Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

3 participants

Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par mick Sam 31 Mar 2012 - 0:10

Le Figaro a interviewé Christopher Caldwell, journaliste américain, dont le livre « Une révolution sous nos yeux ; Comment l'islam va changer la France et l'Europe * » vient de sortir en France. Extraits.Christopher Caldwell : « L'immigration, quelles que soient les circonstances historiques, produit toujours des conflits économiques, sociaux ou culturels. La diversité n'est pas une richesse comme le proclament certains politiques de gauche comme de droite lorsqu'elle est subie.
Christopher Caldwell : « Aux États-Unis, nous connaissons aussi le phénomène de l'immigration. La grande vague migratoire, au cours des dernières décennies, est surgie du Mexique, d'Amérique centrale ou d'Amérique du Sud. Or cette culture n'est pas étrangère aux États-Unis, pays qui compte depuis l'origine une forte minorité catholique. Les gens qui viennent d'Amérique du Sud sont très pauvres, mais leurs références et leurs façons de vivre sont à peu près similaires à celles des Siciliens, dont descendent la grande majorité des citoyens italo-américains. Avec nos immigrés, nous n'avons donc pas un problème culturel comme vous, car ce sont des judéo-chrétiens et nous aussi.
Christopher Caldwell : « l'islam est une culture religieuse qui veut structurer la société. Est-ce compatible avec la tradition européenne? Non. La France va imploser dans 15 ou 20 ans dans le sang et les larmes. C'est maintenant irréversible. sauf... Tous vos dirigeants, hormis De Gaulle, n'ont pas été responsables et visionnaires.Aujourd'hui, ceux qui gouvernent la France n'ont pas la capacité à réagir face à ce drame programmé. D'autres demain vont se plier aux exigences des islamiques et vont collaborer. Vous subirez la Charia.
Christopher Caldwell : « Vous me demandez en quoi l'immigration en Europe concerne les Américains. Ce n'est pas pour en tirer des leçons pour les États-Unis, car la situation est très différente. En fait, les Américains s'y intéressent pour des raisons géostratégiques : leur interrogation porte sur les populations non assimilées de l'Europe, vues comme des sources potentielles de terrorisme ou d'antiaméricanisme.»
Christopher Caldwell : « Dans une démocratie, il faut partager des règles. Or deux cultures incarnant des visions différentes du monde ont du mal à s'accorder sur de telles règles. Cela ne veut pas dire qu'il est impossible d'y parvenir, mais que c'est difficile. »
Christopher Caldwell : « Verrons-nous un jour un féminisme musulman ? Je ne sais pas. Ce que je sais, aujourd'hui, c'est que la conception occidentale de la femme ne s'accorde pas avec la conception arabo-musulmane de la femme. »
Christopher Caldwell : « ce sont les mêmes problèmes qui reviennent d'une manière ou d'une autre (partout en Europe). Pour commencer, l'intégration des immigrés s'apparente globalement à un échec. Et les mêmes questions sont posées partout : les taux de chômage et de délinquance supérieurs à la moyenne dans les quartiers peuplés de migrants, les revendications concernant les prescriptions alimentaires islamiques, les demandes de séparation des sexes à l'hôpital ou dans les activités sportives, la recherche d'interlocuteurs musulmans modérés…Quand on voyage d'un pays européen à l'autre, comme je l'ai fait pendant plusieurs années, on entend les mêmes préoccupations, les mêmes mots, et jusqu'aux mêmes blagues . Quand vous allez vous réveiller il sera trop tard »
Christopher Caldwell : « Si l'on cherche une différence entre pays européens quant au traitement de l'immigration, elle est précisément là : en France, la parole est verrouillée, contrairement à la Grande-Bretagne , à l'Italie ou à l'Allemagne. Pierre-André Taguieff a raison quand il évoque l'idéologie de l'« immigrationnisme ». Chez vous, il est presque illégal d'avoir une réflexion négative sur un phénomène qui, comme tout fait de société, ne devrait pas échapper à l'esprit critique. La France va payer très cher son "politiquement correct". »
Christopher Caldwell : « Ce qui m'inquiète pour vous, c'est que la situation européenne commence à ressembler au problème racial qui a longtemps empoisonné la vie américaine. Cela ne veut pas dire qu'il n'existe aucune solution pour l'Europe, ni que deux groupes ethniques ne peuvent pas travailler ensemble pour bâtir quelque chose qui soit mutuellement satisfaisant. Mais il faut avoir conscience que l'Europe fait désormais face à un problème durable. Chez nous, il a duré trois cent cinquante ans… Je pense que les enjeux de ce problème sont encore plus grands que ne le pensent les Européens. »Christopher Caldwell : « une culture religieuse forte et un système contractuel basé sur la tolérance sont difficiles à concilier parce que, dans une telle rencontre, c'est toujours le côté qui ne veut pas négocier qui a l'avantage. Une religion qui ne doute pas de soi et qui prétend structurer toute l'organisation sociale mondiale, comme l'islam, n'est pas prête à transiger. »
Christopher Caldwell : « En Belgique, la communauté belgo-marocaine, relativement bien intégrée, affiche un indicateur conjoncturel de fécondité deux fois et demie plus élevé que celui des Belges autochtones. A Bruxelles, où le quart des habitants sont des citoyens étrangers et où plus de la moitié des enfants nés en 2006 étaient nés de musulmans (56 %), les sept prénoms de garçons les plus courants parmi ces nouveau-nés étaient Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza. » Boumédienne avait bien dit en 1974 à la tribune de l'Onu que les ventres des femmes musulmanes remplaceront les fusils et les canons pour conquérir l'Europe".
Christopher Caldwell : « Le problème fondamental de l'Europe avec l'islam, et avec l'immigration en général, c'est qu'en Europe, les communautés les plus fortes ne sont, culturellement parlant, pas du tout européennes. Malgré la grande variété de mesures prises pour le résoudre – multiculturalisme en Hollande, laïcité en France, laisser-faire en Grande-Bretagne, pointillisme constitutionnel en Allemagne , ce problème existe dans tous les pays européens. C'est avec l'islam et l'immigration que l'Europe a un problème et non avec l'usage impropre de certains moyens mis en place pour le traiter. »
Christopher Caldwell : « Il est sûr que l'Europe sortira changée de sa confrontation avec l'islam. Il est bien moins sûr que ce dernier se révèle assimilable. Pour l'heure, l'islam est en meilleure position pour l'emporter à la fois démographiquement, c'est une évidence, et philosophiquement, même si cet avantage paraît moins net. »
Christopher Caldwell :« Quand une culture peu sûre d'elle, malléable et relativiste, rencontre une culture ancrée, confiante et renforcée par des doctrines communes et surtout religieuses, c'est généralement la première qui change pour s'adapter à la seconde car elle a perdu les moyens de réagir. Il n'y que le nationalisme qui pourra vous sauver. La guerre en ex-Yougoslavie en est un exemple. Les musulmans, craintifs et soumis lorsque qu'une autorité les domine, n'imposeront pas leur manière de vivre à celle-ci, à l'instar de chez vous. Allez visiter la Croatie , la Serbie ou bien plus près de chez vous : la Corse. Pourtant dans cette île ils représentent 10% de la population autochtone et n'inquiètent pas outre mesure les Corses.N'oubliez pas que ces trois peuples, comme par hasard, était les seuls en Europe à se libérer du joug nazi sans l'aide de personne. Il en est ou sera de même avec l'occupation musulmane car le patriotisme est leur ciment . On dit bien chez vous "on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs ?" »
> >

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par Annie Sam 31 Mar 2012 - 12:31

J'ai ce livre, mais je ne suis pas convaincue qu'il soit bon à 100%.

Son aspect positif est une étude très documentée des erreurs de raisonnement qui ont conduit à cette situation et qui la maintiennent.

- Par exemple, on nous dit qu'il est nécessaire de faire rentrer des immigrés parce qu'ils acceptent des travaux que les autochtones ne veulent plus faire. L'auteur démonte cet argument, qui est faux. Le besoin de main d'oeuvre est surestimé et le taux de chômage de la population immigrée est supérieur à celui de la population autochtone.

- Les politiques insistent sur les avantages d'une société culturellement "diversifiée". L'auteur démontre que leurs arguments sont faux. L'intégration des populations musulmanes est un échec. Leurs revendications dues à des nécessité culturelles ou religieuses créent un climat tendu entre "communautés culturelles".

- Les Européens nient le fait que cette immigration est sans précédent. Ils ont tort. Les vagues d'immigration n'ont jamais eu cette ampleur.

- Avec les Musulmans, qui se présentent toujours comme des victimes, les Européens pensent compenser les erreurs de leur mollesse face au Nazisme. C'est une erreur. L'anti-nazisme a déjà permis au communisme de s'implanter en Europe. Il permet maintenant à l'Islam de construire ses bases fortes.

- L'auteur montre les limites d'une politique qui privilégie les immigrés. "On glisse rapidement et imperceptiblement d'un monde où l'on ne peut mettre fin à la discrimination positive parce que ses bénéficiaires sont trop faibles vers un monde où ils sont devenus trop forts pour qu'on puisse les arrêter".


Néanmoins, ce livre a des limites. Il considère l'immigration muslmane dans son ensemble, et ne fait pas la différence entre l'idéologie et les individus. Il dénonce les erreurs politiques vis-à-vis du groupe, mais n'oublions pas que notre religion nous demande d'aimer les individus, même quand leur idéologie est détestable.

Pour l'Eglise, l'immigration musulmane est un danger pour de nombreuses raisons:

- le nombre d'immigrés trop important, qui impose à l'Europe une idéologie dangereuse.
- Le risque de relativisme religieux que comporte la confrontation avec une idéologie violente et trop répandue.
- Les riques de mariages mixtes.
- La confusion entre charité envers l'individu et l'acceptation de ses idées.
- Le risque de violences et de guerre civile du à l'impossibilité d'intégration.

Malgré tout, nous devons aimer les individus. Nous opposer à des mesures politiques qui nous imposent une trop grande immigration et une idéologie contraire au Christianisme, sans pour autant tomber dans la haine envers ceux qui sont là sans l'avoir voulu à des fins impérialistes. Les coupables sont les politiques, les chefs religieux agressifs, les fanatiques et les revenchards endoctrinés qui pensent que l'Europe leur doit tout. L'immense majorité de cette population est là parce qu'on lui a fait miroiter un futur d'aisance matérielle qu'elle n'a finalement jamais connu.


En bref, on sait maintenant que l'Islam est utilisé par les Mondialistes (ce forum ne manque pas de textes pour développer cette affirmation):
- dans un premier temps, une immigration massive doit faire perdre aux pays européens leur identité religieuse,
- dans un deuxième temps, un affrontement violent entre autochtones et musulmans (guerre civile) rendra nécessaire un retour au calme par la force, l'institution d'un régime totalitaire et l'interdiction des religions estimées violentes. Et c'est là que la persécution des Chrétiens sera décidée.


Ce livre semble établir que la première partie du plan est accomplie. En faisant un constat sans espoir et en incriminant la communauté musulmane, il jette de l'huile sur le feu et facilite le passage à la deuxième partie. L'auteur en est-il conscient? C'est possible.

Christopher Caldwell : « une culture religieuse forte et un système contractuel basé sur la tolérance sont difficiles à concilier parce que, dans une telle rencontre, c'est toujours le côté qui ne veut pas négocier qui a l'avantage. Une religion qui ne doute pas de soi et qui prétend structurer toute l'organisation sociale mondiale, comme l'islam, n'est pas prête à transiger. »

Remplacez "l'Islam" par "le Catholicisme" et vous aurez la pensée unique actuelle... Méfiance.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par mick Dim 1 Avr 2012 - 11:19

a pardon je ne savais pas que c etait un livre,j ai recu un article par un ami et je les fais circuler

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par MichelT Mar 3 Avr 2012 - 22:58

Joost Merloo - un docteur et psychiatre de l`armée hollandaise dans les années 50 avait écrit - Le viol de l`esprit (Rape of the Mind) une étude sur les techniques chinoises et soviétiques de lavage de cerveau.

Voici ce qu`il écrivait: Coexistence et tolérance sont des termes tres délicats qui se pretent a etre utilisés dans les manoeuvres de qui veut mettre fin a l`existence des différences, des infideles, des capitalistes. Coexistance et tolérance ne sont possible que si deux parties connaissent et acceptent les diversités respectives et l`impossibilité a se réconcilier, connaissent et acceptent l`ambivalance et les contradictions de la psyché humaine, connaissent et acceptent l`existence de l`individualité outre celle du groupe. En un mot, si ces populations sont évolués au point de ne pas etre prédisposées aux identifications et aux oppositions idéologiques et religieuses. Donc en somme, l`invocation des principes de coexistence et de tolérance - n`est qu`un pavillon qui couvre la capitulation progressive de la partie la plus tranquille et la plus paresseuse devant la partie adverse la plus agressive, totalitaire et déterminée.

Voici ce qui dit Marco Della Luna et Paolo Cioni dans Neuro-Esclaves:

Adolph Hitler était un maitre dans la communication incohérente ou la rapide succession d`accusations a base de slogan se mele a des affirmations contraires rassurantes, ou menaces d`attaques et exhortations a la paix alternent, une ligne de conduite imprévisible qui ne permettait pas de comprendre que il allait attaquer. Les Juifs qui habitaient en Allemagne se prirent eux-meme a ce discours et ne rendirent pas compte de ce qui les attendaient et crurent possible une cohabitation.

Une technique semblable est utilisée depuis des années par les leaders islamistes visant a confondre les cibles et a les maintenir désunies, incapables de focaliser et d`admettre la menace.

Du coté interne, ils bombardent les fideles musulmans de sermons incitant a la guerre sainte pour la conquete de l`ouest, véhiculé par leurs sites web, par leurs imams et leurs maitres disséminés dans les diverses mosquées et leurs centres culturels; et, du coté externe, se rendent disponibles au dialogue avec les institutions civiles des pays d`accueil, en se construisant une image de personne de bon sens, dotés de sensibilité aux valeurs humaines, ouvertes au pluralisme dans l`esprit d`une coexistence paisible.


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par Annie Mer 4 Avr 2012 - 8:40

Mais que faut-il penser de la population musulmane dans nos pays?

D'un côté, les politiques les favorisent ouvertement: viande halal généralisée, droits divers qui instaurent "l'hallahicité". Les imams radicaux les entraînent vers une pratique violente de leur religion, et, progressivement, ces idées imprègnent leur façon de voir les choses.

D'un autre côté, ils sont manipulés mais pas vraiment responsables. De la même façon que tous les enfants qui ont subi le catéchisme humaniste ne sont plus catholiques mais francs-maçons, sans le savoir.

Voilà l'aspect diabolique de la situation: une poignée de personnages manipulent des foules entières et les amènent exactement là où le plan antichrétien en a besoin.

Evidemment que ça finira mal. Vous connaissez tous ces témoignages de bénévoles d'oeuvres caritatives qui sont choqués du comportement de 90% des personnes bénéficiaires de ces oeuvres, qui considèrent les dons comme un dû et qui sont là pour profiter au maximum, quand ce n'est pas pour piller... Oui, en cas de problème, nous tomberons dans la guerre civile et il faudra défendre chèrement nos vies et nos biens.

Mais sans minimiser le problème, et sans tomber dans des comportements anti-racistes qui accélèrent le processus, il me semble important de ne pas considérer l'ensemble de ces populations comme une armée ennemie.



Concrètement, on peut par exemple soutenir les associations catholiques occupent les jeunes pour désamorcer leur violence (et les dissuader de participer à des réunions clandestines qui forment des dealers et des bandes armées). Mais l'état d'esprit: "je ne travaille pas, on me paye tout et en plus je revends ce qu'on me donne en trop" ne doit en aucun cas être soutenue. Pas question non plus de financer les réseaux de distribution halal.

Sur un autre sujet, rappelons qu'il y a de vrais pauvres qui ne mangent pas à leur faim: certaines communautés religieuses catholiques. Les "pauvres" qui sont désignés par le système ne sont pas forcément ceux qui sont réellement dans le besoin. Il vaut mieux passer par des oeuvres locales qui aident les familles du voisinage.

Bref, peut-être qu'il y a toutes sortes de (petits) moyens de contrecarrer les plans de la FM en coupant à la racine les réseaux qui entretiennent l'assistanat, la manipulation des populations frustrées, l'oisiveté qui conduit à des groupuscules violents.
+ les moyens spirituels, évidemment.






Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par MichelT Mer 4 Avr 2012 - 12:59

Vous avez raison Annie, ce n`est pas tout le monde loin de la.

La situation est cependant délicate, pcq des gens vont tenter de les manipuler de l`intérieur (islamistes et mondialistes) comme de l`extérieur. (pays islamiques-Israel?)

C`est aussi une possibilité pour l`Église de convertir.

Les rafles actuelles dans les milieux islamistes semblent clairement pour des raisons électorales - elle serviront a pousser les chances de Sarkozy.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe) Empty Re: voila une personne qui comfirme tout se qui a sur se site pour la france (pardon si je me trompe)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum