Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Colmar (68): jugé pour avoir brûlé et pissé sur le Coran

Aller en bas

Colmar (68): jugé pour avoir brûlé et pissé sur le Coran Empty Colmar (68): jugé pour avoir brûlé et pissé sur le Coran

Message par MichelT Dim 2 Oct 2011 - 20:32

Colmar (68): jugé pour avoir brûlé et pissé sur le Coran
Un blogueur alsacien de 30 ans est passé devant la justice, mardi matin à Colmar, pour avoir souillé le livre sacré de l’islam dans une parodie des attentats du 11 septembre 2001.

La vidéo avait été suivie en direct par quelque 200 internautes. Celle-ci avait ensuite été postée sur internet «pour faire le buzz».

Jugé en première instance devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour «incitation à la discrimination» en mai 2011, il avait été relaxé. Le parquet avait fait appel de ce jugement.

Mardi matin, devant la cour d’appel de Colmar, l’avocat général a requis la même peine que le procureur devant le tribunal strasbourgeois: trois mois de prison avec sursis et 1000 euros d’amende. Le jugement a été mis en délibéré, la décision sera rendue le 25 octobre prochain. Fin de l`article.

Vaulx-en-Velin : policiers lapidés lors d’un contrôle de burka
30 septembre 2011

Situation délicate vendredi soir pour les policiers de Vaulx-en-Velin. Vers 19 h 30, chemin du Corbusier, ils aperçoivent une femme intégralement voilée, accompagnée de ses enfants. L’équipage se dirige vers elle pour la verbaliser, et lui demande ses papiers. Problème : il faut que la femme se dévoile, pour que son identité puisse être confirmée. Pas forcément simple à mettre en œuvre en pleine rue, dans des secteurs où quelques-uns perçoivent mal la présence de la police.

La femme, âgée de 34 ans, habite à quelques pas et refuse toutes les propositions : identification par une policière dans la rue ou au commissariat, situé juste un peu plus loin. Elle tient des propos hostiles, affirme fermement qu’elle se fiche totalement de la loi contre le port du voile intégral, qui a été adoptée en avril dernier. Dans ces situations-là, le temps joue contre les policiers. Les habitants encerclent peu à peu le petit groupe. Ils sont bientôt plusieurs dizaines. La femme les harangue pour qu’ils viennent lui prêter main-forte. La tension monte rapidement, et les premières pierres, ou autres projectiles divers, commencent à voler.

Avant que le contrôle ne tourne définitivement à l’émeute, les policiers préfèrent se retirer. En remettant à la femme en main propre une convocation au commissariat. Pendant l’incident, il n’y a heureusement eu aucun fonctionnaire blessé.

La dame aurait dû se présenter hier matin au commissariat. Elle n’est pas venue. Sur décision du parquet, elle est désormais renvoyée directement devant le tribunal de police.

Source : Le progrés


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum