Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-45%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
23.75 € 42.99 €
Voir le deal

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

+5
Rémi
edelweiss
jaimedieu
Titi
MichelT
9 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Jeu 8 Jan 2015 - 14:55

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

/ by Pierre-Alain Depauw / on 8 janvier 2015  
 

A l’annonce d’un décès, les gens ont souvent tendance à parer le défunt de toutes les vertus. C’est encore plus vrai dans le cas d’une mort violente. Le phénomène est donc connu. Mais il prend une proportion quasiment socialement forcée après l’attentat commis contre la rédaction de Charlie Hebdo. Quiconque ne participe pas au concert louangeur est immédiatement perçu comme un monstre sans cœur par une société formatée par le matraquage médiatique univoque.

Pourtant, il faut oser le dire et l’écrire, Charlie Hebdo était un journal ordurier. Cette publication se plaisait à dépasser toutes les limites de l’outrance et à choquer pour le plaisir de choquer, mais toujours de la façon la plus odieuse possible.

Charlie Hebdo affectionnait particulièrement d’offenser les croyants par les blasphèmes et les sacrilèges les plus ignobles, avec une obsession manifeste pour la sodomie. Charlie Hebdo ne faisait pas dans le registre humoristique. Charlie Hebdo cherchait à repousser sans cesse les limites de la tolérance de notre société pour le blasphème poussé au paroxysme de l’abject.

Bien entendu, cela n’excuse ni ne justifie le geste des auteurs de l’attentat meurtrier. Mais cela signifie que tout cela était prévisible. Parce que, dans la grande misère de notre temps, Dieu est la seule consolation de beaucoup d’entre-nous, L’offenser avec salacité et perversion entraîne de façon épidermique répugnance et colère.

Encore une fois, répétons-le, cela ne diminue pas l’horreur du geste commis par les terroristes. Mais la nature même des auteurs de cet attentat était prévisible. Il était évident, il faut oser l’avouer, qu’un jour ou l’autre, des islamistes franchiraient le pas. Nos politiciens ne peuvent pas encourager et armer des djihadistes en Syrie pour un calcul à courte vue de renverser Bachar el-Assad et feindre de s’étonner ensuite que ce même islamisme nous revienne avec violence sur notre propre sol.

Revenons-en à Charlie Hebdo. Partout, on nous proclame que ce journal est devenu l’incarnation immortelle de la « liberté d’expression », étendard « sacré » de notre « démocratie ». Ne nous y trompons pas. Si les auteurs de l’attentat avaient visé les bureaux du journal Minute, ou du Front National, il n’y aurait pas eu la même unanimité d’indignation, soyez-en certains.

Ici ou là, parmi ceux qui en appellent à « l’union sacrée » autour des « valeurs républicaines », on s’aventure déjà à pointer d’un doigt accusateur, soit Alain Soral, soit Eric Zemmour, voire les deux à la fois, comme responsables d’un climat délétère.

Mais la responsabilité incombe avant tout à une clique de politiciens et journalistes. Qui ont plongé la France dans un multiculturalisme ingérable, à coups de vagues d’immigration incontrôlées et ininterrompues. Qui ont cherché à détruire le respect pour le sacré hormis quand il s’agit des substitutions de sacré imposées par les lobbies au pouvoir. Qui ont imaginé pouvoir manipuler un djihadisme à l’autre bout du monde et s’aperçoivent qu’on ne joue pas avec des explosifs sans le risque qu’ils vous sautent un jour au visage…

Ni ceux qui s’évertuent à nous présenter Charlie Hebdo et ses plus ignobles blasphèmes comme le modèle de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, ni ceux qui s’obstinent à vouloir faire de leur laïcisme républicain la religion universelle de demain, ne peuvent prétendre apporter la paix.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Titi Jeu 8 Jan 2015 - 17:53

Être ou ne pas être

Hier matin, quelques deux heures avant que mon pays ne soit frappé, sur le chemin d’une église, je suis passé devant la Une de Charlie Hebdo. Elle présentait une représentation de Marie, jambes écartées, et proclamait « la véritable naissance de Jésus ». J’ai pensé que je devais porter mon regard sur plus important, qu’en s’abaissant de la sorte, ce n’est pas moi qu’ils diminuaient.

Ce matin, il a fallu trouver les mots pour expliquer aux enfants, avant que la cour de récré ne s’en charge. Expliquer, à peu près en ces mots, que des hommes fanatisés essaient d’imposer leur façon de voir par la terreur, et que la seule réponse au terrorisme est de refuser de seulement ressentir cette terreur, expliquer aussi la liberté d’être primaire, bref la liberté d’opinion.

Entre-temps, il y a eu l’effroi absolu, il y a eu ces images de l’assassinat de ce policier, Ahmed Merabet (dont l’islam semble au passage avoir été compatible avec le sang versé pour sa mission au service de la France) que j’ai vues avant que l’on sache ce qu’elles montraient. Et cette image de son assassinat, dont je sais qu’elle ne me quittera pas. Il y eut la douleur pour toutes les victimes. Il y eut la sidération, face aux conséquences de cette attaque terroriste pour le pays, qui ne sera plus comme avant ce jour du 7 janvier 2015. Que va devenir la France ? Que va-t-elle être, ou ne pas être ? Sera-t-elle, ou ne sera-t-elle pas ?

Être ou ne pas être Charlie. Au risque conscient et assumé d’être mal compris, ou compris et conspué, j’ai essayé d’être Charlie et je n’y parviens pas totalement. Si être Charlie, c’est valoriser l’insulte aux convictions profondes de l’autre comme modalité du « vivre-ensemble », j’ai bien du mal à être Charlie. « Il ne suffit pas de refuser l’erreur pour penser juste » écrivait Mgr Jean Honoré, qui poursuivait ainsi : « la vérité est autre chose que la négation d’une négation »1. Et la vérité m’intéresse aujourd’hui encore plus que la liberté de dire des conneries. Aux Etats-Unis, dont on connaît l’attachement viscéral à la liberté d’expression, peut-être plus fort encore qu’en France, les journaux n’ont pas publié les caricatures contrairement à ce que tout le monde semble réclamer sur les réseaux en France – signe que l’on peut être partisan de la libre expression comme de son bon exercice. Les attaques terroristes révèlent parfois le meilleur des Hommes, mais nous sommes aussi habitués à ce qu’elles ne suscitent pas toujours les bonnes réactions. C’est généralement sur le plan sécuritaire, en l’occurrence il serait préférable que ces attaques ne se traduisent pas par une sacralisation de l’agression, même par le dessin.

J’ai écouté Philippe Val, bouleversant. Pour autant, si ce qu’ils voulaient, c’était juste que l’on puisse vivre heureux, comme il le dit, le chemin qu’ils ont choisi en pratiquant trop souvent l’injure, au-delà de la seule dérision, m’interpelle. Je suis conscient toutefois qu’au-delà du seul Charlie Hebdo, les hommes qui ont mené l’attaque d’hier veulent abattre ce que nous sommes, et la liberté d’expression avec, même lorsque l’on réprouve la façon de l’exercer. Si c’est cela, être Charlie, je peux être Charlie.

Toute réserve cède en tout état de cause devant l’ignominie de l’assassinat abject de simples dessinateurs. Et je n’ai aucun doute sur un point : je suis le frère de Wolinski, de Charb, de Tignous, de Cabu, de Philippe Honoré, des hommes que leurs amis décrivent comme pétillants, chaleureux et facétieux et qui pouvaient, aussi, se montrer respectueux. Et je suis le frère des autres victimes des terroristes. J’imagine que j’étais les leurs, ils étaient à tout le moins les miens. Je suis le frère d’Ahmed Merabet, et celui de Frank Brinsolaro, policiers tués dans l’exercice de leurs fonctions. Le frère de cet homme de la maintenance, qui n’est pas identifié. Je suis frère de leurs familles. Je suis le frère des dessinateurs de Charlie. Frère en humanité, frère dans la douleur et dans le deuil de ce jour, frère parce que Français, aussi, et porteur d’une part de ce que les terroristes ont voulu abattre. Dans quelques instants, à midi, les cathédrales de France sonneront le glas pour les victimes de cette attaque et je m’associerai à la minute de silence de la République comme à la prière pour tous.

Être ou ne pas être la France. Ce que je craignais face aux événements de décembre est en train de se produire. A Montrouge, une autre attaque s’est produite. Mais au Mans, c’est une mosquée qui a été visée. Des coups de feu ont été tirés vers une salle de prière dans l’Aude. Dans le Vaucluse, la voiture d’une famille musulmane a été visée par des tirs. Certains se réjouiront, des matamores fanfaronneront. Personne ne peut regarder l’enchaînement de la violence sans en être profondément préoccupé.

Le terrorisme vise à instiller la peur, c’est étymologique. Il vise à importer le chaos chez l’ennemi que l’on s’est donné, et que l’on ne peut attaquer autrement. Y céder est une première victoire des terroristes. La victoire de la France est de continuer à vivre sans égard pour la barbarie, continuer à prendre les transports en commun, à se rendre à son travail. Continuer d’être.

Plus encore peut-être que d’autres actions terroristes, celle-ci vise directement et globalement la France, sa culture et ses valeurs. C’est la démocratie, c’est la liberté, c’est le respect de l’autre. Les abandonner ou les entacher serait, là également, rendre les armes, aussi faibles soient-elles.

Mais continuer d’être, et d’être la France, suppose aussi de savoir ce que nous sommes. Parce que nos valeurs se veulent universelles, certains en viennent à contester que l’on puisse les revendiquer comme Français. C’est voir une contradiction là où il n’y en a pas. Je ne suis guère optimiste sur la possibilité qu’il advienne, mais un travail profond devrait être mené pour retrouver le sens de la France, qui ne peut pas persister dans les dérives individualistes, dans un vivre-ensemble ersatz de société, une tolérance qui n’est qu’indifférence, et la dérision comme absolu. Cela doit aussi passer par l’arrêt des querelles ridicules comme nous venons à peine d’en connaître.

Être ou ne pas être chrétien. Pour ceux qui se reconnaissent dans la foi chrétienne, c’est aussi le moment de se montrer fermes dans leur foi. Fermes pour s’opposer aux conceptions qui la contredisent, à l’instar du refus de l’égalité hommes-femmes2. Fermes dans la recherche d’une réponse juste, fermes dans la demande de l’explicitation et de la proclamation du rejet de la violence par les musulmans, comme beaucoup, déjà, l’ont fait. Fermes dans le refus de cet engrenage de la violence.. Ce n’est pas en cessant d’être chrétiens que l’on défendra le christianisme. Le chrétien ne distingue pas les purs et les autres : il sait que le péché originel, plus qu’un événement, signifie que la tentation du mal guette tout Homme, et que la barbarie est tapie quelque part chez tous. En cela, il sait qu’il est aussi le frère des bourreaux d’hier, quelle que soit l’horreur qu’ils nous inspirent.

Si le chrétien tend l’autre joue, ce n’est pas pour sourire au martyr, ou pour en redemander. C’est précisément pour ouvrir une autre voie, aussi ardue soit-elle, que la violence en retour. Il a fallu que cet attentat intervienne le jour où quatre imams de France étaient en visite au Vatican, au nom du dialogue entre les religions, contre l’affrontement, et le lendemain de cette intervention du Cardinal Tauran dans La Croix, qui se concluait par cette phrase d’Edmond Rostand : « C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière« .

Comme croyant, je veux aussi m’accrocher à ces mots d’Etty Hillesum comme à un viatique pour les temps difficiles qui s’annoncent. Je les ai beaucoup cités ces derniers jours, mais ils supportent la répétition. Signe de communion, ce sont les mots d’une jeune femme juive très proche du christianisme. Nous ne pouvons qu’être fidèle à ces mots, écrits dans une douleur incomparable à celle que nous pouvons ressentir aujourd’hui, et auxquels Etty Hillesum a su, elle, être fidèle :

Prière du dimanche matin. Ce sont des temps d’effroi, mon Dieu. Cette nuit pour la première fois, je suis restée éveillée dans le noir, les yeux brûlants, des images de souffrance humaine défilant sans arrêt devant moi. (…) Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi, mais je ne puis rien garantir d’avance. Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire : ce n’est pas toi qui peux nous aider, mais nous qui pouvons t’aider – et ce faisant nous nous aidons nous-mêmes. C’est tout ce qu’il nous est possible de sauver en cette époque et c’est aussi la seule chose qui compte : un peu de toi en nous, mon Dieu.

Il n’est pas innocent que cette attaque se soit produite en France, à Paris. Contre la liberté d’expression. Contre nos valeurs aussi. Contre la France, qui est aussi l’un des berceaux du christianisme, lui-même berceau de nombre de ses valeurs. Le monde entier nous regarde, nous devons faire honneur à la France, et être pleinement Français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par jaimedieu Jeu 8 Jan 2015 - 17:57

On meurt d'oublier le Christ

Rédigé par Philippe Maxence le 08 janvier 2015 dans Société (source: revue Catholique L'Homme Nouveau)

Il aura fallu l’odieuse attaque perpétrée contre le journal satirique Charlie Hebdo pour que la France prenne conscience que nous étions en guerre. Et que la guerre fait mal ! Qu’elle n’est pas indolore et qu’elle est même sanglante. Mortellement sanglante ! Terrible dérision, c’est le jour de l’ouverture des soldes, moment cultuel de notre société hyper-individualiste et marchande, que des hommes ont tiré faisant douze victimes parmi les journalistes de Charlie Hebdo et les forces de l’ordre. Le rapprochement paraîtra scandaleux. Et, pourtant ! Aux yeux de beaucoup, l’Occident n’est devenu qu’un vaste supermarché d’où le sacré a été évacué quand il n’a pas été mis en vente entre Miss France et les préservatifs.

Au nom d'Allah

Que les assassins aient été Français de carte d’identité ne changent rien à la tragédie. Ils ont agi au nom d’Allah afin de venger ceux qui avaient tourné en dérision la figure principale de l’islam. Celui-ci est par nature conquérant, et même s’il a parfois dégagé une sagesse, il s’est toujours imposé par les armes. Cet attentat contre Charlie Hebdo démontre dans la douleur que la laïcité et la dérision du sacré sont incapables de lui répondre. À une soif de divin même déréglé, on ne réagit pas par l’évacuation de Dieu.

À ce titre, le catholicisme français porte une terrible responsabilité dans l’enchaînement des causes. À force de déserter l’évangélisation, à force de battre notre coulpe sur la poitrine de nos ancêtres croisés ou de nos grands-pères coloniaux, à force de diluer le message du Christ dans des slogans débiles ou dans des liturgies à l’horizontalité navrante, nous avons laissé s’installer en France un islam qui, quelle que soit la bonté des individus, est appelé à développer son dynamisme propre.

Nous avons laissé défigurer le christianisme en laissant croire que toutes les religions se valent. Mais croyons-nous encore vraiment dans le Credo que nous proclamons chaque dimanche ? Avons-nous prêché le Christ à ceux qui peuplent aujourd’hui nos banlieues ? Nous l’avons-nous prêché dans toute sa force à nous-mêmes ?

Seul le christianisme, fondé sur le mystère trinitaire révélé par l’Incarnation du Christ, affirme que Dieu est amour. On meurt aujourd’hui de l’oublier.

Le sacré évacué

Face à cela, les « Je suis Charlie », pleins de compassion et de solidarité, apparaissent pourtant dérisoires. Ils montrent une fois de plus que notre époque ne sait plus pleurer ses morts et prier pour eux. Tourné en dérision, prétexte à la violence, le sacré est à nouveau évacué.

Même s’il est légitime que l’émotion d’un peuple s’exprime, il est important aussi de resacraliser la mort par le silence et l’appel à Dieu.

La mort, parlons-en justement ! Le jour même de l’attaque contre Charlie Hebdo la Cour européenne des Droits de l’homme statuait sur le cas de Vincent Lambert pour déterminer s’il devait vivre ou mourir.

Bien sûr, les mots aseptisés n’exprimaient pas les choses ainsi. N’empêche ! Une instance humaine – une de plus – s’érigeait en juge de la vie ou de la mort d’un innocent. Car le crime de Vincent Lambert porte un nom : la vie.

Personne, ou presque, ne s’est ému devant la terrible menace qui pèse sur lui. Comme personne ne s’émeut des chiffres effroyables de morts par avortement et par l’avancée de l’euthanasie. Là aussi, la mort avance, même si c’est à pas masqués et feutrés.

L’Occident bedonnant et repus s’offre ainsi les moyens de mourir. Pas étonnant qu’on veuille le pousser un peu plus vite dans la fosse. La tragédie de notre époque appelle un retour à la foi qui doit également s’incarner dans des institutions, garantes d’une vraie justice et du bien commun.
jaimedieu
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 65
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par edelweiss Jeu 8 Jan 2015 - 18:35

La formule "Dieu est grand" est utilisée après chaque acte de barbarie
Quel triste message pour montrer l'amour de Dieu pour chacun d'entre nous


Dernière édition par edelweiss le Ven 9 Jan 2015 - 16:12, édité 1 fois
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Jeu 8 Jan 2015 - 19:29

On voyait un invité a la télé française ce matin pour commenter sur le terrorisme et l`attentat contre Charlie Hebdo. Cet homme était Alain Bauer - présenté a la télé comme un «spécialiste de la sécurité.»

Pourtant ce même Alain Bauer était aussi le Grand Maitre du Grand Orient de France - la franc-maçonnerie de France et en plus il est je crois juif de religion. Donc voici un partisan de la République universelle et de la gouvernance mondiale, un adversaire de la foi chrétienne - un partisan du multiculturalisme et en plus un spécialiste des questions de sécurité et ancien conseiller de la Présidence sous Chiraq et Sarkozy - je pense....

Tout ca pour dire que le cirque continue de plus belle et que ces gens s`invitent entre amis.... et jamais ils n`ont dit que il était en charge du Grand Orient de France......

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Rémi Jeu 8 Jan 2015 - 21:41

Aujourd'hui, ni hier, ni demain je ne serai Charlie, jamais je ne prierai pour ceux qui aujourd'hui sont probablement en enfer au vu des dessin qu'ils faisaient.
(Avertissement image très choquante pour les croyants)

Spoiler:

Je prie par contre pour les victimes innocentes de cet attentat terroriste islamique, les policiers, le concierge et leurs familles.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par jaimedieu Jeu 8 Jan 2015 - 22:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amen.
jaimedieu
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 65
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Amazone Ven 9 Jan 2015 - 11:29


La prise d'otage par les assassins musulmans et peut-être l'assaut du RAID et GIGN, minute par minute, sur rtl internet (et aussi à la télé sur TF1 ou bfmtv, 1, 15 et 16, pour ceux qui ont les chaines françaises) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les innocents ont bien besoin de nos prières contre le Mal.



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Ven 9 Jan 2015 - 13:00

Non, le 7 janvier 2015 n’est pas le 11 septembre 2001

Plus Proche de Vous / by Fortunin Revengé / on 9 janvier 2015 at 12 h 39 min / - Media Presse info
 

On se rappelle les attentats du 11 septembre 2001 à New York. Des avions qui explosent, deux, et des tours qui s’effondrent, trois. Des milliers de morts, des milliards de dollars US de dégâts. Les Américains, frappés de stupeur, d’effroi et de révolte, complètement pris au dépourvu, par un attentat tout simplement impensable, impensé, théoriquement impossible, mais pourtant bien vrai.

J’ai le regret de dire que, non, l’attentat à CharlieHebdo, le 7 janvier 2015, n’est pas une sorte de 11 septembre 2001 à la française. D’abord, la magnitude de l’événement est sans commune mesure. Pour dire les choses sans ménagement, et sans faire insulte aux victimes, l’attentat à CharlieHebdo est certes un attentat, mais un attentat insignifiant. 13 morts, pratiquement pas de dégât matériel. Rien à voir avec le 11 septembre 2001.

11-sept-02

Ensuite, le deuxième point est que ce genre d’attentats est, hélas, totalement prévisible et inéluctable. Il faut un déni de réalité total, sous-produit de la bien-pensance dogmatique et politiquement correcte, pour ne pas voir :

- que l’Islam est, a été, et sera sans doute demain, un système politico-religieux totalitaire agressif, où il est normal de tuer, contrairement à la tradition chrétienne, où il est demandé d’aimer ses ennemis. En terre d’Islam, rien de tout cela, on tue, on égorge, on vend en esclavage, c’est la Loi, la fameuse Sharia.

- que la politique étrangère de la France, servilement alignée sur les intérêts américano-sionistes, est une pure folie, contraire aux intérêts de la France et qui met en grave danger les ressortissants français partout dans le monde. Il est inéluctable avec une telle politique étrangère démente que les Français fassent de plus en plus l’objet de rapts ou d’assassinats ciblés, à l’étranger ou en France.

- que, désormais, le tsunami migratoire, que subit la France, a largement débordé tous les dispositifs d’accueil, d’assimilation éventuelle et, sans doute aussi, de surveillance. Accessoirement, des milliers de prétendus « Français », devenus ressortissants français par les hasards de l’administration, font la guerre de par le vaste monde, et de plus en plus contre la France.

Répétons-le, cet attentat n’a rien de surprenant. Ce qui l’est, c’est plutôt que ce genre d’événements tragiques reste rare et faiblement meurtrier. Nous avons entre 10 et 20 millions de musulmans, légaux ou illégaux, sur le sol français. 2 naissances sur 3 en région parisienne sont africaines. Des millions d’habitants sont bi-nationaux, et français par convenance personnelle plus que par attachement. La situation pourrait être considérablement pire.

La politique est l’art de rendre possible ce qui est nécessaire. La magie est l’art de proférer des incantations en imaginant influencer le réel. Le blabla sur le « vivre ensemble » et autres niaiseries irresponsables relève de la magie et non de la politique. Il est grand temps de s’en rendre compte.


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Ven 9 Jan 2015 - 13:13

Réunion des responsables religieux jeudi


7 janvier 2015  / 7 commentaires


L’ensemble des responsables des cultes se réuniront jeudi pour prendre une initiative commune après l’attentat contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, a annoncé le président de la Fédération protestante de France, François Clavairoly, sur le perron de l’Elysée, à l’issue d’une rencontre avec le président François Hollande. Le président de la République venait de recevoir les responsables religieux pour leur présenter ses voeux, quelques heures après l’attentat contre Charlie Hebdo.

Cet attentat sanglant « est un coup porté à l’ensemble des musulmans« , a déclaré pour sa part le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, qui a également annoncé « une réunion » jeudi de tous les représentants de l’islam de France.

Commentaire tres pointu d`un observateur


Daniel

8 janvier 2015 à 19 h 45 min  - Répondre


Les francs maçons qui dirigent dorénavant les consciences depuis l’âge de 6 ans, âge de la scolarité obligatoire, convoquent au pied les « religions » y compris notre « chef de la CEF » si piteux parmi ses « collègues ». Les laïcards leur donnent l’ordre de se taire et ils se taisent. Puis on leur donne l’ordre de venir et ils viennent.

Et si l’Eglise avait d’elle-même convoqué ces gens ?
1°/ elle serait remonté à son vrai rang
2°/ on aurait bien vu si certains n’en ont rien à faire.

Elle aurait du interpeler le gouvernement et leur rappeler quelques vérités honteuses, faire une catéchèse.
Les autorités juives convoquent les politiques à leurs dîners et ils accourent. Cherchez pourquoi ! ( Réponse - pour avoir l`argent du financement de leur campagne politique et le soutien médiatique.)



Philomène

8 janvier 2015 à 6 h 00 min  - Répondre

C’est du cinéma qui ne règlera rien. Les responsables religieux musulmans sont des hypocrites et ceux du catholicisme sont des lâches bien-pensants
.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par edelweiss Ven 9 Jan 2015 - 15:46

Les catholiques doivent penser en premier aux pauvres victimes qu'elles soient chrétiennes, israélites,  musulmanes ou libres penseurs etc....

Ils doivent penser aux policiers qui se dévouent jour et nuit en risquant leur vie pour épargner celle des autres
Ils doivent être près de ceux qui souffrent

Dans mon diocèse une prière est organisée dimanche
Ils vont faire prier "pour l'image de l'islam et de la religion qui est atteinte" et afin d'éviter toute stigmatisation sur une religion"
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Amazone Ven 9 Jan 2015 - 23:54


C'est triste de prier pour aider la pire secte diabolique qui fait tant de morts et de désespérés dans le monde entier, et qui fait régner la Terreur à l'image de l'antéchrist qu'elle est.

Qui prie pour Libérer cette planète de l'islam qui est la seule "religion" et système politique à pourrir la vie de tant d'êtres vivants.



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Ven 9 Jan 2015 - 23:56

Affaire Charlie Hebdo : de la sidération aux révélations

in Islam, Société / by Archibald / on 9 janvier 2015

Le propre des actes terroristes est qu’ils sèment la… terreur. Difficile de réfléchir lorsque la sidération est à l’œuvre. Pourtant, « l’affaire Charlie-Hebdo » n’est pas sans enseignement sur les gens qui tiennent notre pays et lui imposent une idéologie mortifère.

Au point de départ ce journal, ou plutôt ce torchon d’obscénités blasphématoires, bien apprécié des milieux gauchistes tant il représente pour eux un défouloir, défouloir tiré officiellement à 60.000 exemplaires. Et voilà que dans un horrible attentat, la rédaction de ce journal est décimée. Que voit-on alors ? Un afflux de soutiens sans précédent, comme cette alliance Le Monde – Radio France – France Télévisions. Dans un communiqué commun, les trois groupes de médias proposent leur aide humaine et matérielle « pour que Charlie vive ». Au-delà du drame humain, un point que personne ne semble soulever : comment des organismes publics, financés par l’impôt, peuvent-ils soutenir un tel journal d’opinion ?

Autre point : parmi les victimes, se trouvent Bernard Maris. Nous apprenons de la grosse presse que l’économiste, chroniqueur entre autres à Charlie, était membre depuis 2011 du conseil d’administration de… la Banque de France. Il fut nommé à ce poste par Jean-Pierre Bel, Président du Sénat et « frère » comme lui.

Les gens de Charlie-Hebdo ? Des journalistes inoffensifs, sans autre pouvoir que celui de nous faire rire…

Enfin, on apprend hier que Charb, le directeur de Charlie-Hebdo, lui-aussi assassiné, avait pour compagne Jeannette Bougrab. Ancienne présidente de la Halde, cette dernière est membre de l’UMP et fut Secrétaire d’Etat à la Jeunesse sous le mandat de Nicolas Sarkozy…

L’affaire Charlie-Hebdo ? Ou comment le monde de Mai 68, au pouvoir en France, fait bloc pour se défendre face à un monstre qu’il a lui-même nourri : l’islamisme.


Archibald

source: médias presse info

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Lise66 Sam 10 Jan 2015 - 18:26

Ceux qui ne connaissent pas...le figaro , blog de Rioufol [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


qui ose dire ce que d'autres pensent tout bas

je vous mets 2 extrais


CHA en réponse au commentaire de Brisonslà! | 10 janvier 2015 14h26 | Répondre

J'ai pas osé ajouter la danse des c(a)nards, mais j'y ai pensé... et vous l'avez fait !
Ce matin j'ai regardé l'émission LA VOIX EST LIBRE à 11h30 sur FRANCE 3, que je vous conseille de regarder en rediffusion.
Parmi les invités M. MENUCCI et l'imam de la mosquée islâh à Marseille.
Conformes à la bienveillance islamophile des médias les propos de l'animateur de l'émission, qui questionnait l'imam, réconforté par les regards bienveillants des invités.
Ce que j'ai entendu n'a fait que confirmer mes suppositions : non seulement un quelconque remord ou sentiment de responsabilité ne l'habite en tant qu'imam, mais il demande 70 mosquées à Marseille, et des imams formés en France, donc une école coranique de formation (accélérée ?) d'imams pour l'islam de et en France. YOUPI !
Dans la foulée, puisque le père Noël a été "rappelé" à l'ordre par TOUTMOU afin qu'il distribue des cadeaux aux musulmans oubliés, car c'est bien connu le père Noël est raciste, il demande encore plus "d'aumôniers" musulmans pour les prisons...
J'hésite depuis hier entre rire ou pleurer, devant le lèche babouches blues ambiant, la façon habile d'avancer pour obtenir encore plus d'avantages communautaires.
Finalement, il me faudrait applaudir devant la leçon de "diplomatie", certes kalach à l'appui, pour obtenir plus vite un oui à ses désidératas religieux ?
Lesquels ? Légaliser le délit de blasphème, la censure de propos islamophobes...un "je fais ce que je veux" et t'as rien à dire !
Nous sommes très loin du respect de la démocratie par ces "enfants" de la France, qui depuis quelques années "accélèrent" le mouvement et l'accès au pouvoir, afin d'ajouter des "articles sur mesure" à notre constitution !
Je pense que ces "articles" sont déjà écrits dans un petit libre de couleur verte...
Raison de plus pour donner sa voix à un candidat qui respecte la démocratie et les Lois françaises...mais ce sont les français qui en votant diront STOP ! ou encore...


lefort | 10 janvier 2015 14h27 | Répondre

Le processus est clair
-Un nombre restreint de familles musulmanes pauvres dans des quartiers "difficiles" pas forcement intégristes
-leurs enfants élevés dans la haine des souchiens, souvent la déscolarisation
-Le basculement dans la délinquance
-La prison et l'endoctrinement: tu fumais,tu buvais,tu te droguais, tu ne priais pas, tu as commis de mauvaises actions, repends toi rejoint l'Islam et la lutte
-enfin Le support aux "convertis" au Yemem ou ailleurs aux "arts de la guerre"
-Puis Le terrorisme

reste à comprendre un autre phénomène encore plus inquiétant:
De nombreux enfants et adolescents musulmans scolarisés mais capables d'approuver bruyament en classe les assassinat de journalistes, juifs ou autres
Il en a fallu un bourrage de crâne pour qu'on les persuade que le blasphème méritait la mort
que la loi islamique primait sur la loi civile
Qui sont responsables ? les parents, les religieux, les "unbienfaitpourlaFrance" ,les partisans des repas Allal, de la séparation des sexes au sport, de la tolérance au voile...
Comment contrebalancer celà: des cours de morale à l'école et la participation des imans à une lecture critique du Coran....Utopie ?
et puis freinons sérieusement l'immigration et la distribution à tout va de la nationalité française sans contre-partie
Mon grand-père alsacien né en 1874 et resté sous régime allemand, son père farouchement francophile, a du pour retrouver la nationalité française déserter puis s'engager dans la légion étrangère: 5 ans au Tonkin...Aujourd'hui, le droit du sol: j'y ai droit j'y ai droit, le logement, les alloc...
un laxisme pratiqué depuis des décennies par la gauche comme la droite
joka en réponse au commentaire de DIEGO ARMANDO | 10 janvier 2015 14h30 | Répondre

ma réponse, non,je ne défilerai pas avec Taubira, Hollande,Cazeneuve et tous le boboland(Plenel, Joffrin, Aphatie) ces donneurs de leçons staliniens qui essaient de "récupérer " l'opinion

j'ai une pensée pour les otages qui sont morts, les dessinateurs,les policiers,ceux qui sont morts , ceux qui ont risqué leur vie ...
mais non je ne donnerai pas la main à ceux qui sont responsables de cette situation dramatique ...je ne veux pas crier "padamalgam"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je ne défilerai pas avec Taubira, hollande , Edwy Plenel ,Aymeric Caron,Aphatie et cie main dans la main ....qui insultaient Charlie Hebdo, il y a peu
non à la récupération ...
même Jeannette Bougrab dénonce cette “gôche” hypocrite

je pleure les pauvres otages qui n’avaient rien demandé , les policiers qui sont morts et les blessés !!!!

Que notre Seigneur Jésus Christ, et la sainte Vierge Marie nous viennent en aide, eux qui ont été tellement bafoués...

Lise66

Féminin Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Dim 11 Jan 2015 - 4:49

Certains gagneraient à méditer un peu sur ces paroles de notre pape…

(RV) Le Pape François a exprimé mercredi soir sa « plus ferme condamnation pour l’horrible attentat » qui a frappé dans la matinée la rédaction de Charlie Hebdo, faisant au moins 12 morts, « semant la mort, jetant dans la consternation toute la société française, bouleversant profondément tous les amants de la paix, bien au-delà des frontières de la France ».
Par la voie du directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, le Souverain Pontife affirme « participer dans la prière à la souffrance des blessés et des familles des défunts et exhorter tout le monde à s’opposer par tous les moyens à la diffusion de la haine et de toute forme de violence, physique et morale, qui détruit la vie humaine, viole la dignité des personnes, mine radicalement le bien fondamental de la cohabitation pacifique entre les personnes et les peuples, malgré les différences de nationalité, de religion et de culture ».« Quelle que soit la motivation, a poursuivi le Saint-Père, la violence assassine est abominable, jamais justifiable, la vie et la dignité de chacun doivent être garanties et protégées avec décision, toute instigation à la haine doit être refusée, le respect d’autrui cultivé ». Le Pape a enfin exprimé « sa proximité, sa solidarité spirituelle et son soutien pour tous ceux qui, selon leurs responsabilités, continuent de s’engager pour la paix, la justice et le droit, pour guérir en profondeur les sources et les causes de la haine, en ce moment douloureux et dramatique, en France et dans chaque partie du monde marquée par des tensions et des violences ».
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Dim 11 Jan 2015 - 14:33

Comment le système s’y prend-il pour récupérer un attentat terroriste ?

11 janvier 2015

Demain aura lieu la grande manifestation républicaine suite aux attentats qui ont eu lieu cette semaine et dans lesquels 17 personnes ont trouvé la mort, sans compter les terroristes abattus par la police. Cette manifestation rassemblera sans doute au moins un million de personnes à Paris et plusieurs millions si l’on ajoute les manifestations en Province qui auront lieu simultanément. Toute la France bien-pensante sera présente puisque sont déjà annoncés tous les partis (PC, PS, EELV, UMP, etc., le FN ne défilera qu’en province), mais aussi toutes les ligues de vertu (ligue des droits de l’homme, SOS Racisme, le CRIF, la Licra, MRAP,…), toutes les religions (l’église conciliaire, les Juifs, les musulmans, etc), des dirigeants étrangers (les principaux dirigeants européens tels Cameron, Merkel, etc.), mais aussi des dirigeants venus d’autres continents, tel Avigdor Lieberman qui représentera Israël. Ne manquera qu’Obama, mais soyons certains qu’il se fendra d’un communiqué de soutien depuis la Maison Blanche.

Le but de cette marche ? Réaffirmer les valeurs républicaines (entendre les valeurs voulues par les mondialistes), tels le « vivre ensemble » ou l’immigration sans limite, suite à un attentat terroriste qui pourrait leur faire de l’ombre.


Source: Contre info

Note Perso:

( Les valeurs républicaines sont les valeurs de la Franc-Maçonnerie-Rose-Croix - donc des valeurs radicalement anti-catholique et anti-chrétienne et sont celle de la République mondiale maçonnique et talmudique-noachique ( celle des pharisiens) ou toutes les religions sont le bienvenu sauf la religion catholique. Laïcité - un terme inventé par les loges maçonniques au 18 eme et 19 eme siècle afin de faire disparaitre le pouvoir temporel de l`Église catholique. )

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Dim 11 Jan 2015 - 15:37

En caractère gras pour qu'elles soient encore plus claires…

le Souverain Pontife affirme « participer dans la prière à la souffrance des blessés et des familles des défunts et exhorter tout le monde à s’opposer par tous les moyens à la diffusion de la haine et de toute forme de violence, physique et morale, qui détruit la vie humaine, viole la dignité des personnes, mine radicalement le bien fondamental de la cohabitation pacifique entre les personnes et les peuples, malgré les différences de nationalité, de religion et de culture »
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Dim 11 Jan 2015 - 15:40

Et encore…

« Quelle que soit la motivation, a poursuivi le Saint-Père, la violence assassine est abominable, jamais justifiable, la vie et la dignité de chacun doivent être garanties et protégées avec décision, toute instigation à la haine doit être refusée, le respect d’autrui cultivé »
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Dim 11 Jan 2015 - 21:32

Charlie Hebdo : le Grand Orient salue les rédacteurs francs-maçons

by Pierre-Alain Depauw / on 11 janvier

Dans la « Lettre d’information du site extranet du Grand Orient de France » datée du 9 janvier, Daniel Keller, « grand maître » du GODF, rend un hommage appuyé aux rédacteurs de Charlie Hebdo appartenant à la franc-maçonnerie.

Mais bien sûr, ces liens des rédacteurs de Charlie Hebdo avec la franc-maçonnerie n’avaient sans doute rien à voir avec leur goût prononcé pour le blasphème et le sacrilège…

Circulaire du Grand Maître du GODF du 8 janvier 2015


Le Grand Orient de France était présent hier soir Place de la République pour partager l’émotion des milliers d’anonymes venus exprimer en silence leur soutien au combat mené par Charlie Hebdo. Tous n’étaient pas des lecteurs de Charlie mais tous avaient conscience que Charlie est l’un des porte-drapeaux de la démocratie à laquelle nous sommes attachés et pour laquelle les journalistes de Charlie se sont battus au quotidien sans jamais fuir les risques qu’ils avaient pour cela accepté d’encourir. Oui, Ils étaient tous les résistants d’une guerre sans visage que le terrorisme prétend nous imposer de manière abjecte et lâche.

Dans ces circonstances, je tiens tout d’abord à souligner le puissant élan de compassion exprimé par les membres de notre Obédience qui de tous horizons ont manifesté leur émotion mais aussi leur volonté de se mobiliser afin que nous, vivants, soyons dignes de ceux qui ont été les victimes de cette barbarie aveugle.

Je voudrais aussi avoir en ces instants une pensée pour les Loges de notre Obédience qui viennent d’être cruellement endeuillées, à savoir la Loge Lux Perpetua à l’O.’. de Clermont-Ferrand avec le décès de notre Frère Michel Renaud, la Loge Roger Leray à l’O.’. de Paris IV avec le décès de notre Frère Bernard Maris. Je transmettrai à chacune d’entre elles ainsi qu’aux familles de nos Frères disparus l’expression de la sympathie de l’ensemble du Conseil de l’Ordre dans ces moments douloureux.

Notre compassion s’adresse également au parent de Tignous, membre de la Loge Aléthéia à l’O.’. de Paris I, au Frère de la Loge Harmonie Evolution à l’O.’. de Cholet dont le fils a été blessé ainsi qu’à la veuve de Wolinski qui est membre de la G.L.F.F.

Enfin, au nom du G.O.D.F., j’adresse mes condoléances les plus attristées aux familles des agents de police qui ont été tués dans l’exercice de leur mission.

Dans ces instants particulièrement dramatiques, le Grand Orient de France a décidé, au-delà des témoignages de compassion, de s’engager conformément aux principes qui sont les siens de plusieurs manières.

1. Le Grand Orient participera dans un esprit d’unité maçonnique aux côtés de l’ensemble des Obédiences libérales et adogmatiques, en cordons, à la manifestation républicaine qui aura lieu dimanche. Le lieu et l’heure du rassemblement vous seront communiqués dès qu’ils seront connus.

2. Le Conseil de l’Ordre convie les Frères et Sœurs de l’Obédience à prendre part à une tenue spéciale

​ ​Lundi 12 janvier à 19h au temple Arthur Groussier afin de fédérer la réflexion qui doit être la nôtre sur les valeurs que nous devons promouvoir à la lumière de la tragédie qui s’est abattue sur notre pays.
3. La Fondation va faire appel dans un premier temps aux donateurs qui souhaitent manifester leur solidarité envers Charlie Hebdo en vue d’assurer la pérennité financière du journal. La Fondation restera bien entendu à l’écoute de toute autre initiative que le journal pourrait prendre dans ce sens.

4. Au-delà de ces actions de soutien immédiat, il est indispensable que l’engagement du G.O.D.F. contre tous les fanatismes, dogmatismes, communautarismes et intégrismes soit plus que jamais au cœur de nos travaux et de nos actions d’extériorisation. Dire que la barbarie ne passera pas ne suffit plus, il faut aussi fédérer un large mouvement citoyen pour affirmer et défendre sur le terrain les principes républicains, démocratiques et laïques, fondements inébranlables de notre société. A ce titre, les manifestations consacrées à la démystification de l’antimaçonnisme seront tout au long de l’année un relais indispensable. Le dialogue citoyen qu’elles sont censées promouvoir prend dans les circonstances actuelles une acuité renforcée.

5. Enfin, il est suggéré dans le prolongement de la journée de deuil national de ce jour que les Loges ouvrent leurs prochains travaux par une minute de silence.

Daniel KELLER

Grand Maître, Président du Conseil de l’Ordre

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Dim 11 Jan 2015 - 21:39

Les Dix Commandements

Il faut défendre clairement les commandements de la foi. Nous devons être loyal à Dieu en vertu de sa digne Miséricorde pour nous et garder loyauté par le premier Commandement qui dit : Tu n`auras pas de dieux étrangers. C`est -a-  dire dit St-Augustin que l`honneur n`est dû qu`à Dieu et que tu dois te tenir fermement en ce commandement qui défend  toute idolâtrie. En ceci parle Notre Seigneur en l`Évangile;

C`est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras et à Lui seul tu rendras un culte. ( Matthieu 4,10)

Tu ne prendras pas le nom de Dieu en vain, c`est-à-dire dit St-Augustin : Tu ne jureras pas désormais et sans cause pour ne pas mettre Dieu en colère par fausseté car il a grande aversion que son nom souverain soit amener en témoignage de fausseté. Ce commandement défend le mensonge et le blasphème du nom de Dieu. Et à ce propos :


Tu ne prononceras pas le nom de Dieu a faux, car Dieu ne laissera pas impuni celui qui prononce son nom à faux. (Exode 20, 7)


Avise toi avant qu`une parole lourde en menace, sotte ou folle ne sorte de ta bouche pour en avoir trop dit. Homère a dit : Il est sage celui qui contrôle sa langue.
Les paroles arrogantes, les paroles de menaces, l`outrecuidance, sont le produit le l`arrogance que nous ne pouvons prendre et nul ne doit briser les Commandements.
Souvient toi de sanctifier le dimanche comme le dit St-Augustin car c`est un jour de repos pour le corps et pour l`âme. Comme le dit le Prophète :

Cessez de faire le mal, apprenez à faire le bien. (Isaïe 1, 16)

Le sage dit : Ne tiens nulle certitude pour assurée mais cherche plutôt à savoir la vérité. Ne sois pas certain des choses qui sont en doute avant d`avoir l`information convenable. Othéa dit au bon Chrétien de ne pas accorder grande foi a un petit indice. « Ne te considère pas sur de choses qui sont douteuses avant de t`en être convenablement informé.»
Ce conseil du Sage de ne pas se considérer sûr, nous permet de représenter l`ignorance dans laquelle nous sommes pendant notre enfance. Quand notre père et notre mère nous corrigent en raison des bienfaits que nous recevons d`eux. Pour cela nous devons obéir au quatrième commandement d`honorer nos parents et comme le dit St-Augustin nous devons les honorer de deux manières par respect et en soutenant leurs nécessités.

Honorez votre père de tout votre cœur, et n`oubliez point les douleurs de votre mère. ( Eccli 7, 27)

Le cinquième commandement dit : Tu ne tueras pas, c`est-à-dire que tu ne feras pas le mal par violence corporelle car la mise à mort d`un humain est défendue sauf par ceux qui ont autorité légitime. Ce qui signifie selon St-Augustin« Ni de ton cœur, ni de ta langue, ni de tes mains.» Certes, il n`est pas défendu ni aux juges, ni aux ministres de la justice de mettre à mort les criminels, cet interdit ne vaut que pour ceux qui n`ont pas l`autorité à ordonner la mort. Cependant la légitime défense en cas d`agression injustifiée si sa vie est menacée est permise. Et à ce propos l`Évangile dit :

Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; mais qui tuera sera justiciable du tribunal. (Matthieu 5, 21)

Celui qui fait des méfaits doit redouter les vengeances de Dieu et nous devons maintenir les Commandements. Tu ne seras pas adultère ou dans la luxure. Les relations hors mariage illicites ou désordonnées sont hors d`ordre. A ce propos dit la foi :

Tu ne seras pas dans la luxure (catéchisme)

Socrate dit : Le cruel doit être adouci par le bon exemple. Le prochain commandement nous interdit les vols. Comme le dit St-Augustin tout vol et usurpation des choses d`autrui est illicite, tout pillage et rapine sur les populations. A ce propos St-Paul Apôtre dit :

Que celui qui volait ne vole plus (Éphésiens 4, 28)

Un sage dit : Je m`étonne de voir que l`on supporte tant de danger s pour satisfaire le plaisir du corps et que l`on prête si peu de soin à l`âme qui, elle, est éternelle.
Le Commandement dit : Tu ne parleras pas par faux témoignage contre ton prochain et selon St-Augustin toute fausse accusation, murmure, détraction, faux rapport, diffamation d`autrui est défendu. Le faux témoin fait le mal en trois parties; à savoir Dieu qu`il dépite en se parjurant, au juge qu`il trompe, au prochain qu`il blesse en déposant faussement contre lui. Et pour ceci l`Écriture dit :

Le faux témoin ne restera pas impuni, qui profère des mensonges n`échappera point. (Proverbes 19,5)

Platon dit : Si tu as fait injure à qui que ce soit tu ne dois pas être tranquille tant que tu ne t`est pas accordé avec lui et fait la paix.
Tu ne désireras pas la femme de ton prochain et St-Augustin dit à ce sujet. La volonté de faire fornication avec une autre femme est défendue. Ce commandement est dit par Notre –Seigneur en l`Évangile :

Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis dans son cœur l`adultère avec elle. (Matthieu 5,29)


Othéa dit que le bon Chrétien ne doit pas être triste mais joyeux et agréablement enjoué. Aristote dit a Alexandre le Grand: Quelque tristesse que ton cœur ait, tu dois toujours montrer bon visage devant les gens. Nous ne devons pas convoiter ce qui ne nous appartient pas selon le Commandements : Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni son bœuf, ni son âne ou toute autre chose qu`il ait. St-Augustin dit : Il est interdit de faire vol ou larcin comme le dit le Roi David dans ses Psaumes.

N`allez pas vous fier à la violence, vous essoufflant en rapines ( Psaumes 62,11)

Une âme retourne à Dieu après une erreur. St-Grégoire dit dans une homélie que une plus grande joie est menée dans les Cieux d`une âme revenue vers Dieu que d`un juste qui a toujours vécu dans la justice. Tout comme sur le champ de bataille, un capitaine préfère le chevalier qui s`est enfui et qui est ensuite revenu et après son retour a imposé de lourdes pertes a l`ennemi, que celui qui n`a accompli aucun haut fait. Ou encore comme le laboureur préfère la terre qui, après avoir été couverte de ronces, produit en abondance du fruit, que celle qui n`a jamais portée de ronces, mais ne produit pas de fruit. Porte donc du fruit et arrache les épines de tes vices comme le dit Dieu par le Prophète :

Revenez de votre voie mauvaise : alors je pourrai pardonner leur iniquité et leur péché. ( Jérémie 36, 3)

Un bon chrétien doit bien prendre garde avec qui il se fait ami et doit se tenir en compagnie des bons
comme le fit le bon Tobie ( Ancien Testament). Le bon Chrétien doit aussi méditer les Écritures comme le dit St-Augustin dans une épitre : Que ceux qui ont appris de Notre Seigneur à être humble et débonnaire profitent plus en méditation que ceux qui font prière en lisant et pour cela le Roi David disait en ses Psaumes :

J'élèverai mes mains vers tes commandements que j'aime, et je méditerai tes lois. ( Psaumes 119, 48)


Il plait à Dieu que le bon chrétien bataille contre ses péchés et ses vices et qu`il garde la voie droite. Qu`il s`inspire dans cette bataille de Jésus-Christ notre Rédempteur et qu`il fasse pénitence de ses péchés. St-Bernard dit : Celui qui s`était vendu à l`ennemi d`enfer qui cherche à damner peut avoir miséricorde et se racheter devant Dieu s`il demande pardon et corrige ses voies. Ainsi dit St-Pierre Apôtre en son premier épitre :

Sachez que ce n`est par rien de corruptible, argent ou or, que vous avez été affranchis de la vaine conduite héritée de vos pères, mais un sang précieux, comme un agneau sans taches et sans reproche, Jésus- Christ. ( 1 Pierre 1, 18)


Extrait de l`Épitre Othéa dame de Prudence - Christine de Pisan - 15 eme siecle.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Dim 11 Jan 2015 - 22:24

« … toute instigation à la haine doit être refusée… »

Ces paroles du pape François demeurent toujours d'actualité. Elles ne sont peut-être pas toujours faciles à mettre en pratique, mais bon, tout catholique sait bien que de vivre en l'Église du Christ n'est pas toujours facile. Se focaliser sur les différences que l'on peut avoir avec les autres et par la suite, attiser, monter en épingle et démoniser ces différences est le terreau dans lequel croient toutes les haines. Un terreau dans lequel ont malheureusement grandi les frères Kouachi.
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Amazone Lun 12 Jan 2015 - 0:59


Merci Michel et Lise.
L'histoire de l'école coranique est inquiétante mais guère étonnante, malheureusement. C'est leur but depuis le début, imposer un état islamiste et la charia en France, fille aînée de l'Eglise...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Titi Lun 12 Jan 2015 - 8:50

Merci Importe Peu de nous rappeler à la foi catholique, c'est-à-dire l'amour et l'obéissance au Pape.

Ne vous en faites pas, l'essentiel n'est pas de convaincre mais de prévenir, ce que vous avez très bien fait.

Je rajouterai seulement ceci :

1 Jean 4, 20 : Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Lun 12 Jan 2015 - 15:19

Vous savez, Titi, ce n'est pas toujours facile d'aimer ses frères et soeurs. Ce l'est encore plus lorsque ceux-ci et celles-ci nous détestent et cherchent à nous faire souffrir. Pourtant, c'est à ce moment-là qu'il est encore plus important de les aimer.

Ceci dit, il reste que je suis bien conscient que ce n'est vraiment pas toujours facile. Un chemin sur cette voie - où je trébuche souvent moi-même - est d'essayer de se mettre à leur place. Chercher autant que faire se peut à les comprendre dans leur souffrance et leur rage pour les uns tout autant que dans leur orgueil et leur suffisance pour les autres afin de retrouver ainsi en eux ce qu'ils ont d'humain et qui fait qu'ils sont nos frères et nos soeurs en dépit de tout.
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Amazone Lun 12 Jan 2015 - 15:30

Tiens, encore cette technique si bien rodée et habituelle...

Doit-on donc taire les méfaits du diable ?

A chaque fois qu'ils TUENT, on a droit à des "ce n'est pas leur faute, c'est pas l'islam, ils sont innocents". Comme c'est facile...

Il n'y a aucune haine envers un être humain à prévenir des dangers d'une idéologie et à informer sur leurs méfaits et crimes abominables.
Aucun Pape n'a jamais interdit ça.


L'horrible nazisme a été interdit avec raison, mais pas le communisme (et fm) ni l'islam car plus dévastateurs. Pourtant ils ont fait bien plus de morts (des millions de millions) et de souffrance que le premier, et c'est loin d'être fini. Car on laisse faire.


Laisser des âmes égarées dans le péché ou dans une secte satanique, ce n'est pas de l'amour, car ces âmes iront en enfer pour l'éternité.


De bons et Saints Papes ont prévenu depuis des siècles sur les dangers diaboliques de l'islam (et de la franc-maçonnerie) et du coran (et pire les hadiths) qui appelle sans cesse au meurtre et autres horreurs inimaginables.

Sans toute notre histoire et nos bons Saints, comme Jeanne d'Arc, nous serions musulmans depuis des siècles, et c'est peut-être pour bientôt à cause de notre silence ("Qui ne dit mot consent",  Pape Boniface VIII (1235-1303)  "qui se tait semble consentir" ) ou combat contre ceux qui refusent une secte antéchrist, car elle l'est véritablement.


L'ignorance à ce sujet est dangereuse et une arme du Mal, car si on ne sait pas, il est facile de sombrer dans ce genre de secte qui convertie des foules en une seule phrase, "foi" si séduisante par sa simplicité ("fais tout ce que tu veux, il te suffit de vénérer le diable et le faux prophète"), mais en sachant la vérité, on ferme déjà une porte qui Protège les très jeunes qui sont tentés.


Antéchrist ? : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour mieux connaitre l'islam, quelques sourates du coran : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Rémi Lun 12 Jan 2015 - 16:19

Ceux qui ont commis l'attentat sont des propagateurs de haine et ceux qui travaillaient chez Charlie hebdo étaient aussi des propagateurs de haine qui gagnaient leurs vies en insultant les autres et en les provoquant intentionnellement. Prions pour les victimes innocentes, les policiers, les familles des défunts. Je ne pleurerai pas pour ceux qui faisaient de notre Dieu un enculeur d'évêque, désolé pour ceux qui seront choqués mais ce journal alimente la haine entre humain, de même que l'islam, Dieu leur donne toutes les grâces nécessaire pour se convertir, de même qu'à nous.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Importe Peu Lun 12 Jan 2015 - 17:02


Qu'ils soient de l'Est ou de l'Ouest, du Nord ou du Sud, tous les discours haineux trouvent facilement leur auto-justification tout en s'alimentent toujours au même bois. Je conclus en vous demandant de vous arrêter un peu sur le message de notre pape nous invitant à nous réchauffer à un autre feu.
Importe Peu
Importe Peu

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Rémi Lun 12 Jan 2015 - 17:08

Le pape a dit comme vous l'écriviez : « … toute instigation à la haine doit être refusée… » et c'est ce que je dénonce plus-haut, prions et combattons ces propagateurs de haines.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par edelweiss Lun 12 Jan 2015 - 17:23

Rémi il faut voir les choses dans le contexte français
Les blasphèmes dans les caricatures sont sans aucune conséquence sur la vie des gens et ne tuent personne en comparaison d'un manque de liberté

Il est préférable de voir la France trop libérale que de vivre dans un état qui punit tout.
Il est préférable de voir des caricatures qui ne plaisent pas que d'avoir interdiction d'en faire ou de penser
Heureusement que les caricaturistes existent pour montrer aux gens le ridicule du fanatisme

Imaginez vous vivre dans un état risquant d'être tué car vous buvez un apéritif, mangez une tranche de jambon ou si votre femme n'est pas entièrement dissimulée des pieds à la tête.

Heureusement que des caricaturistes tournent tout en dérision pour faire rire et ridiculiser le fanatisme
Il est préférable d'utiliser un crayon et un papier pour se moquer des gens qui ne pensent pas la même chose que de les égorger.
Aujourd'hui la France n'est plus 100 % chrétienne et il faut donc s'adapter et accepter la différence de pensées et de convictions pour vivre dans la paix
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par MichelT Lun 12 Jan 2015 - 18:15

Jacques Bénigne Bossuet – un grand prélat de l`Église de France au temps du Roi Louis XV

Politiques tirée des propres paroles de l`Écriture sainte – ou instruction au futur roi Louis XV

Livre VII – article III – Proposition 10

« Le Prince est ministre de Dieu. Ce n`est pas en vain qu`il porte l`épée.  Quiconque fait le mal, le doit craindre comme vengeur de son crime.» Il est le protecteur du repos public, appuyé sur la religion, et il doit soutenir son trône dont elle est le fondement.

Ceux qui ne veulent pas que le Prince use de rigueur en matière de religion, parce que la religion  doit être libre sont dans une erreur impie. Autrement il faudrait souffrir  dans tous les sujet et dans tous l`État, l`idolâtrie, le mahométisme, le judaïsme, toute fausse religion, le blasphème, l`athéisme et les plus grands crimes seraient impunis.


(Note perso : On voit ici toute la différence entre la pensée de l`Église depuis ses débuts et la pensée actuelle de l`Église du Concile qui coopère avec l`État athée et les fausses religions. Que dire d`un pays dont le Prince est un globaliste athée, amis des francs-maçons et des talmudistes et musulmans, mais hostile à la foi catholique – c`est un Julien l`Apostat.)

Bossuet dit encore au futur Roi : Les princes chrétiens ont mêlé la rigueur a la condescendance. Il y a de fausses religions qu`ils ont cru devoir bannir de leur État sous peine de mort. Ils ont ordinairement banni les auteurs de schismes. Pour les sectateurs de schismes, les plaignants comme des malades, ils ont employé avant tout pour les ramener, de douces invitations. L`empereur romain Constant, le fils de Constantin, envoya porter aux donatistes ( une secte qui se séparait de l`Église) des nombreuses aumônes avec une exhortation a retourner a l`Unité de la foi.

Quand les empereurs virent que ces obstinés abusaient de leur bonté et qu`ils s`endurcissaient dans leur erreur, ils firent des lois pénales consistant en amende, ils en vinrent ensuite a leur confisquer leur biens et à les rendre intestable. Les châtiments encore plus rigoureux ne furent exercés que contre les sectes  qui avaient une haine envenimée contre l`Église, un esprit de sédition et de révolte portent à la violence et au sacrilège.


Quelques notes venant des Écritures Bibliques sur ceux qui déplacent les bornes des nations – sur ceux qui n`aiment pas leur peuple et leur pays comme il y en a beaucoup grâce à la propagande maçonnique, globaliste et  pharisienne cosmopolite ( les internationalistes.)

La société humaine selon Bossuet

Elle embrasse tout le genre humain, comme un grande famille.

Elle se réunit en nations ou en peuple composées de plusieurs familles particulières, qui ont chacune leur droit.
Quiconque n`aime pas la société dont il fait partie, l`état ou il est né,  est ennemi de lui-même et de tout le genre humain.


La division est la mal le plus essentiel des États et la cause la plus certaine de leur ruine.


«Tout royaume divisé en lui-même sera désolé,: toute ville ou toute famille divisée en elle-même ne subsistera pas.» Matthieu 12,25

( Note perso : Ou pourrait parler de ces globalistes nés en nos pays qu`ils détestent voulant une société globalisée,  tribale et cosmopolite par ingénierie sociale –  et aussi bien sur ceux qui venant de nations étrangères et ayant voulu quitter leur pays pour aller ailleurs – déteste le pays qui les a  reçu, éduqué, protégé, nourrit et qui sont des déloyaux – et des séditieux)

Sur les frontières des États et des nations

Il ne faut penser que les bornes ( frontières) qui séparent les terres des particuliers et des États soient faites pour mettre la division dans le genre humain, mais pour faire seulement que l`on attente rien les uns sur les autres, et que chacun respecte le repos d`autrui. C`est pour cela qu`il est dit : « Ne transporte point les bornes ( frontières) qu`ont mis les Anciens dans la terre que t`a donné le Seigneur ton Dieu.»  ( Deutéronome 19,14) Et encore : « Maudit celui qui remue les bornes (frontières)  de son voisin.» ( Deutéronome 27,17 -  les globalistes veulent abattre les frontières,  les franc-maçon aussi. )

Il faut encore plus respecter les bornes ( frontières) qui séparent les États que celles qui séparent les particuliers; on doit garder la société que Dieu a établie entre tous les hommes.


Il y a certains peuples maudits et abominable  avec qui toute société est interdite a cause de leur effroyable corruption qui se répandrait sur leurs alliés. ( Deutéronome 7, 2-4 – donc la prudence est de mise en ces choses.)


Sur les séditieux et les déloyaux envers leur nation

Si on est obligé d`aimer tous les hommes  et qu`il n`y ait point d`étranger pour un Chrétien a plus forte raison il doit aimer ses concitoyens, sa famille, ses amis, sa patrie.


C`est pourquoi les séditieux qui n`aiment pas leurs pays et y portent  la division sont l`exécration du genre humain.  La terre s`ouvre pour les engloutir comme  périrent Coré, Dathan et Abiron des séditieux contre les ordres de Dieu et de Moise. (Nombres 16,28).

L`Écriture est pleine d`exemples de ce que nous devons a notre patrie.

Je vais bientôt écrire la lettre qu`envoya le Pape Leon XIII au Cardinal américain Gibbons Archevêque de Baltimore – un des ancêtres des modernistes – ou le pape dénonce leur nombreuses erreurs de doctrine.


Dernière édition par MichelT le Lun 12 Jan 2015 - 19:17, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix Empty Re: Affaire Charlie Hebdo : Le blasphème et le sacrilège n’apportent jamais la paix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum