Évangile au Quotidien ! Le mardi de la 3e semaine de Pâques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Évangile au Quotidien ! Le mardi de la 3e semaine de Pâques.

Message par Invité le Mar 16 Avr 2013 - 13:04



Évangile au Quotidien !

mardi 16 avril 2013

Le mardi de la 3e semaine de Pâques
...
Ste Bernadette Soubirous, vierge (1844-1879), St Benoît-Joseph Labre, pèlerin, mendiant (1748-1783)

Commentaire du jour

Bienheureux Jan van Ruusbroec : « Donne-nous de ce pain-là, toujours »

Les lectures du jour

Jn 6,30-35.

Après la multiplication des pains, la foule dit à Jésus : " Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire? Quelle œuvre vas-tu faire?
Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l'Écriture : Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n'est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c'est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel.
Le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. »
Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous de ce pain-là, toujours. »
Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Commentaire du jour

Bienheureux Jan van Ruusbroec (1293-1381), chanoine régulier

« Donne-nous de ce pain-là, toujours »

Le premier signe de l'amour, c'est que Jésus nous a donné sa chair à
manger, son sang à boire : voilà une chose inouïe, qui exige de nous
admiration et stupeur. Le propre de l'amour est de toujours donner et de
toujours recevoir. Or, l'amour de Jésus est à la fois prodigue et avide.
Tout ce qu'il a, tout ce qu'il est, il le donne ; tout ce que nous avons,
tout ce que nous sommes, il le prend.

Il a une faim immense... Plus notre amour le laisse agir, plus nous
le goûtons amplement. Il a une faim immense, insatiable. Il sait bien que
nous sommes pauvres, mais il n'en tient aucun compte. Il se fait lui-même
pain en nous, faisant disparaître d'abord, dans son amour, nos penchants
mauvais, fautes et péchés. Puis, quand il nous voit purs, il arrive avide
pour prendre notre vie et la changer en la sienne, la nôtre pleine de
péchés, la sienne pleine de grâce et de gloire, toute préparée pour nous,
si seulement nous renonçons à nous-mêmes (Mt 16,24)... Tous ceux qui aiment
me comprendront. Il nous fait le don d'une faim et d'une soif éternelles.

À cette faim et à cette soif, il donne en nourriture son corps et
son sang. Quand nous les recevons avec dévouement intérieur, son sang plein
de chaleur et de gloire coule de Dieu jusque dans nos veines. Le feu prend
au fond de nous et le goût spirituel nous pénètre l'âme et le corps, le
goût et le désir. Il nous donne de ressembler à ses vertus ; il vit en nous
et nous vivons en lui.Afficher la suite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum