécu pour elle. Mon oeuvre plaidera devant Dieu qui me jugera.

Le Marquis de La Franquerie ne s'y est pas trompé, qui a rendu homage à Charles Maurras dans son ouvrage, Maurras, grand défenseur des vérités éternelles (ED. de Chiré).

Charles Maurras a démontré scientifiquement la supériorité de la Monarchie sur toute autre forme de gouvernement. En France, il s’est placé au point de vue profane d’une physique du pouvoir. Le Marquis André Le sage de La Franquerie, quand à lui, s’est attaché à définir la Royauté à l’aune et selon l’esprit de la Tradition.

Où Maurras et les néo-Monarchistes cherchent à convaincre, le Marquis de La Franquerie, à l’ombre de Joseph de Maistre, entend faire voir et convertir. Son Royalisme est mystique.

Le premier réclame à l’expérience historique, le second interroge l’anthropologie religieuse et l’exemplarité du Sacré-Coeur de Jésus, le Divin Christ-Roi.

Là, la raison des faits, ici la permanence en l’archétype Royal, partout, depuis toujours et d’en haut.

Le XVIII° siècle et l’offensive nominaliste ont consommé le divorce entre foi et raison. Mais au service d’une même cause -ici la Royauté- et selon que le moment soit de foi ou de raison, il revient au Royaliste de porter en avant la foi ou la raison et de parler le langage commun d‘une France voulue Chrétienne dès les origines.

Avec le Marquis de La Franquerie, le témoin des témoins, et Charles Maurras, le Prince de l'espérence, et en priant Dieu, Son Fils Bienaimé Jésus-Christ, Sa Sainte-Mère, Patrionne de la France, sainte Jeanne d'Arc et Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de Sa Sainte Face, Patronnes Secondaires de notre Patrie, et gloires de nos autels, nous nourrrirons nos raisons et notre volonté de vivre en Chrétiens libres, dans une France redevenue Fille Aînèe de l'Eglise et Educatrice des Peuples, redevenue digne de ceux qui l'on créée, de ceux qui l'on servi jusqu'au sacrifice de leur vie.

Avec la Grâce de Dieu, nous, Chrétiens et Français, nous devons éveiller des vocations, affirmer des jugements, calmer les doutes, troubler l'erreur. Toujours à la lumière de la plus extra-ordinaire jeune fille que N.S. ai créée: Sainte-Jeanne d'Arc.

Tout se tient: la Patrie, le penser droit, la Foi !

Le Royalisme en France, c'est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique il défend le principe d'expension-évangélisation, dont Léon XIII reprendra l'idée: tout le contraire de l'actuel euro-mondialisme islamisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien: mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C'est, enfin, face à la masse l'affirmation de la personne.

Il inspire en France le Légitimisme et les néo-Légitimismes que sont le Régentisme, le Survivantisme et le Providentialisme, et à l'étranger le Carlisme espagnol et latino-américain, le Miguélisme portugais et brésilien, le Né-Bourbonnisme napolitain et parmesan, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Magyarisme hongrois et des Pays de Visegrade, le Hiérosolymitisme de Terre Sainte et des pays de l'ex-Empire Latin de Constantinople et le Rattachisme wallon, québéquois, valdoantain et jurassien.

Dans l'attente du retour du Roi, le but du Royalisme est de constituer une 3° alternative face au libéralisme et au socialo-écolo-communisme.



Hervé J. VOLTO, CJA


_________


A lire :

-François-Marie Algould, Notre avenir est dans le passé (Ed. de Chiré).
-Marquis de La Franquerie, Maurras, grand défenseur des vérités éternelles (ED. de Chiré).

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

LE MARUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLES MAURRAS : DEUX VRAIS FRANCAIS, DEUX ROYALISTES Empty Re: LE MARUIS DE LA FRANQUERIE ET CHARLES MAURRAS : DEUX VRAIS FRANCAIS, DEUX ROYALISTES

Message par Hervé J. VOLTO Mer 15 Jan 2020 - 10:42

A lire :

-François-Marie Algould, NOTRE AVENIR EST DANS LE PASSE (Ed. de Chiré).
-Marquis de La Franquerie, MAURRAS, GRANBD DEFENSEUR DES VERITES ETERNELLES (Ed. de Chiré).

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum