Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

65 millions d'habitants en France

Aller en bas

65 millions d'habitants en France Empty 65 millions d'habitants en France

Message par Francesco Sam 22 Jan 2011 - 22:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La population française atteint 65 millions d’habitants
831 lectures / 5 commentaires20 janvier 2011, 10 h 50

Recommander cette actualité à un(e) ami(e)Recevoir une alerte mail à chaque nouvelle actualitéFlux RSS

© C. Magdelaine / notre-planete.infoSelon une étude de l'INSEE, pour la première fois dans l'histoire de la France, sa population a dépassé les 65 millions d'habitants.

Au 1er janvier 2011, la population française a dépassé pour la première fois les 65 millions d'habitants : 63,1 millions de personnes vivent en métropole et 1,9 million dans les départements d'outre-mer. C'est dix millions d'habitants de plus qu'en 1981, et vingt millions de plus qu'en 1958. Avec les 795 000 habitants des collectivités d'outre-mer (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis et Futuna, Saint-Martin et Saint-Barthélemy), la population de l'ensemble des territoires français atteint 65,8 millions.

L'Union européenne à 27 compte 501 millions d'habitants au 1er janvier 2010. Avec 13 % de la population européenne, la France est le deuxième pays le plus peuplé derrière l'Allemagne, dont la population décroît légèrement depuis 5 ans, (81,8 millions d'habitants), et devant la Grande-Bretagne et l'Italie (respectivement 62,0 et 60,3 millions d'habitants au 1er janvier 2010).

L'excédent des naissances sur les décès : principal moteur de la croissance démographique
La population française continue de croître en 2010 au même rythme que les trois années précédentes. Il y a ainsi 358 000 personnes de plus en France entre le 1er janvier 2010 et le 1er janvier 2011, soit une augmentation de 0,55 % de la population.

Le solde naturel (différence entre les naissances et les décès) est estimé à 283 000 personnes. Il est légèrement supérieur à celui de l'an dernier. Le nombre de décès (545 000) est très légèrement inférieur à celui de 2009, année touchée par une forte épidémie de grippe en janvier, mais il se situe dans la moyenne des dernières années.

Le solde migratoire est estimé à 75 000 personnes en plus pour 2010. La forte contribution du solde naturel à l'évolution de la population est un trait particulier à la France ; dans la plupart des autres pays européens, l'apport du solde naturel à la croissance démographique est moindre que celui du solde migratoire, notamment en Europe du Sud et de l'Est.

Une forte fécondité imputable aux femmes de plus de 30 ans
En 2010, 828 000 bébés sont nés en France, dont 797 000 en métropole. C'est autant qu'en 2006 ou 2008, années record parmi ces vingt-cinq dernières années. En France métropolitaine, le nombre de naissances n'a en effet jamais dépassé 800 000 depuis 1980 et 1981, deux années exceptionnelles depuis la fin du baby-boom en 1973.

Dans la tendance des années précédentes, la fécondité se maintient ainsi à un haut niveau en France. Alors même que le nombre de femmes âgées de 20 à 40 ans a baissé, il est né en 2010 20 000 bébés de plus qu'il y a dix ans. L'indicateur conjoncturel de fécondité(1) atteint ainsi son plus haut niveau en France depuis la fin du baby-boom, avec 2,01 enfants par femme.

En 2010, la progression de la fécondité est imputable en totalité aux femmes de plus de 30 ans, et surtout à celles de 35 ans ou plus. L'âge moyen à l'accouchement augmente et atteint 30 ans en 2010.

La progression de la fécondité, quasi-générale en Europe depuis dix ans, est beaucoup moins marquée en 2009 (dernière année disponible) : la fécondité diminue par exemple en Allemagne, en Autriche ou en Espagne, alors qu'elle était déjà basse dans ces pays. En Europe, les femmes ont 1,6 enfant en moyenne en 2009, soit un niveau bien inférieur à celui de la France.

L'espérance de vie continue d'augmenter
L'espérance de vie à la naissance(2) progresse de quatre mois en 2010, aussi bien pour les hommes (78,1 ans) que pour les femmes (84,8 ans). Depuis 15 ans, l'espérance de vie progresse très régulièrement, notamment pour les hommes, en dehors de quelques accidents dus aux aléas climatiques. L'espérance de vie des Françaises est largement supérieure à celle des Européennes (82,6 ans). Seules les Espagnoles peuvent espérer vivre aussi longtemps. L'espérance de vie des hommes se situe également au-dessus de la moyenne européenne (76,7 ans en 2009).

Un Français sur six a plus de 65 ans
La population française continue de vieillir sous le double effet de l'augmentation de l'espérance de vie et de l'avancée en âge des générations nombreuses du baby-boom. Au 1er janvier 2011, l'âge moyen des hommes en France atteint 38,9 ans et celui des femmes 41,9 ans. Tous sexes confondus, l'âge moyen en France dépasse 40 ans alors qu'il était tout juste inférieur à 37 ans il y a 20 ans. Les personnes de 65 ans ou plus représentent 16,8 % de la population, proportion comparable à la moyenne européenne. L'Allemagne est le pays où le poids des seniors est le plus élevé ; l'Irlande celui où il est le plus faible. En Allemagne, 20,7 % de la population a plus de 65 ans au 1er janvier 2010, soit quasiment deux fois plus qu'en Irlande (11,3 %). En France, les générations nombreuses du baby-boom (1946-1973) n'ont pas encore atteint l'âge de 65 ans. Mais dès l'an prochain, les premiers baby-boomers atteindront cet âge, ce qui contribuera à augmenter fortement la part des seniors dans la population française.

Faut-il se réjouir de ces données ?
L'Etat, à travers l'éducation nationale, les médias et les décideurs n'ont eu de cesse, depuis la fin du baby boom, de souligner le déclin démographique de notre pays : la France ne fait pas assez d'enfants ! L'indice de fécondité est bien trop faible ! A terme nous étions condamnés à disparaitre, la main d'œuvre viendrait à manquer et la grandeur de notre pays déclinerait... Les données de cette étude et l'importance du chômage en France montre qu'il n'en est rien.

Cette vision assez archaïque d'un pays à forte population sert un modèle de société basé sur la consommation toujours plus forte d'une population toujours plus nombreuse afin d'entretenir l'intouchable « moteur du développement » qu'est la croissance économique. Cependant, les crises financière, économique et environnementales montrent avec force que ce modèle obsolète doit être dépassé.

Notes
L'indicateur conjoncturel de fécondité est la somme des taux de fécondité par âge observés une année donnée. Cet indicateur donne le nombre moyen d'enfants qu'aurait une femme tout au long de sa vie si les taux de fécondité observés à chaque âge l'année considérée demeuraient inchangés. Il est parfois exprimé en « nombre d'enfants pour 100 femmes ». Le taux de fécondité à un âge donné (ou pour une tranche d'âge) est le nombre d'enfants nés vivants des femmes de cet âge au cours de l'année, rapporté à la population moyenne de l'année des femmes de même âge.
L'espérance de vie à la naissance est égale à la durée de vie moyenne d'une génération fictive qui connaîtrait tout au long de son existence les conditions de mortalité par âge de l'année considérée.
Source
Bilan démographique 2010. La population française atteint 65 millions d'habitants - INSEE



Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

65 millions d'habitants en France Empty Re: 65 millions d'habitants en France

Message par Francesco Dim 23 Jan 2011 - 2:59

S'il est difficile d'avoir des estimations précises à ce sujet, les spécialistes s'accordent à dire qu'il y a en France autour de 5 millions de musulmans, ce qui fait de l'Islam la 2ème religion de France derrière le catholicisme, mais devant le protestantisme, le judaïsme et le bouddhisme. Si une importante population musulmane est arrivée en France tout au long du XXe siècle, c'est entre le VIIIe et le XVe siècle qu'a eu lieu la première vague d'immigration, dans le Sud de la France, de cette population issue de l'Hispanie musulmane voisine. Pourtant l'Islam demeure une religion méconnue : selon BVA, 44% des Français estiment que "la religion musulmane les inquiète plus que les autres".
En plein débat sur l'identité nationale, alors que les questions des minarets et du voile intégral divisent la population, il est utile de faire le point : quelles sont les 10 choses à savoir sur l'Islam ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum