Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par oscar le Mer 17 Oct 2012 - 14:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans
« La nouvelle est en fait sortie très discrètement du Met Office britannique il y a quelque jours, sans le moindre battage médiatique, ni le moindre relais de la presse.

C’est intéressant puisque le Met Office est celui-là même qui, dans des précédents rapports, annonçait — en fanfare cette fois-ci — que la Terre se réchauffait ou que l’année 2010 était la plus chaude jamais enregistrée. Du reste, si l’on faisait les petits calculs en arrêtant les données à fin 2010, on observe bien un très léger réchauffement depuis 1997. Réchauffement qui … s’évapore si l’on tient compte des dernières données collectées et qui permettent, de surcroît, de boucler une période de 16 ans.

Cette période de 16 ans n’est pas anodine puisque c’est à partir d’une même période de 16 ans, cette fois-ci de 1980 à 1996, qu’un réchauffement climatique a été observé et massivement médiatisé par toute une troupe de politiciens dont l’agenda collectiviste et interventionniste a pu ainsi se nourrir pendant les années qui suivirent.

Évidemment, à l’époque, cette accumulation de données sur une telle période était pertinente et permettait deprouver que le réchauffement déboulait, avec toute une cohorte de catastrophes au bout si on ne mettait pas un terme rapide à notre méchante existence. À présent, ces mêmes 16 années sont — bien sûr — insuffisantes pour déduire quoi que ce soit. Tout juste le maintenant célèbre Phil Jones, directeur de recherche en climatologie à East Anglia, et mouillé jusqu’au cou dans les histoires de Climategate, accepte-t-il d’admettre que tout ceci montre qu’on ne comprend pas encore assez les variabilités naturelles. D’autres chercheurs (pas soupçonnés de corruption ou de magouilles antiscientifiques) sont, eux, obligés d’arriver à la conclusion logique que les modèles climatiques utilisés jusqu’à présent sont profondément viciés : après tout, ils prédisaient un furieux réchauffement pour la période en question, certainement pas une stagnation ».
avatar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Annie le Jeu 18 Oct 2012 - 19:15

La théorie du réchauffement climatique est dénoncée dans le livre "l'empire écologique" de Pascal Bernardin.

Elle repose sur des données trafiquées (les années qui ne collaient pas dans la théorie n'étaient pas prise en compte: certaines mesures de températures ont été tout simplement ignorées). Le but de la maneuvre était de créer des problèmes globaux à l'échelle de la planète pour engager les pays dans des actions mondialistes, par la création d'organismes internationaux chargés de surveiller les états. Cette étape est évidemment nécessaire pour créer en temps voulu un gouvernement mondial.

D'une façon générale, l'écologie est utilisée pour jeter les fondements d'un état totalitaire à l'échelle mondiale.

D'une part, les consciences sont manipulées pour que le respect de la nature surpasse les sentiments religieux. La population retourne tranquillement au paganisme.

D'autre part, la menace écologique sert à modifier les comportements vers toujours plus de dépendance au système: les petites entreprises disparaissent parce qu'elles ne peuvent pas s'adapter aux règlementations écologiques et petit à petit, il ne reste que les grands groupes internationaux, par exemple. On oblige aussi les gens à prendre les transports en commun en créant des conditions de circulation très difficiles. Mais s'ils prennent les transports en commun, ils sont dépendants. On fait aussi participer les citoyens à la "démarche écologique" du pays. Cette participation est une technique de manipulation mentale... Tout cela est assez monstrueux.

Mais finalement, maintenant qu'on avoue que le réchauffement climatique était une fausse théorie, le mal est fait.

Il existe de vrais problèmes liés à la nature: l'activité sismique du globe qui augmente de manière alarmante, par exemple. Ou bien la violence des tempêtes et l'instabilité du climat. Ces problèmes montrent bien que l'homme ne maîtrise pas tout et doit bien reconnaître qu'il doit s'humilier devant Dieu. Mais ils sont sous-estimés parce qu'ils ne peuvent pas être utilisés pour l'instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Rémi le Jeu 18 Oct 2012 - 21:44

Moi a regarder autour de moi, je crois bien qu'il y a un certain réchauffement, les hivers ne sont plus ce qu'ils étaient et les étés sont plus long qu'avant, cela c'est certain mais qui en est responsable, je penche moi pour le soleil en grande partie et l'humain en moindre part. Notre réfrigérateur polaire fond d'année en année, c'est indéniable mais cela arrange bien les cies. pétrolières qui pourront explorer davantage ces zones inaccessibles pour leur profit alors elles n'ont pas intérêts à souhaiter que ce réchauffement prenne fin.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Annie le Sam 20 Oct 2012 - 11:31

Je suis d'accord: l'activité humaine n'y est pour rien. Ou pas grand-chose...

Pour ce qui est du réchauffement, en Europe nous avons eu des hivers plus froid, et ça ne va pas s'arrêter là: le Gulf Stream a été dévié et il paraît que l'hiver dernier sera maintenant la norme. Mais qui sait?

L'impression qu'on a, c'est que les saisons sont changées. Cette année, il y a eu deux printemps séparés par une vague hivernale qui a fait geler pas mal d'arbres fruitiers. L'hiver arrive plus tard, il est plus rigoureux et dure plus longtemps, l'été est très court... On n'y comprend plus rien...


Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Rémi le Sam 20 Oct 2012 - 20:30

probablement que les hivers européens se rapprocheront de nos hivers canadiens et que les nôtres deviendront plus doux si le gulf stream est modifié, ce qui est fort possible si les glaces nordiques fondent. Moi vers la fin de l'hiver passé vers le 20 mars j'ai pu me promener dehors en manche courte, c'était inimaginable pour nous il y a de cela quelques années, c'est fou, les saisons sont en train de changer de plus en plus. Le hockey extérieur dispose de moins en moins de température propice pour le pratiquer, avant on avait de 3 à 4 mois maintenant on peut enlever 1 mois. Je n'aime pas ça, vive les hivers d'antan.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans.

Message par oscar le Sam 27 Oct 2012 - 13:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

vendredi 26 octobre 2012Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans.
Vous n’en entendrez probablement parler ni dans les jolies pages « Planète » d’un journal Le Monde transi d’amour pour les thèses réchauffistes, ni dans celles consacrées à la Terre d’un Libération [journal de gauche] en phase terminale, ni même, soyons honnête, dans le reste d’une presse [française, comme québécois] toute acquise aux escrocs de la climatologie politique, mais pourtant cette nouvelle mériterait de faire les gros titres : le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans.

Oh, ce n’est pas moi qui le dit.

Ce n’est pas non plus l’une de ces misérables sectes crypto-négationnistes du climat qui osent publier pamphlets sur articles séditieux, décrivant en détail les magouilles et autres abominations scientifiques auxquelles se livrent certains chercheurs subventionnés pour tenter d’apeurer une population en lui prédisant un futur à base de rôtisserie planétaire, d’inondations bibliques et d’ouragans cyclopéens. Bien sûr, ces sectes n’hésiteront pas à relayer la nouvelle, comme l’a déjà fait Anthony Watts, sans prendre la peine de ménager les tristes existences de tous ceux qui dépendent de façon cruciale d’une croyance ferme et résolue dans le dogme climatique. Ce n’est pas plus le résultat du travail d’un étudiant boutonneux dans le garage parental, fruit laborieux de bricolages statistiques douteux visant à prouver des choses incroyables à la face du monde. Non.

La nouvelle est en fait sortie très discrètement du Met Office britannique il y a quelque jours, sans le moindre battage médiatique, ni le moindre relais de la presse.

( voir tableau sur le lien)




C’est intéressant puisque le Met Office est celui-là même qui, dans des précédents rapports, annonçait — en fanfare cette fois-ci — que la Terre se réchauffait ou que l’année 2010 était la plus chaude jamais enregistrée. Du reste, si l’on faisait les petits calculs en arrêtant les données à fin 2010, on observe bien un très léger réchauffement depuis 1997. Réchauffement qui … s’évapore si l’on tient compte des dernières données collectées et qui permettent, de surcroît, de boucler une période de 16 ans.

Cette période de 16 ans n’est pas anodine puisque c’est à partir d’une même période de 16 ans, cette fois-ci de 1980 à 1996, qu’un réchauffement climatique a été observé et massivement médiatisé par toute une troupe de politiciens dont l’agenda collectiviste et interventionniste a pu ainsi se nourrir pendant les années qui suivirent.

Evidemment, à l’époque, cette accumulation de données sur une telle période était pertinente et permettait de prouver que le réchauffement déboulait, avec toute une cohorte de catastrophes au bout si on ne mettait pas un terme rapide à notre méchante existence. À présent, ces mêmes 16 années sont — bien sûr — insuffisantes pour déduire quoi que ce soit. Tout juste le maintenant célèbre Phil Jones, directeur de recherche en climatologie à East Anglia, et mouillé jusqu’au cou dans les histoires de Climategate, accepte-t-il d’admettre que tout ceci montre qu’on ne comprend pas encore assez les variabilités naturelles. D’autres chercheurs (pas soupçonnés de corruption ou de magouilles antiscientifiques) sont, eux, obligés d’arriver à la conclusion logique que les modèles climatiques utilisés jusqu’à présent sont profondément viciés : après tout, ils prédisaient un furieux réchauffement pour la période en question, certainement pas une stagnation.

Caramba, donc, encore raté.

Eh oui, rappelez-vous : d’après les données (les dernières, HADCRUT4, sont disponibles ici) la tendance générale montrait un réchauffement de près de 0,75° C depuis 1880, et certains scientifiques soutenaient que cette augmentation des températures allait s’accélérer, allant jusqu’à 5°C de plus d’ici à fin 2099. Horreur, catastrophe et îles englouties ! Mais avec les dernières données, récoltées en plus de 3000 points sur toute la planète, il va être plus difficile de propulser les politiques anti-carbone et autres subventions massives à des secteurs de production énergétique « alternative », structurellement déficitaires. Ça tombe bien, les températures refusant de monter, on va avoir besoin de se chauffer et arrêter les subventions aux éoliennes et autres lubies photovoltaïques permettra de réduire sensiblement la facture.

Au-delà de l’absence totale de médiatisation d’un tel résultat, ce qu’il faut bien comprendre ici est que peu importe, finalement, que le climat se réchauffe ou non : il apparaît de façon maintenant limpide que nous sommes incapables de prévoir le temps qu’il fera sur plus de quelques jours, et que le climat d’une décennie à l’autre nous échappe totalement. Les modèles sur lesquels se basent les écologistes et autres politiciens en mal d’interventionnisme économique débridé sont, de fait, parfaitement inutilisables et les employer comme ils le sont actuellement n’est qu’une forme à peine plus subtile que d’habitude de mensonge et de manipulation des foules.

En ces temps de disette économique et de difficultés pour les populations à joindre les deux bouts, l’Humanité a autre chose à faire que s’éparpiller en prédictions catastrophistes sur des éléments qu’elle ne contrôle de toute façon pas du tout. Il est maintenant urgent d’arrêter les frais, surtout si ceux-ci ne favorisent, in fine, qu’une coterie d’incapables et de corrompus.

avatar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Invité le Sam 27 Oct 2012 - 20:50

attention oscar aux conclusions hâtives liées à notre horloge bien terrestre et non céleste.

d autre part une qui va se charger de le réchauffer le climat c est fukushima et ses secrets bien gardés!

je crois que sous peu nous risquons d en avoir les aboutissants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par oscar le Sam 27 Oct 2012 - 21:38

En fait je crois au changement climatique, cars on ne peu nié la fonte de la calotte glacière. Je crois plus aux déplacements des saisons. En Europe les hivers doux sont plus rigoureux et en Amérique ils sont plus doux depuis quelques années. Des changements climatiques il y en a toujours eu a travers l'histoire. Ce que je condamne c'est le lobby écolo qui font maintenant des milliards sur notre dos en nous culpabilisant. Et même quand les chiffres montre le contraire de ce qu'ils nous disent et bien ils (les écolo) essaient de les t’airent.
avatar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le réchauffement climatique est en panne depuis 16 ans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum