Document de réflexion préparatoire au 5e centenaire de naissance de la Madre

Aller en bas

Document de réflexion préparatoire au 5e centenaire de naissance de la Madre

Message par Francesco le Mer 8 Sep 2010 - 2:38

En effet,le carmel se prépare tranquilement a feter le 5e centenaire de naissance de ste Thérese d'Avila.Il a donc préparé un document pour nourrir la réflexion sur cette grande dame qu'était Therese d'Avila:http://www.carmel.asso.fr/Pour-vous-je-suis-nee-Document-du-Chapitre-general-des.html

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Document de réflexion préparatoire au 5e centenaire de naissance de la Madre

Message par Francesco le Jeu 9 Sep 2010 - 1:45

Introduction
1. Le poème dont le premier vers donne son titre au présent document témoigne d’une vie qui se reçoit de l’amour de Dieu et s’offre à lui en retour. Cette vie est celle de sainte Thérèse de Jésus, notre Mère. Son expérience spirituelle lui a permis de vivre les vérités révélées à un degré éminent de telle sorte qu’elles sont devenues d’une certaine manière constitutives de sa propre personne [1] : dans le Christ, l’être humain créé par Dieu à son image, est racheté ; par lui, chaque personne est appelée et attendue ; avec lui, nous sommes conduits au salut ; à son exemple, la personne se réalise moyennant l’obéissance au dessein du Père. Cependant, cette expérience spirituelle de notre Mère Thérèse de Jésus ne se limite pas à une réalité personnelle qui ne concernerait qu’elle, car elle est aussi à l’origine de notre appel : « Le commencement de notre famille au sein du Carmel et le sens profond de notre vocation sont étroitement liés à la vie spirituelle et au charisme de sainte Thérèse et surtout aux grâces mystiques sous l’impulsion desquelles elle conçut le projet de renouveler le Carmel, totalement orienté vers l’oraison et la contemplation des réalités divines, dans la fidélité à l’Évangile et à la Règle ‘primitive’ [2] ».

2. Ainsi, « notre genre de vie apparaît donc clairement avant tout en ces deux Saints [sainte Thérèse et saint Jean de la Croix] et trouve sa forme et son expression dans leurs écrits, en sorte que les charismes qui les ont rendus illustres et l’idéal spirituel de vie qu’ils proposent, y compris en ce qui concerne la communion la plus profonde avec Dieu et l’expérience des réalités divines, ne doivent pas être considérés comme des grâces exclusivement personnelles, mais comme des réalités appartenant au patrimoine et à la plénitude de la vocation de notre Ordre [3] ». C’est pourquoi, dans le sillage de ce mouvement de retour aux sources, qui se produit dans la pensée et l’expérience de la foi chrétienne, et que l’Ordre a cherché à promouvoir à travers les derniers documents capitulaires, nous voulons, à l’occasion de ce 90e Chapitre Général (2009), revenir aux sources de notre charisme thérésien. Pour ce faire, nous proposons une lecture programmée – tant personnelle que communautaire – des écrits de sainte Thérèse, qui nous aidera à avoir une conscience renouvelée de notre identité et de notre mission dans l’Église d’aujourd’hui.

3. En outre, nous encourageons vivement cette lecture dans le cadre de la préparation du cinquième Centenaire de la naissance de sainte Thérèse de Jésus (2015), afin que le contact direct avec les écrits de la Santa Madre et leur lecture sapientielle nous permettent d’aller plus avant dans l’aventure humaine et spirituelle qu’elle a elle-même vécue et proposée. Nous voulons raviver en nous son esprit et nous imprégner de la sagesse qui émane de ses écrits, en abordant ceux-ci dans une attitude d’écoute, comme disciples et comme fils, afin de donner une nouvelle impulsion à notre vie au service de l’Église et du monde conformément à notre charisme thérésien. Nous recherchons ainsi dans sa parole une source d’espérance pour notre expérience humaine, chrétienne et carmélitaine.

4. Etant attentifs à l’appel à scruter les signes des temps, qui sont des signes de Dieu [4], notre invitation se situe dans le contexte d’un désir de spiritualité et d’un intérêt renouvelé pour les mystiques, perceptible actuellement chez nos contemporains. En effet, notre monde est en quête d’une spiritualité dynamique et profonde, enracinée dans l’Évangile et ouverte à la mystique, afin de pouvoir assumer l’insécurité et les incertitudes du temps présent. « Le fait que l’on enregistre aujourd’hui, dans le monde, malgré les vastes processus de sécularisation, une exigence diffuse de spiritualité, qui pour une grande part se traduit précisément par un besoin renouvelé de prière, n’est-il pas un « signe des temps » ? [5] ». Cette « exigence diffuse de spiritualité » des Temps modernes est en relation avec la grande tradition mystique chrétienne, et, particulièrement avec le témoignage des mystiques du Carmel : « Comment ne pas mentionner ici, parmi tant de témoignages lumineux, la doctrine de saint Jean de la Croix et de sainte Thérèse de Jésus ? [6] ».

5. Le présent document, fruit de la réflexion menée par les Carmes déchaux au cours de leur 90e Chapitre Général, est d’abord destiné aux Frères. Cependant, nous souhaitons qu’il constitue aussi une invitation adressée aux Carmélites déchaussées et aux membres de l’Ordre séculier, ainsi qu’à toute la famille thérésienne. Ainsi, nous voulons contribuer à réaffirmer les liens d’unité qui existent entre frères et sœurs, afin d’incarner et d’exprimer de cette manière la richesse du charisme de sainte Thérèse dans l’Église. Nous savons que la famille fondée par la Santa Madre est une famille ouverte, qui, tout au long de l’histoire, s’est enrichie de nouveaux membres, de nouvelles Associations, de nouveaux Instituts. Nous n’oublions pas non plus les jeunes vocations en tant que source de régénération pour le Carmel, à la manière dont les enfants sont source de régénération pour une famille. De façon toute spéciale, nous voulons inviter fraternellement nos sœurs Carmélites déchaussées à réaliser avec nous ce pèlerinage spirituel qui nous conduira à la célébration du Centenaire. En union avec elles et avec toute la famille du Carmel, nous désirons porter le flambeau du charisme thérésien, en accordant avant tout notre attention à la valeur essentielle de l’oraison vécue au cœur de l’Église et à la force apostolique que constitue le don généreux de nous-mêmes.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum