Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il craindre une ...
Voir le deal

Les reliques des rois mages, vérité ou légende ? (Cathédrale de Cologne)

Aller en bas

Les reliques des rois mages, vérité ou légende ?  (Cathédrale de Cologne) Empty Les reliques des rois mages, vérité ou légende ? (Cathédrale de Cologne)

Message par Lumen Jeu 6 Jan 2022 - 17:50

Les reliques des rois mages, vérité ou légende ?

C’est dans la cathédrale de Cologne, en Rhénanie-du-Nord-Wesphalie, que reposent les corps des trois rois mages qui adorèrent Jésus. Les dernières découvertes accréditent l’hypothèse de l’authenticité des reliques.

Les reliques des rois mages, vérité ou légende ?  (Cathédrale de Cologne) RELIQUES-ROIS-MAGES-043_dpa-pa_200106-99-364969_dpai
Les crânes des trois rois mages dans leur reliquaire situé dans la cathédrale de Cologne.
ROLF VENNENBERND / DPA / dpa Picture-Alliance


En 330, une vieille dame fait le pèlerinage de Terre Sainte. Il ne s’agit pas de n’importe qui ; Hélène, en effet, est la mère de l’empereur Constantin. Chrétienne, c’est elle qui, la première, a parlé du Christ à ce fils, né d’une liaison de jeunesse avec un officier prometteur, Constance Chlore, avant que celui-ci la répudie pour épouser la fille d’un des co-empereurs et ainsi se rapprocher de la pourpre. Cela fait maintenant vingt ans que Constance est mort, mais Constantin a su, en dépit des difficultés, s’emparer du pouvoir et il règne sans partage sur l’Orient et l’Occident.

Cette toute-puissance a sa contrepartie et le souverain qui, malgré la publication, en 313, de l’édit de Milan autorisant officiellement le culte catholique, n’a jamais demandé le baptême, s’est plusieurs fois rendu coupable de crimes profitables. Le pire d’entre eux est certainement le meurtre de son fils aîné, Crispus, né d’un premier lit. Il a fait exécuter ce fils sans l’entendre après une dénonciation calomnieuse de sa seconde épouse, Fausta, désireuse de libérer la place d’héritier du trône pour ses propres enfants. Quand il a compris, trop tard, l’innocence de Crispus, Constantin a fait exécuter Fausta, ajoutant le crime au crime…



À prix d’or

Voilà précisément la raison qui a poussé Hélène à partir pour Jérusalem. Elle veut retrouver là-bas toutes les reliques possibles liées à la vie du Christ, faire élever sur les lieux où vécut le Sauveur des sanctuaires magnifiques et, à force de folles largesses, effacer les terribles péchés de Constantin. Des reliques, des souvenirs, Hélène en a retrouvé des quantités, à commencer par la plus célèbre de toutes : la Sainte Croix. Elle a lancé les chantiers des basiliques du Saint-Sépulcre à Jérusalem et, à Bethléem, de la Nativité. Elle a rapporté à Rome la Colonne de la flagellation, l’escalier du palais de Pilate, les clous de la crucifixion, un morceau du bois sacré sur lequel coula le sang du Rédempteur, et bien d’autres inestimables souvenirs.

C’est à Milan dont il venait de s’emparer, qu’en 1162, l’empereur germanique Frédéric Barberousse découvrit le reliquaire, caché dans un monastère qu’il s’apprêtait à faire raser.




POUR EN SAVOIR + SUR Les reliques des rois mages, vérité ou légende ?  (Cathédrale de Cologne) Logo-white
https : // fr . aleteia . org  /2022/01/05/ les-reliques-des-rois-mages-verite-ou-legende/
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum