Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Lun 28 Déc 2009 - 19:02

Bonjour à tous et à toutes,

Depuis bien longtemps, même avant la naissance de Jésus, on trouve des écrits confirmants l'existence de pratiques dérivées de ce que l'on appelle couramment "l'occulte" ou plus populairement " la magie".
Ce genre de pratiques aux conséquences parfois réellement paranormales ( c'est à dire dont les phénomènes échappent aux lois de la physique ), ont évoluées à travers les siècles, ont pris diverses formes à travers le monde, portants parfois le nom de religion, de philosophie, de rites, ou encore de folklore.



Aujourd'hui, pour qui mène des recherches poussées, on se rend compte qu'effectivement, que les pratiquants de nombreux dogmes assistent régulièrement à des phénomènes paranormaux.

Ici, il faut considérer plusieurs choses différentes ;
- Le dogme ; la croyance.
- La pratique "magiques" ; L'ensemble des pratiques comportant des rituels, des incantations, des processus codifiées.
- La pratique spirituelle ; pratique exclusivement intérieur, méditation, ect... rien ne se fait à l'extérieur.
- La pratique physique ; c'est l'ensemble des actes ne comprenant pas les deux précédents ; tel que les réunions, ect... tout ce à quoi le dogme invite, sans qu'il y est de dimension métaphysique à cet acte.

Ainsi, certains dogmes invitent à ces 3 types de pratiques, d'autres non, ect...




On observe donc bien que, les pratiques magiques ont souvent des conséquences non expliqués par la science.
Voir même, les pratiques spirituelles ( ex : Les bouddhistes voient leurs ondes cérébrales totalement modifiées durant la méditation, ou encore, durant les voyages astral. Dans tous les cas, ce nouvel état cérébral ne correspond à aucun connu. )

On observe aussi que certains phénomènes paranormaux ont lieu naturellement sans nécessité d'une pratique spirituelle : les maisons hantées, les NDE, ovnis, ect.



Le siècle des lumières, malgrés des effets positifs, a eu aussi pour conséquence une vague de rationalisme et de matérialisme grandissante, niant tout phénomène échappant aux lois matérielles.



Aujourd'hui, la spiritualité au sens large redevient populaire à sa manière. Et l'observation de phénomènes étranges en tout genre, devient, de par la même populaires.

D'ou ; l'apparition de nouvelles sciences, de nouveaux organismes, étudiants ces phénomènes

On appelle généralement "parapsychologie" le domaine d'étude des phénomènes paranormaux.




Nous savons bien que les pratiques magiques et occultes sont interdites par la Bible. Or, nous observons des phénomènes paranormaux en dehors de ses pratiques.
L'étude de ses phénomènes paranormaux naturels n'est donc pas dénoncé par la Bible ?


Voici certains organismes qui étudient les phénomènes paranormaux ;

http://inrees.com/
INREES : Institut de recherche sur les expériences extraordinaires.

Un site ammeurs de recensement de phénomènes étrange : http://www.ldi5.com/index.php
LDI : Les Découvertes Impossibles

Groupe d'étude de la parapsychologie :
http://gerp.free.fr/

Site français d'ufologie (étude des ovnis )
http://www.cnes-geipan.fr/
On trouve d'autres institues d'ufologie dont le nombre de témoignages est affolant... avec parfois des documents à l'appui.

Un autre institut de recherche. La devise : Le "paranormal" nous n'y croyons pas. Nous l'étudions.
http://www.metapsychique.org/


Que penser de toute ces nouvelles sciences ?




PS : pour rendre la lecture plus agréable, j'ai rajouter quelques images. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par tite astrid le Lun 28 Déc 2009 - 21:28

Je suis une personne passionné par les peuples anciens: grecques, egyptiens, incas...
Il est vrai que ses civilisations avaient des mystères que l'ont auraient bien du mal à résoudre (je pense par exemple au ligne nazca, les status de l'île de paque auquel les scientifiques n'arrivent toujours pas à expliquer qui les a fait, pourquoi, comment avec des moyens qui étaient inferieurs aux notre car ils n'avaient ni avions, ni les machines que l'ont possède).
Aprés pour tout ce qui est de l'ordre de fantomes, esprits... j'avoue que j'aime pas trop ses histoires donc moins j'en entend parlé, mieux je dors (cela me froid dans le dos surtout quand on sait que tout cela peut être diabolique) perso je préfère ne plus en parler DSL.
Quand à ses histoires d'extraterrestres, j'avoue que je suis un peu perplexe, il se peut que se que les gens prennent pour des soucoupes volantes soient en faite des trucs volants appartenant à notre chère armée qui aime tant les secrets.
Ses histoires d'ovni doivent pas mal les arrangers.
Bref, je pense qu'il y a beaucoup de manipulations et de légendes mélées à une minuscule poussière de vérité, tout cela n'est pas trés catholique et ne sens pas trés bon. Il vaux mieux rester prudent avec ça.
Ah j'oublié les bouddhistes qui en passant est une phylosophie de vie et non une religion, bon aprés c'est vrai qu'il y en a qui vont un peu loin en disant que si l'on tue le moindre insecte ou le moindre animal on va directement en enfer.
D'ailleurs leur vision du paradis est plutot sevère et je ne connais personne qui pourrais y rester, néenmoins ils ont beaucoup de respect pour nos amis les animaux donc ne leur crachons pas trop dessus.
Pour ce qui est de leur meditation moi perso cela ne me fait ni chaud, ni froid, bien que je suis incapable de rester trop longtemps dans un endroit sans bouger, je suis parfois assez nerveuse et j'ai toujours le besoins de bouger.
N'oublions pas que le pape avait par le passé parlé de respect entre les divers mouvement spirituel (sauf envers le terrorisme religieux qui est trés grave).
Aprés est ce que pour les gens (sans religion) ses histoires d'apparitions de la Sainte Vièrge n'est pour eux aussi un phénomène paranormaux.
Les phénomène paranormaux rassemble tout se que la science ne peut pas et ne pourra jamais expliqué, l'homme est de nature assez curieux et il veut toujours chercher à comprendre et à savoir "pourquoi".
Certain chercheur pousse la chanson encore plus loin car il penserai que l'ont existe pas, tout ce qu'il y autour de nous est iréelle (je crois qu'on m'avais parlé durant un cours d'école, mais je m'en souvient plus).
Comme je l'ai dit plus haut il faut vraiment rester trés prudent avec se genre de chose, surtout quand cela devient malsain (je pense au diseuse de bonne aventure...), cela peut être dangeureux pour notre âme et celle des autres!

tite astrid

Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Lun 28 Déc 2009 - 22:15

Bonsoir, voici un site très intéressant qui traite de tous ces sujets et qui aide au discernement.

http://www.final-age.net/

Fraternellement
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Mar 29 Déc 2009 - 11:36

@Annette a écrit:Bonsoir, voici un site très intéressant qui traite de tous ces sujets et qui aide au discernement.

http://www.final-age.net/

Fraternellement

C'est très gentil, mais c'est simplement hors-sujet =)

Nous avons déjà débattu par ailleurs des diverses pratiques spirituelles et de la position de l'Église.

Ici, il est question de l'étude scientifique des phénomènes paranormaux de manière agnostique. ( c'est à dire en dehors des dogmes. )

astrid :

Les phénomène paranormaux rassemble tout se que la science ne peut pas et ne pourra jamais expliqué

Tout dépend ce que l'on appelle par "expliquer". Regarder les bouddhiste ; ils disent avoir 7 corps différents, tels des poupées russes. On observe qu'ils sont capable de choses paranormales. Et cette théorie des 7 corps explique leurs phénomènes.
Même si la phénoménologie n'est pas de nature physique, ou ne suit pas les règles de la causalité habituelle, on peut tout de même comprendre le fonctionnement.
C'est précisément ce que ces organismes d'études font, ou essayent de faire.


cela peut être dangeureux pour notre âme et celle des autres!

Le vrai danger c'est l'ignorance. Refuser quelque chose sans savoir vraiment pourquoi, par simple peur. Un jour, si vous vous retrouver vraiment et réellement face à la chose, vous serez impuissante, car votre conviction repose sur du vent. ( Cela me fait penser à la parabole de l'homme qui construit une maison avec des fondations en bois et qui se fait emporter par le courant)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par tite astrid le Mar 29 Déc 2009 - 13:09

Pour le danger je parlais pour ceux qui s'amuse avec les morts ou avec le diable en le cherchant, parce que sur un site de paranormal, ils vont parlé de tel personnes qui a des poltergeistes, ou qui vont allé dans tel ou tel endroit parce qu'il y a une tel ou tel chose qui est apparu.
Regardé, combien de personne sont allé à tel où tel chateau, parce qu'il est soit disant hanté par un mort ou par une dame blanche (ceci n'est qu'un exemple).
Donc dans ce cas là il y a effectivement un dangé pour des personne en mal de sensation forte.
Comme vous le dite Yurikae il est aussi important de se renseigner afin de ne pas rester bête.

tite astrid

Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Gilles le Mar 29 Déc 2009 - 13:26

Bonjour tout le monde !


Voici un site qui pourrait vous intéresser... Cliquer sur les premiers mots...


Les Sceptiques du Québec | AccueilLes Sceptiques du Québec est une association à but non lucratif dont le principal objectif est de promouvoir la pensée critique et la rigueur scientifique ...
www.sceptiques.qc.ca/ - En cache - Pages similaires



Bonne journée à vous toutes et tous !


Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 63
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Mar 29 Déc 2009 - 16:50

Astrid : Nous sommes d'accord.

Gilles !
Oh mon Dieu Gilles ! Je connais ce site depuis longtemps, et il me procure un profond dégout ! ( j'ai failli mettre le lien dans mon premier post )

Ils organisent un concours chaque année ! Regardez :

Gagnant - Prix Sceptique 2009

Groupe de vigilance anticréationniste du Cégep de Sherbrooke

Pour leur courageuse opposition à la tenue d’une conférence défendant le créationnisme au Cégep de Sherbrooke. Malgré les accusations d’entraves à la liberté d’expression, de nombreux professeurs de ce Cégep, notamment Philippe Langlois et Steve Mckay du département de philosophie, ont amené les organisateurs à tenir dans un endroit plus approprié cet événement contraire à la mission éducatrice du Cégep. Cette institution d’enseignement n’est pas obligée de fournir une tribune aux créationnistes qui trompent le public en prétendant que leur théorie est scientifique, ont-ils argumenté. Ils ont voulu ainsi garder intact le lien de confiance du Cégep avec les élèves qui y viennent pour acquérir des connaissances crédibles.

L'acharnement de ce groupe d'individu à voir absolument ce qu'ils ont envie de voir est absolument vomissant.

Il y a un manque total de sagesse et de sincérité dans leurs travaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Mar 29 Déc 2009 - 20:55

Bonsoir Yurikae,

Je ne pense pas que le sitehttp://www.final-age.net/ soit hors sujet, bien au contraire. En effet,vous dites:

Le vrai danger c'est l'ignorance. Refuser quelque chose sans savoir
vraiment pourquoi, par simple peur. Un jour, si vous vous retrouver
vraiment et réellement face à la chose, vous serez impuissante, car
votre conviction repose sur du vent. ( Cela me fait penser à la
parabole de l'homme qui construit une maison avec des fondations en
bois et qui se fait emporter par le courant)

...mais sachez que le père Verlinde qui a fait ce site ne parle pas uniquement des dogmes de l'Eglise par rapport au paranormal. En lisant sa biographie, on voit qu'il est allé très loin dans le domaine de l"inexpliqué" avant sa conversion. Il faisait de la méditation transcendentale dans un Ashram de l'Himalaya et il était familier de phénomènes "énergétiques" impressionnants tels que la lévitation et d'autres choses (plan astral, forces occultes...). Pendant de nombreuses années, il est allé très loin dans ce domaine et quand il parle de cela, ce n'est pas uniquement une connaissance théorique de surface, c'est le fruit d'une expérience qui s'est avérée douloureuse et destructrice. Aussi, lorsqu'il met en garde et qu'il conseille de garder toutes ces choses à distance, je le crois et je trouve que ce serait dommage que son expérience, qu'il décrit comme un enfer, ne nous serve pas de mise en garde. De plus, si ces choses nous sont "cachées", Dieu a ses raisons. Les connaitre, est-ce nécessaire? Personnellement, non seulement je ne le crois pas, mais je crois que cela peut morceler la personne. Le père Verlinde s'en est sorti mais ce n'est pas toujours le cas pour tout le monde.
Je crois que le maitre mot pour ce sujet est: "Sagesse"

Bien à vous

Annette
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Mar 29 Déc 2009 - 21:27

Oui, je suis d'accord, mais la question serait, es-ce que les phénomènes paranormaux naturels (non provoqués par l'homme ) sont vraiment cachées par Dieu ? Leur étude relèverait-elle du péché ?

Moi je parle de phénomènes étranges qui ne nécessitent pas de pratiques magiques contrairement aux activités passés du père verlinde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mer 30 Déc 2009 - 1:42

Yurikae a écrit:
L'étude de ses phénomènes paranormaux naturels n'est donc pas dénoncé par la Bible ?

Plusieurs pratiques occultes sont clairement interdites ds la Bible.Personnelement,je pense qu'il faut se méfier meme de la parapsychologie et se référer aux spécialistes catholiques sur ce sujet.Je me suis bcp intéressé a ce sujet depuis que je pratique un ministere de délivrance avec 2 pretres.Plusieurs pratiques ésotériques et occultes sont des portes ouvertes pour le démon...Le pere Verlinde est une personne ressource a propos de ces sujets.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mer 30 Déc 2009 - 1:45

Annette a écrit:
Bonsoir, voici un site très intéressant qui traite de tous ces sujets et qui aide au discernement.

http://www.final-age.net/
C'est justement le site du pere Verlinde .C'est le meilleur site de référence sur ce sujet pour les catholiques.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mer 30 Déc 2009 - 1:50

Yurikae a écrit:
C'est très gentil, mais c'est simplement hors-sujet =)

Nous avons déjà débattu par ailleurs des diverses pratiques spirituelles et de la position de l'Église.

Ici, il est question de l'étude scientifique des phénomènes paranormaux de manière agnostique. ( c'est à dire en dehors des dogmes. )
Je ne suis pas d'accord.Il faut comprendre que lorsque l'on parle de science en référence a la parapsychologie,nous donnons une information qui est tres loin de la vérité car ces sujets sont souvent occultes(iconnus) et impalpables...

Même si la phénoménologie n'est pas de nature physique, ou ne suit pas les règles de la causalité habituelle, on peut tout de même comprendre le fonctionnement.
Oui mais pas au niveau scientifique.C'est a peu pres la meme chose que de chercher a étudié l'Immaculée Conception....

Le vrai danger c'est l'ignorance. Refuser quelque chose sans savoir vraiment pourquoi, par simple peur. Un jour, si vous vous retrouver vraiment et réellement face à la chose, vous serez impuissante, car votre conviction repose sur du vent. ( Cela me fait penser à la parabole de l'homme qui construit une maison avec des fondations en bois et qui se fait emporter par le courant)
Il me semble que tu idéalises bcp la parapsychologie....C'est un peu comme l'idéalisation de la science.C'est lorsque tu approfondis le sujet que tu réalises vraiment ces limites....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mer 30 Déc 2009 - 1:55

Yurikae a écrit:
L'acharnement de ce groupe d'individu à voir absolument ce qu'ils ont envie de voir est absolument vomissant.

Il y a un manque total de sagesse et de sincérité dans leurs travaux.
Pourrais tu nous donner des exemples de leur comportement?


Annette a écrit:
...mais sachez que le père Verlinde qui a fait ce site ne parle pas uniquement des dogmes de l'Eglise par rapport au paranormal. En lisant sa biographie, on voit qu'il est allé très loin dans le domaine de l"inexpliqué" avant sa conversion. Il faisait de la méditation transcendentale dans un Ashram de l'Himalaya et il était familier de phénomènes "énergétiques" impressionnants tels que la lévitation et d'autres choses (plan astral, forces occultes...). Pendant de nombreuses années, il est allé très loin dans ce domaine et quand il parle de cela, ce n'est pas uniquement une connaissance théorique de surface, c'est le fruit d'une expérience qui s'est avérée douloureuse et destructrice. Aussi, lorsqu'il met en garde et qu'il conseille de garder toutes ces choses à distance, je le crois et je trouve que ce serait dommage que son expérience, qu'il décrit comme un enfer, ne nous serve pas de mise en garde. De plus, si ces choses nous sont "cachées", Dieu a ses raisons. Les connaitre, est-ce nécessaire? Personnellement, non seulement je ne le crois pas, mais je crois que cela peut morceler la personne. Le père Verlinde s'en est sorti mais ce n'est pas toujours le cas pour tout le monde.
Je crois que le maitre mot pour ce sujet est: "Sagesse"
Je suis d'accord avec ton avis Annette.Le pere Verlinde en connnait bcp plus sur ces sujets que la plupart des parapsychologues..

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Mer 30 Déc 2009 - 2:00

Yurikae a écrit:
Oui, je suis d'accord, mais la question serait, es-ce que les phénomènes paranormaux naturels (non provoqués par l'homme ) sont vraiment cachées par Dieu ? Leur étude relèverait-elle du péché ?
La tu fais probablement référence aux phénomenes naturels qui sont encore inconnus a l'homme?Sur ca,je suis d'accord mais pour bien étudier ces sujets,ca prends un spécialiste en parapsychologie,en psychopathologie,en géologie,en théologie ascétique et mystique,en physique,etc....

Moi je parle de phénomènes étranges qui ne nécessitent pas de pratiques magiques contrairement aux activités passés du père verlinde.
Tu sous estimes le pere Verlinde.Lis ses livres,écoutes ses DVD et tu verras qu'il tient souvent compte de plusieurs aspects des problemes(physique,parapsychologie,etc...).Il est docteur en Physique ;donc un scientique par nature....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Mer 30 Déc 2009 - 11:58

Franscesco ;
Le sujet était l'étude des phénomènes étranges sans qu'ils soient conséquences de pratiques occultes. Mais vous semblez douter que cela soit possible.

Je ne suis pas d'accord.Il faut comprendre que lorsque l'on parle de science en référence a la parapsychologie,nous donnons une information qui est tres loin de la vérité car ces sujets sont souvent occultes(inconnus) et impalpables...

Je ne sais pas si les études dans le domaine sont proches ou loin de la vérité, je sais en tout cas que les nouvelles théories qui tentent de réconcilier la physique quantique et la physique relativiste se rapprochent de plus en plus des théories métaphysiques, tels que celles évoqués en parapsychologie pour expliquer l'observation des phénomènes étranges.
Ainsi, aujourd'hui les scientifiques parlent de "dimension subjective" c'est à dire un lieu particulier qui n'existe que par l'existence de l'individu, et ou les règles physiques n'ont rien avoir avec celle de notre monde. A noter que ceci est une forme plus pragmatique de ce qu'on appelle parfois en parapsychologie " le monde astral".

Dans un moment ou la science vient de plus en plus en prendre compte les phénomènes dit métaphysiques pour comprendre l'univers je trouve intéressant d'y porter quelque peu réflexion.

Oui mais pas au niveau scientifique.C'est a peu pres la meme chose que de chercher a étudié l'Immaculée Conception....


Bon d'abord, sa dépend ce qu'on appelle par scientifique. Pour vous le mot semble être purement terre à terre. Moi je le conçois plus comme une méthodologie de réflexion. Qui jusque là ne voyait en la métaphysiques en les croyances qu'un tas de mensonges informe. Le temps a passé. Le siècle des lumières s'en est allé. Quelque chose manque.

" La religion sans la science est aveugle, la science sans la religion est boiteuse." Albert Einstein

L'immaculée conception est un phénomène d'origine strictement et directement divine. C'est encore une autre sujet ( j'essaie d'être pas trop vague ). Moi je parle des phénomènes qui sont naturels, et dont ne parle pas la Bible.


Il me semble que tu idéalises bcp la parapsychologie....C'est un peu comme l'idéalisation de la science.C'est lorsque tu approfondis le sujet que tu réalises vraiment ces limites....


Nous parlions alors des pratiques magiques avec astrid. Pas des sciences. Je disait seulement qu'il faut savoir pourquoi on s'éloigne de tout cela. Sans quoi cela ne durera pas, tant les convictions seront vite ébranlées.

Le pere Verlinde en connnait bcp plus sur ces sujets que la plupart des parapsychologues

Le père Verlinde n'a pas de connaissances vraiment scientifiques. Il sait pourquoi ceci, pourquoi cela, n'est pas compatible avec l'église catholique, et pourquoi c'est dangereux.
Ces livres, son expérience sont une formidable source d'information sur le sujet.
Mais cela ne signifie pas qu'il a une compréhension des phénomènes qui l'ont entourée.
( Je me fit ici à son site internet, que j'ai pas mal exploré. )

Pourrais tu nous donner des exemples de leur comportement?

Je parlais des sceptiques du Quebec, nous sommes d'accord. Hé bien, je l'avais écris peu aprés. Voila a qui ils ont donné un prix cet année, et remis de l'argent.

Les sceptiques du Québec a écrit:

Gagnant - Prix Sceptique 2009

Groupe de vigilance anticréationniste du Cégep de Sherbrooke

Pour leur courageuse opposition à la tenue d’une conférence défendant le créationnisme au Cégep de Sherbrooke. Malgré les accusations d’entraves à la liberté d’expression, de nombreux professeurs de ce Cégep, notamment Philippe Langlois et Steve Mckay du département de philosophie, ont amené les organisateurs à tenir dans un endroit plus approprié cet événement contraire à la mission éducatrice du Cégep. Cette institution d’enseignement n’est pas obligée de fournir une tribune aux créationnistes qui trompent le public en prétendant que leur théorie est scientifique, ont-ils argumenté. Ils ont voulu ainsi garder intact le lien de confiance du Cégep avec les élèves qui y viennent pour acquérir des connaissances crédibles.


Tu sous estimes le pere Verlinde.Lis ses livres,écoutes ses DVD et tu verras qu'il tient souvent compte de plusieurs aspects des problemes(physique,parapsychologie,etc...).Il est docteur en Physique ;donc un scientique par nature....


On ne me le conseil que trop fortement depuis un certain temps, soyez certain que je le lirais dés que l'occasion de présentera.


La tu fais probablement référence aux phénomenes naturels qui sont encore inconnus a l'homme?Sur ca,je suis d'accord mais pour bien étudier ces sujets,ca prends un spécialiste en parapsychologie,en psychopathologie,en géologie,en théologie ascétique et mystique,en physique,etc....


Non, non. Je ne crois pas que ce soit ce dont vous parler, où alors je comprend mal. Je parle vraiment des phénomènes qui échappent aux lois de la physique, qui existent en dehors des pratiques magiques, et occultes, et dont la Bible ne parle pas forcément, où du moins, ne donne pas de règle de conduite vis à vis d'eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Jeu 31 Déc 2009 - 0:57

J'avais écrit un long message mais j'ai cliqué sur une fausse touche et zip,disparu.....

Alors,je vais aller au plus court.Yurikae a écrit:
Non, non. Je ne crois pas que ce soit ce dont vous parler, où alors je comprend mal. Je parle vraiment des phénomènes qui échappent aux lois de la physique
En passant,le pere Verlinde est Physicien;ie spécialiste des lois de la physique....

Mais c'est exactement ce dont je parle.Je vais donner un exemple.Mon équipe et moi avons recu une demande d'une dame qui disait sa maison hantée.Nous nous sommes déplacés.Il y avait la dame(50 ans),la fille(ado) et un enfant(garcon de 7 ans).La dame souffre de PMD(psychose maniaco dépressive).
1)Ca prenait un psy pour déterminer si c'était une hallucination ou non
2)Nous avons fait une enquete approfondie en débutant par l'évaluation du phénomene tel que percu par les gens ainsi qu'une évaluation psychologique des 3 membres de la famille.Déja cet exemple nous montre la nécessaire présence d'un psychologue.
3)Nous avons aussi fait l'évaluation des pratiques occultes de la famille(nécessaire ds ces cas).
4)évaluation des personnes décédées ds la famille(si ca serait une ame du purgatoire(alors besoin de connaissance théologique et du domaine de l'occultisme et de ces pratiques).
5)Le phénomene se passait surtout au sous sol(analyse géologique si il y aurait des courants sous marins ds le sol a cet entroit(les études parapsychologiques ont démontré que ca pouvait etre une cause).
6)Évaluation au niveau électrique au sous sol(besoin d'un électricien).

ETC....

Finallement,ce cas relevait de l'adolescente qui pratiquait bcp l'occultisme naivement a la facon Harry Potter....Elle contactait des esprits sans réaliser le danger....

Nous avons du faire des prieres de délivrance(avec un pretre),donner de l'eau bénite et du sel bénit.

La petite ado a du renoncé devant nous a ces pratiques occultes et elle a demandé le sacrement du pardon....

Voila ce qu'un seul cas de hantise peut cacher....et le besoin de psécialistes de différentes profession pour bien connaitre la source du probleme.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 11:34

J'avais écrit un long message mais j'ai cliqué sur une fausse touche et zip,disparu.....

Sa m'est arrivé plusieurs fois... maintenant, dés que ça commence a devenir long, réflex, ctrl+C, ctrl+V, dans Word.
Parce que... c'est vraiment rageant quand ça arrive.

Votre expérience est très intéressante. a
Merci du partage !
A titre d'information, j'aimerais savoir.... qu'es-ce que votre équipe ?
Si cela ne vous dérange pas.

Je conçois toute à fait la nécessité qu'il y ait différent corps de métiers dans certains cas. (Ne pouvant pas voir l'esprit de par vous même, vous deviez vous assurez de la santé mentale de ceux qui disent voir l'esprit... ect...)

Mais ici, vous avez une pratique occulte à la base du phénomène, et encore une pratique, pour en venir à bout.
Je pensais élaguer le sujet de tous les phénomènes résultants de pratiques...

Imaginons qu'il y ai eu parmi vous un physicien par exemple, et qu'il ait étudier en détail les pratiques de la fille, et qu'il ai demandé de l'aide à une médium ou autre pour rentrer en contact avec l'esprit. Bref, il essaye de comprendre pourquoi tels actes chez la fille, on engendré tel phénomène. Précisément.
Cet recherche serait-elle condamnée par le catholicisme ?

Ou encore, imaginez que ce soit cet institut qui mène une enquête approfondi.
http://inrees.com/
La même chose que le physicien, mais avec théorisation, publication des résultats.
Cet acte peut-il leur être reproché par le catholicisme ?

Une approche rationnelle, qui cherche à comprendre les évènements non matériels, est elle condamnable ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Jeu 31 Déc 2009 - 14:19

Peut-être serait-il bon de se questionner sur cette motivation de pousser la connaissance des phénomènes qui échappent à la science.
Je remarque que les médiums qui prétendent avoir accès aux énergies occultes ont bien souvent le sentiment grisant d'en savoir "plus que tout le monde", de maitriser je ne sais quelle force invisible et cela les gonfle d'orgueil. Les Saintes-Ecritures parlent beaucoup du monde invisible dans lequel, tout comme dans le monde physique, fait rage le combat entre le Bien et le Mal. Jésus, notre Sauveur, "Dieu parmi nous", est vainqueur et a toute autorité dans ce monde invisible qui nous échappe durant notre séjour sur terre. Tout esprit Lui est soumis . Le monde de la parapsychologie et des phénomènes touchant à l'invisible ne nous est pas "naturellement" accessible et je crois que Dieu dans son infinie sagesse l'a voulu ainsi. Ces facultés, nous les avons peut-être perdues suite à la chute originelle. En attendant, si Dieu a jugé bon que nous n'y ayons pas accès dans l'état actuel des choses, c'est pour notre bien. En effet, il est hasardeux et dangereux de nous aventurer dans le monde invisible en faisant fi de ce qu'il est, en faisant fi du fait que l'on ne doit pas craindre ceux qui tuent le corps mais de ceux qui ont le pouvoir de tuer l'âme (les esprits mauvais par ex). Nous ne sommes absolument pas armés pour nous défendre des hostilités des esprits mauvais sans le secours de notre Seigneur, de Marie et de Saint-Michel. Les motivations de pousser la recherche dans ces domaines relève, à mon avis d'un certain refus d'humilité et d'une volonté de détenir des savoirs ou des pouvoirs dont l'utilité et la finalité ne vont pas dans le sens de l'Evangile.

Cordialement et avec 2010 qui arrive, "MEILLEURS VOEUX"

Annette
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 15:17

Certaines de ses connaissances servent à soigner des gens ! Par exemple !

Et quand je dis à les soigner, autant sur la plan physique que mental.

Ainsi serait-il possible qu'un catholique étudie le monde de l'invisible dans le but d'aider les gens, exclusivement, et que cela ne soit pas contraire à sa religion ?

L'orgueil apparait souvent effectivement, pas, il n'est pas systématique, et pas partagé par tout le monde. Et qui plus est, il n'est pas spécifique à ce milieu ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Jeu 31 Déc 2009 - 17:53

Certaines de ses connaissances servent à soigner des gens ! Par exemple !

Et quand je dis à les soigner, autant sur la plan physique que mental.
Pouvez-vous expliciter cela Yurikae?
Merci.
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 18:18

Le reiki, par exemple, est un soin qui se fait sans aucune manipulation occulte.

( Certains y on recours, mais nous ne pouvons pas considéré une minorité pour une totalité. )

Ou encore la méditation, sous certaine forme, à des effets très positifs sur le corps et l'esprit, sans aucune pratique occulte. Mais elles donnent lieu à des phénomènes inexpliquées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par stéphane le Jeu 31 Déc 2009 - 18:44

le reiki fait appel à des forces occultes, il y a une initiation avec imposition des mains de la part du maitre. Je le sais, j'ai été initié. Quand j'ai demandé à Dieu de me retirer ce pouvoir, j'ai eu un énorme mal de tête pendant trois jours, j'ai cru que j'allais perdre la vue.

stéphane

Date d'inscription : 12/07/2008

http://lesamisdejesus.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par stéphane le Jeu 31 Déc 2009 - 18:53

Je ne suis pas un grand orateur capable de toucher les foules, hélas, j'aimerai bien te dire tout ce que je sais Yurikae sur les dangers de l'ésoterisme pour te proteger afin que tu n'approches pas ta main du feu.
Quand Dieu le veut , il nous donne des charismes qui eux sont bons et rien ne t'empêche de demander à Dieu ces charismes. Charisme de guérison etc.. reconnues par l'église bien sûr.

stéphane

Date d'inscription : 12/07/2008

http://lesamisdejesus.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 20:09

@stéphane a écrit:le reiki fait appel à des forces occultes

Pas forcément. Ce n'est pas parce que c'est sur le site du père Verlinde que c'est vrai, et validé comme vérité générale applicable à tous les pratiquants.
D'ailleurs, il n'y a pas forcément d'initiation. Parfois cela se fait par don. Certains pratiquent des genres de guérison analogue, de manière inné. Sans occulte.

@stéphane a écrit:Je ne suis pas un grand orateur capable de toucher les foules, hélas, j'aimerai bien te dire tout ce que je sais Yurikae sur les dangers de l'ésoterisme pour te proteger afin que tu n'approches pas ta main du feu.
Quand Dieu le veut , il nous donne des charismes qui eux sont bons et rien ne t'empêche de demander à Dieu ces charismes. Charisme de guérison etc.. reconnues par l'église bien sûr.

Chère Stéphane, votre attention est tout à fait louable.
Mais ceci n'est pas le sujet de la conversation ; je ne demande pas si l'ésotérisme est dangereux ou pas, je demande si les phénomènes paranormaux se produisant sans ésotérisme sont, oui ou non, condamnés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Ven 1 Jan 2010 - 1:27

Imaginons qu'il y ai eu parmi vous un physicien par exemple, et qu'il ait étudier en détail les pratiques de la fille, et qu'il ai demandé de l'aide à une médium ou autre pour rentrer en contact avec l'esprit. Bref, il essaye de comprendre pourquoi tels actes chez la fille, on engendré tel phénomène. Précisément.
Cet recherche serait-elle condamnée par le catholicisme ?
Je sais que cette approche est pratiqué par une grande majorité de parapsychologues mais les résultats démontrent clairement que presque tous(sinon tous) ceux et celles qui se disent médium ne le sont aucunement....

D'autre part,cette pratique est directement du spiritisme....Les gens qui disent etre aptes a contacter des esprits(ie des médiums) sont des trompeurs....Il n'y a aucune preuve scientifique solide qui soutient les médiums...

D'autre part,il y a la question de l'esprit frappeur(dit polteigeist) ou ce serait l'énergie psychique d'une adolescente perturbée qui ferait se déplacer des objets.Il y aurait quelques preuves de ce phénomene mais rare et la,nous ne sommes plus avec des esprits de l'au-dela mais plutot avec un type d'énergie peu connue et peu fréquente.

Une approche rationnelle, qui cherche à comprendre les évènements non matériels, est elle condamnable ?
Les phénomenes sont si rarement observable scientifiquement que la majorité des parapsychologues ne cherchent en fait qu'a en observer un sur tape...Et les explications varient d'un parapsychologue a un autre....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Ven 1 Jan 2010 - 1:30

@Annette a écrit:Peut-être serait-il bon de se questionner sur cette motivation de pousser la connaissance des phénomènes qui échappent à la science.
Je remarque que les médiums qui prétendent avoir accès aux énergies occultes ont bien souvent le sentiment grisant d'en savoir "plus que tout le monde", de maitriser je ne sais quelle force invisible et cela les gonfle d'orgueil. Les Saintes-Ecritures parlent beaucoup du monde invisible dans lequel, tout comme dans le monde physique, fait rage le combat entre le Bien et le Mal. Jésus, notre Sauveur, "Dieu parmi nous", est vainqueur et a toute autorité dans ce monde invisible qui nous échappe durant notre séjour sur terre. Tout esprit Lui est soumis . Le monde de la parapsychologie et des phénomènes touchant à l'invisible ne nous est pas "naturellement" accessible et je crois que Dieu dans son infinie sagesse l'a voulu ainsi. Ces facultés, nous les avons peut-être perdues suite à la chute originelle. En attendant, si Dieu a jugé bon que nous n'y ayons pas accès dans l'état actuel des choses, c'est pour notre bien. En effet, il est hasardeux et dangereux de nous aventurer dans le monde invisible en faisant fi de ce qu'il est, en faisant fi du fait que l'on ne doit pas craindre ceux qui tuent le corps mais de ceux qui ont le pouvoir de tuer l'âme (les esprits mauvais par ex). Nous ne sommes absolument pas armés pour nous défendre des hostilités des esprits mauvais sans le secours de notre Seigneur, de Marie et de Saint-Michel. Les motivations de pousser la recherche dans ces domaines relève, à mon avis d'un certain refus d'humilité et d'une volonté de détenir des savoirs ou des pouvoirs dont l'utilité et la finalité ne vont pas dans le sens de l'Evangile.

Cordialement et avec 2010 qui arrive, "MEILLEURS VOEUX"

Annette
En effet Annette,la plupart des parapsychologues ne cherchent pas vraiment a aider les gens a se libérer d'un probleme occulte mais a voir ou sentir ce phénomene.

Mon équipe de ministere de délivrance ne cherche qu"a aider les gens a se libérer de ces esprits ou phénomenes.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Ven 1 Jan 2010 - 1:34

Ainsi serait-il possible qu'un catholique étudie le monde de l'invisible dans le but d'aider les gens, exclusivement, et que cela ne soit pas contraire à sa religion ?
C'est le role des exorcistes et démonologues.Certains pretres aussi se penchent sur le sujet (ex:le pere Brune) mais ils jouent avec le feu.Exemple le pere Brune qui a fait du spiritisme tout en essayant d'enregistrer les esprits avec video ou tape....Je trouve que c'est une attitude déplorable de la part d'un pretre.

Rome donne désormais un cours sur la possession et l'exorciste et y sont admis pretres,exorcistes,psychologues et psychiatres.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Francesco le Ven 1 Jan 2010 - 1:42

Le reiki, par exemple, est un soin qui se fait sans aucune manipulation occulte.
Hum hum....Désolé Yurikae mais la tu es ds le champ.Le Reiki est une des pratiques les plus occultes que je connais.Nous avons eu un cas qui avait été formé pour devenir maitre Reiki.....Lorsqu,elle est venue nous voir ,avec sa famille,elle était tellement désorganisée que ni les psychiatres,ni les neurologues ne savaient ce qu'elle avait.Apres évaluation,nous l'avons réferé a un exorciste officiel tellement son cas était grave....Jamais de ma vie(et je suis psychologue spécialisé en troubles psychiatriques graves),je n'avais vu pareille désorganisation de la personnalité.

Ou encore la méditation, sous certaine forme, à des effets très positifs sur le corps et l'esprit, sans aucune pratique occulte.
Encore faux Yurikae,le pere Verlinde était un maitre de la méditation transcendantale et cette pratique était a la base de sa possession démoniaque.Désolé mais a moins que tu fasses référence a la méditation jacobson,tous les autres sont dangereuses a un niveau ou a un autre.....Je ne fais pas nécessairement référence a l'occulte mais quand meme...la limite est fragile ...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Annette le Ven 1 Jan 2010 - 13:16

Un tonneau rempli de cyanure ou une goutte de cyanure : c'est toujours du cyanure, c'est toujours un poison violent...(peut-être voyez vous ce que je veux dire par rapport à ce fil)
avatar
Annette

Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 50
Localisation : Chti pays

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Invité le Ven 1 Jan 2010 - 23:47

Le reiki est bien une science tout ce qu'il y a de plus occulte. Nous avons une soeur dans notre groupe de prières qui vient d'en sortir dans un état pitoyable, plus on lui imposait les mains, disait-elle, plus elle avait mal à la tête. Maintenant elle a donné sa vie à Jésus et ne souffre plus, elle est libérée et a retrouvé une Paix incroyable. Elle est heureuse et en témoigne.

Pour le Père BRUNE, je suis d'accord avec Francesco, il a une attitude pitoyable, tout à fait à côté de sa mission.....ne rentrons pas dans le jeu de Satan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de l'étude des phénomènes dits "paranormaux" ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum