Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Jeu 18 Nov 2021 - 11:59

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Jeudi 18 Novembre 2021
Jeudi de la 33ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Dédicace des Basiliques de Saint Pierre du Vatican et de
Saint Paul-hors-les-Murs - Mémoire
Saint Odon, deuxième Abbé de Cluny (vers 879-942).
Sainte Rose-Philippine Duchesne, Religieuse de la Société du Sacré Cœur (1769-1852).
Bienheureux Grimoald de la Purification (Ferdinand Santamaria),
Religieux Passioniste (1883-1902).

« Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Premier livre des Maccabées 2,15-29…
Psaume 50(49),1-2.5-6.14-15…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 19,41-44.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 0a025453425f5bedd0a3e58c23b2f556--dawn-bible


« Aussitôt Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. »

Quand il les eut renvoyées, il gravit la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. C’est au XIe siècle qu’apparaît dans le martyrologe de Saint-Pierre l’annonce de la dédicace de la basilique, au 18 novembre. Au siècle suivant, les calendriers du Latran et du Vatican ajoutent au même jour la dédicace de Saint-Paul. Jésus a vaincu la mort et le mal, il apaisera la tempête qui secoue encore notre barque. Les épreuves, les tempêtes, et finalement la mort physique ne sont pas épargnées aux croyants. Les eaux sont le symbole des forces du mal et de la mort. La réalité quotidienne est d’affronter les vents contraires et la mer agitée. Jésus domine ces forces du mal, cet évènement est une annonce de la résurrection à venir. Jésus ressuscité est le signe de notre victoire, signe posé dans l’histoire des hommes. Les disciples, pour marcher sur les eaux, ne doivent pas attendre la fin de la tempête qui durera jusqu’à la fin des temps. La présence de Dieu est une présence délicate et ténue qui ne s’impose pas par la force, elle se déploie dans une faiblesse apparente. A la suite de Jésus, les Apôtres Pierre et Paul continuent le même combat.

"En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils dirent : « C’est un fantôme. » Pris de peur, ils se mirent à crier.

Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Lorsque Pierre suit Jésus sur les eaux agitées, le vent souffle, mais Pierre ne s’en effraye pas, confiant dans la Parole et l’exemple de Jésus. Mais dès que Pierre prend en considération les forces contraires, il prend peur, et il coule. Jésus doit le saisir par la main pour le sauver de la noyade. La délicatesse de Dieu dans sa présence à nos côtés est remarquable. Il ne s’impose pas face aux puissances de la mort et du mal. Nous suivons Jésus à la suite des apôtres malgré notre pauvreté et notre petitesse. Nous marchons sur les eaux de l’adversité avec la grâce de Jésus, avec la force de l’Esprit Saint. Depuis deux mille ans, la puissance de Dieu est donnée à tous ceux qui mettent leur confiance en Jésus.

« Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. »

Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » En invitant Pierre à le suivre, Jésus l’invite à participer à sa victoire sur la mort et le mal. Nous faisons confiance à la Parole de Jésus, à son invitation à participer dès ici-bas à sa victoire. Jésus le premier a traversé la mort sans être englouti par les eaux. La puissance de vie de Jésus ne s’impose pas avec fracas sur les puissances de mort. Jésus marche sur les eaux. Il est le maître de la vie, il connaît la puissance de vie qui l’habite. Il laisse la mer et le vent se déchaîner car ils ne peuvent rien contre lui. Ainsi, Jésus nous assure que nous aussi, avec lui, nous traverserons les eaux de la mort. Nous aurons, nous aussi, à marcher sur des eaux agitées et à affronter des vents contraires. C’est quand Jésus sera monter dans notre barque que nous serons vainqueur avec lui. Nous comprenons que Pierre ait douté de sa capacité à résister aux éléments qui se déchaînaient contre lui. En Jésus réside la plénitude de la divinité, et rien ne peut l’engloutir. Marcher sur les eaux, signifie pour nous la rencontre de Jésus dans le quotidien au temps de l’Eglise.



Nous demandons à Jésus de nous envelopper de sa tendresse pour que nous n’ayons rien à craindre dans la mission qu’il nous donne.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : EN TOUTE VIE LE SILENCE DIT DIEU

En toute vie le silence dit Dieu,
Tout ce qui est tressaille d'être à lui !
Soyez la voix du silence en travail,
Couvez la vie, c'est elle qui loue Dieu !

Pas un seul mot, et pourtant c'est son Nom
Que tout sécrète et presse de chanter :
N'avez-vous pas un monde immense en vous ?
Soyez son cri, et vous aurez tout dit.

Il suffit d'être, et vous vous entendrez
Rendre la grâce d'être et de bénir ;
Vous serez pris dans l'hymne d'univers,
Vous avez tout en vous pour adorer.

Car vous avez l'hiver et le printemps,
Vous êtes l'arbre en sommeil et en fleurs ;
Jouez pour Dieu des branches et du vent,
Jouez pour Dieu des racines cachées.

Arbres humains, jouez de vos oiseaux,
Jouez pour Lui des étoiles du ciel
Qui sans parole expriment la clarté ;
Jouez aussi des anges qui voient Dieu.



HYMNE : TU ES VENU, SEIGNEUR

Tu es venu, Seigneur,
Dans notre nuit,
Tourner vers l’aube nos chemins ;
Le tien pourtant reste caché,
L’Esprit seul nous découvre
Ton passage.

Pour nous mener au jour,
Tu as pris corps
Dans l’ombre humaine où tu descends.
Beaucoup voudraient voir et saisir :
Sauront-ils reconnaître
Ta lumière ?

Nous leur disons : « Voyez
Le grain qui meurt !
Aucun regard ne l’aperçoit ;
Mais notre cœur peut deviner
Dans le pain du partage
Sa présence. »

Puis nous portons vers toi,
Comme un appel,
L’espoir des hommes d’aujourd’hui.
Mûris le temps, hâte le jour,
Et que lève sur terre
Ton Royaume !



HYMNE : JOIE ET LUMIÈRE DE LA GLOIRE ÉTERNELLE DU PÈRE,

R/Joie et lumière
De la gloire éternelle du Père,
Le Très-Haut, le Très-Saint !
Ô Jésus Christ !

Oui, tu es digne d’être chanté
Dans tous les temps par des voix sanctifiées,
Fils de Dieu qui donnes vie :
Tout l’univers te rend gloire.

Parvenus à la fin du jour,
Contemplant cette clarté dans le soir,
Nous chantons le Père et le Fils
Et le Saint-Esprit de Dieu.



Oraison du matin (Office des Laudes).
Dieu qui as séparé la lumière et les ténèbres,
toi qui as appelé la lumière « jour » et les ténèbres « nuit »,
arrache aussi nos cœurs à l'obscurité du péché et
fais-nous parvenir à la vraie Lumière qui est Le Christ.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit, maintenant
et pour les siècles des siècles. Amen.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:37, édité 2 fois (Raison : correction titre)
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Ven 19 Nov 2021 - 13:00

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Vendredi 19 Novembre 2021 :
Vendredi de la 33ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Saint Tanguy, abbé en Bretagne (date ?)
Saint Anastase II, Pape (50e) de 496 à 498 (+ 498)
Ste Mechtilde (ou Mathilde) de Hackeborn (ou de Helfta), Moniale
et Mystique allemande (1241-1298).
Saint Raphaël de Saint-Joseph (Joseph Kalinowski), Prêtre et
Carme polonais o.c.d. (1835-1907).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Ma maison sera une maison de prière. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Premier livre des Maccabées 4, 36-37.52-59…
Premier livre des Chroniques 29, 10.11abc.11de-12a.12bcd…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 19, 45-48.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe R167-EVA-D-Jesus-expulsa-os-cambistas-do-Templo


Entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs.

Jésus est scandalisé par le marchandage qui se fait dans le temple de Jérusalem. Il est profondément affecté de ce repaire de brigands ! Le projet de Dieu est contesté, alors il n’oriente plus dans la vérité notre vécu communautaire, familial. « Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi, » disait déjà le prophète. Nous savons tous, par expérience, que dans notre vie chrétienne, les dangers d’appropriation du Don de Dieu sont réels. Notre maison doit devenir la maison de prière de Jésus, une maison de prière pour tous, pour que nous y portions, dans le silence, le souci de la mission de l’Église. La communauté chrétienne est le lieu d’une perpétuelle conversion. C’est là ou travaille l’Esprit Saint qui la rajeunit sans cesse. Si nos pas sont illuminés par l’Esprit Saint, consolés par lui, nous n’avons pas de difficultés à être fervents malgré les épreuves et la nuit de la foi. Sous le souffle de l’Esprit Saint, tout ce qui ne va pas de soi verra la lumière. Mais, comme dans la première alliance, le rite peut devenir très extérieur à notre vie. Il nous faut réagir car le marchandage n’est pas loin. La conversion permanente est une grande grâce. Si elle n’est pas là, la situation peut se dégrader grandement !

Il leur déclarait : « Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. »

Ce constat est celui de tous les temps, il est toujours valable. Il est aussi valable pour nous, jusqu’à ce que Jésus revienne : « Quand je reviendrai, est-ce que je trouverai encore la foi sur terre ? » Nous voulons rendre un culte à Dieu. Le grand prêtre, les lévites et les pharisiens ont pourvu à tout, pour les sacrifices : il y a des bœufs, des moutons, il y a le change de l’argent, on peut tout y faire ! Il s’agit d’une conversion dans sa racine qui est l’adoration du Dieu vivant. L’engagement de Dieu perdure et se renforce dans la nouvelle Alliance. C’est dans le Christ que toute l’humanité rencontre Dieu, c’est par le Christ que montent vers Dieu toutes les prières et toutes les offrandes. Nous sommes le temple de Dieu qui n’est pas fait de main d’hommes. Chaque communauté est le lieu d’où montent louanges et sacrifices, « pour la gloire de Dieu et le salut du monde. » Nous sommes appelés à devenir l’accueil de Dieu, le lieu où Dieu œuvre pour l’unité et le salut de l’humanité. Le Corps du Christ ressuscité est en effet pour tous les hommes, le lieu de Dieu.

Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir,

mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait. Jésus, en expulsant tout ce qui prenait la place du culte véritable, redonne à Dieu sa place, et le Peuple de Dieu entre en jubilation. Nous ne retrouverons jamais l’adoration si nous ne commençons pas par chasser le marchandage du Temple dans notre vie. « Jésus entra dans le Temple, et se mit à expulser les marchands. » Jésus veut expulser de chez nous tout ce qui n’est pas d’abord « adoration en esprit et en vérité. » Par le fait même, il enlève tout ce qui n’est pas amour du Dieu véritable. Chacun pour sa part, en son corps et en son cœur, devient la maison de prière du Dieu de miséricorde. Chacun, uni à la prière du Christ Fils de Dieu, exerce au nom de toute l’humanité la fonction de prière de l’Église Epouse. Nous sommes conviés au rassemblement universel de toute l’humanité dans l’unique Corps du Christ. Toute la communauté, à partir des pierres vivantes que nous sommes, "grandit en un temple saint, dans le mystère du Seigneur Jésus." La Parole de Dieu est si vraie : "cherchez d’abord le Royaume et sa justice, et le reste vous sera donné par surcroît."



Nous demandons la grâce d’entendre cette parole et d’entrer dans le mystère de Jésus qui nous sauve.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : DIEU CACHÉ

Dieu caché,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce fruit nouveau-né
Dans la nuit qui t'engendre à la terre ;
Tu dis seulement
Le nom d'un enfant :
Le lieu où tu enfouis ta semence.

R/Explique-toi par ce lieu-dit :
Que l'Esprit parle à notre esprit
Dans le silence !

Dieu livré,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce corps partagé
Dans le pain qui te porte à nos lèvres ;
Tu dis seulement :
La coupe du sang
Versé pour la nouvelle confiance. R/

Dieu blessé,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que cet homme humilié
Sur le bois qui t'expose au calvaire !
Tu dis seulement :
L'appel déchirant
D'un Dieu qui apprendrait la souffrance. R/

Dieu vaincu,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ces corps décharnés
Où la soif a tari la prière ;
Tu dis seulement :
Je suis l'innocent,
A qui tous les bourreaux font violence. R/

Dieu sans voix,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce signe levé,
Edifié sur ta pierre angulaire !
Tu dis seulement :
Mon peuple est vivant,
Debout, il signifie ma présence. R/

Dieu secret,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce livre scellé
D'où l'Agneau fait jaillir ta lumière.
Tu dis seulement
Ces mots fulgurants :
Je viens! J'étonnerai vos patiences !

R/Explique-toi par ce lieu-dit :
Que l'Esprit parle à notre esprit
Dans le silence !



HYMNE : PUISQU’IL EST AVEC NOUS

Puisqu’il est avec nous
Tant que dure cet âge,
N’attendons pas la fin des jours
Pour le trouver...
Ouvrons les yeux,
Cherchons sa trace et son visage,
Découvrons-le qui est caché
Au cœur du monde comme un feu !

Puisqu’il est avec nous
Pour ce temps de violence,
Ne rêvons pas qu’il est partout
Sauf où l’on meurt...
Pressons le pas,
Tournons vers lui notre patience,
Allons à l’homme des douleurs
Qui nous fait signe sur la croix !

Puisqu’il est avec nous
Dans nos jours de faiblesse,
N’espérons pas tenir debout
Sans l’appeler...
Tendons la main,
Crions vers lui notre détresse ;
Reconnaissons sur le chemin
Celui qui brûle nos péchés !

Puisqu’il est avec nous
Comme à l’aube de Pâques,
Ne manquons pas le rendez-vous
Du sang versé…
Prenons le pain,
Buvons la coupe du passage :
Accueillons-le qui s’est donné
En nous aimant jusqu’à la fin !


HYMNE : LE SOIR PEUT REVENIR

R/Le soir peut revenir
Et la nuit,
Si Jésus nous redit
De quel Esprit nous sommes.

Vienne Jésus pour dissiper
Le brouillard et les doutes :
Sa parole donnée
Est soleil sans déclin.

Vienne Jésus pour surmonter
La fatigue des jours :
Il est l’eau de la source
Et le pain de la vie.

Vienne Jésus pour dominer
La frayeur du naufrage :
N’est-il pas le seul Maître
Du navire et des flots ?

Vienne Jésus pour consoler
De la mort implacable,
En frère premier-né
Relevé du tombeau !

R/Le soir peut revenir
Et la nuit,
Si Jésus nous redit
L’Amour qui nous fait vivre


Oraison du matin (Office des Laudes).
Seigneur, tu demandes à ton Église d'être le lieu où l'Évangile est
annoncé en contradiction avec l'esprit du monde.
Donne à tes enfants assez de Foi pour ne pas déserter mais témoigner
de Toi devant les hommes en prenant appui sur ta Parole.
Par Jésus-Christ, Ton Fils, Notre Seigneur et Notre Dieu,
qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit, maintenant
et pour les siècles des siècles. Amen.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:37, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Sam 20 Nov 2021 - 11:43

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Samedi 20 Novembre 2021
Samedi de la 33ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Saint Edmond le Martyr, roi d'Est-Anglie (841-870).
Dédicace de la cathédrale Notre-Dame de la Sède, Anniversaire de la
consécration de la cathédrale de Tarbes
Bienheureuses Marie des Miracles (Ortells Gimeno), Angèle de Saint-Joseph
(Françoise Loret Marti) et leurs compagnes, Clarisses et Martyres (+ 1936).
Vénérable Ovide Charlebois, Évêque canadien (+ 1933).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre
dans le récit du buisson ardent. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Premier livre des Maccabées 6, 1-13…
Psaume 9(9A), 2-3.4.6.16.19…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 20, 27-40.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Fe910149ddf0c0c621d104a1a924e94a


Quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent : « Maître, Moïse nous a prescrit : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une épouse mais pas d’enfant, il doit épouser la veuve pour susciter une descendance à son frère.

« Donner une descendance à son frère » est une manière de « survivre » selon le « monde » quand on a pas la joie de croire, à la suite de Jésus, en la Résurrection des morts ! En suivant Jésus, celui qui croit ouvre son cœur à l’amour infini de Dieu qui ne meurt pas. Ainsi le pauvre de la première alliance qui croyait déjà en la résurrection des morts n’est pas oublié pour toujours à sa solitude, jamais ne périt l’espoir du malheureux. Il y a un bonheur selon Dieu qui peut-être vécu comme malheur pour le monde qui ne connait pas Dieu comme le manifestent les sadducéens ! Cette interprétation du sens de la vie est très mystérieuse, elle fera dire à Saint Augustin : « Deux amours mènent le monde, l’amour de Dieu jusqu’à "l’oubli" de soi ; et l’amour de soi jusqu’au mépris de Dieu. » "L’oubli" de soi est bonheur selon Dieu car il ouvre à l’infini de l’amour.

"Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ; de même le deuxième,

puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils moururent sans laisser d’enfants. Finalement la femme mourut aussi. Eh bien, à la résurrection, cette femme-là, duquel d’entre eux sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour épouse ? » « Les sept ! » ce chiffre contient le sens d’une plénitude ! Mais dans cette perspective, elle est vide, sans fécondité ! La compréhension de l’énigme de la vie se réalise dans un mystère de foi en la vie et dans l’amour qui est à renouveler chaque jour. Devenus pauvres, nous pouvons nous appuyer sur Dieu seul, et aujourd’hui il nous est possible de croire en Jésus qui par sa Résurrection d’entre les morts devient notre espérance, une espérance totale et absolue : « Je sais en qui j’ai mis ma confiance. » Tenir bon dans le Christ, nous pouvons le faire à l’école de Marie, la mère de Jésus, la femme éprouvée dans sa foi, éprouvée dans son espérance, éprouvée dans son amour ; Elle a tenu bon envers et contre tout.

"Jésus leur répondit : « Les enfants de ce monde prennent femme et mari. Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari,"

car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont enfants de Dieu et enfants de la résurrection. Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Tous, en effet, vivent pour lui. » Alors certains scribes prirent la parole pour dire : « Maître, tu as bien parlé. » Et ils n’osaient plus l’interroger sur quoi que ce soit. Le Dieu d’Abraham, c’est le Dieu de l’homme qui a cru envers et contre tout. Le Dieu d’Isaac préfigure Jésus quand son père va l’offrir en sacrifice pour que nous ayons la vie. Le Dieu de Jacob, c’est le Dieu de celui qui combat avec Dieu, il est plein d’espérance mais demeurera blessé à la hanche. Après ce combat, son équilibre est en Dieu et non plus en l’homme. Le Dieu vivant est le Dieu des vivants, le Dieu ce ceux pour lesquels la mort est un passage vers la vie.



Nous demandons la grâce d’une espérance inconditionnelle en Dieu qui nous aime, en Jésus qui nous sauve.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : LE SEIGNEUR PASSE

Le Seigneur passe...
Ouvriras-tu,
Quand frappe l'inconnu ?
Peux-tu laisser mourir la voix
Qui réclame ta foi ?

Le Seigneur passe...
Entendras-tu
L'Esprit de Jésus Christ ?
Il creuse en toi la pauvreté
Pour t'apprendre à prier.

Le Seigneur passe...
Eteindras-tu
L'amour qui purifie ?
Vas-tu le fuir et refuser
D'être l'or au creuset ?

Le Seigneur passe...
Entreras-tu
Dans son eucharistie ?
Rappelle-toi que dans son corps
Il accueille ta mort.

Le Seigneur passe...
Oseras-tu
Lancer ton cri de joie ?
Christ est vivant, ressuscité.
Qui voudra l'héberger ?

Le Seigneur passe...
Attendras-tu
Un autre rendez-vous ?
Pourquoi tarder ? Prends avec lui
Le chemin de la vie.

Le Seigneur passe...


HYMNE : QUI DONC EST DIEU POUR NOUS AIMER AINSI

Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi,
fils de la terre ?
Qui donc est Dieu, si démuni, si grand,
si vulnérable ?

R/Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

Qui donc est Dieu pour se lier d’amour
à part égale ?
Qui donc est Dieu, s’il faut pour le trouver
un cœur de pauvre ?

Qui donc est Dieu, s’il vient à nos côtés
prendre nos routes ?
Qui donc est Dieu qui vient sans perdre cœur
à notre table ?

Qui donc est Dieu que nul ne peut aimer
s’il n’aime l’homme ?
Qui donc est Dieu qu’on peut si fort blesser
en blessant l’homme ?


HYMNE : JÉSUS, SEIGNEUR, TU ES ROI DE ROI

Jésus, Seigneur, Tu es Roi de Roi,
Lumière de Lumière, Toi !
Lumière de Lumière.

Ô Verbe, avant d’accomplir la Loi,
Tu as fait ciel et terre, Toi !
Tu as fait ciel et terre.

Tu es l’Alpha, Tu es l’Oméga,
Le centre du Mystère, Toi !
Le centre du Mystère.

Tu as pris chair, Vérité de foi,
Unique Fils du Père, Toi !
Unique Fils du Père.

Sauveur, ô Christ, homme mort en croix,
Dieu même nous libère, Toi !
Dieu même nous libère.


Oraison du matin (Office des Laudes).
Écoute-nous, Seigneur et accorde-nous la Paix profonde
que nous te demandons. Ainsi en te cherchant tous les
jours de notre vie, et soutenus par la prière de la Vierge Marie,
nous parviendrons sans encombre jusqu'à Toi.
Par Jésus-Christ, Ton Fils, Notre Seigneur et Notre Dieu,
qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:36, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Dim 21 Nov 2021 - 11:25

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412





Eucharistie du Dimanche 21 Novembre 2021
Solennité de la Fête de Jésus-Christ, Roi de l’Univers visible et invisible, Année B

Fête de la Présentation de la Très Sainte Vierge Marie au Temple - Mémoire
la Célébration de la Solennité de la Fête de Jésus-Christ, Roi de l'Univers
(visible et invisible) a la préséance sur la mémoire de la Fête
de la Présentation de la Très Sainte Vierge Marie au Temple
Saint Gélase Ier, Pape (49ème) de 492 à 496 (+ 496).
Bienheureuse Marie de Jésus Bon Pasteur (Françoise Siedliska), vierge et Fondatrice  
de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille de Nazareth (1842-1902).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Alors Pilate rentra dans son palais, appela Jésus
et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? »








Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 7, 13-14…
Psaume 93(92), 1abc.1d-2.5…
Livre de l'Apocalypse 1, 5-8…
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 18, 33b-37.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5d087e8cd01712d3b7f56cc6443b274c


Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien parce que d’autres te l’ont dit ? Jésus déclara : « Ma royauté ne vient pas de ce monde ; si ma royauté venait de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs.

« Non, ma royauté ne vient pas d’ici ». La fête du Christ Roi redonne le sens, l’attitude profonde du service de notre vie humaine. Nous voulons nous mettre à l’école de notre divin Roi. « Roi sans palais » toute la terre appartient à Dieu. Avec une dignité toute royale, Jésus ne répond pas à la question de Pilate, mais il l’interroge : « Dis-tu cela de toi-même ? » L'Amour de Jésus est plus fort que la haine et il triomphera toujours de ses ennemis. Au cours de sa vie publique, plus d’une fois, les foules avaient voulu proclamer Jésus Roi, mais chaque fois, Jésus fuyait cette royauté humaine et passagère. Il prend la tête de tous ceux qui sont torturés pour la Vérité. Nous lui demandons le courage d’affirmer nos convictions. Le palais du roi, c’est chacun de nous, Il vient régner dans nos cœurs. Jésus-Roi veut que son amour soit victorieux de toutes les difficultés de notre vie, qu’à chaque instant son amour soit victorieux, qu’il soit la source de toute joie. Le programme de Jésus est merveilleux : « Roi sans armée, » Dieu est un Dieu désarmé. Il sera crucifié, et là, Il règnera sur un trône royal, après avoir fait mourir la haine et la mort. Jésus fait mourir toute violence, Il détruit nos enfers. Nous voulons appartenir à ce Royaume de Paix et d ‘Amour. « Roi sans trésor » ! Toutes les mines d’or lui appartiennent. Toutes les pierres précieuses et tous les océans sont à Lui. Il nous les donne, car Lui n’en a pas besoin, Il est le Créateur du monde.

Pilate répondit : « Est-ce que je suis Juif, moi ? Ta nation et les chefs des prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? »

Jésus est un Roi venu dans le monde pour rendre témoignage à la Vérité, c’est le vrai sens de la Royauté de Jésus qu’il affirme devant Pilate qui a le pouvoir de le condamner à la mort. Nous savons bien ce qui est vrai, il nous faut le courage d’aller jusqu’au bout pour faire triompher la Vérité. Jésus nous sauve, nous sommes son vrai trésor, son amour est victorieux dans notre vie, il est le « Roi qui détruit la violence. » Avec Lui, nous pouvons être des artisans de paix et d’amour. Mais c’est le « Roi, d’un royaume de pécheurs » ! « Prie pour nous pauvres pécheurs » répétons-nous souvent. Nous voulons demeurer sans cesse dans le regard de compassion qu’Il nous porte, ainsi nous pouvons avoir un regard de compassion pour nos frères, ils sont comme nous, de pauvres pécheurs. Jésus est le Roi des pauvres, nous savons que son amour de Dieu est notre richesse, qu’elle ne nous manquera jamais. Jésus est le « Roi d’un royaume de frères », être des frères qui s’aiment est notre trésor commun ! Dans le regard de Jésus, c’est la Paix et l’Amour qui se propage. C’est ainsi que l’Evangile nous présente Jésus, le Roi de l’univers accusé, devant Pilate qui le juge.

Jésus déclara alors : "Ma royauté ne vient pas de ce monde". Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? »

Jésus répondit : « C’est toi qui dis que je suis roi. Je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Tout homme qui appartient à la vérité écoute ma voix. » Nous sommes dans le monde, mais nous ne sommes pas du monde. Nous sommes dans ce monde pour faire advenir cette royauté d’amour, de tendresse, de bonté, de beauté. Jésus est le Sauveur du monde, il n’est pas venu pour juger l’humanité, mais pour la sauver. Il prend la place des coupables, lui le seul juste. Nous savons par expérience que la violence met en échec l’action de Jésus. Celui qui domine le monde, le prince de ce monde se cache, Jésus dans sa Passion le démasque. Jésus demanda à Pilate : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien parce que d’autres te l’ont dit de moi, » il voit au-delà du visible, profondément. Il voit chacun comme son enfant tendrement aimé par le Père, il est le Roi d’Amour. Nous croyons que cet Amour nous habite et nous le vivons dans tous les endroits que nous traversons. Nous savons bien que Jésus est dans l’Autre et nous voulons lui venir en aide. Jésus explique le sens de sa Royauté et nous voulons être à sa suite et avoir le courage de nous affirmer comme Chrétiens.



Nous demandons la grâce d’être des artisans de Paix heureux d’appartenir à ce Royaume d’Amour.


Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe B4b9036b0a91449d6a9764c7b1ec7cba


Ô Jésus. L’unique Roi de l'Univers, nous nous prosternons à vos pieds pour vous adorer et vous prendre pour notre Roi et notre Guide.
Oui. Seigneur, à Vous toutes les nations sont soumises.
Vous êtes seul le vrai Roi ;
Vous êtes seul la vraie Paix.
Vous êtes seul la Lumière.
Nous n’adorons que Vous seul !
Vous êtes notre soutien, Vous êtes notre richesse, Vous êtes notre Maître, Ô Grand Dieu du Ciel et de la terre.
Nous croyons très fermement que Vous êtes réellement présent dans la Sainte Eucharistie.
Vous êtes là vivant, aimant. Vous voulez nous nourrir du Pain de vie.
Oui, venez et nourrissez vos enfants. Vos regards sont fixés sur les âmes.
Vous veillez sur toutes les nations. Votre Cœur est pour nous un asile de repos.
Nous nous consacrons donc à votre Cœur de Roi et de Prince.
A Vous seul. Seigneur, toute gloire, honneur, amour soient rendus jusqu'à la consommation des siècles et pendant toute l'Eternité.

Ainsi soit-il.

Sœur Marie du Christ-Roi (1906-1968)


« Ô Jésus Christ-Roi, soyez le Roi de mon cœur et de mon âme » :

« Ô Jésus Christ-Roi, sur toutes les nations soyez aussi le Roi de mon cœur et de mon âme. Ô Maître du Ciel et de la terre, soyez Maître sur Votre enfant. Ô divin Cœur de Jésus, je veux Vous reconnaître pour ma demeure et faire mes délices de Votre plaisir. Oui, mon Jésus, Vous êtes le vrai Dieu, le seul Dieu, Christ-Roi. Ô mon Jésus, infiniment bon pour les pauvres pêcheurs qui se tournent vers Vous, montrez-moi votre Cœur, ouvrez-moi votre Cœur pour me cacher tout entière afin de ne plus voir que Vous seul. Ô Jésus, je veux Vous aimer pour ceux qui Vous outragent et Vous méprisent dans la Sainte Eucharistie. Vous êtes méconnu, oublié, et bien mon Roi, je veux Vous connaître et Vous faire connaître aux âmes qui ne vous connaissent pas. Je crois, ô mon Dieu, que Vous êtes réellement présent dans la Sainte Hostie, Vous êtes là vrai Dieu et vrai Homme ».

Ainsi soit-il.

Sœur Marie du Christ-Roi (1906-1968)


A la récitation publique de cette prière devant le Très Saint Sacrement exposé, le jour de la fête du Christ-Roi, la Sainte Eglise attache le don d’une indulgence plénière, aux conditions habituelles :

“Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain,
Jetez un regard favorable sur nous,
Qui sommes humblement prosternés devant votre autel.
Nous sommes à vous, nous voulons être à vous,
Et afin de vous être plus fermement unis,
Voici qu'en ce jour,
Chacun de nous se consacre librement à votre Sacré-Coeur.

Beaucoup ne vous ont jamais connu.
Beaucoup ont méprisé vos commandements et vous ont renié.
Beaucoup ont peur de vous connaître, de vous aimer, de vous servir.
Miséricordieux Jésus,
Ayez pitié des uns et des autres,
Et ramenez-les tous à votre Sacré-Coeur

Seigneur, soyez le Roi
Non seulement des fidèles qui ne se sont jamais éloignés de vous,
Mais aussi des enfants prodigues qui vous ont abandonné,
Faites qu'ils rentrent bientôt dans la Maison paternelle
Pour qu'ils ne périssent pas de misère et de faim.
Soyez le Roi de ceux que des opinions erronées ont trompés,
Ou qu'un désaccord a séparés de l'Eglise ;
Ramenez-les au port de la Vérité et à l'unité de la foi,
Afin que bientôt il n'y ait plus qu'un troupeau et qu'un pasteur.

Donnez, Seigneur,
A votre Eglise, une liberté sûre et sans entraves,
Accordez à tous les peuples de la terre l'ordre et la paix.

Soyez Seigneur Jésus, Roi de notre famille de la terre,
Roi de notre paroisse, Roi de notre ville ou village,
Roi de notre Patrie, reconnu, aimé et servi.

Faites que d'un bout du monde à l'autre,
Une seule voix retentisse :
« Loué soit le Divin Coeur,
A qui nous devons notre salut,
A Lui, Gloire et honneur dans tous les siècles »

Ainsi soit-il”



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Lun 7 Mar 2022 - 13:03, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Lun 22 Nov 2021 - 15:43

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Lundi 22 Novembre 2021
Lundi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Sainte Cécile de Rome, Vierge et Martyre (+ 230) - Mémoire
Bienheureux Thomas (Tommaso) Reggio. Archevêque de Gênes et Fondateur
de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Marthe (1818-1901).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve
a mis plus que tous les autres. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 1, 1-6.8-20…
Livre de Daniel 3, 52.53.54.55.56…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 1-4.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F60ca81bedd0a2feae07634a90d8ed7a


Levant les yeux, il vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le Trésor.

Jésus porte à notre attention des gens importants qui apportent de riches offrandes. Et deux piécettes tombent dans un tronc, Jésus ne voit plus alors que cette femme, il n’entend que ces deux piécettes. L’enseignement de la Parole est très important pour notre vie ! « Cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde, » affirme Jésus qui n’a pas le même regard que nous. Nous évaluons ce que nous donnons en fonction de ce que cela nous a coûté, de ce à quoi nous avons renoncé. Notre don dit notre valeur, nos qualités, notre générosité à nos propres yeux. Jésus ne parle pas de ce que nous donnons, mais ce que nous gardons. C’est la différence entre cette femme et les riches qui déposent leur offrande dans le trésor : elle n’a rien gardé. « Aimer, c’est tout donner, » chante Thérèse de Lisieux. Nous voulons porter beaucoup d’attention, être réceptifs à ce que Jésus nous dit pour être particulièrement disponible à l’œuvre de Dieu. Nous ajustons notre marche dans la foi et la prudence, tenant compte de la part divine et de la part humaine de notre être, ce qui relève de la foi et ce qui relève de la prudence.

Il vit aussi une veuve misérable y mettre deux petites pièces de monnaie.

Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres. » On ne peut tout donner dans notre vie que lorsque nous avons rencontré Dieu dans sa providence. Nous préparons nos cœurs à cette rencontre pour découvrir la source de tout amour qui se livre à nous sans rien attendre en retour et sans rien retenir pour soi. Jésus doit régner dans nos vies comme dans celle de cette femme qui fait tomber dans le tronc toute sa richesse, ces deux piécettes. Jésus nous dit qu’elle a donné plus que tous les autres, cela nous fait réfléchir sur la place du Don dans notre vie. Sommes-nous en train de calculer, de donner de notre superflu ? Cela dit quelque chose du don de Dieu pour nous, sur notre manière de le mettre en œuvre. Certes il convient d’être prudent, mais nous pouvons nous mettre au centre de la situation et ne pas nous mettre dans une attitude de foi. Jésus nous dit : « Soyez candides comme des colombes, et prudents comme des serpents. » Si la nature humaine a des lois que nous respectons, nous participons aussi à la vie divine qui a ses propres repères. Il n’y a pas là de contradictions, mais des paradoxes. Il faut que la foi et la grâce l’emportent, ce qui n’est pas toujours facile pour nous.

Car tous ceux-là, pour faire leur offrande, ont pris sur leur superflu mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle avait pour vivre.

Une petite pièce prise sur peu de bien, l’emporte sur un trésor tiré de l’abondance ! Nous ne calculons pas ce qui est donné mais ce qui reste, personne n’a donné davantage que celle qui n’a rien gardé pour elle. Nous avons la certitude absolue que Dieu ne peut pas nous lâcher. Saint Ambroise commente : Le Seigneur enseigne comme il convient d’être miséricordieux et généreux envers les pauvres, sans s’arrêter à la pensée de sa pauvreté ; car la générosité ne se calcule pas d’après l’abondance du patrimoine, mais d’après la disposition à donner. C’est pourquoi la parole du Seigneur fait préférer à tous cette veuve dont il est dit : « Cette veuve a donné plus que tous. » Marie est la pauvre veuve qui a tout donné à la Croix, tout ce qu’elle avait pour vivre. En donnant Jésus, icône du Père, elle a tout donné. Nous avons en elle un exemple étonnant. L’apôtre reprendra cette parole : Le Père, en nous donnant son Fils, nous a tout donné, il a tout donné en nous donnant Jésus. Jésus quand il nous donne son corps et son sang, et qu’il nous donne Marie, a tout donné, il nous invite à tout lui donner pour être heureux.



Nous demandons la grâce d’une foi toute renouvelée pour que notre vie soit de plus en plus belle.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : ESPRIT DE DIEU, TRÈS PUR AMOUR

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ;
Le temps nous tient, la chair nous dure,
Esprit de feu, très pur Amour !

Cœur du Très-Haut, soleil du Christ,
Console-nous du grand hiver ;
Transforme avec nous l’univers,
Vigne de grâce, Hôte infini !

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ;
La soif nous tient, la mort nous dure,
Esprit de vie, très pur Amour !

Notre âme attend, notre âme a faim,
Sage conseil, ô Vérité,
De voir dans la pleine clarté
Le fruit parfait de tes desseins !

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ;
Destin nous tient, douleur nous dure,
Esprit de paix, très pur Amour !

Unique Amour, fais-nous ta proie,
Plie notre orgueil, panse nos plaies ;
De ta vigueur viens nous brûler,
Souffle de Dieu, Flamme de joie !

Esprit de Dieu, très pur Amour,
Descends dans notre nuit obscure ;
La chair nous tient, le temps nous dure,
Esprit du ciel, très pur Amour !


HYMNE : UN JOUR NOUVEAU COMMENCE

Un jour nouveau commence,
Un jour reçu de toi,
Père,
Nous l’avons remis d’avance
En tes mains tel qu’il sera.

Émerveillés ensemble,
Émerveillés de toi,
Père,
Nous n’avons pour seule offrande
Que l’accueil de ton amour.

Marqués du goût de vivre,
Du goût de vivre en toi,
Père,
Nous n’avons pas d’autres vivres
Que la faim du pain rompu.

Comment chanter ta grâce,
Comment chanter pour toi,
Père,
Si nos cœurs ne veulent battre
De l’espoir du Corps entier ?

Le jour nouveau se lève
Le jour connu de toi,
Père ;
Que ton Fils dans l’homme achève
La victoire de la croix !


HYMNE : FRAPPE À MA PORTE

Frappe à ma porte,
Toi qui viens me déranger.
Frappe à ma porte,
Tu viens me ressusciter.

R/ Je ne sais ni le jour ni l’heure,
Mais je sais que c’est toi, Seigneur.

Frappe à ma porte
Tout le vent de ton Esprit.
Frappe à ma porte
Le cri de tous mes frères.

Frappe à ma porte
Le cri de tes affamés.
Frappe à ma porte
La chaîne du prisonnier.

Frappe à ma porte,
Toi, la misère du monde.
Frappe à ma porte
Le Dieu de toute ma joie.


Oraison du matin (Office des Laudes)
Sois favorable à nos prières, Seigneur,
et, par l'intercession de Sainte Cécile,
daigne les exaucer.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:36, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mar 23 Nov 2021 - 10:01

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mardi 23 Novembre 2021
Mardi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Saint Clément I, Pape (4ème) de 88 à 97 et Martyr (+ 100) - Mémoire
Saint Séverin de Paris, Ermite à Paris (+ v. 540)
Saint Colomban, Abbé de Luxeuil en Bourgogne et de Bobbio
en Emilie (v. 543-615) - Mémoire facultative

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en
restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 2, 31-45…
Livre de Daniel 3, 57.58.59.60.61…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 5-11.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 50c51c159c3f9c9392acff055dcdcb57


"Comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »

Au lendemain de la fête du Christ Roi, la liturgie nous fait méditer longuement sur l’avenir. Jésus le fait dans le langage traditionnel des apocalypses et dans un cadre qui englobe la terre et le ciel, le soleil, la lune et les étoiles. Certes, Jésus a en vue des événements proches : la ruine du Temple de Jérusalem, il fait aussi allusion aux épreuves et aux persécutions qui frapperont les disciples. Jésus nous dit l’illusion qu’il pourrait y avoir à bâtir le Royaume de Dieu à l’extérieur du mystère de son amour infini ! Nous voulons toujours bâtir quelque chose de beau, selon nos vues, être généreux ! C’est ainsi, que progressivement, nous entrons dans l’illusion que nous pourrions bâtir ainsi le Royaume de Dieu par nous-même. Jésus nous a dit : "Mon Royaume n’est pas de ce monde." Il nous faut nous rappeler qu’une seule chose demeure, l’union de notre cœur au Cœur de Dieu. C’est dans la pauvreté et dans la petitesse, dans une union d’amour que s’établit un lien d’amour les uns avec les autres. Tout ce qui est ainsi tissé tiendra bon, tout le reste s’évanouira.

« Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? » Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi”, ou encore : “Le moment est tout proche.” Ne marchez pas derrière eux !

Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. » » Derrière la destruction du Temple se profilent les signes de la fin du monde. L’histoire du monde est entrée dans sa phase définitive avec la venue de Jésus. Derrière le jugement de Jérusalem, nous discernons la venue du Fils de l’Homme. Il faut espérer, il faut veiller, inutile de prévoir. Une transformation fondamentale est à réaliser dans le monde et dans notre vie. C’est le « passage » d’un temple de pierre à un « Temple » tout intérieur qui est notre cœur. L’Esprit Saint est l’Auteur principal de la civilisation de l’Amour qui annonce le Royaume de Dieu. C’est Jésus qui opère notre conversion : « Que nous mangions, que nous buvions, » nous le faisons "dans le Christ Jésus." Nous sommes unis au Christ et à Marie dans une unité toute nouvelle qui nous fait réaliser le Corps du Christ.

« Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.

Jésus annonce la ruine du Temple en donnant une consigne valable en tout temps d’épreuve : Prenez garde de ne pas vous laisser abuser par les faux messies. L’avenir n’appartient qu’à Dieu seul, mais nous avons le temps du jour pour le servir et l’aimer, nous avons l’espace de notre cœur pour accueillir la parole de Jésus. Dans la violence du monde qui ne reçoit pas cet amour, au sommet de la Croix, Jésus s’écriera : « J’ai soif ! » C’est un cri pour la réalisation d’une Humanité nouvelle. Le Royaume de Dieu relève les défis de la violence pour bâtir la civilisation de l’amour. Unis à Jésus dans sa Passion et à l’Esprit Saint, nous voulons bâtir le Corps du Christ en priant sans cesse. Dans la vie des baptisés le règne de Dieu s’élabore dans le nouvel amour qui nous habite. Dans le Corps du Christ, nous tissons des liens d’amour qui permettent au Christ d’étendre son règne de Paix à travers tout l’univers. Jésus bénit le Père d’avoir révélé ce mystère aux pauvres et aux tout-petits.



Nous demandons la grâce de trouver une grande joie dans le Christ qui nous fait déjà vivre divinement sur la terre.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : POUR QUE L'HOMME SOIT UN FILS

Pour que l'homme soit un fils à son image,
Dieu l'a travaillé au souffle de l'Esprit :
Lorsque nous n'avions ni forme ni visage,
Son amour nous voyait libres comme lui.

Nous tenions de Dieu la grâce de la vie,
Nous l'avons tenue captive du péché :
Haine et mort se sont liguées pour l'injustice
Et la loi de tout amour fut délaissée.

Quand ce fut le jour, et l'heure favorable,
Dieu nous a donné Jésus, le Bien-Aimé :
L'arbre de la croix indique le passage
Vers un monde où toute chose est consacrée.

Qui prendra la route vers ces grands espaces ?
Qui prendra Jésus pour Maître et pour ami ?
L'humble serviteur a la plus belle place !
Servir Dieu rend l'homme libre comme lui.


HYMNE : BÉNI DE DIEU

Béni de Dieu
En qui le Père se complaît,
Tu es venu
baptiser l’homme dans ta mort,
Et le Jourdain baigna ton corps.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Justice du Royaume ;
Que nous chantions pour ton retour :

R/Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !

Rocher nouveau
D’où sort le Fleuve de la vie,
Tu es venu
abreuver ceux qui croient en toi,
Et tu laissas s’ouvrir ton cœur.
Ô viens, Seigneur Jésus
Fontaine intarissable ;
Que nous chantions pour ton retour :

R/Béni soit au nom du Seigneur
Celui qui vient sauver son peuple !


HYMNE : SEIGNEUR, AU SEUIL DE CETTE NUIT

Seigneur, au seuil de cette nuit,
Nous venons te rendre l’esprit
Et la confiance.
Bientôt nous ne pourrons plus rien ;
Nous les mettons entre tes mains
Afin qu’en toi nos vies demain
Prennent naissance.

Ce jour en train de décliner,
Tu nous donnes de le tourner
Vers le mystère
Qui fit le premier soir avant
La première aube sur les temps,
Et chaque soir au soir suivant
Dit ta lumière.

Rappelle-toi lorsque tu vins
Dans le vent de nuit au jardin
De la genèse,
Afin que l'homme trouve au cœur
Un nouveau jour, plus intérieur,
Qui le rappelle à son Seigneur,
Quand l’autre baisse.

Tu ne l’as pas abandonné ;
Ton esprit de feu dans la nuée
Resta fidèle.
Et puis le ciel s’est découvert,
Quand tu pris chair de notre chair,
Quand tu donnas à l’univers
Sa nuit nouvelle.

Surtout, Jésus, rappelle-toi,
Descendant encore plus bas,
À la mort même :
Puisque tout est renouvelé,
Laisse ce soir nos cœurs aller
Dans cette paix que tu promets
À ceux qui t’aiment.


Oraison du matin (Office des Laudes).
Dieu éternel et tout-puissant, Toi que nous admirons
dans la force de tes Martyrs, donne-nous de fêter
dans la Joie l’anniversaire de Saint Clément :
à la fois Prêtre de Ton Fils et victime, il a signé de
son témoignage ce qu’il célébrait, il a confirmé
par son exemple ce qu’il prêchait.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:35, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mer 24 Nov 2021 - 9:27

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mercredi 24 Novembre 2021
Mercredi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Saints Martyrs du Viêt-Nam, André Dung Lac, Prêtre,
et ses 116 compagnons, Martyrs entre 1745 et 1862. - Mémoire
Saintes Flora et Maria, vierges et Martyres (+ 851).
Bienheureuse Marie-Anne (Maria Anna) Sala, Religieuse de la
Congrégation des Sœurs de Sainte-Marceline (1829-1891).
Saint Jean-Théophane Vénard, missionnaire, martyr au Tonkin (+ 1861)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 5, 1-6.13-14.16-17.23-28…
Livre de Daniel 3, 62.63.64.65.66.67…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 12-19.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe I285697114293411297._szw1280h1280_


« Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous amènera à rendre témoignage. »

Le Dieu tout puissant, créateur du ciel et de la terre, est venu habiter notre humanité ! Conçu de la Vierge Marie, né d’elle, Jésus est le Sauveur du monde. Nous contemplons ce mystère du Dieu présent qui se donne à nous. Non seulement Jésus s’est fait chair, mais il s’est fait Pain de vie ! La persécution surgit envers nous lorsque nous agissons selon la manière du Christ dans toutes les situations de notre vie. Jésus est le Roi vainqueur de la vie et de la mort par son Amour victorieux. C’est ainsi qu’il a rendu témoignage de l’Amour infini de Dieu pour nous. Nous sommes dans le rayonnement cet amour. Des liens nouveaux apparaissent alors dans notre vie, faisant surgir cette nouvelle réalité de l’Amour. Une opposition se fait jour entre l’Esprit de Dieu et celui du prince de ce monde. C’est à travers les événements et les affrontements de notre vie que nous percevons cette adversité qui prend forme sous nos yeux. Pour nous libérer, Jésus a pris un chemin d’humilité, le chemin de l’humanité. L’amour est au-delà de la vie et de la mort !

"Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense."

C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. » La Parole qui naîtra en nous sera inspirée par l’Esprit Saint. Cette parole dit ce que notre cœur éprouve, ce qu’il ressent. Notre cœur aspire à la Vie en recevant l’Esprit Saint qui se donne à lui. Nous entrons ainsi dans le mystère de l’humanité divine qui nous régénère à la suite de Jésus en prenant son chemin d’amour : « On portera la main sur vous, on vous persécutera. » Il est si « mystérieux » ce rejet de Jésus par l’humanité. Ce rejet de l’amour du Christ est impossible à saisir avec notre intelligence. C’est le mystère d’iniquité qui se manifeste. Nous demandons à Marie un regard d’amour pour Jésus qui ne s’est pas défendu dans ses épreuves. Nous pouvons imaginer sa souffrance devant le rejet de son enfant ! « On vous persécutera. On vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison. » Chaque fois que Jésus rencontrait la contradiction, Marie habitait cet Amour infini. La parole vient du plus profond de notre cœur pour nous offrir dans cet Amour.

"Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous."

Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. L’Esprit Saint réalise à partir de l’humanité de Jésus le salut de tous. Jésus nous invite ardemment à prendre le même chemin que lui. Il nous prie de croire que nous lui ressemblerons à l’heure où notre chemin de foi ne sera pas facile. Il nous faut comprendre qu’un humanisme nouveau est en train de naitre. « Pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. » Cette communion d’amour est notre sanctification. La terre est inadéquate à l’amour infini de Dieu. Toutes nos puissances de vie et d’amour, notre intelligence et notre cœur, sont un don reçu de Dieu. Plus la fin de notre vie approche, plus nous voulons correspondre à Jésus, lui devenir semblables. Jésus vient pour nous rassurer devant le chemin exigeant d’être ses ambassadeurs, de lui rendre témoignage. Un jour du temps, il est sorti de son Père pour nous assurer de sa prière lorsque se présentera pour nous des temps difficiles. « Mettez-vous dans la tête que vous n’avez pas à vous soucier de votre défense. » Il ne nous faut pas nous laisser toucher par le mal et le mensonge.



Nous demandons la grâce de participer à cette royauté d’amour.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : DIEU QUE NUL ŒIL DE CRÉATURE

Dieu que nul œil de créature
N'a jamais vu,
Nulle pensée jamais conçu,
Nulle parole ne peut dire,
C'est notre nuit qui t'a reçu :
Fais que son voile se déchire.

Fais que tressaille son silence
Sous ton Esprit ;
Dieu, fais en nous ce que tu dis,
Et les aveugles de naissance
Verront enfin le jour promis
Depuis la mort de ta semence.

Tu n'as pas dit que l'homme croisse
Vers son néant,
Mais tu as fait, en descendant,
Qu'il ne se heurte à son impasse :
Tu as frayé le beau tournant,
Où tout au monde n'est que grâce.

Dans le secret, tu nous prépares,
Ce qui pourra
Tenir ton jour quand tu viendras ;
C'est là, dans l'ombre de ta gloire.
Que ta clarté filtre déjà,
Et nous entrons dans ton histoire.

Sème les mots qui donnent vie,
Nous te dirons ;
Regarde-nous et nous verrons ;
Entends Jésus qui te supplie.
Au dernier pas de création,
Viens faire l'homme eucharistie!


HYMNE : TEL UN BROUILLARD QUI SE DÉCHIRE

Tel un brouillard qui se déchire
Et laisse émerger une cime,
Ce jour nous découvre, indicible,
Un autre jour, que l’on devine.

Tout rayonnant d’une promesse,
Déjà ce matin nous entraîne,
Figure de l’aube éternelle,
Sur notre route quotidienne.

Vienne l’Esprit pour nous apprendre
À voir dans ce jour qui s’avance
L’espace où mûrit notre attente
Du jour de Dieu, notre espérance.


HYMNE : OUVRE MES YEUX, SEIGNEUR

Ouvre mes yeux, Seigneur,
Aux merveilles de ton amour.
Je suis l’aveugle sur le chemin ;
Guéris-moi, je veux te voir.

Ouvre mes mains, Seigneur,
Qui se ferment pour tout garder.
Le pauvre a faim devant ma maison ;
Apprends-moi à partager.

Fais que je marche, Seigneur,
Aussi dur que soit le chemin.
Je veux te suivre jusqu’à la croix ;
Viens me prendre par la main.

Fais que j’entende, Seigneur,
Tous mes frères qui crient vers moi.
À leur souffrance et à leurs appels,
Que mon cœur ne soit pas sourd !

Garde ma foi, Seigneur :
Tant de voix proclament ta mort !
Quand vient le soir, et le poids du jour,
Ô Seigneur, reste avec moi.


Oraison du matin (Office des Laudes)…
Seigneur Notre Dieu, source et origine de toute paternité,
toi qui as donné aux Saints André et ses compagnons
la grâce d'être fidèles à la Croix de Ton Fils jusqu'à
l'effusion de leur sang, accorde-nous,
par leur intercession, de savoir annoncer aux autres ton Amour
afin de pouvoir être appelés fils de Dieu et de l'être vraiment.
Par Jésus-Christ, Ton Fils qui vit et règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:35, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Jeu 25 Nov 2021 - 9:37

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Jeudi 25 Novembre 2021
Jeudi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Sainte Catherine d'Alexandrie, vierge et Martyre (IVe s.) - Mémoire
Saint Maurin, évangélisateur de la campagne agenaise (VIe siècle)
Saint Alain de Lavaur de la région d'Albi (VIIe siècle)
Bienheureuse Élisabeth Achler, surnommée la Bonne, Religieuse du
Tiers-Ordre de Saint François (+ 1480).
Bienheureux Hyacinthe Serrano Lopez, Prêtre Dominicain et Martyr (+ 1936).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans la nuée,
avec grande puissance et grande gloire. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 6, 12-28…
Livre de Daniel 3, 68.69.70.71.72.73.74…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 20-28.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Christ


"Lorsque vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, sachez alors que sa dévastation est toute proche."

Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans la montagne ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville, car ce seront des jours où Dieu fera justice pour accomplir toute l’Écriture." Nous sommes à la fin de l’année liturgique et la compréhension de ces passages de l’Evangile ne nous paraît guère évidente. Nous pourrions considérer ces événements comme ayant déjà eu lieu à la Pâque du Seigneur Jésus, or ces événements se déroulent aujourd’hui. Jamais nous n’avons eu autant d’informations sur ce que se passe de douloureux et de difficile dans le monde. Ce message est actuel, il se lit sous nos yeux, dans les journaux pour des milliers de personnes qui meurent dans la misère. A l’époque ou Luc écrit à Jérusalem, un million cent mille morts, cent mille déportés par Titus ! Nous dirions la même chose aujourd’hui en tant de lieux de notre humanité. Jésus dit : « Jérusalem, son Temple sera piétinée par les païens. » Le véritable Temple de Dieu ce sont nos corps et nos vies que l’on massacre. Jésus, Pain de vie, régénère notre humanité en déroute.

"Malheureuses les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura une grande misère dans le pays, une grande colère contre ce peuple."

Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité chez toutes les nations païennes ; Jérusalem sera piétinée par les païens, jusqu’à ce que le temps des païens soit achevé. Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées par le fracas de la mer et de la tempête. Les hommes mourront de peur dans la crainte des malheurs arrivant sur le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées." » Chaque événement de notre vie peut être pour nous une occasion de mourir à nous même, de mourir d’amour. Quand ce « passage, » cette Pâque arrivera, Jésus lui-même sera là pour nous accompagner. Dans le Christ, il nous faut être pleinement humain, se relever, montrer un visage de Paix, capable de vision et de parole. Relever la tête pour voir le Christ et être libre pour lui, car nous avons à recevoir ces événements, savoir qu’avec eux, un autre monde se dévoile, celui de notre rédemption. Nous faisons l’offrande de tout ce que Dieu nous a donné dans l’action de grâce. Il nous a donné le mémorial du don de Lui-même : Le mystère de l’Eucharistie.

"Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans la nuée, avec grande puissance et grande gloire."

Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. » Tout ce que nous quittons nous libère et fait apparaître ce qui tient bon, ce qui est solide, ce qui se construit invisiblement. Un tri salutaire s’opère en nous. Nous accueillons la bonne nouvelle qui vient, même si nous sommes très démunis devant sa venue. Celui que nous attendions, le Seigneur Jésus, est Bonne Nouvelle, il nous reçoit et nous donne sa Présence d’Amour. Sachons percevoir l’avancée amoureuse de Jésus dans notre vie. En action de grâce, l’offrande de notre vie à chaque instant est salutaire, elle devient un « mourir d’amour, » car notre offrande est remplie de tendresse. Offrir tout ce qui peut nous être difficile à vivre en sacrifice est nécessaire, car service et sacrifice sont les deux composantes de notre vie. Nous aimons rendre service, mais il y a un moment où le service n’est plus possible ! Alors c’est le sacrifice qui prend le relais. Nous voulons bâtir le Royaume, mais une grande colère se fait entendre autour de ceux qui bâtissent le Corps du Christ. Le Dieu vivant qui donne vie à tout est là, et Marie nous enveloppe de toute sa tendresse.



Nous demandons la grâce de l’espérance, notre Sauveur vient à nous et nous nous confions à sa miséricorde infinie.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : QU'IL SOIT BÉNI

Qu'il soit béni, qu'il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Ouvrez, ouvrez vos portes,
Ne fermez plus vos cœurs !
Il vient à nous sans faste,
Grandeur ni majesté,
Vêtu comme le pauvre
Dans son humilité !

Qu'il soit béni, qu'il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Entendez-le qui parle,
Sortez tous de l'erreur !
Malheur à l'homme riche
S'il ne veut écouter
Le Christ de la Promesse
Qui vient nous racheter !

Qu'il soit béni, qu'il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il montre à tous les humbles
La face du Sauveur !
À lui sont en partage
La gloire et le pouvoir,
Ce qu'à la fin des âges
Les peuples pourront voir !

Qu'il soit béni, qu'il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il donne aux misérables
La paix du Bon Pasteur,
Il est doux. Il est humble.
Son joug sera léger!
Et c'est lui qui nous mène
Jusqu'à la liberté !


HYMNE : PÈRE DU PREMIER MOT

Père du premier mot
Jailli dans le premier silence
Où l’homme a commencé,
Entends monter vers toi,
Comme en écho,
Nos voix
Mêlées aux chants que lance
Ton Bien-Aimé.

Père du premier jour
Levé sur les premières terres
Au souffle de l’Esprit,
Voici devant tes yeux,
Comme en retour,
Le feu
Qui prend au cœur les frères
De Jésus Christ.

Père du premier fruit
Gonflé de la première sève
Au monde ensemencé,
Reçois le sang des grains
Qui ont mûri,
Et viens
Remplir les mains qui cherchent
Ton Premier-Né.


HYMNE : Ô PÈRE, SOURCE DE L’AMOUR

Ô Père,
Source de l’amour,
Tu nous as gardés en ce jour
Dans ta tendresse.
Si je n’ai pas compris ta voix,
Ce soir je rentre auprès de toi,
Et ton pardon me sauvera
De la tristesse.

Seigneur,
Étoile sans déclin,
Toi qui vis aux siècles sans fin,
Près de ton Père !
Ta main, ce jour, nous a conduits,
Ton corps, ton sang nous ont nourris :
Reste avec nous en cette nuit,
Sainte lumière.

Seigneur,
Esprit de vérité,
Ne refuse pas ta clarté
À tous les hommes.
Éteins la haine dans les cœurs,
Et que les pauvres qui ont peur
D’un lendemain sans vrai bonheur
En paix s’endorment.

Seigneur,
Reviendras-tu ce soir
Pour combler enfin notre espoir
Par ta présence ?
La table est mise en ta maison
Où près de toi nous mangerons.
Pour ton retour, nous veillerons
Pleins d’espérance.



Oraison du matin (Office des Laudes).
Nous te prions, Seigneur, Toi qui es la vraie Lumière
et le Créateur de la lumière : garde-nous attentifs
à ta loi pour que nous vivions dans ta clarté.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !


Dernière édition par Lumen le Ven 26 Nov 2021 - 21:35, édité 1 fois
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Ven 26 Nov 2021 - 9:54

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Vendredi 26 Novembre 2021
Vendredi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Saint Conrad, Évêque de Constance  en Allemagne (900 - 975) - Mémoire facultative (Allemagne)
Saint Humble de Bisignano, Frère Franciscain (1582-1637).
Saint Léonard de Port-Maurice, Prêtre Franciscain (1676-1751).
Saint Innocent d'Irkoutsk, Missionnaire en Sibérie (+ 1731)
Bienheureux Jacques (Giacomo) Alberione, Prêtre et Fondateur de la « Famille Paulinienne » (1884-1971).
Bienheureuse Gaetana Sterni, Fondatrice des Filles de la Divine Volonté (1827-1889).
Bienheureuse Delphine de Sabran, épouse de Saint Elzéar (1283-1360).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) : Livre de Daniel 7, 2-14…
Livre de Daniel 3, 75.76.77.78.79.80.81…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 29-33.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe C8854348cee8c1a0a2ab49f5f78496c5


"Et il leur dit cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres. Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche."

L’image sereine du figuier qui bourgeonne nous ramène à la joie paisible du triomphe de la vie de Jésus ressuscité. Au cœur de la description des « signes » qui affoleront les nations, Jésus annonçait : « Alors on verra le Fils de l’homme venir dans la nuée, avec grande puissance et grande gloire. » C’est le soleil levant, l’astre d’en haut qui vient nous visiter et qui chasse les ténèbres de notre nuit, et réchauffe notre cœur. Nous pouvons être rassurés, chacun peut se préparer à l’heure de la venue de Jésus. Il est inutile de scruter les prophéties de la fin des temps pour travailler à notre conversion. Jésus vient pour l’humanité entière. L’Esprit Saint donne le discernement à notre intelligence pour l’éclairer dans le combat qui se vit dans le monde. Nous ne faisons l’œuvre de Dieu qu’avec la grâce de Dieu. Origène disait : « Bois l’eau de tes sources et de tes puits, et que ta source soit bien à toi. » Essaie, toi qui m’écoutes, d’avoir un puit à toi et une source à toi ; de la sorte, quand tu prendras le livre des Écritures, tu arriveras à découvrir toi aussi, de ton propre chef, quelque interprétation. Oui, d’après ce que tu as appris dans l’Église, essaie de boire, toi aussi, à la source de ton esprit…Car si tu as reçu en toi la parole de Dieu, si tu as reçu de Jésus l’eau vive, et si tu l’as reçue avec foi, elle deviendra en toi « source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

"De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche."

Nous mettons à profit le temps qui nous est donné pour nous convertir. Un jour nous verrons "le ciel nouveau et la terre nouvelle," car le premier ciel et la première terre auront disparu, et il n’y aura plus de mer. Et nous verrons descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux. Daniel, après avoir montrer une grande discordance, prophétise la vision d’un vieillard harmonieux ! Au milieu de la vision, le Fils de l’homme ! Jésus est venu apporter à l’humanité douceur et tendresse dans nos relations humaines. Le figuier dans la vigne est la représentation de la Parole de Dieu ! Quand il fleurit, il annonce le printemps tout proche. C’est ainsi que la Parole de Dieu travaille dans le peuple de Dieu. Ces rameaux tendres, ces fleurs qui commencent à éclore sont le signe de toutes ces bonnes actions, ces pensées, ces paroles qui jaillissent d’un cœur bon. Nous pouvons bâtir un monde nouveau, le monde de l’amour. « Je regardais… Et je voyais venir avec les nuées du ciel comme un Fils d’homme. » Le visage humain est le lieu de la présence de Dieu la plus authentique.

"Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas."

Jésus ne laisse place à aucune hésitation. La promesse concerne notre humanité, elle s’accomplira en temps voulu pour celui qui sait attendre dans la foi et persévérer dans l’espérance. « Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard, confirme saint Pierre, mais il fait preuve de patience envers vous, ne voulant pas que quelques-uns périssent mais que tous parviennent à la conversion. » La Parole s’accomplit, nous sommes témoins de l’action libératrice et guérissante de la grâce dans nos vies. C’est le Fils d’homme qui a été crucifié. Le Roi de l’univers est victorieux par son amour, par sa douceur et par son humilité. Plus le monde déploie de la violence et de la haine, plus Jésus, dans le mystère de son amour, répond par la douceur et par l’humilité. Il s’agit pour nous d’entourer les souffrants avec une grande tendresse, qu’en leur cœur jaillisse un amour. Progressivement, l’amour sera victorieux et la Résurrection sera à l’œuvre : "Jésus, viens ! L’Esprit et l’épouse disent : viens." Que la victoire de l’amour, qui s’est exercée dans la passion de Jésus, continue de vivre dans l’humanité.



Nous demandons la grâce de vivre du mystère de Jésus, de son agonie pour être présent à l’humanité souffrante.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : RETOURNEZ-VOUS, VOICI L'ESPRIT

Retournez-vous, voici l'Esprit
Du Seigneur, au vent de la nuit,
Qui passe au monde ;
Accueillez-le, ne craignez rien ;
A la croisée de vos chemins,
Laissez-vous couvrir de son ombre.

N'alliez-vous pas vous desséchant
Dans vos lois de chair et de sang,
A perte d'être ?
Hébergez-le, vous renaîtrez,
Car Dieu travaille au plus secret :
Sa lumière luit aux ténèbres.

Ouvrez la fente de vos cœurs,
Et voyez celle du Seigneur,
L'arbre de vie ;
Rapprochez-les, restez greffés,
Buvez la sève désormais
Dont la plaie du Christ est remplie.

Et son Esprit brise les joints
Avec l'arbre mort du jardin
De sève humaine ;
Ne manquez pas ici le bond
Des derniers temps de création
Où l'amour de Dieu nous entraîne.

Ne rompez pas vos nouveaux liens :
Vous croîtrez avec l'Esprit Saint
Jusqu'à cette heure
Du Fils de l'homme éblouissant
Par tous les hommes de son sang
Qui l'auront choisi pour demeure.


HYMNE : QUI DONC EST DIEU POUR SE LIVRER PERDANT

Qui donc est Dieu pour se livrer perdant
aux mains de l’homme ?
Qui donc est Dieu, qui pleure notre mal
comme une mère ?

R/Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?

Qui donc est Dieu, qui tire de sa mort
notre naissance ?
Qui donc est Dieu pour nous ouvrir sa joie
et son royaume ?

Qui donc est Dieu pour nous donner son Fils
né de la femme ?
Qui donc est Dieu qui veut à tous ses fils
donner sa mère ?

Qui donc est Dieu pour être notre Pain
à chaque cène ?
Qui donc est Dieu pour appeler nos corps
jusqu’en sa gloire ?

Qui donc est Dieu ? L’Amour est-il son nom
et son visage ?
Qui donc est Dieu qui fait de nous ses fils
à son image ?


HYMNE : REGARDE OÙ NOUS RISQUONS D’ALLER

Regarde où nous risquons d’aller
Tournant le dos
À la cité
De ta souffrance !
Ta Pâque est lente aux yeux de chair
De tes bourreaux :
Explique-nous le livre ouvert
À coups de lance.

Comment marcherions-nous vers toi
Quand il est tard,
Si tu ne vas
Où vont nos routes ?
Ne manque pas aux pèlerins
Mais viens t’asseoir :
La nappe est mise pour le pain
Et pour la coupe.

Comment te saurons-nous vivant
Et l’un de nous,
Si tu ne prends
Ces simples choses ?
Partage-nous ton corps brisé
Pour que le jour
Se lève au fond des cœurs troublés
Où tu reposes.

Ce jour que nous sentons lever,
Nous le voyons
Dans la clarté
De ton visage :
Ne laisse pas le vent de nuit
Ni les démons
Éteindre en nous le feu qui luit
Sur ton passage.

Remets entre nos mains tendues
À te chercher
L’Esprit reçu
De ta patience :
Éclaire aussi l’envers du cœur
Où le péché
Revêt d’un masque de laideur
Ta ressemblance.


Oraison du matin (Office des Laudes).
Seigneur, tu nous fais maintenant la grâce de ta Louange.
Accorde-nous de pouvoir te chanter
avec tous les Saints, éternellement.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Sam 27 Nov 2021 - 10:34

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Samedi 27 Novembre 2021
Samedi de la 34ème semaine du Temps Ordinaire (Année impaire).

Fête de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse (1830).
Saint Maxime de Lérins (ou de Riez), Évêque de Riez (+ v. 460).
Saint Virgile, Abbé et Évêque de Salzbourg (+ 784).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« tout le peuple, dès l’aurore, venait à lui dans le Temple pour l’écouter. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de Daniel 7, 15-27…
Livre de Daniel 3, 82.83.84.85.86.87…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 34-36.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Tapa+conflicto+2


« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. »

« On verra le Fils de l’homme venir dans la nuée. » La Bonne Nouvelle de Jésus vient retentir en nous, elle vient nous rejoindre. S’amorce alors le temps d’une attente devenue plus vraie au cœur de nos situations difficiles. Nous tentons de percevoir notre vie en sa profondeur, de la comprendre, pour nous l’approprier et vivre ce qui nous est demandé. Nous entrons déjà dans l’esprit de l’Avent ! Un Fils d’homme apparaît, qui se tient sur les nuées, en ce monde qui s’effondre. Jésus tient debout, parce qu’il ne dépend pas de ce monde, il vient dans l’Esprit Saint en ce monde, à partir de la nuée. Il prend son appui sur le Père, il tient par lui, il est libre par rapport au monde. Il vient avec puissance et gloire. Il se manifeste, il manifeste ce à quoi il tient, ce qui le tient, la relation vivante avec son Dieu. Notre vie évolue au fil des jours, des mois, des années, elle décline par le vieillissement, mais bien d’autres causes peuvent agir encore ! Jésus parlait à ses disciples de sa venue à la veille de sa passion, pour nous soutenir dans les tentations qui nous attendent. Il nous manifeste la tendresse de son cœur, nous ne pouvons pas mettre son amour en échec, car il nous a aimés jusque la fin. Nous restons debout au pied de la croix du monde comme Marie, dans la persévérance et dans la prière. Nous ne prenons pas prétexte de nos fautes pour fuir puisque Jésus est venu nous sauver. Nous prenons appui sur Jésus, le médecin divin qui vient nous guérir, dans toutes nos difficultés.

« Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

La crainte peut s’emparer de nous devant les malheurs arrivant sur le monde en ces jours de grave crise, nous comprenons mieux notre histoire commune et ce que veut dire : « les puissances des cieux soient ébranlées. » Nous comprenons alors qu’une grande peur puisse nous saisir lorsque nos repères s’effondrent. Dans cette situation, nous nous ouvrons d’une nouvelle manière à la Bonne Nouvelle, en regardant aussi autrement notre situation. Jésus vient nous révéler ce qui compte vraiment en nos vies. Nous ne nous laissons pas impressionner par les malheurs du monde, mais en solidarité avec Jésus, nous prions à l’école de Marie. Nous demandons la grâce d’être debout, de faire ce que nous pouvons faire ! Jésus est venu nous donner la victoire de son amour : "Je suis venu répandre un feu sur la terre et quel est mon désir jusqu’à ce qu’il s’enflamme." Devant les soucis de la vie, la tentation de ne pas demeurer dans la prière nous assaille pour nous faire entrer dans le divertissement. Nous prenons conscience que cela ne fait que rajouter du vide au vide du monde.

"Il passait ses journées dans le Temple à enseigner ; mais ses nuits, il sortait les passer en plein air, à l’endroit appelé mont des Oliviers."

Et tout le peuple, dès l’aurore, venait à lui dans le Temple pour l’écouter. Pour supporter notre état de pauvreté, nous n’avons que la prière. Nous sommes appelés à demeurer vigilants dans la prière, signe en nous du désir de Dieu. Cette prière nous maintient dans la vérité de notre situation d’attente qui finira par être comblée. Ainsi, nous restons libres par rapport à toute situation, lorsque Jésus viendra, nous pourrons aller à lui, parce que nous n’aurons pas cessé de l’attendre en ce monde, sans être du monde. L’effondrement du monde ne nous abattra pas, au contraire, il nous donnera de manifester ce sur quoi nous tenons, l’attente de la venue de Jésus. Le feu souterrain de l’Amour de Dieu travaille au secret dans les cœurs. Les transformations les plus profondes ne sont pas apparentes à l’extérieur, c’est le mystère de l’Amour caché dans les cœurs. Ce mystère est révélé à Jean et à l’Église entière. Dans son agonie Jésus demandait aux apôtres de « restez avec lui et de prier. » Il est l’homme fort qui remet les choses à leur place. L’effondrement du monde et le surgissement du Fils de l’homme manifestent la vérité profonde de notre situation, la possibilité qui nous est offerte, d’être pleinement nous-mêmes, de nous tenir debout, déjà ressuscités.



Nous demandons la grâce de prier à chaque instant pour que Dieu nous fasse miséricorde.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : COMMENT ES-TU FOYER DE FEU

Comment es-tu foyer de feu
et fraîcheur de la fontaine,
une brûlure, une douceur
qui rend saines nos souillures ?

Comment fais-tu de l'homme un dieu,
de la nuit une lumière,
et des abîmes de la mort
tires-tu la vie nouvelle?

Comment la nuit vient-elle au jour ?
Peux-tu vaincre les ténèbres,
porter ta flamme jusqu'au cœur
et changer le fond de l'être ?

Comment n'es-tu qu'un avec nous,
nous rends-tu fils de Dieu même ?
Comment nous brûles-tu d'amour
et nous blesses-tu sans glaive ?

Comment peux-tu nous supporter,
rester lent à la colère,
et de l'ailleurs où tu te tiens
voir ici nos moindres gestes ?

Comment de si haut et de si loin
ton regard suit-il nos actes ?
Ton serviteur attend la paix,
le courage dans les larmes !


HYMNE : NUÉE DE FEU

Nuée de feu
Sur ceux qui marchent dans la nuit,
Tu es venu
pour montrer le chemin vers Dieu,
Et ton calvaire ouvrit le ciel.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Présence de ton Père ;
Que nous chantions pour ton retour :

R/ Béni soit au nom du Seigneur,
Celui qui vient sauver son peuple.

Royal époux
Promis aux noces de la croix,
Tu es venu
réjouir les enfants de Dieu,
Et tu changeas notre eau en vin.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Tendresse pour la terre ;
Que nous chantions pour ton retour : R/

Ô Fils de Dieu
Sur qui repose l’Esprit-Saint,
Tu es venu
comme un feu qui consume tout,
Et l’univers s’embrase en toi.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Demeure de la Gloire ;
Que nous chantions pour ton retour : R/


HYMNE : DEBOUT ! LE SEIGNEUR VIENT !

Debout ! Le Seigneur vient !
Une voix prophétique
A surgi du désert.
Un désir, une attente
Ont mûri nos esprits.
Préparons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
La parole s’infiltre,
Elle ébranle nos cœurs.
Et voici le Royaume,
Il s’approche, il est là.
Réveillons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
L’espérance nouvelle
Entre à flots dans nos vies.
Son mystère féconde
Un silence de foi.
Purifions-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
Bienheureux les convives
Au festin de l’amour.
Dieu lui-même s’invite
Et nous verse la joie.
Rassemblons-nous !

Le Seigneur vient !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Que nos lèvres, notre âme et toute notre vie
proclament ta louange, Seigneur ; et puisque
tout notre être est un don de ta grâce, fais
que notre existence te soit consacrée.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Dim 28 Nov 2021 - 11:25

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Ad_te_levavi_animam_meam
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ad te levávi ánimam meam : Deus meus, in te confíde, non erubéscam : neque irrídeant me inimíci mei : étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur.

Vers vous l’élan de mon âme, ô mon Dieu ! En vous ma confiance : que je n’aie pas à en rougir et que mes ennemis ne puissent pas se moquer de moi car ceux qui comptent sur votre venue ne seront pas déçus.


Vias tuas, Dómine, demónstra mihi : et sémitas tuas édoce me.

Montrez-moi votre chemin, Seigneur, et apprenez-moi à le suivre.

GLORIA PATRI - GLOIRE AU PERE

Excita, quǽsumus, Dómine, poténtiam tuam, et veni : ut ab imminéntibus peccatórum nostrórum perículis, te mereámur protegénte éripi, te liberánte salvári : Qui vivis et regnas.

Réveillez votre puissance, Seigneur et venez, pour que, dans le grand péril où nous sommes à cause de nos péchés, nous puissions trouver en vous le défenseur qui nous délivre et le libérateur qui nous sauve.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16

Eucharistie du Dimanche 28 Novembre 2021
L’Église Célèbre la Fête du 1er Dimanche de l’Avent, Année C.

Sainte Catherine Labouré, Vierge, Religieuse des Filles de la Charité (1806-1876).
Saint Jacques de la Marche, Frère Mineur à Naples (1391-1476).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« C’est à l’heure où vous n’y pensez pas que Le Fils de l’Homme viendra »







Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de Jérémie 33, 14-16…
Psaume 25 (24), 4bc-5ab.8-9.10.14…
Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 3, 12-13.4,1-2…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21, 25-28.34-36.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe R.1d50ffe0972b22971d432ecc0f5eba0d?rik=T51hTeDVWxYl%2bQ&riu=http%3a%2f%2f3.bp.blogspot.com%2f-AY4-Alb1hLE%2fTZ-BW-T8bLI%2fAAAAAAAANUU%2fM1xQZHo6Grg%2fs1600%2ff24647450


« Et il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur la terre, les nations seront dans l’angoisse, inquiètes du fracas de la mer et des flots ;

Le temps de l’Avent est le remps de l’attente de Dieu. Il est devant nous et il nous faut resserrer les liens d’Amour qui nous unissent à Dieu et qui nous unissent les uns aux autres. Nous entrons dans une nouvelle année liturgique. Le pèlerinage liturgique nous permet d’être plus présent à Jésus. Le temps passe et il nous est difficile de regarder le changement continuel des évènements de notre vie. La Parole nous répète : « Quand tous ces "événements" commenceront, redressez-vous, et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » Aujourd’hui, tous les événements concernant notre "monde" sont dans une telle détresse. Les événements concernant chacune de nos situations personnelles sont si difficiles, mais le Christ est vainqueur. Le silence de notre devenir s’ouvre devant nous avec l’Evangile. Il accomplit en nous la victoire de son Amour et il l’accomplit à travers le monde. C’est avec une grande espérance que nous célébrons le combat de Jésus pour la Vie en ce temps de l’Avent. Prions avec ferveur pour que la victoire de l’Amour s’accomplisse et que nous nous rendions plus disponibles à l’Esprit Saint.

Des hommes défailliront de frayeur, dans l’attente de ce qui menace le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.

L’espérance est un véritable moteur qui nous pousse à l’action et nous incite à faire des activités généreuses pour nos frères et nos sœurs. Pendant ce temps de préparation à la fête de Noël, nous sommes invités à participer à la civilisation de l’Amour. Nous pardonnons, et nous renouons les contacts en venant en aide aux autres, en créant un monde plus fraternel. Nous restons éveillés, et nous prions en tout temps, car nous sommes en marche, attendant l’annonce de la venue de Jésus. Le chant des oiseaux, la lumière du soleil, sont des signes qui nous ramènent à la prière et à l’action de grâce. Dieu nous fait ce Don si beau de la vie qui s’offre à nous sans conditions. C’est le temps de faire silence, de s’extraire du bruit pour écouter. En ce début d’année liturgique, Jésus nous engage à considérer l’amour infini de Dieu, gracieux, qui rejoint le plus profond de notre cœur. Restons en éveil en percevant les signes qui nous sortent de notre torpeur.

Et alors on verra le Fils de l’homme venant dans une nuée avec puissance et grande gloire.

Quand cela commencera d’arriver, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » Dieu fait de nous des messagers de paix. C’est la volonté de notre Père qui veille amoureusement sur chacun de nous. Il le fait d’autant plus fortement que nous sommes dans l’épreuve. Jésus est offert chaque jour dans l’Eucharistie pour nous donner la vie. Il se fait "Pain de vie" pour que nous prenions force et vigueur en Lui. Le petit Enfant de Marie va naître à Noël, il s’adapte à nous en prenant notre humanité. Jésus le Seigneur est vainqueur du mal ! Nous voulons être debout comme un marcheur qui donne et qui reçoit, qui est présent et désirant, ouvert à l’inconnu. Paraître devant Jésus debout lorsqu’il se sera fait plus proche, pouvoir vivre la rencontre de Dieu, la rencontre de toute l’humanité. l’Evangile retentit, et l’apôtre Paul nous encourage : « Que le Seigneur vous fasse croître et abonder dans l’amour que vous avez les uns envers les autres et envers tous, comme nous-mêmes envers vous : qu’il affermisse ainsi vos cœurs irréprochables en sainteté devant Dieu, notre Père, lors de l’Avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints. »



Nous demandons la grâce d’être toujours situés dans le Christ.


Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


HYMNE : TOI QUI VIENS POUR TOUT SAUVER

Toi qui viens pour tout sauver,
L’univers périt sans toi ;
Fais pleuvoir sur lui ta joie,
Toi qui viens pour tout sauver.

Viens sauver tes fils perdus,
Dispersés, mourant de froid ;
Dieu qui fus un jour en croix,
Viens sauver tes fils perdus.

Viens offrir encore ton pain
Et ton vin aux miséreux ;
Pour qu’ils voient le don de Dieu,
Viens offrir encore ton pain.

Toi qui viens pour tout sauver,
Fais lever enfin le jour
De la paix dans ton amour,
Toi qui viens pour tout sauver.


HYMNE : UN JOUR VIENDRA OÙ DIEU SE MONTRERA

Un jour viendra où Dieu se montrera,
Un jour verra la fin de nos combats,
Printemps de gloire aux plaines de la mort,
Sa vie joyeuse éveillera les corps,
Et Dieu vivant sera pour toujours
Le cœur d’un monde ouvert à l’amour.

Demain peut-être à l’heure du sommeil,
Voleur de nuit, le Maître du soleil
Viendra lever les doutes et les peurs,
Ami offrant le pain de ses douleurs,
Le Pain de vie qui ne finit pas,
Pétri par Dieu au jour de la Croix.

Ce soir peut-être aux pas d’un inconnu,
Nos yeux liront les routes de Jésus.
Visage d’homme aux traits marqués de coups,
Cortège d’hommes aux poings levés vers nous :
Te voir, Seigneur, en tout homme né
Sous ton soleil pour ta liberté.

Un jour viendra où Dieu nous attendra,
Son Fils déjà nous dit quel est son choix
Ouverte en grand, la porte du festin
Verra passer les foules du chemin.
Cortège immense aux fleuves du temps,
Marchons ensemble où Dieu nous attend.


Oraison du matin (Office des Laudes).
Donne à tes fidèles, Dieu tout-puissant, d’aller avec courage
sur les chemins de la Justice à la rencontre du Seigneur,
pour qu’ils soient appelés, lors du Jugement, à entrer
en possession du Royaume des Cieux.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Lun 29 Nov 2021 - 10:10

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Lundi 29 Novembre 2021
Lundi de la 1ère semaine de l’Avent.

Saint Sernin (ou Saturnin), Évêque et Martyr († vers 250)
Saint François-Antoine Fasani, Prêtre de l’Ordre des Mineurs conventuels (1681-1742).
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos, jésuite espagnol (✝ 1735)
Bienheureuse Marie-Madeleine de l'Incarnation, fondatrice de l'institut de l'Adoration
Perpétuelle du Très Saint Sacrement (✝ 1824)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 2, 1-5…
Psaume 122 (121), 1-2.3-4a.4b-5.6-7.8-9…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 8, 5-11.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 75b67d6c955065ffe73ce04e81d4f195


"Comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. »

Cet Evangile nous donne de vivre l’espoir de l’Avent avec grande espérance : Espoir de salut et de vie, de réconciliation et de paix. Seul peut espérer celui qui reconnaît sa pauvreté et se rend compte que le sens de sa vie ne se trouve pas en lui-même, mais en Dieu. Approchons-nous de Jésus avec confiance, et que la prière du centurion soit aussi la nôtre. Nous admirons l’audace de cet homme, centurion de l’armée romaine, qui demande à Jésus la guérison de son serviteur. C’est ainsi qu’à nouveau la conversion se profile devant nous dans l’intercession pour nos frères. Tout ce qui est force de vie, force de combat, nous allons le mettre en œuvre pour construire la communauté ou les pauvres auront la première place. Nous disons à Jésus : Seigneur, viens, je sais que tu feras quelque chose pour nous sauver, je veux vraiment le croire. Que ce soit dans notre famille, dans le village et dans l’Église, nous avons besoin d’être guéri. Notre foi en Dieu se traduit par une confiance en Jésus qui est en agonie dans ses frères jusqu’à la fin des temps. Jésus nous dit encore de porter secours à nos frères : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

"Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri."

Moi-même qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. » Ce qui frappe d’abord chez ce centurion, c’est la conscience de sa petitesse. Il crie sa peine, il a besoin d’être aidé : il tend la main vers Jésus. Il sent qu’il n’a pas le moindre droit sur Jésus, qu’il ne peut même pas exiger sa visite. Centurion, cet homme est maître de cent soldats. Il se tient à la toute dernière place, à peine sur le seuil, et confesse sa petitesse devant Jésus : "Seigneur, je ne suis pas digne que tu viennes sous mon toit." Le centurion de Capharnaüm n’oublie pas son serviteur souffrant au lit, parce qu’il l’aime. Même s’il est plus puissant que son serviteur placé sous son autorité, il lui est reconnaissant par toutes ces années de service ; il l’estime profondément. Poussé par son amour, il s’adresse à Jésus, et il fait une extraordinaire confession de foi, que la liturgie eucharistique recueille : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. » "Tu peux guérir mon serviteur," dit-il à Jésus.

"À ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi."

Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux. La confession de foi concrète de ce centurion s’appuie sur son espérance ; elle jaillit de la confiance mise en Jésus, ainsi que de son sentiment d’indignité personnelle. C’est ce qui lui permet de reconnaître son propre dénuement dans cette situation si difficile pour lui. Nous ne pouvons approcher Jésus que dans une démarche humble, comme celle du centurion. Jésus vient encore dans notre "Capharnaüm," ce "chez nous," symboliquement le grenier, la cave ou une pièce où nous avons entassé toutes sortes de choses. Là Jésus apporte sa lumière ! Capharnaüm, c’est aussi notre peuple, avec ses malades. Nous voulons encore offrir à Jésus tous nos souffrants pour qu’il les guérisse. A la communion eucharistique, depuis deux mille ans, nous redisons encore à Jésus : « Seigneur je ne suis pas digne que tu viennes sous mon toit, mais dis seulement une parole et je serai guéri ! » Cette phrase est devenue la prière des croyants qui s’approchent du Corps du Christ. Nous sommes heureux de célébrer ensemble l’Eucharistie, d’entendre la Parole de Dieu, de recevoir le Corps et le Sang de Jésus pour nous laisser transformer en Lui !



Nous demandons la grâce de grandir dans la foi en Dieu qui peut nous sauver.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : DEBOUT ! LE SEIGNEUR VIENT !

Debout ! Le Seigneur vient !
Une voix prophétique
A surgi du désert.
Un désir, une attente
Ont mûri nos esprits.
Préparons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
La parole s’infiltre,
Elle ébranle nos cœurs.
Et voici le Royaume,
Il s’approche, il est là.
Réveillons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
L’espérance nouvelle
Entre à flots dans nos vies.
Son mystère féconde
Un silence de foi.
Purifions-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
Bienheureux les convives
Au festin de l’amour.
Dieu lui-même s’invite
Et nous verse la joie.
Rassemblons-nous !

Le Seigneur vient !


HYMNE : VIENS BIENTÔT, SAUVEUR DU MONDE

Viens bientôt, Sauveur du monde,
Lève-toi, clarté d’en haut ;
Vrai soleil du jour nouveau,
Viens percer la nuit profonde.

Ta naissance dans l’histoire
Transfigure nos tourments
En douleurs d’enfantement
Où, déjà, surgit ta gloire.

Vois le mal et la souffrance
Et tant d’hommes chancelants
Dans l’immense enchaînement
Du mépris et des violences.


HYMNE : UNE VOIX PARCOURT LA TERRE

Une voix parcourt la terre,
Dieu s’approche dans la nuit ;
La semence de lumière
Donne enfin son fruit.

Voici l’heure du Royaume,
L’arbre mort a refleuri ;
Mais devant le Fils de l’homme,
Qui pourra tenir ?

À l’Orient son jour se lève,
Nul n’échappe à sa venue ;
Sa Parole comme un glaive
Met les cœurs à nu.

Seul le pauvre trouve grâce,
Seul le pauvre sait aimer :
Dieu l’invite à prendre place
Près du Fils aîné.

Et l’Agneau des sources vives,
Dieu fait chair en notre temps,
Chaque jour, sous d’humbles signes,
Vient à nos devants.

Offre-lui tes mains ouvertes,
Prends son corps livré pour toi ;
Son amour sera ta fête,
Donne-lui ta foi.

Marche encore vers la Ville
Où tes yeux verront l’Agneau,
Cherche en lui la route à suivre,
Viens au jour nouveau !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Accorde-nous, Seigneur, d’attendre sans faiblir la venue de Ton Fils,
pour qu’au jour où il viendra frapper à notre porte, il nous trouve
vigilants dans la prière, heureux de chanter sa Louange.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit pour les siècles des siècles..



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mar 30 Nov 2021 - 9:49

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mardi 30 Novembre 2021 :
Mardi de la 1ère semaine de l’Avent.

Saint André, Apôtre et Martyr († v. 62) - Mémoire
Saint Joseph Marchand, Prêtre, Missionnaire des Missions étrangères
de Paris (m.e.p.) et Martyr († 1835).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 10, 9-18…
Psaume 19 (18), 2-3.4-5…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 4, 18-22.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 10807459126_f57ae221c7_b


« Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs. »

En fêtant saint André, le frère de Simon Pierre, nous sommes remis devant notre appel : "Venez." Jésus commence sa prédication par un appel. Il prend l’initiative, c’est lui qui appelle ces deux hommes « à sa suite. » Le oui de ces hommes implique un changement de vie radical, ils deviendront ‘pêcheurs d’hommes,’ dans un don de soi total. Ils répondent immédiatement à l’exigence radicale de Jésus, ils quittent tout. Nous assistons ainsi à une naissance de l’Eglise. Alors que ces hommes étaient en plein travail, Jésus les appelle au cœur de leur vie quotidienne. C’est pour eux une révolution qui change leur vie. Un chemin nouveau s’ouvre devant eux. Ces deux pêcheurs qui faisaient leur travail de tous les jours sont appelés à construire le Royaume de Dieu. Nous acceptons, nous aussi, de vivre cette aventure avec le courage d’une réponse inconditionnelle. Nous remettons notre désir dans le désir de Dieu, habités par le désir de faire sa volonté. Le désir de Dieu est amour pour nos lieux de vie. Dans l’humilité, nous contemplons le chemin de Dieu en nous, dans notre communauté. C’est la reconnaissance de l’autre pour un plus grand amour. Là, nous réalisons l’œuvre de Dieu.

"Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent."

André est avec Jean le Baptiste dans l’Evangile de Jean quand Jésus passe. Il entend Jean le Baptiste dire qu’il est l’Agneau de Dieu. Il demande ou le Maître demeure. « Venez et voyez, » dit Jésus. Sans hésiter et avec beaucoup de simplicité il se met à suivre Jésus. L’apôtre Jean raconte comment André invite son frère Simon pour le rapprocher de Jésus. Il lui dit : "Nous avons trouvé le Messie," et il l’amène à lui. Il est le premier à confesser Jésus comme Messie. Sans attendre, il gagne son frère Simon pour Jésus. Simon deviendra le premier Pape de l’histoire de l’Eglise. Nous sommes témoins de la hâte des apôtres. "Aussitôt, laissant leurs filets, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent." Dès que nous avons entendu l’appel qui vient de Dieu, nous voulons l’accueillir. Notre fidélité donne du sens à tout ce que nous faisons. Nous achevons en Dieu le mystère de la création. Dans notre foi nous recevons le monde en transformation, en marche vers Dieu. Là, nous trouvons la finalité et les raisons de notre nouveau travail. C’est ainsi que nous bâtissons la civilisation de l’amour.

« De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela. »

Aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le suivirent. Nous avons entendu nous aussi la voix de Jésus, et nous voulons le suivre pour demeurer dans le désir de Dieu. Nous savons que travailler à l’unité de nos familles, de nos foyers, de nos communautés, nous oblige à chaque instant de "tout laisser" pour suivre Jésus. André est nommé en relation avec son frère Pierre. Nous voulons, dans une fraternité nouvelle, prier pour la réalisation de l’unité des Églises « Orthodoxe » et « Catholique. » Que ces Églises-sœurs réalisent la volonté de Dieu qui est l’unité de l’Église. Ainsi l’Eglise du Christ vivra de ces "deux poumons," elle pourra œuvrer avec toutes les églises "sœurs." C’est la victoire de l’amour dans toutes les dimensions de notre vie. André emmène à Jésus les Grecs qui veulent rencontrer le Messie. Comme lui, nous avons une mission à accomplir, nous sommes les premiers appelés à la nouvelle évangélisation. Toutes les occasions nous sont données pour faire connaître Jésus autour de nous. Les apôtres ont donné leur vie pour l’annonce de l’Evangile.



Nous demandons en cette fête de saint André, la grâce de l’unité pour l’Eglise.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : LES VOICI RASSEMBLÉS

Les voici rassemblés
Dans la maison du Père,
Les compagnons d'épreuve
Qui t'ont vu crucifié.
Tu ouvrais le passage,
Ils marchaient sur tes traces,
O Seigneur des Vivants.

Ils portaient dans leur cœur
Pour éclairer le monde
La mystérieuse image
De ta gloire humiliée.
Messagers d'espérance,
Ils semaient ta Parole
Et c'est toi leur moisson.

Ils ont place au festin
Dans le Royaume en Fête,
Pour avoir bu la coupe
De l'amour partagé.
Tu leur montres le Père
Et ta joie les habite,
O Jésus, Fils de Dieu !


HYMNE : OÙ DONC EST TA DEMEURE

Où donc est ta demeure,
Agneau de Dieu qui nous invites ?
Est-il enfin la dixième heure
pour le disciple à ta recherche ?
Car nul ne sait le jour ni l'heure
où tu viendras nous dire :
Venez et voyez !

La joie de ta rencontre
est la clarté qui transfigure ;
est-elle vive au cœur du monde
depuis ta Pâque de lumière ?
Révèle-toi plus fort que l'ombre,
toi dont l'Esprit murmure :
Jésus est Seigneur !

Remplis de ta présence,
Dieu qui habites nos aurores,
nous annonçons ta joie brûlante
à tout vivant qui te recherche.
Toi seul peux dire où prend naissance
le cri de tes apôtres :
Heureux ceux qui croient !

Seigneur, comment te suivre
avec la foi des pêcheurs d'hommes ?
Pendant la nuit des barques vides,
nous voulons croire à tes mains pleines.
Passe à nouveau sur notre rive
et clame-nous encore :
Jetez les filets !

Au seuil de ta demeure,
ta croix, Jésus, nous fera signe,
car tout apôtre aura son heure
comme toi-même as eu la tienne.
Reste avec nous, Dieu notre Maître,
pour dire en tes disciples :
Salut, Croix de vie !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Seigneur, maître du monde, nous te supplions humblement :
permets que l'Apôtre Saint André, après avoir évangélisé et
guidé ton Église, ne cesse d'intercéder pour nous.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mer 1 Déc 2021 - 10:32

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mercredi 01 Décembre 2021 :
Mercredi de la 1ère semaine de l’Avent.

Sainte Florence, convertie par Saint Hilaire, recluse à Comblé († 367).
Fête de Saint Airy, Évêque de Verdun (+ 591).
Fête de Saint Éloi, Évêque de Noyon (590-660).
Bienheureux Charles de Foucauld, Ermite, Prêtre, Missionnaire
et Martyr (1858-1916).
Bienheureuse Lidwine (Elisa Angela Meneguzzi), Religieuse de
l’Institut de Saint-François de Sales (1901-1941).
Bienheureuse Marie-Clémentine Anwarite Nengapeta, Religieuse
Zaïroise (1939-1964).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Il prit les sept pains et les poissons ; rendant grâce,
il les rompit, et il les donnait aux disciples,
et les disciples aux foules.
»






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 25, 6-10a…
Psaume 23 (22), 1-3a.3b-4.5.6…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 15, 29-37.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Multiplication-pains-82188-768x716


"Jésus partit de là et arriva près de la mer de Galilée. Il gravit la montagne et là, il s’assit. De grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres encore ; on les déposa à ses pieds et il les guérit."

Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël. Cet Évangile nous manifeste la si belle compassion de Jésus qui donne à des hommes de conduire leurs frères vers lui. Ces hommes et ces femmes ont besoin de Jésus. Des aveugles, des boiteux et beaucoup d’autres infirmes et ceux qui les accompagnent sont émerveillés et cela étonne la foule. Nous aussi, nous avons besoin de Jésus, de sa tendresse, de son pardon, de sa lumière, de sa miséricorde. En Lui nous trouvons la plénitude de tout ce qui est humain. Ceux qui amènent les infirmes à Jésus pour qu’Il les guérisse savent que la plus grande preuve de charité envers le prochain, c’est de l’approcher de Jésus, Source de toute Vie. Que de situations tourmentées dans notre monde, que de misères et de désespoir au milieu de nous ! Jésus voit cette foule et sa misère.

Jésus appela ses disciples et leur dit : « Je suis saisi de compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, ils pourraient défaillir en chemin. »

Les disciples lui disent : « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ? » Jésus leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils dirent : « Sept, et quelques petits poissons. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Nous demandons la grâce d’avoir les mêmes dispositions que Jésus. Il ne peut pas les abandonner car ils sont affamés et fatigués. Jésus cherche l’homme qui est dans le besoin et il est bon pour lui ! En effet, nous sommes importants à ses yeux ! Notre cœur se dilate alors, rempli d’admiration et d’un désir sincère de conversion. Jésus reçoit notre bonne volonté, le peu que nous avons il le prend avec ce que nous sommes, et il accomplit une œuvre d’amour pour tous ! Aujourd’hui encore il veut opérer le salut du monde par nos cœurs et par nos mains. Dans cet immense désert ou les besoins des hommes sont si disproportionnés, Jésus nous dit encore de lui donner nos petits pains et nos quelques petits poissons pour nourrir notre Peuple.

Il prit les sept pains et les poissons ; rendant grâce, il les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules.

Tous mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles pleines. Jésus nous aime passionnément. Il a aussi, paradoxalement, besoin de nous. Telle est la signification des sept pains et des quelques petits poissons dont il se sert pour nourrir une grande foule. Jésus s’appuie sur nous, et avec aussi peu que ce soit, nous lui montrons notre entière reconnaissance. Dans l’Eucharistie que nous célébrons chaque jour s’opère le salut du monde. Quand nous célébrons la Passion, la mort, la Résurrection de Jésus, le Salut arrive jusqu’à nous. Nos communautés deviennent des communautés de ressuscités à l’image du Seigneur de Gloire. Jésus, Pain de vie au milieu de nous, continue son œuvre. Cette œuvre de salut commence dans nos propres vies. Et tous rendaient gloire au Dieu d’Israël.



Nous demandons la grâce de redire notre confiance au Christ dans une grande Charité.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : LUMIÈRE POUR L’HOMME AUJOURD’HUI

Lumière pour l’homme aujourd’hui
Qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
Atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
Touche mes yeux afin qu’ils voient
De quel amour
Tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
Si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
Qui dis le monde et son histoire
Afin que l’homme puisse croire,
Suscite une réponse en moi :
Ouvre ma bouche à cette voix
Qui retentit
Dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
Si je ne tiens mon cœur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
Vivante en moi plus que moi-même
Depuis le temps de mon baptême,
Féconde mes terrains nouveaux :
Germe dans l’ombre de mes os
Car je ne suis
Que cendre encore.
Comment savoir quelle est ta vie,
Si je n’accepte pas ma mort ?


HYMNE : Ô VIENS, JÉSUS, Ô VIENS, EMMANUEL

Ô viens, Jésus, ô viens, Emmanuel,
Nous dévoiler le monde fraternel
Où ton amour, plus fort que la mort,
Nous régénère au sein d’un même corps.

R/ Chantez, chantez, il vient à notre appel
combler nos cœurs, Emmanuel.

Ô viens, Berger que Dieu nous a promis,
Entends au loin ton peuple qui gémit ;
Dans la violence il vit son exil,
De ses souffrances quand renaîtra-t-il ?

Ô viens, Jésus, et dans la chair blessée,
Fleuris pour nous, racine de Jessé ;
Près de l’eau vive, l’arbre planté
Soulève jusqu’à Dieu le monde entier.

Ô viens, Jésus, tracer notre chemin,
Visite-nous, Étoile du matin,
Du fond de nos regards fais monter
L’éclat soudain du jour d’éternité.


HYMNE : AUBE NOUVELLE

Aube nouvelle dans notre nuit :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Joie pour les pauvres, fête aujourd'hui :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Bonne nouvelle, cris et chansons :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Voix qui s'élève dans nos déserts :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Terre nouvelle, monde nouveau :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Paix sur la terre, ciel parmi nous :
Il faut préparer la route au Seigneur.


Oraison du matin (Office des Laudes).
Apprête nos cœurs, Dieu très bon, par la puissance
de ta Grâce, pour qu’au jour où Ton Fils viendra,
Il nous juge dignes de prendre place à sa table
et de recevoir, de sa main, le pain du Ciel.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Jeu 2 Déc 2021 - 10:13

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Jeudi 02 Décembre 2021
Jeudi de la 1ère semaine de l’Avent.

Sainte Bibiane, Vierge et Martyre (+ 363).
Saint Silvère, Pape (58e) de 536 à 537 et martyr (+ 537)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« celui qui entend les paroles que je dis là
et les met en pratique est comparable à un homme
prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 26, 1-6…
Psaume 118 (117), 1.8.19-20.21.25.26…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7, 21.24-27.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Wise-and-foolish-danny-hahlbohm


"Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux."

La Parole de Dieu nous invite à méditer sur la distance qui sépare le simple “écouter,” du “faire” la volonté de Dieu. Jésus est Amour, si je demeure dans l’Amour, je mettrai sa Parole en pratique. Nous pouvons avoir un grand cœur et beaucoup de sentiments mais cela ne suffit pas ! Nous pouvons dire : "Seigneur, pour toi je ferai tout ce que tu voudras !" Il nous faut écouter et accomplir la Parole. C’est ainsi que nous parviendrons à bâtir notre maison sur le roc et non sur le sable. C’est notre foi qui nous donne de comprendre et d’accomplir la Parole de Dieu ! Il faut laisser notre vie s’écouler dans la vie de Dieu qui est Amour. En effet si quelqu’un a besoin de quelque chose, je vais aller à son secours. Si je vis dans la communauté des relations qui sont difficiles, c’est avec Jésus que je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour être un artisan de Paix. Organiser ainsi notre vie de telle manière qu’elle soit bâtie en Jésus, avec lui, et pour lui, c’est bâtir notre maison sur le roc.

"Ce jour-là, beaucoup me diront : “Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom que nous avons expulsé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?"

Alors je leur déclarerai : “Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui commettez le mal ! C’est une grande conversion que Jésus nous propose pour que nous bâtissions notre maison en lui. En suivant Jésus aujourd’hui, nous commençons, avec beaucoup de joie, à obtenir de petites victoires sur nous-mêmes ! Non seulement nous écoutons Jésus en l’admirant et en le contemplant, mais nous voulons mettre ses Paroles en pratique. Le tonnerre peut gronder, l’orage peut éclater, Jésus est le rempart et l’avant-mur de notre maison. Si Jésus est la porte, notre maison est en sécurité. Bâtir notre maison dans le Christ, c’est la vouloir soudée, unie, cimentée dans l’Esprit Saint. Jésus est alors le garant de notre vie. Son assise provient de ce que nous mettons en pratique ses enseignements d’où nous tirons notre joie. C’est un entraînement pour d’autres batailles plus importantes demain. La force ne nous manquera jamais pour persévérer jusqu’au bout, avec la grâce de Dieu.

"Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc.

La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. Nous sommes rejoints par Dieu dans le concret de la vie quotidienne. Dieu, en Jésus, est venu dans la chair humaine pour habiter notre propre vie de son amour infini. Il est le roc, c’est lui qui bâtit son Église. C’est Jésus lui-même qui bâtit la communauté. Il est la Parole vivante de Dieu qui nous enseigne à poser le fondement solide pour bâtir notre vie. L’Esprit Saint nous est donné pour que nous bâtissions notre maison en vue du Royaume de Dieu. « Bâtir sa maison sur le sable, » c’est l’image qui décrit le comportement insensé qui ne mène à aucun résultat. Nous pouvons faire un long et pénible effort pour construire quelque chose par nous-même, cela aboutit à l’échec de notre vie. C’est avec Jésus que nous avançons dans l’épreuve et les tempêtes il est notre secours. Jésus nous entraîne dans sa miséricorde, sur un chemin de confiance et d’abandon à la volonté divine.



Nous demandons la grâce d’écouter la Parole de Dieu et de réaliser la volonté de Dieu.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.


HYMNE : LA PAIX DE DIEU N’EST PAS UN CRI

La paix de Dieu n’est pas un cri
Lancé des quatre vents de l’univers.
La paix, c’est Dieu risquant sa vie,
Enfant des hommes, la nuit de Noël.

L’amour de Dieu n’est pas un mot
Berçant nos rêves de vivre là-haut.
L’amour, c’est Dieu rené des eaux,
Nouvelle eau vive jaillie au désert.

Le jour de Dieu n’est pas un jour,
Instant d’histoire, moment sans retour.
Le jour de Dieu, c’est Dieu toujours,
Durée vivante, sans nuit, sans sommeil.

R/ Ô viens, ô viens, Emmanuel !
Ô viens sauver le monde !


HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Déploie, Seigneur, ta puissance, soutiens-nous de ta
force, afin que le Salut retardé par nos fautes soit
hâté par l'indulgence de ta Grâce.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Ven 3 Déc 2021 - 9:34

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Vendredi 03 Décembre 2021
Vendredi de la 1ère semaine de l’Avent.

Saint François-Xavier, Jésuite, Co-Patron des Missions,
Apôtre des Indes et du Japon (1506-1552) - Mémoire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? »
Ils lui répondirent : « Oui, Seigneur. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 29, 17-24…
Psaume 27 (26), 1. 4abcd. 13-14…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9, 27-31.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 53c9438fa2e9001a614b160bc2023fb5


"Tandis que Jésus s’en allait, deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! »

Quand il fut entré dans la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? » Le temps de l’Avent est le temps opportun pour chercher Jésus d’un grand désir, comme ces deux aveugles. La Parole de Dieu réveille notre cœur. Nous nous apercevons combien notre vie est mélangée, meurtrie. Jésus « marche » sur nos chemins, il demeure avec nous, il nous touche encore aujourd’hui. Jésus demande "Crois-tu ?" Ces deux aveugles symbolisent notre fragilité, nos handicaps et notre faiblesse. Nous nous trouvons souvent dans le noir, tels ces aveugles, et nous prions Jésus afin de recevoir de l’aide. Le mal dans le monde et les tristesses de la vie obscurcissent notre capacité à croire. Notre conversion est d’être trouvés vivants, suppliants, même si Dieu nous semble éloigné et que notre vie est désespérée. Il est nécessaire d’augmenter notre la foi et de vouloir nous placer sous la protection de Jésus. Nous savons qu’il passe près de nous et nous lui crions : "Jésus, fils de David, Aide-moi ! Aie pitié !" Touche-moi, guéris-moi et renforce mon désir de faire ta volonté. Compter sur la bonté de Dieu, présumer de la miséricorde de Dieu nous demande de faire des efforts de justice et de paix. Dieu respecte notre liberté, c’est une réalité à la fois terrible et sublime. Jésus en appelle à notre foi.

"Alors il leur toucha les yeux, en disant : « Que tout se passe pour vous selon votre foi !"

Leurs yeux s’ouvrirent, et Jésus leur dit avec fermeté : « Attention ! que personne ne le sache ! » Jésus entend ceux qui parviennent jusqu’à lui. Il touche ces aveugles qui demandent la lumière. Jésus est notre lumière, il est notre salut et le rempart de notre vie. L’humanité de Jésus est le chemin qui nous mène au salut. Les deux aveugles qui s’approchent de lui ont le cœur plein de foi, ils sont remplis d’espérance. Ils ont entendu parler de Jésus, de sa tendresse envers les malades, et de son pouvoir de guérison. Ils désirent quelques rayons de la lumière de Dieu. C’est au passage de Jésus, grâce leur foi en lui, que ces aveugles obtiennent ce qu’ils désirent. Jésus passe en effet, pour réaliser notre salut. La guérison se transforme en émerveillement, en cri du cœur pour exprimer la joie et la gratitude envers Dieu. Avec l’Église, nous proclamons dans l’Esprit Saint : « Viens, Seigneur Jésus. » Jésus vient avec son pouvoir d’ouvrir tout grand les yeux de notre cœur pour nous permettre de le voir et de croire. Dieu attend notre demande pour réaliser son œuvre de salut, il nous touche et nous le contemplons, lui, le Sauveur du monde.

« Mais, une fois sortis, ils parlèrent de lui dans toute la région. »

Les deux aveugles guéris expriment leur guérisons. Jésus veut notre intériorisation et notre silence. Nous savons combien nos vies sont éclatées et extérieures, sans cesse, nous retombons dans l’extériorité. L’Avent est un temps fort de prière : temps de prière de demande. Comment ne pas évoquer la foi et l’intimité de la Vierge Marie de Nazareth visitée par l’Ange à l’Annonciation ? Marie accueille dans le silence le projet de Dieu, elle consent à l’œuvre de Dieu dans la foi : « Que tout se fasse pour moi selon ta parole. » C’est en rendant grâce à Dieu dans le secret de notre cœur que nos passions et nos compulsions s’effondrent. La partie extérieure et ténébreuse qui est en nous peut-être calmée grâce à un secret d’amour. Les humbles se réjouissent de plus en plus dans le Seigneur. C’est la grâce des petits et des pauvres de se réjouir profondément devant l’œuvre de Dieu. Nous pouvons suivre Jésus, le rejoindre dans l’intimité de notre cœur dans un engagement de foi, une confiance renouvelée envers Dieu.



Nous demandons la grâce d’être guéris de toutes nos blessures.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : ES-TU CELUI QUI DOIT VENIR

Es-tu celui qui doit venir
visiter nos prisons,
libérer nos mains,
éclairer nos visages
d’un bonheur sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre semblable,
tu es le plus proche voisin,
l’Emmanuel dans nos prisons.

Es-tu celui qui doit venir
traverser notre nuit,
libérer nos yeux
et donner aux aveugles
un soleil sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre lumière,
tu es notre unique matin,
l’Emmanuel dans notre nuit.

Es-tu celui qui doit venir
nous tracer le chemin,
libérer nos pas,
relancer notre marche
à ton rythme divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, guide fidèle,
tu es le témoin de nos pas,
l’Emmanuel sur nos chemins.

Es-tu celui qui doit venir
ébranler nos silences,
libérer nos voix,
accorder nos paroles
à ton Verbe divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Verbe et réponse,
tu es notre unique chanson,
l’Emmanuel dans nos silences.

Es-tu celui qui doit venir
féconder nos déserts,
libérer nos cœurs,
éveiller nos semences
par les eaux du Jourdain ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Source d’eau vive,
tu es le printemps pour le grain,
l’Emmanuel dans nos déserts.

Es-tu celui qui doit venir
et qui vient chaque jour
libérer nos vies,
ranimer notre souffle
au passage du tien ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Sève du monde,
tu es le Vivant qui revient,
l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.


HYMNE : VIENNE LA ROSÉE SUR LA TERRE

Vienne la rosée sur la terre,
Naisse l’espérance en nos cœurs,
Brille dans la nuit la lumière
Bientôt va germer le Sauveur.
Au désert un cri s’élève
Préparez les voies du Seigneur.

Berger d’Israël, tends l’oreille,
Descends vite à notre secours ;
Et nos yeux verront tes merveilles,
Nos voix chanteront ton amour.
Fille de Sion, tressaille,
Le Seigneur déjà vient vers toi.

Réveille, ô Seigneur, ta vaillance,
Établis ton règne de paix ;
Que les peuples voient ta puissance,
Acclament ton Nom à jamais.
L’univers attend ta gloire,
Et nous préparons ton retour.


HYMNE : LUMIÈRE POUR L’HOMME AUJOURD’HUI

Lumière pour l’homme aujourd’hui
Qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
Atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
Touche mes yeux afin qu’ils voient
De quel amour
Tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
Si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
Qui dis le monde et son histoire
Afin que l’homme puisse croire,
Suscite une réponse en moi :
Ouvre ma bouche à cette voix
Qui retentit
Dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
Si je ne tiens mon cœur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
Vivante en moi plus que moi-même
Depuis le temps de mon baptême,
Féconde mes terrains nouveaux :
Germe dans l’ombre de mes os
Car je ne suis
Que cendre encore.
Comment savoir quelle est ta vie,
Si je n’accepte pas ma mort ?


Oraison du matin (Office des Laudes)
Tu as voulu, Seigneur, que la prédication de Saint François-Xavier
appelle à Toi de nombreux peuples d'Orient ;
accorde à tous les Baptisés le même zèle pour la Foi
et fais que ton Église se réjouisse d'avoir, partout
dans le monde, de nouveaux enfants.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Sam 4 Déc 2021 - 11:56

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Samedi 04 Décembre 2021
Samedi de la 1ère semaine de l’Avent.

Saint Jean Damascène (Jean de Damas), Prêtre et
Docteur de l'Église (+ 749) - Mémoire facultative
Sainte Barbe (ou Barbara), vierge et Martyre (273-290).
Saint Jean Calabria, Prêtre et Fondateur des Congrégations des Pauvres serviteurs
et des Pauvres servantes de la Divine Providence (1873-1954).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles
étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 30, 19-21.23-26…
Psaume 147 (146), 1-2.3-4.5-6…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9, 35-38.10,1.6-8.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe III.3-03-01


"Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité."

Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. Voyant les foules amassées devant lui, Jésus se sent "remué aux entrailles." Il se trouve devant le désarroi et la fatigue des gens de son temps, abattus, désabusés, déboussolés. Un combat se livre au cœur de chacun de nous, il s’agit de savoir si oui ou non nous allons laisser Dieu entrer dans notre vie. Ce que Jésus désire, c’est le salut de l’homme. Des Pharisiens choisissent délibérément de s’éloigner de lui plutôt que de le placer au centre de leur vie. C’est ainsi qu’il ne peut pas les atteindre, ni les guérir, ni les racheter. A la suite de Jésus, en grande douceur et humilité, nous voulons ouvrir un chemin de Salut aux souffrants que nous rencontrons. Nous suivons le Chemin de la Vie, et la même puissance d’amour de Dieu qui animait Jésus nous est donnée. C’est avec Lui, par Lui, et en Lui que nous œuvrons, comme lui agissait par le Père. Jésus a été plongé dans un monde de violence et d’obscurités. La réalité de la Croix est déjà présente à Noël. Plongés dans la tendresse et la bonté de notre Père, nous sommes solidaires de notre Peuple. Nous ressentons pour lui le même besoin de libération que celui qu’éprouvait Jésus afin que son peuple entre dans la joie de Dieu.

« Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Jésus appela ses douze disciples : Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche. Dans un monde en désarroi, où rien ne semble tenir debout longtemps, Jésus rappelle la présence de Celui qui est le fondement de tout. La vocation première des Douze sera la prière. Il faut tout d’abord restaurer le lien personnel et explicite avec le cœur de Dieu : « Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Nous demandons de voir avec les yeux du Christ. Nombreux sont celles et ceux qui attendent que nous annoncions Jésus. La Mission que le Père lui a confiée et pour laquelle il a été envoyé nous est transmise. Jésus passe encore avec nous sur nos chemins désolés comme il y est passé naguère avec ses disciples. Il nous invite à prêter main forte à la moisson pour nous assurer que les bergers ne manquent pas. Aujourd’hui encore, il nous donne son Esprit Saint, comme il l’a donné à ses apôtres pour que nous réalisions une œuvre de Paix. Ainsi, Jésus continue son Chemin de vie avec nous.

"Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité."

Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Jésus a choisi douze hommes sans influence, d’origines variées qui se sont laissés attirer par sa Parole et qui marchent avec lui sur la route. Il en fera des pasteurs selon le cœur de Dieu. Il les envoie. La qualité de l’envoyé est le désintéressement. L’annonce des paroles qui peuvent guérir se fera d’abord par la vie des envoyés. Elle est issue d’un don et d’une réponse à un appel qui est devenu le fondement d’une civilisation plus humaine. Jésus reste une référence toujours nouvelle pour éveiller la générosité dans nos cœurs, susciter un esprit de gratuité. C’est le seul comportement qui peut déplacer le centre d’intérêt de l’homme ailleurs qu’en lui-même. Jésus nous donne d’être lumineux de sa vie en nous donnant le bonheur qui vient de Dieu. Nous avions nous aussi été plongés dans la détresse de notre Peuple, mais l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs pour que nous réalisions une communauté fraternelle ou le pauvre aura la première place. Dieu ne veut pas d’une humanité oppressée qui soit la proie de la haine, il veut pour elle le bonheur.



Nous demandons la grâce de devenir ce que nous recevons dans l’Eucharistie, le Corps du Christ.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.


HYMNE : LUMIÈRE POUR L’HOMME AUJOURD’HUI

Lumière pour l’homme aujourd’hui
Qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
Atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
Touche mes yeux afin qu’ils voient
De quel amour
Tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
Si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
Qui dis le monde et son histoire
Afin que l’homme puisse croire,
Suscite une réponse en moi :
Ouvre ma bouche à cette voix
Qui retentit
Dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
Si je ne tiens mon cœur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
Vivante en moi plus que moi-même
Depuis le temps de mon baptême,
Féconde mes terrains nouveaux :
Germe dans l’ombre de mes os
Car je ne suis
Que cendre encore.
Comment savoir quelle est ta vie,
Si je n’accepte pas ma mort ?


HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


Oraison du matin (Office des Laudes)…
Accorde-nous, Seigneur, de trouver un appui dans les prières
de Saint Jean de Damas : que la vraie Foi, dont il fut un maître éminent,
soit toujours notre force et notre Lumière.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Dim 5 Déc 2021 - 10:10

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Dimanche 05 Décembre 2021
Deuxième Dimanche de l’Avent, Année C.

Saint Gérald, Archevêque de Braga (+ 1109)
Saint Sabas, Abbé en Palestine (439-531).
Bienheureux Philippe Rinaldi, Prêtre de la Société de Saint-François de Sales
et 3ème successeur de Don Bosco (1856-1931).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Jean, fils de Zacharie parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. »







Textes du jour (1ère lecture, Psaume, 2ème lecture, Évangile) :
Livre de Baruch 5, 1-9…
Psaume 126 (125), 1-2ab.2cd-3.4-5.6…
Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 1, 4-6.8-11…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3, 1-6.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe II.I-11-17


L’an quinze du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée, Hérode prince de Galilée, son frère Philippe prince du pays d’Iturée et de Traconitide, Lysanias prince d’Abilène, les grands prêtres étant Anne et Caïphe, la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, fils de Zacharie.

Luc nous donne des précisions qui nous permettent de comprendre le sens profond des événements dont il va parler, nous sommes environ en 27 ou 28 de notre ère. Depuis plus de vingt ans la Judée n’est plus qu’une province de l’empire romain. Tibère, l’empereur, est loin, mais le préfet Ponce Pilate administre le pays d’une main de fer. Quant au grand prêtre, Caïphe, qui est en place depuis dix ans déjà, c’est à sa diplomatie et à son astuce qu’il doit d’avoir gardé sa position, plus politique que religieuse. Les flambées de nationalisme sont sévèrement réprimées, et les fils d’Israël, humiliés par l’occupant, ne peuvent mettre leur espérance qu’en Dieu. Des communautés presque monastiques, regroupant des hommes, des femmes et des jeunes se sont créées çà et là non loin de la Mer Morte, et gardent les traditions ascétiques des Esséniens. C’est alors que « la Parole de Dieu fut sur Jean, fils de Zacharie, » dans le désert où l’Esprit Saint l’avait poussé. Les foules viennent à lui pour se faire baptiser. Dieu ne peut pas faire notre salut sans nous. Librement il nous a créé, c’est avec notre liberté que nous pouvons coopérer à son Action. La naissance de Jésus est un événement dont Jean le Baptiste, dans le secret, a été témoin. Nous entrons dans la visitation de Dieu chez nous. « Préparez le chemin du Seigneur ! crie Jean le Baptiste. » Ainsi la gloire de Dieu sera répandue parmi les nations.

« Jean, parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés, comme il est écrit dans le livre du prophète Isaïe : A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. »

Le baptême du Jourdain était donné par le jeune prophète lui-même, au nom de Dieu qui l’avait envoyé. La conversion en était le présupposé indispensable. Les disciples ne devaient pas se contenter de proclamer leur idéal, il leur fallait se détourner de leur vie pécheresse, s’orienter résolument vers Dieu pour accomplir sa volonté et se préparer au pardon des péchés qui ne manquerait pas de venir. « Frayez dans le désert la route du Seigneur. Tracez droit dans la steppe une chaussée pour notre Dieu ! » Que les routes soient vraiment droites. Ce pourrait être que les structures des sociétés ne soient plus tordues. Qu’il n’y ait plus d’oppression, mais l’espérance du messie qui vient. Nous sommes, nous aussi, exilés dans notre demeure, chez nous. Nous avons conscience des limites de nos familles et de nos communautés !

Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront droits, les routes déformées seront aplanies ; et tout homme verra le salut de Dieu.

En frayant dans le désert la route de Dieu, les pauvres d’Israël trouvent la route de leur propre liberté. Jean le Baptiste annonce : « Convertissez-vous car Il vient. » C’est imminent et il faut se mettre en route avec lui. C’est le sens de l’Avent que nous vivons avec toute l’Eglise et toute l’humanité. Accueillir le Messie de Dieu à Noel, c’est accepter de partir avec lui. C’est prendre avec lui le chemin du retour. S’il vient parmi nous, c’est pour nous conduire au pays de l’amour du Père qui est le but du monde et de l’histoire des hommes. Dieu, en Jésus, est venu dans la chair humaine. La gloire de Dieu rayonne sur le visage de Jésus et chacun de nous peut désormais se laisser former par lui pour glorifier Dieu. Le chemin de Jésus est notre chemin, nous voulons accueillir le mystère de Dieu. Nous voulons le faire entrer dans notre vie. Nos exaltations seront abaissées, les vallées de nos dépressions seront comblées, Dieu veut libérer notre vie. Cette route du prophète nous mène vers Jérusalem. Dieu va l’emprunter lui-même avec les pauvres, avec eux, il va traverser le désert.



Nous demandons à Dieu la grâce de la vraie connaissance de Dieu, que sur notre visage rayonne le visage du Christ.


Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : Ô VIENS, JÉSUS, Ô VIENS, EMMANUEL

Ô viens, Jésus, ô viens, Emmanuel,
Nous dévoiler le monde fraternel
Où ton amour, plus fort que la mort,
Nous régénère au sein d’un même corps.

R/ Chantez, chantez, il vient à notre appel
combler nos cœurs, Emmanuel.

Ô viens, Berger que Dieu nous a promis,
Entends au loin ton peuple qui gémit ;
Dans la violence il vit son exil,
De ses souffrances quand renaîtra-t-il ?

Ô viens, Jésus, et dans la chair blessée,
Fleuris pour nous, racine de Jessé ;
Près de l’eau vive, l’arbre planté
Soulève jusqu’à Dieu le monde entier.

Ô viens, Jésus, tracer notre chemin,
Visite-nous, Étoile du matin,
Du fond de nos regards fais monter
L’éclat soudain du jour d’éternité.



HYMNE : DIEU EST À L’ŒUVRE EN CET ÂGE

Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Ces temps sont les derniers.
Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Son Jour va se lever !
Ne doutons pas du Jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Quelle est la tâche des hommes
Que Dieu vient rassembler,
Afin de bâtir le Royaume
Du prince de la Paix ?
Que peut-on faire pour hâter
Ce jour tant espéré
Où l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers ?

Pour que ce jour ne nous perde,
Ce jour comme un voleur,
Ne dormons pas aux ténèbres,
Veillons dans le Seigneur.
Comme l’éclair part du Levant
Et va jusqu’au Couchant,
Il viendra dans sa gloire au-dessus des nuées,
Le Seigneur qui est Dieu d’amour.

Que notre marche s’éclaire
Au signe de Jésus !
Lui seul peut sauver notre terre
Où l’homme n’aime plus.
Il faut défendre l’exploité,
Ouvrir au prisonnier,
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Dieu est amour pour son peuple,
Il aime pardonner.
Dieu est amour pour son peuple,
Il veut sa liberté.
Ne doutons pas du jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Déchirons notre cœur, revenons au Seigneur,
Car il est le Dieu qui revient.



HYMNE : DEBOUT ! LE SEIGNEUR VIENT !

Debout ! Le Seigneur vient !
Une voix prophétique
A surgi du désert.
Un désir, une attente
Ont mûri nos esprits.
Préparons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
La parole s’infiltre,
Elle ébranle nos cœurs.
Et voici le Royaume,
Il s’approche, il est là.
Réveillons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
L’espérance nouvelle
Entre à flots dans nos vies.
Son mystère féconde
Un silence de foi.
Purifions-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
Bienheureux les convives
Au festin de l’amour.
Dieu lui-même s’invite
Et nous verse la joie.
Rassemblons-nous !

Le Seigneur vient !



Oraison du matin (Office des Laudes).
Seigneur tout-puissant et miséricordieux, ne laisse pas
le souci de nos tâches présentes entraver notre marche
à la rencontre de Ton Fils ; mais éveille en nous
cette intelligence du cœur qui nous prépare à l’accueillir
et nous fait entrer dans sa propre Vie.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles.




*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Lun 6 Déc 2021 - 9:20

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Lundi 06 Décembre 2021
Lundi de la 2ème semaine de l’Avent.

Saint Nicolas, Archevêque de Myre (+ 345) - Mémoire facultative
Sainte Denise et les martyrs d'Afrique sous les Vandales (+ 484)
Saint Nicolas Ceramos, Martyr à Smyrne (+ 1657)
Saint Joseph Nguyên Duy Khang, martyr (+ 1861)
Bienheureux Pierre Pascal, Religieux de l'Ordre Notre-Dame de la Merci,
Évêque de Jaën en Espagne, Martyr (1227-1300).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 35, 1-10...
Psaume 85 (84), 9ab.10.11-12.13-14...
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5, 17-26.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 10807589954_87e61ff7a5_b


« Un jour que Jésus enseignait, il y avait dans l’assistance des pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les villages de Galilée et de Judée, ainsi que de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur était à l’œuvre pour lui faire opérer des guérisons. »

L’Évangile de la miséricorde manifeste la compassion de Jésus pour l’humanité. Il fait ce qu’il dit, il annonce la venue du Royaume. Assumer notre humanité jusqu’au bout, c’est vivre en enfant de Dieu en nous laissant habiter par l’Esprit Saint. La guérison est un enseignement, mais le pardon l’est encore plus. Jésus fait route avec nous, il nous enseigne et nous fortifie. En lui est un chemin qui nous mène à notre vérité, à notre liberté. Jésus vient nous emmener à la plénitude de notre être humain. Il nous apprend comment retrouver notre Source, être relié à notre Père. Entrer dans le monde de Dieu et de son agir envers l’homme, c’est entrer dans un univers qui dépasse notre compréhension humaine. C’est à partir de la foi de ceux qui arrivent, portant cet homme malade, que Jésus agit. Cette foi a pu se communiquer à ce paralysé : « Crois, aies confiance, espère. » Dans la période de l’Avent, nous sommes dans l’attente de Jésus, le Sauveur du monde. Le pardon et la guérison sont une recréation, une manifestation de la force de vie du Christ Jésus.

"Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. »

Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus. Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés. » Marc a signalé que Jésus a appelé quatre disciples. Ces quatre hommes pourraient être les quatre disciples de Jésus qui ont été chercher leur ami paralysé pour que Jésus exerce sur lui cette œuvre de puissance : « Voyant leur foi, » dit Jésus. Dieu se fait homme pour sauver l’humanité de sa principale maladie : le péché qui est l’éloignement de Dieu, l’incapacité d’aimer. C’est sous le signe de la guérison que Jésus commence son ministère. Les guérisons sont le signe de la venue du Royaume de Dieu et du salut de l’homme. Jésus commence par l’essentiel, il va guérir cet homme paralytique intérieurement. Jésus ne guérit pas d’abord le handicap, mais il pardonne les péchés. Toutes les guérisons sont le signe de la guérison fondamentale opérée par le pardon de Dieu.

« Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : « Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »

Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit : « Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ? Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”, ou dire : “Lève-toi et marche” ? Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. » À l’instant même, celui-ci se releva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu. Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu. Remplis de crainte, ils disaient : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! » Les pharisiens et les scribes sont choqués par les paroles de Jésus : « Dieu seul peut pardonner les péchés. » Jésus précise que pardonner les péchés et permettre au paralytique de se lever découlent de la même force divine de guérison. Cet homme paralytique s’est relevé, c’est une grâce de Résurrection. Il naît à une vie nouvelle, une vie d’homme libre. Cet homme ne laisse pas là sa civière, il l’emporte avec lui. Guéris, nous emportons avec nous des traces de notre maladie. La guérison du paralytique est le signe de ce qu’est réellement le miracle : un pardon. L’action de grâce est fondamentale à la Communauté des vivants.



Nous demandons la grâce d’une grande foi en Jésus.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.



HYMNE : VIENS BIENTÔT, SAUVEUR DU MONDE

Viens bientôt, Sauveur du monde,
Lève-toi, clarté d’en haut ;
Vrai soleil du jour nouveau,
Viens percer la nuit profonde.

Ta naissance dans l’histoire
Transfigure nos tourments
En douleurs d’enfantement
Où, déjà, surgit ta gloire.

Vois le mal et la souffrance
Et tant d’hommes chancelants
Dans l’immense enchaînement
Du mépris et des violences.



HYMNE : LA PAIX DE DIEU N’EST PAS UN CRI

La paix de Dieu n’est pas un cri
Lancé des quatre vents de l’univers.
La paix, c’est Dieu risquant sa vie,
Enfant des hommes, la nuit de Noël.

L’amour de Dieu n’est pas un mot
Berçant nos rêves de vivre là-haut.
L’amour, c’est Dieu rené des eaux,
Nouvelle eau vive jaillie au désert.

Le jour de Dieu n’est pas un jour,
Instant d’histoire, moment sans retour.
Le jour de Dieu, c’est Dieu toujours,
Durée vivante, sans nuit, sans sommeil.

R/ Ô viens, ô viens, Emmanuel !
Ô viens sauver le monde !



Oraison du matin (Office des Laudes)…
Nous implorons ta Miséricorde, Seigneur : à la Prière
de Saint Nicolas garde-nous de tous les périls,
pour que le chemin du Salut soit dégagé devant nous.
Par Jésus Le Christ, Ton Fils, Notre unique Seigneur.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mar 7 Déc 2021 - 11:30

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mardi 07 Décembre 2021
Mardi de la 2ème semaine de l’Avent.

Saint Ambroise, Évêque de Milan et Docteur de l'Église (+ 397). - Mémoire
Sainte Fare, Abbesse au pays de Meaux (+ 657).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 40, 1-11…
Psaume 96 (95), 1-2a.3a.10ac.11-12a.12b-13ab…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18, 12-14.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe B0d3a0a1f91844d6b3cde0f5c7378311


« Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? »

La Bonne Nouvelle de la venue du Sauveur est annoncée dans la douceur et dans l’humilité. Telle est la Parole d’espérance que l’Evangile nous propose pour vivre ce temps de l’Avent. C’est la Parole d’espérance que nous méditons en ces temps. Saint Matthieu insiste sur la place centrale qui revient aux « petits. » « Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. » Le « petit » devient la « brebis égarée. » L’essentiel de cette parabole est la révélation de Dieu dans son Amour. Nous contemplons Jésus partant à la recherche de sa petite brebis perdue. Lumière du monde, il éclaire la communauté en recherchant lui-même cette brebis perdue qui s’est égarée. Les brebis appartiennent à son Père qui les lui a confiées, elles le reconnaîtront. Jésus insiste sur l’importance de ne pas provoquer la chute ou l’égarement de l’un de ces pauvres et de ces petits. L’adversaire est à l’œuvre à l’intérieur même de la communauté. Dieu nous cherche avec passion jusqu’au fond de nos égarements. Il a créé chacun de ses enfants à son image, comme un reflet de sa Beauté.

« Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. »

Dans les groupes humains, les "petits" sont ceux que l’on exclu sans scrupule. Jésus, notre Berger, est venu chercher les brebis qui étaient perdues pour que l’on ne les méprise pas. « Il vient avec puissance, » pour sauver ses brebis dispersées et il les console. Voyant notre égarement et notre impuissance à revenir à lui par nos propres forces, Dieu accourt. La joie du berger met en lumière l’immense pitié qui habite le cœur du Père comme celui de Jésus. Dieu est le recours des "petits" et des pauvres "humainement faibles." Jésus est l’espoir du salut de tous. Il s’est fait homme pour mieux nous faire connaître l’amour de Dieu qui est pour nous. L’attitude de Jésus, l’Envoyé du Père, est la seule attitude qui convienne. Il sait ce qu’il y a dans l’homme. Dieu nous a faits pour lui, pour que nous puissions trouver en lui notre bonheur.

« Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »

Nous sommes les ministres de la Consolation. Il nous importe de nous laisser rejoindre par Jésus pour connaitre une amitié nouvelle avec lui. Nous sommes ces « tout-petits, » sur lesquels Jésus veille avec une infinie compassion. Porter la Bonne Nouvelle de la Résurrection implique que nous soyons entrés dans ce Mystère de compassion, que nous soyons déjà ressuscités. Nous nous hâtons à la rencontre du Seigneur Jésus. Pour revenir à Dieu, il nous faut beaucoup de Compassion. Marie a accueilli cette Bonne Nouvelle. Elle a donné un Corps, un Cœur, à Jésus venu dans notre chair humaine. Il nous cherche, et nous voulons modeler notre attitude sur la sienne, le Bon Pasteur. Déjà « la gloire du Seigneur se révèle en nous, » nous pouvons goûter « le fruit de sa victoire. » Nous préparons, à travers le désert de nos vies, le chemin du Seigneur. Nous abaissons nos montagnes d’orgueil pour trouver une route aplanie pour notre Dieu. Nous pouvons ainsi entrer dans la Joie du Royaume de Dieu.



Nous demandons la grâce d’être des artisans de consolation et de Paix.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


HYMNE : ES-TU CELUI QUI DOIT VENIR

Es-tu celui qui doit venir
visiter nos prisons,
libérer nos mains,
éclairer nos visages
d’un bonheur sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre semblable,
tu es le plus proche voisin,
l’Emmanuel dans nos prisons.

Es-tu celui qui doit venir
traverser notre nuit,
libérer nos yeux
et donner aux aveugles
un soleil sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre lumière,
tu es notre unique matin,
l’Emmanuel dans notre nuit.

Es-tu celui qui doit venir
nous tracer le chemin,
libérer nos pas,
relancer notre marche
à ton rythme divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, guide fidèle,
tu es le témoin de nos pas,
l’Emmanuel sur nos chemins.

Es-tu celui qui doit venir
ébranler nos silences,
libérer nos voix,
accorder nos paroles
à ton Verbe divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Verbe et réponse,
tu es notre unique chanson,
l’Emmanuel dans nos silences.

Es-tu celui qui doit venir
féconder nos déserts,
libérer nos cœurs,
éveiller nos semences
par les eaux du Jourdain ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Source d’eau vive,
tu es le printemps pour le grain,
l’Emmanuel dans nos déserts.

Es-tu celui qui doit venir
et qui vient chaque jour
libérer nos vies,
ranimer notre souffle
au passage du tien ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Sève du monde,
tu es le Vivant qui revient,
l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.


HYMNE : PLEINE DE GRÂCE, RÉJOUIS-TOI !

Pleine de grâce, réjouis-toi !
L’Emmanuel a trouvé place
Dans ta demeure illuminée.
Par toi, la gloire a rayonné
Pour le salut de notre race.

Arche d’alliance, réjouis-toi !
Sur toi repose la présence
Du Dieu caché dans la nuée.
Par toi, la route est éclairée
Dans le désert où l’homme avance.

Vierge fidèle, réjouis-toi !
Dans la ténèbre où Dieu t’appelle,
Tu fais briller si haut ta foi
Que tu reflètes sur nos croix
La paix du Christ et sa lumière.

Reine des anges, réjouis-toi !
Déjà l’Église en toi contemple
La création transfigurée
Fais-nous la joie de partager
L’exultation de ta louange.


Oraison du matin (Office des Laudes)...
Seigneur, tu as fait de Saint Ambroise un Docteur
de la Foi Catholique et un courageux successeur
des Apôtres ; suscite en ton Église des hommes
selon ton Cœur, capables de la gouverner avec
force et Sagesse.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mer 8 Déc 2021 - 11:10

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mercredi 08 Décembre 2021
Mercredi de la 2ème semaine de l’Avent.

Solennité de l’Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge Marie.
Saint Romaric, Fondateur de Remiremont (+ 653)
Saint Noël Chabanel, Prêtre de la Compagnie de Jésus et
Martyr au Canada (1613 - 1649).
Sainte Narcisse de Jésus Martillo Morán, laïque équatorienne (+ 1869).
Bienheureux Paul Yun Ji-Chung, laïc et 123 compagnons,
Martyrs en Corée (+ entre 1791 et 1888).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, 2ème lecture, Évangile) :
Livre de la Genèse 3, 9-15.20…
Psaume 98 (97), 1.2-3b.3c-4a.6b…
Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 1, 3-6.11-12…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1, 26-38.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 9491130bb7d6800f476ec6e400771c1d


"Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » En fêtant l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, nous fêtons la victoire de l’Amour de Dieu. L’œuvre de salut du monde désirée par Dieu depuis toujours, se réalise dans une personne de notre humanité nommée Marie. Dieu a pris l’initiative. C’est lui, qui de manière inattendue, fait irruption chez la jeune fille de son choix par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Marie, la première sauvée, ouvre un Chemin nouveau qui nous mène à la porte du Royaume. Depuis sa Conception Immaculée, Marie est toute entière objet de la miséricorde divine, elle est comblée de grâce. Dieu s’est préparé une demeure digne de lui. L’Ange est émerveillé devant la beauté de celle qui rayonne la grâce de Dieu : "Réjouis-toi comblée de grâce." Marie à son tour est dans l’étonnement. Elle pressent un mystère qui la dépasse, elle s’inquiète et se trouble. C’est le trouble que l’humanité ressent chaque fois que Dieu s’approche d’elle en quelques lieux que ce soit. Lorsque l’homme rencontre Dieu son cœur est rempli de crainte et de fascination. Fascination face à celui qui peut combler son désir et crainte née du respect face à celui qui le dépasse. Nous pouvons imaginer la crainte de Dieu dans le cœur de Marie et le respect de la liberté de Dieu pour sa créature. Si Ève nous rappelle le combat, « agonie » de l’origine, le ciel vient à notre aide ! La valeur du Oui de Marie tient en cette liberté respectée par le Seigneur. Le respect dit la pauvreté et l’humilité de Dieu qui demande et qui fait confiance.

"À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » "Car tu as trouvé grâce," lui dit l’Ange Gabriel ! Cette Grâce de Dieu lui est acquise en Jésus Christ à qui elle va donner naissance humaine. L’Amour de Dieu ne force personne, il ne met jamais devant le fait accompli. Cette Grâce est à l’œuvre dans notre vie. Dieu agit « pour que nous soyons, dans l’amour, saints et irréprochables (immaculés) sous son regard. » Baptisés dans le Christ, les difficultés de notre vie ne se sont pas évanouies. La parabole du semeur est bien présente, les mauvaises herbes tiennent bon ! En nous, « le vieil homme ne fait pas ce qu’il veut, mais fait ce qu’il ne veux pas ! » Marie a bénéficié du mystère du salut de Jésus qui est mort sur la Croix et qui est Ressuscité. Nous faisons l’expérience du « monde nouveau, » celui de l’Amour plus fort que la mort. C’est un nouvel Amour qui nous est donné. La Passion de Jésus est toujours à l’œuvre pour nous ressusciter. L’Esprit Saint vient en chacun de nous, Jésus fait de nous une Créature nouvelle.

"Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »

L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. La délicatesse et la puissance de l’Amour infini de Dieu se dévoilent : « L’Esprit Saint viendra sur toi. » Voilà le dessein de Dieu révélé à la vierge Marie. Comblée de grâce, émerveillée par la réalisation des promesses faites à son peuple, Marie demeure libre. Cette liberté de l’Amour divin ne cesse de créer un monde nouveau en ceux qui s’offrent à lui. La vierge Marie, au nom de nous tous, donne son consentement : « Voici la servante du seigneur, que tout se passe pour moi selon ta parole ! » Le consentement de Marie jaillit du fond de son être. Dieu était suspendu à sa réponse ! La promesse de mariage que Marie à donnée à Joseph est respectée. Dieu propose son dessein avant que Marie et Joseph n’aient habité ensemble. Chacun est libre d’accepter ou de refuser la mission proposée. Un chemin de foi reste encore à parcourir, Joseph aussi sera visité en songe. Si Marie et Joseph acceptent, Jésus pourra être tenu pour "le fils" de ce couple. Ce couple sera une chance pour garder secrète l’œuvre de Dieu. En contemplant ce qui advient à la vierge Marie, nous contemplons ce que Jésus réalise avec son Eglise. Ce mystère qui est maintenant révélé, sera célébré à Noël.



Nous demandons la grâce d’entrer avec Marie dans de le grand amour de Dieu.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Ô Vierge par excellence, toute pure et tout aimable Marie, vous avez paru sur la terre comme une aurore éclatante, prévenant par la lumière de votre sainteté la venue du Soleil de justice. Le jour où vous avez été donnée au monde peut être appelé, à juste titre, un jour de salut et de grâces.

Ô Marie ! vous dirai-je donc tout transporté de joie, d'espérance et d'amour, quelle serait notre pauvreté si le Père des miséricordes ne vous eût tirée de ses trésors pour vous donner à nous ! Ô mon bonheur, ô ma vie ! je sens que mon cœur veut vous aimer, que ma langue veut vous louer, que mon esprit veut vous contempler, que mon âme brûle d'être tout à vous. Vierge sainte, recevez-moi, et obtenez-moi un cœur digne de vous appartenir ; prêtez-moi votre secours contre vos ennemis, et mettez dans ma bouche des louanges qui vous soient agréables.

Ô Vierge comblée de Bonheur ! puisque vous avez dit : Je serai appelée bienheureuse par toutes les générations, je veux contribuer à l'accomplissement de cette prophétie ; je veux joindre ma faible voix à celles qui, dans tous les lieux du monde, vous proclament bienheureuse.

Vous êtes Bienheureuse, ô Marie, parce que dès votre Conception le Très-Haut a orné votre âme d'une incomparable beauté, et parce que vous avez été fidèle à conserver et à accroître sans cesse le trésor des grâces qu'il avait mises en vous. Vous êtes bienheureuse, parce que vous avez cru la parole que l'Ange vous a apportée de la part du Seigneur : parce que vous avez accepté avec soumission tous les desseins de Dieu sur vous, et que vous les avez accomplis avec amour, ô la plus sainte et la plus humble servante du Seigneur !

Vous êtes Bienheureuse, ô Vierge Immaculée, parce que votre âme possède, dans le degré le plus éminent, les vertus que votre divin Fils a lui-même qualifiées de béatitudes. Nous vénérons en vous, ô Marie, cette sublime pauvreté d'esprit, source de tant de biens que le monde ne connaît pas, et nous confessons avec bonheur que, selon la parole de Jésus-Christ, le royaume des cieux est à vous.

Ô heureuse Marie ! vous êtes la Mère de Dieu et la Mère de l'homme ; vous êtes la Mère du Juge et la Mère du coupable. Ah ! puisque vous êtes la Mère de l'un et de l'autre, puisque tous deux sont vos enfants, ne permettez pas que votre enfant pécheur soit condamné par votre Fils très-saint ; mais fléchissez par vos prières votre Fils souverain juge, et ouvrez les portes de la céleste patrie à votre enfant exilé, ô bienheureuse Marie !

Prosternés à vos pieds, divine Vierge, nous vous offrons ces cantiques de louanges. Daignez, ô Mère de bonté et de miséricorde, être notre conductrice durant le cours de cette vie, et nous assister à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Jeu 9 Déc 2021 - 11:33

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Jeudi 09 Décembre 2021
Jeudi de la 2ème semaine de l’Avent.

Saint Juan Diego Cuauhtlatoatzin, Témoin des apparitions de
Notre-Dame de Guadalupe, Mexicain et Indien de la tribu des
Chichimeca (1474-1548) - Mémoire facultative
Sainte Léocadie, Vierge et Martyre à Tolède (+ 303).
Saint Pierre Fourier, Fondateur de la Congrégation de Notre-Dame (1565-1640).
Bienheureux Bernard-Marie de Jésus (Silvestrelli), Prêtre
Passioniste (1831-1911).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 41, 13-20…
Psaume 145 (144), 1.9.10-11.12-13ab…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11, 11-15.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Mobilejpegupload_5F52BB6764B64845809DCFA76539BB23_master


"Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui."

Jésus est le Fils de Dieu, il peut naître dans la fragilité, il est libre par rapport au pouvoir du monde. Parce qu’il est le Fils du Tout-puissant, il peut nous donner sa puissance elle-même qui est Amour. La puissance de Dieu passe par la foi, elle part de Noël. C’est elle qui change tout dans notre manière d’imaginer Dieu. Nous reconnaissons Dieu dans l’enfant de Noël abandonné à Bethleem. Il nous faut naître à cette fragilité pour changer notre manière d’imaginer Dieu ! « Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, Jésus les aima jusqu’au bout » ! C’est par la petitesse, l’abandon dans une confiance infinie en son Père que Jésus sauve le monde. Nous comprenons que Jésus, le tout petit de Marie, nous est donné comme Pain de vie. C’est pour que nous prenions le même chemin que lui. Le « vermisseau » du livre d’Isaïe est l’image de la pauvreté du prophète qui par l’amour mine dans ses soubassements l’orgueil de l’homme, pour bâtir un monde de Paix. Jésus, en chacun de nous, revit sa Passion dans son corps qui est l’Église. Seule la violence de l’amour est permise. Il nous faut tenir dans l’amour, dans la contradiction, dans l’adversité, dans le rejet et dans l’abandon, et jusque dans la mort. Voilà ce qui sauve le monde de la violence.

"Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le royaume des Cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer."

Différents groupes religieux s’acharnent les uns contre les autres pour affirmer leur « vérité » sur Dieu. Hier c’étaient les Sadducéens, les Pharisiens les Hérodiens et les Scribes. Aujourd’hui se forment des alliances étranges dans le monde pour prendre au piège Jésus, le Christ. Le mettre en défaut est le combat des bien-pensants. C’est sous le coup des religieux bien-pensants que le Christ est mort. Nous déplorons cette violence, mais il nous faut reconnaître qu’elle est encore là. Nous pouvons encore asservir Dieu à notre volonté de puissance humaine. Depuis le temps de Jean jusqu’à présent, le royaume de Dieu subit la violence. Jésus vient transformer fondamentalement la terreur en civilisation de l’Amour. On ne peut pas « coudre une pièce de vêtement neuf sur un vieux vêtement, ni de mettre du vin nouveau dans de vieilles outres ! » Nous ne nous enfonçons pas dans l’obscurité, mais nous la rejetons avec la force et la Lumière de l’Esprit Saint.

"Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean. Et, si vous voulez bien comprendre, c’est lui, le prophète Élie qui doit venir. Celui qui a des oreilles, qu’il entende !"

Jésus affirme qu’Elie est revenu, il l’indique comme étant Jean-Baptiste. Jean-Baptiste a annoncé la parole, il est mis en prison. Jean le Baptiseur a souffert la persécution, il a été condamné à mort, il a été tué. Jésus dira de lui : « Le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. » Le Prophète, dans la prison, annonce la Passion de Jésus : « Il faut qu’il grandisse et que moi je diminue. » Nous demandons la grâce d’être au clair avec notre violence. Cela nous demande une grande foi et un amour incroyable pour oser dans la petitesse, la douceur et l’humilité, sauver le monde avec Jésus. Les amis de Jésus, comme leur Maitre, doivent être des artisans de Paix. C’est par la petitesse et l’abandon, par l’humiliation et une confiance infinie en Dieu son Père que Jésus sauve le monde. C’est son immense amour sur la croix qui transforme le monde.



Nous demandons la grâce de demeurer dans l’amour comme l’enfant dans le cœur de son Père bien aimé.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : ES-TU CELUI QUI DOIT VENIR

Es-tu celui qui doit venir
visiter nos prisons,
libérer nos mains,
éclairer nos visages
d’un bonheur sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre semblable,
tu es le plus proche voisin,
l’Emmanuel dans nos prisons.

Es-tu celui qui doit venir
traverser notre nuit,
libérer nos yeux
et donner aux aveugles
un soleil sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre lumière,
tu es notre unique matin,
l’Emmanuel dans notre nuit.

Es-tu celui qui doit venir
nous tracer le chemin,
libérer nos pas,
relancer notre marche
à ton rythme divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, guide fidèle,
tu es le témoin de nos pas,
l’Emmanuel sur nos chemins.

Es-tu celui qui doit venir
ébranler nos silences,
libérer nos voix,
accorder nos paroles
à ton Verbe divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Verbe et réponse,
tu es notre unique chanson,
l’Emmanuel dans nos silences.

Es-tu celui qui doit venir
féconder nos déserts,
libérer nos cœurs,
éveiller nos semences
par les eaux du Jourdain ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Source d’eau vive,
tu es le printemps pour le grain,
l’Emmanuel dans nos déserts.

Es-tu celui qui doit venir
et qui vient chaque jour
libérer nos vies,
ranimer notre souffle
au passage du tien ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Sève du monde,
tu es le Vivant qui revient,
l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.


HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.


HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Réveille-nous, Seigneur, décide-nous à préparer les
chemins de Ton Fils, afin que, par le mystère de sa venue,
nous puissions te servir d'un cœur purifié.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Ven 10 Déc 2021 - 9:31

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Vendredi 10 Décembre 2021
Vendredi de la 2ème semaine de l’Avent.

Fête de Notre Dame de Lorette, Translation de la maison de la Sainte Vierge
de Nazareth en Dalmatie et de Dalmatie à Lorette. 1294 - Mémoire facultative
Sainte Eulalie, Vierge et Martyre à Mérida (+ 304).
Bienheureux Marcantonio Durando, Prêtre Lazariste et Fondateur de
l’Institut des Filles de la Charité et de la Compagnie de la Passion de
Jésus de Nazareth (1801-1880).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 48, 17-19…
Psaume 1, 1-2.3.4.6…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11, 16-19.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5759236187_a25b691474_b


À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.”

Nous fêtons aujourd’hui de Notre Dame de Lorette. La petite cité de Lorette sur la mer Adriatique conserve une relique extraordinaire : les murs, dit-on, de la Maison que la Vierge Marie habitait à Nazareth et où elle reçut l’Annonciation. La renommée de ce lieu sacré dépasse les siècles et les continents. Aux XVIe et XVIIe siècles ce fut le pèlerinage le plus célèbre du monde catholique. C’est l’histoire d’un pèlerinage ou venaient y prier les fidèles persécutés d’Irlande, de France, d’Allemagne ou des pays slaves du Sud. Le territoire de Lorette, presque autonome, ne dépendant que du Pape, devenait une sorte d’Etat de Notre Dame. Les institutions d’alors permettaient l’accueil et le contrôle d’immenses foules, mais aussi les espérances et les émotions des pèlerins. Dans l’Evangile nous découvrons la simplicité du cœur : « Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. » Le temps de l’Avent nous donne à réfléchir à ce que Jésus est pour nous. Nous sommes appelés à la Joie donnée par Jésus, le Fils Unique de notre Père des Cieux ! Jésus est notre Ami, au plus fort de la peine ou de la détresse, sa Parole est un rappel : "Pleurez avec ceux qui pleurent, riez avec ceux qui rient."

« Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs. »

L’histoire de Lorette nous révèle quand ce chemin de Lorette, bien quêtant des chemins étroits, il y avait plein d’élans. Plusieurs particuliers et aussi des ensembles de personnes riches faisaient le voyage à pied en pèlerins. Ils n’avaient pas d’enseigne mais un crucifix qui marchait devant eux. Sa fréquentation aurait été supérieure à celle de Saint Pierre de Rome, Saint Jacques de Compostelle, Assise, Montserrat ou Chartres ou tout autre lieu de pèlerinage en Europe. L’objet de cette affluence tient à la relique de la maison de Lorette où la Vierge Marie reçoit de l’Archange Gabriel, à Nazareth. Cet humble édifice de briques en terre cuite enlevé à Nazareth en 1291, aurait, selon la légende, été transporté par les anges et déposé sans fondation sur la colline boisée du Comtat de Recanati, dans l’actuelle Lorette, aux bords de l’Adriatique en Italie centrale, pendant la nuit du 9 au 10 décembre 1294. Les pèlerins vinrent y faire leurs dévotions et se recueillir à l’intérieur de ladite Sainte Maison dans laquelle était exposée la statue de la Madone de Lorette. Si nous revenons à l’Evangile de ce jour, nous comprenons que recevoir l’Enfant de Noël est un immense bonheur pour l’humanité. C’est un espoir que rien ne pourra flétrir. Il prend racine dans le cœur de Dieu lui-même. Jésus nous donne un nouvel amour, le trésor inestimable de notre vie en lui.

« Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »

Le pèlerinage de N.D. de Lorette fut alors le pèlerinage le plus sûr d’Occident pour que les fidèles puisse y nouer un lien avec la Terre Sainte alors-même que le pèlerinage à Jérusalem était rendu dangereux. Les autorités pontificales ont donné une autonomie spirituelle aux lieux du sanctuaire. Des règlements et privilèges concernant les approvisionnements et des dotations de secours aux pauvres concouraient à en faire plus qu’un simple abri de pèlerins. La Renommée du pèlerinage conduisit à transformer le sanctuaire en Cité. Le nombre de chapelles, d’églises, de couvents et de monastères d’Europe portent le nom de Notre-Dame-de-Lorette. Nous vénérons là aussi des portraits de la Sainte Vierge et de Jésus crucifié peints par saint Luc. La Venue de Jésus à Noël, la Venue de Jésus en nous, opère en nous un changement de perspective. Si nous sommes toujours dans la nuit froide de Bethléem dans laquelle Jésus est venu au monde. Il nous apporte un nouvel espoir et un sens pour notre vie.



Son amour ne connaît pas de limites. Nous voulons entrer dans cette nouvelle Sagesse de l’Amour.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : TOI QUI VIENS POUR TOUT SAUVER

Toi qui viens pour tout sauver,
L’univers périt sans toi ;
Fais pleuvoir sur lui ta joie,
Toi qui viens pour tout sauver.

Viens sauver tes fils perdus,
Dispersés, mourant de froid ;
Dieu qui fus un jour en croix,
Viens sauver tes fils perdus.

Viens offrir encore ton pain
Et ton vin aux miséreux ;
Pour qu’ils voient le don de Dieu,
Viens offrir encore ton pain.

Toi qui viens pour tout sauver,
Fais lever enfin le jour
De la paix dans ton amour,
Toi qui viens pour tout sauver.



HYMNE : Ô VIENS, JÉSUS, Ô VIENS, EMMANUEL

Ô viens, Jésus, ô viens, Emmanuel,
Nous dévoiler le monde fraternel
Où ton amour, plus fort que la mort,
Nous régénère au sein d’un même corps.

R/ Chantez, chantez, il vient à notre appel
combler nos cœurs, Emmanuel.

Ô viens, Berger que Dieu nous a promis,
Entends au loin ton peuple qui gémit ;
Dans la violence il vit son exil,
De ses souffrances quand renaîtra-t-il ?

Ô viens, Jésus, et dans la chair blessée,
Fleuris pour nous, racine de Jessé ;
Près de l’eau vive, l’arbre planté
Soulève jusqu’à Dieu le monde entier.

Ô viens, Jésus, tracer notre chemin,
Visite-nous, Étoile du matin,
Du fond de nos regards fais monter
L’éclat soudain du jour d’éternité.



HYMNE : UNE VOIX PARCOURT LA TERRE

Une voix parcourt la terre,
Dieu s’approche dans la nuit ;
La semence de lumière
Donne enfin son fruit.

Voici l’heure du Royaume,
L’arbre mort a refleuri ;
Mais devant le Fils de l’homme,
Qui pourra tenir ?

À l’Orient son jour se lève,
Nul n’échappe à sa venue ;
Sa Parole comme un glaive
Met les cœurs à nu.

Seul le pauvre trouve grâce,
Seul le pauvre sait aimer :
Dieu l’invite à prendre place
Près du Fils aîné.

Et l’Agneau des sources vives,
Dieu fait chair en notre temps,
Chaque jour, sous d’humbles signes,
Vient à nos devants.

Offre-lui tes mains ouvertes,
Prends son corps livré pour toi ;
Son amour sera ta fête,
Donne-lui ta foi.

Marche encore vers la Ville
Où tes yeux verront l’Agneau,
Cherche en lui la route à suivre,
Viens au jour nouveau !



Oraison du matin (Office des Laudes).
Tiens ton peuple éveillé, Seigneur, pour la venue de Ton Fils ;
puissions-nous, fidèles à son avertissement,
garder au cœur toutes lumières de Foi et
d'Amour pour nous porter à sa rencontre.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Sam 11 Déc 2021 - 10:17

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Samedi 11 Décembre 2021
Samedi de la 2ème semaine de l’Avent.

Saint Damase I, Pape (37ème) de 366 à 384 (+ 384) - Mémoire facultative
Saint Daniel le Stylite, Prêtre à Constantinople (+ 493).
Sainte María de las Maravillas de Jesús, Carmélite déchaussée et Fondatrice (1891-1974).
Bienheureux Franco Lippi, Ermite de l’Ordre du Carmel (+ 1291).
Bienheureux Martin et Melchior, Prêtres et Martyrs (+ 1632).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Le Fils de l’homme va souffrir par eux. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de l'Ecclésiastique 48, 1-4.9-11…
Psaume 80 (79), 2ac.3bc.15-16a.18-19…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17, 10-13.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 115147


"Les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? » Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place."

En descendant de la montagne Jésus discute avec ses disciples. Ils ne comprennent pas que le Messie soit venu avant le prophète Élie qui doit tout préparer. La venue de Jésus dans le monde provoque de la contestation et de la révolte chez les hommes. Ils sont déconcertés, il leur faudrait avoir une confiance et une foi absolue en lui. Jean-Baptiste s’est manifesté comme le précurseur du Juge qu’il devait précéder. Il préfigurait jusqu’où irait l’abaissement de celui qu’il annonçait comme le Messie. Il préparera les chemins de Jésus jusque dans le mystère de sa mort. Par toute sa vie, Jean a prophétisé le Fils de l’homme souffrant qui allait mourir en donnant librement sa vie. Jésus annonce sa Passion par trois fois : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup. » La souffrance de Dieu est "souffrance de compassion" dit Saint Bernard. Paul parlera du « mystère d’iniquité » qui sévit dans le monde. Aujourd’hui encore dans le monde, tant de personnes sont victimes de grandes violences. Pierre, Jacques et Jean ont été témoins de la Transfiguration de Jésus pour supporter la défiguration de l’Envoyé de Dieu.

« Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. »

Répondre avec générosité et allégresse à l’appel exigeant des envoyés de Dieu demande un cœur à cœur avec Jésus. La préparation à sa venue a déjà eu lieu. Mais on n’a pas reconnu Jean-Baptiste. Il a fait l’expérience de l’intimité avec Jésus en le prophétisant par son martyre. Il nous faut un regard neuf, un cœur nouveau, pour reconnaître les voies de Dieu. Jean-Baptiste, par sa prédication de feu et son jeûne au désert, s’est employé à ramener le cœur des fils vers leurs pères. Exposés à l’épreuve, jusque dans la souffrance, il nous faut prolonger ce cœur à cœur avec Jésus jusque dans la mort. Nous sommes invités à marcher délibérément à la suite de Jésus. Déjà, il nous saisit par son chemin d’abaissement. Le petit enfant de la crèche qui repose dans les bras de Marie nous fait proches de Dieu. Nous voulons nous abaisser jusqu’à lui, nous mettre à genoux devant ce petit enfant de Noël. Nous pouvons percevoir que le partage de l’intimité du Seigneur Jésus n’est jamais aussi profonde que lorsque nous souffrons avec lui.

« Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.

L’humanité est aimée de Dieu et nous voulons entrer dans ce nouvel amour avec Jésus. Il nous faut découvrir l’intense amour qui guide les desseins de Dieu sur nous. Nous demandons à Marie d’intercéder pour que des prophètes annoncent aujourd’hui la Bonne Nouvelle du salut, la naissance de Jésus. Il s’est rendu solidaire de l’humanité souffrante. Seule la Miséricorde infinie de Dieu peut « supporter » la souffrance de Jésus venu dans la chair ! Être sur le bon chemin ne nous épargne pas les difficultés de l’existence, et Jésus nous invite à aller de l’avant en dépit de la souffrance, il nous rencontre sur cette route. Il nous faut brûler du feu de l’Amour de l’Esprit Saint quand la souffrance nous touche. Les mauvais traitements, la diffamation et les persécutions reçus par flots successifs ne nous surprendront pas. Il nous faut faire en sorte que Noël soit vécu profondément dans la joie.



Nous demandons la grâce d’entrer dans l’Amour infini de Dieu.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : AUBE NOUVELLE

Aube nouvelle dans notre nuit :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Joie pour les pauvres, fête aujourd'hui :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Bonne nouvelle, cris et chansons :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Voix qui s'élève dans nos déserts :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Terre nouvelle, monde nouveau :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Paix sur la terre, ciel parmi nous :
Il faut préparer la route au Seigneur.


HYMNE : DIEU EST À L’ŒUVRE EN CET ÂGE

Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Ces temps sont les derniers.
Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Son Jour va se lever !
Ne doutons pas du Jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Quelle est la tâche des hommes
Que Dieu vient rassembler,
Afin de bâtir le Royaume
Du prince de la Paix ?
Que peut-on faire pour hâter
Ce jour tant espéré
Où l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers ?

Pour que ce jour ne nous perde,
Ce jour comme un voleur,
Ne dormons pas aux ténèbres,
Veillons dans le Seigneur.
Comme l’éclair part du Levant
Et va jusqu’au Couchant,
Il viendra dans sa gloire au-dessus des nuées,
Le Seigneur qui est Dieu d’amour.

Que notre marche s’éclaire
Au signe de Jésus !
Lui seul peut sauver notre terre
Où l’homme n’aime plus.
Il faut défendre l’exploité,
Ouvrir au prisonnier,
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Dieu est amour pour son peuple,
Il aime pardonner.
Dieu est amour pour son peuple,
Il veut sa liberté.
Ne doutons pas du jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Déchirons notre cœur, revenons au Seigneur,
Car il est le Dieu qui revient.


HYMNE : DEBOUT ! LE SEIGNEUR VIENT !

Debout ! Le Seigneur vient !
Une voix prophétique
A surgi du désert.
Un désir, une attente
Ont mûri nos esprits.
Préparons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
La parole s’infiltre,
Elle ébranle nos cœurs.
Et voici le Royaume,
Il s’approche, il est là.
Réveillons-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
L’espérance nouvelle
Entre à flots dans nos vies.
Son mystère féconde
Un silence de foi.
Purifions-nous !

Debout ! Le Seigneur vient !
Bienheureux les convives
Au festin de l’amour.
Dieu lui-même s’invite
Et nous verse la joie.
Rassemblons-nous !

Le Seigneur vient !


Oraison du matin (Office des Laudes).
Nous t’en prions, Dieu tout-puissant, que la splendeur
de ta Gloire se lève en nos cœurs : et l’avènement de
Ton Fils unique, dissipant les dernières ombres de la nuit,
fera voir au grand jour que nous sommes fils de ta Lumière



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Dim 12 Déc 2021 - 9:50

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Dimanche 12 Décembre 2021
Troisième Dimanche de l’Avent, de Gaudete, Année C.

Solennité (propre au Mexique), la Fête (pays latino-américains, États-Unis et Canada) et fait mémoire (facultative) ailleurs de la Fête de Notre Dame de Guadalupe, Patronne du Mexique, de l'Amérique Latine et du continent américain (1531). (Mais la Célébration du Troisième Dimanche de l’Avent a la préséance sur la Solennité de la Fête de Notre Dame de Guadalupe).
Saint Corentin, 1er Évêque de Quimper (5ème s.).
Bienheureux Jacques de Viterbe, Évêque de Naples (+ 1308).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient
en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. »








Textes du jour (1ère lecture, Psaume, 2ème lecture, Évangile) :
Livre de Sophonie 3, 14-18…
Livre d'Isaïe 12, 2.4bcde. 5-6…
Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4, 4-7…
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 3-2


Les foules lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »

La joie de Dieu est dans l’humilité, dans la reconnaissance que l’autre est plus grand que soi. C’est l’humilité de celui qui est mû par l’Esprit de Dieu, il sait combien l’autre est plus grand que lui. Jean-Baptiste, mû par un grand amour, annonce le Christ ; « Lui, Jésus, dit Jean le Baptiste, vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. » Jean le Baptiste, est le grand témoin de la venue du Seigneur Jésus. Il nous prépare et réchauffe notre espérance et notre enthousiasme pour accueillir Jésus. Aux gens ordinaires, Jean répond simplement : « partagez ! » Cet appel, comme une visitation, nous est adressé pour entrer dans la fête de Noël. Élisabeth, la mère de Jean-Baptiste, fut visitée par Marie, la Mère de Jésus. Elle a tressailli de joie : « Comment m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Vois-tu quand tes paroles ont frappé mes oreilles, l’enfant a tressailli de joie dans mon sein ! Bienheureuse toi qui a cru, s’est écriée Élisabeth ! » C’est cet amour que l’Evangile nous propose et qu’il nous faut demander. Il est en attente dans notre cœur pour que la joie de notre vie soit plus grande et plus merveilleuse encore.

Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »

Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. La grandeur d’âme du Baptiste sera de demeurer dans humilité. Aux collecteurs d’impôts, le Baptiste n’impose pas de quitter leur travail, mais de ne pas chercher à s’enrichir. Les soldats non plus n’auront pas à renoncer à leur métier. Quand Jean-Baptiste verra Jésus choisir un style d’action tout différent du sien, il aura le réflexe de s’effacer de lui-même devant lui. Le feu qui anime le prophète est encore bien peu par rapport au feu de l’amour qui doit advenir. C’est pour recevoir cet amour que nous nous préparons à accueillir Jésus, celui qui nous a tellement aimés qu’il a pris notre humanité. Jésus s’est fait « petit enfant » pour se mettre à notre service. Cet immense amour est donné à Marie lorsque le Saint Esprit la recouvre de son ombre. Dans son cœur rayonne la joie de Dieu qui met ainsi une vie nouvelle au monde, la joie de son Amour. Nous voulons entrer et demeurer dans cette vie pour que notre joie soit parfaite. Jean le Baptiste est témoin de cette Joie, il est brûlé par le feu de l’amour de Dieu. Il est celui qui aime son Dieu d’une manière surprenante.

Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu.

Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. » Le Précurseur est dans une humilité radicale devant le plan de Dieu à mettre en œuvre : « lui vous plongera dans l’Esprit Saint. » La première ascèse du Baptiste est de rester à sa place de précurseur du Messie dans le dessein de Dieu. C’est beaucoup plus une joie qu’un effort : « il faut qu’Il croisse et que moi je diminue ! » Pour notre cœur inquiet et trop souvent triste, il nous faut laisser advenir la paix de Dieu. Le Seigneur est proche, il vient, déjà il nous a choisis et il nous appelle. La joie de Dieu contient tout l’univers, personne n’est exclu de cette joie. Dans l’excès de sa joie, celui qui aime partage tout. Dans l’excès de l’amour, il est impossible de voir son frère dans le froid et de ne pas chercher à le vêtir ! Mus par ce grand amour, il est impossible de voir quelqu’un avoir faim et ne pas lui donner à manger. Quand l’Esprit Saint a pris possession de notre cœur, il est libre pour aimer chacun, et il reconnaît la beauté et la grâce de tous.



Nous demandons la grâce de cette joie pour nos familles, nos communautés, notre village.


Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : Ô VIENS, JÉSUS, Ô VIENS, EMMANUEL

Ô viens, Jésus, ô viens, Emmanuel,
Nous dévoiler le monde fraternel
Où ton amour, plus fort que la mort,
Nous régénère au sein d’un même corps.

R/ Chantez, chantez, il vient à notre appel
combler nos cœurs, Emmanuel.

Ô viens, Berger que Dieu nous a promis,
Entends au loin ton peuple qui gémit ;
Dans la violence il vit son exil,
De ses souffrances quand renaîtra-t-il ?

Ô viens, Jésus, et dans la chair blessée,
Fleuris pour nous, racine de Jessé ;
Près de l’eau vive, l’arbre planté
Soulève jusqu’à Dieu le monde entier.

Ô viens, Jésus, tracer notre chemin,
Visite-nous, Étoile du matin,
Du fond de nos regards fais monter
L’éclat soudain du jour d’éternité.


HYMNE : UNE VOIX PARCOURT LA TERRE

Une voix parcourt la terre,
Dieu s’approche dans la nuit ;
La semence de lumière
Donne enfin son fruit.

Voici l’heure du Royaume,
L’arbre mort a refleuri ;
Mais devant le Fils de l’homme,
Qui pourra tenir ?

À l’Orient son jour se lève,
Nul n’échappe à sa venue ;
Sa Parole comme un glaive
Met les cœurs à nu.

Seul le pauvre trouve grâce,
Seul le pauvre sait aimer :
Dieu l’invite à prendre place
Près du Fils aîné.

Et l’Agneau des sources vives,
Dieu fait chair en notre temps,
Chaque jour, sous d’humbles signes,
Vient à nos devants.

Offre-lui tes mains ouvertes,
Prends son corps livré pour toi ;
Son amour sera ta fête,
Donne-lui ta foi.

Marche encore vers la Ville
Où tes yeux verront l’Agneau,
Cherche en lui la route à suivre,
Viens au jour nouveau !


HYMNE : VIENS BIENTÔT, SAUVEUR DU MONDE

Viens bientôt, Sauveur du monde,
Lève-toi, clarté d’en haut ;
Vrai soleil du jour nouveau,
Viens percer la nuit profonde.

Ta naissance dans l’histoire
Transfigure nos tourments
En douleurs d’enfantement
Où, déjà, surgit ta gloire.

Vois le mal et la souffrance
Et tant d’hommes chancelants
Dans l’immense enchaînement
Du mépris et des violences.


Oraison de la Fête de Notre-Dame de Guadalupe (Office des Laudes).
Dieu, Père des miséricordes, tu as placé ton peuple
sous le patronage particulier de la Mère très sainte de Ton Fils :
accorde à tous ceux qui invoquent Notre-Dame de Guadalupe de
travailler avec une Foi plus vive au développement des peuples,
en prenant les chemins de la Justice et de la Paix.
Par Jésus-Christ, Ton Fils, Notre Seigneur et Notre Dieu qui vit et
règne avec Toi et Le Saint-Esprit pour les siècles des siècles.




*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911






*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA
Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Lun 13 Déc 2021 - 9:52

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Lundi 13 Décembre 2021
Lundi de la 3ème semaine de l’Avent.

Sainte Lucie de Syracuse, Vierge et Martyre en Sicile (+ 305). - Mémoire facultative
Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, Co-Fondatrice de la Visitation avec Saint François de Sales (1572-1641).
Saint Aubert de Cambrai, Évêque († 870).
Bienheureuse Marie Madeleine de la Passion, Fondatrice des Sœurs Compassionistes Servites de Marie (1845-1921).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre des Nombres 24, 2-7.15-17a…
Psaume 25 (24), 4-5ab.6-7bc.8-9…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21, 23-27.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe S%C3%83O-JO%C3%83O-BATISTA


« Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? »

La Parole de l’Avent est pour nous l’occasion d’un sursaut de foi et de confiance. Jésus enseigne dans le Temple de Jérusalem. Les chefs des prêtres et les anciens du peuple d’Israël se sont fermés les oreilles et ils sont inquiets. Ils ont vu et entendu Jean Baptiste qui annonçait Jésus. Ils ne croient pas en lui et ils posent à Jésus la question de son autorité ! Jésus sait qu’ils contesteront sa parole comme ils ont contesté celle de Jean Baptiste. Il a reçu mission de Dieu notre Père. Nous avons, nous aussi, de la difficulté à entendre la Parole de Jésus. Cependant nous persévérons à écouter son Message d’amour et à le vivre. Nous approchons de Jésus dans la prière avec encore plus de confiance. Jésus nous parle avec l’autorité du Père. Il n’a pour nous que des pensées de paix. Parles-nous Jésus, que tu trouves en nous des disciples qui écoutent. Crées en nous un cœur nouveau qui perd toute dureté en s’approchant de ta miséricorde. Qu’il renonce à toute raideur devant le mystère inouï de ton enfance. Fais-nous attendre et hâter par la foi, le jour de ta présence, le jour de ta gloire.

"Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? »

Par cette question, Jésus choisit de mettre les chefs des prêtres avec les anciens du peuple devant leurs responsabilités. Nous risquons, nous aussi, de ne pas entendre les envoyés comme Jean Baptiste, parce que nous voulons, "inconsciemment," que Dieu fasse « notre » volonté. Pour cela, nous voulons que ce soit Dieu lui-même qui nous parle ! Ainsi nous gardons la maitrise des évènements ! Il nous faut découvrir en nous les racines du refus de croire. Les chefs des prêtres avec les anciens du peuple demandent des comptes à Jésus sur la liberté qu’il se donne ! L’autorité morale et l’ascendant exceptionnel de Jésus sont évidents pour tous. Mais quelle est l’origine de sa mission, quel mandat a-t-il reçu ? Jésus pourrait en appeler au témoignage de ses œuvres de guérison et de vie ! Ces œuvres de puissance et de douceur sont bien les œuvres de Dieu. Il s’agit en fait de l’importance des « médiations » envoyées par Dieu qui vont permettre à notre liberté de s’exercer. Dieu nous parle par des « médiations » pour éclairer notre chemin.

"Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. »

Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. Ceux qui n’ont pas su reconnaître en Jean-Baptiste un prophète ne sont pas prêts à identifier en Jésus l’envoyé de Dieu, parlant avec l’autorité de son Père. Jésus se manifeste à nous tout au long des jours. Il nous donne des signes par des « médiations, » des Envoyés ! Cet épisode où nous voyons Jésus contesté par ceux-là même qui avaient mission de guider le peuple, jette quelque lumière sur le mystère de la course difficile de la Parole qui se poursuit dans le monde. Aujourd’hui encore, Jésus prêche dans le Temple de notre propre cœur, dans notre communauté. Il fait entendre une parole qui appelle et qui dérange, avec l’autorité du Père. Il nous met debout, et suscite un réveil qui nous invite à nous dépasser, nous sommes libres de la réponse qui va engager notre vie. C’est quand nous croyions en lui que Jésus peut se manifester à nous.



Nous demandons la grâce d’être attentifs à Dieu qui nous parle.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !



HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.



HYMNE : UNE VOIX PARCOURT LA TERRE

Une voix parcourt la terre,
Dieu s’approche dans la nuit ;
La semence de lumière
Donne enfin son fruit.

Voici l’heure du Royaume,
L’arbre mort a refleuri ;
Mais devant le Fils de l’homme,
Qui pourra tenir ?

À l’Orient son jour se lève,
Nul n’échappe à sa venue ;
Sa Parole comme un glaive
Met les cœurs à nu.

Seul le pauvre trouve grâce,
Seul le pauvre sait aimer :
Dieu l’invite à prendre place
Près du Fils aîné.

Et l’Agneau des sources vives,
Dieu fait chair en notre temps,
Chaque jour, sous d’humbles signes,
Vient à nos devants.

Offre-lui tes mains ouvertes,
Prends son corps livré pour toi ;
Son amour sera ta fête,
Donne-lui ta foi.

Marche encore vers la Ville
Où tes yeux verront l’Agneau,
Cherche en lui la route à suivre,
Viens au jour nouveau !



Oraison du matin (Office des Laudes)...
Permets, nous t'en prions, Seigneur, que l'intercession
de Sainte Lucie ranime notre ferveur, afin que nous
puissions chanter aujourd'hui son Martyre et
contempler sa gloire auprès de Toi.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mar 14 Déc 2021 - 12:03

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mardi 14 Décembre 2021
Mardi de la 3ème semaine de l’Avent.

Saint Jean de la Croix, Carme, Docteur de l'Église (1542-1591) - Mémoire
Sainte Odile (Odilia), Vierge, première Abbesse du Monastère d’Hohenbourg,
Patronne de l'Alsace (662-720) -Mémoire facultative propre à l’Allemagne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne. »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de Sophonie 3, 1-2.9-13…
Psaume 34 (33), 2-3.6-7.17-18.19.23…
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21, 28-32.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Disciples


"Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.” Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.” Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.”

Dieu ne cesse de nous dire chaque jour : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne ! » La vigne, c’est l’avènement du Royaume des cieux. Travailler à la vigne du Seigneur, c’est agir selon la volonté de notre Père du Ciel afin de porter de beaux fruits pour la plus grande joie de notre Créateur. Travailler à la vigne de notre Père céleste, c’est nous reconnaître pleinement dans son Fils Jésus. C’est se montrer digne de lui par notre réponse d’amour, devenir son héritier. Dans la parabole, le premier fils entend la volonté de son Père, mais il refuse le travail. Ensuite, il change ensuite d’avis, car « s’étant repenti, il y alla » nous dit Jésus. A l’approche de Noël, nous contemplons le oui de Marie à l’Annonciation, il restera à jamais notre modèle. Nous voulons demeurer envers et contre tout dans un chemin de confiance et d’abandon envers Dieu notre Père. En fait, ce premier fils a choisi, après coup, de quitter ce qui l’empêchait d’obéir à Dieu, ce qui l’empêchait d’être fils, il a choisi de revenir librement vers son Père, et donc de redevenir son fils.

"Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !” et il n’y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier."

Nous connaissons cette expérience difficile énoncée dans l’Evangile : « Oui Seigneur, dit-on ! » et nous ne faisons pas l’œuvre qui nous est proposée. Le deuxième fils commence par dire qu’il est d’accord pour aller au travail, pour faire la volonté de son père, mais il ne bouge pas, incapable de se mettre en mouvement. Il ne quitte rien de ses habitudes, il ne cherche pas à savoir ce qui le paralyse, ni ce qui peut faire obstacle en lui à l’accomplissement de la volonté de son Père. Il n’obéit pas à son père parce qu’il ne le reconnaît pas réellement. Mais au-delà des réponses de ces deux fils, il y a le temps d’une réflexion personnelle qui fait que quelque chose bouge, quelque chose se transforme en négatif. Ce temps pour le bien est absent chez le second fils ! Cette ‘dissociation’ entre dire oui à Dieu, et faire non, fut introduite par le Menteur après qu’Ève fut imprudente en ne demeurant pas dans la décision de l’Amour de l’origine. Non seulement elle n’obéit pas à Dieu, mais elle révèle ce que le menteur ne connaissait pas : "C’est de ‘cet arbre-ci’ dont Dieu a dit : « Vous n’en mangerai pas, sinon vous mourrez ! » La réplique est immédiate : Ce n’est pas vrai rétorqua le menteur, au contraire ! "Vous serez comme des dieux connaissant le bien et le mal !"

"Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu."

Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole. L’homme est devenu la proie du mensonge, avec la difficulté de reconnaître le vrai du faux, le bien et le mal, le dire et le faire. Il n’y a plus d’unité entre la Parole de Dieu et le cœur de la créature. Cette unité entraînait une unité dans l’être et dans le faire. Le Royaume de Dieu est ouvert à tous et nous devons accueillir la conversion que Jésus provoque en nous mettant devant notre cohérence intérieure. Nous voulons demeurer dans la communion de Jésus pour accomplir son œuvre. Si nous quittons l’adoration, nous quittons la volonté de Dieu et nous nous trouvons divisés. Les récriminations des pharisiens traduisent des sentiments de jalousie et le désir de s’approprier les biens du Maître. Pour accomplir la volonté de Dieu, le Saint Esprit nous est donné. Nous comprenons alors combien nous avons besoin de rester dans un cœur à cœur avec Jésus. Etre fidèle à l’Esprit Saint nous permet de faire la Volonté de notre Père.



Nous demandons la grâce d’être fidèle à la Volonté de Dieu et d’écouter attentivement sa Parole.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : AUBE NOUVELLE

Aube nouvelle dans notre nuit :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Joie pour les pauvres, fête aujourd'hui :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Bonne nouvelle, cris et chansons :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Voix qui s'élève dans nos déserts :
Il faut préparer la route au Seigneur.

Terre nouvelle, monde nouveau :
Pour sauver son peuple, Dieu va venir.
Paix sur la terre, ciel parmi nous :
Il faut préparer la route au Seigneur.


HYMNE : TOUTE FORME ÉVANOUIE

Toute forme évanouie,
vers la seule Figure
tu guides notre vie,
Jean de la Croix,
à travers la nuit obscure
de la foi.

R/Sans autre lumière
que celle du cœur,
nous passerons la dernière
frontière
vers le Seigneur.

Aucun piège ne retient
ta vigilance extrême,
ni chair, ni monde, rien,
ni la beauté,
et tu vas jusqu'à, toi-même,
te quitter.

Sur la pente que ton pas
encore nous signale,
nous entendons ta voix
prier l'Epoux
de rompre l'ultime voile
entre vous.

Quand la parole se tait,
quand le silence explique,
au creux de ton secret
illuminé,
Il te rencontre, l'unique
Bien-Aimé.


Oraison du matin (Office des Laudes)…
Dieu qui inspira à ton Prêtre Saint Jean
un extraordinaire Amour de la Croix et le
renoncement total à lui-même, fais qu'en
nous attachant à le suivre, nous parvenions
à la Contemplation éternelle de ta Gloire.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Mer 15 Déc 2021 - 10:01

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Mercredi 15 Décembre 2021
Mercredi de la 3ème semaine de l’Avent.

Sainte Nino, vénérée en Géorgie (IVe siècle)
Sainte Virginie Centurione Bracelli, Veuve, Fondatrice des Sœurs de
Notre-Dame du Refuge du Mont-Calvaire (1587-1651).
Sainte Marie-Crucifiée di Rosa, Vierge, Fondatrice des Servantes de
la Charité (1813-1855).
Bienheureuse Victoire Fornari Strata, Fondatrice des Annonciades Célestes (+ 1617).
Bienheureux Charles Steeb, Prêtre, Confesseur et Fondateur de l'Institut des
Sœurs de la Miséricorde (+ 1856).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »





Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 45, 6b-8.18.21b-25...
Psaume 85 (84), 9ab-10.11-12.13-14...
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 7, 18b-23.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe John-the-Baptist


Alors Jean appela deux d’entre eux et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »

Jean Baptiste est entré dans un grand combat, une grande tourmente et une angoisse intérieure. Il a montré du doigt Jésus, le Messie de Dieu. En prison, il sait que sa mort est proche et il envoie ses disciples vers Jésus pour lui dire : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » En envoyant ses disciples vers Jésus il lui demande à nouveau qui il est ! Cette tentation subtile et sournoise se revit aussi dans chacune de nos vies : A quoi ça sert ? Pour quelle victoire ? Jean Baptiste se demande peut-être aussi comment sortir ses disciples de cette épreuve. Que faire pour qu’ils soient vainqueurs, eux qui sont soumis à la tentation de leur Maitre ! La réponse de Jésus est claire : « Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent, la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres. » La Parole de Jésus réalise ce que le prophète disait lui-même. Les pauvres peuvent se remettre à espérer. L’authenticité de l’évangélisation, c’est la réponse de l’Amour plus fort que la mort. C’est le message que Jean le Baptiste est venu annoncer.

Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : « Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? »

À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir. Les disciples de Jean sont convaincus devant l’action de salut de Jésus. Il semble que Jean ait attendu que Jésus donne explicitement son témoignage devant ses envoyés pour retrouver la Paix. Le témoignage que Jésus donne aux disciples de Jean est celui d’une tendre compassion. Aujourd’hui, cette Parole de Jésus nous est donnée pour que nous témoignons de lui dans la Joie. Cette Joie sera parfaite dans le Royaume. Dans ce temps de l’Avent, nous demandons la grâce d’entrer dans l’écoute de Dieu. Cette écoute est fondamentale à notre vie chrétienne. Dans la foi en Jésus, nous travaillons pour changer la société qui est dans le désarroi. « J’écoute, que dira le Seigneur Dieu ; Ce qu’il dit c’est la paix pour son peuple. » Le monde, dans les bousculades que y nous rencontrons sans cesse, a besoin de la Paix de Dieu

Puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »

Jésus, dés le commencement de sa vie publique, s’applique à lui-même ce passage du Livre d’Isaïe. Il est maintenant possible que l’amour de Dieu retentisse dans nos cœurs. Sur notre visage peut resplendir l’Amour de Dieu. Comme Jean le Baptiste, nous aussi, nous sommes dans l’épreuve. Nous demeurons dans la Lumière et dans l’Amour en toutes circonstances. Dans ce temps de l’Avent, nous sommes introduits par Jean le Baptiste dans notre vocation : « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu ! » Nous voulons nous ajuster au Cœur de Dieu et demeurer dans la Justice qui vient de Dieu. Nous demandons une attitude d’adoration qui nous rend attentifs à l’inspiration de Dieu.



Nous demandons une grande foi pour que notre cœur soit en transparence avec le cœur de Dieu.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : ES-TU CELUI QUI DOIT VENIR

Es-tu celui qui doit venir
visiter nos prisons,
libérer nos mains,
éclairer nos visages
d’un bonheur sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre semblable,
tu es le plus proche voisin,
l’Emmanuel dans nos prisons.

Es-tu celui qui doit venir
traverser notre nuit,
libérer nos yeux
et donner aux aveugles
un soleil sans déclin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, notre lumière,
tu es notre unique matin,
l’Emmanuel dans notre nuit.

Es-tu celui qui doit venir
nous tracer le chemin,
libérer nos pas,
relancer notre marche
à ton rythme divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, guide fidèle,
tu es le témoin de nos pas,
l’Emmanuel sur nos chemins.

Es-tu celui qui doit venir
ébranler nos silences,
libérer nos voix,
accorder nos paroles
à ton Verbe divin ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Verbe et réponse,
tu es notre unique chanson,
l’Emmanuel dans nos silences.

Es-tu celui qui doit venir
féconder nos déserts,
libérer nos cœurs,
éveiller nos semences
par les eaux du Jourdain ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Source d’eau vive,
tu es le printemps pour le grain,
l’Emmanuel dans nos déserts.

Es-tu celui qui doit venir
et qui vient chaque jour
libérer nos vies,
ranimer notre souffle
au passage du tien ?

Tu es l’Autre que nous attendons,
Jésus, Sève du monde,
tu es le Vivant qui revient,
l’Emmanuel, Dieu-avec-nous.


HYMNE : VIENNE LE JUSTE COMME ROSÉE

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur :

Terre brûlante comme un désert,
Terre en genèse offerte à l’Esprit,
Quand donc verras-tu s’éveiller
La semence divine ?

Vienne le juste comme rosée,
La terre s’ouvre à notre Sauveur !

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour :

Terre aux maisons si pauvres d’amour,
Terre où Dieu même cherche cité.
Quand donc verras-tu dans nos corps
La lumière divine ?

Vienne sa gloire en nous demeurer,
La terre s’ouvre au feu de son jour !

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur :

Terre où la mort défie son vainqueur,
Terre aux espoirs trop vite oubliés,
Quand donc verras-tu se lever
Les aurores divines ?

Vienne justice pour l’opprimé,
La terre s’ouvre au libérateur !

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie :

Terre où jeunesse tôt se flétrit,
Terre en appel d’un monde nouveau,
Quand donc verras-tu refleurir
Nos enfances divines ?

Vienne la source où l’homme renaît,
La terre s’ouvre au fleuve de vie !


HYMNE : DIEU EST À L’ŒUVRE EN CET ÂGE

Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Ces temps sont les derniers.
Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Son Jour va se lever !
Ne doutons pas du Jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Quelle est la tâche des hommes
Que Dieu vient rassembler,
Afin de bâtir le Royaume
Du prince de la Paix ?
Que peut-on faire pour hâter
Ce jour tant espéré
Où l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers ?

Pour que ce jour ne nous perde,
Ce jour comme un voleur,
Ne dormons pas aux ténèbres,
Veillons dans le Seigneur.
Comme l’éclair part du Levant
Et va jusqu’au Couchant,
Il viendra dans sa gloire au-dessus des nuées,
Le Seigneur qui est Dieu d’amour.

Que notre marche s’éclaire
Au signe de Jésus !
Lui seul peut sauver notre terre
Où l’homme n’aime plus.
Il faut défendre l’exploité,
Ouvrir au prisonnier,
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Dieu est amour pour son peuple,
Il aime pardonner.
Dieu est amour pour son peuple,
Il veut sa liberté.
Ne doutons pas du jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Déchirons notre cœur, revenons au Seigneur,
Car il est le Dieu qui revient.



Oraison du matin (Office des Laudes).
Nous t’en prions, Dieu tout-puissant,
que les fêtes prochaines de la Venue de
Ton Fils nous apportent la Grâce pour la
Vie présente et nous préparent au Bonheur pour l’éternité.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Jeu 16 Déc 2021 - 10:31

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Jeudi 16 Décembre 2021
Jeudi de la 3ème semaine de l’Avent.

Sainte Adélaïde (ou Alice), veuve et Impératrice du
Saint Empire (931-999).
Saint Adon de Vienne, Évêque (+ 875).
Bienheureuse Marie des Anges (Marianna Fontanella),
Vierge Moniale du Carmel (1661-1717).
Bienheureux Honoré de Biala Podlaska Kozminski,
Prêtre o.f.m. cap. (+ 1916).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour préparer le chemin devant toi. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre d'Isaïe 54, 1-10...
Psaume 30 (29), 2a.3-4.5-6.9.12a.13cd...
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 7, 24-30.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 81b7a9a4a6bb2cc5c869a038fe2b8714--john-the-baptist-bible-art


Après le départ des messagers de Jean, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? un roseau agité par le vent ?

Alors, qu’êtes-vous allés voir ? un homme habillé de vêtements raffinés ? Mais ceux qui portent des vêtements somptueux et qui vivent dans le luxe sont dans les palais royaux. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? un prophète ? Oui, je vous le dis ; et bien plus qu’un prophète ! Le désert de notre vie est le lieu privilégié pour recevoir la grâce de Dieu ! Dieu peut établir en nous son règne de Lumière et d’Amour. Il forme dans notre cœur une vie intime de foi, d’espérance et de charité. Toute la place est alors laissée à Dieu dans notre âme qui peut retrouver la Paix. C’est là que nous pouvons chasser tout ce qui n’est pas Dieu dans notre vie. Le temps du désert est un temps de grâce. C’est une période dans laquelle nous pouvons porter des fruits dans le silence. Ces fruits sont formés dans notre espace intérieur. Pour nous qui sommes baptisés dans le Christ, cette parole consolante nous révèle à nous mêmes. Nous sommes les prophètes de Jésus qui manifestons que Dieu s’est lié à nous par des liens d’Amour indissolubles. Jésus est mort sur la croix pour nous sauver et nous unir à lui, c’est Dieu qui se réconcilie avec nous. Par cet amour, nous devenons plus grands que Jean-Baptiste qui annonçait que Dieu était avec nous, que Dieu était chez nous !

« C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour préparer le chemin devant toi. »

C’est dans la solitude de cette vie, seul avec Dieu seul, que Jean Baptiste à donné le meilleur de lui-même. Dans un recueillement profond, le messager de Dieu annonce le mystère du Dieu qui vient à nous. Pour le recevoir, nous entrons dans le silence de l’Amour de Dieu qui vient à nous. C’est l’oubli de tout pour vivre seul, en union avec Dieu qui se donne tout entier à celui qui se donne tout entier à lui. Jésus nous donne d’entrer dans une expérience nouvelle. Nous nous donnons tout entier à lui seul et il se donne tout entier à nous. Jésus a manifesté ses longs temps de recueillement et de silence dans sa vie chez nous ! Dieu a pris chair de la Vierge Marie, il est descendu dans le sein de la femme et s’est uni indissolublement à l’humanité. Désormais toucher à l’homme c’est toucher à Dieu et toucher à Dieu c’est toucher à l’homme ! Nous sommes dans ce temps privilégie où tout ce que l’on aurait pu croire, tout ce qu’on aurait pu entendre est dépassé. La réalité qui nous est donnée est tellement supérieure à toute l’espérance d’Israël.

"Je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne n’est plus grand que Jean ; et cependant le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui.

Tout le peuple qui a écouté Jean, y compris les publicains en recevant de lui le baptême, a reconnu que Dieu était juste. Mais les pharisiens et les docteurs de la Loi, en ne recevant pas son baptême, ont rejeté le dessein que Dieu avait sur eux. Jésus s’est identifié aux pauvres et aux petits. Désormais servir le pauvre, c’est servir Dieu, ami des hommes. C’est le temps d’un nouvel amour, de l’amour éternel qui nous donne un nouvel équilibre qui est merveilleux. Dieu, en Jésus, s’est lié à nous d’un amour éternel qui n’aura plus de fin. Jean-Baptiste qui annonçait ce mystère était le plus grand de tous. Le plus petit dans le Royaume est introduit dans cet Amour qui le dépasse ! Aller jusqu’au bout de l’amour, c’est aimer comme Dieu aime, aimer le pauvre en Dieu. Nous trouvons notre épanouissement le plus profond en entrant dans l’amour bien plus grand que tout ce qu’avaient annoncé les prophètes.



Nous demandons la grâce d’être fidèles à notre baptême qui fait de nous l’enfant aimé de Dieu



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : LA PAIX DE DIEU N’EST PAS UN CRI

La paix de Dieu n’est pas un cri
Lancé des quatre vents de l’univers.
La paix, c’est Dieu risquant sa vie,
Enfant des hommes, la nuit de Noël.

L’amour de Dieu n’est pas un mot
Berçant nos rêves de vivre là-haut.
L’amour, c’est Dieu rené des eaux,
Nouvelle eau vive jaillie au désert.

Le jour de Dieu n’est pas un jour,
Instant d’histoire, moment sans retour.
Le jour de Dieu, c’est Dieu toujours,
Durée vivante, sans nuit, sans sommeil.

R/ Ô viens, ô viens, Emmanuel !
Ô viens sauver le monde !


HYMNE : TOI QUI VIENS POUR TOUT SAUVER

Toi qui viens pour tout sauver,
L’univers périt sans toi ;
Fais pleuvoir sur lui ta joie,
Toi qui viens pour tout sauver.

Viens sauver tes fils perdus,
Dispersés, mourant de froid ;
Dieu qui fus un jour en croix,
Viens sauver tes fils perdus.

Viens offrir encore ton pain
Et ton vin aux miséreux ;
Pour qu’ils voient le don de Dieu,
Viens offrir encore ton pain.

Toi qui viens pour tout sauver,
Fais lever enfin le jour
De la paix dans ton amour,
Toi qui viens pour tout sauver.


HYMNE : LUMIÈRE POUR L’HOMME AUJOURD’HUI

Lumière pour l’homme aujourd’hui
Qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
Atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
Touche mes yeux afin qu’ils voient
De quel amour
Tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
Si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
Qui dis le monde et son histoire
Afin que l’homme puisse croire,
Suscite une réponse en moi :
Ouvre ma bouche à cette voix
Qui retentit
Dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
Si je ne tiens mon cœur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
Vivante en moi plus que moi-même
Depuis le temps de mon baptême,
Féconde mes terrains nouveaux :
Germe dans l’ombre de mes os
Car je ne suis
Que cendre encore.
Comment savoir quelle est ta vie,
Si je n’accepte pas ma mort ?


Oraison du matin (Office des Laudes).
Seigneur, nous sommes des serviteurs indignes de Toi,
et nous sentons avec tristesse tout le mal qui fausse notre vie ;
donne-nous cependant de trouver notre Joie dans la
naissance de Ton Fils, car il vient pour nous sauver.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles. Amen



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Lumen Ven 17 Déc 2021 - 10:16

Bonjour à vous tous, amis qui aimez la Parole de Vie, goûtez et voyez comme est bon le seigneur ! *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Am17412


*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe F3e10a12debfc8f4c29c1cf8bfed0b16


Eucharistie du Vendredi 17 Décembre 2021
Semaine avant Noël, le 17 Décembre.

Saint Daniel, prophète (VIIe siècle av. J.-C.)
Saint Jean De Matha, Prêtre et Fondateur des Trinitaires (1160-1213).
Sainte Yolande de Vianden, Fille de Marguerite de Courtenay, Dominicaine
Prieure du Monastère de Marienthal au Luxembourg (+ 1283).
Saint Joseph Manyanet y Vives, Prêtre et Fondateur des Congrégations
« Fils de la Sainte Famille Jésus, Marie et Joseph » et
« Missionnaires Filles de la Sainte Famille de Nazareth » (1833-1901).
Bienheureuse Matilde del Sagrado Corazón (Tellez Robles), vierge
et Fondatrice des « Filles de Marie Mère de l'Église » (1841-1902).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle
est né Jésus, celui qu’on appelle le Christ. »






Textes du jour (1ère lecture, Psaume, Évangile) :
Livre de la Genèse 49, 1-2.8-10...
Psaume 72 (71), 1-2.3-4.7-8.17...
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 1, 1-17.


O Sapientia,
quae ex ore Altissimi prodisti,
attingens a fine usque ad finem,
fortiter suaviter disponensque omnia :
veni ad docendum nos viam prudentiae.


Ô Sagesse,
toi qui es sortie de la bouche du Très-Haut,
tu déploies ta vigueur d'un bout du monde à l'autre
et tu disposes toute chose avec douceur.
Viens nous enseigner la voie de la prudence.



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5762109777_f5c46fc1b2_b


« Généalogie de Jésus–Christ, fils de David, fils d’Abraham. Abraham engendra Isaac… »

La généalogie de Jésus peut nous paraître fastidieuse, pourtant, il nous est bon de l’entendre dans son ensemble, car elle nous indique la Route que Dieu a prise pour rejoindre notre humanité dans ce qu’elle a de plus noble et aussi dans ce qu’elle a de plus pauvre et misérable. Les Juifs ne savaient pas la merveille de Marie. Leur impudence combattait Jésus en l’appelant démoniaque, parce qu’il chassait les démons. Après tant de miracles, ils appelaient Jésus fils de Joseph. L’Evangéliste nous donne la généalogie de Joseph, où il rapporte son mariage avec la Vierge Marie. "Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus." Nous sommes à la fois émerveillés et impressionnés face à ce Mystère d’Amour qui a conduit le Sauveur de l’humanité à être placé au rang des malfaiteurs, au côté de deux criminels sur le Golgotha. Après Lui et jusqu’à ce qu’il revienne, tout sera habité par Lui, le Roi de l’univers. Il « remplit » ainsi tout le mystère de l’humanité.

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, celui qu’on appelle le Christ.

Dans l’Histoire du Salut, le rôle de Joseph a été d’insérer Jésus dans la descendance de David selon une paternité légale, ce qui est au cœur de la mission de Joseph. Il y a une « rupture » significative que nous aimons repérer dans la généalogie : "Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus le Christ ou Messie." Ainsi, après toutes ces générations où le masculin est en première ligne, il y a eu rupture avec l’entrée du féminin. Joseph s’est retrouvé responsable d’une famille qui était à la fois une famille comme les autres et une famille différente des autres. Jésus naît bien dans cette génération, dans notre humanité, mais Il y naît d’une manière toute nouvelle. Il naît d’une Vierge Immaculée nommée Marie. Dans le psaume il est écrit : "Dieu donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice." Jésus est préfiguré dans ce Psaume. La naissance du Roi du monde, le Roi de tous les rois est annoncée. Nous devons rendre grâce, parce que toutes les générations relèvent la bonté et la puissance de Jésus, non pour éviter notre ignominie, mais pour l’enlever. Il en est ainsi de sa naissance comme de sa mort ; Sa mort dont la croix a été l’instrument infâme qui fait d’autant mieux éclater la bonté de Celui qui n’a pas craint de l’affronter, pour l’amour de l’humanité.

…Le nombre total des générations est donc : depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations ; depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ; depuis l’exil à Babylone jusqu’au Christ, quatorze générations.

Jésus manifeste la Beauté divine. David, au milieu de ses maux, nous fait entrevoir une douceur, une modération et une patience admirable ; Ce qui fait dire à Dieu : « J’ai trouvé David, fils de Jessé, qui est un homme selon mon cœur. » Nous voulons imiter cette disposition de David. Quoi que nous souffrions, nous le souffrons avec courage, pour recevoir l’humilité de Jésus. Nous demandons à saint Joseph, l’humble charpentier de Nazareth qui aima si tendrement la Vierge Marie et qui fut, pour Jésus, un éducateur vigilant, de veiller sur nous et de nous apprendre à entrer silencieusement et amoureusement dans le Mystère de Noël, le Mystère du Dieu fait Homme. Il nous faut renaître en Jésus, dans sa douceur et dans son humilité. Il est le Roi du monde. Il possède tous les royaumes de la terre. Quand il sera agonisant, sous le regard des apôtres, il sera là, Celui qui porte le salut du monde.



Nous demandons la grâce de comprendre que le Royaume de Dieu est dans l’humilité et la douceur.



Père Gilbert Adam
*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Pzore_15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





HYMNE : TOI QUI VIENS POUR TOUT SAUVER

Toi qui viens pour tout sauver,
L’univers périt sans toi ;
Fais pleuvoir sur lui ta joie,
Toi qui viens pour tout sauver.

Viens sauver tes fils perdus,
Dispersés, mourant de froid ;
Dieu qui fus un jour en croix,
Viens sauver tes fils perdus.

Viens offrir encore ton pain
Et ton vin aux miséreux ;
Pour qu’ils voient le don de Dieu,
Viens offrir encore ton pain.

Toi qui viens pour tout sauver,
Fais lever enfin le jour
De la paix dans ton amour,
Toi qui viens pour tout sauver.


HYMNE : DIEU EST À L’ŒUVRE EN CET ÂGE

Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Ces temps sont les derniers.
Dieu est à l’œuvre en cet âge,
Son Jour va se lever !
Ne doutons pas du Jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Quelle est la tâche des hommes
Que Dieu vient rassembler,
Afin de bâtir le Royaume
Du prince de la Paix ?
Que peut-on faire pour hâter
Ce jour tant espéré
Où l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers ?

Pour que ce jour ne nous perde,
Ce jour comme un voleur,
Ne dormons pas aux ténèbres,
Veillons dans le Seigneur.
Comme l’éclair part du Levant
Et va jusqu’au Couchant,
Il viendra dans sa gloire au-dessus des nuées,
Le Seigneur qui est Dieu d’amour.

Que notre marche s’éclaire
Au signe de Jésus !
Lui seul peut sauver notre terre
Où l’homme n’aime plus.
Il faut défendre l’exploité,
Ouvrir au prisonnier,
Et l’Éclat du Seigneur remplira l’univers
Mieux que l’eau ne couvre les mers !

Dieu est amour pour son peuple,
Il aime pardonner.
Dieu est amour pour son peuple,
Il veut sa liberté.
Ne doutons pas du jour qui vient,
La nuit touche à sa fin.
Déchirons notre cœur, revenons au Seigneur,
Car il est le Dieu qui revient.


HYMNE : VOICI LE TEMPS DU LONG DÉSIR

Voici le temps du long désir
Où l’homme apprend son indigence,
Chemin creusé pour accueillir
Celui qui vient combler les pauvres.

Pourquoi l’absence dans la nuit,
Le poids du doute et nos blessures,
Sinon pour mieux crier vers lui,
Pour mieux tenir dans l’espérance ?

Et si nos mains, pour t’appeler,
Sont trop fermées sur leurs richesses,
Seigneur Jésus, dépouille-les
Pour les ouvrir à ta rencontre.

L’amour en nous devancera
Le temps nouveau que cherche l’homme ;
Vainqueur du mal, tu nous diras
Je suis présent dans votre attente.


Antienne du 17 Décembre.
I – 17 décembre

O SAPIENTIA, quae ex ore Altissimi prodiisti,
attingens a fine usque ad finem fortiter suaviterque disponens omnia:
veni ad docendum nos viam prudentiae.

Ô Sagesse, qui es issue de la bouche du Très-Haut
(Ecclésiastique 24, 3), tu déploies ta force d’un bout
du monde à l’autre et tu régis l’univers avec force et
douceur (Sagesse 8, 1) : viens nous enseigner
la voie de la prudence (Proverbes 9, 6).



Oraison du matin (Office des Laudes).
Dieu, Créateur et Rédempteur des hommes,
tu as voulu que ton Verbe éternel prenne chair
dans le sein de la Vierge ; sois favorable à notre
prière : que Ton Fils unique qui s'est fait l'un de nous,
nous donne part à sa Vie Divine.
Lui qui règne avec Toi et Le Saint-Esprit
pour les siècles des siècles. Amen



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe 5b232911



*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Gif-an10

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Deus_abba_omnipotens_pater_gloire_au_pere_et_a_son_amour_mere_eugenie_ravasio*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Trinite-et-marie-5a699c*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe LA%2BSANTA%2BTRINIDAD%2BY%2BMARIA

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie,
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !


Je T'aime Dieu ma Force, mon Bonheur et mon Unique Espérance !

Sub tuam misericordiam confugimus, Dei Genitrix !
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

*Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe Empty Re: *Donne-nous aujourd'hui notre Pain de ce jour : Parole de DIEU* : Homélie et vidéo de la Sainte Messe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum