Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-17%
Le deal à ne pas rater :
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

2 AVRIL : FETE DE SAINT-FRANCOIS DE PAULE

Aller en bas

2 AVRIL : FETE DE SAINT-FRANCOIS DE PAULE Empty 2 AVRIL : FETE DE SAINT-FRANCOIS DE PAULE

Message par Hervé J. VOLTO Mar 2 Avr 2024 - 12:47

2 avril : fête de Saint François de Paule, Ermite, fondateur de l'Ordre des Minimes (+ 1507), Confesseur

Mémoire de saint François de Paule, ermite. Fondateur de l'Ordre des Minimes en Calabre, il prescrivit à ses disciples de vivre d'aumônes, de n'avoir rien en propre, de ne pas toucher d'argent et de ne manger que des aliments permis pendant le carême. Appelé en France par le roi Louis XI, qu'il assista à ses derniers moments, il mourut en 1507, à Plessis-lès-Tours, illustre par l'austérité de sa vie.

Considéré par ses parents comme l'enfant d'un miracle accompli par le Poverello, Saint François d'Assise, il en reçut le prénom. François Martotelli est né dans le villa de Paola en Calabre d'où son nom. Tout jeune, il entre chez les Cordeliers (une branche de la famille franciscaine). Il s'y distingue bien vite par des grâces exceptionnelles, comme de se retrouver en deux endroits en même temps. Saint François de Paule, portrait par Jean BourdichonAprès un pèlerinage, il se retire dans une grotte à quelque distance du couvent. D'autres solitaires le rejoignent : ils deviendront en 1460, l'Ordre des Minimes, religieux voués à l'humilité superlative. François continue bonnement ses miracles : on dit qu'il traversa le détroit de Messine en marchant sur la mer. Sur injonction du Pape Sixte IV, il se rend à Plessis-lès-Tours, au chevet du Roi de France Louis XI.

Le bruit des guérisons miraculeuses qu’il opérait parvint jusqu’en France. Louis XI le fit mander auprès de lui. Comme il hésitait, le Pape Sixte IV lui enjoint d’accepter.Il se rendit à Plessis-lès-Tours, au chevet du roi de France. Le Roi se jeta à ses pieds et implora ses bénédictions.Il le flattait, le suppliait et fit construire deux couvents pour son ordre pour allonger ses jours. François lui répondit que même la vie d’un Roi avait une fin, et qu’il lui faudrait s’y soumettre. Il lui fit des prophéties sur le Grand Monarque à venir :

1. Voici un extrait de la lettre qu’il adressa le 13 août 1469 à Simon de Limena, Duc de Montalte :

« Dans tout l'univers, il n'y aura plus qu'un Grand Pontife et qu'un Grand Roi.
L'empire du Roi durera jusqu'à la fin des temps.
Il n'y aura plus alors que douze rois, un empereur et un pape, et un petit nombre de princes, et tous seront des saints...

Le Roi sera le grand fondateur d'un nouvel ordre religieux, différent de tous les autres et qui, se subdivisant en trois (la Chevalerie militaire, les religieux prêtres et les hospitaliers), rendra le plus de services à l'Église, en même temps qu'il sera le dernier de tous.

Avec son concours, ce roi détruira complètement la secte de Mahomet, extirpera tous les hérétiques, fera cesser toutes les tyrannies et prendra par la force des armes un grand royaume, de telle sorte qu'il n'y aura plus qu'un troupeau et un pasteur et que le monde entier sera ramené aux saintes mœurs
».

2. Autres prophéties adressées à Louis XI.

« Et de votre semence sainte, parmi les descendants de votre neveu premier-né, il sortira un rejeton, un homme tellement merveilleux qu'il sera sur la terre comme un soleil parmi les étoiles.
Un tel homme sera dans son adolescence presque un saint, dans sa jeunesse un grand pécheur, puis il se convertira complètement à Dieu et fera grande pénitence, ses péchés lui seront pardonnés et il redeviendra Saint.
Il sera un grand capitaine et le prince de la gent sainte, nommé « porte croix de Jésus-Christ », avec laquelle il consumera la secte mahométane avec le reste des infidèles.

Il annihilera toutes les hérésies et les tyrannies du monde, réformera l'Eglise de Dieu avec ses suivants, lesquels seront les meilleurs hommes du monde en sainteté et en armes (en tant que soldats), en lettres et dans chaque autre vertu, car telle est la volonté du Très-Haut.
De par la vertu du Très Haut, le Grand Monarque anéantira les hérétiques et les incroyants.
Il disposera d’une grande armée et les anges combattront à ses côtés.

Il exterminera tous ceux qui se rebellent contre Dieu
».

3. Saint François de Paule écrit en 1469 :

‘’Au cours de cette période malheureuse, il y aura du laxisme dans les préceptes divins et humains.
La discipline va en souffrir.
Les saints canonisés seront complètement discrédités et le clergé ne respectera pas les lois de l'Eglise.
Les saints et les dogmes religieux seront assombris par des questions insensées et des arguments élaborés.
En conséquence, aucun principe n’y résistera ; sauf peut être quelques saints authentiques et anciens qui resteront libre de la censure, de la critique, des fausses interprétations, et des modifications et des délimitations faites par l'homme
".

et puis :

« Ce sont des moments mauvais, un siècle plein de dangers et de malheurs.
L'hérésie est partout et les adeptes de l'hérésie sont au pouvoir presque partout.
Évêques, prélats et prêtres disent qu'ils font leur devoir, qu'ils sont vigilants.
Ils cherchent toutes les excuses mais Dieu permettra un grand mal contre son Église : les hérétiques et les tyrans viendront soudainement et de façon inattendue, ils vont entrer dans Rome et la perdre.
Par la grâce de Dieu Tout-Puissant, le Grand Monarque anéantira les hérétiques et les incrédules.
Il aura une grande armée et les anges combattront de son côté.
Tout compte fait, il y aura un empereur, 12 rois, et un Saint Pape. Ce seront tous des vies saintes
».

Louis XI fut heureux d'apprendre qu'un de ses lointains descendants serait intervenu pour sauver l'Eglise et la foi Catholique d'un shisme appuyé sur l'hérésie, qu'il aurait fondé un Ordre de Chevalerie tripe, Militaire, Hospitalier et Religieux, pour sauver la Chrètienté et anéantir la religion de Mahomet.

Après le décès de Louis XI, le fondateur va rester un quart de siècle à la cour de France. Affectueusement surnommé "le bonhomme" par le peuple qui le vénère, ce simple frère-laïc bénit inlassablement cierges et chapelets. Pourtant il gouverne à merveille la vie spirituelle des prêtres, évêques et Rois.



Mardi 2 avril : premier mardi du mois consacré à la dévotion à St Michel pour la France

Rappel
http://leblogdumesnil.unblog.fr/2024/02/05/priere-a-monseigneur-saint-michel-pour-la-securite-et-la-prosperite-de-leglise-et-de-la-france/




Samedi in albis 6 avril : premier samedi du mois dédié à la dévotion au Cœur douloureux et immaculé de Marie

Selon le programme déjà donné ici
http://leblogdumesnil.unblog.fr/2023/09/18/2023-113-les-premiers-samedis-du-mois-au-mesnil-marie/

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum