Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache
Voir le deal
64.99 €

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : LA PHALANGE - LA DEMOCRATIE ECONOMIQUE EST ASSOCIALE

Aller en bas

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : LA PHALANGE - LA DEMOCRATIE ECONOMIQUE EST ASSOCIALE Empty DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : LA PHALANGE - LA DEMOCRATIE ECONOMIQUE EST ASSOCIALE

Message par Hervé J. VOLTO Lun 4 Mar 2024 - 11:27

DANS L'ATTENTE DU GRAND MONARQUE : LA DEMOCRATIE ECONOMIQUE EST ASSOCIALE




Que faire, dans l'attente du Grand Monarque Henri V de La Croix, qui sera le Roi du Sacré-Coeur et sauvera la France et la Chrétienté ? nous pourrions commencer par être de bons Soldats de la Croix : pour aplanir les chemins du Roi, prenons donc l'exemple du Phalangiste, Catholique, Royaliste, Communautaire.

-Avant d'être Royaliste, je suis Catholique et Français ; je dirai même que je ne suis Royaliste que parce ce que je suis Catholique et Français (Comte Maurice d'Andigné).

Dans une société Chrétienne, le pouvoir doit revêtir deux formes de légitimité :

-la reconnaissance de Dieu comme source de pouvoir relève de la Légitimité théologique,
-la désignation de l’autorité pour un bien commun optimum relève de la Légitimité naturelle.

Or historiquement, seule la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, a possédé historiquement cette double Légitimité
.

Le Soldat de La Croix doit préparer le retour du Grand Monarque qui reprendra la mission, la colonisation et la Croisade, pour la protection et l’expansion de la civilisation Chrétienne, pour l’amour du Christ et du Cœur Immaculé de Marie, et le salut temporel et éternel de tous les peuples. Le Sacre du nouveau Roi de France à Reims fera s'accomplir la volonté de Marie Immaculé.

Le Royalisme en France, c'est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d'expansion-évangélisation dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-mondialisme islamisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C'est enfin, face à la masse, l'affirmation de la personne... voulue Chrétienne.

Chaque semaine, votre serviteur voudrait vous faire connaître les 150 Point de la Phalange.

Aujourd'hui, si vous le voulez bien, nous traiterons du Point 106.

Point 106. La démocratie économique est asociale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La démocratie politique, impie, absurde et ruineuse pour les nations est également, est plus encore une catastrophe pour la prospérité et la stabilité des communautés humaines fondamentales. C’est le mal et la mort des familles.

1. L’économie moderne est une anti-écologie, d’abord parce qu’elle se proclame et qu’elle est foncièrement démocratique. Elle tend consciemment à substituer les illusoires désirs des individus à leurs besoins réels, leurs volontés arbitraires et passagères aux nécessités contraignantes de leur condition, leurs droits proclamés à leurs devoirs certains, et enfin leurs plaisirs immédiats à leur bien véritable. L’imprudence majeure, érigée en loi suprême de toute démocratie économique, est de transférer la béatitude de Dieu en l’homme, du Ciel à la terre, du futur au présent, du spirituel au charnel. Et du Corps mystique du Christ, fraternité des fils de Dieu et de Marie, à l’individu, divinité solitaire, accapareuse et jalouse.

2. Cette revendication utopique du bonheur matériel immédiat pour tous provoque la dissolution de la société, du fait que chaque individu reçoit pour règle suprême de tirer parti de tout pour lui seul, sans respect de rien ni crainte d’aucune sanction, sans amour de personne. Dans le culte imbécile ou sauvage de son seul plaisir immédiat. C’est une négation absolue de la réalité objective de la vie écologique : la famille. Dans la méconnaissance totale de l’art pratique et de la recherche prudente en famille d’une certaine prospérité possible, commune à tous ses membres, mais aussi respectueuse du bien des autres familles.

3. Malheureusement, par un concordisme sans fondement, les économistes Catholiques contemporains se sont ralliés à ce système en créant une économie démocratique... Chrétienne ! Ils ont gardé l’erreur monumentale du système, qui est l’individualisme, et ont cru, en le nommant « personnalisme », le transfigurer en recherche très haute, trop haute ! de la dignité, du bien, des droits spirituels et moraux de la personne dans la vie temporelle ! Ainsi toute l’économie devrait être, non certes au service de l’individu qui relève, selon eux, de la société, et demeure donc taillable et corvéable à merci, mais au service de la personne, sujet de droits sacrés, inviolables, imprescriptibles, transcendant toute loi commune.

Non ! La société économique n’est pas pour la personne : ni pour son salut (théorie des années 1930-1960), ni pour sa libération (théorie des années 1960-1980). La vérité est que l’être humain reçoit tout de sa famille et lui doit tout. Il ne trouve donc sa propre finalité que dans le bien commun de la prospérité familiale. Tout système, serait-ce une religion, niant cette vérité fondamentale, entraînera la désagrégation des familles et de la société. La nier est donc un crime.

Mon humble conclusion : Le Soldat de la Croix, sur le modèle du Phalangiste -Catholique et Français toujours ! et Royaliste parce que Catholique et Français- est prêt pour l'action Royaliste devant aplanir les chemins du Roi. La Monarchie que nous, Soldats de la Croix, voulons restaurer est la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, où le Roi exerce un pouvoir réel, régne ET gouverne, et où les corps intermédiaires, familles, paroisses, provinces, professions, s'administrent librement sous l'arbitrage du Roi Très Chrétien, chef naturel d'une France indépendante et rayonnante parce que souveraine et maître de toute justice.

La vérité est que l’être humain reçoit tout de sa famille et lui doit tout. Il ne trouve donc sa propre finalité que dans le bien commun de la prospérité familiale. Tout système, serait-ce une religion, niant cette vérité fondamentale, entraînera la désagrégation des familles et de la société. La nier est donc un crime. Et une véritable politique familiale sera une politique qui défendra le mariage traditionnel (l'union d'un homme et d'une femme benie par l'Eglise), la Vie, la femme, l'enfance, la santé, le logement, la propriété, l'emploi et ceux qui crééent des emplois : artisans, commerçants, agricuteurs/éleveurs/marins pécheurs, professions libérales, PME-PMI et TPE.

La Noblesse, c'est la reconaissance publique du rôle social de la famille.
La Royauté, c'est le couronnement de la famille et de l'Etat.

Aussi, le Soldat de la Croix, bon phalangiste, annoncera, voire préparera, la restauration du Roi Très Chrétien, promis et annoncé dans les prophéties du Grand Monarque, qui viendra sauver la France et la Chrétienté en incarnant une France Très Chrétienne, libre, indépendante et rayonnante. Pour recouronner Dieu et la France !!!

Pour le retour du Roi Très Chrétien, prions et agissons, agissons et prions... et espérons !

Catholique et Français toujours ! Et Royaliste parce que Catholique et Français...




Hervé J. VOLTO

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum