Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
48.99 €
Voir le deal

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

4 participants

Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par Rémi Jeu 28 Mar 2013 - 20:48

2013-03-27 Radio Vatican
Ce jeudi en France, l’Assemblée nationale débat d’un projet de loi visant à lever l’interdiction de la recherche sur l’embryon et les cellules souche embryonnaires. Le vote est prévu pour mardi prochain. Le texte a déjà été adopté par le Sénat au mois de décembre. Sur Radio Notre-Dame, lors de son entretien hebdomadaire, l’archevêque de Paris s'est élevé contre ce qu’il qualifie d’erreur grave par rapport à l’équilibre de la société, car on laisse le champ libre à tous ceux qui voudront essayer quelque chose.
Pour le cardinal André Vingt-Trois, cela veut dire que l’on considère que l’embryon n’est rien, que c’est un matériau de laboratoire, sans dignité particulière. L’archevêque de Paris note par ailleurs qu’il n’y a pas de justification scientifique avérée quant à la nécessité d’autoriser la recherche sur l’embryon humain. Il demande qu’on enquête sur les investissements économiques dans les laboratoires de recherche scientifique.
Déception et colère
L’épiscopat et le clergé français ne cachent pas leur profonde inquiétude face à certain choix du gouvernement. Dimanche soir, après la manifestation immense contre le mariage pour tous, le porte-parole des évêques, Mgr Bernard Podvin, a affirmé qu’on ne pouvait gouverner sans écouter, des mots qui résonnent comme un avertissement lancé au président de la République et à tous les responsables politiques, alors le ressentiment et la frustration grandissent parmi les citoyens catholiques français. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Re: Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par Amazone Jeu 28 Mar 2013 - 22:43


Rien que le titre du journal est choquant...
Quand l'humanité comprendra qu'elle parle de bébés, de petits bébés... Et non pas d'un amas de chair, il y aurait moins de problème car le titre n'aurait pas été : débat sur les bébés, recherche sur les bébés.

Lorsqu'on sait ce qu'est la recherche scientifique et les horreurs qui se passent en laboratoire, il y a de quoi frémir.
pale


On pourra dire et faire ce qu'on voudra pour protester, le franc-maçon hollande et son gouvernement antéchrist créeront autant de lois antéchrists qu'ils le veulent pendant sa présidence française.

C'est par la prière du Rosaire qu'on pourra renverser ces êtres malfaisants qui imposent des atrocités aux êtres et aux âmes...



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Re: Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par mick Ven 29 Mar 2013 - 3:11

bien parle amazone que la tres st vierge nous aide!!!

mick

Masculin Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : sud est

Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Re: Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par Rémi Ven 29 Mar 2013 - 13:24

cheers

France: maintenue, l'interdiction de la recherche sur l'embryon humain
"Je salue l'engagement déterminé des députés"

Paris, 29 mars 2013 (Zenit.org) Alliance Vita | 96 clics

Alliance VITA salue le maintien par l’Assemblée nationale française du principe d’interdiction de la recherche sur l’embryon humain.

L’Assemblée nationale a mis en échec, le 28 mars 2013 la proposition de loi qui visait, sans réel débat préalable, à autoriser la recherche qui détruit l’embryon humain. Pour Alliance VITA, ce texte aurait bouleversé les conditions de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires, en supprimant l’interdiction de principe pour y substituer un cadre beaucoup plus large et flou. Cette discussion a eu lieu sans que les Français aient été préalablement consultés par des états généraux, comme le prévoit pourtant la loi bioéthique du 7 juillet 2011.

Pour le docteur Xavier Mirabel, président d’Alliance VITA : « Je salue l’engagement déterminé des députés – quel que soit leur bord – que nous avions alerté et qui ont fait échec à ce texte. Il aurait provoqué une régression éthique et scientifique absurde. Car il n’y a aucune raison scientifique à traiter l’embryon humain comme un cobaye de laboratoire. Le prix Nobel de médecine vient d’être décerné au japonais Shinya Yamanaka et au britannique John Gurdon pour leurs découvertes sur la reprogrammation nucléaire, qui est une technique éthique. En autorisant explicitement la recherche sur l’embryon conduisant à sa destruction, la proposition de loi bouleverse un principe bioéthique majeur qui confère à l’embryon humain une protection symbolique. Je rappelle que la recherche sur l’embryon n’a donné aucun résultat probant à ce jour, et que les autres pays se tournent vers les cellules souches reprogrammées (iPS). A titre d’exemple, la société américaine Geron, qui avait annoncé un essai clinique à base de cellules souches embryonnaires en 2009, a mis fin à ses recherches en 2011 faute de résultats probants ; en sens inverse, le Japon vient d’annoncer une recherche clinique à base de cellules iPS concernant une maladie de l’œil, ce qui constituerait une première mondiale très prometteuse. »

Alliance VITA demande au Parlement et au Gouvernement de privilégier les recherches éthiques et rappelle qu’elle demande un moratoire sur la congélation des embryons humains. En son absence, il faut appliquer strictement la loi bioéthique, en limitant les dérogations trop largement accordées au principe d’interdiction qui demeure en vigueur. VITA rappelle que la France reste en pleine contradiction avec les orientations européennes qui interdisent tout brevet pour l’embryon humain et la convention d’Oviedo qui, dans son article 18, exige une « protection adéquate » dont doivent bénéficier les embryons in vitro.

Alliance VITA, avec d’autres associations partenaires, s’engage pour demander l’arrêt des financements par l’Union européenne de la recherche sur l’embryon impliquant sa destruction, comme l’a demandé la Commission des affaires juridiques du Parlement européen dans le cadre de l’examen du programme-cadre pour la recherche et l’innovation « Horizon 2020 ». Elle invite tous les citoyens européens soucieux d’une recherche éthique à signer l’initiative citoyenne européenne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui demande l’arrêt du financement de ces recherches par les fonds européens.
(29 mars 2013) ©️ Innovative Media Inc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Re: Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par jaimedieu Ven 29 Mar 2013 - 14:45

Bravo!
jaimedieu
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 65
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques Empty Re: Le débat sur l'embryon, en France, inquiète les catholiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum