Le Vatican met en garde les éveques contre l'opus Angelorum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Vatican met en garde les éveques contre l'opus Angelorum

Message par Francesco le Ven 24 Déc 2010 - 2:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Vatican met en garde les évêques contre les dérives de l’Opus Angelorum
jeudi 4 novembre 2010, par admin

CITE DU VATICAN, 4 nov 2010 (AFP) - La Congrégation pour la doctrine de la foi met en garde les évêques du monde entier contre les déviances de l’association Opus Angelorum, qui promeut la dévotion envers les anges, dans une lettre circulaire rendue publique jeudi.

Dans cette lettre envoyée le 2 octobre aux présidents des conférences épiscopales, le cardinal William Levada, préfet du dicastère en charge des questions doctrinales, affirme que certains membres de cette association - y compris des prêtres - mènent des « activités perturbatrices de la communion ecclésiale ».

Proche des milieux traditionalistes, cette association professerait en particulier que les femmes ayant avorté sont possédées par le démon.

L’Opus Angelorum, un mouvement né en Autriche au milieu du XXe siècle, avait fait l’objet d’une lettre puis d’un décret romains en 1983 et 1992.

Ceux-ci invitaient les membres de l’Opus Angelorum à « se conformer à la doctrine de l’Eglise » sans « faire usage ni des +noms+ dévoilés lors de prétendues révélations privées, attribuées à Gabriele Bitterlich (1896-1978, la fondatrice, ndlr), ni enseigner, diffuser ou utiliser en aucune manière les théories provenant de ces dites révélations ».

La lettre met vivement en garde les évêques sur le fait que, « ces dernières années, un certain nombre de membres de l’Opus Angelorum (...) n’ont pas accepté les normes établies (...) et aspirent ou travaillent à rétablir ce qui à leur avis serait la +vraie Opus Angelorum+, c’est-à-dire un mouvement qui professerait et pratiquerait tout ce qui est interdit » par les documents du Vatican.

« La propagande en faveur de ce mouvement déviant qui est en dehors de tout contrôle ecclésiastique se fait de manière très discrète et se présente comme s’il était en pleine communion avec l’Eglise catholique », note le cardinal Levada, qui invite les évêques « à la vigilance sur ces activités perturbatrices de la communion ecclésiale, et au cas où ils les auraient identifiées dans leur diocèse, de les interdire ».

Mouvement soupçonné de dérives sectaires, l’Opus Angelorum compterait aujourd’hui quelque 140 membres, dont 80 prêtres, et serait présent en Europe, en Asie et en Amérique.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican met en garde les éveques contre l'opus Angelorum

Message par Francesco le Lun 5 Nov 2012 - 19:39

Voici un texte trouvé sur le site du Vatican a ce sujet:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI

LETTRE CIRCULAIRE

AUX PRÉSIDENTS DES CONFÉRENCES
ÉPISCOPALES

SUR L'ASSOCIATION
OPUS ANGELORUM


2 octobre 2010


Eminence / Excellence,

Depuis plus d’une trentaine d’années, la Congrégation pour la
Doctrine de la Foi a initié l’examen des théories particulières,
professées et en usage chez les membres de l’association
dénommée Opus Angelorum (Engelwerk). A présent, elle juge opportun
d’informer les membres de votre Conférence épiscopale des développementssurvenus, en vue d’un meilleur suivi de la question.

I. Cet examen a pris fin avec la publication d’abord d’une lettre informant des
décisions approuvées par le Souverain Pontife, le 24 septembre 1983 (AAS 76
[1984], pp. 175-176), puis du décret Litteris diei du 6 juin 1992 (AAS 84
[1992], pp. 805-806).

En substance, les documents ci-dessus mentionnés affirmaient que les membres de
l’Opus Angelorum devaient se conformer à la doctrine de l’Eglise, des
saints Pères et des Docteurs, dans la promotion de la dévotion aux saints
Anges; en particulier, il ne devaient faire usage ni des «noms» dévoilés lors
de prétendues révélations privées, attribuées à Mme Gabriele Bitterlich, ni
enseigner, diffuser ou utiliser en aucune manière les théories provenant de ces
dites révélations. En outre, on y a rappelé le devoir d’observer strictement toutes
les normes liturgiques, en particulier celles relatives à la très sainte
Eucharistie. Avec le décret de 1992, la mise en œuvre de ces mesures fut confiée par la suite à un
Délégué doté de facultés spéciales, nommé par le Saint-Siège. Celui-ci avait
également reçu la tâche de travailler à la régularisation des relations entre l’Opus
Angelorum
et l’Ordre des Chanoines réguliers de la Sainte Croix.

Depuis lors, ce Délégué, le P. Benoît Duroux, O.P., a réussi, au fil des années
écoulées, à porter à terme les tâches qui lui furent confiées. Aujourd’hui, on peut considérer, grâce à
l’obéissance de ses membres, que l’Opus Angelorum vit de manière loyale
et pacifique, conformément à la doctrine de l’Eglise et aux normes tant
liturgiques que canoniques. Vu l’âge avancé du Père Duroux, le 13 mars 2010, P.
Daniel Ols, O.P., fut nommé nouveau Délégué, muni des mêmes compétences énoncées
dans le décret précité du 6 juin 1992.

Cette normalisation se perçoit en particulier dans les faits
suivants: le 31 mai 2000, notre Congrégation a approuvé la formule de
consécration aux
saints Anges pour l’Opus Angelorum. Puis, après l’avis favorable de notre
Dicastère, la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les
Sociétés de Vie Apostolique
a approuvé le «Statut de l’Opus Sanctorum
Angelorum
» dans lequel, entre autres, sont définies les rapports existant
entre l’Opus Angelorum et l’Ordre des Chanoines réguliers de la Sainte
Croix. Selon ce statut, l’Opus Angelorum
est une association publique de l’Eglise Catholique ayant la personnalité
juridique selon la norme du canon 313 CIC. Elle est liée à l’Ordre des
Chanoines réguliers de la Sainte Croix
selon la norme du canon 677, § 2
CIC
et demeure sous la direction de cet ordre en conformité avec le can. 303
CIC. En outre, les Sœurs de la Sainte Croix ont vu leur
constitution approuver par l’évêque d’Innsbruck. Enfin, l’Ordre des Chanoines réguliers de la Sainte Croix,
dont le gouvernement central avait été nommé le 30 octobre 1993 par la
Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie
Apostolique
, a pu élire son Supérieur général et les membres du Conseil
général, au début de l’année 2009.

Tel qu’il se présente aujourd’hui, l’Opus Angelorum est donc
une
association publique de l’Eglise en conformité avec la doctrine
traditionnelle
et les directives de l’autorité suprême; elle propage la dévotion aux
saints Anges parmi les fidèles, exhorte à la prière pour les prêtres,
promeut l’amour
du Christ dans sa passion et en union avec elle. Il n’y a donc aucun
obstacle
d’ordre doctrinal ou disciplinaire pour que les Ordinaires locaux
accueillent
cette association dans leurs diocèses et favorisent son développement.

II. Toutefois, notre Dicastère désire attirer l’attention des Ordinaires
sur le fait que, ces dernières années, un certain nombre parmi les membres de
l’Opus Angelorum
, y compris plusieurs prêtres sortis ou expulsés de l’Ordre
des Chanoines réguliers de la Sainte Croix
, n’ont pas accepté les normes
établies par notre Congrégation et aspirent ou travaillent à rétablir ce qui à
leur avis serait la «vraie Opus Angelorum», c’est-à-dire à un mouvement
qui professerait et pratiquerait tout ce qui est interdit par les documents
susmentionnés. Selon les informations parvenues à notre Dicastère, la propagande
en faveur de ce mouvement déviant qui est en dehors de tout contrôle
ecclésiastique, se fait de manière très discrète et se présente comme s’il était
en pleine communion avec l’Église catholique.

C’est pourquoi, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi invite donc les ordinaires à la
vigilance sur ces activités perturbatrices de la communion ecclésiale, et au cas
où ils les auraient identifiées dans leur diocèse, de les interdire.

En souhaitant que les membres de votre Conférence épiscopale aient à cœur de mettre
en application ces orientations, nous vous prions de croire à l’expression de
nos sentiments dévoués.


William Cardinal Levada

Préfet

Luis F. Ladaria, S.I.
Archevêque titulaire de Thibica
Secrétaire


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum