L'universalité de l'amour de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'universalité de l'amour de Dieu

Message par etienne lorant le Mar 22 Sep 2015 - 10:51

Mardi de la 25e semaine du temps ordinaire

Livre d'Esdras 6,7-8.12b.14-20.
En ces jours-là, le roi de Perse, Darius, écrivit aux autorités de la province située à l’ouest de l’Euphrate : Laissez le gouverneur de Juda et les anciens des Juifs travailler à cette Maison de Dieu : ils doivent la rebâtir sur son emplacement.
Voici mes ordres concernant votre ligne de conduite envers les anciens des Juifs pour la reconstruction de cette Maison de Dieu : les dépenses de ces gens leur seront remboursées, exactement et sans interruption, sur les fonds royaux, c’est-à-dire sur l’impôt de la province.
Moi, Darius, j’ai donné cet ordre. Qu’il soit strictement exécuté ! »
Les anciens des Juifs continuèrent avec succès les travaux de construction, encouragés par la parole des prophètes Aggée et Zacharie le fils d’Iddo. Ils achevèrent la construction conformément à l’ordre du Dieu d’Israël, selon les décrets de Cyrus et de Darius.
La Maison de Dieu fut achevée le troisième jour du mois nommé Adar, dans la sixième année du règne de Darius.
Les fils d’Israël, les prêtres, les lévites et le reste des rapatriés célébrèrent dans la joie la dédicace de cette Maison de Dieu.
Ils immolèrent, pour cette dédicace, cent taureaux, deux cents béliers, quatre cents agneaux et, en sacrifice pour le péché de tout Israël, douze boucs, d’après le nombre des tribus d’Israël.
Puis ils installèrent les prêtres selon leurs classes, et les lévites selon leurs groupes, pour le service de Dieu à Jérusalem, suivant les prescriptions du livre de Moïse.
Les rapatriés célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du premier mois.
Tous les prêtres et tous les lévites, sans exception, s’étaient purifiés : tous étaient purs. Ils immolèrent donc la Pâque pour tous les rapatriés, pour leurs frères les prêtres, et pour eux-mêmes.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 8,19-21.

En ce temps-là, la mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule. On le lui fit savoir : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir. » Il leur répondit : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »


Textes de l’Évangile au quotidien

Curieusement, nous n'avons pas entendu le même Évangile que celui du site de l’Évangile au quotidien de ce jour. A sa place, c'est la parabole de la lampe que l'on place sur la table afin que tous puissent y voir clair. Mais qu'importe, car le texte cité ici correspond lui aussi à l'universalité du message adressé par Dieu aux hommes. Ainsi, la lampe est posée au milieu des convives, afin que tous y voient clair. Et de même, les proches de Jésus durant sa vie terrestre sont appelés, comme tous les autres hommes et femmes, à devenir apôtres par leur foi et leur témoignage - et à diffuser la bonne nouvelle à toute l'humanité.

L'universalité et l'intemporalité des paroles que Dieu adresse aux hommes est déjà manifestée dans l'ancien testament, lorsque le roi Perse Darius, qui avait réduit en esclavage le peuple juif, décide et ordonne que celui-ci soit rendu libre, mais dans le but précis de rebâtir le temple de Jérusalem.

Quelques fidèles, nous a dit le prêtre, sont parfois choqués par les "mots durs" (ou du moins estimés tels) que Jésus emploie pour manifester que Lui-même se livre à toutes et à tous comme étant "le chemin, la vérité et la vie".

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum