Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique

Aller en bas

La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique Empty La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique

Message par MichelT Mer 16 Avr 2014 - 13:17

La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique

16 avril 2014

La mairie de Paris a pondu un communiqué délirant (nous mettons en gras les pires passages), et écœurant d’hypocrisie (les républicains passant leur temps à bourrer le crâne des enfants avec leur fausse morale à l’école, par les associations ou par les médias) :

« C’est avec la plus grande stupéfaction que nous apprenons les propos auxquels auraient été exposés des élèves du lycée privé Gerson, dans le 16e arrondissement. [la pilule c'est mal et l'avortement est un meurtre : morale catholique de base - NDCI)

Le lycée reconnait avoir fait intervenir sans contrôle, auprès de jeunes élèves, l’association Alliance Vita, proche du mouvement Opus Dei. Les propos contre la contraception et l’avortement qui auraient été proférés hier par cette association au sein du Lycée ont manifestement pour but de manipuler les consciences des jeunes élèves.

Nous dénonçons fermement ces propos qui soumettent les élèves parisiens à une guerre idéologique d’un autre temps.

Nous tenons ici à rappeler que les moyens de contraception sont une avancée pour l’ensemble des femmes et des hommes de ce pays, et le recours à l’avortement un droit acquis par les femmes pour disposer de leur corps.

La Mairie de Paris demeure vigilante quant au respect du droit de chaque adolescente et adolescent d’être informé sur sa sexualité et les moyens de contraception existants, au moyen d’informations validées par les professionnels.

Nous demandons aujourd’hui au Rectorat de diligenter une enquête administrative au sein de ce lycée privé sous contrat, soumis au respect des devoirs et règles républicains, et faire toute la lumière sur les évènements du lundi 14 avril.

Il est urgent de revenir à un débat raisonné et de rassurer l’ensemble des parents sur la neutralité des enseignements dispensés à leurs enfants. »

C’est la République qui poursuit sa guerre idéologique, proprement satanique, contre la morale et la vie.
Le temps passant, elle ne se cache plus et donne dans la propagande la plus grossière et la plus imbécile.

Son combat pour contrôler les cerveaux des enfants et détruire en eux toute notion de morale est un combat à mort que les catholiques et les Français de bon sens ne doivent pas fuir.

source: Contreinfo





MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique Empty Re: La ville de Paris choquée de l’enseignement de la morale catholique dans un établissement…catholique

Message par MichelT Jeu 17 Avr 2014 - 19:30


Affaire Gerson : la police de la pensée s’intensifie dans l’éducation

17/04/2014 – PARIS (NOVOpress / Bulletin de réinformation) – Où l’oligarchie médiatique s’émeut lorsqu’un lycée privé catholique dispense un contenu religieux conforme au dogme catholique. Lundi, Europe 1, la radio de l’oligarque Lagardère, a accusé le lycée privé catholique Gerson, situé à Paris, « de dérives intégristes catholiques ». Il n’en fallait pas davantage pour que le ministère de l’Éducation nationale décide d’une inspection générale de l’établissement.

Les raisons de cette sévérité ? Tout simplement, parce que en cours de catéchèse, Tugdual Derville est intervenu pour l’association pro‑vie Alliance Vita, pour traiter de questions de bioéthique. Il est consternant de constater qu’un lycée catholique, lors d’une classe d’enseignement religieux n’a même plus la liberté d’enseigner un contenu religieux conforme au dogme sans s’exposer à la censure des médias de propagande relayée par l’État.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum