faiblesse de l'homme force de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faiblesse de l'homme force de Dieu

Message par joel queyras le Sam 24 Mar 2012 - 7:10

La faiblesse de l’homme force de Dieu

Et pour que je ne sois pas rempli d’orgueil à cause de ces révélations extraordinaires, j’ai reçu une écharde dans le corps, un ange de Satan pour me frapper et m’empêcher de m’enorgueillir. Trois fois j’ai supplié le Seigneur de l’éloigner de moi et Il m’a dit ; » Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. (2 Cor 12/7, 8,9)

14 ¶ Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. 15 Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. 16 Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17 Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. 18 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 20 Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. 21 Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur; 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. 24 Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… 25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.” (Romains 7:14-25 LSG2)

Le plus petit deviendra un millier, Et le moindre une nation puissante. Moi, l’Eternel, je hâterai ces choses en leur temps. Esaïe 60:22


Notre faiblesse n’est pas un obstacle à l’action salvatrice de Dieu, bien au contraire. Dieu nous a montré de nombreuses fois qu’il avait choisit ce qu’il y a de plus petit de plus faible pour Ses Oeuvres. Cela, non seulement pour manifester aux yeux du monde que c’était Lui qui agissait, mais aussi parce que la personne faible ne fait pas obstacle à la grâce, En effet elle ne peut se reposer sur ses propres forces, car ces dernières ne lui sont que de peu d’utilité. Elle est si faible que sans la grâce de Dieu elle ne sait pas résister aux tentations ni aux suggestions du vieil homme. Elle est tout de suite emportée. Elle ne peut donc que s’appuyer sur Dieu et ne compter que sur Lui Seul. Le christianisme authentique est a l’opposé de la gnose et autres spiritualités qui pensent pouvoir obtenir la connaissance par leur propre force. Nul ne peut connaître Dieu si Dieu ne se révèle á lui. « Qui donc peut être sauvé ? Jésus les regarda et dit : aux hommes cela est impossible, mais non á Dieu, car tout est possible á Dieu (Luc 10 :26-27). Il est donc impossible á l’homme quelque soit ses forces, ses qualités, ses connaissances, d’être sauver. C’est à dire d’être libérer du péché qui nous empêche de venir à Dieu ou plus tôt de laisser Dieu venir a nous. Car Dieu est la pureté et l’amour parfait et nul ne peut le connaître. Nul homme ne peut prétendre être assez pur pour connaître Dieu, pour entrer dans son intimité. Toutes nos ascèses, nos techniques spirituelles sont vaines pour cela. Elles ne peuvent, au mieux, que nous conduire à contempler l’univers dans ses subtilités, prendre conscience du tout cosmique et des forces primordiales qui le régisse. Mais cela n’est pas Dieu. Même si cela est d’une splendeur et d’une grandeur indéfinissable, ce n’est encore qu’un souffle en comparaison de la splendeur et de l’infini de Dieu. L’abîme ontologique qui sépare la créature de Dieu est infranchissable par l’homme « aux hommes cela est impossible » seul celui qui vient d’en haut, peut nous faire franchir cette abîme et nous mettre en communion avec Dieu. « Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître ». (Jean 1:18) « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. » (Jean 3:13). Nos richesses, nos qualités intellectuelles ou spirituelles, nos forces naturelles, nos pratiques dévotionnelles même si elles sont indispensables peuvent être un obstacle à l’accueil de la grace car, si nous nous appuyons sur elle que sur la grâce et nous nous faisons illusion, que nous méritons, que c’est par nos propres forces que nous obtenons la grâce de Dieu. Ainsi Jésus nous dit « Car il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » (Luc 18: 25). Cela ne veut pas dire que ce que Dieu nous a donné dans l’ordre naturel est mauvais. Mais que cela peut plus facilement nous enfermer dans l’illusion en nous faisant croire que nous pouvons y arriver tout seul. Ainsi même le riche doit prendre conscience de sa faiblesse fondamentale, de son impossibilité d’entrer dans le royaume de Dieu sans la grâce. C’est pour cela que le puissant doit être renversé de son trône et le riche renvoyé les mais vides. (Lc 1:52). Cela afin de devenir pauvre et démuni, de faire l’expérience de sa faiblesse pour être a même de devenir humble et affamé et ainsi réceptif a la grâce. “52 Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles. 53 Il a rassasié de biens les affamés, Et il a renvoyé les riches à vide.” (Luc 1:52-53 LSG2).
Avant la venu du Christ seul les inities, les bien nées, les instruits pouvaient prétendre à la connaissance, même si celle-ci restait de l’ordre de la nature. Les societes étaient d’ailleurs hiérarchisées en ce sens et les pauvres, les faibles, les bases castes, laissés de cotée. Apres la venu du Christ la connaissance parfaite, non seulement est devenu possible pour tous mais de manière privilégiée, au petits, aux pauvres aux faibles. “18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, (4-19) Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, 19 Pour publier une année de grâce du Seigneur.” (Luc 4:18-19 LSG2). Jésus reprend les choses par le bas. Il descend du ciel et va au plus bas. Le Très Haut devient le Très Bas. Il étreint alors avec un amour de prédilection ceux qui se trouve au plus bas de la société et d’eux même et qui ne peuvent être qu’en demande. Pour recevoir Jésus dont le nom veut dire Sauveur, il faut avoir besoin d’être sauver, le savoir de façon existentielle jusqu’au plus profond de ces tripes. C’est pour cela que face au Pharisiens, sur de leur force, de leur savoir, de leur pratique de la lettre de la loi « Jésus leur dit: Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu. Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n’avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui. » (Matthieu 21:31-32). Jésus ne fait en aucun cas l’éloge de la prostitution et de l’escroquerie mais de la conscience que ces derniers ont de leur faiblesse et de leur misère. Ils sont ces affamés, ces pauvres qui se savent perdus et désirent être sauvés. Dieu est la Vérité «Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14:6) et nous nous pouvons être devant lui qu’en vérité. Et notre vérité c’est que nous sommes de pauvres pécheurs qui ne peuvent se sauver par eux même et qui avons besoin d’être sauvé par Dieu. Il y a-t-il un seul homme qui puisse se dire juste et sans péché ? « Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. » (Psaumes 14:3). En ce sens nous sommes tous égaux devant Dieu et nous ne pouvons en aucun cas nous sentir supérieurs par nous même à aucun de nos frères et sœurs humains. La seule chose dont nous pouvons tirer gloire, c’est l’Amour Miséricordieux du Père qui nous comble de ses grâces et fait de nous des fils adoptifs dans le Christ Son Fils Unique. « Glorifiez-vous de son saint nom! Que le coeur de ceux qui cherchent l’Eternel se réjouisse! (Psaumes 105:3) » Notre faiblesse est donc notre force car elle fait de nous des pauvres qui attendent tout de Dieu seul. Mais ne nous abandonnons pas a notre faiblesse mais abandonnons notre faiblesse a Dieu avec une confiance indéfectible. Lâchons prise en Dieu. Faisons tout notre possible Dieu fera le reste, c'est-à-dire les 99,99%. Nos efforts sont une prière indispensable un appel vers Dieu, ce n’est pas eux qui nous font avancer. Quand Jésus a multiplié les pains il aurait pu les faire surgir du néant, non il a voulu avoir besoin des 5 petits pains et des 3 poissons. Quantité insignifiante par rapport au besoin. C’est ainsi que Dieu fait avec nous. Ce qu’il nous demande dépasse toujours nos propres forces. Alors ne regardons pas notre faiblesse, mais la toute puissance de Dieu. « Le Seigneur s’est penche sur son humble servante, désormais toutes les générations me diront bien heureuse. »(Luc1 :48)
Joel Q





joel queyras

Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 69
Localisation : inde

Revenir en haut Aller en bas

Re: faiblesse de l'homme force de Dieu

Message par Rémi le Sam 24 Mar 2012 - 19:10

Bon texte Joel, comme quoi nous prenons connaissance de notre faiblesse seulement quand nous acquérons la grâce salvifique de l'humilité, quand elle est absente de l'homme Dieu se retire de nous et nous laisse à notre propre force qui ont le sait est très insignifiante et funeste.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique

Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum