Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -48%
Réfrigérateur-congélateur CANDY ...
Voir le deal
569.99 €

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : UNE ECOLOGIE CATHOLIQUE

Aller en bas

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : UNE ECOLOGIE CATHOLIQUE Empty DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : UNE ECOLOGIE CATHOLIQUE

Message par Hervé J. VOLTO Sam 3 Fév 2024 - 22:53

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : UNE ECOLOGIE CATHOLIQUE




Que faire, dans l'attente du Grand Monarque Henri V de La Croix, qui sera le Roi du Sacré-Coeur et sauvera la France et la Chrétienté ? nous pourrions commencer par être de bons Soldats de la Croix : pour aplanir les chemins du Roi, prenons donc l'exemple du Phalangiste, Catholique, Royaliste, Communautaire.

-Avant d'être Royaliste, je suis Catholique et Français ; je dirai même que je ne suis Royaliste que parce ce que je suis Catholique et Français (Comte Maurice d'Andigné).

Dans une société Chrétienne, le pouvoir doit revêtir deux formes de légitimité :

-la reconnaissance de Dieu comme source de pouvoir relève de la Légitimité théologique,
-la désignation de l’autorité pour un bien commun optimum relève de la Légitimité naturelle.

Or historiquement, seule la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, a possédé historiquement cette double Légitimité.

Le Soldat de La Croix doit préparer le retour du Grand Monarque qui reprendra la mission, la colonisation et la Croisade, pour la protection et l’expansion de la civilisation Chrétienne, pour l’amour du Christ et du Cœur Immaculé de Marie, et le salut temporel et éternel de tous les peuples. Le Sacre du nouveau Roi de France à Reims fera s'accomplir la volonté de Marie Immaculé.

Le Royalisme en France, c'est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d'expansion-évangélisation dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-mondialisme islamisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C'est enfin, face à la masse, l'affirmation de la personne... voulue Chrétienne.

Chaque semaine, votre serviteur voudrait vous faire connaître les 150 Point de la Phalange.

Aujourd'hui, si vous le voulez bien, nous traiterons du Point 103.

Point 103. Une écologie Catholique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

1. Notre religion catholique libère pleinement l’intérêt familial temporel, en lui reconnaissant sa juste place et sa valeur morale positive dérivée de la justice sociale et de la charité fraternelle. Si la morale évangélique appelle les disciples du Christ à se renoncer et à tout quitter pour suivre leur Maître, c’est pour se vouer, à son exemple, au service de Dieu et du prochain, chacun selon sa situation naturelle et ses engagements.

2. Bien que l’écologie soit un humanisme, celui-ci demeure cependant profondément et presque nécessairement Chrétien. Il subordonne l’écologie à la théologie, l’économie à la morale Catholique, dans la mesure où la bonne vie familiale trouve son modèle dans la Sainte Famille de Jésus, Marie, Joseph. Elle puise sa lumière et sa force, son but et sa règle obligés dans l’amour de Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, et du prochain, dans la recherche du salut éternel et l’esprit de sacrifice qui y conduit. L’esprit chrétien, la vie de religion sont donc, non des parties intégrantes de la science écologique et de la pratique économique, mais des aides extérieures indispensables.

Tout ce qui peut se faire dans l’intérêt matériel des familles n’est pas forcément bon et permis pour le salut des âmes ; sous cet aspect, économie et morale peuvent s’opposer. Mais plus souvent encore, celle-ci aide et porte celle-là. Il faut la lumière supérieure de la foi, les énergies de l’espérance et de la charité, le recours aux prières et aux sacrements de l’Église, pour que l’égoïsme individuel et toutes les frénésies des passions le cèdent à l’intérêt des familles, à l’idéal de la vie communautaire heureuse que définissent et imposent l’écologie et l’économie scientifiques ! Preuve nouvelle qu’il n’y a d’humanisme que Chrétien !

3. C’est pourquoi « la révolution sociale que nous voulons sera morale ou elle ne sera pas » (Soloviev, Péguy). Elle sera écologique, donc humaniste, indépendante, ouverte à tout homme civilisé. Elle n’en exigera pas moins des lumières surnaturelles et des vertus Chrétiennes pour se définir et s’accomplir. Ou elle échouera.

Mon humble conclusion : Le Soldat de la Croix, sur le modèle du Phalangiste -Catholique et Français toujours ! et Royaliste parce que Catholique et Français- est prêt pour l'action Royaliste devant aplanir les chemins du Roi. La Monarchie que nous, Soldats de la Croix, voulons restaurer est la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, où le Roi exerce un pouvoir réel, régne ET gouverne, et où les corps intermédiaires, familles, paroisses, provinces, professions, s'administrent librement sous l'arbitrage du Roi Très Chrétien, chef naturel d'une France indépendante et rayonnante parce que souveraine et maître de toute justice.

Notre écologie Chrétienne spontanéiste s’oppose aux définitions individualistes ou collectivistes de la réalité sociale et à toute conception matérialiste de la fin recherchée. Bien que l’écologie communautaire soit un humanisme, celle-ci demeure cependant profondément et presque nécessairement Chrétien. Il subordonne l’écologie à la théologie, l’économie à la morale Catholique, dans la mesure où la bonne vie familiale trouve son modèle dans la Sainte Famille de Jésus, Marie, Joseph. Elle puise sa lumière et sa force, son but et sa règle obligés dans l’amour de Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, et du prochain, dans la recherche du salut éternel et l’esprit de sacrifice qui y conduit. L’esprit chrétien, la vie de religion sont donc, non des parties intégrantes de la science écologique et de la pratique économique, mais des aides extérieures indispensables. oui, « la révolution sociale que nous voulons sera morale ou elle ne sera pas » (Soloviev, Péguy). Elle sera écologique, donc humaniste, indépendante, ouverte à tout homme civilisé. Elle n’en exigera pas des vertus Chrétiennes pour se définir et s’accomplir.

Aussi, le Soldat de la Croix, bon phalangiste, annoncera, voire préparera, la restauration du Roi Très Chrétien, promis et annoncé dans les prophéties du Grand Monarque, qui viendra sauver la France et la Chrétienté en incarnant une France Très Chrétienne, libre, indépendante et rayonnante. Pour recouronner Dieu et la France !!!

Pour le retour du Roi Très Chrétien, prions et agissons, agissons et prions... et espérons !

Catholique et Français toujours ! Et Royaliste parce que Catholique et Français...




Hervé J. VOLTO

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum