La Vérité nous fait sortir de nous-mêmes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Vérité nous fait sortir de nous-mêmes

Message par etienne lorant le Sam 21 Mar 2015 - 9:54

b]Samedi de la 4e semaine de Carême

Livre de Jérémie 11,18-20.[/b]
Seigneur, tu m’as fait savoir, et maintenant je sais, tu m’as fait voir leurs manœuvres.
Moi, j’étais comme un agneau docile qu’on emmène à l’abattoir, et je ne savais pas qu’ils montaient un complot contre moi. Ils disaient : « Coupons l’arbre à la racine, retranchons-le de la terre des vivants, afin qu’on oublie jusqu’à son nom. »
Seigneur de l’univers, toi qui juges avec justice, qui scrutes les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause
.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 7,40-53.
En ce temps là, Jésus enseignait au temple de Jérusalem. Dans la foule, on avait entendu ses paroles, et les uns disaient : « C’est vraiment lui, le Prophète annoncé ! »
D’autres disaient : « C’est lui le Christ ! » Mais d’autres encore demandaient : « Le Christ peut-il venir de Galilée ?
L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la descendance de David et de Bethléem, le village de David, que vient le Christ ? »
C’est ainsi que la foule se divisa à cause de lui.
Quelques-uns d’entre eux voulaient l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui.
Les gardes revinrent auprès des grands prêtres et des pharisiens, qui leur demandèrent : « Pourquoi ne l’avez-vous pas amené ? »
Les gardes répondirent : « Jamais un homme n’a parlé de la sorte ! »
Les pharisiens leur répliquèrent : « Alors, vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ?
Parmi les chefs du peuple et les pharisiens, y en a-t-il un seul qui ait cru en lui ?
Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! »
Nicodème, l’un d’entre eux, celui qui était allé précédemment trouver Jésus, leur dit :
« Notre Loi permet-elle de juger un homme sans l’entendre d’abord pour savoir ce qu’il a fait ? »
Ils lui répondirent : « Serais-tu, toi aussi, de Galilée ? Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée ! »
Puis ils s’en allèrent chacun chez soi.



Textes de l'Evangile au quotidien

Il règne une grande confusion dans le temple à propos de Jésus, car chacun tient farouchement à ses raisonnements, à ses calculs, à ses opinions. Mais il y a quelques exceptions, il y a des indécis, il y a, même parmi les gardes du temple des hommes simples dont les cœurs sont tout disposés à s'ouvrir.

Ainsi, Nicodème se risque à rappeler qu'on ne peut juger quiconque sans d'abord l'entendre. Quant aux gardes du temple - qui sont pourtant des hommes habitués à agir en soldats, c'est-à-dire à ne jamais remettre un ordre en question, ils s'en reviennent bredouilles et sans présenter des excuses de circonstance. Ils sont arrivés près de Jésus, ils se sont mis à l'écouter, et d'un moment à l'autre, leurs cœurs se sont ouverts. C'est au point qu'Ils ne cherchent même pas d'excuses afin d'éviter une sanction, mais ils s'exclame : "Jamais homme n'a parlé comme cet homme"- ils ont saisi dans leurs cœurs quelque chose qui vient de Dieu et qui ne les quittera plus.

Saint Jean conclut avec une petite phrase qui paraît anodine, mais qui montre bien les blocages et les impasses dans lesquels s'enferment celles et ceux qui ont résolu de ne pas croire : ils s'en retournent "chacun chez soi". Pour notre prêtre, une fois que l'on a rencontré le Christ, il n'est plus question de rentrer chacun chez soi. Car la vérité est toujours au-delà de toutes les choses que nous avions considérées raisonnables, solides et durables. La vérité nous met en mouvement vers "tout autre chose"...

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum