Tout le monde au boulot !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tout le monde au boulot !

Message par etienne lorant le Lun 28 Jan 2013 - 18:15

Quitte à laisser mourir les vieillards au plus tôt, comme le souhaite vivement le ministre de l'économie japonaise
Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
, on en arrivera à des législations très sévères pour les jeunes sans-emploi - ceux qui en donnent l'exemple, ce ne sont pas les chinois, mais les américains! On en parle si peu, mais c'est ainsi: les Etats-Unis, le "pays des libertés" en sont arrivés à créer des prisons qui sont autonomes, très rentables et qui permettent de continuer à produire à bas prix.

Je n'y ai pas cru durant longtemps, jusqu'au moment où j'ai entendu Ricardo Petrella - que j'apprécie beaucoup et que j'ai eu l'occasion d'écouter lors d'une conférence donnée en ville. Il expliquait que "Faire du désert un nouvel Eden, un immense jardin de la planète, est une chose possible, puisque l'on sait qu'il suffit de creuser assez profondément pour trouver de l'eau. L'obstacle majeur n'est pas technique, mais tient tout simplement à la rentabilité de l'argent. Malgré des coûts gigantesques, il a été possible d'acheminer de l'eau douce provenant de la chaîne de la "Sierra Nevada", jusqu'aux piscines des stars d'Hollywood (!), car les travaux étaient rentabilisés en cinq ans. Mais obtenir la même rentabilité - et la sécurité des paiements, n'était pas possible de la part des états arabes - pas de stabilité politique non plus - mauvaise affaire pour les "investisseurs", donc rien, pas de grand jardin d'Afrique du Nord....

Ensuite, j'ai de nouveau entendu Petrella :

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Aux Etats-Unis, les chômeurs ont les met en prison... c'est pour cela qu'ils ne figurent pas dans les statistiques"

Et finalement, j'ai tapé : le goulag américain et j'ai lu ceci (entre autres) :

En criminalisant les pauvres et les chômeurs, et en transférant l’argent public des budgets sociaux vers le système carcéral, « Tolérance zéro » et « Guerre à la drogue » sont devenues des instrument de gestion de la main d’œuvre inemployée.
L’effet subvention joue à deux niveaux au moins. D’abord par transfert des ressources publiques. Par exemple, le North Country, zone rurale du nord de l’état de New York, a vu la construction de 17 prisons durant les 15 dernières années. Ce fief républicain est habité par de petits fermiers blancs durement touchés par la crise des années 1980 : le revenu par habitant y est 40 % inférieur à la moyenne de l’état. Les prisons, qui ont généré de nombreux emplois, sont une manne pour ces Blancs pauvres. Car après avoir investi 1,5 milliard de dollars pour construire des prisons, grâce notamment à des fonds publics auparavant destinés aux logements sociaux urbains, l’état débourse 425 millions de dollars par an pour leur fonctionnement. C’est la plus importante injection d’argent public qu’ait connu le North Country, dont l’économie s’en trouve stabilisée. Certaines villes de la région, comme Danemora ou Malone, comptent aujourd’hui plus de détenus que d’habitants.

Avec 2,1 millions d’hommes, femmes et adolescents derrière les barreaux en 2001, les États-Unis avaient la plus grande population carcérale au monde, et avec 686 prisonniers pour 100 000 habitants, ils battaient le record mondial du taux d’incarcération préalablement détenu par... la Russie. Le taux d’incarcération américain est de 5 à 11 fois plus élevé que celui des pays de l’Union européenne, et 7,6 fois plus que le français. Le seul Texas emprisonne plus de monde que la France, le Royaume-Uni et le Benelux réunis.

La rentabilité ou la mort, cela semble devenir la nouvelle idéologie, le nouveau programme. Avant nous allions vivre sur la Lune (je l'avais lu au cours des années 70 dans Science et Avenir) et à présent, on trouvera du travail aux jeunes chômeurs - de gré ou de force, bien entendu.

Triste monde !

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout le monde au boulot !

Message par Rémi le Lun 28 Jan 2013 - 21:55

Je suis pour les travaux forcés aux grands criminels, mais pas pour pour les pauvres c'est certains, c'est la déchéance de l'empire états-unien. Quand les empires perdent l'ordre moral, ils s'autodétruisent heureusement.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum