Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
179.99 €

construction de mosquées, démolition d'églises

+3
teem
Rémi
Titi
7 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Jeu 20 Déc 2012 - 15:27

Rappel du premier message :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas


construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Amazone Sam 22 Déc 2012 - 14:43


Un animal, mammifère, donne parfois sa vie pour ceux qu'il aime.
Combien de toutous ont donné leur vie, en grande souffrance, par amour pour leur "maitre", dans la vie de tous les jours mais aussi pendant les guerres.
Combien d'animaux se laissent mourir à la mort de leur compagnon humain ou animal.
Combien de dauphins guident les hommes égarés.
Des louves ont adoptés de petits enfants humains depuis la nuit des temps.
Même des lionnes adoptent parfois une gazelle, juste par amour.


Amour et Âme.
Âme et amour
.


Aucun être sans âme ne peut aimer.
Tout être avec une Âme peut aimer, et les animaux Aiment de tout leur coeur, leur seul but est de rendre heureux ceux qu'ils aiment.
Car ils ne sont pas compliqués comme un être humain qui a le péché originel en lui.
(Bien sûr ma réponse ne concerne pas du tout l'histoire citée plus haut au sujet de la Sainte Eucharistie)



C'est de l'Amour :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De même qu'une vidéo qui circule sur youtube, où un chien appelle à l'aide des hommes pour son compagnon qui a été renversé sur l'autoroute...
Et tant d'autres exemples...


Un dauphin sauveur
Le 30 octobre 2004, sur une plage de Nouvelle-Zélande, un maître-nageur se trouve dans l'eau, avec trois jeunes filles, à une centaine de mètres de la plage. D'un coup, le groupe se trouve entouré par sept dauphins qui nagent autour d'eux en cercle, en frappant l'eau pour que les 4 infortunés ne fuient pas le cercle ainsi formé.
D'abord interloqué, le maître nageur comprend vite de quoi il retourne : un grand requin blanc de quatre mètres avance vers le groupe de nageurs, mais les dauphins forment un mur entre le prédateur et les proies. La scène dure quarante minutes, jusqu'à ce que le requin choisisse de partir.
Ces scènes ne sont pas uniques et même plutôt courantes


Un éléphant sauve une fillette du tsunami
Amber Mason, une fillette de 8 ans, est sauvée par un éléphant de 4 ans lors du tsunami thaïlandais en 2004. Au moment où la vague frappait, l'éléphant prend Amber sur son dos et se dirige vers un endroit plus élevé. Pendant que la vague se brise autour d’eux, l'éléphant tourne le dos à la vague, pour créer un mur de résistance contre l'impact. «Si elle avait été seule ou avec nous sur la plage, elle n'aurait jamais survécu» se rappelle la mère d’Ambre. «L'éléphant a défié les puissantes charges de la vague.»


92 rescapés d’un navire échoué sont sauvés par un chien nommé Tang
En 1919, le navire Ethie se brise contre des rochers, laissant 93 marins à la merci d’une mer orageuse. Un des marins ayant atteint le rivage, l'équipage se tourne alors vers le chien Tang. Avec une corde dans sa gueule, le chien saute à l'eau et finit par atteindre la terre. À la grande stupéfaction des spectateurs, il tenait toujours le cordage dans sa mâchoire. Les 92 marins restants sont ramenés en toute sécurité grâce au courage indéfectible de leur sauveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il y a un nombre infinie d'histoires merveilleuses et bouleversantes avec les animaux. On Voit bien que leur Âme est vraiment belle.


Mais même sans aller chercher des histoires extraordinaires, chaque personne qui vit avec un animal le Sait et ne peut qu'être sûr et certain qu'ils ont une Âme.
Leur regard dit tout, de même que leur façon d'être.


Même si les NDE/EMI sont controversés de nos jours (alors que certains passages biblique en parleraient ?), lors de NDE, de nombreuses personnes voient bien sûr leurs chers disparus, et ils voient de même leurs animaux décédés, et reviennent en témoigner.



L'Amour d'un animal est sans limite, infini et pur, il n'attend rien en retour.
Une petite Âme pure, non souillée par le péché originel et qui n'a pas d'orgueil, juste de l'Amour.




Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Sam 22 Déc 2012 - 15:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
chaque personne qui vit avec un animal le Sait et ne peut qu'être sûr et certain qu'ils ont une Âme.

Malheureusement non : la personne qui disait que les animaux n'ont pas d'âme à la réunion de la péparation au mariage possède un chien et un chat. Pour elle, l'âme se traduit par la capacité à faire des poèmes, et effectivement, on n'a jamais vu un animal en faire.

J'aime beaucoup votre lien entre âme et amour.

J'ai trouvé l'exemple des dauphins sauveurs particulièrement émouvant, même si tous les exemples que vous avez mis sont louables et émouvants.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Invité Sam 22 Déc 2012 - 21:00

Arrow


Dernière édition par Nila le Lun 24 Déc 2012 - 13:47, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Annie Dim 23 Déc 2012 - 13:03

Et voilà les effets du catéchisme moderne.



Dans l'ancien catéchisme, c'était la première leçon: Dieu a créé le Ciel et la terre.

Le Ciel = les Anges (purs esprits).

La terre = le monde matériel. Les êtres animés et non animés (corps sans esprit), et les hommes (corps et esprit).



C'est une terrible hérésie de dire que les animaux ont une âme. C'est l'enseignement de l'Eglise infaillible depuis les origines. C'était l'enseignement des hébreux, ancien peuple élu éduqué par Dieu.

C'est ce que veut détruire la fausse théorie de l'évolution. Les hommes n'ont jamais été des animaux. Ils s'animalisent quand ils se séparent de Dieu et qu'ils se donnent à leurs pulsions mauvaises. Au contraire, les élus dont l'âme est attirée par Dieu se séparent de leurs pulsions et deviennent de plus en plus spirituels.



Une hérésie reste une hérésie, même au XXIe siècle. Et celle-là est d'autant plus dangereuse qu'elle ouvre la porte à beaucoup d'autres, comme l'existence des extra-terrestres.

Pour être sauvés, il faut rester dans le droit chemin, pas courir après toutes les théories exotiques. Point.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Invité Dim 23 Déc 2012 - 13:37

Merci Annie Bible
construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Cid_0c10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Dim 23 Déc 2012 - 15:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et voilà les effets du catéchisme moderne.



Dans l'ancien catéchisme, c'était la première leçon: Dieu a créé le Ciel et la terre.

Le Ciel = les Anges (purs esprits).

La terre = le monde matériel. Les êtres animés et non animés (corps sans esprit), et les hommes (corps et esprit).



C'est une terrible hérésie de dire que les animaux ont une âme. C'est l'enseignement de l'Eglise infaillible depuis les origines. C'était l'enseignement des hébreux, ancien peuple élu éduqué par Dieu.

C'est ce que veut détruire la fausse théorie de l'évolution. Les hommes n'ont jamais été des animaux. Ils s'animalisent quand ils se séparent de Dieu et qu'ils se donnent à leurs pulsions mauvaises. Au contraire, les élus dont l'âme est attirée par Dieu se séparent de leurs pulsions et deviennent de plus en plus spirituels.



Une hérésie reste une hérésie, même au XXIe siècle. Et celle-là est d'autant plus dangereuse qu'elle ouvre la porte à beaucoup d'autres, comme l'existence des extra-terrestres.

Pour être sauvés, il faut rester dans le droit chemin, pas courir après toutes les théories exotiques. Point.

je veux bien vous croire, surtout si vous avez raison. Mais dans ce cas, vous devez avoir une bonne explication par rapport à ce passage de l'ancien testament que j'ai mis plus haut et que je remets ici. Ce passage n'a reçu aucun complément ni amendement de la part de Jésus ou de qui que ce soit à ma connaissance, et il fait état de l'âme des animaux qui se trouve dans leur sang.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour les sacrements, Nila, de toutes façons ils n'en ont pas besoin pour être sauvés à mon avis : il nous est impossible de baptiser ou de faire communier les insectes et les poissons par exemple, et Dieu n'a pas prévu cette nécessité pour eux. Donc laissons les sacrements aux hommes, comme remède et guérison de leur péché. Les animaux, s'ils ont besoin d'être sauvés, le seront d'une autre manière, adaptée à leur condition.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par teem Dim 23 Déc 2012 - 17:35

en effet titi,sa ne peut être plus claire.
ils ont une âme,c’est écrit noir sur blanc tel est sa parole a Moïse.personne ne peut ignorer se qu'a dit l'éternel dans le Le Lévitique 17.
la c'est un blasphème.libre a vous de penser différemment.
je ne me risquerais pas de dire le contraire de Notre Père.

teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Invité Dim 23 Déc 2012 - 23:54

Arrow


Dernière édition par Nila le Lun 24 Déc 2012 - 13:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Annie Lun 24 Déc 2012 - 11:08

Pour ce qui est du lévitique, il n'y a aucun souci à propos de l'explication. L'"âme", c'est "le principe de vie". C'est Dieu qui donne la vie, donc la vie lui appartient. C'est pourquoi le sang était offert à Dieu et n'était pas consommé par les Hébreux. C'est une façon de reconnaître Dieu comme le créateur de toute vie et de lui rendre grâce.

Le principe de vie est dans le sang, de même que le principe de vie d'un végétal est dans sa sève.

Mais pour comprendre, il faut lire une Bible catholique, pas regarder sur Internet sans faire le tri entre ce qui est sain et ce qui est hérétique.

Vous ne pouvez pas vous dire catholique en rejetant la Tradition. Nous sommes dans des temps où chacun pense pouvoir créer sa propre religion à partir de son "ressenti". C'est mal.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Annie Lun 24 Déc 2012 - 11:17

PS: c'est la méthode de la franc-maçonnerie de jouer sur le sens des mots.

Les prêtres modernistes expliquent que "bénir", c'est "dire du bien de la part de Dieu". Effectivement, c'est l'étymologie. Mais il a bien fallu utiliser des mots pour parler de concepts qui nous dépassent. "Bénir", c'est bien plus que la signification littérale du mot.

C'est pareil pour l'âme. Est-ce que la musique a une âme? Non. Pourtant on parle de l'âme du Blues. On parle de l'âme des matériaux composites. On parle de l'âme d'un peuple ou d'un pays.

Pareil aussi quand on dit que "catholique" ça veut dire "universel", donc que l'Eglise catholique doit englober tous les peuples et toutes les religions. Ou que "église" signifie "assemblée", donc que l'Eglise est l'ensemble des fidèles. C'est en partie faux, puisque l'Eglise est en même temps l'épouse mystique du Christ, et c'est pour cette raison qu'elle est sainte et infaillible...

Utiliser les différentes significations d'un mot pour essayer d'égarer les âmes, c'est bien essayé, mais ça ne marche pas.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Amazone Lun 24 Déc 2012 - 11:53


Quelle triste discussion que ce sujet...

Triste surtout à Noël, où Dieu a voulu s'abaisser pour nous sauver en devenant un simple homme, un petit Agneau sacrifié, car Il est pur Amour et sans orgueil, à l'inverse du diable et des êtres humains qui s'élèvent par orgueil...

Ce diable, démons, et ces êtres humains qui sont les seuls de toute la création a avoir fauté et péché, à avoir fait de la peine à Dieu, contrairement à toutes les autres créatures de Dieu.


Il n'y a pas si longtemps, on considérait que les amérindiens et les noirs n'avaient pas d'âme, prétexte à toute sorte de boucheries et crimes, comme à l'égard des animaux actuellement.



Que pensera un enfant qui lit cette triste discussion alors qu'il a perdu son ami de toujours ?
Devra t-il désespérer devant tant de froideur ?
Pensera t-il que le Dieu décrit ici vaut son amour alors qu'Il refuserait celui qu'il considère comme son frère ou sa soeur ?
Ne serait-ce pas là de la cruauté et tout le contraire de notre Seigneur Jésus décrit depuis toujours ?



Ce n'est pas la 1ère fois que ce sujet est abordé mais à chaque fois, on y voit une absence total d'amour, des mots lancés sans se préoccuper de ce que ressentent d'autres personnes.


J'espère qu'aucun enfant ou âme en peine ne lira cette triste discussion, mais si c'est le cas, petit enfant sache que Dieu offre bien plus que ce qu'on espère de Lui et que jamais Dieu ne décevra un de ses enfants dans Son Paradis, surtout lorsque Ses enfants veulent par amour revoir ceux qu'ils ont aimé sur cette terre.
Car on peut toujours Espérer et Croire en ce Dieu d'Amour, notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, qui n'a jamais déçu et qui ne décevra jamais.




Marc 10:13
On lui amena des petits enfants, afin qu'il les touchât. Mais les disciples reprirent ceux qui les amenaient.
10:14
Jésus, voyant cela, fut indigné, et leur dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.
10:15
Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point.

10:16
Puis il les prit dans ses bras, et les bénit, en leur imposant les mains.





Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par teem Lun 24 Déc 2012 - 12:23

pourtant,j'ai essayé de relancer le sujet.
il s'agit du sort églises qu'ils réservent.Âme ou pas,chacun son opinion.

Si on serait parfait,on pourrait dire a l'arbre de se planter en pleine mer,il le ferait Very Happy

ne te fait pas de soucis pour les enfants,ils lisent bien pire sur la toile,tu le sais bien.
ils ne risquent rien a lire un forum a la gloire du tout puissant.


construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSkmLPdF1DrMfMU8ciMfqLuG8T1NAjaaUuNBmxEPv_bE6ry6Okx0g



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Lun 24 Déc 2012 - 12:51

Nila, effectivement il y a eu des débordements dans l'interprétation de Lévitique 17.

Jésus nous dit qu'on peut tout manger, donc n'aie pas de scrupule à manger du sang, ni à le transfuser. Mais ça ne veut pas dire pour autant que l'âme ne s'y trouve pas. C'est un mystère, c'est tout, qu'on puisse manger du sang sans porter atteinte à l'âme qui s'y trouve.

Les plantes et les arbres ont une âme végétale. Les animaux ont une âme animale.

Annie, il n'est jamais mentionné dans la Bible d'âme pour la musique, etc...... on l'utilise effectivement dans le langage, comme dans une prière que j'ai vue "l'âme de notre pays". Pour moi c'est une faute de langage et on ne devrait pas utiliser ce mot. Personnellement, je veille à ne pas le faire.
La Bible, même catholique, mentionne l'âme des animaux, utilise le même terme qu'elle utilise pour les hommes, même si ce n'est pas la source catholique que j'ai mis dans mon lien parce que on communique par internet, non, sur ce forum? Donc j'utilise des outils d'internet. Bien sûr, il faut la prendre avec la tradition, je suis d'accord là dessus. Mais la tradition ne doit pas contredire la Bible, elle doit la compléter.
Si l'âme ne veut pas dire l'âme pour les animaux dans la Bible, mais qu'elle veut bien dire l'âme pour les humains, ça ne relève que d'une interprétation qui ne veut pas que les créatures créees pour obéir aient une âme comme les créatures créées pour dominer.

Peut-être, effectivement, que le mot âme signifie la vie et non une entité, une substance. Mais dans ce cas, c'est pareil pour les hommes. Un même mot ne peut pas signifier la vie mortelle et la vie éternelle.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Amazone Lun 24 Déc 2012 - 13:26


Merci Teem Sacré Coeur Marie
C'est vrai qu'il n'y a pas plus fort que l'Amour et notre Seigneur Jésus est pur Amour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Annie Mer 26 Déc 2012 - 10:55

CEC

355 " Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa " (Gn 1, 27). L’homme tient une place unique dans la création : il est " à l’image de Dieu " (I) ; dans sa propre nature il unit le monde spirituel et le monde matériel (II) ; il est créé " homme et femme " (III) ; Dieu l’a établi dans son amitié (IV).



II. " Un de corps et d’âme "

362 La personne humaine, créée à l’image de Dieu, est un être à la fois corporel et spirituel. Le récit biblique exprime cette réalité avec un langage symbolique, lorsqu’il affirme que " Dieu modela l’homme avec la glaise du sol ; il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l’homme devint un être vivant " (Gn 2, 7). L’homme tout entier est donc voulu par Dieu.

363 Souvent, le terme âme désigne dans l’Écriture Sainte la vie humaine (cf. Mt 16, 25-26 ; Jn 15, 13) ou toute la personne humaine (cf. Ac 2, 41). Mais il désigne aussi ce qu’il y a de plus intime en l’homme (cf. Mt 26, 38 ; Jn 12, 27) et de plus grande valeur en lui (cf. Mt 10, 28 ; 2 M 6, 30), ce par quoi il est plus particulièrement image de Dieu : " âme " signifie le principe spirituel en l’homme.



364 Le corps de l’homme participe à la dignité de l’" image de Dieu " : il est corps humain précisément parce qu’il est animé par l’âme spirituelle, et c’est la personne humaine toute entière qui est destinée à devenir, dans le Corps du Christ, le Temple de l’Esprit (cf. 1 Co 6, 19-20 ; 15, 44-45) :

Corps et âme, mais vraiment un, l’homme, dans sa condition corporelle, rassemble en lui-même les éléments du monde matériel qui trouvent ainsi, en lui, leur sommet, et peuvent librement louer leur Créateur. Il est donc interdit à l’homme de dédaigner la vie corporelle. Mais au contraire il doit estimer et respecter son corps qui a été créé par Dieu et qui doit ressusciter au dernier jour (GS 14, § 1).

365 L’unité de l’âme et du corps est si profonde que l’on doit considérer l’âme comme la " forme " du corps (cf. Cc. Vienne en 1312 : DS 902) ; c’est-à-dire, c’est grâce à l’âme spirituelle que le corps constitué de matière est un corps humain et vivant ; l’esprit et la matière, dans l’homme, ne sont pas deux natures unies, mais leur union forme une unique nature.

366 L’Église enseigne que chaque âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu (cf. Pie XII, enc. " Humani generis ", 1950 : DS 3896 ; SPF 8 ) – elle n’est pas " produite " par les parents – ; elle nous apprend aussi qu’elle est immortelle (cf. Cc. Latran V en 1513 : DS 1440) : elle ne périt pas lors de sa séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au corps lors de la résurrection finale.

367 Parfois il se trouve que l’âme soit distinguée de l’esprit. Ainsi S. Paul prie pour que notre " être tout entier, l’esprit, l’âme et le corps " soit gardé sans reproche à l’Avènement du Seigneur (1 Th 5, 23). L’Église enseigne que cette distinction n’introduit pas une dualité dans l’âme (Cc. Constantinople IV en 870 : DS 657). " Esprit " signifie que l’homme est ordonné dès sa création à sa fin surnaturelle (Cc. Vatican I : DS 3005 ; cf. GS 22, § 5), et que son âme est capable d’être surélevée gratuitement à la communion avec Dieu (cf. Pie XII, Enc. " Humani generis ", 1950 : DS 3891).



Il y aura peut-être des animaux et des plantes au Paradis mais ça ne change rien. L'âme est ce qui fait la dignité de l'homme et sa ressemblance avec Dieu en la personne de Jésus-Christ, vrai homme (corps et âme) et vrai Dieu.

A aucune époque les Catholiques n'ont prétendu que les animaux avaient une âme. Cette croyance est due aux désordres de notre temps: la charité s'est éteinte et on aime plus son chien ou son chat que son voisin. C'est extrêmement grave et ce n'est pas parce que c'est Noël que nous ne devons pas défendre notre foi. Au contraire. L'enfant Jésus n'était pas un veau, même s'il est né dans une étable.



Quant aux Anges, êtres purement spirituels, ils n'ont jamais été des hommes et les hommes ne seront jamais des Anges. Le fait que le Sauveur indique qu'au Ciel, on est "comme des Anges" parce qu'on ne se marie pas affirme encore la différence entre les hommes et les anges. Les hommes peuvent avoir des enfants, mais c'est Dieu seul qui créera l'âme de ces enfants. Les anges n'ont pas la possibilité d'avoir des enfants. Leur nombre a été fixé dès leur création.

Les hommes sont en pélerinage sur la terre. Ceux qui auront mérité le salut vivront ensuite au Ciel, mais aucun être humain ne peut naître au Ciel. Quand la vie terrestre sera terminée, après le Fin du Monde et le Jugement Dernier, le nombre des élus, parfait dans le dessein de Dieu, n'évoluera pas.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par oscar Jeu 27 Déc 2012 - 2:07

voici un peu pour défaire les mythes colportés pas les anti catholique et qui deviennent des vérités meme par les catholiques eux meme.

« Les femmes ont-elles une âme ?»

« On affirme qu’en 585, un concile s’est tenu à Mâcon pour trancher d’une épineuse question : la femme a-t-elle une âme ? On écrit là-dessus comme s’il s’agissait d’un fait historique démontré. D’autres interviennent pour s’écrier qu’il s’agit d’une légende.


Il faut dire la vérité. Si l’on consulte la liste des conciles, on s’aperçoit qu’il n’y a jamais eu de concile de Mâcon. On trouve en 586 un synode provincial à Mâcon. Les « Actes» en ont subsisté. Leur consultation attentive démontre qu’à aucun moment, il ne fut débattu de l’insolite problème de l’âme de la femme.

Alors ? D’où vient cette légende si solidement implantée ? Le coupable est Grégoire de Tours. Il rapporte qu’un évêque déclara que la femme ne pouvait continuer à être appelée « homme» .


Il proposa que l’on forgeât un terme qui désignerait la femme, la femme seule. Voilà le problème ramené à son exacte valeur : ce n’était point un problème de théologie, mais une question de grammaire. Cela gênait cet évêque que l’on dît les hommes pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

On lui opposa la Genèse : « Dieu créa l’homme mâle et femelle, appelant du même nom, homo, la femme et l’homme.» On lui rappela qu’en latin, «homo» signifie : créature humaine.


Personne ne parla plus du synode de Mâcon jusqu’à la Révolution française. En pleine Terreur, le conventionnel Charlier demanda si l’on était encore au temps où on décrétait, « comme dans un ancien concile, que les femmes ne faisaient pas partie du genre humain» .


En 1848, une citoyenne devait franchir une nouvelle étape dans l’altération des textes. A la tête d’une délégation du Comité des « Droits de la femme» , elle remettait une pétition tendant à obtenir le droit de vote pour les femmes et commençant par ces mots : « Messieurs, autrefois, un concile s’assembla pour décider cette grande question : savoir si la femme a une âme…»


Les quelques lignes de Grégoire de Tours, définitivement déformées, étaient entrées dans le patrimoine définitif de la crédulité publique.»
oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Jeu 27 Déc 2012 - 10:02

Merci Oscar.

Et en ce qui concerne le débat de l'âme des esclaves, est-ce aussi une altération de la vérité?
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par oscar Jeu 27 Déc 2012 - 22:55

l'ame des esclaves étaient plutot du coté de la religion mormonne qui bien evidement a été repris pour accusé faussement les catholiques ,je vais regarder et je vous en redonne des nouvelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi les Noirs étaient considérés sans âme par les religieux?
Il n'a jamais été question de remettre en cause le fait que les Noirs avaient une âme (pas plus que les femmes, d'ailleurs). La preuve: dès les premiers temps de l'Eglise, les Noirs peuvent être baptisés. Ainsi, l'apôtre Philippe baptise l'eunuque de la reine d'Ethiopie, rencontré sur la route de Jérusalem à Gaza (actes des apôtres, chapitre 8). On ne baptise pas ce qui n'a pas d'âme.

La controverse de Valladolid n'aboutit pas à la négation de l'âme des Noirs. Elle ne cherchait même pas à prouver ou infirmer l'humanité des Indiens, contrairement à ce que font croire les productions théâtrales et cinématographiques qui constituent l'essentiel de la culture des gens sur la question. Le débat portait sur la façon dont devaient être traités les populations indiennes pendant la conquête.

Si les Noirs font les frais des décisions finales de la conférence interdisant le travail forcé des Indiens, ce n'est pas parce qu'on nie l'existence de leur âme, mais parce que juridiquement la question portait sur les Indiens, pas sur l'Afrique. L'esclavage avait déjà été interdit, depuis plus de 20 ans, par le pape Paul III. Mais ces décisions, comme bien d'autres, n'ont pas été appliquées par les puissances européennes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
oscar
oscar

Masculin Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 51
Localisation : Canada

http://www.riposte-catholique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Amazone Ven 28 Déc 2012 - 4:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:l'ame des esclaves étaient plutot du coté de la religion mormonne qui bien evidement a été repris pour accusé faussement les catholiques
Ils ont réussi...

D'ailleurs, en manipulant l'histoire, c'est un petit jeu qui sert à salir notre belle Église pour tant et tant de choses du passé dans lesquelles l’Église Catholique est parfaitement innocente.
Merci Oscar.



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par teem Ven 28 Déc 2012 - 13:36

si on y est pas en plein dedans de la destruction des églises,je comprend plus rien.


Un curé défend le mariage gay



Un curé du diocèse de Quimper et du Léon estime que "la majorité des prêtres en France est plutôt d'accord" avec sa position. "Ce sont aussi des laïcs. Tout un courant plaide en ce sens, mais ce n'est pas celui-là qui est officiel. On tend à faire en sorte qu'il n'ait plus la parole et c'est pour ça que je réagis", a déclaré Laurent Laot au micro de RTL.
L'Église peut encore changer

Ainsi, il a écrit "une lettre ouverte aux évêques" de France. Ils "oublient des principes de base de la grande tradition de l'Église". Le curé breton insiste : "Je dis oui au mariage pour tous et je regrette que l'institution catholique n'ait pas ce positionnement. Elle devrait être en capacité de dire au moins que cette perspective, si le législateur en décide, est acceptable", et même "souhaitable". Il est néanmoins "persuadé que l'Église reviendra à un positionnement différent".
"L'homosexualité, une richesse"

Pour lui, "la singularité homosexuelle est à reconnaître en humanité comme une richesse". Seule nuance : l'adoption. Là-dessus, "je me pose plus de questions. J'aimerais que la législation fixe bien les choses."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

prions mes frères et sœurs que les temps a venir comme vous le remarquez s'annonce des plus graves.
teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Mar 15 Jan 2013 - 9:39

Concernant l'âme des animaux, pas pour relancer le débat, mais pour ne pas occulter l'avis d'un docteur de l'Eglise, je mets ce texte de Saint Jérôme trouvé sur l'Evangile au Quotidien, à propos de l'Evangile d'aujourd'hui :

Le mardi de la 1re semaine du temps ordinaire
Commentaire du jour
Saint Jérôme (347-420), prêtre, traducteur de la Bible, docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Marc, n°2 ; PLS 2, 125s ; SC 494 (trad. SC p. 111 rev.)

« Silence ! Sors de cet homme »

« Jésus menaça le démon en disant : ' Tais-toi, et sors de cet homme. ' » La Vérité n'a nul besoin du témoignage du Menteur. « Je ne suis pas venu me faire confirmer par ton témoignage mais t'expulser de celui que j'ai créé...; je n'ai pas besoin de la reconnaissance de celui que je voue au déchirement. Tais-toi ! Que ton silence soit ma louange. Je ne veux pas être loué par ta voix, mais tes tourments ; ton châtiment c'est ma louange... Tais-toi, et sors de l'homme ! » C'est comme si il disait : « Sors de chez moi ; que fais-tu dans ma demeure ? Moi, je désire entrer : alors, tais-toi, et sors de l'homme, cet être doué de raison. Sors de l'homme ! Quitte cette demeure qui a été préparée pour moi ! Le Seigneur veut sa maison, sors de cet homme »...

Voyez à quel point l'âme de l'homme est précieuse. Cela va à l'encontre de ceux qui pensent que nous, les hommes, et les animaux avons une âme identique et que nous sommes animés d'un même esprit. À un autre moment, le démon est expulsé d'un seul homme et il est envoyé dans deux mille porcs (Mt 8,32) : ce qui est précieux est sauvé, ce qui est vil est perdu. « Sors de l'homme, va-t'en chez les porcs..., va où tu veux, va-t'en aux abîmes. Laisse l'homme, ma propriété privée... Je ne te laisserai pas posséder l'homme, car ce serait un outrage pour moi si tu t'installais en lui à ma place. J'ai assumé un corps humain, j'habite dans l'homme : cette chair que tu possèdes fait partie de ma chair, sors de cet homme ! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Ven 26 Sep 2014 - 13:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:voici un peu pour défaire les mythes colportés pas les anti catholique  et qui deviennent des vérités meme par les catholiques eux meme.

« Les femmes ont-elles une âme ?»

« On affirme qu’en 585, un concile s’est tenu à Mâcon pour trancher d’une épineuse question : la femme a-t-elle une âme ? On écrit là-dessus comme s’il s’agissait d’un fait historique démontré. D’autres interviennent pour s’écrier qu’il s’agit d’une légende.


Il faut dire la vérité. Si l’on consulte la liste des conciles, on s’aperçoit qu’il n’y a jamais eu de concile de Mâcon. On trouve en 586 un synode provincial à Mâcon. Les « Actes»  en ont subsisté. Leur consultation attentive démontre qu’à aucun moment, il ne fut débattu de l’insolite problème de l’âme de la femme.

Alors ? D’où vient cette légende si solidement implantée ? Le coupable est Grégoire de Tours. Il rapporte qu’un évêque déclara que la femme ne pouvait continuer à être appelée « homme» .


Il proposa que l’on forgeât un terme qui désignerait la femme, la femme seule. Voilà le problème ramené à son exacte valeur : ce n’était point un problème de théologie, mais une question de grammaire. Cela gênait cet évêque que l’on dît les hommes pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

On lui opposa la Genèse : « Dieu créa l’homme mâle et femelle, appelant du même nom, homo, la femme et l’homme.»  On lui rappela qu’en latin, «homo» signifie : créature humaine.


Personne ne parla plus du synode de Mâcon jusqu’à la Révolution française. En pleine Terreur, le conventionnel Charlier demanda si l’on  était encore au temps où on décrétait, « comme dans un ancien concile, que les femmes ne faisaient pas partie du genre humain» .


En 1848, une citoyenne devait franchir une nouvelle étape dans l’altération des textes. A la tête d’une délégation du Comité des « Droits de la femme» , elle remettait une pétition tendant à obtenir le droit de vote pour les femmes et commençant par ces mots : « Messieurs, autrefois, un concile s’assembla pour décider cette grande question : savoir si la femme a une âme…»  


Les quelques lignes de Grégoire de Tours, définitivement déformées, étaient entrées dans le patrimoine définitif de la crédulité publique.»

Vous avez raison. Voici un document sur ce concile et ce qu'il y a été débattu :


 "L'âme de la femme" : un problème qui n'a jamais existé !


Depuis les années 80 certaines militantes féministes s'amusent à propager cette grave accusation : "par le passé" (généralement on ne sait jamais vraiment quand cela a pu se passer), l'Eglise aurait douté que la femme puisse avoit une âme.
Ceci est assurément, précisent les commentaires, la preuve que l'Eglise a toujours méprisé les femmes.
Mais naturellement lorsqu'on demande : quand cela s'est-il passé ? Qui l'a dit ? Où est le document publié par l'Eglise ? Quel est son titre ?... personne n'est capable de répondre. Mais les colporteur restent, malgré leur ignorance, sûrs d'avoir raison. Mécanisme fréquent...
Voici la réalité historique.
En 585, lors du Concile de Mâcon, un évêque pose une question. Ceci appelle déjà une première remarque. Il est très important de comprendre ce que cela implique. Si un évêque pose une question, cela veut dire que l'ordre du jour est épuisé. Avec deux conséquences :
1 - la question n'avait pas été prévue par l'Eglise, ce n'est donc pas un sujet inscrit à l'ordre du jour.
2 - la question étant posée hors de l'ordre du jour, cela veut dire que la question n'était pas primordiale
La question posée est : peut-on désigner une femme par le mot "homme" ?
Question bizarre ? Pas du tout. Aujourd'hui encore, en français, nous avons ce même problème, que les féministes elles-mêmes soulèvent à intervalles régulières : dire "l'homme" quand on parle du genre humain serait, pour certaines, vexant pour les femmes. Or "homme" a deux sens : "genre humain" et "être humain de sexe masculin". La langue est ainsi faite. Et pas seulement le français, mais beaucoup de langues, notamment en europe. Ainsi le veulent les racines étymologiques ! Et l'on va voir que la question du Concile de Mâcon portait justement sur ce problème.
En effet le latin de la grande époque romaine voyait les choses différemment. Cette langue avait utilisé longtemps le mot "vir" pour désigner l'être humain masculin, tandis que le mot "mulier" désignait l'être humain féminin.
En quelques centaines d'années, on s'est mis à désigner l'homme masculin par le mot "homo", qui désignait jusque là le "genre humain", homme et femme.
L'évêque demandait donc s'il était approprié d'utiliser le mot "homo" pour désigner aussi la femme. Il y avait auparavant un mot distinct pour homme et femme, et voilà que le mot homme se mettait à désigner aussi la femme. L'évêque voulait signifier que cette confusion lui paraissait peu souhaitable.
Notez-le bien : son souci était - au VIe siècle ! - celui des féministes d'aujourd'hui !!! Si celles-ci étaient bien renseignées, elles lui rendraient plutôt hommage d'avoir eu ce souci pour elles !...
Il s'agissait donc d'une simple question de vocabulaire.
C'est-à-dire qu'il ne s'est rien passé !
CONCLUSION
Ceux qui ont cru à cet ragot devraient en tirer une leçon, et une seule : toute rumeur ne mérite qu'un traitement, la vérification. Pour savoir si une source est sérieuse, il y a deux manières de procéder :
1 - aller vérifier à la source originelle (c'est possible pour les documents contemporains)
2 - si on ne peut pas vérifier la source originelle (archives difficiles d'accès) on se renseigne sur la personne qui parle ou écrit, on considère l'ensemble de ses propos, et ainsi on peut se faire une idée de son sérieux. Dans le cas de cas de la présente page, ce qui ne veulent pas y croire peuvent toujours explorer le site web pour voir si oui ou non il est basé sur de vraies sources. Ils se feront une opinion par eux-mêmes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Rémi Ven 26 Sep 2014 - 15:44

Merci titi pour ce texte qui aide à détruire cette fausse rumeur.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par edelweiss Mar 30 Sep 2014 - 16:49

Vous écrivez : C'est une terrible hérésie de dire que les animaux ont une âme.
Je veux bien mais alors la Bible est aussi hérétique et une hérésie

Oui effectivement au concile de Mâcon une discussion a bien éclaté entre des théologiens car l'un d'eux affirmait que les femmes n'avaient pas d'âme mais c'était une exception.
Il en a été de même lors de la découverte de l'Amérique certains prétendaient que les indigènes n'avaient pas d'âme hommes et femmes

Le problème au sujet de l'âme des animaux est vite tranché car cela donne bonne conscience à tous ceux qui torturent ces derniers soit par la boucherie, les coridas etc...
En disant qu'ils n'ont pas d'âme cela arrange.
Sur ce sujet aucune étude théologique sérieuse ne peut être faite car immédiatement les théologiens sont traités de schismatiques
Les théologiens sont excommuniés et le tour est joué.
L'âme des animaux est un sujet interdit d'aborder en théologie

Moi j'ai la certitude qu'ils ont une âme car c'est la Bible qui le dit.
En plus il suffit de regarder son chien ou son chat vivre pour voir qu'il est capable d'être triste, d'aimer, de souffrir, de penser etc...
Tout cela est le fruit de l'âme
Elle est différente de la notre car eux au moins n'ont pas commis le péché originel
Quand ils tuent c'est par besoin de manger et non pas pour faire du mal ou par haine des autres.
Ils n'ont pas d'arrière pensée macabre et mauvaise qui est un attribut exclusif de l'homme
Donc voilà pourquoi leur âme est différente
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Mer 1 Oct 2014 - 10:10

Edelweiss vous n'avez jamais vu un chat jouer avec une souris par exemple, et la torturer avant de la manger? Les animaux sont capables d'atrocités aussi. L'homme n'en a pas le monopole.

Sur la question de leur âme, je ne tiens pas à en débattre parce que je n'ai pas d'avis tranché. Mais je me range derrière la position de l'Eglise. C'est comme pour les apparitions de Marie non reconnues. Vous trouverez toujours des personnes pour vous soutenir que ces apparitions sont dignes de foi parce que ces personnes y ont été converties ou parce qu'elles y ont assisté à des choses surnaturelles. Quand il y a polémique, je me range du côté de la décision de l'Eglise, ça m'évite de me torturer l'esprit et de considérer mon jugement meilleur que le sien. ça m'évite aussi d'avoir à critiquer une institution établie par Dieu.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Titi Mer 1 Oct 2014 - 10:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Oui effectivement au concile de Mâcon une discussion a bien éclaté entre des théologiens car l'un d'eux affirmait que les femmes n'avaient pas d'âme mais c'était une exception.
Il en a été de même lors de la découverte de l'Amérique certains prétendaient que les indigènes n'avaient pas d'âme hommes et femmes

Avez-vous des références? Parce que dans le texte que j'ai posté il n'en est pas mention.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

construction de mosquées, démolition d'églises - Page 2 Empty Re: construction de mosquées, démolition d'églises

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum