Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
179.99 €
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Le gouvernement fait enquêter sur les militaires catholiques opposés au dit “Mariage” dit “pour tous”

Aller en bas

Le gouvernement fait enquêter sur les militaires catholiques opposés au dit “Mariage” dit “pour tous”  Empty Le gouvernement fait enquêter sur les militaires catholiques opposés au dit “Mariage” dit “pour tous”

Message par MichelT Sam 1 Juin 2013 - 19:18


Le gouvernement fait enquêter sur les militaires catholiques opposés au dit “Mariage” dit “pour tous”


Le 30 05 2013

Des appartements parisiens d’officiers français supposés hostiles au dit “Mariage” dit “pour tous” ont été perquisitionnés sur ordre d’un gouvernement de dangereux paranoïaques. Des enquêtes sont faites sur ordre de Manuel Gaz – ancien initié au Grand Orient de France – sur des officiers généraux (réserve) parce qu’ils sont catholiques et supposés hostiles à ce même pseudo “mariage”. Voici une nouvelle mouture de l’« Affaire des fiches » avec toujours les francs-maçons du Grand Orient dit de France à la manœuvre…


Le Canard Enchaîné affirme dans son édition du 22 mai 2013, que deux enquêtes sont actuellement en cours au sein des armées, qui visent essentiellement ceux qui voient d’un œil favorable le mouvement de la “Manif pour tous”.

« Troublé par le nombre d’enfants d’officiers parmi les jeunes interpellés », le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, « a demandé à la DCRI de s’informer sur ce que ces “agités” (sic) manigançaient », écrit le Canard Enchaîné.

L’autre enquête a été confiée à la DPSD (Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense) afin de « repérer les meneurs au sein de l’Institution » militaire.

« L’activisme des militaires anti gays a été jugé assez sérieux pour que le gouvernement ordonne deux enquêtes », affirme le journal satirique.

L’objectif serait de surveiller les militaires ayant des liens avec l’Institut Civitas, une organisation catholique proche de l’extrême droite et qui se veut aussi être un mouvement politique (4 officiers généraux en 2e section siègent à son conseil d’administration) ou encore avec le Bloc Identitaire.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum