Jésus quitte Jérusalem et revient au Jourdain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jésus quitte Jérusalem et revient au Jourdain

Message par etienne lorant le Ven 11 Avr - 4:58

Le vendredi de la 5e semaine de Carême

Livre de Jérémie 20,10-13.

Moi, Jérémie, j’ai entendu les menaces de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, l’homme qui voit partout la terreur ! » Mes amis eux-mêmes guettent mes faux pas et ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire… Nous réussirons, et nous prendrons notre revanche ! »
Mais le Seigneur est avec moi, comme un guerrier redoutable : mes persécuteurs s'écrouleront, impuissants. Leur défaite les couvrira de honte, d'une confusion éternelle, inoubliable.
Seigneur de l'univers, toi qui scrutes l'homme juste, toi qui vois les reins et les cœurs, montre-moi la revanche que tu prendras sur ces gens-là, car c'est à toi que j'ai confié ma cause.
Chantez le Seigneur, alléluia ! Il a délivré le pauvre du pouvoir des méchants.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,31-42.
Les Juifs allèrent de nouveau chercher des pierres pour lapider Jésus.
Celui-ci prit la parole : « J'ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes de la part du Père. Pour laquelle voulez-vous me lapider ? » Les Juifs lui répondirent : « Ce n'est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, c'est parce que tu blasphèmes : tu n'es qu'un homme, et tu prétends être Dieu. »
Jésus leur répliqua : « Il est écrit dans votre Loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux.
Donc, ceux à qui la parole de Dieu s'adressait, la Loi les appelle des dieux ; et l'Écriture ne peut pas être abolie.
Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : 'Tu blasphèmes', parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu. Si je n'accomplis pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire.
Mais si je les accomplis, quand bien même vous refuseriez de me croire, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. » Les Juifs cherchaient de nouveau à l'arrêter, mais il leur échappa.
Il repartit pour la Transjordanie, à l'endroit où Jean avait commencé à baptiser. Et il y demeura.
Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n'a pas accompli de signe ; mais tout ce qu'il a dit au sujet de celui-ci était vrai. » Et à cet endroit beaucoup crurent en lui.


Cy Aelf, Paris

Jésus, comme le prophète Jérémie autrefois, est rejeté car le message qu'Il apporte n'est pas celui que le peuple escomptait sur le plan humain. C'est une leçon dont nous pouvons toujours nous inspirer de notre temps, car les nombreux malheurs que prophétisait Jérémie, nous guettent toujours. Lorsque les hommes se détournent de Dieu, lorsqu'ils se mettent à croire en leur propre projet sur l'homme, tout échoue avec plus ou moins grand fracas !

Cependant, pour ceux qui croient, la porte du Royaume demeure ouverte. Il n'est guère étonnant que Jésus retourne donc où tout a commencé. Cette indication donnée par Jean signifie d'une part que la Parole de Dieu demeure toujours, quelle que soit l'époque. Et elle trouve toujours le chemin des coeurs qui sont prêts à la recevoir.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum