Psaumes des dimanches

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Psaumes des dimanches

Message par jaimedieu le Dim 01 Sep 2013, 17:29

Rappel du premier message :

Psaume 68(67)
Hymne au Dieu triomphant

Le psaume :

Les justes sont en fête, ils exultent ;
devant la face de Dieu ils dansent de joie.
Chantez pour Dieu, jouez pour son nom.
Son nom est Le Seigneur ; dansez devant sa face.

Père des orphelins, défenseurs de veuves,
tel est Dieu dans sa saint demeure.
A l'isolé, Dieu accorde une maison ;
aux captifs, il rend la liberté.

Tu répandais sur ton héritage une pluie généreuse,
et quand il défaillait, toi, tu le soutenais.
Sur les lieux où campait ton troupeau,
tu le soutenais, Dieu qui es bon pour le pauvre.

© AELF - Tous droits réservés.

Imprimer

Le commentaire :
Ce psaume est monumental (36 versets), il ressemble à une cathédrale, grandiose comme elle, simple dans son idée générale, riche en détails. Il peut nous déconcerter mais c’est un des plus beaux poèmes du psautier. Les versets retenus pour ce dimanche ne peuvent donner qu’une petite idée de cette grande œuvre.

C’est un regard aimant sur les merveilles accomplies par Dieu en faveur de son peuple, une relecture (comme très souvent dans la Bible ). En raccourci, c’est une succession d’étapes du salut comme la contemplation que nous faisons lors de la Veillée Pascale. Le priant rend grâce pour l’épopée du désert, celle des juges, l’installation à Jérusalem, « la montagne sainte » par excellence, le temps des échecs avec des chefs non conformes au cœur de Dieu et enfin le triomphe définitif.

Les versets de ce dimanche sont plutôt situés dans l’introduction. Nous sommes mêlés à un peuple « en fête » dans « l’exultation » et la « danse » devant « la face de Dieu ».

Qui est ce Dieu ? Il se définit par sa miséricorde et son soutien aux plus pauvres et aux sans défense : les orphelins, les veuves, les isolés, les captifs… On peut lui dire : « Dieu qui es bon pour le pauvre ». Il est déjà celui qui dira, par la bouche de Jésus : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens c’est à moi que vous l’avez fait » (Matthieu 25).

Dans ce festin du royaume du Christ, il ne s’agit pas de prendre la première place, mais à cette fête sont conviés « les pauvres, les estropiés, les boiteux, les aveugles » (Évangile de Saint Luc 14). Ce qui rejoint la 1ère lecture de Ben Sirac : « Plus tu es grand, plus il faut t’abaisser ».

Père BABEL sm
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas


Re: Psaumes des dimanches

Message par jaimedieu le Dim 18 Mar 2018, 12:57

Psaume de dimanche le 28 mars

Psaume 51(50)
Confession d\'un pecheur et prière confiante


Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.

Commentaire:

Ce psaume nous est familier. Nous le rencontrons au début du Carême, le mercredi des cendres, et parfois le premier dimanche du carême. Et il peut encore nous conduire jusqu’au bout du mystère pascal. Et nous cheminons avec ce psaume au long de nos vies. C’est une vision totale de notre histoire. Un commencement, celui d’Adam, le premier homme. Un échec. C’est la chute, la nudité ressentie, le rien. Les premiers humains quittent le jardin gardé par les terribles Cherouvim. C’est le désert.

A l’autre bout de l’histoire, Jésus part du désert pour recréer l’amitié avec l’homme et les conduire au jardin de la Résurrection Pascale. Un tombeau neuf dans un jardin comme celui du paradis qui est perdu et retrouvé ! Jésus connaît toutes les impasses de l’homme et les pièges du tentateur, mais il en triomphe. Un nouveau commencement.
Entre les deux, un roi, David. Roi, mais pécheur, doublement pécheur, coupable successivement d’adultère fiévreux et de meurtre prémédité. Le prophète a démasqué la faute. Et David hurle son repentir.

Dans la première strophe du psaume, pas de luxe de détails, mais un aveu franc. Un regard lucide sur le péché. Lave-moi complètement de ma faute, lessive-moi sans ménagement !
Dans la seconde strophe, un autre regard, tourné vers un Dieu de fidélité et de miséricorde. Que le Seigneur créateur fasse une nouvelle création, un « cœur pur » et un « souffle raffermi ». Cela correspond à l’étape de l’histoire du salut annoncé par le prophète Jérémie (1ère Lecture). Dieu veut conclure avec son peuple une alliance nouvelle. La réponse humaine sera désormais une Loi, non plus inscrite sur la pierre mais dans le cœur.

Par ce psaume demandons au Seigneur un cœur nouveau, pour correspondre à l’heure de Jésus, l’heure du salut, dont nous parle le récit de l ‘évangile de Jean. C'est l'heure de la souffrance et l'heure de la gloire.

Père BABEL sm
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaumes des dimanches

Message par jaimedieu le Sam 14 Avr 2018, 15:47

Psaume de dimanche le 15 avril

Psaume 4
Le cri du Réfugié


Quand je crie, réponds-moi,
Dieu, ma justice !
Toi qui me libères dans la détresse,
pitié pour moi, écoute ma prière !

Sachez que le Seigneur a mis à part son fidèle,
le Seigneur entend quand je crie vers lui.
Beaucoup demandent : « Qui nous fera voir le bonheur ? »
Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage !

Dans la paix moi aussi,
je me couche et je dors,
car tu me donnes d’habiter, Seigneur,
seul, dans la confiance.
.


Commentaire


Ce psaume du début du psautier est très intéressant ! Il est bref (9 versets) et la liturgie de ce dimanche pascal utilise trois versets. C’est d’abord la supplique au Seigneur d’un réfugié qui a droit d’asile dans le Temple de Dieu. C’était une réalité de toutes les religions et en particulier de l’histoire du peuple d’Israël. Et c’est encore actuel.

Cette détresse du réfugié est une relecture de la vie de Jésus Christ, le Juste et Serviteur, qui a été « livré », « rejeté », « tué à la place d’un meurtrier » et « glorifié » par son Père « qui l’a ressuscité d’entre les morts » Ce psaume est bien situé après le passage des Actes des apôtres, où Pierre, prenant la parole dans le Temple même, après une guérison d’un infirme, geste très choquant, proclame et annonce de façon éclatante la personne du Seigneur Ressuscité. Il est le témoin dont les yeux et le cœur sont encore pleins des rencontres merveilleuses du Ressuscité. Il a vraiment mangé avec lui. Luc nous le raconte.

Nous, disciples d’aujourd’hui, nous refaisons le même chemin et le psaume nous y aide. La présence du Ressuscité dans nos vies n’est pas évident. alors, nous crions vers lui. Comme Jésus raillé en croix, nous subissons les questions et les objections diverses de nos contemporains ; « Qui nous fera voir le bonheur ? » Mais peu à peu « Le visage de Jésus s’illumine » et vient la paix : « La paix soit avec vous ! » Le sommeil peut nous gagner. Ce psaume est aussi un psaume qui est prié avant le sommeil dans les monastères et les communautés (Complies.) Le soir, qui commence la journée selon le récit de la Genèse et la tradition juive, est aussi une annonce de Résurrection.

Père BABEL sm

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaumes des dimanches

Message par jaimedieu le Dim 20 Mai 2018, 17:58

Psaume de dimanche le 20 août


Solennité de la Pentecôte

Psaume 104(103)
Hymne au créateur[
/b]

Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
Seigneur mon Dieu, tu es si grand !
Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur !
La terre s'emplit de tes biens.

Tu reprends leur souffle, ils expirent
et retournent à la poussière.
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;
tu renouvelles la face de la terre.

Gloire au Seigneur à tout jamais !
Que Dieu se réjouisse en ses oeuvres !
Que mon poème lui soit agréable ;
moi, je me réjouis dans le Seigneur.

[b]Commentaire du psaume



Ce long psaume (35 versets) chante la création du monde par Dieu. Splendeurs du ciel, de la terre, de l’eau, des astres, de la mer, de la vie et de la mort … « Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! » Et ce panorama de louange est encadré par la bénédiction : « Bénis le Seigneur, ô mon âme ! »

Les versets retenus pour ce dimanche de la Pentecôte insistent sur le dynamisme du Souffle divin reconnu déjà dans la première alliance, de l’Esprit Saint qui nous est donné dans sa profusion.

La Pentecôte, couronnement des cinquante jours de la fête de Pâques, célèbre la profusion de l’Esprit Saint. Les Actes des Apôtres en témoignent. Une foule de juifs est présente à Jérusalem. Quel bel ensemble de peuples répandus par toute la terre connue ! Et tous entendent dans leur langue les merveilles de Dieu. Que l’Esprit Saint soufflant en tornade est puissant en cette naissance de l’Église du Christ !

Ce psaume qui chante les innombrables merveilles de Dieu dans sa première création, chante aussi les splendeurs de la re-création. Il est toujours capable de recréer nos cœurs endurcis, de faire du neuf aujourd’hui « de laver ce qui est souillé, de baigner ce qui est aride, d’assouplir ce qui est raide, de réchauffer ce qui est froid, de rendre droit ce qui est faussé » (Poème « Séquence » de la Pentecôte).

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaumes des dimanches

Message par jaimedieu le Dim 22 Juil 2018, 15:05

Dimanche le 22 juillet

Psaume 23(22)
Dieu pasteur de son peuple


Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d'herbe fraîche,
il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l'honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi,
Ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m'accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j'habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.


Le commentaire :

Nous rencontrons ce psaume très souvent. Tous les versets sont utilisés ce dimanche. Il fait bien corps avec les autres lectures.

Un berger n’est plus tellement visible dans notre civilisation moderne, mais aux temps bibliques, le troupeau était la seule vraie richesse de quelqu’un. Pour désigner une personne, tels les patriarches de l’ancien testament, les auteurs bibliques décrivaient le nombre de ses bœufs, de ses ânes, de ses brebis… Ce qui veut dire que si Dieu est notre berger, nous sommes pour lui une richesse unique et inestimable !

Dieu avait donné des bergers à son peuple, mais ce furent de mauvais bergers (Livre du prophète Jérémie, voir la première Lecture). Jésus est notre « vrai berger ». Il nous dit comme à ses Apôtres : « Venez à l’écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu ». Devant la foule, il a pitié d’elle, car tous ces gens sont « Comme des brebis sans berger ».

Les images de ce psaume sont très pacifiantes : paix des pâturages, sécurité des bêtes sous la houlette d'un bon berger, convivialité du repas, fête, bonheur durable et profond ; tout respire la confiance en Dieu. Jésus dans cette Eucharistie est notre Berger : Il nous invite au repos, nous rassemble au tour de lui, nous fait goûter sa parole, il "prépare pour nous une table" celle de l'Eucharistie, et enfin il nous envoie en mission (ce sont les quatre temps de toute célébration eucharistique). Avec Jésus, nous avons pitié de toute la foule de notre monde, de tous ceux qui sont au-dehors du bercail, toute cette foule bigarrée que Dieu aime.

Père BABEL sm

avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaumes des dimanches

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum