Sous la guidance de l'Esprit Saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sous la guidance de l'Esprit Saint

Message par etienne lorant le Lun 28 Avr 2014 - 10:26

Le lundi de la 2e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 4,23-31.

Lorsque les chefs des prêtres et les anciens eurent relâché Pierre et Jean, ceux-ci rejoignirent les frères et rapportèrent tout ce qu'on leur avait dit.
Après ce récit, tous, d'un seul cœur, adressèrent à Dieu cette prière : « Maître, c'est toi qui as fait le ciel, la terre et la mer, et tout ce qu'ils contiennent.
C'est toi qui, par l'Esprit Saint, as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur, les paroles que voici : Pourquoi ces nations en tumulte, ces peuples aux projets stupides,
ces rois de la terre qui se groupent, ces grands qui conspirent entre eux contre le Seigneur et son Messie ?
Et c'est vrai : on a conspiré dans cette ville contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur, que tu as consacré comme Messie. Hérode et Ponce Pilate, avec les païens et le peuple d'Israël,
ont accompli tout ce que tu avais décidé d'avance dans ta puissance et ta sagesse.
Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces : donne à ceux qui te servent d'annoncer ta parole avec une parfaite assurance.
Étends donc ta main pour guérir les malades, accomplis des signes et des prodiges, par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. »
Comme leur prière se terminait, le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler, ils furent tous remplis de l'Esprit Saint et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 3,1-8.
Il y avait un pharisien nommé Nicodème ; c'était un notable parmi les Juifs.
Il vint trouver Jésus pendant la nuit. Il lui dit : « Rabbi, nous le savons bien, c'est de la part de Dieu que tu es venu nous instruire, car aucun homme ne peut accomplir les signes que tu accomplis si Dieu n'est pas avec lui. »
Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de renaître, ne peut voir le règne de Dieu. »
Nicodème lui répliqua : « Comment est-il possible de naître quand on est déjà vieux ? Est-ce qu'on peut rentrer dans le sein de sa mère pour naître une seconde fois ? »
Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair n'est que chair ; ce qui est né de l'Esprit est esprit.
Ne sois pas étonné si je t'ai dit qu'il vous faut renaître.
Le vent souffle où il veut : tu entends le bruit qu'il fait, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né du souffle de l'Esprit. »


Cy Aelf, Paris

La question que pose Nicodème : "Peut-on entrer dans le sein de sa mère pour naître une seconde fois ?", peut nous paraître quelque peu rididicule, surtout de la part d'un notable, d'un membre éminent parmi les pharisiens !  Mais en réalité, de notre temps de néo-matérialisme et de paganisme couvert de nobles voiles idéologiques, naître de nouveau, devenir vraiment quelqu'un d'autre, cela paraît impossible.

Dans l'apparente naïveté de cette question se cache aussi la permanente crainte de la mort. C'est le cas pour Nicodème, qui est "déjà vieux". Au temps de Jésus, comme encore aujourd'hui, les juifs ne croient qu'à la résurrection finale, à la fin de temps. L'au-delà est plutôt le "sous-terre", les "régions inférieures, le Hadès des grecs, un lieu où les âmes errent en attendant la fin des temps. (Tandis que de nos jours, on enseigne aux peuples qu'il n'y a rien après la mort, ce qui fait de la vie l'unique occasion de toutes les expériences possibles et (in)imaginables !

La solution que donne Jésus ?  Naître de nouveau, vivre comme des anges dès à présent. Tous les saints ont compris cela, certains très tôt, les autres plus tard. Mais le corps est tout entier sous la guidance l'Esprit Saint. De sorte qu'un homme né de nouveau n'apparaît que dans sa manière de vivre - et encore: l'humilité cache beaucoup de choses.  Je songe en cet instant au petit frère André de Montréal. Le plus petit dans son ordre religieux, mais quel éclat de lumière !  En fait, on peut très bien citer aussi saint Joseph: les Evangiles en parlent très peu, mais il est le dernier des patriarches, celui qui a permis l'accomplissement de la prophétie : "D'Egypte, j'ai appelé mon Fils". Et il est, évidemment, le modèle des éducateurs chrétiens.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum