Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal

Les Skull and Bones - puissante société secrete américaine

Aller en bas

Les Skull and Bones - puissante société secrete américaine Empty Les Skull and Bones - puissante société secrete américaine

Message par MichelT Sam 9 Fév 2013 - 15:23

Extrait du livre: The Legend of Skull and Bones

Au début des années 1830, un étudiant de Yale, William H. Russell - voyage en Allemagne pour étudier pendant un an. Russell venait d'une famille excessivement riche qui a monté l'une des organisations professionnelles les plus méprisables du 19 eme siecle aux États-Unis: Russell & Company, un empire de l`opium. Russell deviendra plus tard membre de la législature de l'État du Connecticut, General dans la Garde nationale du Connecticut, et le fondateur de l'Institut collégial et commercial de New Haven. En Allemagne, Russell est lié d'amitié avec le chef d'une société secrète allemande insidieuse qui a comme symbole la tête de mort. Russell devient bientôt membre de ce groupe qui est lié au sinistres Illuminati du XVIIIe siècle. Quand Russell est retourné aux États-Unis, il y a trouvé une atmosphère tellement anti-maçonnique et que même sa bien-aimée société d'honneur Phi Beta Kappa, avait brusquement été dépouillée de son caractère secret. Furieux, Russell a rassemblé un groupe des étudiants les plus prometteurs de sa classe - y compris Alphonso Taft, le futur secrétaire de la Guerre, procureur général, ministre en Autriche, ambassadeur en Russie, et père du futur président William Howard Taft - et dans un esprit de vengeance construit la société secrète la plus puissante que les Etats-Unis ait jamais connu.

Les hommes ont appelé leur organisation la «Fraternité de la Mort», ou, de façon plus informelle, «L'Ordre des Skull and Bones." Ils ont adopté le symbole de la numérologie 322 parce que leur groupe était le deuxième chapitre de l'organisation allemande, fondée en 1832. Ils adoraient la déesse Eulogia, les pirates célèbres, et secrètement planifiait une conspiration souterraine pour dominer le monde.

En 170 ans, les. Skull and Bones a enroulé ses tentacules dans tous les secteurs de la société américaine. Ce petit club a mis en place des réseaux qui ont poussée trois membres au poste politique le plus puissant dans le monde. Et sa puissance ne fait qu'augmenter - l'élection présidentielle de 2004 pourrait présenter pour la première fois les deux candidats seraient Bonesman. La société secrète, comme a averti un 'historien, est «une mafia internationale» ... non réglementée et inconnue. " Dans sa quête pour créer un nouvel ordre mondial qui restreint les libertés individuelles et qui donne le pouvoir ultime exclusivement entre les mains d'une secte composée d`une clique de riches, venant des grandes familles, les Skull and Bones ont déjà réussi à infiltrer presque tous les grands secteurs, la recherche, la politique, la finance, les médias, les institution fédérale.

La Skull and Bones cultive son talent en sélectionnant les membres de la classe junior à l'Université de Yale, une école reconnue pour son étrange élitisme gothique et sa dévotion rigide pour le passé. La société sélectionne ses candidats soigneusement, en favorisant les protestants, ou, aujourd'hui, les catholiques blancs, avec une affection particulière pour les enfants de riches.

Les Skulls and Bones de la cote est a été dominée par environ deux douzaines des familles les plus riches et puissantes – les Bush, Bundy, Harriman, Lord, Phelps, Rockefeller, Taft, et Whitney, parmi eux - qui sont encouragés par la société de se marier entre famille afin que la puissance de la société grandisse. En fait, la société oblige les membres à avouer l'ensemble de leurs antécédents sexuels afin que les Skull and Bones, comme un seigneur eugéniste, puisse déterminer si un nouveau Bonesman sera apte à exercer dans les lignées des puissantes dynasties Skull and Bones. Un rebelle ne sera pas accepté dans les Skull and Bones, ni toute personne dont les antécédents indique qu'il n`est pas près a se sacrifier pour le plus grand bien de l'ensemble de l'organisation.

Dès que les initiés sont autorisés à entrer dans le «tombeau», un sombre crypte sans fenêtres à New Haven avec un toit qui sert de piste d'atterrissage pour l`hélicoptère privé de la société, ils sont assermentés au silence et se font dire qu'ils doivent toujours nier qu'ils sont membres de cette organisation. Pendant l'initiation, qui implique un rituel de conditionnement psychologique, les juniors se battent dans la boue et sont physiquement battus - ce stade de la cérémonie représente leur «mort» dans le monde comme ils l'ont connue. Ils doivent ensuite se mettre nu dans des cercueils, et révéler à la société leurs plus intimes secrets sexuels. Après ce nettoyage, les Bonesmen recoivent les robes des initiés pour représenter leur nouvelle identité en tant qu'individus ayant un but plus élevé. La société oint le candidat avec un nouveau nom, symbole de sa renaissance et un-baptême comme chevalier et membre de l'Ordre. C'est au cours de cette initiation que les nouveaux membres sont initiés aux objets dans la tombe, parmi eux des souvenirs nazis - y compris un ensemble d'argenterie d'Hitler - des dizaines de crânes,des cercueils, des squelettes, et les entrailles. Ils sont également initiés à «la prostituée Bones", qui permet de s'assurer que les Bonesmen quittent le tombeau plus mature que quand ils sont entrés.

Les membres du Skull and Bones doit faire quelques sacrifices pour la société - et ils sont menacés de chantage pour qu'ils restent fidèles - mais ils sont rémunérés avec les honneurs et les récompenses, notamment un cadeau de graduation de 15.000 $ et un cadeau de mariage d'une horloge grand-père. Bien qu'ils doivent payer la dîme de leurs biens à la société, chaque membre est garantie d`avoir la sécurité financière pour la vie, de cette manière, ils peuvent s'assurer qu'aucun membre ne sentira le besoin de vendre les secrets de la société, afin de gagner leur vie. Et ça marche: personne n'a jamais publiquement soufflé mot au sujet des membres, les Bonesmen sont automatiquement offert des emplois dans les nombreuses banques d'investissement et les cabinets d'avocats dominés par leurs frères des sociétés secrètes. Ils ont également accès exclusif à l` île Skull and Bones, un refuge luxuriant construit pour des millionnaires, avec un manoir somptueux et une foule de femmes a la disposition des membres.

L'influence de la cabale commence à Yale, où les Skull and Bones se sont alloué des fonds universitaires pour leur propre usage, rendant l'école presque pauvre. Le Russell Trust Association, lié aux Skull and Bones détient la quasi-totalité de la succession universitaire,, ainsi que la plupart des terres dans le Connecticut. Les Skull and Bones a contrôlent le Yales publications du corps professoral et du campus afin que les étudiants ne peuvent pas parler ouvertement de la société secrète.

L'année passée dans les Skull and Bones à l`université Yale inspire aux membres une loyauté sans faille a la Skull and Bones Society.. Les chevaliers (comme les membres étudiants sont appelés) apprennent rapidement que leur allégeance à la société doit passer avant tout le reste - la famille, l'amitié, le pays, Dieu. On leur enseigne que, une fois qu'ils sortiront de l`université dans le monde, ils devraient atteindre des fonctions importantes etun statut élevé dans la société d`ou ils devront aider à promouvoir la réputation et la carrière de leurs freres Bonesmen.

Cet objectif a conduit les Bonesmen de s'élever aux plus hauts niveaux de de si nombreux domaines qui, comme un historien observe, «à tout moment l'Ordre peut faire appel à des membres dans tous les domaines de la société américaine pour faire ce qui doit être fait." Plusieurs sénateurs sont Bonesman, des membres du Congrès, des juges de la Cour suprême et des représentants du cabinet. Il y a une cellule Bones à la CIA, qui utilise les Skull and Bones comme un terrain de recrutement parce que les membres sont si manifestement aptes à garder des secrets. Des membres de la société dominent les institutions financières telles que JP Morgan, Morgan Stanley Dean Witter, et Brown Brothers Harriman, à un moment où plus d'un tiers des partenaires étaient Bonesmen. Grâce à ces compagnies, les Skull and Bones ont fourni un soutien financier à Adolf Hitler parce que la société a déjà suivie une doctrine nazie et suit maintenant une doctrine néo-nazi -. Au moins une douzaine de Bonesmen ont été liés à la Réserve fédérale, y compris le premier président de la Réserve fédérale de New York. Des membres du Skull and Bones gerent la richesse des familles Rockefeller, Carnegie et Ford.

Les Skull and Bones ont également pris des mesures pour contrôler les médias américains. Deux de ses membres ont fondé le cabinet d'avocats qui représente le New York Times. Les plans pour la création des magazines Time et Newsweek ont éclos dans les crânes et le tombeau des Bones. La société a contrôlé les maisons d'édition telles que Farrar, Straus, & Giroux. Dans les années 1880, les Skull and Bones ont créé l'American Historical Association, l'American Psychological Association et l'American Economic Association afin que la société pourrait faire en sorte que l'histoire serait écrite en vertu de ses termes et de promouvoir ses objectifs. La société a alors installé ses propres membres comme présidents de ces associations.

Sous la direction de la société, des Bonesmen ont développé et ont largué la bombe nucléaire et ont navigué dans la baie des Cochons( La famille Bush par exemple). Des membres des Skull and Bones avait des liens avec le Watergate et l'assassinat de Kennedy. Ils contrôlent le Council on Foreign Relations (CFR) et de la Commission trilatérale afin qu'ils puissent pousser leur propre agenda politique. Des Représentants du gouvernement Skull and Bones ont utilisé le nombre 322 comme codes pour les missions diplomatiques hautement classifiés. La société discrimine contre les minorités et se sont battus pour l'esclavage, en effet, comme une preuve huit des douze collèges de Yale.s sont nommés de noms de propriétaires d'esclaves alors qu'aucun ne sont nommés pour les abolitionnistes. La société encourage la misogynie: il n'admettait pas les femmes avant les années 1990 parce que les membres ne croient pas les femmes sont capables de gérer les Skull and Bones et parce qu'ils ont dit qu'ils craignaient des incidents de viol.

Enfin, la société a pris des mesures pour s'assurer que les secrets de la Skull and Bones glisser insaisissable comme du sable entre les doigts ouverts..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum