NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Gilles le Mer 10 Mar 2010 - 15:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nostradamus, astrologue et prophète occulte. (1503-1566) Michel de Nostredame


Les événements actuels du monde maintenant que révélaient-ils déjà pour être ont été prédits par Nostradamus et astrologie ou la bible ? Comment il sonne c'est la base pour l'astrologie et il est possible prédire utiliser de du futur astrologique ou d'un autre "NewAge, métodos" ; ou a été déjà prédite par Nostradamus ou la bible ? Quel est cet homme Nostradamus, quel base-t-il ses prévisions allumé et comment est précis les prévisions de Nostradamus a été ? Certains disent que Nostradamus a déjà prédit beaucoup d'événements importants comme montée de Hitler's pour entraîner et la Seconde Guerre Mondiale, ce que sont-ils ses prévisions pour notre futur ? Un diviner ou un prophète clarifié du "false était cet homme Nostradamus, " ; avec des influences demonic et occultes ? Comment la bible est mise en rapport avec tout le ceci et comment précis a-t-il été dans des événements de que prédisaient-ils au-delà et de futur ?





Les événements actuels du monde maintenant que révélaient-ils déjà pour être ont été prédits par Nostradamus et astrologie ou la bible ? Comment il sonne c'est la base pour l'astrologie et il est possible prédire utiliser de du futur astrologique ou d'un autre "NewAge, métodos" ; ou a été déjà prédite par Nostradamus ou la bible ? Quel est cet homme Nostradamus, quel base-t-il ses prévisions allumé et comment est précis les prévisions de Nostradamus a été ? Certains disent que Nostradamus a déjà prédit beaucoup d'événements importants comme montée de Hitler's pour entraîner et la Seconde Guerre Mondiale, ce que sont-ils ses prévisions pour notre futur ? Un diviner ou un prophète clarifié du "false était cet homme Nostradamus,"; avec des influences demonic et occultes ? Comment la bible est mise en rapport avec tout le ceci et comment précis a-t-il été dans des événements de que prédisaient-ils au-delà et de futur ?

On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use de charmes, qui interroge les spectres et devins, qui invoque les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé ton Dieu, et c'est à cause de ces abominations que Yahvé ton Dieu chasse ces nations devant toi. (Deutéronome 18:10-12)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Nostradamus, Prophetie Biblique et Prophetie Astrologique: Nostradamus, l'homme et ses prévisions, après et futur mis à l'essai.


"Si l'on vous dit : consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants" (Esaïe 8:19).

Nostradamus était un prophète occulte qui a vécu de 1503 à 1566. Michel de Nostredame (ou Notredame) était né à St Rémy, en France, dans une famille juive, qui devint catholique. Bien qu'on ait pu lire dans plusieurs publications proéminentes qu'il avait obtenu un diplôme en médecine à l'université de Montpellier en 1529, Peter Lemesurier dans son livre remarquable "The Unkonwn Nostradmus" (Le Nostradamus que l'on ne connaît pas), affirme, documents à l'appui que, bien que Nostradamus ait voulu s'inscrire à l'université de Montpellier en 1529, Guillaume Rondelet, le secrétaire lui avait refusé l'inscription, car il était un "charlatan". Il n'y a absolument aucune trace d'une réadmission.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Après ce refus d'inscription, il s'est mis à vadrouiller sur tous les chemins d'Europe en tant qu'apothicaire, à la recherche de connaissance médicale. Lorsque la peste frappa Aix en Provence en 1546, les docteurs locaux ont fui dans leur panique sans aucun doute. Le docteur réputé de Toulouse, Augier Ferrier, un ancien étudiant de Montpellier, conseilla à ses confrères "Partez vite, restez loin d'ici, et revenez plus tard".

Pour citer Lemesurier : "Et comme le seul docteur réputé, sur qui on pouvait compter pour rester et lutter contre la peste était encore occupé à Marseille, et soit, ne pouvait pas ou ne voulait pas venir, la seule chose qui restait à faire, c'était d'inviter son assistant. Faute de pouvoir obtenir l'original, on se contente d'une copie."

En 1546, la ville d'Aix employa "Micheou de Nostredame" pour lutter contre la peste. Nostradamus concocta des comprimés à base de rose pour stopper la peste. Plus tard, il a admis qu'aucune de ses méthodes ne fonctionna, et que même ce comprimé à base de rose n'était qu'un prophylactique. Sa femme et son fils moururent tragiquement, frappés par la peste.

Le prophète Salomon nous dit dans Ecclésiastes, "ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil " ( Ecclésiastes 1:9 ) . Comme l'est la majeure partie de l'histoire, le 15 è siècle et la première partie du 16 è siècle étaient marqués par des évènements climatiques, économiques, politiques et religieux. Dans les années 1520, on était en plein dans le "Petit Age de Glace " de l'Europe, et les cultures furent dévastées, les villes ravagées par la peste, les souverains de l'Europe se faisaient constamment la guerre les uns contre les autres, Soleiman le Magnifique et ses armées janissaires remarquablement entraînées s'avançaient majestueusement vers le sud-est de l'Europe depuis l'Empire Ottoman, jusqu'aux portes même de Vienne.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'avenir sombre que se représentait le public se développa en un appétit insatiable pour les livres et les prophéties. L'un des livres qui eut le plus de succès fut "Mirabilis Liber" en 1522 que Nostradamus a sans aucun doute lu, et qui l'a inspiré. Ce livre constitue en fait, à plusieurs niveaux, une paraphrase de la prophétie (le livre de Jean d'Apocalypse : les deux prophètes qui confrontent l'Antéchrist ; Ezéchiel 38-39 : Gog du pays de Magog et l'attaque contre Israël par les alliés de Gog ; Joël 2 : l'armée du Nord parfaitement entraînée ) . En voici un extrait :

"De ce calme jaillira tout à coup du Nord avec Gog et Magog, une nation qui fera trembler le monde entier. Horrifiés, tous les hommes se cacheront dans les montagnes et parmi les rochers pour fuir sa présence. Ils ne sont pas de la race de Jephté. La peste du Nord dévorera la chair humaine et les serpents, les femmes et les petits enfants."

En revanche, dans la Bible, dans Ezéchiel 38: 2-9 (Segond) qui se jouerait peut-être dans les derniers temps, au moment d'Armageddon ou avant, (certains spéculent sept années, voire trois années et demi avant la bataille d'Armageddon), on trouve :

"Fils de l'homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, et prophétise contre lui ! Tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Voici, j'en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, de Méschec et de Tubal ! Je t'entraînerai, et je mettrai une boucle à tes mâchoires ; je te ferai sortir, toi et toute ton armée, chevaux et cavaliers, tous vêtus magnifiquement, troupe nombreuse portant le grand bouclier et le petit bouclier, tous maniant l'épée ; et avec eux ceux de Perse, d'Ethiopie et de Puth, tous portant le bouclier et le casque ; Gomer et toutes ses troupes, la maison de Togarma, à l'extrémité du septentrion, et toutes ses troupes, peuples nombreux qui sont avec toi, prépare-toi, tiens-toi prêt, toi et toute ta multitude assemblée autour de toi ! Sois leur chef ! Après bien des jours, tu seras à leur tête ; dans la suite des années, tu marcheras contre le pays dont les habitants, échappés à l'épée, auront été rassemblés d'entre plusieurs peuples sur les montagnes d'Israël longtemps désertes; retirés du milieu des peuples, ils seront tous en sécurité dans leurs demeures. Tu monteras, tu t'avanceras comme une tempête, tu seras comme une nuée qui va couvrir le pays, toi et toutes tes troupes, et les nombreux peuples avec toi".

Le prophète Ezéchiel prophétise ici une invasion d'Israël, dont le peuple a été éparpillé dans les nations et rassemblé dans les "derniers jours". La confédération est dirigée par Gog qui vient "des extrémités du septentrion" (Ezéchiel 39:2). Plusieurs des pays cités sont reconnaissables. En bref, Dieu intervient divinement par l'intermédiaire d'un tremblement de terre, d'une peste, d'une pluie torrentielle, d'un feu, du soufre et en semant une division dans les rangs des envahisseurs. L'armée envahissante est anéantie (Ezéchiel 39-3:6) :

"J'abattrai ton arc de ta main gauche, et je ferai tomber tes flèches de ta main droite. Tu tomberas sur les montagnes d'Israël, toi et toutes tes troupes, et le peuples qui seront avec toi : aux oiseaux de proie, à tout ce qui a des ailes, et aux bêtes des champs je te donnerai pour pâture. Tu tomberas sur la face de la terre, car j'ai parlé, dit le Seigneur, l'Eternel. J'enverrai le feu dans Magog, et parmi ceux qui habitent en sécurité les îles (peut-être un échange nucléaire à l'échelle mondiale) ; et ils sauront que je suis l'Eternel."

Ezéchiel 39:14-15 nous informe que des hommes seront désignés pour parcourir le pays et mettre des signes près des os. Des fossoyeurs spéciaux, peut-être une "équipe de décontamination radioactive", enterreront les morts dans la vallée de la multitude de Gog.

Nostradamus, de par son héritage juif, connaissait sûrement les prophéties de l'Ancien Testament. Comme les gens étaient prêts à débourser pour connaître l'avenir, surtout pour connaître le temps qu'il allait faire l'année suivante, deux à trois douzaines d'almanachs étaient publiés chaque année en Europe, et plusieurs d'entre eux étaient basés sur la Bible.

Nostradamus s'engagea dans cette profession lucrative et publia son premier almanach.
Voici son approche pour prophétiser:









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


  1. Ne soyez pas trop spécifique pour ne pas être contredit. Soyez vague et énigmatique
  2. Ecrivez d'une façon à faire croire au lecteur que vous vous y connaissez, même si vous ne savez rien, et faîtes allusion d'une manière énigmatique à un sujet dont vous ne parlerez pas, ce qui accentuera encore plus "l'aura de mystère" et rendra vos prophéties "solennelles".
  3. Prédites sur des sujets avec une grande probabilité de réalisation : la guerre, la peste, des évènements liés au temps, les intrigues politiques, la mort d'individus proéminents, les accidents...et bien sûr d'une façon mystérieuse.
  4. Si vous donnez assez de prophéties, certaines se réaliseront, selon la loi des moyennes, ou "si vous jetez assez de boue sur le mur, une partie s'y collera". Dans son "Pronostic" pour 1554, Nostradamus avait donné 149 nouvelles prophéties. Plus tard, il en a donné plus de 300 chaque année.
  5. Pour être crédible, ajoutez quelques prophéties "ex-post facto". Avec le temps, les crédules oublieront que vous n'étiez pas en train de prophétiser, mais de rapporter les évènements. Les ignorants ne verront pas la différence.
  6. Ressuscitez les prophéties qui ne sont pas réalisées. L'histoire a tendance à se répéter, et vous pourriez être "chanceux".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quarante ans après que Nostradamus a publié son premier "Almanach", son secrétaire fidèle moderne, Chavigny, fut incapable confirmer la réalisation d'une prophétie spécifique. Il donna l'excuse lamentable suivante : "il parlait en fait d'une autre année". En 1553, Nostradamus publia deux "Almanachs" très différents (peut-être comme l'horoscope pour le même jour dans deux magazines astrologiques différents). Il lui arrivait de recycler certaines de ses prophéties dans d'autres publications.

Il est intéressant de noter que les prophéties d'un prophète du temps de l'Ancien Testament étaient correctes à cent pour cent. La pénalité, dans le cas contraire, était la lapidation. Pour l'ère du Nouveau Testament, la prophétie est un "don du Saint Esprit". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne ment pas et voit le commencement et la fin de l'histoire humaine avec une perspective hors dimensionnelle.

Seuls les vrais prophètes de Dieu, qui reçoivent de Dieu lui-même une perspective surnaturelle du futur, sont infaillibles. A la lumière de ce critère absolu, les prophéties de Nostradamus sont des présomptions (Deutéronome 18:22).

Nostradamus fondait ses prédictions sur l'astrologie et a admis qu'il consultait les tables planétaires qui sont dressées avec la croyance que les corps célestes influencent les affaires humaines, ce qui constitue une improbabilité démesurée, d'après l'analyse précédente de l'astrologie. Par conséquent, les oeuvres de Nostradamus restent des spéculations personnelles ( des prévisions intuitives ) et, comme elles sont fondées sur l'astrologie, elles sont donc d'origine occulte. Nostradamus était impliqué dans la spéculation, le charlatanisme (voir ci-dessous), et l'occultisme.

La spéculation repose sur l'hypothèse irrationnelle que des évènements similaires se reproduiront dans l'avenir, cent ans plus tard, lorsque le même alignement planétaire (les planètes se retrouveraient dans les même signes) se reproduira. Un évènement similaire à l'invasion de l'Espagne, de la côte méditerranéenne de l'Europe par Hannibal se reproduirait, d'après Nostradamus, lorsque le même alignement planétaire réapparaîtra dans le futur.

Tout ce que Nostradamus avait à faire, c'était de regarder les positions des planètes au moment où ont eu lieu les évènements historiques antérieurs et puis de consulter un livre de tables planétaires déjà publié, tel que les Tables Alphonsines de Jean de Murs disponible depuis le quatorzième ou depuis le neuvième siècle, "De Magnis Coniunctibus", qu'il citait fréquemment, et avec l'aide des tables planétaires, de déterminer la date à laquelle des évènements similaires se reproduiraient. Mais la plupart du temps, Nostradamus se contentait de définir les positions planétaires et laissait le lecteur déterminer la date (des évènements récurrents) car ces situations impliquaient des positions pour lesquelles l'établissement de tables de planètes intérieures étaient plus difficiles.

Il n'y avait pas besoin de pouvoirs divinatoires extraordinaires pour cela. Le "Astronomicum Caesareum" est arrivé avec un ensemble "d'ordinateurs en papiers en forme de disque" pour rendre le travail des astrologues putatifs plus facile. Nous nous imaginons souvent Nostradamus portant un chapeau en forme de cône, décoré de nouvelles lunes et observant tard la nuit la brume tournoyante d'une boule de cristal. Mais il n'en est pas ainsi. Les astrologues professionnels de son temps critiquaient son incompétence flagrante en astrologie.

En réalité, Nostradamus n'avait rien d'un astrologue. Presque chacun des horoscopes qu'il avait donnés à des personnes riches contenait, d'après Peter Lemesurier (citation ouverte) une erreur importante et "environ la moitié en contenait beaucoup". A cause de cela, Nostradamus tenait à ce que ses clients aient déjà leur table établie par des astrologues experts avant de le voir. On se demande vraiment ce qui a bien poussé les gens à vouloir le consulter. Peut-être ce même désir d'avoir un "deuxième avis" après avoir vu votre propre docteur, au cas où. Le problème, c'est que votre propre docteur a bien plus d'expertise que le "deuxième avis".

Néanmoins, Nostradamus avait fait mouche avec la formule gagnante qui consistait à projeter dans l'avenir des évènements passés. Si les évènements se reproduisent, alors on peut avoir toute une pléthore de prophéties, d'évènements historiques recyclés : les comètes, les famines, les pestes, les locustes, la persécution de l'Eglise, les feux, les intrigues de tribunaux, les guerres, les victoires, les défaites, la trahison, les batailles navales, l'apparition de monstres, les tremblements de terre, les viols, la fuite de papes, les serpents venant de l'Afrique du Nord etc...En un an, il produisit plus de 300 prophéties ! Nostradamus devint dans le domaine de la prophétie, ce qu'Henri Ford est dans le domaine de l'automobile. ll publia trois "Almanachs" en 1557 et deux autres en 1558.

Des évènements immédiatement prévisibles qualifiaient aussi de prophéties. Par exemple, pour le mois de février 1554, Nostradamus prédit que deux papes allaient mourir. Ceci ne se produisit que l'année suivante. Si des papes sont vieux et en mauvaise santé, leur mort tôt ou tard, est prévisible. Ça revient à prophétiser aujourd'hui : "Il y aura des terreurs dans le Proche Orient cette année". On n'a pas besoin d'un prophète pour conclure ce qui est inévitable. Historiquement, le Proche Orient a toujours été marqué de troubles, tout comme le reste de la planète, d'ailleurs.

En 1555, Nostradamus commença à affirmer qu'il était divinement inspiré, donnant à ses prophéties une autorité incontestable.

Nostradamus se couvrait en disant "Dieu est sur tous les asters" (Dieu est au dessus de tous les astres). Par conséquent, si ses prédictions ne se réalisaient pas, c'était tout simplement parce que Dieu avait changé d'avis. Le fardeau de la réalisation d'une prophétie ne reposait pas sur Nostradamus, mais sur Dieu. On peut naturellement supposer que Nostradamus aurait pu croire qu'il avait une ligne directe avec Dieu que personne d'autre n'avait (la représentation de tous les prophètes charlatans et de certains évangélistes "charismatiques").

La Bible dans Deutéronome nous avertit clairement, "Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Eternel" (Deutéronome 18:10-12).Cette interdiction concernait aussi sans aucun doute un prophète de production en masse comme Nostradamus.

En été 1555, La Chronique Lyonnaise dit de Nostradamus qu'il s'y connaissait en "chiromancie, en mathématiques et en astrologie". Il est intéressant de noter que Laurent Videl dans ses écrits de 1558, critiquait Nostradamus et l'accusait d'avoir escroquer 10 couronnes (l'équivalent d'environ $900 aujourd'hui), alors qu'il était en route pour la Cour du Roi, à une femme en lui donnant une prescription bidon. Du coup la femme s'était écriée : "Rendez-moi mes 10 couronnes car votre prescription ne vaut rien". Nostradamus, tel un charlatan effronté...a répondu "Oui, oui, c'est ça" et a refusé de lui rendre ses dix couronnes.

Catherine de Médicis, reine de Henri II de France, le consulta à cause de ses prophéties (de la même façon que la Reine Alexandra de tous les Russes dans sa naïveté, devint la proie de Rasputin) et à cause de ses même prophéties, il devint le docteur du Roi Charles IX en 1560. Il devint aussi membre du cercle intellectuel de Jules César Scaliger. Ce dernier mit fin à cette relation, outragé, le traitant de "crapule idiote et exécrable", et de "mendiant criminel", et l'accusant de répandre des "mensonges".

Les traditions populaires racontent que la reine Catherine de Médicis avait demandé à Nostradamus de conduire une séance pour elle dans son magnifique château de Chaumont. Son mari, Henri II venait de mourir et elle voulait connaître le destin de ses fils, la lignée royale de Valois. Nostradamus conduisit la séance. L' "ange" ( une entité démoniaque prenant l'apparence d'un ange selon la perspective chrétienne) Anael (qui n'existe pas dans la Bible) fut invoqué en fixant un "miroir magique".

Elle y vit ses fils. Francis II, qui avait été récemment couronné, était apparu, et s'était mis à marcher en rond une fois dans une pièce imaginaire dans le miroir. Ensuite, Charles était apparu, et succéda à Francis comme roi, et il marcha en rond quatorze fois et disparut. Enfin Henry III de France était apparu dans le miroir et fit le tour de la pièce quinze fois. Chaque tour dans la pièce représentait une année de règne. Francis II ne vécut pas longtemps et ses frères lui succédèrent, avec un règne de quatorze et de quinze années chacun.

Vu les résultats des prophéties énigmatiques et tortueuses de Nostradamus, et la précision et l'exactitude des prophéties du miroir magique, il semble improbable que la séance ait eu lieu. Nostradamus nia avoir consulté des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]qui est le seul but d'une séance. Il se plaignit de ses critiques qui:

"Ne perdent pas de temps pour le blâmer et parler en mal de lui, disant que de telles déclarations venaient des démons...ce qui est assurément aussi éloigné de la vérité, qu'ils sont eux-même assurément éloignés de la raison et d'un bon jugement, leur pensée étant dérangée par l'envie et l'ignorance."

Les traités astrologiques les plus connus sont peut-être les "Centuries" de Nostradamus, publiés pour la première fois en 1555. Chaque "centurie" regroupait 100 quatrains prophétiques en rimes. Nostradamus devint célèbre en 1559 lorsque le roi Henri II mourut d'une manière qui aurait été présagée dans les Centuries, comme suit:










[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Nostradamus Prédictions: LA MORT D'HENRI II


(citations)


Le lyon jeune le vieux surmontera,
En champ bellique par singulier duelle:
Dans caige d’or les yeux luy creuera,
Deux classes vne, puis mourir, mort cruelle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'été 1559, la fille d'Henri II épousa Philippe II d'Espagne et Marguerite, la soeur d'Henri II épousa le duc de Savoie. Une partie des festivités du "mariage double" inclut des joutes. Henri était opposé à Gabriel de Lorges, Comte de Montgomery, mais ne parvint pas à le désarçonner, et il fit une deuxième tentative. La lance de Montgomery se brisa au moment où les deux jouteurs se heurtèrent et un éclat pénétra dans le casque d'Henri, perça son crâne au-dessus de son oeil droit, et atteignit son cerveau. Henri s'effondra et mourut dix jours plus tard.

Est-ce que le quatrain ci-dessus présageait la mort d'Henri comme beaucoup l'affirmèrent ? Dans son introduction de la deuxième section de Centuries, le 14 mars 1557, Nostradamus avait rédigé une longue épître flagorneuse, en ces termes : "Depuis le moment où ma face attristée se montra la première fois à l'infinie divinité de Sa majesté, O roi très chrétien et très victorieux, je suis demeuré perpétuellement ébloui par cette vue, n'ayant cessé d'honorer et de vénérer cette date à laquelle je me suis présenté...Je fus saisi d'un désir singulier d'être tout à coup tiré de l'obscurité où je me trouvais depuis longtemps, pour être transporté dans la présence éclairante du premier Monarque de l'Univers...." (Source "The Mask of Nostradamus" - le masque de Nostradamus- de James Randi).

Dans cet épître que Nostradamus a écrit deux ans avant la mort d'Henri II, on ne trouve aucune trace du présage de la mort imminente de son "Roi très chrétien et très victorieux". Si l'épître avait prophétisé la mort d'Henri, on aurait pu y voir un avertissement de Nostradamus pour Henri.

Montgomery n'était que de quelques années plus jeune qu'Henri et donc, "Le lyon jeune le vieux surmontera" n'est pas significatif.

James Randi dans son livre analytique "The Mask of Nostradamus", souligne que les Français n'ont jamais utilisé le lion comme symbole de la monarchie, leur symbole animalier étant le coq de combat.

En ce qui concerne la deuxième ligne du quatrain, "En champ bellique par singulier duelle", la joute ne constitue pas un champ de bataille, mais plutôt un tournoi, durant lequel il n'y a généralement pas de blessures graves. Et même si on maintient la comparaison d' une joute à une bataille, la mort d'Henri n'était pas le résultat d'un "seul" combat. Henri n'avait pas pu désarçonner Montgomery dans la première saillie, et demanda un deuxième essai. Montgomery s'inclina à cette demande, et il y eut donc un "deuxième" combat.

"Dans caige d'or les yeux luy crèvera" ne reflète pas le sort d'Henri car ses yeux n'ont pas été crevés. La lance de Montgomery a percé le crâne du roi au dessus de son oeil droit.

L'or est mou et n'offre pas de protection. Les casques de la joute n'étaient pas en or, à part les couches décoratives ou les emblèmes qui étaient dessus.

Le dernier vers "Deux classes une, puis mourir, mort cruelle" ne s'applique pas vraiment au décès d'Henri, à part le fait que sa mort fut cruelle ou plutôt "tragique", car la cruauté se réfèrerait à l'intention de l'auteur de l'attaque, ce qui n'est pas le cas ici. La blessure infligée par Montgomery était accidentelle, et non intentionnelle.









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Nostradamus Prédictions: ADOLF HITLER 2-24


(citations)


Bestes farouches de faim fleuues tranner,
Plus part du champ encontre Hister sera.
En caige de fer le grand sera treisner,
Quand rien enfant de Germain obseruera.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Voici une autre prophétie énigmatique de Nostradamus qui peut s'appliquer à plusieurs situations. Henry C. Roberts dans "The Complete Prophecies of Nostradamus " (Les prophéties complètes de Nostradamus) pense que ce quatrain présageait le destin d'Adolf Hitler. Il a interprété "la cage de fer" comme un bunker à Berlin où Hitler était décédé. Un bunker en béton ressemble plus à une "cage en béton" avec des barres qu'une "cage en fer".

Des commentateurs formés selon la tradition classique sur Nostradamus sont pleinement conscients du fait qu'à l'époque romaine, la partie inférieure de la rivière du Danube était aussi appelée "Ister" ou "Hister", et est ainsi référencée dans les plans romains.

Plusieurs écrivains ont interprété la dernière ligne du quatrain "Quand Rin enfant Germain observera" comme "quand l'enfant allemand verra le Rhin". Or, "rin" signifie rien, et non le Rhin, et l'enfant de Germain", du 12 ème au 16 ème siècle signifiait "frère" ou "parent proche" ( citation de James Randi ).

Hitler et Goebbles ont essayé d'exploiter cette prophétie potentielle. Hitler savait que "Hister" était le mot latin pour désigner la partie inférieure du Danube, mais pensait aussi que le quatrain avait un sens double qu'il appliqua à lui-même.

On ne peut que se demander pourquoi, car son contexte n'est pas très flatteur. La ligne suivante parle du "Grand" qui sera traîné dans une cage en fer.

Cependant, toute cette spéculation sur ce que Nostradamus voulait dire demeure un sujet discutable. Le "plus grand" voyant de la Renaissance lui-même en donne la réponse, dans sa prédiction pour novembre 1554, qui s'énonce ainsi:

"Un homme très savant, dans le dernier quart (de la lune), alors qu'il marchait le long de la rivière Hister, qu'on appelle aussi le Danube, le sol s'affaissant, se perdra dans cette rivière" (Tiré de "The unknown Nostradamus", page 68).

ll parlait du "Danube", et non de "Hitler" !











[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Nostradamus Prédictions: QUATRAINS DE LA 3 ème GUERRE MONDIALE


Les versets suivants ont été interprétés par beaucoup comme la survenue de la troisième guerre mondiale, et une attaque contre la ville de New York.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(citations)


Cinq et quarante degres ciel bruslera
Feu approcher de la grand cite neufve
Instand grand flame esparse sautera VI.97

en français courant:
Le ciel brûlera à 45 degrés
Le feu s'approche de la grande nouvelle cité.
Instantanément, une grande flamme éparse jaillira
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Des milliers d'Américains périrent dans l'écrasement vicieux de deux avions contre le World Trade Center en septembre 2001, tuant des civils innocents, et parmi eux, des femmes et des enfants. A l'époque, plusieurs personnes ont déclaré que "Nostradamus l'avait prédit". Cependant, le verset ci-dessus ne s'applique pas au "11 septembre", car New York se trouve à une latitude de 40.6 ou 40.7 degrés, le ciel n'avait pas explosé en feu, et d'énormes flammes n'avaient pas jailli immédiatement. Et si telle avait été son intention, Nostradamus n'a mentionné l'Amérique qu'une fois dans le quatrain X.66 qui n'a rien à voir avec VI.97.

Il y une ville qui se trouve à une latitude de 45 degrés au nord, dans le sud-ouest de la France, appelée Villeneuve sur Lot qui fait mieux l'affaire. Villeneuve, littéralement signifie une ville neuve. Certains ont pensé que Nostradamus voulait dire 40.5 degrés lorsqu'il dit "cinq et quarante", cependant ce raisonnement ne tient pas debout, car le système décimal n'existait pas du temps de Nostradamus.









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(citation)


L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand Roi deffraieur
Rescusciter le grand Roi de’Angolmois
Avant que Mars regner par bonhneur X.72
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans le livre "Nostradamus, 1555 and beyond" -Nostradamus, 1555 et après-, Erika Cheetham offre la traduction suivante de ce quatrain :

"Dans l'année 1999 et sept mois, du ciel viendra le Grand Roi de Terreur, il ramènera le grand roi des Mongoles, mais avant cette guerre règne sans retenue"

Dans son livre "The secrets of Nostradamus : a Radical New Interpretation of the Master's Prophecies" (les secrets de Nostradamus : une nouvelle interprétation radicale du maître des prophéties), Davide Ovason offre la traduction suivante:

"L'année 1999, sept mois
Du ciel viendra un Roi d'alarme
Pour ramener à la vie le grand Roi d'Angolmois,
Avant Mars, régner par bonheur".

Maintenant le fait que Nostradamus fût un "initié, d'une école ésotérique du sixième siècle", Ovason analyse le vers selon les termes de la Langue Verte qui a été beaucoup utilisée dans la littérature occulte".

Ovason nous informe qu'Angolmois vient directement de la Langue Verte ésotérique et conclut : "Il est évident, par conséquent, que Nostradamus cache le nom de l'archange planétaire Michael la pseudo-épigraphe Roy d’Angoulmois.”

Quant au vers "Du ciel viendra un grand Roy d'effrayeur" or "From the sky will come a great King of alarm" Ovason souligne qu'effrayeur signifie alarmiste, quelqu'un qui fait peur, et que "defrayer" signifie "amuser ou distraire".

La date de 1999 du quatrain, selon l'analyse occulte, d'après Ovason, "pourrait se référer à 2087 av. J.C."

Tout comme le reste, les choses chez Nostradamus ne sont jamais ce qu'elles paraissent être. De plus, la variété des opinions dans l'interprétation de ce quatrain représente un grand dilemme dans l’œuvre de Nostradamus. Les quatrains sont tellement énigmatiques que chaque écrivain les interprète différemment. Il y a presque autant d'interprétations que d'écrivains. Les gens essaient de leur donner un sens qu'ils n'ont pas.











[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Nostradamus Prédictions: Le quatrain XXV a été interprété comme le commencement du djihad :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(citation)



Le prince Arabe Mars, Sol, Venus, Lyon,
Regne d’Eglife par mer fuccombera;
Devers la Perfe bi en pres d’un million,
Bifance, Egptee, ver. ferp. inuadera
en français courant : Le prince Arabe Mars, Sol, Venus, Lyon,
Le règne de l'Eglise succombera par la mer;
Envers la Perse, presque un million d'hommes,
Le vrai serpent envahira la Byzance et l'Egypte
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'alignement planétaire dont on nous parle représente août 1998. La langue n'a rien à voir avec "djihad" mais semble se rapporter à un dirigeant arabe avec une armée d'un million d'homme qui attaque la Perse, qui est l'Iran d'aujourd'hui. Il attaquera alors, apparemment la Byzance et l'Egypte. "La Byzance" n'existe plus, mais représente la Turquie musulmane. S'il s'agissait du djihad, il n'y aurait aucune raison d'attaquer la Turquie ou l'Egypte, qui sont déjà musulmans.

Durant la guerre d'Iran et d'Irak, à la fin des années 80, au cours de laquelle Saddam Hussein utilisa des armes chimiques contre les attaques par vague humaine des Iraniens de l'Ayatollah, il y eut environ un million de victimes et un million d'hommes impliqués dans les combats de chaque côté, mais ceci n'a rien à voir avec l'alignement planétaire de 1998 ou avec l'invasion de la Byzance et de l'Egypte.

En ce qui concerne l'Eglise qui succomberait par la mer, l'Eglise est le corps du peuple de Christ, et n'est plus une puissance politique qui succomberait suite à une action militaire. L'Eglise est sévèrement affaiblie par un compromis dans ces derniers jours où on appelle bon ce qui est mauvais, et mauvais ce qui est bon, mais il n'y a pas de danger apparent venant de la mer. Nostradamus a peut-être projeté dans un avenir proche le danger que représentaient les Pirates de Tartare qui terrorisaient les Méditerranéens à cette époque.




Les "prophéties" de Nostradamus se sont toutes révélées fausses ; il s'agit donc d'un faux prophète qui trempait dans les sciences occultes et l'alchimie !


Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Invité le Mer 10 Mar 2010 - 15:12

La vérité reste cachée mais n'est pas pour autant révélée par la faussetée.

Il faut aimer son ombre et non la maudire, il faut donner de l'amour au négatif et non le dénigrer. Ce que tu vois disparaît, ce que tu résistes , persiste...

Tout ça pour dire que ce n'est pas parce qu'une chose est caché ou encore incompréhensible qu'il faut la juger fausse. Quand on ne sait pas, on se tais et on observe, c'est comme ça qu'on évolue.

Dans le cas de Nostradamus, beaucoup de ses écrits restent encore occultes mais comme je l'ai déjà dit, pas faux pour auntant...

Par exemple il a annoncé la venue d'un tyran du nom d'Hisler, ce n'est pas difficile de comprendre qu'il parlait d'Hitler. Si ça n'est pas une prophétie...

Je ne suis pas spécialisé dans Nostradamus mais certaines prophéties étaient fausses, vraiment fausses. D'autres peut être pas encore révélées. Mais certaines furent avérées, il ne faut pas se le nier.


Dernière édition par georgesp le Mer 10 Mar 2010 - 15:17, édité 1 fois (Raison : Ajout d'explications)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Gilles le Mer 10 Mar 2010 - 16:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Portrait de Nostradamus
par son fils, César de Nostredame



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




“IL PRÉDIT principalement le malheur, les événements heureux n’apparaissent qu’incidemment dans ses pages et à intervalles espacés.” Ce commentaire est celui de Charles Ward, non pas un critique, mais un défenseur de Nostradamus.




Si les écrits de cet astrologue français du XVIe siècle annoncent autant de calamités, pourquoi suscitent-ils tant d’intérêt encore à notre époque? Était-il inspiré par Dieu? Ou, comme l’ont suggéré certains, était-ce qu’‘à force de tirer des flèches dans toutes les directions, il ne pouvait pas toujours rater la cible’? De même, à quoi tient la grande popularité dont jouissent ceux qui prédisent l’avenir comme le fit Nostradamus?




Pourquoi sont-ils si populaires?




L’Histoire montre que des générations de diseurs de bonne aventure, d’astrologues, de devins et de prophètes ont satisfait au désir des nombreuses personnes qui voulaient voir l’avenir par des moyens surnaturels. Pourtant, la popularité de ces voyants ne tient pas à la parfaite exactitude de leurs prédictions. Non, elle est plutôt le résultat du goût très fort que leurs clients éprouvent pour les arts magiques.




Par exemple, P. Whitmore, dans son Exposé sur la superstition au dix-septième siècle (angl.), dit au sujet de l’astrologie que “c’était, et c’est encore, la superstition la plus solidement enracinée”. On estime qu’au bas mot, 50 millions de personnes, soit près d’une personne sur quatre, rien qu’aux États-Unis, ont actuellement des rapports avec l’astrologie sous une forme ou une autre. De nombreux voyants gagnent, comme Nostradamus, célébrité, fortune et faveurs de la part des adeptes de l’occultisme en jouant sur leurs espoirs et leurs points de vue sur l’avenir.




L’engouement que beaucoup éprouvent pour l’horoscope, comme d’autres pour le jeu, les aveugle au point qu’ils n’en voient pas les échecs. À ce sujet, Eric Russell, dans l’ouvrage Astrologie et prédictions (angl.), examine l’exemple d’un “déluge effroyable” que la plupart des astrologues européens, contemporains de Nostradamus, avaient prédit. Ils étaient d’accord pour dire que toutes les planètes “seraient en conjonction dans le signe aqueux des Poissons, ce qui indiquait, de manière infaillible, que le monde connu serait détruit par l’eau. (...) Quelques rares fondamentalistes émirent une opinion contradictoire en disant qu’il était impossible que ce soit vrai, car Dieu n’avait-il pas mis l’arc-en-ciel dans la nuée, promettant ainsi que jamais plus les écluses des cieux ne seraient ouvertes? (...) Les constructeurs de bateaux firent d’immenses bénéfices; en effet, ceux qui en avaient les moyens affrétèrent toute embarcation disponible dans les ports”. Le monde attendit, mais rien ne se produisit.




Russell poursuit en disant: “Les astrologues qui réagirent le plus vite félicitèrent la chrétienté pour la ferveur de ses prières qui avaient détourné la catastrophe, tandis que les autres cherchèrent peut-être un autre métier. Mais, alors que les astrologues européens ressentirent un certain embarras pendant quelques semaines, l’incident fut complètement oublié au bout d’un mois environ, et ils reçurent de nouvelles invitations pour tirer l’horoscope des princes nouvellement nés et celui des républiques.”




Soit dit en passant, les astrologues prédisent actuellement des tremblements de terre, des inondations et des sécheresses pour la période d’avril 1982 en raison de l’alignement des planètes. Cependant, les astronomes signalent qu’il n’y aura pas d’alignement total des astres. La terre et les huit autres planètes seront plutôt regroupées avec le soleil dans un secteur de 95°. S’il y a un grave tremblement de terre, des inondations ou de la sécheresse en 1982 (phénomènes courants de toute façon), nombreux seront ceux qui trouveront que les catastrophes de l’année avaient été prédites avec exactitude par les astrologues.




Sont-elles exactes?




Sur les 946 prétendues prédictions que l’on attribue à Nostradamus, on estime que seules 70 d’entre elles environ ont eu un accomplissement quelconque. Ce qui donne un pourcentage de réussite inférieur à 7 pour cent. Cependant, l’Encyclopédie biblique de M’Clintock et Strong (angl.) commente les ‘prédictions réussies’, en disant que nombre d’entre elles sont considérées comme des “contrefaçons éhontées” faites par ses interprètes, y compris celle qui concerne sa propre mort. D’autres furent “composées après les événements auxquels elles semblent destinées à s’appliquer”. On a “forcé le sens” de certaines afin qu’elles trouvent une application, ou on leur donne des ‘accomplissements’ dans de nombreux cas différents.




Quand les astrologues prédisent l’avenir, ce n’est pas toujours possible de déterminer s’ils le font avec exactitude du fait que cela peut demander des siècles avant qu’il n’y ait un accomplissement, si jamais il y en a un. Cependant, quand des voyants s’intéressent à des sujets ou à des faits en rapport avec la Bible , il est plus facile de découvrir la source d’inspiration du prophète. Si son enseignement venait de Dieu, il devrait toujours être en harmonie avec la Bible , la Parole de Dieu. — II Tim. 3:16: II Pierre 1:20, 21.




Nostradamus traita quelques questions bibliques. Parlant de l’avenir, il prédit “qu’avant la conflagration universelle il y aura tant de grandes inondations qu’il n’y aura presque pas de terre qui ne soit couverte d’eau, et cela durera si longtemps qu’à l’exception des ethnographies et des topographies, tout périra”. Cependant, Genèse 9:11 dit: “Toute chair ne sera plus retranchée par des eaux de déluge et il ne se produira plus de déluge pour ravager la terre.” Nostradamus déclara: “Je fais entière confession que tout provient de Dieu.” Cette affirmation est impressionnante, mais si ses prédictions provenaient “de Dieu”, pourquoi sont-elles tellement en contradiction avec la Parole de Dieu?




Il en est de même pour ses calculs chronologiques. Tout en affirmant qu’il a obtenu ses chiffres “en prenant simplement les Écritures Sacrées pour guide”, Nostradamus admet également que ses dates sont “rectifiées par des calculs d’astronomie”. Cela parait convaincant, mais les deux s’harmonisent-ils?




Il devient évident que Nostradamus se souciait peu de la Bible , mais qu’il l’utilisa pour satisfaire ses propres desseins. Bien que Nostradamus ait montré un semblant de fidélité à l’Église catholique, son portrait, tracé par Charles Ward, résume non seulement l’homme, mais aussi la source de ses prédictions. Le voici:




“Qu’est-ce que Nostradamus? (...) un faiseur de mystères, mettant le destin des humains en énigmes; un homme à la fois effronté et timoré; simple, et pourtant, qui peut en sonder la profondeur? Un chrétien superficiel, peut-être un païen au fond de son cœur.”




Clair ou obscur?




Les ressources du métier de Nostradamus, et des autres devins, étaient les phrases ambiguës ou à double sens. Bernard Capp, dans le livre Astrologie et presse à sensation (angl.), écrit: “Nostradamus était un maître de l’ambiguïté dramatique, ce qui a conservé ses prophéties vivantes jusqu’à notre époque.”




James Laver décrit également les quatrains de Nostradamus dans l’ouvrage Nostradamus ou la prédiction de l’avenir (angl.), et déclare: “Ces strophes de quatre vers en français boiteux, n’obéissent ni à la prosodie ni à la syntaxe, organisées de manière inintelligible, hérissées non seulement de mots en une demi-douzaine de langues étrangères, mais aussi d’initiales, d’anagrammes et de noms fabriqués, comment peut-on espérer trouver un sens quelconque à une semblable publication? Et s’il y en avait un, vaudrait-il la peine de se donner tant de mal?”




Dans la préface de ses écrits, Nostradamus admet qu’il utilise “des phrases obscures et sibyllines” afin de “ne pas offenser les auditeurs”. Puis il paraphrase les mots de Jésus contenus en Matthieu 11:25: “Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intellectuels et que tu les as révélées aux tout-petits.” Cependant, les disciples de Jésus de toutes époques et de toutes langues ont compris ces paroles. Celles de Nostradamus restent, fort commodément, obscures.




Nostradamus et l’occultisme




Nostradamus (14 décembre 1503—2 juillet 1566) est né de parents français d’origine juive qui adoptèrent le nom de Notredame, dans le sud de la France. On le nomma Michel de Notredame. Ses parents s’étaient convertis au catholicisme. De nombreuses légendes, rapportées par deux membres de sa famille, se sont créées autour de sa jeunesse, mais leur véracité est, elle aussi, remise en question.




James Laver fait le commentaire suivant: “D’après des recherches récentes (...), le milieu noble et pittoresque, que tous ceux qui avaient écrit sur Nostradamus avaient accepté jusqu’à maintenant, n’a, en fait, aucun fondement.” Après avoir raconté à nouveau l’une de ces légendes disant que Nostradamus avait prédit que lui et un certain noble mangeraient du porc noir au lieu de porc blanc pour leur dîner, Laver ajoute: “Il n’y a, naturellement, aucune preuve de la véracité de cette histoire (...). Quelque fascinantes que soient ces aventures, il vaut mieux confesser que la plupart d’entre elles reposent sur la bonne foi de biographes postérieurs à sa mort. Certaines de ces histoires (...) apparaissent pour la première fois au dix-septième siècle, d’autres encore plus tard.”




Dans ses efforts pour prédire l’avenir, Nostradamus utilisa beaucoup les horoscopes, la magie, l’astrologie et le rite païen de l’incantation. H. Roberts, un “étudiant des sciences occultes”, dans le livre Intégrale des prophéties de Nostradamus (angl.), écrivit: “Sans l’ombre d’un doute, les méthodes employées et les résultats obtenus par Nostradamus, lorsqu’il regardait dans le futur, sortaient du cadre des lois physiques. (...) Aujourd’hui, nous groupons ces forces sous le terme général de ‘perception extra-sensorielle’.”




Cependant, beaucoup s’opposèrent à la divination par l’astrologie. Whitmore dit: “Les écrits des premiers Pères de l’Église (...) contiennent la condamnation réitérée de ceux qui continuaient à pratiquer les antiques rites et systèmes de divination païens sous le couvert du christianisme. De même, les premiers conciles de l’Église jetèrent l’anathème sur les astrologues, les sorciers et ceux qui se mêlaient de sciences occultes. (...) Le concile de Trente [qui se tint à l’époque de Nostradamus] décréta en termes non équivoques que les évêques devaient supprimer la divination par l’astrologie dans leurs diocèses et s’assurer de la destruction de tous les livres qui l’encourageaient.” Mais l’Église catholique agit-elle ensuite de manière à être conséquente avec de telles proclamations?




La Nouvelle Encyclopédie catholique (angl.) révèle que “le pape Jules II [1503-1513] utilisa l’astrologie pour choisir le jour de son sacre et que Paul III [1534-1549] s’en servit pour déterminer l’heure appropriée pour chaque consistoire. [Ces deux papes sont des contemporains de Nostradamus.] (...) L’astrologie s’insinua dans la culture européenne tout comme elle l’avait fait dans celle de l’Empire romain, et, bien que la doctrine officielle de l’Église l’interdît, personne ne s’attaqua à la manière de voir qui était sous-jacente”.




Quelle était ‘la manière de voir sous-jacente’ dans l’art occulte de l’horoscope? Un ouvrage français, le Grand Larousse encyclopédique, nous assure que “le christianisme jugea que l’astrologie tirait son inspiration du démon”.




Des prédictions qui se réalisent




Quelqu’un qui apostasie, qui renie la vérité biblique et devient un prophète sous la coupe des démons peut-il prédire avec exactitude certains événements futurs? Oui, c’est possible. En Deutéronome 13:2-6, Moïse donna cet avertissement: “Si quelque prophète ou faiseur de songes surgit au milieu de toi, s’il te propose un signe ou un prodige et qu’ensuite ce signe ou ce prodige annoncé arrive, (...) tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ni les songes de ce songeur. (...) C’est Yahvé votre Dieu que vous suivrez et c’est lui que vous craindrez, ce sont ses commandements que vous garderez (...). Ce prophète ou ce faiseur de songes devra mourir.” — Bible de Jérusalem.




Ce n’est donc pas simplement pure coïncidence si certaines prophéties des faux prophètes se sont réalisées. Cela peut être la conséquence des manœuvres des forces spirituelles mauvaises.




Depuis le début de l’histoire humaine jusqu’à nos jours, les forces démoniaques manipulent l’esprit des hommes qui leur sont soumis. Elles inspirent ces prophètes abusés de manière à ce qu’ils fassent des déclarations en harmonie avec leurs machinations démoniaques, avec les “manœuvres et les ruses de Satan”, selon Éphésiens 6:11. — Nouveau Testament éd. Farel.




Satan le Diable et ses démons peuvent manipuler des systèmes politiques entiers. Cela devint évident lorsque, le Diable “lui montrant [à Jésus] tous les royaumes de la terre en un instant, lui dit: ‘Je te donnerai tous ces royaumes avec toute leur splendeur, car ils m’appartiennent et je peux les donner à qui je veux.’ (Luc 4:5, 6, Nouveau Testament éd. Farel). Au cours de cette rencontre, le Diable cita même des passages des Écritures pour tenter et tromper Jésus. — Mat. 4:6.




Comment reconnaître les vrais prophètes des faux




Les vrais prophètes de Dieu avaient trois conditions fondamentales à remplir. 1) Ils devaient parler au nom de Dieu — ce qu’un prophète connaissant le nom hébreu de Dieu pourrait se permettre à tort de faire; 2) ce qu’ils prédisaient devait se réaliser — ce qui pourrait arriver, dans le cas de faux prophètes, soit par coïncidence, soit à la suite de manœuvres démoniaques, et 3) leurs prophéties devaient être en harmonie avec la Parole révélée de Dieu et avec ses commandements mis par écrit des origines jusqu’à leur époque. — Deut. 13:1-4; 18:20-22.




C’est en particulier la troisième condition essentielle que Nostradamus et d’autres ne remplissent pas. Le fait qu’ils se mêlent de magie, d’occultisme et d’astrologie les trahit, car aucun prophète de la Bible n’encourage l’utilisation de l’astrologie pour communiquer avec Dieu.




Le prophète Moïse s’éleva en termes clairs et non ambigus contre les prophètes semblables à Nostradamus. Sous l’inspiration divine, il dit: “On ne devra trouver chez toi (...) personne qui emploie la divination, ni magicien, ni quelqu’un qui cherche des présages, ni sorcier, (...) ni individu faisant métier de prédire les événements. (...) Car quiconque fait ces choses est quelque chose de détestable pour Dieu.” — Deut. 18:10-12.




La tâche que devaient accomplir les vrais prophètes de la Bible ne consistait pas principalement à prédire les événements futurs, comme Nostradamus essaya de le faire. Leur fonction essentielle était, selon les paroles d’Eric Russell, “de servir de canal de communication entre le Créateur et ses créatures”. La connaissance de l’avenir n’était, dit-il, “qu’un sous-produit” inclus dans leurs messages.




Les prophètes de la Bible , envoyés par Dieu, ne prédisaient jamais non plus des choses destinées simplement à satisfaire la curiosité des hommes. Chaque prédiction était liée à la volonté de Dieu, à son dessein, à ses critères ou à son jugement (I Rois 11:29-39; És. 7:3-9). Et comme le but principal des vrais prophètes de Dieu était de préconiser ses critères moraux et ses lois, il n’était pas nécessaire d’attendre des années avant de pouvoir déterminer si on avait affaire à un vrai ou à un faux prophète.




Alors, de quelle valeur sont les prophéties de Nostradamus? Charles Ward le décrit comme “un homme récompensé par les rois, et pourtant, pour autant que nous puissions le savoir, ne leur fournissant pas le moindre renseignement qui leur aurait rendu la vie plus facile, ou qui aurait ôté un seul péril de leur chemin. Il est clair qu’il n’est pas un prophète, au sens ancien du mot hébreu, tel que l’étaient Ésaïe, Daniel, David et Jean”.




Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Gilles. Ville de Québec - Canada
avatar
Gilles

Masculin Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 62
Localisation : Ville de Québec - Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Elqana le Mer 10 Mar 2010 - 19:01

georgesp a écrit:La vérité reste cachée mais n'est pas pour autant révélée par la faussetée.
Jésus nous a révélé ce que nous devions savoir et nous a caché le reste. Quand Il parle par les mystiques, Ses paroles sont claires. Le charabia de Nostradamus ne peut pas venir du ciel.

georgesp a écrit:Dans le cas de Nostradamus, beaucoup de ses écrits restent encore occultes mais comme je l'ai déjà dit, pas faux pour auntant...
On ne peut pas être de Dieu un jour et du diable le lendemain… Soit c’est vrai (et ça ne prouve rien…) soit c’est faux, et ça montre un faussaire. Et si c’est « vrai de temps en temps », c’est bon à jeter. Comme je dis toujours, une horloge arrêtée indique l’heure juste deux fois par jour…

georgesp a écrit:Par exemple il a annoncé la venue d'un tyran du nom d'Hisler, ce n'est pas difficile de comprendre qu'il parlait d'Hitler. Si ça n'est pas une prophétie...
Comme dit précédemment, s’il avait voulu dire Hitler il aurait dit Hitler… Arrêtons de couper les cheveux en quatre pour lui donner raison à tout prix !

georgesp a écrit:Je ne suis pas spécialisé dans Nostradamus mais certaines prophéties étaient fausses, vraiment fausses. D'autres peut être pas encore révélées. Mais certaines furent avérées, il ne faut pas se le nier.
Je peux en faire tout autant ! Pondre des centaines de prophéties, en langage abscons, dans le lot il y en aura forcément quelques unes qui pourront coller, avec force contorsions, à la réalité… Et il y aura des gogos pour me considérer comme un prophète !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Toto le héros le Mer 10 Mar 2010 - 21:19

Le caractère lympide des prophéties suffit-il à prouver leur véracité ? Que penser de l'apocalypse ? C'est une prophétie et elle n'est pas vraiment précise ni claire, elle est même plutôt sybilline (si j'ose dire Smile) ! L'interprétation de l'apocalypse n'est pas démontrée ! Les erreurs des exégètes en font-elles une fausse prophétie ? Jean est-il pour autant un faux prophète ? Connaissez-vous beaucoup de prophètes qui font des prophéties de bonheur ?
Je ne défend pas spécialement Nostradamus mais puisqu'il s'agit d'un forum sur le discernement, comment peut-on juger de la "qualité" d'un prophète en jugeant les interprétations erronées ? Nostradamus n'a t'il pas pu lui aussi caché des choses aux "grands" de ce monde pour éviter de se faire zigouiller, d'où le langage à enigmes ? J'ajouterai même qu'a priori les prophéties de Nostradamus suivent une logique et une cohérence (ce qui n'est pas le cas de tous les prophètes) et que seule la non-connaissance de la "clé de voute" de ces prophéties les rendent imperméables ! La plupart des prophètes ne sont-ils pas vagues, ne serait-ce que pour décrire les moments où auront lieu les évènements objet des prédictions ? Du genre : "Quand il y aura plein de morts, alors on saura que..." ce genre d'imprecisions sont monnaie courante !

Toto le héros

Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Elqana le Jeu 11 Mar 2010 - 14:21

Toto le héros a écrit:Le caractère lympide des prophéties suffit-il à prouver leur véracité ?
Non, mais leur caractère abscons, par contre, joue en leur défaveur : si Dieu parle aux hommes pour ne surtout pas être compris, il y a quelque chose de louche, non ?

Toto le héros a écrit:Que penser de l'apocalypse ? C'est une prophétie et elle n'est pas vraiment précise ni claire, elle est même plutôt sybilline (si j'ose dire Smile) ! L'interprétation de l'apocalypse n'est pas démontrée ! Les erreurs des exégètes en font-elles une fausse prophétie ? Jean est-il pour autant un faux prophète ? Connaissez-vous beaucoup de prophètes qui font des prophéties de bonheur ?
Le message de l’Apocalypse est une gigantesque parabole sur la fin des temps et le Jugement. Comme je le répète souvent, c’est comme un tableau de maître, il faut le regarder de loin pour avoir une vue d’ensemble et non en détailler chaque millimètre carré (comme le font nombre de protestants, amis pas seulement eux). Sur le sens de ce message, voyez par ex. « Le vrai message de l’Apocalypse », par Edouard Cothenet.

Toto le héros a écrit:Je ne défend pas spécialement Nostradamus mais puisqu'il s'agit d'un forum sur le discernement, comment peut-on juger de la "qualité" d'un prophète en jugeant les interprétations erronées ?
Deutéronome ch. XVIII verset 22.

Toto le héros a écrit:Nostradamus n'a t'il pas pu lui aussi caché des choses aux "grands" de ce monde pour éviter de se faire zigouiller, d'où le langage à enigmes ?
Soyez cohérent de grâce ! S’il les a publiées, c’est bien pour être compris, ne serait-ce que par quelques initiés. Et donc, le risque pour lui était le même, parce que les gens se parlent entre eux… Sauf, bien sûr, s’il s’agit d’une secte, dont rien ne sort… ce qui dans ce cas exclut N de la famille des vrais prophètes, qui parlent pour l’humanité entière.
Ne cherchons pas à tortiller, par quelque bout qu’on le prenne, N est soit un illuminé (si c’est du délire pur et simple), soit un suppôt de Satan (si ses révélations ont vraiment une origine surnaturelle, qui ne peut être le Ciel). Par charité, je pencherai plutôt pour la première…

Toto le héros a écrit:J'ajouterai même qu'a priori les prophéties de Nostradamus suivent une logique et une cohérence (ce qui n'est pas le cas de tous les prophètes)
Les vrais, si. C’est même un des critères de discernement !

Toto le héros a écrit:et que seule la non-connaissance de la "clé de voute" de ces prophéties les rendent imperméables ! La plupart des prophètes ne sont-ils pas vagues, ne serait-ce que pour décrire les moments où auront lieu les évènements objet des prédictions ? Du genre : "Quand il y aura plein de morts, alors on saura que..." ce genre d'imprecisions sont monnaie courante !
S’ils ne donnent pas de dates, c’est qu’elles ne leur ont pas été révélées ! Mais, dans les vraies prophéties bibliques la clé de voûte est toujours donnée, sinon l’edifice entier ne sert à rien. Si N n’a pas donné la clé, son œuvre entière s’effondre.
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Toto le héros le Jeu 11 Mar 2010 - 22:33

Toto le héros a écrit:Le caractère lympide des prophéties suffit-il à prouver leur véracité ?
Elqana a écrit:Non, mais leur caractère abscons, par contre, joue en leur défaveur : si Dieu parle aux hommes pour ne surtout pas être compris, il y a quelque chose de louche, non ?
Mat. 13.10 « Les disciples s'approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? »
Mat. 13.11 « Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné »

Toto le héros a écrit:Que penser de l'apocalypse ? C'est une prophétie et elle n'est pas vraiment précise ni claire, elle est même plutôt sybilline (si j'ose dire Smile) ! L'interprétation de l'apocalypse n'est pas démontrée ! Les erreurs des exégètes en font-elles une fausse prophétie ? Jean est-il pour autant un faux prophète ? Connaissez-vous beaucoup de prophètes qui font des prophéties de bonheur ?
Elqana a écrit:Le message de l’Apocalypse est une gigantesque parabole sur la fin des temps et le Jugement. Comme je le répète souvent, c’est comme un tableau de maître, il faut le regarder de loin pour avoir une vue d’ensemble et non en détailler chaque millimètre carré (comme le font nombre de protestants, amis pas seulement eux). Sur le sens de ce message, voyez par ex. « Le vrai message de l’Apocalypse », par Edouard Cothenet.
Fresque tellement limpide qu'il faut un interprète en la personne citée ci-dessus (Une lecture de l'Apocalypse. Ed. 1975 - 8€) ! Je n'ai pas lu le livre mais tout ce qui est dit dedans s'est-il réalisé ? Si c'est la cas génial alors on a enfin la vraie explication de l'Apocalypse et tout s'éclair on sait ce qui va, ou s'est, passé ! Il aura fallut tout de même attendre 1880 ans et je ne sais combien d'interprétations erronées. Heureusement que l'on ne s'est pas dit avant cela : "c'est du bidon, voyez ce que X a interprété de l'apocalypse et qui ne s'est pas réalisé. Déduisons-en que Jean est un imposteur !"
En ce qui concerne les "protestants" merci d'éviter les amalgames... vous devez certainement parler des courants évangéliques, ascensionnistes et autres dérivés du continent Nord-américain ! De ces courants où les pasteurs obtiennent leur "diplôme" sur Internet (véridique).

Toto le héros a écrit:Je ne défend pas spécialement Nostradamus mais puisqu'il s'agit d'un forum sur le discernement, comment peut-on juger de la "qualité" d'un prophète en jugeant les interprétations erronées ?
Elqana a écrit:Deutéronome ch. XVIII verset 22.
Deut. 18-22 « Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Éternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui. »
Jonas. 3-10 « Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas »
Jonas. 4-1 « Cela déplut fort à Jonas, et il fut irrité.»
Jonas. 4.2 « Il implora l'Éternel, et il dit: Ah! Éternel, n'est-ce pas ce que je disais quand j'étais encore dans mon pays? C'est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal. »
Autrement dit, Jonas ne voulait pas prophétiser car il savait que Dieu allait pardonner aux gens de Ninive et donc ne pas réaliser ce qu'il allait prophétiser. Il ne voulait pas passer pour un charlatant. Mais au lieu de se cacher en pleine mer, il aurait suffit de suivre le conseil de Elqana. Imaginons Jonas : « Mais Seigneur, pourquoi veux-tu que je prophétise ? N'as-tu pas lu le Deutéronome ? Si tu ne fais pas une parole que tu auras prononcé, tu seras toi-même face a tes contradictions ! »

Toto le héros a écrit:Nostradamus n'a t'il pas pu lui aussi caché des choses aux "grands" de ce monde pour éviter de se faire zigouiller, d'où le langage à enigmes ?
Elqana a écrit:Soyez cohérent de grâce ! S’il les a publiées, c’est bien pour être compris, ne serait-ce que par quelques initiés. Et donc, le risque pour lui était le même, parce que les gens se parlent entre eux… Sauf, bien sûr, s’il s’agit d’une secte, dont rien ne sort… ce qui dans ce cas exclut N de la famille des vrais prophètes, qui parlent pour l’humanité entière.
Ne cherchons pas à tortiller, par quelque bout qu’on le prenne, N est soit un illuminé (si c’est du délire pur et simple), soit un suppôt de Satan (si ses révélations ont vraiment une origine surnaturelle, qui ne peut être le Ciel). Par charité, je pencherai plutôt pour la première…
Merci d'éviter la condescendance "de grâce" ! Jésus faisait-il partie d'une secte ? Pourquoi parlait-il en paraboles si ce n'est aussi pour que les pharisiens, scribes et autres docteurs de la loi n'aient pas accès à ses paroles ?
Marc. 4.34 « Il ne leur parlait point sans parabole; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples »

Question : pourquoi les pasteurs de l'églises se sentent-ils obligés de nous expliquer les explications des paraboles ? Pourtant les paroles du Seigneur doivent être comprises du monde entier, non ? A part les "mécréants" bien-sûr !
Mat. 11.25 « En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. »

Toto le héros a écrit:J'ajouterai même qu'a priori les prophéties de Nostradamus suivent une logique et une cohérence (ce qui n'est pas le cas de tous les prophètes)
Elqana a écrit:Les vrais, si. C’est même un des critères de discernement !
Ce qui est le cas de Nostradamus... mais pas celui de beaucoup de prophètes non-bibliques et reconnus par l'église !

Toto le héros a écrit:et que seule la non-connaissance de la "clé de voute" de ces prophéties les rendent imperméables ! La plupart des prophètes ne sont-ils pas vagues, ne serait-ce que pour décrire les moments où auront lieu les évènements objet des prédictions ? Du genre : "Quand il y aura plein de morts, alors on saura que..." ce genre d'imprecisions sont monnaie courante !
Elqana a écrit:S’ils ne donnent pas de dates, c’est qu’elles ne leur ont pas été révélées ! Mais, dans les vraies prophéties bibliques la clé de voûte est toujours donnée, sinon l’edifice entier ne sert à rien. Si N n’a pas donné la clé, son œuvre entière s’effondre.
Ah bon ? Qu'elle est la clé de voute de l'apocalypse ? La prophétie de Daniel ? Explique t'il la signification des 4 cavaliers par exemple ?

Vos arguments n'en sont pas, désolé de vous le dire. Cela ressemble plutôt à un balayage systématique et donc ressemble à une fuite, telle l'église lorsqu'elle manquait d'arguments face aux scientifiques. Ce qui n'a servi à personne ! J'apportais des contre-arguments pour alimenter la réflexion et se poser de "vraies" questions et en réponse ? Une simple "agression" à coup de dictons bibliques (qu'il est facile de faire) et autres vérités toute faites.

Mais la leçon est reçue et comprise. Merci d'avoir fait avancer le schmilblick !


Dernière édition par Toto le héros le Lun 29 Mar 2010 - 22:01, édité 1 fois

Toto le héros

Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Elqana le Ven 12 Mar 2010 - 13:00

Toto le héros a écrit:Mat. 13.10 « Les disciples s'approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? »
Mat. 13.11 « Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné »
C’est exactement ce que je disais : Les foules ne sont pas prêtes, mais les Apôtres reçoivent l’enseignement qu’ils devront dispenser aux foules par la suite. Rien de caché ni de mystérieux, Jésus définit le rôle de l’Eglise enseignante.

Toto le héros a écrit:Fresque tellement limpide qu'il faut un interprète en la personne citée ci-dessus (Une lecture de l'Apocalypse. Ed. 1975 - 8€) ! Je n'ai pas lu le livre mais tout ce qui est dit dedans s'est-il réalisé ? Si c'est la cas génial alors on a enfin la vraie explication de l'Apocalypse et tout s'éclair on sait ce qui va, ou s'est, passé ! Il aura fallut tout de même attendre 80 ans et je ne sais combien d'interprétations erronées. Heureusement que l'on ne s'est pas dit avant cela : "c'est du bidon, voyez ce que X a interprété de l'apocalypse et qui ne s'est pas réalisé. Déduisons-en que Jean est un imposteur !"
Pour votre gouverne, l’Eglise n’a reconnu ce livre comme inspiré qu’à la fin du 4eme siècle. Pas plus qu’aujourd’hui, les prophéties n’étaient réalisées. Mais, après tous ces siècles de discernement, l’Apocalypse fut reconnue conforme à la Tradition. Encore une fois, ce n’est pas la réalisation qui fait la vraie prophétie, mais sa reconnaissance comme telle par ceux qui ont autorité pour cela : les prêtres Juifs pour l’AT, l’Eglise apostolique pour le NT.

Toto le héros a écrit:Autrement dit, Jonas ne voulait pas prophétiser car il savait que Dieu allait pardonner aux gens de Ninive et donc ne pas réaliser ce qu'il allait prophétiser. Il ne voulait pas passer pour un charlatant. Mais au lieu de se cacher en pleine mer, il aurait suffit de suivre le conseil de Elqana. Imaginons Jonas : « Mais Seigneur, pourquoi veux-tu que je prophétise ? N'as-tu pas lu le Deutéronome ? Si tu ne fais pas une parole que tu auras prononcé, tu seras toi-même face a tes contradictions ! »
Il est de coutume chez les défenseurs de faux prophètes, comme chez leurs cousins apparitionnistes, de citer Jonas en appui de leurs arguments. Seulement voilà : Jonas est un VRAI prophète, parce que reconnu comme tel par l’autorité spirituelle compétente (cf. supra). Et sa prophétie, ne vous déplaise, s’est réalisée : Il prophétisait de grands malheurs si Ninive ne se repentait pas ; or la condition du malheur ayant disparu avec le repentir, les malheurs n’advinrent pas… conformément aux paroles de Yahvé. Ainsi il n’y a pas de non réalisation, car si l’histoire avait été comprise à la manière que vous dites, elle serait tombée sous le verset cité du Deutéronome et Jonas aurait été reconnu comme faux prophète.
Il est toujours vain de tenter d’opposer une partie de la Bible à une autre, surtout pour défendre des hérésies !

Toto le héros a écrit:Merci d'éviter la condescendance "de grâce" ! Jésus faisait-il partie d'une secte ? Pourquoi parlait-il en paraboles si ce n'est aussi pour que les pharisiens, scribes et autres docteurs de la loi n'aient pas accès à ses paroles ?
Marc. 4.34 « Il ne leur parlait point sans parabole; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples »

Question : pourquoi les pasteurs de l'églises se sentent-ils obligés de nous expliquer les explications des paraboles ? Pourtant les paroles du Seigneur doivent être comprises du monde entier, non ? A part les "mécréants" bien-sûr !
Mat. 11.25 « En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. »
Vous répondez vous-même à votre propre question ! les Apôtres ont expliqué les paraboles parce que Jésus leur avait confié cette mission. Mais, c’est bien à Ses apôtres, et non à de vagues ésotéristes plus ou moins fumeux, que ce rôle a été confié. Rien à voir, donc, entre les Apôtres de Jésus et ceux de Nostradamus !

Toto le héros a écrit:
Toto le héros a écrit:J'ajouterai même qu'a priori les prophéties de Nostradamus suivent une logique et une cohérence (ce qui n'est pas le cas de tous les prophètes)
Elqana a écrit:Les vrais, si. C’est même un des critères de discernement !
Ce qui est le cas de Nostradamus... mais pas celui de beaucoup de prophètes non-bibliques et reconnus par l'église !
Il n’y a pas de « prophètes non-bibliques reconnus par l'Eglise », les gens dont vous parlez sont appelés « voyants » et même s’ils sont reconnus leur parole n’est nullement dogmatique et n’engagent ni l’Eglise ni l’Evangile.
Mais si leur message n’est ni clair ni cohérent, ils ont toutes les chances de ne pas être reconnus…

Toto le héros a écrit:Ah bon ? Qu'elle est la clé de voute de l'apocalypse ? La prophétie de Daniel ? Explique t'il la signification des 4 cavaliers par exemple ?
La clé de voûte des prophéties de la Bible, c’est l’accomplissement du dessein du Père par Jésus Christ. C’est le dogme fondamental de notre foi. Jésus réalise sur Sa personne les prophéties de Daniel, d’Isaïe, et des autres prophètes. La Révélation finale nous est donnée par l’Apocalypse, comme son nom l’indique en grec.

Toto le héros a écrit:Vos arguments n'en sont pas, désolé de vous le dire. Cela ressemble plutôt à un balayage systématique et donc ressemble à une fuite, telle l'église lorsqu'elle manquait d'arguments face aux scientifiques.
L’Eglise soumise à la science ? vous feriez un beau couple avec le Mérovingien Razz !
Mais, dites-moi : quand donc l’Eglise a t’elle manqué d’arguments face aux scientifiques, sur quels sujets ? Et quand donc a t’elle fui ? Je serais curieux de la savoir !

Toto le héros a écrit:Ce qui n'a servi à personne ! J'apportais des contre-arguments pour alimenter la réflexion et se poser de "vraies" questions et en réponse ? Une simple "agression" à coup de dictons bibliques (qu'il est facile de faire) et autres vérités toute faites.

Mais la leçon est reçue et comprise. Merci d'avoir fait avancer le schmilblick !
Les « dictons bibliques » ne me semblent pas déplacés sur un forum catholique. Je n’en dirais pas autant de la défense des faux prophètes et des attaques contre l’Eglise. Nous sommes ouverts à la discussion, mais nous ne sommes pas complaisants, que ce soit clair.
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Toto le héros le Ven 12 Mar 2010 - 16:18

Fin de la discussion pour ma part car en plus vous ne savez pas lire et vos pseudo réponses le démontrent car vous détournez ce que j'ai dit pour en faire des arguments. Vous êtes aveuglé par ce que vous croyez lire, vous cataloguer sans prendre la peine même de bien comprendre ce que j'ai écris.
Ceci est confirmé lorsque vous dite que j'ai ma place à côté du Mérovingien ou que je défends des faux prophètes.
Bref cette discussion est inutile.

Toto le héros

Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Elqana le Ven 12 Mar 2010 - 17:26

A votre aise… Mais je ne fais que répondre à ce que vous avancez !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMUS : VRAI OU FAUX PROPHÈTE ? LA RÉPONSE...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum