NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 14:53

Que pensons-nous des livres "conversations avec Dieu" de Walsch?
Imprimer
Question
que pensez-vous des livres de Neale Donald Walsch

Postée le 28-06-2006 par : kalus
Réponse
par mcornuz


"conversations avec Dieu "
Bonjour Kalus,

Votre question est restée trop longtemps sans réponses, sûrement parce qu'aucun
des répondants n'a lu ce livre (c'est d'ailleurs souvent le cas avec ce type
de questions!), donc je me lance, mais je n'ai moi non plus pas lu ces livres,
j'ai simplement fait quelques recherches sur l'Internet (notamment [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et d'autres sites de présentations de l'auteur. Ce n'est donc que "de seconde
main" que je connais cette pensée, et je ne peux que transmettre mes premières impres
sions...
Ce qui m'apparaît, c'est que l'auteur a certainement fait une expérience spirituelle
forte et essaye de rendre cette découverte accessible à tous; il semble que
son style soit alerte, plein d'humour, et simple ce qui fait défaut à beaucoup
de théologiens! Même, en certains endroits, il relativise son titre qui pourrait choquer,
puisque sa grande thèse est que "Dieu est tout", "qu'il n'est pas une essence
séparée de nous", qu'il est "en nous", il peut donc très bien parler par notre
subconscient, cette "étincelle divine en nous". Walsch ne prétend pas apporter
une nouvelle révélation définitive; d'ailleurs il affirme que toutes les voies
spirituelles sont provisoires et conduisent au même but.
Je ne suis pas étonné que ce type de spiritualité rencontre beaucoup de succès,
elle me fait penser un peu aussi aux affirmations d'un Paolo Coehlo. De plus,
elle est en phase avec le questionnement des gens et la volonté d'une spiritualité
dans le quotidien. Pourtant je serais critique et vigilant sur quelques points, d'un
point de vue chrétien: cette spiritualité dit s'inspirer des "mystiques", par
l'affirmation de l'unité Dieu-homme, or ce que décrivent les mystiques, c'est
une communion entre l'homme et Dieu au terme d'un cheminement de transformation
intérieure. Là, l'unité est donnée comme un a priori métaphysique. De plus,
de l'idée de "Dieu en moi" à "moi égale Dieu", il y a un pas souvent franchi
par ces spiritualités; le critère de vérité est le propre développement personnel,
la découverte de son côté divin, et non une altérité qui me décentrerait; c'est
souvent une spiritualité sans Autre (Dieu) et sans autres...D'ailleurs, l'idée
d'illimitation de l'être humain pose problème ! On aime ressortir le verset "Vous êtes
des dieux" du Psaume, mais on oublie que c'est aussi la parole du serpent que
de faire croire à l'être humain qu'il est comme Dieu, illimité! Avec une telle
idée, il n'y a plus de dramatique du salut (mais la simple prise en compte, la "connai
ssance", la "gnose" que nous sommes une parcelle de divinité); donc une banalisation
de la réalité du mal et du "péché" . Il est symptomatique que dans ce genre
de spiritualité, on ne parle que de lumière et d'Amour, sans voir les côtés
plus sombres de l'expérience humaine. Evidemment, aucune place dans cette spiritualité
pour la Croix du Christ, où se noue la dramatique du salut de l'homme.
Voilà quelques éléments, mais encore une fois, sans vraiment avoir lu ces livres!

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par Paul le Mer 6 Fév 2008 - 19:09

Salutations,

Pour avoir lus les 3 tomes de conversations avec Dieu de N.D Walsch il y a quelques années, je peux dire qu'a ce moment ou j'étais à la recherche de la vérité, ces écrits m'ont "aidé" car ils m'ont porté vers la Bible ( je préfère dire que c'est Dieu qui m'a porté grâce jusque là dans l'accentuation vers la Vérité de sa Parole ).

Je tiens à dire que d'après ce que je me rappelle, et si mes souvenirs sont bon que pas une seule fois il ne parle de l'enseignement de Jésus ! . Ce qui a une importance véritable tout de même pour un chrétien.
Par contre dans le 3ieme tome il parle des différents monde dans l'univers avec ses autres hommes et femmes sois disant révélé par Dieu.
Le tome 2 est quant à lui sois disant une révélation de Dieu porté sur la société en générale que nous pouvons trouver sur terre au niveau politique et politiciens.

Des livres qu'un chrétien ne liras surement pas sauf par curiosité, mais qu'un homme ou une femme à la recherche de la vérité pourra trouver sur son chemin, le problème, c'est que ses 3 tomes ( il y en a d'autres ) peuvent faire prendre un autre chemin à la personne qui les lis... genre le new-age.

Très certainement comme dis plus haut, la grâce de Dieu m'a été faite pour avoir préféré la Bible au new-age.

Pour revenir sur le tome 1, la raison pour laquelle l'homme et la femme sont sur terre, est le fait non pas d'avoir la connaissance, car la connaissance est déjà dans l'homme, en tout cas ce que l'homme possède doit se suffire à lui-meme, mais de créer, faire l'expérience de quelque chose par rapport à qui nous sommes, c'est à dire enfant de Dieu.

Au départ du livre il me semble me souvenir qu'il explique le péché d'Adam et Eve, mais je peux me tromper, sans pour autant vous l'expliquer, car très franchement de ce livre, je ne me rappelle plus grand chose, et c'est je pense mieux ainsi.

Un livre inspiré par l'esprit antichrist de ce monde afin de mentir dans les lignes de quelques vérités décrites dans les livres pour mieux disperser.


Bien fraternellement en Christ.

Paul

PS : si la curiosité vous titille, voici des liens avec un extrait du livre :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Paul

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 43
Localisation : En Christ

http://cybertristan.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Mer 6 Fév 2008 - 19:19

Je n'aime pas non plus le culte qu'il y'a autour de sa personne bien qu'il se défende d'etre un gourou il en joue le role,ses adeptes ne supportent pas la moindre critique!

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par Francesco le Mer 6 Fév 2008 - 23:52

Juste une information.Ce livre est il vendu au edition Jardin du Livre ?Merci

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par Paul le Jeu 7 Fév 2008 - 9:37

Francesco a écrit:Juste une information.Ce livre est il vendu au edition Jardin du Livre ?Merci

L'éditeur est Ariane, ensuite est parut en édition de poche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Paul

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 43
Localisation : En Christ

http://cybertristan.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par Francesco le Jeu 7 Fév 2008 - 23:52

Le Bien et le Mal n'existent pas. Il n'existe que Ce Qui Fonctionne et Ce Qui ne Fonctionne pas selon ce que tu cherches à être, faire ou avoir.
Lucifer lui meme ne dirait pas mieux............. Twisted Evil

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Ven 8 Fév 2008 - 17:43

J'ai trouver ces autres perles de walsch!
# Nous ne Sommes Tous qu'Un avec tous et chacun, et avec Dieu.
# Il y en a assez pour tout le monde.
# Il n'existe rien que nous soyons obligés de faire.
# Aucune voie n'est la meilleure, elle est simplement une voie.
# La Liberté est l'essence même de la vie, non pas quelque chose que nous avons à gagner.
# L'Amour ne connaît ni conditions ni limitations.
# La Joie est un état naturel de notre être.
# La Vie est ce que nous avons de plus sacré et notre valeur la plus élevée.
# Dieu n'a jamais cessé de communiquer directement avec les êtres humains. Dieu a communiqué avec et par l'entremise des êtres humains depuis le début des temps. Dieu continue de le faire maintenant.
# Chaque être humain est aussi spécial que tout autre être humain qui a déjà vécu, vit maintenant ou vivra.
# Aucune voie menant à Dieu n'est plus directe qu'une autre voie. Aucune religion n'est « la seule vraie religion », aucun peuple n'est « le peuple élu » et aucun prophète n'est « le plus grand prophète ».
# Dieu n'a besoin de rien. Dieu ne requiert rien pour être heureux. Dieu est la Joie-même.
# Dieu n'est pas un Super Être singulier, vivant quelque part dans l'Univers ou à l'extérieur de celui-ci, ayant des besoins émotionnels et étant sujet aux mêmes troubles émotionnels que les êtres humains. Ce Qui Est Dieu ne peut être blessé ou abîmé de quelque manière que ce soit, ainsi Il n'a aucun besoin de Se venger ou d'imposer des punitions.
# Toutes choses ne sont qu'Une Chose. Il n'existe qu'Une Seule Chose, et toutes choses font partie de Cette Seule Chose Qui Est.
# Le Bien et le Mal n'existent pas. Il n'existe que Ce Qui Fonctionne et Ce Qui ne Fonctionne pas selon ce que tu cherches à être, faire ou avoir.
# Nous ne sommes pas notre corps. Ce que nous sommes est sans limites et sans fin

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Sam 9 Fév 2008 - 16:31

Voici quelques commentaires de différents lecteurs qui ont lus conversation avec Dieu!
A déconseiller à ceux qui croient en Dieu
J'ai lu deux fois ce livre. C'est de la pure démagogie spirituelle gorgée d'incohérence. L'auteur prétend avoir parlé avec Dieu pour mieux renforcer un discours inepte qui va à l'encontre de toutes les religions. En plus, Neale affirme que Hitler est au paradis, et ça, c'est vraiment grave !

Dieu et l'american way of life ...
Le contenu philosophique ou spirituel est d'une rare pauvreté. Le style foisonne de pléonasmes et de redites. L'ensemble est caractéristique des communications apocryphes relevées par le spiritisme depuis 150 ans. L'auteur a certainement vécu quelque chose, sincérité ou thérapie, la forme et le fond lui appartiennent. Ce livre ne peut avoir que le mérite d'amener les gens à réfléchir sur ces questions philosophiques. Je les encourage à transcrire à leur tour leurs points de vue, ils seront étonnés du résultat.

pas terrible
Une approche quasi sectaire de questions toutes plus classiquement et ridiculement métaphysiques, un série de pseudo-spiritualo-réponses digne de pangloss. A prendre au 25eme degré!
Incroyants s'abstenir,
J'avais acheté ce livre en croyant avoir un point de vue original, même de la part d'un croyant. Raté!
C'est un cathéchisme pour croyants convaincus, qui ne se posent qu'une seule question : Pourquoi je ne rencontre pas dieu? et qui acceptent les réponses les plus ineptes. Une Amérique bétifiante.
Conversation avec QUI?, 18 août 2003

Par "yxelane" -
Trés intéressée au début, j'ai rapidement été déçue par ce dialogue beaucoup trop vulgarisé. Pourquoi Dieu voudrait-il nous donner de lui l'image d'un être aussi cynique, ironique et vulgaire? Pourquoi a-t-il systématiquement recours à des expressions comportant le nom "Diable" dans son discours, comme "diablement, que diable, qui diable" etc..? Quel est donc ce dieu qui nous parle en justifiant tout comportement jusqu'à l'homicide qui peut être cautionné "selon les circonstances"? Qui nous explique que la notion du bien et du mal n'existe pas, et que, par conséquent tout est permis et justifié car la mal n'existe pas!!! Pensez vous vraiment que Dieu puisse être aussi incohérent en parlant d'amour et de pardon, et en justifiant quelques lignes plus loin tout acte criminel?
Mais qui Diable parle dans ce livre?...

Trés impatiente et intéressée au début, j'ai rapidement été déçue par ce dialogue trop "humanisé" voire "diabolisé". L'auteur veut rendre accessible des concepts, des idées, des explications que Dieu le créateur souhaiterait donner aux humains, certes, mais pourquoi a-t-il besoin pour celà de vulgariser à ce point le discours de Dieu, en le rendant vulgaire, ironique, cynique et j'en passe..
De surcroit pourquoi Dieu utiliserait-il aussi systématiquement des expressions comme "diablement" "que diable" "qui diable" "pourquoi diable" etc??? Je me pose donc une question : qui donc parle dans ce livre?
Je comprends qu'il soit rassurant pour les hommes d'entendre que Dieu excuse et cautionne tout comportement en expliquant que la notion du "bien et du mal" n'existe pas.. en expliquant que même l'homicide peut être justifié, car "Tout dépend des circonstances.." Comment peut on décemment croire en de telles incohérences? Ce livre est proche du blasphème.

Conversations avec son ego ?
Par MLM
Dommage, l'auteur se perd en regardant son nombril.
Certaines pages sont bonnes parce qu'inspirées de grands textes anciens.
Syncrétisme, blaba, mélangeant intelligemment bon sens et fatras pseudo spirituel.

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Dim 10 Fév 2008 - 21:09

Voici quelques autres perles issues du livre conversation avec "dieu"j'écris dieu en minuscule car le dieu de walsch n'est certainement pas le vrai Dieu mais satan car c'est tout a fait son genre de raconter de telles aneries bons sang qu'est ce que ces dialogues sont niais!

Conversations avec Dieu
Extrait

Ne pourrions-nous pas nous arrêter ici un instant pour que je reprenne mon souffle? T'ai-je entendu dire qu'il n'y a ni obligations ni interdits dans le monde de Dieu?

C'est exact.

Comment est-ce possible? S'il n'y en a pas dans Ton monde, où donc seraient-ils?

Où, en effet...?

Je répète la question. Où apparaîtraient les obligations et les interdits, sinon dans Ton monde?

Dans ton imagination.

Mais ceux qui m'ont tout enseigné à propos du bien et du mal, des choses à faire et à ne pas faire, des obligations et des interdits, m'ont dit que toutes ces règles avaient été établies par Toi - par Dieu.

Alors, ceux qui t'ont enseigné cela avaient tort. Je n'ai jamais établi de "bien" ni de "mal", de choses "à faire" ou "à ne pas faire". Ce serait t'enlever complètement ton plus grand cadeau : l'occasion de faire ce qui te plaît et d'en éprouver les résultats; la chance de te créer à nouveau, à l'image et à la ressemblance de Qui Tu Es Vraiment; l'espace nécessaire pour produire une réalité de plus en plus élevée de toi-même, fondée sur ton idée la plus élevée de tes capacités.

Dire qu'une chose (une pensée, une parole, une action) est "mauvaise", ce serait, ni plus ni moins, te dire de ne pas la faire. Te dire de ne pas la faire, ce serait te l'interdire. Te l'interdire, ce serait te restreindre. Te restreindre, ce serait te refuser la réalité de Qui Tu Es Vraiment, de même que l'occasion pour toi de créer et de faire l'expérience de cette vérité.

Il y en a qui disent que Je t'ai donné le libre arbitre, mais ces mêmes personnes prétendent que si tu ne M'obéis pas, Je t'enverrai en enfer. Quel genre de libre arbitre est-ce là? Est-ce que ça n'est pas une façon de tourner Dieu en dérision, ainsi que toute forme de relation véritable entre nous?

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par lancelot le Dim 10 Fév 2008 - 21:15

Selon la pseudo thèologie de walsch il n'y a ni bien ni mal mais seulement des experiences que nous réalisons,il n'y a rien de nouveau dans ce genre de discours c'est le bla-bla habituel des gouroux du new age!Comment de si mauvais livres peuvent ils se vendrent a des millions d'exemplaire il faut vraiment ne jamais avoir lu la bible ou de grands textes spirituels pour apprécier ce genre de livres Je remercie le Seigneur de m'avoir donner le don du discernement!

Alors, nous arrivons maintenant à un autre domaine dont je voulais discuter : toute cette question du ciel et de l'enfer. D'après ce que j'entends ici, il n'y a pas d'enfer.

Il y a un enfer, mais ce n'est pas ce que tu crois, et lorsque tu en fais l'expérience, ce n'est pas pour les raisons que tu as données.

Qu'est-ce que l'enfer?

C'est l'expérience du pire résultat de tes choix, décisions et créations. C'est la conséquence naturelle de toute pensée qui Me nie, ou qui dit non à Qui Tu Es en relation avec Moi.

C'est la douleur que tu endures à cause d'une mauvaise façon de penser. Cependant, même l'expression "mauvaise façon de penser" est inappropriée, car rien n'est mauvais.

L'enfer est le contraire de la joie. C'est l'absence de plénitude. C'est savoir Qui et Ce Que Tu Es, et ne pas arriver à en faire l'expérience. C'est être moins. C'est cela, l'enfer, et il n'y en a pas de plus grand pour ton âme.

Mais l'enfer n'est pas Cet endroit de tes fantasmes où tu brûles en quelque feu éternel, où tu existes en quelque état de tourment perpétuel. Dans quel but aurais-Je créé cela?

Même si J'entretenais la pensée extraordinairement indivine que tu n'as pas "mérité" le ciel, pourquoi aurais-Je besoin de chercher une sorte de revanche, ou de châtiment, parce que tu t'es trompé? Ne serait-il pas plus simple, pour Moi, de Me débarrasser de toi? Quelle partie vengeresse de Moi exigerait que Je te soumette à la souffrance éternelle d'un genre et d'un niveau qui dépassent toute description?

Si tu réponds que c'est "le besoin de justice", un simple déni de communion avec Moi, au ciel, ne servirait-il pas les fins de la justice? Est-il nécessaire, en plus, d'infliger une douleur sans fin?

Je te dis qu'il n'y a vraiment aucune expérience, après la mort, qui ressemble à celle que vous avez élaborée dans vos théologies fondées sur la peur. Mais il y a une expérience de l'âme qui est si malheureuse, si incomplète, si inférieure à tout, si séparée de la plus grande joie de Dieu que, pour ton âme, ce serait l'enfer. Mais Je te dis que ce n'est pas Moi qui t'envoie là, pas plus que Je ne t'oblige faire cette expérience. C'est toi qui crées l'expérience, chaque fois que, d'une façon ou d'une autre, tu sépares ton Soi de l'idée la plus élevée que tu te fais de toi-même. C'est toi-même qui crées l'expérience, chaque fois que tu nies ton Soi; chaque fois que tu rejettes qui et Ce Que Tu Es Vraiment.

Mais même cette expérience n'est jamais éternelle. Elle ne peut pas l'être, car Mon plan n'est pas que tu sois séparé de Moi à jamais. En effet, une telle chose est impossible, car pour l'accomplir, non seulement faudrait-il que tu nies Qui Tu Es, mais il faudrait que Je le fasse, Moi aussi. Et Je ne le ferai jamais. Tant que l'un d'entre nous entretiendra la vérité à ton égard, c'est cette vérité qui prévaudra en définitive.

Mais s'il n'y a aucun enfer, cela veut-il dire que je peux faire ce que je veux, agir comme je veux, commettre n'importe quel acte, sans crainte d'être châtié?

Est-ce de peur que tu as besoin pour être, faire et avoir ce qui est intrinsèquement bon? Faut-il que tu sois menacé afin d'"être sage" ? Qui doit avoir le dernier mot à ce propos? Qui établit les consignes? Qui décide des règles?

Je te dis ceci c'est toi qui fais tes propres règles. C'est toi qui établis les consignes. Et c'est toi qui détermines ton degré de réussite, ton degré de succès. Car c'est toi qui as décidé Qui et Ce Que tu Es Vraiment - et Qui Tu Veux Être. Et tu es le seul à pouvoir évaluer la façon dont tu t'en tires.

Personne d'autre ne te jugera jamais, car pourquoi et comment Dieu pourrait-il juger la création de Dieu et la qualifier de mauvaise? Si Je voulais que tu sois parfait et que tu fasses tout à la perfection, Je t'aurais laissé dans l'état de perfection totale d'où tu venais. Tout l'objectif du processus était que tu te découvres, que tu crées ton Soi, tel que tu es vraiment - et tel que tu veux vraiment être. Mais tu ne pouvais pas être cela à moins d'avoir également le choix d'être autre chose.

Par conséquent, devrais-Je te châtier pour avoir fait un choix que Moi-même J'ai placé devant toi? Si Je ne voulais pas que tu prennes la seconde voie, pourquoi en aurais-Je créé d'autres que la première?

C'est une question que tu dois te poser avant de M'assigner le rôle d'un Dieu qui condamne.

La réponse directe à ta question, c'est oui, tu peux faire ce que tu veux sans peur d'être châtié. Il peut t'être utile, toutefois, d'avoir conscience des conséquences.

Les conséquences sont des résultats. Des aboutissements naturels. Ce ne sont ni des châtiments, ni des punitions. Les aboutissements ne sont rien d'autre que le résultat de l'application naturelle de lois naturelles. Ils sont ce qui se produit, de façon assez prévisible, à la suite de ce qui s'est produit.

Toute vie physique fonctionne en accord avec des lois naturelles. Dès que tu te rappelles ces lois et que tu les appliques, tu maîtrises la vie au niveau physique.

Ce qui te semble être une punition (ou ce que tu appellerais le mal ou la malchance) n'est que l'affirmation d'une loi naturelle.

Alors, si j'arrivais à connaître ces lois et à m'y soumettre, je n'aurais plus un seul instant de difficulté? C'est bien ce que tu me dis?

Tu ne ferais jamais l'expérience de ton Soi en "difficulté", comme tu dis. Aucune situation de vie ne t'apparaîtrait comme un problème. Tu n'aborderais aucune situation avec agitation. Tu mettrais fin à toute inquiétude, à tout doute, à toute peur. Tu vivrais comme tu imagines Adam et Êve : non pas comme des esprits désincarnés dans domaine de l'absolu, mais comme des esprits incarnés dans le domaine du relatif. Cependant, tu aurais toute la liberté, toute la joie, toute la paix et toute la sagesse, l'intelligence et le pouvoir de l'Esprit que tu es. Tu serais un être pleinement accompli.

Voilà le but de ton âme s'accomplir pleinement pendant qu'elle est dans le corps; devenir l'incarnation de tout ce qu'elle est vraiment.

Tel est Mon plan à ton égard. Tel est Mon idéal : M'accomplir à travers toi, afin que le concept se change en expérience, que Je puisse connaître mon Soi de façon expérientielle.

Les Lois de l'univers sont des lois que J'ai établies. Ce sont des lois parfaites, qui engendrent un fonctionnement parfait du plan physique.

As-tu jamais vu une chose plus parfaite qu'un flocon de neige? Sa complexité, sa structure, sa symétrie, sa conformité à lui-même et son originalité par rapport à tout le reste : tout cela est un mystère. Tu t'émerveilles du miracle de cet impressionnant déploiement de la Nature. Mais si Je peux faire cela avec un simple flocon de neige, que puis-Je faire (qu'ai-Je fait), selon toi, avec l'univers?

Si tu voyais sa symétrie, la perfection de son dessin (du plus grand corps jusqu'à la plus petite particule), tu ne pourrais en saisir toute la vérité dans ta réalité. Même maintenant que tu en saisis des parcelles, tu ne peux encore en imaginer ni en comprendre les implications. Mais tu sais qu'il y a des implications, beaucoup plus complexes et beaucoup plus extraordinaires que ta compréhension actuelle ne peut en saisir. Ton Shakespeare l'a exprimé d'une façon magnifique : Il y a plus de choses au Ciel et sur la Terre, Horatio, que n'en ont rêvé tes philosophes.

lancelot

Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 42
Localisation : colomiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum