Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

3 participants

Aller en bas

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise Empty Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

Message par MichelT Lun 3 Déc 2012 - 12:47

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

Mesure de rétorsion contre l'Eglise qui se tient vent debout contre la dénaturation du mariage ?

Le ministre du Logement, Cécile Duflot, qui a annoncé que des réquisitions de logements vides auraient lieu d'ici à la fin de l'année, déclare dans Le Parisien avoir écrit à l'archevêché de Paris en vue d'utiliser des bâtiments lui appartenant.

"J'ai bon espoir qu'il n'y ait pas besoin de faire preuve d'autorité. Je ne comprendrais pas que l'Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité". "Je souhaite faire appel à toutes les bonnes volontés et faire appliquer la loi à tous ceux qu'elle concerne". L'Eglise fait partie des personnes morales... dans tous les sens du terme !"

"il semble que l'archevêché de Paris possède des bâtiments quasi vides. Je viens de leur écrire pour voir avec eux comment utiliser ces locaux".

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise Empty Re: Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

Message par Titi Lun 3 Déc 2012 - 14:26

Hébergement d’urgence: la riposte de l’Eglise aux demandes « agaçantes » de Mme Duflot


A la lecture du Parisien, lundi 3 décembre, les responsables de l’Eglise catholique à Paris se sont un peu étranglés. La ministre du logement, Cécile Duflot, assure au quotidien être prête «s’il le faut» à réquisitionner certains des «locaux quasi-vides» de l’archevêché de Paris pour offrir des places d’hébergement aux sans-abris. Elle précise vouloir «faire appel à toutes les bonnes volontés» et «aux personnes morales, qui disposent de bâtiments vides». «L’Eglise fait partie des personnes morales… dans tous les sens du terme! J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité. Je ne comprendrais pas que l’Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité.»

«Agaçant», «étonnant» réagissait lundi dans la matinée, l’entourage du cardinal André Vingt-Trois, qui assurait par ailleurs ne pas avoir reçu la lettre, à laquelle la ministre fait allusion. «MmeDuflot fait comme si l’Eglise ne faisait rien. Avec le Secours catholique et d’autres associations, les chrétiens de Paris et d’ailleurs ne l’ont pas attendue pour agir!».

"La préfecture sait ce que nous faisons. Mme Duflot apparemment pas!"

Depuis cinq ans, le diocèse de Paris ouvre chaque hiver des paroisses pour accueillir des SDF. «L’an dernier nous avons accueilli 120 personnes, entre trois jours et quatre mois, précise-t-on à l’archevêché. Non seulement nous leur ouvrons les portes, mais des fidèles mangent et dorment avec eux puis les aident à recréer du lien pour se réinsérer. Dans Paris, encore, un foyer vient d’ouvrir pour faire cohabiter 50 jeunes chrétiens avec 50 SDF... La préfecture de Paris, avec qui nous avons eu une réunion en octobre sait bien ce que nous faisons. Mme Duflot apparemment pas.»

En riposte aux propos de la ministre, l’Eglise catholique va dresser la liste de toutes ses initiatives en matière d’accueil des sans-abris à Paris et en Ile-de-France. «En ce qui concerne les milliers de mètres carrès supposés vides, on est plus dans le mythe que la réalité, estime un responsable de la conférence des évêques de France (CEF). Les paroisses n’ont pas ce type de locaux. Et ceux des congrégations religieuses ne sont pas forcément adaptés à l’accueil de SDF. Comment demander à 10 religieuses de plus de 75 ans d’ouvrir leur maison?».

La Conférence des religieux et religieuses de France, dont les congrégations sont souvent propriétaires de vieux et vastes bâtiments, indique depuis plusieurs jours sur son site internet une liste des initiatives lancées à Paris et en province pour venir en aide aux plus démunis.

Plus politique, un responsable de la CEF juge que «cette nouvelle pierre du gouvernement dans le jardin de l’Eglise» n’est pas sans rapport avec l’hostilité affichée de l’institution face au «mariage pour tous».

Stéphanie Le Bars

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise Empty Re: Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

Message par Titi Mar 4 Déc 2012 - 10:18

Après avoir irrité les catholiques, la ministre du Logement s'attire les foudres du Figaro qui titre sur "la provocation de Duflot". "C?est une insulte qui vient s?ajouter aux attaques que cette ministre profère déjà contre une institution qui la gêne dans son combat pour le mariage homosexuel. C?est irresponsable", tonne l'éditorialiste du quotidien conservateur, Yves Thréard.

Plus mesuré, le quotidien catholique La Croix, sous la plume de Dominique Quinio, concède que "la question des logements vides est une épine dans le pied de bien des institutions" mais "l?Église catholique n?est pas la dernière à agir, il serait injuste de ne pas le reconnaître".

Peu suspect de complaisance à l'égard de l'institution catholique, le quotidien communiste L'Humanité voit dans "le fait que (Cécile Duflot) en appelle à l?église pour offrir un toit aux sans-abri (...) un signe inquiétant de la mollesse du gouvernement face aux banques et aux grands groupes immobiliers", écrit Paule Masson.

Pour La République du Centre et son éditorialiste Jacques Camus, "cette initiative de Cécile Duflot rappelle les gesticulations d'Arnaud Montebourg. Réquisitions et nationalisations sont des mots consolateurs brandis avec force pour masquer une forme d'impuissance devant des dossiers difficiles".

Même analyse chez Dominique Garraud dans La Charente libre, pour qui "la désignation de boucs émissaires pour justifier l?impuissance publique durable face au fléau de la pauvreté extrême est indigne et contre-productive".

Jean Levallois y voit, dans la Presse de la Manche, "un terrible aveu de l'impéritie de l?État qui n'a pas fait son travail".

"On est en droit de se demander si son appel n'est pas le moyen de masquer l?impuissance de l?État face au problème du mal-logement", renchérit Christophe Lucet dans Sud-Ouest.

Suspectant la ministre d'arrières-pensées, Hervé Chabaud juge, dans L'Union/L'Ardennais, "commode d'agiter des clichés mensongers autour d?une église riche et suffisante qui ne partage pas"... "qui plus est lorsqu?elle se fait entendre pour dire les raisons de son désaccord avec le projet de loi du mariage pour tous".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise Empty Réquisitions : la réponse de Mgr Di Falco

Message par Rémi Mar 11 Déc 2012 - 22:09

10 décembre 2012 par Maximilien Bernard dans Brèves, Diocèses, Eglise en France, Histoire, Perepiscopus, Vidéo, Vidéos Riposte TV avec 1 Commentaire

Mgr Di Falco, évêque de Gap, a réagit vivement aux menaces du ministre du logement Cécile Duflot, en faisant référence aux spoliations qui ont fait suite à la loi de 1905 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise Empty Re: Le gouvernement veut réquisitionner les biens de l'Eglise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum