Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Jeu 25 Juin 2015 - 16:56

Copier d'ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vatican - Eglise catholique: Medjugorje n'est pas reconnu comme lieu d'apparition de Marie
Après une session de la Congrégation de la foi et selon cette source, un vaticaniste, le préfet de l'ex Saint Office le Cardinal Müller ne reconnaît pas Medjugorje comme un lieu d'apparition mariale.

Seule concession: un lieu de prière, car Dieu donne des fruits même là où il n'a pas semé.

L'Eglise catholique ne reconnaît pas Medjugorje

Le Pape promulguera un prochain décret qui ne devrait pas aller dans un sens contraire aux conclusions de cette même Congrégation.

Les voyants seront également "isolés". Les fidèles devront se concentrer sur la seule fréquentation des sacrements.

L'aspect économique a également joué un rôle dans cette non reconnaissance, par la création d'agences de voyages et d'hôtel pour l'accueil de l'afflux de pèlerins.

Enfin, les messages présentaient des inconsistances théologiques et ne devront plus être diffusés.
L'unique concession est pour Medjugorje, reconnue comme lieu de prière, parce que Dieu sait récolter même là où Il n'a pas semé", a expliqué le Cardinal Gerhard Ludwig Müller, Préfet de la CDF, au cours de la Session plénière de la Congrégation qui s'est réunie hier pour s'exprimer sur l'authenticité des apparitions présumées de la Vierge aux six "voyants" de cette petite localité de Bosnie-Herzégovine, lesquels affirment recevoir depuis 34 ans les messages de la "Gospa". Pour le reste, le jugement de l'ex-Saint-Office est absolument négatif, sur la base de la relation finale de la "Commission Ruini" constituée par Benoît XVI pour faire la lumière sur ces phénomènes.

Pour la CDF, les "apparitions" ne témoignent d'aucun caractère surnaturel : il est par conséquent interdit aux fidèles de participer aux "extases" des six "voyants", et interdit à ces derniers de diffuser les textes des messages reçus de la Vierge.
A la paroisse Saint-Jacques de Medjugorje est infligé un autre NON : elle ne deviendra pas sanctuaire marial, comme le voulaient les "voyants". Cela va même plus loin : il est interdit aux Évêques d'accueillir dans leurs diocèses les "voyants" pour des rencontres ou témoignages publics comme cela s'est fait jusqu'ici. Il est juste permis d'assurer aux pèlerins qui iraient à Medjugorje l'assistance d'un prêtre. Les pèlerins eux-mêmes ne devront pas non plus reconnaître par leur présence l'authenticité des apparitions ; ils devront aussi éviter tout contact avec les "voyants", se concentrant seulement sur la prière et la fréquentation des sacrements.

Pourquoi une telle sévérité du Vatican ? Avant tout, à cause de l'incohérence théologique des messages ; mais aussi à cause de l'intéressementéconomique des "voyants", lesquels ont investi dans des hôtels et des agences de voyages. Autres raisons : les rivalités qui ont émergé entre eux, la désobéissance montrée tant envers l'évêque de Mostar qu'envers le Pape. Ce dernier en effet leur avait ordonné à travers la Commission Ruini de consigner par écrit les dix secrets qu'ils auraient reçus de la Gospa.
L'argent est l'un des points essentiels qui ont poussé le Vatican à user d'une poigne de fer : on n'a jamais vu de vrais voyants qui se seraient enrichis sur leurs propres apparitions.

On peut donc exprimer un doute, puisque les six "voyants" de Medjugorje affirment qu'ils voient la Vierge et parlent avec elle : le font-ils parce qu'il y a quelque chose de vrai dans les apparitions, ou bien simplement pour attirer le plus grand nombre de pèlerins à voyager par leurs agences et à loger dans leurs hôtels ?

Laissons le dernier mot au Pape François, qui publiera bientôt un décret sur cette affaire : il est cependant difficile de croire que le Pape puisse modifier les conclusions de la CDF. En effet, lui-même a déjà manifesté à plusieurs reprises, plus ou moins ouvertement, son propre scepticisme sur le bien qui se passe à Medjugorje. On va donc probablement vers une "fumée noire" qui fera du bruit.http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2015/06/25/le-vatican-ne-reconnait-pas-medjugorje-5645847.html

---
Per la Congregazione della Dottrina della Fede, infatti, le “apparizioni” non constano di nessuna soprannaturalità, pertanto è fatto divieto ai fedeli di partecipare alle “estasi” dei sei “veggenti” e a questi ultimi è proibito divulgare i testi dei messaggi che riceverebbero dalla Madonna. Un altro NO riguarda la Parrocchia di Medjugorje, intitolata a San Giacomo, che non diventerà Santuario mariano, come invece avrebbero voluto proprio i sei “veggenti”. Ma non solo: i Vescovi non dovranno accogliere nelle loro Diocesi i “veggenti” per pubbliche adunanze e testimonianze, come avvenuto sino ad oggi, ma limitarsi ad assicurare l’accompagnamento da parte di un sacerdote, ai pellegrini che si recheranno a Medjugorje. I pellegrini stessi, andando a Medjugorje, non dovranno riconoscere, con la loro presenza, l’autenticità delle apparizioni ed evitare qualsiasi contatto con i “veggenti”, concentrandosi solo sulla preghiera e sull’accostamento ai Sacramenti. Ma perché tanta severità da parte del Vaticano? Anzitutto per l’inconsistenza teologica dei messaggi, poi per gli interessi economici dei “veggenti” che hanno investito in alberghi e agenzie di viaggi, quindi per le rivalità che hanno diviso alcuni di loro e per la disobbedienza mostrata sia verso il Vescovo di Mostar, la loro Diocesi, sia verso il Papa, che attraverso la “Commissione Ruini” gli aveva ordinato, invano, di consegnare i dieci segreti che avrebbero ricevuto dalla “Gospa”. Uno degli aspetti-chiave che ha spinto il Vaticano a usare il pugno di ferro, è proprio quello del denaro: mai si erano visti veri veggenti che lucrassero sulle loro stesse apparizioni. Lecito, a questo punto, il dubbio: i sei “veggenti” di Medjugorje sostengono di vedere e parlare con la Madonna perché le presunte apparizioni sono reali o solo per richiamare il maggior numero di pellegrini da far viaggiare con le loro agenzie e da sistemare nei loro alberghi? L’ultima parola spetta a Papa Francesco, che presto emetterà un apposito decreto, ma è difficile pensare che il Pontefice, possa modificare le conclusioni della Dottrina della Fede, anche perché più volte, egli stesso, ha manifestato, più o mano palesemente, il proprio scetticismo sulla bontà di quanto avviene a Medjugorje. Si va, dunque, verso una clamorosa “fumata nera”. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Francesco le Jeu 25 Juin 2015 - 20:41

Je ne suis pas étonné de la décision.En fait,ce qui est étonnant c'est que tant de croyants aient mordu a ce piege ou tant d'erreurs,de mensonges étaient d'une évidence navrante.Certains spécialistes vont tres mal digérer cette nouvelle.Et combien de sites pro apparitionnistes(ns les connaissons)vont devoir réfléchir sur leur réelle fidelité a l'église.

C'est facile de se dire fidele...mais ce sont les gestes qui comptent.Prions pour qu'ils acceptent humblement cete décision.Meme si je suis convaincu qu'une partie importante va continuer de supporter ces fausses apparitions......


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Jeu 25 Juin 2015 - 21:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est facile de se dire fidele...mais ce sont les gestes qui comptent.Prions pour qu'ils acceptent humblement cete décision.Meme si je suis convaincu qu'une partie importante va continuer de supporter ces fausses apparitions......

C'est certain qu'il y en aura un grand nombre qui vont désobéir, l'Église a trop tarder avant d'intervenir et le mal de la désobéissance enseigné à Med. a fait bien des petits.

J'ai très hâte de lire le décret que le pape François va émettre d'ici quelques temps que j'espère pas très long.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Ven 26 Juin 2015 - 16:41

Information très intéressante posté par Anne-Blandine sur un autre fil que je place ici :

Je tiens à rajouter ici le commentaire du Père Nicolas Buttet, qui est le fondateur de la Fraternité Eucharistein ( pour voir de qui il s'agit, voir le site de la fraternité ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le Père Nicolas Buttet est un prêtre dont la sainteté de vie m'émeut beaucoup)

Il a donc écrit ceci, sur le site que j'ai mentionné plus haut et qui donne l'information de la non reconnaissance de Medjugorje :

"6 mois avant sa nomination au siège de Pierre, j'ai eu l'occasion, avec mon évêque et quelques confrères prêtres, de passer 2 heures avec le Card. Ratzinger dans ses bureaux de la Congrégation pour la doctrine de la foi à Rome.

Nous lui avions alors posé la question de la reconnaissance de Medjugorje. Sa réponse fut claire et sans ambiguïté: Constat de non supernaturalitate. C'est l'affirmation la plus forte qui ne reconnaît aucun caractère surnaturel au phénomène.

Quand nous lui avions objecté les nombreuses conversions, les confessions sans fin, les messes, les signes évidents de foi qui s'y vivaient... le cher cardinal nous avait répondu: "cela atteste de la tendresse maternelle et de la délicatesse de Marie pour ses enfants qui la prient et se tournent vers son Fils Jésus, et non de l'authenticité des apparitions".

Il a ensuite ajouté un certain nombre de faits qui avaient emporté sa conviction dans ce sens.

Par ailleurs, connaissant sa proximité de Jean-Paul II et son obéissance filiale à ce grand pape, je ne pouvais pas imaginer que sa position soit aussi catégorique s'il avait eu connaissance que Jean-Paul II était d'un avis radicalement contraire au sien.

Écrit par : Nicolas Buttet | jeudi, 25 juin 2015 »


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Vonnette le Ven 26 Juin 2015 - 18:39

Bonjour. Bien heureuse de lire cela. Pour moi, c'était si évident. Il n'y a qu'à mettre en parallèle le comportement d'un Padre Pio, ou d'une Bernadette, qui refusait même le cadeau d'une simple orange, pour voir que ces "voyants" ne sont que des affabulateurs, pour ne pas dire plus.
Cependant, je lis chez les pro-Med une forte résistance et un déni de ce qui se passe. Ainsi cet exemple :
"L'information transmise par le Suisse Romain, adversaire notoire de Medjugorjie, est démentie formellement par Vatican Insider de ce jour, 26 juin 2015. Medjugorje ne sera pas jugée avant 6 mois. On a tout le temps d'y croire et de déguster les messages de la Gospa."


Dernière édition par Vonnette le Ven 26 Juin 2015 - 19:11, édité 1 fois
Vonnette
Vonnette

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Vonnette le Ven 26 Juin 2015 - 18:42

En fait, aucune décision !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Aucune «plénière» ou «feria quarta» dédiée aux apparitions en Herzégovine n'a été tenue par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Les cardinaux et les évêques n'ont pas encore examiné le dossier, tout est reporté à après l'été. A la fin la décision reviendra au pape - qui a apprécié le travail de la Commission Ruini

Andrea Tornielli

Aucune décision n'a été prise sur les apparitions de Medjugorje, qui ont commencé en 1981 et ne sont pas encore terminées. Les organismes institutionnels de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ne se sont pas encore réunis pour examiner le dossier et les conclusions du travail long et structuré de la commission présidée par le cardinal Camillo Ruini, qui a conclu ses travaux l'année dernière.
A l'ex- Saint-Office, aucune «plénière» n'a été tenue (la prochain plénière est programmée en Janvier prochain). Et sur le sujet de Medjugorje, il n'y a pas eu non plus de «feria quarta», la réunion mensuelle (congrégation ordinaire) des cardinaux et des évêques membres de la Congrégation, qui a lieu le mercredi. La dernière «feria quarta» a en effet eu lieu - comme le confirment à Vatican Insider des sources autorisées du dicastère - le 17 Juin: le sujet était tout autre. La prochaine réunion aura lieu après l'été, il n'est pas exclu qu'elle puisse glisser après la conclusion du Synode. Cela signifie qu'il ne faut pas attendre une décision avant l'automne 2015 .

Coïncidant avec le 34e anniversaire de la première apparition, il s'est créé une grande attente autour de la déclaration considérée comme imminente. Le pape François, répondant à la question d'un journaliste sur le vol de retour de Sarajevo, avait dit:

«Sur le problème de Medjugorge le Pape Benoît XVI, en son temps, avait fait une commission présidée par le Cardinal Camillo Ruini ; il y avait aussi d’autres Cardinaux, théologiens, spécialistes. Ils ont réalisé une étude et le Cardinal Ruini est venu chez moi et il m’a remis l’étude, après de nombreuses années – je ne sais pas, 3-4 ans plus ou moins. Ils ont fait un beau travail, un beau travail. Le Cardinal Müller m’a dit qu’il aurait fait une "feria quarta", une réunion consacrée à la question ces temps-ci ; je crois qu’elle a été faite le dernier mercredi du mois. Mais je ne suis pas sûr. Nous sommes sur le point de prendre des décisions. Puis, on les communiquera. Pour le moment on donne seulement quelques orientations aux évêques, mais dans la lignes des décisions qu’on prendra».

Le Porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi avait alors déclaré qu'en fait, la «feria quarta» sur Medjugorje n'avait pas encore eu lieu. D'après ce qu'a appris Vatican Insider, il n'y en aura pas jusqu'à après l'été.
A la réunion de la «feria quarta» participeront 25 cardinaux et évêques: parmi eux il y a le secrétaire d'État Pietro Parolin, le préfet de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples Fernando Filoni, le président du Conseil pontifical pour les textes législatifs Francesco Coccopalmerio, l'archevêque de Naples Crescenzio Sepe, l'archevêque de Vienne Christoph Schönborn (notoirement positif sur le phénomène de Medjugorje), Mgr Jean-Pierre Ricard, l'archevêque de Bordeaux.

Tel est le lieu dédié à l'examen du dossier. Les membres de la «feria quarta» n'ont pas encore reçu le matériel et ne connaissent donc pas encore le texte préparé par la commission Ruini.
Aux conclusions auxquelles est parvenu le groupe de travail dirigé par l'ex-président de la CEI (Ruini) pourront s'ajouter d'autres matériaux de travail provenant des archives de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
Dans tous les cas, le résultat du débat de la «feria quarta» sera un avis autorisé, mais purement consultatif, qui sera présenté à François, afin qu'il puisse prendre une décision.

Les anticipations sur une présumée décision fortement négative relativement à Medjugorje, rapportées ces derniers jours par certains médias, n'ont donc pas de fondement car aucune décision n'a été prise. Le Pape François a souligné son appréciation pour le travail accompli par le cardinal Ruini et d'après les indiscrétions rapportées au cours des derniers mois, il est connu que les conclusions de la commission n'étaient pas aussi négative: elles valorisaient les premières apparitions (celles de Juin-Juillet 1981) en les séparant de ceelles ultérieures, elles stigmatisaient certains abus, mais elles reconnaissaient les fruits spirituels soulignant la nécessité d'un meilleur accompagnement pastoral et spirituel des voyants et des pèlerins, elles suggéraient de transformer Medjugorje en un sanctuaire pour lui-même, ou de l'inclure dans un nouveau diocèse.

Evidemment, il est pas du tout certain que la décision finale aille dans le sens suggéré par la commission des cardinaux, théologiens et experts dirigée par le cardinal Ruini, qui a travaillé durant quatre années interrogeant voyants et témoins et rassemblant une documentation abondante. Il est possible qu'en raison des apparitions toujours en cours, on sépare le jugement concernant le caractère surnaturel d'un phénomène toujours pas conclu et le jugement sur les fruits spirituels chez les pèlerins de Medjugorje. Tout comme il se peut qu'on décide de ne pas procéder à la transformation de l'église paroissiale en sanctuaire.

La «feria quarta» examinera le dossier et formulera ses conclusions, les présentant au pape François, qui connait déjà la documentation.
Mais les jugements de condamnation anticipée qui ces jours-ci ont été diversement attribués à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et au Pape sont entièrement prématurés et ne prennent pas en compte le fait que ceux qui sont appelés à donner un avis consultatif à François - les 25 cardinaux et évêques de la «feria quarta» - n'ont pas encore examiné le dossier.

(repris du site Benoît et moi)
Vonnette
Vonnette

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Ven 26 Juin 2015 - 19:30

C'est probablement des petites doses voulues par Dieu pour tranquillement préparer les consciences pour que tout se passe le plus paisiblement possible, le pape Benoit XVI en son temps et le pape François préparent le terrain pour éviter le plus possible d'activer le schisme déjà latent qui couvre depuis les début de ce phénomène. Il y en aura probablement d'autres petites doses avant le décret final du Pape.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Myriamis le Sam 27 Juin 2015 - 0:19

La question est tout de même de savoir qui dit vrai. En effet, nous pouvons lire également

Gianluca Barile, confirme la position négative de la CDF. :

"À propos de l'article de "Vatican Insider" intitulé "Medjugorje, aucune décision prise", publié dans l'édition en ligne d'aujourd'hui, je confirme les lignes directrices adoptées par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, en la personne du préfet Gerhard Ludwig Müller, sur la base du travail accompli au cours des dernières années par la dite "Commission Ruini". Ces lignes directrices ont déjà été remises au pape François, qui est le seul à prendre la décision finale, comme je l'ai toujours spécifié. La réunion et/ou le vote de la plénière de la CDF est un aspect marginal, le dernier mot revenant au Pape. Par conséquent, les directives données au Saint-Père sont les suivantes : les apparitions, soit parce qu'encore en cours, soit pour certaines contradictions des «voyants» : "non constat de supernaturalité"; Les "messages" de "Notre-Dame", sauf ceux des premières années, sont incohérents et parfois triviaux dans une perspective théologique; Les "messages" ne devront plus être rendu publics, comme à présent, mais être transmis, en voie réservée, à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, pour être filtrés; les "voyants" devront se retirer en privé et ne plus tenir de rencontres publiques, à Medjugorje comme en n'importe quel autre endroit du monde. À cette fin, les Évêques diocésains sont appelés à la plus grande vigilance; les "voyants" doivent renoncer à leurs intérêts économiques dans les hôtels et les agences de voyage qui ont été découverts durant l'enquête de la "Commission Ruini", en mettant ainsi un terme à un conflit d'intérêts flagrant; les "voyants" doivent se soumettre sans opposition et avec la plus grande obéissance aux décisions de l'Eglise; Medjugorje sera reconnu comme un lieu de prière, mais les pèlerins, par leur présence, ne devront pas authentifier les « apparentions »; La paroisse de Medjugorje restera dédiée à saint Jacques et ne deviendra pas le sanctuaire marial dédié à la "Gospa" (Dame)."

Il paraît donc évident que la CDF a bel et bien dressé le tableau des événements de Medjugorje.

Myriamis
Myriamis
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Francesco le Dim 28 Juin 2015 - 23:53

Le Vatican prépare le terrain.La décision finale viendra du pape Francois mais ses propos sur le fait que la Vierge n'est pas un facteur en disent long.

Il va surement y avoir un vrai spécialiste qui va publier un livre sur tous ce que cache Medjugorje et ca ne sera pas beau.....Plusieurs auteurs l'ont déja fait mais je pense que d,autres livres plus complet encore vont venir....

Et la propagance pro Med va se trouver des excuses pour continuer a amener des $$$$ aux propriétaires de cette grande arnaque.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Amazone le Lun 29 Juin 2015 - 0:19

En effet le Vatican diffuse la nouvelle à dose homéopathique afin de ne pas trop choquer les victimes.

Il semble aussi que le Pape François va demander aux faux voyants de cesser de gagner de l'argent sur le dos de croyants, hôtels voyages organisés etc.
De plus, ils devront cesser de diffuser publiquement les faux messages.

Comme ils refuseront comme à leur habitude d'obéir à la Sainte Eglise de Dieu, ça sera pour tous ceux qui ont été dupé par cette diablerie, une nouvelle preuve, s'il en fallait une de plus, que ces faux voyants sont des arnaqueurs.


Information importante  :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je tiens à rajouter ici le commentaire du Père Nicolas Buttet, qui est le fondateur de la Fraternité Eucharistein ( pour voir de qui il s'agit, voir le site de la fraternité ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   Le Père Nicolas Buttet est un prêtre dont la sainteté de vie m'émeut beaucoup)

Il a donc écrit ceci, sur le site que j'ai mentionné plus haut et qui donne l'information de la non reconnaissance de Medjugorje :

"6 mois avant sa nomination au siège de Pierre, j'ai eu l'occasion, avec mon évêque et quelques confrères prêtres, de passer 2 heures avec le Card. Ratzinger dans ses bureaux de la Congrégation pour la doctrine de la foi à Rome.

Nous lui avions alors posé la question de la reconnaissance de Medjugorje. Sa réponse fut claire et sans ambiguïté: Constat de non supernaturalitate. C'est l'affirmation la plus forte qui ne reconnaît aucun caractère surnaturel au phénomène.

Quand nous lui avions objecté les nombreuses conversions, les confessions sans fin, les messes, les signes évidents de foi qui s'y vivaient... le cher cardinal nous avait répondu: "cela atteste de la tendresse maternelle et de la délicatesse de Marie pour ses enfants qui la prient et se tournent vers son Fils Jésus, et non de l'authenticité des apparitions".

Il a ensuite ajouté un certain nombre de faits qui avaient emporté sa conviction dans ce sens.

Par ailleurs, connaissant sa proximité de Jean-Paul II et son obéissance filiale à ce grand pape, je ne pouvais pas imaginer que sa position soit aussi catégorique s'il avait eu connaissance que Jean-Paul II était d'un avis radicalement contraire au sien.

Écrit par : Nicolas Buttet | jeudi, 25 juin 2015 »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Amazone le Lun 29 Juin 2015 - 0:29, édité 1 fois



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Francesco le Lun 29 Juin 2015 - 0:28

Les faits de Medjugorje(comme aussi Vassula) vont etre un point d'achopement pour plusieurs croyants;ie que nous verrons plus clairement leur fidelité a Rome.En effet,nous ne sommes pas obligé de croire ou non a une apparition ,quelle soit reconnue ou condamnée....Mais si Rome demande aux pseudo voyants de cesser de s'enrichir sur le dos des croyants et oblige les éveques a refuser la présence de ces personnes sur leur territoire,supporter ces dits voyants(si ils refusent l'obéissance) aura une signification plus grande.....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Vonnette le Lun 29 Juin 2015 - 18:30

Que pensez-vous de cet article ci-dessous ? Les choses semblent s'emballer et être de plus en plus confuses ! En tous cas, je voudrais bien qu'on m'apporte la preuve que Jean-Paul II ait dit plusieurs fois que Med est le centre spirituel du monde !
Que penser de tout cela ?



Le secret (la Vierge et le Vatican)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
28 juin 2015


Ces derniers jours, une guerre a éclaté entre vaticanistes au sujet de Medjugorje. Selon certains d'entre eux, le mercredi 24 Juin, se serait tenue l'assemblée plénière de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi sur le dossier Medjugorje et elle aurait décidé des mesures très dures.
En substance, un rejet du caractère «surnaturel» de l'événement, l'interdiction faite aux voyants d'apparaître en public et de divulguer les messages et le non à la requête de transformer Medjugorje en sanctuaire marial.
Le lendemain, un autre vaticaniste dément tout (Tornielli, ndt) et écrit qu'en réalité, le 24 Juin, il n'a été tenue aucune séance plénière de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et donc qu'«aucune décision n'a été prise» sur Medjugorje. Tout est renvoyé à l'automne 2015, et, à ce qu'on en sait, les conclusions de la «Commission Ruini» n'étaient pas si négatives, en particulier sur les premières apparitions.
Sauf que le vaticaniste (Barile, ndt) qui avait donné les nouvelles alarmantes insiste que le cardinal Müller aurait déjà remis tout le dossier et les propositions au pape, à qui revient la décision finale.

La confusion est donc grande et il est presque impossible de comprendre quelle est la vérité.
Personnellement, je crois - malgré l'hostilité connue du pape Bergoglio envers les apparitions et ses remarques sarcastiques répétées sur les voyants et les messages (cf. Le Pape et Medjugorje) - qu'il sera très difficile de «démanteler» totalement Medjugorje après que des millions de personnes y aient retrouvé la foi, que beaucoup aient embrassé la vocation religieuse et que plusieurs aient obtenu des guérisons extraordinaires.
Il sera difficile de rejeter tout, après qu'un pape comme saint Jean-Paul II ait déclaré à maintes reprises qu'il croyait dans les apparitions, allant une fois jusqu'à dire: «Medjugorje est le centre spirituel du monde».
Nous verrons ce que fera le Vatican au temps de Bergoglio, le temps où les théologiens de la libération ont retrouvé leur chaire. A Medjugorje aussi, on attend les événements avec inquiétude.
Pendant ce temps, cependant, il est arrivé quelque chose dont aucun organe d'information ne s'est aperçu, et qui a justement Medjugorje en arrière-plan.

LA SURPRISE
------
Voulant considérer les faits d'un point de vue spirituel, on pourrait penser que la Sainte Vierge, avec vingt ans d'avance, avait préparé son chemein pour aller de Medjugorje à Rome, mais avec des moyens surnaturels.
En effet, précisément dans les heures où les médias étaient pleins de nouvelles et de démentis sur Medjugorje, une revue très sérieuse proche de l'Opus Dei, “Studi Cattolici” (n. 652, juin 2015), a publié une interview exclusive extraordinairede Fabio Gregori, réalisée par Riccardo Caniato.
Fabio Gregori, employé de l'ENEL (Ente Nazionale per l'Energia Elettrica, l'équivalent italien d'EDF), est le propriétaire de la très célèbre Madonnina qui, entre le 2 Février et 15 Mars 1995, à Pantano, dans la commune de Civitavecchia, a pleuré du sang à 15 reprises, devant de nombreux témoins: le dernier "larmoiement" (lacrimazione) a eu lieu dans les propres mains de l'évêque, Mgr Grillo, qui, à la suite de cet événement exceptionnel et inexplicable, d'hostile qu'il était, est devenu un partisan convaincu du caractère surnaturel de ces larmoiements. Persuadé également par les exhortations de Jean-Paul II.

Le lien avec Medjugorje est fort, parce que la statuette avait été achetée à Medjugorje, lors d'un pèlerinage, par don Pablo Martin, curé de Pantano, et portée en cadeau à la famille Gregori qui l'avait placée dans une petite grotte dans la cour. La statue porte encore l'inscription «Medjugorje» à la base.

Comme on le sait, les enquêtes, y compris de la Magistrature, ont établi qu'il n'y avait aucune tricherie dans les larmoiements. Jean-Paul II voulut que la statue lui fût amenée dans sa chapelle privée au Vatican et là, il la vénéra longuement et la couronna, laissant à Mgr Grillo le souvenir écrit de cet événement. En outre, il se rendit lui-même à Pantano, secrètement, pour prier.
Depuis le 15 Mars 2005, par décret de l'évêque, la petite église paroissiale S. Agostino, à Pantano, où la statuette de la Vierge est conservée dans une châsse, a été érigée en sanctuaire marial (chose que n'a pas encore réussi Medjugorje).
La nouvelle, confirmée par le magazine du diocèse, «est importante», écrit Caniato «parce qu'elle signifie que l'Eglise reconnaît l'origine surnaturelle de ces larmes. Ce n'est pas un hasard si l'évêque actuel, Mgr Luigi Marrucci, le 26 Avril 2014, a couronné la «Madonnina» au cours d'une messe pontificale concélébrée avec l'évêque émérite Grillo, l'archevêque Giovanni Marra et avec de très nombreux prêtres du diocèse. Comme dans d'autres apparitions mariales et d'autres événements similaires, c'est avec des gestes solennels comme cela que l'Eglise donne son approbation publique à un fait imputable à l'intervention divine».
Entre autre, la famille Gregori, à qui appartient la statutte des larmoiement, conservée dans l'église paroissiale, possède également «une seconde copie identique, jalousement conservée, qui leur fut offerte le 10 Avril 1995 par le pape Jean-Paul II, par l'intermédiaire du cardinal polonais Andrzej Maria Deskur».
Cette deuxième statue a été faite à Medjugorje par le même artisan, et Deskur a dit publiquement qu'il était venu "au nom du Pape pour promouvoir le culte de la Vierge."
Beaucoup ignorent que des phénomènes inexpliqués sont également arrivés à seconde statuette, (dans un cas, filmés par une équipe de la BBC). En effet, en certaines fêtes liturgiques de l'Église, elle exsude une huile très parfumée et il y a aussi un larmoiement (mais pas de sang).

APPARITIONS ET MESSAGES
----
A Pantano, en outre, à la fois Jessica, la fille de Gregori qui a remarqué le premier larmoiement, et son père Fabio, auraient également eu des manifestations directes et des messages de le Sainte Vierge.
De là, l'interview de Monsieur Gregori, et il s'agit de déclarations importantes car bien pondérées, et parce qu'il a rarement parlé aux journalistes.
La première fois, la Vierge leur serait apparue pendant que don Pablo célébrait et était sur le point de consacrer l'hostie sur l'autel.
Et ensuite, d'autres fois: «Entre 1995 et 1996, elle a donné 93 messages, dont deux secrets pour notre évêque et un troisième pour le pape, dans une série d'apparitions publiques à ma fille et moi.»
La Sainte Vierge s'est présentée entre autres comme «Mère et Reine des familles et de l'Église».
Deux titres très significatifs. Et en effet, dans l'interview de Monsieur Gregori, ils sont expliqués: «La Sainte Vierge s'est adressée depuis ici à toute l'humanité, à l'Église et à cette portion de l'Eglise qu'est la famille, plaçant son intervention dans le sillage du message de Fatima. Elle nous a mis en garde que Satan est puissant et veut déchaîner la haine, donc la guerre pour détruire l'humanité. Et pour atteindre ce but, il veut renverser l'Église de Dieu, en commençant par la petite église domestique qui est la famille, le berceau de la société, et, dans le sillage de la Famille de Nazareth, encore plus de la communauté chrétienne . "

- Il y a donc la menace d'une guerre?
Réponse: «La menace d'un conflit nucléaire entre l'Occident et l'Orient, la troisième guerre mondiale. Et la Sainte Vierge a ajouté que le diable ferait tout pour saper l'unité de la famille chrétienne fondée sur le mariage et que, sans une nouvelle conversion, de nombreux pasteurs trahiraient leur vocation, y compris avec de graves scandales, et que l'Eglise connaîtrait une nouvelle grande apostasie, c'est-à-dire le reniement des vérités chrétiennes fondamentales réaffirmé au cours des siècles dans la tradition et la doctrine».
Des paroles qui font écho à celles que Sœur Lucie de Fatima a dites le cardinal Caffara: «Il viendra un moment où la bataille décisive de Satan avec le Christ sera le mariage et la famille. Mais ne craignez rien: la Sainte Vierge lui a déjà écrasé la tête».

A propos de Fatima, la jeune Jessica a eu un entretien privé extraordinaire avec Soeur Lucia dos Santos avant sa mort. Probablement sur le secret que la Vierge a donné à Jessica pour le Pape.
Caniato a demandé si le secret est lié au Secret de Fatima. Réponse: "Oui."
Est-ce la partie non encore révélée du Troisième Secret? Et que promet-il à l'humanité et à l'Église?
Vonnette
Vonnette

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Lun 29 Juin 2015 - 21:55

Beaucoup d'affirmations sans preuves, biaisé au possible, Le pape Jean Paul II aurait dit et aurait fait tandis que l'auteur ne dit jamais le pape François mais Bergoglio et le traite de théologien de la libération. Le fait qu'une statue vienne de Medjugorje ne fait pas que tous phénomènes entourant cette statue valide Medjugorje, quel discernement de pacotille....



Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Pinocchio le Mar 30 Juin 2015 - 0:43

... pourquoi tant d'inquiétude à Medjugorje dans l'attente des événements?
Faisons confiance au jugement de l'Église et attendons avec patience!
Personnellement, je ne crois pas en ce lieu d'apparitions, mais si par extraordinaire le Saint-Siège venait à les reconnaître, je l'accepterais bien volontiers sans pour autant y adhérer parce qu'il n'y a jamais obligation de croire aux revelations privées même reconnues. Pas de problème car ma foi ne repose pas là-dessus.

Pinocchio

Masculin Date d'inscription : 25/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Rémi le Mar 30 Juin 2015 - 1:56

Tout à fait Pinocchio.

Paroles du Seigneur :

Seigneur ! Seigneur ! ««Je ne vous connais pas, loin de Moi vous tous qui commettez l'iniquité.»»

Honore ton père et ta mère ; Dieu est aussi un Père et s'autoproclamer prophètes de Dieu c'est le déshonorer. L'Église catholique est aussi une Mère et lui désobéir ouvertement est un très grave péché mortel, c'est aussi la déshonorer et lui manquer grandement de respect et le comble c'est d'enseigner aux autres à faire de même.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Anne Blandine le Mar 30 Juin 2015 - 22:36

Lorsque j'avais copié l'information sur la non reconnaissance de Medjugorje, je l'avais pris du site de l'abbé Dominique Rimaz.

Son article a provoqué un tollé sur son blog. Il répond ceci :

«Je ne critique personne et n'émet aucune accusation. La seule chose que j'avance: la CDF en 1974 puis 2008, les évêques de Mostar, le Cardinal Ratzinger, les infos rationnelles que j'ai trouvées et que des personnes m'ont envoyées merci à elles ! et en plus maintenant cet article de Barile trouvé par une personne droite et partagé par un homme d'Eglise m'amènent à dire encore une fois que la décision papale sera négative.

L'Eglise a déjà dit non à Medj. Car ce sont les évêques du lieu qui sont les vicaires du Christ pour le diocèse. Rome peut être saisie, toujours en consultant l'évêque. L'Eglise a déjà dit non!

Le Pape dira aussi non, je suis conforté par la lecture du matériel en ma possession.

Il ne reste qu'à préparer les fidèles à cette décision qui fera grand bruit. Car la comm est puissante.

Certes attendons la décision du Pape. Mais comme la comm de Medj est un business hyper puissant, il est normal qu'un petit et simple prêtre ne fasse pas trop le poids. Je n'ai aucune prétention financière, personne ne me donne de l'argent pour publier ou transporter des pèlerins. Ma seule force provient de ma crédibilité que l'Eglise de Jésus confiée à Pierre me donne. Je ne cherche qu'une seule chose: servir le Pape et les évêques, servir la Parole de Dieu, les âmes, et malgré mes péchés accomplir ma vocation de prêtre. Ma colonne vertébrale théologique est Ratzinger. C'est mon maître à penser, avec Journet et d'autres théologiens, et surtout le Magistère, la Bible, les documents du Pape, les Pères de l'Eglise, le droit canon ...
On essaie de me faire taire ? Je peux encore accomplir ma petite mission sans aucune prétention librement ?

J'ai toujours émis des réserves face à Medj. Des personnes, des prêtres m'ont fait réfléchir. Et j'ai le droit de le faire. Pourquoi vouloir absolument me faire croire en cette supercherie ? Car c'est du business et un effet de comm.

Je crois que les grâces et les conversions sont vraies et authentiques ! Jamais je ne remets en question une vocation, une conversion ou une grâce reçues. Cela ne vient que de Dieu et de Sa Bonté. Mais pas des apparitions ! C'est exactement la sagesse de grand Ratzinger dont le Père Buttet nous a parlé. C'est ma position que je diffuse. C'est tout simple. Que toutes les personnes qui pourraenit être blessées par ce non sachent que je prie pour elles que Dieu est Bon et continuera de les guider par nos Pasteurs, le Pape, nos évêques et nos prêtres en communion avec Lui, par les sacrements, la Messe, la confession, l'amour envers Marie .... Tout vient de L'Eglise du Christ par Marie avec Pierre. C'est tout simple et hardu à la fois. Amitiés et prières pour tous et chacun .... Prions ensemble ....»
Anne Blandine
Anne Blandine

Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Anne Blandine le Mar 30 Juin 2015 - 22:49

J'ajoute encore ceci du blog du Père Dominique Rimaz :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

«Deux documents de la Congrégation pour la doctrine de la foi pour un non à Medjugorje

Un premier document*, de 1974, rappelle que l'autorité compétente est l'évêque du lieu. Les évêques ont toujours été négatifs sur les apparitions de Medj.

La moralité des accompagnateurs est aussi un signe. Pour Medjugorje, l'un d'eux a été renvoyé de l'état clérical**.  Second élément négatif.

Extraits:

Évidente recherche de lucre en relation étroite avec le fait lui-même.

Actes gravement immoraux accomplis au moment ou à l’occasion du fait lui-même, par le sujet et par ses accompagnateurs.


-----

Le second***, de 2008, cite d'abord Saint Jean de la Croix: le Verbe est la Parole définitive. En Lui, Dieu a tout dit. Celui qui demande des révélations et des visions fait injure à Dieu.

Puis Benoît XVI: les révélations privées sont à distinguer de la foi. Elles ne sont qu'une aide pour avancer dans la foi, mais ne sont pas nécessaires.

1. “Dès lors qu’il nous a donné son Fils, qui est sa Parole – unique et définitive –, il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole et il n’a rien de plus à dire. […] Car ce qu’il disait par parties aux prophètes, il l’a dit tout entier dans son Fils, en nous donnant ce tout qu’est son Fils. Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant interroger le Seigneur et lui demander des visions ou révélations, non seulement ferait une folie, mais il ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ et en cherchant autre chose ou quelque nouveauté” (Montée au Mont Carmel, II, 22) ».

2. Benoît XVI: « Le Synode sur la Parole de Dieu a recommandé d’“aider les fidèles à bien distinguer la Parole de Dieu des révélations privées” (Proposition 47), dont le rôle “n’est pas de (…) ‘compléter’ la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire” (Catéchisme de l’Église catholique, 67).

La valeur des révélations privées est foncièrement diverse de l’unique révélation publique : celle-ci exige notre foi; en effet, en elle, au moyen de paroles humaines et par la médiation de la communauté vivante de l’Église, Dieu lui-même nous parle. Le critère pour établir la vérité d’une révélation privée est son orientation vers le Christ lui-même. Quand celle-ci nous éloigne de Lui, à ce moment-là elle ne vient certainement pas de l’Esprit Saint, qui nous conduit à l’Évangile et non hors de lui.

La révélation privée est une aide pour la foi, et elle se montre crédible précisément parce qu’elle renvoie à l’unique révélation publique. C’est pourquoi l’approbation ecclésiastique d’une révélation privée indique essentiellement que le message s’y rapportant ne contient rien qui s’oppose à la foi et aux bonnes mœurs. Il est permis de le rendre public, et les fidèles sont autorisés à y adhérer de manière prudente.

----

Honnêtement, les messages ne peuvent pas remplacer la Parole de Dieu et sont assez insipides tant au niveau spirituelle que théologique.
La Congrégation de la foi ne reconnaît pas Medjugorje

Plénière ou pas, quarta ou pas, tous les critères de la CDF vont dans le sens d'une non-reconnaissance de Medjugorje. L'Eglise a déjà répondu par la voix des évêques du lieu.»



* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

*** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anne Blandine
Anne Blandine

Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Francesco le Dim 5 Juil 2015 - 15:37

C'est certain qu'un non clair et définitif du Pape sera une claque a la figure pour les pro Medjugorje.Je fais surtout référence a ceux et celles qui font bcp d'argent $$$ et se sont construit une gloire terreste sur ces faits.Ce sont surtout eux et elles qui vont essayer de trouver une combine pour que $$$ puisse continuer a rouler......et probablement aussi certains fanatiques de ces faits qui ont basés leur foi catholique sur Medjugorje bien plus que sur l'église....

Pour le reste,le temps va réparer les choses....enfin je l'espere.Ma plus grande crainte étant un schisme.Prions donc pour nos freres et soeurs embourbés ds la manipulation medjugorgienne.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 0:54

Comme à l'époque en Fatima et Salette on ne reconnaissait pas le lieu d'Apparition.
+
Et pour certains c'est trop tard après comme Jésus reprochait aux pharisiens qui décoraient les tombeau des prophètes martyres tués il y a longtemps - que du cœur ils ne sont pas les enfants des prophètes, mais de ceux qui les persécutaient
+
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Fatima13
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Salett14
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Sagess12
+
+
+
Les mêmes yeux remplis de Grace qu'à Kibeho

+

+

+

Si vous ne devenez pas comme ce petit enfant...
Dimitryet
Dimitryet

Masculin Date d'inscription : 14/05/2020
Localisation : Moscou Russie

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Anne Blandine le Mer 17 Juin 2020 - 2:18

Il n'y a aucun rapport entre le rejet des prophètes annonçant le Messie, et le doute quant à une révélation privée. Le Christ est venu. Comme le dit si bien St Jean de la Croix, Dieu n'a eu qu'une Parole: Jésus-Christ.
Toute la doctrine de l'Église proclame le Christ. Pour être chrétien, nous proclamons le Crédo auquel nous sommes tenus de croire. Quant aux révélations privées, nous ne sommes absolument pas tenus d'y croire. Le doute à leur sujet n'est absolument pas un péché.
Donc, Monsieur, ne vous inquiétez pas pour notre salut... Nous sommes catholiques parce que nous adhérons au crédo de l'Église catholique et au Magistère.
Anne Blandine
Anne Blandine

Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 2:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il n'y a aucun rapport entre le rejet des prophètes annonçant le Messie, et le doute quant à une révélation privée. Le Christ est venu. Comme le dit si bien St Jean de la Croix, Dieu n'a eu qu'une Parole: Jésus-Christ.
Toute la doctrine de l'Église proclame le Christ. Pour être chrétien, nous proclamons le Crédo auquel nous sommes tenus de croire. Quant aux révélations privées, nous ne sommes absolument pas tenus d'y croire. Le doute à leur sujet n'est absolument pas un péché.
Donc, Monsieur, ne vous inquiétez pas pour notre salut... Nous sommes catholiques parce que nous adhérons au crédo de l'Église catholique et au Magistère.
+
+
+
Mais à Medjugorje la Vierge Marie dit Elle-même que ce n'est pas privé, mais universel. Mais qu'à cause de réaction comme chez vous aussi cela sera son dernière Apparition non-privée avant le Jugement Dernier. Je pense qu'Elle est la Reine de l'Église. Avec le Tabernacle Vivante de l'Evangile dans son Coeur Immaculée selon St Luc. Et selon ami de St Paul - St Denis d'Aréopage et le Vi Grand Concile (qui en outre avec un bon pape a anathématisé le pape précédent indigne) "la vraie hiérarchie de l'Église est dans la profondeur de compréhension de l'Écriture".
+
Sinon c'est voler la couronne de Marie pour l'habiller sur soi.
+
Alors La Proclamer "Immaculée Conception" c'est Universel et pas privé. Mais ce qu'Elle dit c'est que du privé et faut pas obéir. Comme Jésus Nouveau Adam Un avec Marie Son Aide Nouvelle Eve dit "Pourquoi vous me dites 'Seigneur, Seugneur' et ne faites pas ce que Je Dit". Comme aussi Ste Jeanne d'Arc a répondu aux inquisiteurs nicolaïtes qui ont demandé "si Seigneur t'a envoyé, pourquoi nous l'église ne le savons pas " - Elle "Seigneur et Église sont Un, pourquoi vous faites 2 de ce qu'Est UN"

+
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Sainte10
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Lourde15
Immaculée Conception avec Ses Parents
Dimitryet
Dimitryet

Masculin Date d'inscription : 14/05/2020
Localisation : Moscou Russie

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Anne Blandine le Mer 17 Juin 2020 - 4:19

Vous mélangez tout.
Je m'en tiens à la doctrine de l'Église. Elle est simple.
Consultez le catéchisme de l'Église catholique, aux articles 65 à 67. Je les copie ci-dessous (les articles sont tirés du site du Vatican)

III Le Christ Jésus " Médiateur et Plénitude de toute la Révélation " (DV 2)

Dieu a tout dit en son Verbe

65 " Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils " (He 1, 1-2). Le Christ, le Fils de Dieu fait homme, est la Parole unique, parfaite et indépassable du Père. En Lui Il dit tout, et il n’y aura pas d’autre parole que celle-là. S. Jean de la Croix, après tant d’autres, l’exprime de façon lumineuse, en commentant He 1, 1-2 :

Dès lors qu’Il nous a donné son Fils, qui est sa Parole, Dieu n’a pas d’autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole et il n’a rien de plus à dire ; car ce qu’Il disait par parties aux prophètes, Il l’a dit tout entier dans son Fils, en nous donnant ce tout qu’est son Fils. Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant l’interroger, ou désirerait une vision ou une révélation, non seulement ferait une folie, mais ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ, sans chercher autre chose ou quelque nouveauté (Carm. 2, 22, 3-5).

Il n’y aura plus d’autre Révélation

66 " L’Économie chrétienne, étant l’Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ " (DV 4). Cependant, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles.

67 Au fil des siècles il y a eu des révélations dites " privées ", dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas d’ " améliorer " ou de " compléter " la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire. Guidé par le Magistère de l’Église, le sens des fidèles sait discerner et accueillir ce qui dans ces révélations constitue un appel authentique du Christ ou de ses saints à l’Église.''

......

Quand le catéchisme dit que les révélations privées n'appartiennent pas au dépôt de la foi, cela signifie que personne n'est tenu d'y croire, contrairement au dépôt de la foi, c'est-à-dire ce que le
Magistère propose comme vérités contenue dans la Révélation divine. Voir article 88 du catéchisme :
88 Le Magistère de l’Église engage pleinement l’autorité reçue du Christ quand il définit des dogmes, c’est-à-dire quand il propose, sous une forme obligeant le peuple chrétien à une adhésion irrévocable de foi, des vérités contenues dans la Révélation divine ou bien quand il propose de manière définitive des vérités ayant avec celles-là un lien nécessaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Anne Blandine
Anne Blandine

Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 4:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous mélangez tout.
Je m'en tiens à la doctrine de l'Église. Elle est simple.
Consultez le catéchisme de l'Église catholique, aux articles 65 à 67. Je les copie ci-dessous (les articles sont tirés du site du Vatican)

III Le Christ Jésus " Médiateur et Plénitude de toute la Révélation " (DV 2)

Dieu a tout dit en son Verbe

65 " Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils " (He 1, 1-2). Le Christ, le Fils de Dieu fait homme, est la Parole unique, parfaite et indépassable du Père. En Lui Il dit tout, et il n’y aura pas d’autre parole que celle-là. S. Jean de la Croix, après tant d’autres, l’exprime de façon lumineuse, en commentant He 1, 1-2 :

Dès lors qu’Il nous a donné son Fils, qui est sa Parole, Dieu n’a pas d’autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole et il n’a rien de plus à dire ; car ce qu’Il disait par parties aux prophètes, Il l’a dit tout entier dans son Fils, en nous donnant ce tout qu’est son Fils. Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant l’interroger, ou désirerait une vision ou une révélation, non seulement ferait une folie, mais ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ, sans chercher autre chose ou quelque nouveauté (Carm. 2, 22, 3-5).

Il n’y aura plus d’autre Révélation

66 " L’Économie chrétienne, étant l’Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ " (DV 4). Cependant, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles.

67 Au fil des siècles il y a eu des révélations dites " privées ", dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas d’ " améliorer " ou de " compléter " la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire. Guidé par le Magistère de l’Église, le sens des fidèles sait discerner et accueillir ce qui dans ces révélations constitue un appel authentique du Christ ou de ses saints à l’Église.''

......

Quand le catéchisme dit que les révélations privées n'appartiennent pas au dépôt de la foi, cela signifie que personne n'est tenu d'y croire, contrairement au dépôt de la foi, c'est-à-dire ce que le
Magistère propose comme vérités contenue dans la Révélation divine. Voir article 88 du catéchisme :
88 Le Magistère de l’Église engage pleinement l’autorité reçue du Christ quand il définit des dogmes, c’est-à-dire quand il propose, sous une forme obligeant le peuple chrétien à une adhésion irrévocable de foi, des vérités contenues dans la Révélation divine ou bien quand il propose de manière définitive des vérités ayant avec celles-là un lien nécessaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et les 2 témoins de chapitre 11 d'Apocalypse de Jean - Elie et Enoch vous allez alors voter pour "les tuer à la place de Sodome et Egypte où leur Seigneur est Crucifié" - j'ai vécu en France comme un étranger bienfaisant - je sais bien à quel point "c'est simple" chez vous…
Dimitryet
Dimitryet

Masculin Date d'inscription : 14/05/2020
Localisation : Moscou Russie

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 4:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous mélangez tout.
Je m'en tiens à la doctrine de l'Église. Elle est simple.
Consultez le catéchisme de l'Église catholique, aux articles 65 à 67. Je les copie ci-dessous (les articles sont tirés du site du Vatican)

III Le Christ Jésus " Médiateur et Plénitude de toute la Révélation " (DV 2)

Dieu a tout dit en son Verbe

65 " Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils " (He 1, 1-2). Le Christ, le Fils de Dieu fait homme, est la Parole unique, parfaite et indépassable du Père. En Lui Il dit tout, et il n’y aura pas d’autre parole que celle-là. S. Jean de la Croix, après tant d’autres, l’exprime de façon lumineuse, en commentant He 1, 1-2 :

Dès lors qu’Il nous a donné son Fils, qui est sa Parole, Dieu n’a pas d’autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole et il n’a rien de plus à dire ; car ce qu’Il disait par parties aux prophètes, Il l’a dit tout entier dans son Fils, en nous donnant ce tout qu’est son Fils. Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant l’interroger, ou désirerait une vision ou une révélation, non seulement ferait une folie, mais ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ, sans chercher autre chose ou quelque nouveauté (Carm. 2, 22, 3-5).

Il n’y aura plus d’autre Révélation

66 " L’Économie chrétienne, étant l’Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ " (DV 4). Cependant, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles.

67 Au fil des siècles il y a eu des révélations dites " privées ", dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas d’ " améliorer " ou de " compléter " la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire. Guidé par le Magistère de l’Église, le sens des fidèles sait discerner et accueillir ce qui dans ces révélations constitue un appel authentique du Christ ou de ses saints à l’Église.''

......

Quand le catéchisme dit que les révélations privées n'appartiennent pas au dépôt de la foi, cela signifie que personne n'est tenu d'y croire, contrairement au dépôt de la foi, c'est-à-dire ce que le
Magistère propose comme vérités contenue dans la Révélation divine. Voir article 88 du catéchisme :
88 Le Magistère de l’Église engage pleinement l’autorité reçue du Christ quand il définit des dogmes, c’est-à-dire quand il propose, sous une forme obligeant le peuple chrétien à une adhésion irrévocable de foi, des vérités contenues dans la Révélation divine ou bien quand il propose de manière définitive des vérités ayant avec celles-là un lien nécessaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
+
Et vous dites alors que tous ces textes sont écrits avec une casuistique pour ne point obéir à la Vierge Marie Mère de Dieu?! Seulement en partie je crois bien, mais pas complétement comme vous le suggériez...
+
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Ethioe11


Dernière édition par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 4:54, édité 1 fois
Dimitryet
Dimitryet

Masculin Date d'inscription : 14/05/2020
Localisation : Moscou Russie

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Anne Blandine le Mer 17 Juin 2020 - 4:48

Vous n'écoutez pas. Le dialogue est vain. J'arrête là.
Anne Blandine
Anne Blandine

Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Dimitryet le Mer 17 Juin 2020 - 5:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous n'écoutez pas. Le dialogue est vain. J'arrête là.
+
"Mes brebis connaissent Ma Voix, sinon…". Ce que La Vierge dit par rapport à vous à Medjugorje. Je pense qu'il faut craindre qu'Elle arrête
+
L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Mariet10
Dimitryet
Dimitryet

Masculin Date d'inscription : 14/05/2020
Localisation : Moscou Russie

Revenir en haut Aller en bas

L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS Empty Re: L'ÉGLISE NE RECONNAIT PAS EN MEDJUGORJE UN LIEU D'APPARITIONS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum