Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

Présidentielles 2012 : le débat occulté

Aller en bas

Présidentielles 2012 : le débat occulté  Empty Présidentielles 2012 : le débat occulté

Message par MichelT Jeu 22 Mar 2012 - 12:48

Présidentielles 2012 : le débat occulté

Il y a un débat que vous ne rencontrerez pas au cours de cette campagne présidentielle 2012, c'est le débat autour de la société multiculturelle.

Soudainement, ce débat s'est arrêté. Que s'est-il passé ?

À d'autres moments de l'année ou des années précédentes le métissage a pu être présenté par la communauté organisée (Umps, Licra, Sos-Racisme, Crif, etc.) comme l'horizon indépassable et obligatoire de notre avenir proche (rappelez-vous un Nicolas Sarkozy soulignant les racines juives de la France; portant la kippa, "homme d'Etat 2008"; déclarant que l'objectif était de "relever le défi du métissage" avec "des méthodes plus contraignantes encore"; appelant à la fondation "du Nouvel Ordre mondial du XXIe siècle"; ou encore qu'"on ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial" et que "personne ne pourra s'y opposer").

... Plus aucun candidat à présent ne parle de bienfaits de l'immigration, de mélange ou de métissage. Ce thème du métissage était pourtant récurrent avant la présidentielle 2007, dans la bouche de Ségolène Royal comme de Nicolas Sarkozy.

Ségolène Royal, lors de son Discours de campagne en Martinique, le 26 janvier 2007, déclarait : "Le métissage, je le dis ici, est une chance pour la France. Je serai la présidente de la France métissée et qui se reconnaît comme telle."

Le candidat "Nicolas Sarközy, dont la mère était née Mallah, et qui serait quelques mois plus tard le président de la République, déclarait pareillement, dans son discours d'investiture au Congrès du parti libéral, le 14 janvier 2007 : 'Je veux être le président d'une France qui aura compris que la création sera dans le mélange, dans l'ouverture, dans la rencontre, je n'ai pas peur du mot, dans le métissage'" (Nicolas Sarkozy, cité in H. Ryssen, Le miroir du judaïsme, Editons Baskerville, Mercuès 2009, p. 61)

Ce discours sur le métissage a donc, jusqu'à présent, disparu de la campagne présidentielle 2012. Le retour du réel ces dernières années (guerres en Afghanistan, en Libye, etc.), la tuerie de Juifs à Toulouse et la manipulation médiatique de ces évènements ont-ils joué inconsciemment en faveur du reflux de l'hystérie métisseuse ? Ou ne s'agit-il que d'un intermède ?

D'un côté, face à l'augmentation des actes d'antisémitisme venant des jeunes immigrés, il se peut que l'on voie la communauté organisée changer subitement son fusil d'épaules (on sentait quand même le vent tourner ces dernières années via la conversion des élites au néo-conservatisme, à la droite dure, avec une certaine thématique anti-arabe ou islamophobe. Ex: un Kouchner, un BHL, un Finkielkraut, un Cohn-Bendit, etc., tous pour l'ingérence et les interventions otaniennes dans le monde islamique) et se mettre à condamner ce qu'elle louait hier. Le discours d'Alain Soral dénonçant un système important le conflit israélo-arabe en France (via l'immigration et organisant la division ethnico-religieuse pour mieux régner) serait validé.

Pourtant, comme nous l'avons déja dit, en dehors du fait que la démocratie, au niveau national, organise la division via le système des partis politiques (la division des Français se réalise à grande échelle à chaque élection nationale), nous pensons plutôt que les élites jouent sur deux tableaux, et que jusqu'à présent, c'est le 'diviser pour mieux régner' au plan international qui est valide, et non au plan national.

De même, on peut dire que l'orchestration du conflit de civilisation se réalise au plan international, dans une sorte de continuation du colonialisme (Ex: la France-Afrique prolongeant les outils de contrôle et de domination par d'autres moyens) bien que les élites s'en dédisent. Ainsi que probablement, dans une optique de Choc des civilisations et d'orchestration de IIIe Guerre mondiale destinée à assoir le "Nouvel Ordre mondial" israélo-américain. Le mondialisme lui-même s'analyse comme une prolongation de l'ancien colonialisme par d'autres moyens (via corruptions, chantages, crises de la dette et "aides financières" se transformant en tutelles...)


Au plan national, au contraire et jusqu'à présent, le système fait tout son possible pour organiser la société mélangée, métissée. On voit résultat...


L'organisation de la division au plan national ou au plan international, la continuation du colonialisme, le métissage obligatoire, ce débat devrait être ouvert et non pas occulté. Nous attendons donc les réactions prochaines des candidats à l'"élection présidentielle".

De l'autre côté, un Front national propulsé subrepticement au second tour via une hystérie émotionnelle médiatique délibérée est plausible.

Depuis le début sur ce blog, nous dénonçons le projet politique juif de société mélangée destinée à l'exportation, c'est-à-dire aux goyim (Ex: un Attali immigrationniste pour l'Angleterre ou pour la France, anti-immigrationniste pour Israël; une Tzipi Livni déclarant : "Israël va se transformer en un Etat arabe"). Or, il est fort possible que les présidentielles 2012 amènent quelques surprises. Une Marine Le Pen au-dessus des 20% est dorénavant possible : nous la voyons même dans une fourchette entre 21 et 23%.

Le fondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen, vit le danger de cette société multiculturelle oublieuse de son histoire, comme porteuse de conflits multiples, et notamment le danger de l'importation du conflit israélo-arabe en France.

La division s'opérant dans les faits depuis 1789, en premier contre les catholiques (lire l'ouvrage de Jean Sévillia, "Les catholiques hors-la-loi"), la laïcité conçue comme arme de déchristianisation massive, ne peut en aucun cas être présentée comme empêchant la division ou les "guerres religieuses".

Le tueur de Toulouse déclarant vouloir venger les enfants palestiniens et la guerre en Afghanistan, on pourrait même tenir que c'est la conception intransigeante, belliqueuse et impérialiste de la laïcité (et de la "démocratie") qui produit et importe les conflits... en France, tout en organisant ces conflits et le Choc des Civilisations au plan international (guerres en Irak, Afghanistan, Libye.)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Agent d`influence en Suede faisant la promotion du multiculturalisme pour l`Europe seulement - mais bien sur pas de multiculturalisme pour Israel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que fait-elle en Suede? Qui la paye? Qui donne de l`argent pour faire la promotion de cette idéologie? Pourquoi est-elle parti des USA pour passer par Israel et s`installer ensuite en Suede?

Pourquoi soudainement l`Europe qui fonctionnée pendant 2000 ans avec la foi chrétienne et sa culture devrait-elle de métisser, se transformer et oublier ses racines sinon elle ne pourrait survivre - foutaise et manipulation....

La vraie raison?

Les temps sont proches! Quels temps? Ceux de leur regne, de leur triomphe et de leur domination sur tout les peuples de la terre.

Selon Msg Meurin - Ils n`ont pas compris le véritable sens des Écritures, leur sens spirituel. Ils se sont imaginés que le Roi promis serait un roi terrestre, son royaume, un royaume de ce monde, et le Kether-Malkhuth une couronne semblable a celle des rois des nations humaines. Pour eux le roi promis devait etre le roi de toutes les nations, son royaume devait s`étendre sur toute la terre, son diademe royale renfermer tous les diademes royaux qui n`en seraient qu`un écoulement, une émanation partielle. C`est ainsi que dans leur espoir, les juifs seraient maitre supreme temporel de l`univers, et toutes les prédictions de ses prophéties se réaliseraient dans leur sens matériel. Lisez ces prophéties dans leur sens littéral et vous avez la solution de l`énigme. L`attente d`un homme qui sera leur messie temporel, une idée enracinée dans leur esprit, pétrifiée et indestructible. (abbé Delassus - 19 eme siecle - dans l`Américanisme et la conjuration anti-chrétienne - page 33-34)

L`Alliance Israélite Universelle et la franc-maconnerie ont les memes prétentions exprimées par les memes mots. Ils veulent pénétrer dans toutes les religions et ont un pied dans tous les pays du monde. C`est la grande oeuvre de l`humanité - l`union de la société humaine dans une fraternité solide et fidele - l`oeuvre humanitaire de fraternité universelle. La réalisation de ces idées, réalisation que le concile juif a marquée comme le terme des efforts de tout Israel, doit faire que les peuples réunis jusqu`ici en corps de nation, en arrivent a s`unifier et a ne plus former que une république universelle et unique gouvernée par le peuple juif, le seul peuple vraiment cosmopolite universel. (abbé Delassus - 19 eme siecle - dans l`Américanisme et la conjuration anti-chrétienne - page 37-38 - 39)


Cette volonté d`unification produit de violents chocs religieux et ethniques dont nous voyons les résultats tragiques.



MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum