France:Ils ne peuvent rien contre les loups solitaires, disent-ils, mais qui les a fait rentrer dans la bergerie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France:Ils ne peuvent rien contre les loups solitaires, disent-ils, mais qui les a fait rentrer dans la bergerie ?

Message par MichelT le Mer 20 Juil 2016 - 12:01

France: Ils ne peuvent rien contre les loups solitaires, disent-ils, mais qui les a fait rentrer dans la bergerie ?

19 JUILLET 2016

De François Hollande à Manuel Valls en passant par Jean-Marie Le Guen, tous se cachent derrière la formule magique: « Le risque zéro n’existe pas ». Même version chez le ministre allemand commentant l’attentat à la hache contre les passagers d’un train en Allemagne, par un « réfugié » afghan: « nous ne pouvons pas prévoir les réactions d’un loup solitaire, nous ne pouvons pas mettre un policier derrière tout le monde! » se défausse-t-il face aux caméras.

Sur ITélé aujourd’hui, Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, non seulement  se cache et cache ses petits camarades derrière le risque zéro, mais en plus il accuse  « ceux qui prétendent qu’on aurait pu éviter cet attentat » de mentir:
« Le risque zéro n’existe pas, ceux qui disent le contraire, ceux qui prétendent qu’on aurait pu éviter cet attentat mentent, mentent aux Français. Ce dont nous avons besoin c’est de vérité. (…) Nous sommes dans une situation qui est très grave. Il y a une culture du djihadisme qui est en train de se répandre ce qui fait que des personnalités fragiles déséquilibrées, passent à l’acte. » (ITélé)

Mais qui a alimenté cette culture du djihadisme, M. Le Guen ? Qui a semé la guerre au Moyen-Orient donnant le prétexte à l’immigration musulmane de masse en France ? Qui a ouvert les frontières aux clandestins musulmans ? Qui fournit des armes aux terroristes islamistes en Syrie qui reviennent ensuite en France ? N’est-ce pas déjà M. Mitterrand, alors président, qui avait naturalisé en masse les clandestins ? Des naturalisations de masses de musulmans qui ont permis l’élection de François Hollande à la présidence de la République quelques années plus tard ?

Non M. Le Guen, ce ne sont pas ceux qui vous accusent qui mentent mais c’est vous! C’est vous et le pouvoir que vous servez qui ne cessez de tromper les Français, de leur mentir et de les accuser lâchement alors que c’est vous qui êtes responsables de l’islamisation de la France de laquelle découlent tous les attentats, qu’ils soient de masse ou individuels.
C’est le Président de la République, le Premier ministre, les autres ministres socialistes et vous M. Le Guen qui vous défaussez de vos responsabilités bien protégés par vos gardes prétoriennes, dans le faste de vos palais républicains. (Voir photo ci-dessus: Hollande, Le guen, Valls)

C’est vous qui avez invité les loups dans la bergerie alors que vous saviez pertinemment que les loups dévorent les brebis!

emilie defresne

medias-presse.info

Un petit commentaire:  Des Vertus nécessaire a un Prince chrétien pour bien gouverner - par Faret - année 1623 ( Sous Louis XIII et Richelieu)

Des Vertus en Général

Le Prince ( celui qui gouverne) doit être excité a embrasser la Vertu, pour la salut de ses peuples; puisque la bonne santé du Pays procède de la tête, et que selon l`état ou elle se trouve, le reste du corps ( de la nation) est plein de vigueur, ou languit dans la maladie.

L`autorité du prince sera ferme, et sa puissance soutenue sur de bons fondements ( la foi chrétienne). Il doit montrer au peuple le bon exemple, parce que les sujets n`ont jamais tant besoin d`être commandés que d`être instruits, et que ordinairement en un État, ceux qui obéissent sont enclins aux mœurs de ceux qui gouvernent.

La vertu consiste en la discipline et ensuite en l`action.

Tout comme en temps de peste nous craignons d`approcher des zones contaminées, il faut avant même l`élection d`un dirigeant, regarder soigneusement s`ils ont l`âme pure et saine, de peur qu`ils ne souillent la leur et ne communique la maladie dont ils sont travaillé.

L`Importance de la Religion

La première partie de la vertu est la religion qui conserve la société entre les hommes et les fait obéir aux lois sans lesquelles une nation n`a aucun fondement solide.

On la définit comme un sain et entier sentiment de Dieu, et un zele de dévotion a Son service.

La Prudence

[b]La Prudence est la vertu la plus nécessaire a celui qui gouverne et elle est le fondement d`un État.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum