Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

+6
alex
Philippe-Antoine
Annie
edelweiss
essenien
oscar
10 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par oscar Sam 26 Mar 2011 - 12:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »
Publié par actualitechretienne le mars 14, 2011
Le Collectif Banlieues Respect a demandé vendredi « la mise à disposition des églises vides pour la prière du vendredi » des musulmans, dans un communiqué adressé aux structures en charge de l’organisation de l’Eglise de France. Selon le porte-parole du Collectif, Hassan Ben M’Barek, cette mesure permettrait « d’éviter que les musulmans ne prient dans la rue » et ne soient « les otages des politiques ».

Banlieues Respect fait partie des associations qui se sont vivement élevées jeudi soir, à la Grande Mosquée de Paris, contre le débat de l’UMP sur la laïcité et l’islam, souhaité par le président Nicolas Sarkozy et qui doit se tenir le 5 avril à Paris. Le Collectif Banlieues Respect considère, dans son communiqué, que « chaque fois qu’il y a un débat de cette nature, celui-ci débouche sur une loi visant à stigmatiser les musulmans ».

Faute de lieux de prière en nombre suffisant, des musulmans du quartier de la Goutte d’Or à Paris (XVIIIe) prient le vendredi à même la chaussée, couverte de nattes, des rues Polonceau et Myrrha. Ces deux rues sont fermées à la circulation ce jour-là.

Source : AFP

oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par essenien Dim 27 Mar 2011 - 7:48

Elle est bien bonne celle-là. Je suis prêtre catholique gallican. Les églises nous refusent le prêt ou la location d'une église. Vont-ils les laisser profaner par les prières de l'Islam ?
essenien
essenien

Masculin Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 67
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par oscar Dim 27 Mar 2011 - 12:26

Quand on pense que l’évêque de Blois a particpé à la pose de la première pierre de la grande mosquée c'est vraiment désolant.

Voici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] cliquer sur le lien pour voir la vidéo et les photos

La communauté musulmane de Gilly, qui compte quelque 300 fidèles, n’a plus de mosquée. Ils sont désormais accueillis dans l’église Saint Lambert de Jumet. La mosquée ne répondait plus aux normes de sécurité.
Il y a deux semaines, le bâtiment situé rue du Bois de Lobbes à Gilly ne répondant plus aux normes de sécurité, la Ville a décidé d’en interdire l’accès. Du coup, pour sa prière du vendredi, la communauté musulmane installée à Gilly depuis 1978 a trouvé refuge d’abord au Stade Yernaux, ensuite, et c’est assez original, à l’église Saint Lambert de Jumet.

Les objets de culte catholique ont été masqués et des tapis ont été déroulés dans le choeur. Le temps d’un après-midi, l’église jumétoise se mue en une mosquée. Une hospitalité qui vaudra jusque la mi-mai. Et après ? C’est encore le flou. La mosquée située rue du Bois de Lobbes est inaccessible puisque de gros travaux doivent y être réalisés pour sécuriser le bâtiment. Reste que la communauté musulmane de Gilly est propriétaire d’un autre bâtiment, chaussée de Ransart. Malheureusement, ce bâtiment est lui aussi inutilisable pour des raisons urbanistiques.

A terme, cette communauté se dit prête à acquérir un nouveau bâtiment. Et pourquoi pas, solution qui pourrait arranger tout le monde, un bâtiment public. On le sait, la Ville cherche à réduire son parc immobilier réputé pour son gigantisme. Si cette solution était retenue, les fidèles n’ont qu’un souhait, une localisation centrale, au coeur de Gilly.

SOURCE : RTBF.be



oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Lun 28 Mar 2011 - 1:36

Il faut avoir un esprit pratique.
Il est anormal que des gens soient obligés de prier dans la rue faute de lieux de culte alors que des églises sont fermées et vides .

Sainte Sophie en Turquie était bien une basilique chrétienne et elle est devenue une très jolie mosquée.

Pourquoi les catholiques n'aménageraient pas leurs églises de manière à pouvoir les transformer en mosquée et les prêter à tous moments ?

Les paroissiens et les évêchés pourraient faire un petit effort financier dans un but d'aider leurs frères non chrétiens

Il est beaucoup plus délicat de louer une église aux Gallicans car ils risqueraient d'en profiter pour y célébrer des messes ou y annoncer l'Evangile.

En plus eux ne sont jamais invités à participer à aucune rencontre oecuménique contrairement aux musulmans.

Que pensez vous de l'idée de donner nos églises ou de les aménager à nos frais pour les prêter à des personnes non chrétiennes qui n'ont pas de lieu de culte ?
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par oscar Lun 28 Mar 2011 - 13:04

Sainte-Sophie n'est pas une gentille donation des Chrétiens aux musulmans, elle a été prise de force lors de la conquete de turcs et transformer en mosqué.

Pour ce qui est des Gallicans je ne peut me prononcé cars je ne connais pas assez. En fait c'est la premiere fois que j'entend ce nom. Je ne crois pas qu'il y en as au Québec d'ou je suis.

La charité consiste a leur donner a manger s'il ont faim et non pas de leurs donner un lieux de culte pour prier un faux dieu. Ceci ne serai pas de la charité de leurs laisser entendre qu'ils sont dans la bonne voie. De pratiquer la vrai charité risque de les convertirs. Heureusement que le geste de ce Curé est surement isolé. L’évêque de Tournai, Mgr Guy Harpigny ne cautionne absolument pas .



On sait que le Christianisme se résume dans le grand Commandement : "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur... et ton prochain comme toi-même."

Aimer signifie chercher LE BIEN de ceux que nous aimons. L homme doit donc chercher LE BIEN de Dieu, et ensuite LE BIEN de l'homme. Le bien de Dieu est que son nom soit béni et glorifie dans les faits par l accomplissement de sa loi. Le bien de l homme est que lui soit reconnus tous les droits qui concourent à l obtention de son bien-être éternel et temporel.

S il en est ainsi, il manquerait au commandement de l amour ce père qui ne reprendrait pas son fils qui viole les droits de Dieu ou les droits de sa mère. Il n'accomplit pas son devoir de charité ce père qui ne punit pas, si c est nécessaire, le fils qui ne respecte pas sa mère ou qui maltraite ses frères. Il n'accomplit pas son devoir de charité ce gouvernant qui ne prend pas soin des intérêts de la Patrie ou qui ne prévient ni ne châtie les infractions aux lois des mauvais citoyens.

Charité n'est pas SENTIMENTALISME qui consent à toutes les erreurs et infractions des autres. La charité, c est procurer efficacement le bien réel (éternel et temporel) des autres, et HAIR A TOUT MOMENT LE MAL.

Cest mon opinion.
Bonne journée a vous Essenien et edelweiss
oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Annie Lun 28 Mar 2011 - 15:00

Une église n'est pas un édifice comme un autre.
C'est un Temple de Dieu, qui a reçu une bénédiction spéciale, qui contient des reliques de Saints et surtout
LE CORPS ET LE SANG, L'AME ET LA DIVINITE du Christ dans le Tabernacle. Chaque église a son ange, pour adorer Jésus-hostie et transmettre les prières des fidèles à Dieu. Tout dans une église est consacré au Christ, même les aubes des enfants de choeur.

L'utiliser pour célébrer un culte qui ne reconnaît pas la divinité du Christ est une profanation: c'est se rapprocher de Dieu le Fils dans sa présence réelle pour l'insulter gravement. On peut prêter une salle paroissiale, pas une église.

Tant qu'on y est, on pourrait aussi pratiquer la magie noire coranique, ce serait une bonne idée. Ou bien pour les célébrations maçonniques... Et puis on pourrait prêter des hosties consacrées, après tout. Allons-y, tout est permis...

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Philippe-Antoine Lun 28 Mar 2011 - 18:14

L'utiliser pour célébrer un culte qui ne reconnaît pas la divinité du Christ est une profanation: c'est se rapprocher de Dieu le Fils dans sa présence réelle pour l'insulter gravement.

Je suis d'accord avec vous. Cependant, je ne pense pas que cela parte d'une intention blasphématoire de la part des musulmans, mais qu'à l'instar de la nature, la spiritualité a horreur du vide. En effet, si les églises étaient pleines, cela ne viendrait à l'idée de personne de les proposer au culte islamique!
La vraie question (à mon sens) n'est pas tant la montée de l'islamisme que la déchristianisation du monde dit "civilisé".

Par ailleurs, beaucoup de "laïcards" de l'extrême gauche jusqu'à l'extrême droite en France se lamentent, par exemple, des prières de rue des musulmans. Je pense qu'au lieu de se plaindre ils feraient mieux de remplir les églises chaque dimanche, ce serait certainement plus efficace.

Philippe-Antoine
Philippe-Antoine
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 68
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par alex Lun 28 Mar 2011 - 21:27

Les prières dans la rue ne sont que politiques. Rien de plus. Sinon, nous aussi pourrions faire la même chose non ? Et nous ne le ferons jamais car notre religions n'est aucunement politique. Tout ceci n'est que prétexte pour éradiquer le catholicisme en France et en Occident. Alors, prêter nos églises? Non ! Mais de toutes façons, elles servent déjà de bordels, de cinémas, d'hotels, de musée et j'en passe.
Alors, nous devons refuser ceci, sans illusion, puisque nos dirigeants ne rêvent que de cela.

Pour les galicans, c'est franco-français. Ils ont une magnifique église Sainte Rita à paris, mais ne sont pas dans l'Église Romaine et apostolique. Dommage!! Ils se font pas mal de pub annuellement avec une messe des dite de saint François, pour les animaux ; alors tous les parisiens peuvent venir à la messe avec leurs animaux de compagnie !! C'est leur cachet pas méchant.
Ils refusent en fait le pape lui-même. Leur siège se trouve à Meaux dans le 77.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Annie Lun 28 Mar 2011 - 22:06

Je voudrais répondre à Philippe-Antoine que dans l'article dont Oscar a fourni le lien, il ne s'agit pas d'une église désaffectée, mais d'une église paroissiale dynamique, selon le témoignage d'un paroissien (publié à la suite de l'article). D'autre part, c'est le curé de Charleroi-Gilly qui a pris cette initiative, alors qu'il disposait d'une salle paroissiale!!!!
Je suis d'accord qu'il ne faut pas sombrer dans la haine et rendre coup pour coup, mais il ne faut pas non plus être idiots et leur donner le bâton pour se faire battre. Et c'est exactement ce que fait ce curé.

Quant à l'innocence de ces braves musulmans qui font gentiement leurs prières près du tabernacle sans intention de profanation, je n'y crois pas. Il y a quelques années encore, on n'aurait pas pu faire rentrer un musulman dans une église pour sa prière (la Fatiha, la première sourate du coran, qu'ils récitent 5 fois par jour, contient un blasphème contre les chrétiens).

Vous vous demandez quand ça a changé? Réponse: après la tuerie dans l'église de Bagdad. C'était le but, d'ailleurs. Avant, les musulmans craignaient le Dieu des chrétiens. Et puis des chefs plus malins (courageux mais pas téméraires) ont envoyé deux adolescents fanatisés tuer tout ceux qu'ils pouvaient dans cette église. Le but était de démontrer qu'il n'y avait rien à craindre du Dieu des Chrétiens. Et ça a marché.

La profanation des églises catholiques est à mon avis le gros fantasme de tous les fanatiques musulmans. La phrase provocatrice de Kadhafi est très révélatrice: "Notre-Dame de Paris sera transformée en mosquée".

Et dans le groupe dont on parle dans cet article, il n'y avait pas que des innocents à mon avis. Grâce à ce bon curé de Charleroi-Gilly, on a franchi un nouveau stade et créé un précédent. C'est mal.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Mar 29 Mar 2011 - 3:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Elle est bien bonne celle-là. Je suis prêtre catholique gallican. Les églises nous refusent le prêt ou la location d'une église. Vont-ils les laisser profaner par les prières de l'Islam ?
Je ne savais pas que tu étaits pretre de cette église.Peux tu nous résumer ton cheminement et la différence entre l'église catholique et l'église catholique gallicane?


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Mar 29 Mar 2011 - 3:06

Edelweiss a écrit:
En plus eux(Catholiques gallicans) ne sont jamais invités à participer à aucune rencontre oecuménique contrairement aux musulmans.

Pourrais tu nous donner la source de cette information comme quoi l'église gallicane ne participe pas au rencontre oecuménique?


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par alex Mer 30 Mar 2011 - 19:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Edelweiss a écrit:
En plus eux(Catholiques gallicans) ne sont jamais invités à participer à aucune rencontre oecuménique contrairement aux musulmans.

Pourrais tu nous donner la source de cette information comme quoi l'église gallicane ne participe pas au rencontre oecuménique?

L'église gallicane est église gauloise, qui refuse l'Église, le pape, la succession des apôtres etc.. Elle a un évêque, qui enregistre des CD etc.. Bon, pourtant, ils sont sympas, mais pas tellement catholiques !! Alors, pourquoi demander des églises catholiques ? À ce compte, il faut aussi les donner aux boudhistes, aux témoins de Jéhova et tout le reste.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Jeu 31 Mar 2011 - 7:42

"Pourrais tu nous donner la source de cette information comme quoi l'église gallicane ne participe pas aux rencontres oecuméniques?"

Une petite précision.
Personne n'a relevé que je disais dans le texte qu'il ne fallait pas prêter l'église aux Gallicans car ils y célébreraient des messes et risquaient d'y annoncer l'Evangile.

Je trouve scandaleux de prêter une église aux musulmans et de la refuser aux gallicans. Mais cela ne m'étonne en rien.

Ils préfèrent voir des gens qui ont d'autres dieux que de voir y célébrer une messe traditionnelle et d'y voir annoncer l'Evangile.

L'oecuménisme est réservé qu'à certaines églises . Avez -vous déjà vu à une rencontre oecuménique des catholiques traditionalistes invités ? Avez vous vu certaines églises protestantes invitées ?

Plus une église est proche du catholicisme romain et plus elle est jetée des rencontres oecuméniques.
Pour être jeté des réunions oecuméniques il y a deux critères :
- Etre d'une église à tendance conservatrice qui tient à sa foi et qui est capable de l'expliquer
- Etre d'une église très proche du catholicisme dans sa théologie

Les gallicans remplissent ces deux conditions.

En suivant cette règle, les orthodoxes ne devraient pas être invités mais c'est une exception liée au besoin de leur présence pour être crédible.

Pour te répondre Francesco, je tiens ma réponse de l'expérience et de l'observation.
Pour être invité aux réunions oecuméniques, il faut être d'une église pas critiquée par l'ERF ou les curés modernistes du coin ou être juif ou musulman ou bouddhiste (à l'exception de l'orthodoxie.)

Les sectes seront admises aux réunions oecuméniques avant les gallicans ou les traditionalistes ou certaines autres églises conservatrices.

Dans ma région des rencontres oecuméniques importantes sont organisées. Je n'ai jamais eu aucune invitation même pas pour occuper un tabouret dans le fond de la salle alors que des personnes qui n'ont jamais étudié la théologie et qui n'ont aucun ministère y sont invitées.


On se moque des gens avec l'oecuménisme.
Le curé si ouvert qui prête son église aux musulmans prêterait il sont église aux Gallicans ou aux adeptes de Monseigneur Lefèvre pour y célébrer un dimanche une messe ? Certainement pas à mon avis.

Tant que des églises chrétiennes, historiques qui ont une théologie bien établie ancrée dans la tradition de l'église seront exclues volontairement des rencontres, l"oecuménisme ne sera que de l'hypocrisie

On prétend faire de l'oecuménisme avec des gens qui ont d'autres dieux comme les bouddhistes mais on refuse la location d'une église à des frères dans la foi qui ont la même origine historique comme les gallicans. Cela prouve bien que l'oecuménisme n'est qu'une mascarade basée sur le mensonge.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Jeu 31 Mar 2011 - 7:52

Cher Alex

Tu écris :

L'église gallicane est église gauloise, qui refuse l'Église, le pape, la succession des apôtres etc..

D'où vient cette information ?

Une église ne peut pas refuser l'église fondée par Jésus-Christ c'est un non sens
Refuser le pape ce n'est pas refuser Dieu, ni la doctrine catholique, ni l'église fondée par Jésus-Christ.
Les gallicans ont la succession apostolique.

Il faut savoir qu'il existe de vrais chrétiens hors du catholicisme romain.
Les orthodoxes aussi ont une véritable succession apostolique.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par alex Jeu 31 Mar 2011 - 8:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Cher Alex

Tu écris :

L'église gallicane est église gauloise, qui refuse l'Église, le pape, la succession des apôtres etc..

D'où vient cette information ?

Une église ne peut pas refuser l'église fondée par Jésus-Christ c'est un non sens
Refuser le pape ce n'est pas refuser Dieu, ni la doctrine catholique, ni l'église fondée par Jésus-Christ.
Les gallicans ont la succession apostolique.

Il faut savoir qu'il existe de vrais chrétiens hors du catholicisme romain.
Les orthodoxes aussi ont une véritable succession apostolique.

D'accord avec vous sur le scandale de cet faux oeucuménisme qui n'a rien de chrétien.
Pour ce qui est du Gallicanisme, voici ce qu'en dit Wikipédia, ce sera plus simple.

Gallicanisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Le gallicanisme est une doctrine religieuse et politique sous-tendant l'organisation d'une Église catholique de France largement autonome du pape. Le gallicanisme affirme la spécificité française, et rejette une trop grande intervention du pape dans les affaires de l'Église de France. Il reconnaît au pape une primauté spirituelle et juridictionnelle, mais conteste sa toute-puissance, au bénéfice des conciles généraux dans l'Église, des évêques dans leurs diocèses et des souverains dans leurs États.

En pratique, cela se traduit surtout par une mainmise étroite du souverain français sur les nominations et les décisions des évêques. Bien que respectueuse de la papauté, cette doctrine pose néanmoins certaines limites à sa puissance ; elle enseigne en particulier que le pouvoir des évêques réunis en concile est plus grand que celui du pape.

Il convient donc de distinguer le gallicanisme ecclésiastique, qui est une position théologique et ecclésiologique, et le gallicanisme parlementaire, qui est une doctrine politique et administrative.

Sommaire [masquer]
1 L'Église gallicane
2 La disparition progressive de l'idée gallicane au XIXe siècle
3 L’Église gallicane aujourd’hui
4 Doctrine
5 Bibliographie
6 Voir aussi
6.1 Articles connexes
6.2 Liens externes
6.3 Notes et références

L'Église gallicaneLa doctrine gallicane commence à se formuler après l'opposition entre Philippe le Bel et le pape Boniface VIII. Les légistes du roi qui sont en lutte contre ce qu'ils jugent des abus de la justice spirituelle justifient l’indépendance du pouvoir temporel par rapport au pouvoir spirituel d'abord sur le plan judiciaire. Le pape publie la bulle Unam sanctam, le 8 novembre 1302, dans laquelle il affirme "Il est de nécessité de salut de croire que toute créature humaine est soumise au pontife romain : nous le déclarons, l’énonçons et le définissons". Le roi réagit vivement en envoyant Guillaume de Nogaret pour tenter d'enlever le pape à Anagni en 1303. C'est un échec.

Philippe VI réunit en 1329 l'assemblée de Vincennes afin d'avoir un avis sur les conflits entre la justice temporelle et la justice spirituelle. Pierre de Cuignières défend la supériorité de la justice du roi dans le domaine temporel de la Couronne.

Pendant le grand schisme d'Occident, le concile de Paris se réunit entre 1396 et 1398, l'Université de Paris propose de décréter que les Conciles sont supérieurs au pape et l'indépendance temporelle du roi. En mai 1398, le troisième concile de Paris vota la soustraction d'obédience à Benoît XIII. Le parlement de Paris vota le 11 septembre 1406 la suppression des annates, menus et communs services, procurations et autres taxes apostoliques à partir du 27 juillet 1398. L’église gallicane décida de reconnaître l’autorité du pape seulement au spirituel le 14 janvier 1407. Le concile de Paris de 1408 édicta des décrets sur l'organisation de l'église gallicane.

Au concile de Constance, Jean Gerson, chancelier de l'Université de Paris, défendit la supériorité du concile sur le pape. Par son décret Frequens, le concile se déclara institution permanente de l’Église en charge du contrôle de la papauté. Le concile de Bâle confirme le décret Frequens de Constance mais le pape Eugène IV le transfère à Bologne ce qui amène le concile à ouvrir un procès contre le pape. Le pape décide finalement de déplacer le concile à Ferrare en 1437. Les pères du concile de Bâle se déplacent à Lausanne. Le conflit entre les pères du concile et le pape se termina en 1449 quand le pape Nicolas V ratifie tous les décrets de Bâle et de Lausanne

Au XVe siècle le Royaume de France fait une première tentative de gallicanisme : en 1438, le roi Charles VII par la Pragmatique Sanction de Bourges, limite les prérogatives papales et affirme la supériorité des décisions des conciles de Bâle et de Constance sur celles du pape.

Au XVIIe siècle, le plus illustre représentant de ce courant est Bossuet, évêque de Meaux, qui rédige les quatre articles gallicans de 1682 signés par l'assemblée des évêques de France. Bossuet y reprend les décisions du concile de Constance (1414-1418) qui rappelait que le concile œcuménique (assemblée de tous les évêques et abbés) était l'organe suprême en matière d'autorité et d'enseignement au sein de l'Église.

À la fin du XVIIe siècle, le gallicanisme s'implante largement dans le clergé français, d'une part grâce aux théories de Bossuet, largement approuvées, d'autre part grâce aux positions gallicanes des jansénistes qui reprochent au pape son intervention à l'intérieur du clergé français. Le clergé français du XVIIIe siècle est donc largement gagné aux idées gallicanes, ce qui permet, au début de la Révolution française, l'adoption de la Constitution civile du clergé. Cette constitution religieuse, d'inspiration gallicane, fait quasiment des membres du clergé des fonctionnaires salariés par l'État sous réserve de prêter un serment de fidélité à la constitution à partir du 4 janvier 1791. Après une longue hésitation, le pape Pie VI condamne cette Constitution civile, ce qui a pour conséquence une division du clergé français entre jureurs et réfractaires.

L'Église constitutionnelle, en place jusqu'en 1801, se considère comme une Église gallicane, c'est-à-dire catholique, romaine (les évêques reconnaissent la primauté spirituelle du pape, à qui ils adressent une lettre de communion), mais qui a ses libertés propres. Elle ne se veut en aucun cas une Église schismatique.

La disparition progressive de l'idée gallicane au XIXe siècleSoucieux de rétablir la paix civile, Napoléon Bonaparte négocie le Concordat avec le pape Pie VII. À cette occasion, en 1801, le souverain pontife, à la demande du chef de l'État, dépose l'ensemble de l'épiscopat français : évêques élus en vertu de la Constitution civile du clergé comme prélats d'Ancien Régime survivants : c'est la fin des principes de l'Église gallicane, et la reconnaissance, implicite, de la primauté de juridiction du pape. Certains évêques et prêtres réfractaires, d'esprit gallican, refusent de se soumettre et fondent la Petite Église.

Le gallicanisme tend à se réduire à une doctrine administrative pour justifier l'intrusion du pouvoir dans les affaires religieuses. Ainsi les Articles organiques imposés unilatéralement par Napoléon Bonaparte sont d'essence gallicane : enseignement de la Déclaration de 1682 dans les séminaires, interdiction de publier un texte pontifical sans l'accord du gouvernement, nomination des évêques par le gouvernement, réglementation très stricte de l'exercice du culte... Leur principal artisan, Portalis, explique ainsi que « d’après les vrais principes catholiques, le pouvoir souverain en matière spirituelle réside dans l’église et non dans le Pape, comme, d’après les principes de notre ordre politique, la souveraineté en matière temporelle réside dans la nation et non dans un magistrat particulier ». Après la Restauration, l'ultime sursaut du gallicanisme parlementaire (c'est-à-dire politique) se manifeste avec la parution en 1845 du Manuel sur le droit ecclésiastique français de Dupin.

Ainsi subordonné à l'État et à ses intérêts, le gallicanisme perd de plus en plus de terrain au sein du clergé. Le catholicisme français se romanise progressivement, avec la victoire des ultramontains, en philosophie, en théologie morale, dans la liturgie et dans les formes de la piété. Dans cette évolution, Félicité Robert de Lamennais et son livre Essai sur l'indifférence en matière de religion, écrit de 1817 à 1823, a joué un rôle pionnier. Il qualifie ainsi le gallicanisme de « dégoûtant mélange de bêtise et de morgue, de niaiserie stupide et de sotte confiance, de petites passions, de petites ambitions et d’impuissance absolue de l’esprit ». D'ailleurs, tous ses partisans sont des adversaires farouches du gallicanisme : Mgr Gousset, dom Guéranger, Rohrbacher... L'Univers de Louis Veuillot devient l'organe de ce clergé ultramontain et intransigeant.

Néanmoins, certaines institutions religieuses restent fidèles à un gallicanisme modéré : la faculté de théologie de la Sorbonne, le séminaire de Saint-Sulpice... Grâce au Concordat – c'est le gouvernement qui nomme les évêques –, les gallicans modérés restent présents dans l'épiscopat : Mgr Mathieu archevêque de Besançon, Mgr Dupanloup évêque d'Orléans, Mgr Affre et Mgr Darboy archevêques de Paris... Leur opposition à la centralisation romaine rejoint celle des défenseurs d'un catholicisme libéral, comme Montalembert, ou d'un néo-gallicanisme ouvert à la démocratie, dont le théoricien est Mgr Maret, professeur à la Sorbonne.

Mais en 1870 a lieu à Rome la proclamation du dogme de l'infaillibilité pontificale par le concile Vatican I. Cette décision, quoique fortement contestée par les évêques français, sonne le glas du gallicanisme. Plus globalement, la fin du gallicanisme ecclésiastique s'explique par la déconfessionalisation progressive de l'État, et la disparition de l'Ancien Régime, fondé sur l'alliance mystique du trône et de l'autel.

La loi de séparation de l'Église et de l'État en 1905 supprime les liens entre l'Église de France et l'État.

L’Église gallicane aujourd’huiIl subsiste toutefois aujourd'hui plusieurs Églises gallicanes ne s’interférant pas les unes les autres comme :

l’Église gallicane, tradition apostolique de Gazinet
la paroisse Sainte-Rita à Paris XVe[1]
l’Église catholique gallicane de France[2]
l’Église catholique gallicane de Belgique[3]
DoctrineSi l'église gallicane se déclare aujourd'hui proche de l'église catholique romaine, elle s'en distingue notamment par les tolérances ci-après[4] :

Acceptation du mariage des prêtres et des évêques
Diaconat féminin
Rejet de la confession obligatoire
Bannissement des excommunications
Liberté en matière de jeûne et d'abstinence
Participation des fidèles au gouvernement de l'Église
Élection des évêques par le clergé et les fidèles
Prise en considération du monde animal
dans la réflexion de l'Église.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Jeu 31 Mar 2011 - 11:25

Merci Alex pour cette précision mais le catholicisme romain ne peut pas reprocher aux gallicans la moindre chose alors qu'ils entretiennent des relations oecuméniques avec des gens qui ne reconnaissent même pas que Jésus-Christ est le vrai Dieu ?

Les différences mentionnées par l'encyclopédie sont les suivantes :

Acceptation du mariage des prêtres et des évêques
Saint Pierre était marié.
Les prêtres catholiques dans le premier millénaire étaient mariés

Diaconat féminin
Il y a eu des femmes diacre dans l'histoire de l'église.
La Bible nomme Phoebé qui était diacre
L'essentiel n'est pas le sexe de celui qui annonce l'Evangile mais le résultat qui est le salut des âmes.

Rejet de la confession obligatoire
La confession n'a pas toujours existé sous la forme actuelle dans l'histoire de l'Eglise.
De toutes manières aujourd'hui les cérémonies pénitentielles remplacent les confessions. C'est une hérésie encore plus grande de faire croire aux gens que sans urgence ils peuvent être pardonnés simplement en étant assis une heure sur une chaise à débiter une liste de péchés standardisée non commis alors que d'autres bien plus graves ne sont jamais confessés.

Bannissement des excommunications
Quel homme à le droit de séparer une âme de son Seigneur ?
En plus l'histoire a montré qu'un jour les gens sont excommuniés par l'église et un jour canonisés. Exemple de Jeanne d'Arc.

Liberté en matière de jeûne et d'abstinence
Faire maigre le vendredi est une bonne chose que j'encourage personnellement vivement.
Mais pourquoi obliger à manger un délicieux poisson alors qu'un mauvais steak serait plus une pénitence et plus nécessaire pour la santé d'un malade ?

Élection des évêques par le clergé et les fidèles
Ils n'ont pas de pape. Ils sont bien obligés !

Prise en considération du monde animal
La Bible est très claire sur ce point.
La création toute entière a été créée par Dieu.
Il est même question souvent question des animaux dans les Saintes Ecritures
Bien des grands saints prenaient en considération le monde animal
Il est impossible d'aimer Dieu sans aimer toute sa création.

Trouvez-vous normal que des évêques romains trouvent leurs divertissements en allant assister à des corridas qui ne sont ni plus ni moins que des tortures d'animaux et des scènes de brutalité.
Nous ne sommes plus en l'an 404 où le peuple n'avait pour divertissement que de voir mourir les chrétiens dans des arènes

Les gallicans ont des différences avec les autres catholiques mais elles sont justifiables par la Bible et la tradition de l'Eglise.

Rome prête ses églises à ceux qui confessent une religion qui a la même origine que celle de ceux qui mettent des bombes au Moyen Orient pour faire disparaitre chrétiens et christianisme.
Mais leurs frères gallicans qui ont de simples petites différences doctrinales et qui aiment Notre Seigneur se voient refuser l'utilisation des églises catholiques que parfois leurs ancêtres ont payées si elles sont très anciennes.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Ven 1 Avr 2011 - 1:38

L'oecuménisme est réservé qu'à certaines églises . Avez -vous déjà vu à une rencontre oecuménique des catholiques traditionalistes invités ? Avez vous vu certaines églises protestantes invitées ?

Plus une église est proche du catholicisme romain et plus elle est jetée des rencontres oecuméniques.
Pour être jeté des réunions oecuméniques il y a deux critères :
- Etre d'une église à tendance conservatrice qui tient à sa foi et qui est capable de l'expliquer
- Etre d'une église très proche du catholicisme dans sa théologie

Je ne connais pas bcp le mouvement oecuménique mais il me semble que tu es tres sévere envers l'église catholqiue a ce niveau.Benoit XVI n'a pas créé un pont avec les traditionnalistes avec le retour de la messe en latin? Et meme chose avec les anglicans?


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Ven 1 Avr 2011 - 1:45

Quel homme à le droit de séparer une âme de son Seigneur ?
En plus l'histoire a montré qu'un jour les gens sont excommuniés par l'église et un jour canonisés. Exemple de Jeanne d'Arc.

Les historiens ont fait la preuve que l'éveque Cauchon était a la solde des anglais .Son geste en était plus un politique ....

Élection des évêques par le clergé et les fidèles
Ils n'ont pas de pape. Ils sont bien obligés !

Je ne partage pas cet avis.J'ai bien plus confiance au pape et aux cardinaix qu'a la populace qui est volage et tend a opter pour les mouvements sociaux populaires....L'église anglicane a choisit de suivre les modes sociales(mariage des pretres,femme pretre et meme éveque,pretre homosexuel,etc..) et tout ca est a l'origine de la grave crise de cette église.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Ven 1 Avr 2011 - 1:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Ven 1 Avr 2011 - 17:17

Je ne partage pas cet avis.J'ai bien plus confiance au pape et aux cardinaix qu'a la populace qui est volage et tend a opter pour les mouvements sociaux populaires..


Bien de ton avis
Il y en a plus qu'assez de voir des gens qui ne connaissent rien à la théologie imposer leur manière de penser dans le domaine de la religion.

Francesco nous parlions du gallicanisme pas de l'anglicanisme
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Annie Sam 2 Avr 2011 - 9:01

En ce qui concerne l'oecuménisme, je suis d'accord avec Edelweiss: il y a des dérives. A Lyon par exemple, il y a paraît-il des "célébrations religieuses" ouvertes à toutes les religions sans exception. On appelle ça "oecuménisme", mais ça n'en est pas, puisque c'est ouvert aux religions non chrétiennes. Et dans des paroisses où on appuie l'oecuménisme, on observe souvent un laxisme liturgique scandaleux au cours des messes catholiques: le Kyrie et le Sanctus sont remplacés par des chants jazzy dont les paroles sont inspirées de très loin des paroles "officielles", par exemple.

Mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain: il ne faut pas confondre les dérives locales avec le souhait de Rome. Ce curé belge qui prête son église aux musulmans n'a certainement pas demandé l'approbation de sa hiérarchie. Les cérémonies pénitentielle collectives ne sont pas célébrées partout et ce serait étonnant qu'elles soient encouragées par le Pape.

Et le Saint Père serait horrifié s'il entendait les catéchistes de mes enfants comparer la Bible et le coran: "on dit que dans le coran il y a des incohérences et des appels à la violence, mais dans les Evangiles, c'est pareil: quand on voit Jésus faire un fouet avec des cordes et chasser les marchands du Temple, ça n'a ni queue ni tête." Et le prêtre, bien d'accord, admet que "Jésus est parfois méchant" et il préfère présenter l'exemple de Gandhi, plutôt que de saints catholiques, quand il parle de non-violence... Non, ça, ce n'est pas le catholicisme romain.

Plus que jamais, nous devons suivre le pape et nous garder d'identifier les dérives choquantes avec les souhaits de notre Saint Père.
Pour le Gallicanisme, je ne suis pas qualifiée pour répondre, je n'y connais rien.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par alex Sam 2 Avr 2011 - 19:15

Pour edelweiss

Entièrement d'accord, le problème posé sur l'oecuménisme est un faux problème et un simple pérexte. Il n'y a pas de faux oecuménisme dans l'Église de Jésus-Christ, celle dont Notre Seigneur est la Tête. Il n'y a que des dérives intolérables, en opposition au Saint Vicaire du Christ. Ce sont des dérives de modernistes, qui veulent comme créer une autre église en dehors de celle de Notre Seigneur, qui veulent casser l'Église de Notre Seigneur, Notre Église. Et ce que vous faites et proposez n'est rien d'autre que ceci , il ne faut pas retourner les choses.
Lorsque votre évêque, celui de l'église sainte Rita à Paris, habillé de rose, fait sa prestation chez Dechavane (un animateur de TV complètement décadent et pire...) pour simplement faire sa pub pour ses CD et pousser la chansonnette dans l'émission "Ciel mon mardi" !! C'est quoi d'après vous ? C'est l'Église de Notre Seigneur Jésus-Christ ?
Non, et vous le savez bien. Mais il n'empêche, que je suis certain que beaucoup de vos adeptes croient sincèrement être en ou avec Dieu et vous également en tant que prêtre (non valide, cela va de soit, en rapport à l'Église Romaine, Universelle et Apostolique).

Votre église est une société de "gaulois", au sens péjoratif du terme, se voulant les meilleurs et les plus beaux, n'ayant besoin de personne; et bien si cela est ce que vous pensez réellement, allez jusqu'au bout et ne cherchez pas à entrer dans les discussions avec l'Église Une Sainte Catholiques et Apotoslique, qui ne veut qu'une chose, c'est que nous soyons tous UN en Notre Seigneur.
C'est en ce sens que losrque vous mettez le problème de l'oecuménisme en avant, vous jouez un rôle torve.
En toute amitié en N.S.J.C.

alex

Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Dim 3 Avr 2011 - 22:16

Bonjour Alex,

Je n'ai jamais assisté à un culte gallican de ma vie.
Mais j'ai étudié plusieurs théologies et non pas seulement celle de mon église (qui n'est absolument pas gallicane)

Bien des églises chrétiennes ont des points communs avec les gallicans.

Je suis bien de votre avis. Aller à ciel mon mardi ne fait pas très sérieux mais n'avons nous pas vu des évêques catholiques romains faire des choses semblables ?
Je sais aussi qu'il existe plusieurs églises gallicanes en France. Nous ne devons donc pas faire une généralité avec la plus médiatisée.

J'aimerais connaitre la différence entre toutes mais personne n'a jamais pu m'expliquer.

Vous écrivez :
"en tant que prêtre (non valide, cela va de soit, en rapport à l'Église Romaine, Universelle et Apostolique)."
L'essentiel n'est pas d'avoir une ordination valide pour l'église romaine mais d'avoir une ordination valide devant Dieu.
Un verset Biblique dit : l'arbre se reconnait aux fruits.

Vous écrivez :
"Une Sainte Catholiques et Apotoslique, qui ne veut qu'une chose, c'est que nous soyons tous UN en Notre Seigneur."
Je suis contre cette façon de voir les choses.

C'est pas l'Eglise qui veut que nous soyons tous un, mais Dieu.

Au risque de vous choquer. Pardonnez moi. Ce n'est pas le pape le chef de l'église mais Notre Seigneur Jésus Christ mort sur la croix pour nous sauver.
Le pape n'est qu'un de ses instruments privilégiés pour attirer des âmes à son amour.

Ce n'est pas le prêtre qui vous donne l'absolution pour vos péchés. C'est Jésus Christ qui vous pardonne par l'intermédiaire du prêtre.

Il y a des personnes qui ne peuvent recevoir aucun sacrement des mains d'un prêtre. Notre Seigneur dans ce cas peut intervenir lui-même directement.
Par exemple le baptême de désire peut dans quelques rares cas extrêmes devenir un vrai baptême.

Attachez vous plus à Notre Seigneur qu'à une structure religieuse (une église) car le jour où vous serez très déçu en voyant certaines choses (pédophilie, profanation des saintes espèces, messes dites n'importe comment, refus d'assister un mourant de votre famille etc...) vous garderez encore la foi.

Vous ne ferez pas comme ceux qui abandonnent définitivement Notre Seigneur car un ministre du culte les a déçus

En toute amitié et que le Seigneur vous bénisse.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Dim 3 Avr 2011 - 23:32

Bonjour Annie,

C'est le pape qui nomme les évêques.
C'est les évêques qui nomment les prêtres
C'est les prêtres qui nomment les catéchistes.

J'ai donc du mal à croire que le Pape n'est pas d'accord.
En plus c'est bien l'un des derniers papes qui a lancé les rencontres d'Assise avec toutes les religions y compris les incroyants.

Il est possible que Benoit XVI n'apprécie pas beaucoup mais il n'interdit rien.

Un conseil pour vos enfants; prenez un ancien bon catéchisme et enseignez les de la foi chrétienne.
C'est les préserver pour le futur.

Une grande majorité de ceux qui n'ont rien reçu au catéchisme de solide deviennent indifférents à Dieu ou tombent sous le charme de la première secte venue.

Aborder la connaissance des autres religions avant de connaitre parfaitement sa propre religion conduit à faire un syncrétisme.

C'est une fabrique d'adeptes de sectes car l'enfant considère que toutes les spiritualités se valent et sont bonnes.

Cela ne signifie pas que les enfants doivent être retirés du catéchisme officiel mais qu'ils doivent avoir en plus un enseignement solide.

Le catéchisme catholique officiel comme il est fait aujourd'hui est plus à considérer comme un club entre amis chrétiens du même âge que comme un lieu d'apprentissage de la foi chrétienne.

Je profite aussi de l'occasion pour souligner que les parents qui n'ont pas la même religion chrétienne doivent envoyer au catéchisme leurs enfants.
Dire ils choisiront quand ils seront grand est stupide car ils n'ont aucun élément pour comparer.
Pourquoi ne pas les inscrire au catéchisme dans les deux églises pour qu'ils puissent réellement choisir et avoir une éducation chrétienne ?
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Dim 3 Avr 2011 - 23:53

Ce curé belge qui prête son église aux musulmans n'a certainement pas demandé l'approbation de sa hiérarchie.
Ca c'est un point important.Plusieurs pretres montrent peu de respect pour la hiérarchie de l'église(incluant le pape),leur éveque et meme la doctrine de la foi......

Et je ne parle pas de paroisse(comme Medjugorje) ou la révolte contre l'éveque est devenue partie intégrante de la culture religieuse...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Lun 4 Avr 2011 - 0:01

Attachez vous plus à Notre Seigneur qu'à une structure religieuse (une église) car le jour où vous serez très déçu en voyant certaines choses (pédophilie, profanation des saintes espèces, messes dites n'importe comment, refus d'assister un mourant de votre famille etc...) vous garderez encore la foi.

Vous ne ferez pas comme ceux qui abandonnent définitivement Notre Seigneur car un ministre du culte les a déçus

Personnelement,je pense que les personnes qui quittent l'église en raison de comportements malsains de pretres indique que ces personnes ne connaissent pas bcp Jésus et na l'aiment pas vraiment.....

La conversion et le cheminement spirituel doivent etre basés sur Jésus Christ.....Notre attachement doit etre envers Jésus Christ et de la,envers son église qui est son corps mystique.....Nous ne pouvons pas aimer Jésus sans aimer son église....

Le proverbe dit:Ou il y a des humains,il y a de l'humainerie.....

Tu ne quittes pas ta famille parce que ton frere t'a insulté.....sinon,tu prouves que tu n'aimais pas celle ci...

Tu dois au contraire t'inpliquer lorsque tu t'appercois qu'il y aurait des corrections a faire a certains niveaux.



Dernière édition par Francesco le Lun 4 Avr 2011 - 0:13, édité 1 fois


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Lun 4 Avr 2011 - 0:10

C'est le pape qui nomme les évêques.
C'est les évêques qui nomment les prêtres
C'est les prêtres qui nomment les catéchistes.

J'ai donc du mal à croire que le Pape n'est pas d'accord.
En plus c'est bien l'un des derniers papes qui a lancé les rencontres d'Assise avec toutes les religions y compris les incroyants.

Il est possible que Benoit XVI n'apprécie pas beaucoup mais il n'interdit rien.

Le pape actuel a participé a la rédaction du dernier catéchisme qui est tres fidele a la tradition de la foi catholique.

C'est trop facile de blamer le pape,les éveques pour tout ce qui se fait de mal ds l'église.En tant que membres d'une communauté paroissiale,c'est a nous d'intervenir si nous croyons que la foi est mal enseigner aux enfants....

Nous laics avons aussi une responsabilité ds l'église...


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Francesco Lun 4 Avr 2011 - 2:33

De Vatican II:
7. Présence du Christ dans la liturgie

Pour l’accomplissement d’une si grande œuvre, le Christ est toujours là auprès de son Église, surtout dans les actions liturgiques. Il est là présent dans le sacrifice de la messe [20], et dans la personne du ministre, « le même offrant maintenant par le ministère des prêtres, qui s’offrit alors lui-même sur la croix » et, au plus haut degré, sous les espèces eucharistiques. Il est présent, par sa puissance, dans les sacrements au point que lorsque quelqu’un baptise, c’est le Christ lui-même qui baptise [21].


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

https://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par MichelT Lun 4 Avr 2011 - 3:14

Nous approchons peut-etre des temps de l`Antechrist

Les hérétiques precheront leur erreur ouvertement et sans réserve. Le doute et l`incertitude empliront a ce point la foi des chrétiens que les hommes se demanderont quel Dieu invoquer. Les signes se multiplieront dans le soleil, dans la lune, les étoiles et les eaux, présage des maux a venir. (Hildegarde de Bingen 12 eme siecle)

Les hérétiques preche ouvertement, l`incertitude de la foi chrétienne est telle que il y a confusion totale, il commence a y avoir des signes par la montée des eaux de l`ocean,, il manque ceux du soleil, de la, lune pour les étoiles c`est peut-etre l`age aquarius - le Nouvel Age.

Pour les hérésie je ne comprend pourquoi il faut s`associer a de fausses religions. Si le Christ n`aimait pas l`erreur des Nicolaites, pourquoi aimerait-il d`autres foi paiennes ou hérétiques.

Apocalypse 2,6
Tu as pourtant ceci, c'est que tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, oeuvres que je hais aussi.Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises:


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par edelweiss Lun 4 Avr 2011 - 14:07

Les nicolaites n'étaient autre qu'une secte gnostique attachée au diable. Elle prêchait la luxure et un tas d'autres doctrines.

Déjà au Xème siècle, le problème des sectes était présent dans l'église.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides » Empty Re: France / Les musulmans veulent occuper les « églises vides »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum