Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -47%
Mini Crêpière Wok Grill – 3 en 1 ...
Voir le deal
42 €
-24%
Le deal à ne pas rater :
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 (Programmable – ...
399 € 527 €
Voir le deal

Pensées de prudence chrétienne et réflexions de Pierre de Clorivière – qui a vécu pendant la Révolution française

Aller en bas

Pensées de prudence chrétienne et réflexions de Pierre de Clorivière – qui a vécu pendant la Révolution française Empty Pensées de prudence chrétienne et réflexions de Pierre de Clorivière – qui a vécu pendant la Révolution française

Message par MichelT Mar 8 Juin 2021 - 18:59

Pensées de prudence chrétienne et réflexions de Pierre de Clorivière – qui a vécu pendant la Révolution française

L`homme doit avoir une grande prudence pour se conduire dans les conjonctures difficiles, mais il doit éviter cette prudence de la chair, qui est ennemie de Dieu, considérant que les hommes sont aveugles, même dans leurs desseins des mieux concertés. Sa prudence doit être réglée par des maximes plus certaines, il doit croire les règle de l`Évangile plus sures que toute politique des hommes et du monde, il doit attendre les effets des promesses divines, sachant que Sara, toute stérile qu`elle était, ne laissa pas de concevoir Isaac (Genèse 18,13) et que la mort même de Jésus-Christ, souverain Législateur de la loi de Grâce (Évangile), qui dans l`intention des Juifs devait abolir et éteindre l`Église chrétienne, a établi sa durée jusqu`a la fin du monde, sans que les portes de l`enfer puissent jamais prévaloir contre elle. Il ne doit jamais rien faire avec précipitation, mais y penser mûrement devant Dieu, le prier beaucoup pour attirer sa lumière, et prendre conseil. ( Source :  Les Devoirs des Grands – Le Prince de Conti – 17 ème siècle)

L`exercice de la prudence consiste a reconnaître le bien d`avec le mal parce qu`ils se mêlent ensemble si souvent qu`il est bien difficile de les séparer, de sorte que quelquefois nous suivons l`un pour l`autre, et prenons le faux pour le vrai. Aussi, les vices sont si proche des vertus qu`ils semblent être unis ensemble et qu`il n`y a pas de personnes si infâme sur la terre qui ne voulut se persuader qu`il y a de l`honneur a faire ce qu`elle fait : la témérité veut passer pour valeur, et le prodigue qui fait profusion de ce qu`il a ravi aux pauvres se loue de sa libéralité. - La prudence naît de la mémoire, de l`expérience et de la connaissance des choses qui s`acquiert par la longueur du temps. Toutefois la crainte est bonne, qui fait haïr le mal et rend homme curieux du bien et l`audace est déplorable qui cause la ruine des peuples et le naufrage des États. (Source : Des vertus nécessaires à un prince chrétien – France – 17 ème siècle)

Pierre de Clorivière – Père Jésuite en France au 18 eme siècle - Contemporain et témoin de la Révolution française – 1735-1820 – Pensées diverses

L`impiété faisait des progrès rapides, et après avoir gangrené les classes les plus instruites de la société, son venin s`était répandu dans les classes moyennes et les plus humbles. L`éducation sur la religion chrétienne était négligée et la plupart des personnes restaient dans une grande insouciance de leur salut.

Deux vices, plus que tous les autres ont plongé notre siècle dans les ténèbres, ce sont l`orgueil et l`impureté.(Les péchés sexuels - un problème bien pire a notre époque)

La Pharaon d`Égypte disait a Moise : « Qui est le Seigneur pour que j`obéisse a sa voix? Je ne connais pas le Seigneur.» ( Exode 5,2) – Les impies de notre temps ne parlent pas autrement. Comme l`orgueil, le vice de la chair (les péchés sexuels – pornographie, infidélité, ect) intercepte la lumière divine et enténèbre l`âme. Un siècle ou règne les bonnes mœurs n`est pas un siècle d`incrédulité. C`est le libertinage qui a ouvert le chemin.

Il doit y avoir parmi nous les chrétiens une même façon de voir les choses, de parler et d`agir. Dès la naissance de l`Église, Saint Paul se plaignait que parmi même les ministres de l`Évangile, il y en avait qui préférant leurs propres intérêts adultéraient la parole de Dieu. La faiblesse, les sentiments humains, une fausse compassion, le poids et l`autorité de personnes elles-mêmes tombées dans l`erreur détournent un grand nombre des vrais principes.

Que la passé serve a nous instruire : l`ennemi ne cessera pas de nous tendre des pièges, de joindre la ruse a la force, afin de tromper par la séduction ceux qu`il désespère de vaincre par la crainte.

Dans les temps ou le Justice de Dieu est provoquée par une plus débordante mesure de crimes (de péchés), il est de règle que nous fassions de notre côté ce qui dépend de nous pour satisfaire cette divine Justice.

Le Seigneur abandonne a leur sort les pays qui l`ont tout a fait abandonné, et l`ont comme forcé de les laisser a eux-mêmes et de retirer d`eux les soins d`une Providence spéciale. Jamais il ne s`éloigne entièrement d`eux, il veille, mais parce que ils ont fui la lumière, Il permet que, tombés dans les ténèbres ( dans le mal), ils ne s`en aperçoivent même pas. Les puissances de ténèbres , par un châtiment de la Justice divine, présideront a la forme de gouvernement qu`on y adoptera et toute la machine gouvernementale n`aura pour but que d`introduire et faire régner la corruption et l`incrédulité. Les emplois supérieur n`y seront donnés qu`a ceux qui porteront « le caractère de la Bête»; pour y être admis, il faudra faire profession d`impiété ou coopérer a toutes sortes d`injustices. C`est ce que nous avons vu, c`est ce qui se verra encore. ( Pensons a la Révolution française, la révolution bolchévique en Russie en 1917 - 70 ans de communisme - l`Allemagne nazie - 1933- 1945)

L`Église de Jésus-Christ devait être abandonnée, opprimée et persécutée par ces mêmes nations qui, pendant des siècles se sont fait gloire de l`avoir pour Mère. Les gouvernements qui croiront détruire l`Église travailleront a sa gloire, mais a leur propre ruine. ( Pensons a l`empire romain)


Analyse de l`Apocalypse de Jean par Pierre de Clorivière


« Leur force est dans leur bouche» (Apocalypse 9,19) - Cela indique que les anges déchus n`ont autres moyens de nous nuire que par la persuasion. Mais comme leurs suggestions intérieures n`agiraient pas sur la multitude, ils se servent d`hommes moralement corrompus, qui leur sont livré et dont l`éloquence entraîne le peuple, accrédite le mensonge et souffle la haine. Ces hommes peuvent être regardés comme la bouche des esprits de ténèbres.

«Les queues semblables a des serpents» (Apocalypse 9,19) – représentent les hommes attachés aux esprits de malices. Ce sont des subalternes qui exécutent aveuglements les ordres, quelqu`injustes qu`ils peuvent être. Ce sont des hommes tenus en esclavage par la crainte de perdre des biens ou par l`ambition. Ce sont des hommes changeant sans cesse d`opinions, prenant toutes les formes pour avancer leurs intérêts et qui applaudissent a tout le mal qui se fait. Il faut donc se tenir en garde contre les sentiments des incrédules sachant bien qu`ils sont guidés par l`esprit de ténèbres. Quand des systèmes politiques impies dominent, combien de fois ne se croit-on pas comme forcé, par une lâche et molle condescendance, de trahir les intérêts de la foi?

L`étude de la religion et de la morale chrétienne est de la plus haute importance. Le zèle pour la Vérité est-il moins vigilant que le zèle du mensonge? Les enfants de lumière feront-ils moins pour la Vérité que les enfants de ténèbres pour répandre les ténèbres sur la société? Je conviens que les apôtres du mal ont d`ordinaire plus d`activité pour détruire.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum