Excision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Excision

Message par jaimedieu le Jeu 28 Sep 2017 - 16:44

Bonjour,

Je recommande à vos prieres madame Mariama qui a dû se sauver e la Guinée en pleine nuit, sa belle mère se préparait à exciser ses deux petites filles le lendemain. Mariama à été excisée à 9 ans et est suivi en alternance avec un médecin pour douleurs chroniques ( excision complète ), par une psychologue et par moi. À cause de l'arrivée en masse de personnes entrées illégalement au pays en passant par la frontière des Etats-Unis, elle n'auras pas son statut de réfugiée avant au moins 26 mois ( j'ai parlé à son avocate ).

Conséquences, elle reçoit 920 dollars par mois. Elle n'a pas droit aux allocations pour les enfants, ni de suivre aune formation. Elle est technicien en laboratoire et à besoin de cours d'appoint pour travailler.

Merci de la porter en prière. De plus, Emploi Québec ne reconnaît pas notre travail, puisqu'elle est sans statut officiel, donc notre travail est du bénévolat. Je rencontre de plus en plus de prônés, surtout des femmes, très souffrantes mais officiellement nous ne pouvons pas les aider, alors, pour des raisons humanitaires nous " trichons "
et recevons quelques-unes e c'est personnes en cachette.

Malheureusement, il est impossible de recevoir plus de deux ou trois personnes alors que les besoins concernant les demandeurs d'asiles qui a tendent parfois depuis plus d'un an n'ont pas droit aux services dont ils ont besoins alors que ceux-ci ne demandent qu'à travailler et se reconstruire psychologiquement.

Je cherche présentement une subvention pour avoir de l'aide à temps partiel. Le travail sur le terrain est débile, le gouvernement ait du pelletage de cas dans nos ressources, maIs de plus en plus, nous devons faire du travail bénévole.

Même l'avocate m'a avoué qu'elle sortait de l'argent de sa poche pour pouvoir aider ces demandeurs d'asile, mais il semblerait que le gouvernement fédéral fait de la pression pour que les personnes en provenance des États américains doivent être servis en premier afin de leur accorder un permis de travail au plus vite. Depuis cette vague américaine, le gouvernement a engagé UN comissaire pour aider le ratent des dossiers ce qui porte le nombre e ceux-ci à 51 pour tout le territoire québécois!
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 60
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum