Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

+6
Titi
edelweiss
jaimedieu
Annie
Amazone
MichelT
10 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Lun 19 Nov 2012 - 15:11

Rappel du premier message :

Quand l`information devient de la propagande!

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

le 19 novembre 2012 à 9:27

En bref 29 commentaires »


Article initialement publié le 18/11/12 à 20h02.

Après avoir rassemblé samedi plus de 100 000 personnes contre le mariage et l’adoption par les homosexuels, l’opposition au « mariage pour tous » a une nouvelle fois défilé dimanche à Paris avec plus de 9000 manifestants. Ces derniers ont été attaqués à coups de fumigènes par des militantes féministes accompagnées de Caroline Fourest . Le service d’ordre a riposté. L’AFP et la presse française inversent les rôles en accusant les « catholiques intégristes » et « l’extrême droite » d’être les responsables des débordements

La version de l’AFP

« Des militantes du mouvement féministe ukrainien Femen et des journalistes, parmi lesquels Caroline Fourest, ont été pris à partie et certains « roués de coups » à la manifestation organisée dimanche par l’institut Civitas contre le mariage gay ».

Version reprise en boucle par les médias nationaux qui évidemment ont sélectionné et publié les photos qui les arrangeaient : Nouvel Obs, Le Monde, L’Express, Le Point, le JDD, RTL, France 24 etc…

Najat Vallaud-Belkacem et Harlem Désir reprennent le mensonge officiel

Najat Vallaud-Belkacem

« Le gouvernement n’aura « aucune tolérance » à l’égard des violences de l’extrême droite, a prévenu dimanche sa porte-parole, Najat Vallaud-Belkacem, après l’agression (sic) de journalistes et de militantes féministes à la manifestation organisée par l’institut Civitas contre le mariage gay.
« Il n y a aucune place pour les agressions d’extrême droite dans notre pays », a réagi auprès de l’AFP la porte-parole. « Le gouvernement n’aura aucune tolérance à l’égard de ces violences et de tous les dérapages qui y sont associés. La liberté d’informer n est pas un principe avec lequel on peut transiger », a-t-elle ajouté. » (…) « Je condamne fermement la lâche agression dont a été victime Caroline Fourest en marge de la manifestation Civitas et lui témoigne mon soutien contre la violence obscurantiste et imbécile », avait déjà réagi le premier secrétaire du PS, Harlem Désir.

Source : France 24

(…) « Une dizaine de militantes des Femen avaient décidé de faire une protestation pacifique et drôle, d’arriver habillées en nonnes avec des slogans humoristiques, et quand elles se sont avancées vers les manifestants, des types les ont pris en chasse, déchaînés », a raconté la journaliste et essayiste Caroline Fourest. « Les filles ont pris des coups dans toutes les parties du corps », ainsi que des journalistes qui les avaient filmées, a-t-elle ajouté au téléphone depuis un fourgon de police. Des photographes ont été « molestés », a raconté un photographe de l’AFP.
La manifestation était organisée par l’institut Civitas, proche des ‘catholiques intégristes’.

Suite et source : Le Figaro

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Une grotesque provocation du groupe “Femen” à Paris hier

Posted on 19 novembre 2012 by Daniel Hamiche

En marge – vraiment en “marge” – de la manifestation d’hier dimanche pour la défense du mariage naturel, appelée par l’Institut Civitas – une poignée de militantes du mouvement radical Femen bien connu pour sa christianophobie, dépoitraillées – il y avait beaucoup d’enfants dans le cortège des manifestants –, au corps peint de slogans antichrétiens et offensants et portant des coiffes de religieuses, ont tenté de créer un “événement” médiatique. Ces provocatrices ont été évidemment refoulées par le service d’ordre de la manifestation et interpellées par la police, leur “manifestation” n’ayant été ni autorisée ni déclarée. Les promoteurs du “mariage” homosexuel, repris par de nombreux organes de la große presse, hurlent à l’“homophobie”. La ficelle est un peu grosse. Mais tout propagande n’est-elle pas tressée de grosses ficelles ?

Source : Itinerarium


Qui finance Femen?


Qui finance les Femen qui montrent leurs seins

pour du pain ?

© Photo: La Voix de la Russie

Source : La voix de la Russie

La journaliste d’une chaîne de télévision ayant infiltré l’organisation féministe ukrainienne a découvert des détails intéressants concernant le fonctionnement de l’organisation. Sa conclusion : les militantes ont pour objectif de se faire de la publicité et sont financées par des représentants des milieux d'affaires européens et américains.


Pour comprendre le fonctionnement de l’association FEMEN, une jeune journaliste de la télévision ukrainienne a intégré l’organisation et a participé à ses actions « seins nus » en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter comme une victime innocente. Le plus important – c’est d'être à l’aise en montrant ses seins au public lors des manifestations.

Diaporama : Les membres de l’organisation FEMEN sont descendues dans les rues de Paris

La nouvelle recrue de FEMEN a fait ses débuts lors de l’action à Paris, où l’association a ouvert récemment un bureau. Les filles de FEMEN sont venues à Paris pour manifester devant le Centre culturel islamique de la capitale française. Selon la journaliste, elle ressentait littéralement sur sa peau les regards chargés de colère des gens, dont les sentiments religieux ont été délibérément offensés.

« L'action se déroule près du Centre culturel islamique et nous sentons que la foule est prête à nous déchirer en morceaux. Seuls les appareils photo de mes confrères nous ont sauvés du lynchage », a-t-elle dit après la manifestation.

Le voyage à Paris était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d'avion, la chambre d'hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.

La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros.

Malheureusement la nouvelle activiste n’a pas pu découvrir qui sponsorise le mouvement, ni découvrir la personne qui appelle les militantes à mener telle ou telle action de protestation. La journaliste suppose qu’il s’agit certainement de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du mouvement. Il s'agirait notamment du milliardaire allemand Helmut Geier, de la femme d’affaires allemande Beat Schober, et de l’homme d'affaires américain Jed Sunden.

Wikipédia soutient également la version selon laquelle ce dernier financerait les actions de FEMEN.

Source : La voix de la Russie








MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas


Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Invité Mer 21 Nov 2012 - 18:16

Les raisons des croisades: Lorsque les croisades ont commencé, les musulmans étaient en Terre Sainte depuis des siècles et cette région était restée sous la dépendance de Constantinople. Puis les Turcs musulmans ont pris possessions de la région et ont interdit aux chrétiens des autres pays de venir visiter leurs lieux saints c'est alors que Constantinople a demandé de l'aide aux chrétiens d'Occident. Il ne s'agissait donc pas de chasser les musulmans avec qui il n'y avait pas de soucis mais de rétablir un libre accès aux lieux saints. Ce n'était pas une guerre de religion. Vous pouvez facilement vérifier cela sur la toile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Mer 21 Nov 2012 - 18:51

Exactement sans discipline tout s`écroule et c`est pour ca que l`Église catholique est chancelante.

Pourquoi le Christ a t`il fait apparaitre un symbole a Constantin avant la bataille du Pont Milvius en disant par ce signe - le Chrisme - tu vaincras?

Pourquoi y a t`il le Dieu des armées? Que meme les rois catholiques priaient au Moyen-Age - ou encore Notre-Dame des Victoires.

Comment expliquer la contre-réforme catholique?

La ligue catholique sous Henri 3 a sauvé la foi catholique en France en résistant aux plans violents des huguenots de faire de la France une terre protestante - sont-ils des criminels? Si ils avaient laissé faire comme de nos jours - tous vous seriez nés protestants...

Les Espagnols étaient-ils des criminels de déclencher la croisade contre les musulmans qui avaient envahis leur terres par la force avec la collaboration des juifs d`Espagne? Jamais Dieu ne leur en a tenu rigueur puisque Isabelle la catholique a été comblée par Dieu. Et pourquoi cette croisade était soutenue en Allemagne, en France en Angleterre? Meme un partie du clergé catholique était dans l`erreur en Espagne ils sont devenus musulmans.

Comment l`Église et le Roi de France pouvait t`il empecher la propagation de l`hérésie cathare au reste de la France puisque la prédication et l`évangélisation catholique avait failli pendant des décennies et que les cathares utilisait la violence pour sortir les pretres? Une fois passée la patience et l`instruction quand on fait face a l`hostilité totale on fait quoi?

La plupart des Papes seraient des criminels de guerre si on fonctionnait avec les principes tordus de 1960 qui comme par hasard avance la cause de tous les ennemis de la foi chrétienne.

Pourquoi la St-Vierge Marie a dit que seulement le Portugal garderait la vrai doctrine? Parceque tous les autres pays ont perdus la vrai doctrine en la mélangeant avec des idéologies politiques fausses. Allez voir sur des sites portuguais pour trouver la vrai doctrine catholique.


Dernière édition par MichelT le Jeu 22 Nov 2012 - 16:48, édité 2 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Mer 21 Nov 2012 - 19:00

21 novembre 2012

Hollande retire l'expression «liberté de conscience» pour les élus

Après l'intervention du lobby LGBT, reçu ce jour à l'Elysée (photos), François Hollande fait marche arrière.

Les maires sont invités à se faire entendre le 13 janvier dans la rue, à défaut d'avoir été entendus lors du congrès des maires de France. Car, quoi qu'en disent les représentants du pouvoir, la liberté de conscience a une valeur plus élevée que leurs lois éphémères.

Lorsque plusieurs centaines de milliers de personnes défilent dans les rues, l'Elysée ne reçoit personne. En revanche, les représentants de petits groupuscules, qui ne représentent personne et ne vivent que grâce à des subventions publiques, ont droit à une audience à l'Elysée au premier claquement de doigts.

Addendum : Le Figaro estime qu'il y a au moins 416 communes dans lesquelles l'ensemble du personnel refuse de prcéder à la célébration de parodies de mariage :

La France compterait 416 communes où les maires et l'ensemble de leurs adjoints se déclarent opposés à ce projet de loi. Ce chiffre est issu des réponses à un questionnaire envoyé à la rentrée à quelque 155.000 édiles et leurs adjoints par le Collectif des maires pour l'enfance. Selon le collectif, plus de 17.000 maires et adjoints seraient hostiles à l'ouverture du mariage et de l'adoption à des couples de même sexe. [...]

La Chancellerie va s'atteler au sujet avec des représentants de l'Association des maires de France (AMF) en décembre. Ce groupe de travail, principalement composé de juristes, va examiner plusieurs options: l'élargissement des délégations aux conseillers municipaux, afin de multiplier le nombre de personnes susceptibles de célébrer les mariages, ou le plus grand choix de communes pour la célébration des mariages. [...]"

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Mer 21 Nov 2012 - 20:02

Mercredi 21 novembre 2012


L’agression de Caroline Fourest était un coup médiatique ?

VU sur le site FORUMULE POKER

Dimanche 18 novembre au soir, Caroline Fourest, militante féministe d’extrême-gauche, a mis en branle ses réseaux médiatiques pour dévoiler sa version de l’agression dont elle dit avoir été victime. Les faits se dérouleraient en marge d’une grande manifestation contre le mariage homosexuel. Depuis ce jour, tous les médias sans exception reprennent la version de Caroline Fourest, lui offrent micros et tribunes pour aller raconter partout, sans jamais vérifier la véracité des faits, son agression supposée. Sont mis en cause les manifestants, et par prolongement les organisateurs de la manifestation, l’Institut Civitas. A l’initiative de ce groupe, parfaitement légal, des milliers de personnes s’étaient réunies pour signifier leur opposition à la perspective d’une légalisation du mariage homosexuel en France. Voilà pour le décor.


Des slogans humoristiques selon Caroline Fourest…

Premier élément troublant : les médias diffusent la version de Fourest sans procéder à quelque contre-enquête que ce soit, ayant visiblement une confiance aveugle en quelqu’un qui, pourtant, a plusieurs fois été condamné pour mensonge et diffamation pour l’ensemble de son œuvre livresque. Qui plus est, alors qu’elle assure s’être rendu sur place en sa qualité de journaliste, mais connaissant le caractère politiquement et personnellement engagé de sa démarche sur les questions qui touchent à l’homosexualité (elle est elle-même homosexuelle, et s’était fait remarqué il y a quelques années par l’organisation d’un festival du film lesbien … interdit aux hommes !), l’aveugle confiance que lui accordent les médias a de quoi surprendre. Il est de notoriété publique que Caroline Fourest manifeste une opposition totale et absolue aux personnes et aux idées des personnes à la rencontre desquelles elle est allée ce dimanche. En s’y rendant, comment croire qu’elle va faire, comme une journaliste, un travail d’information, et comment ignorer qu’elle y va, comme une militante, chercher un scoop croquant pour alimenter sa boutique idéologique ? La complaisance des médias surprend définitivement.

La version de Caroline Fourest est la suivante : les manifestants, nécessairement des nervis de l’extrême-droite catholique selon elle, membre de Civitas, une organisation dont elle ne manque pas d’assurer du caractère, toujours d’après sa grille de lecture journalistique et évidemment pas militante, dangereux, fasciste, extrémiste, intégriste, bref toute la litanie d’une militante féministe d’extrême-gauche proche de Charlie Hebdo et de Bernard-Henri Levy. Il va de soi que dans sa narration, le groupe d’activistes Femen, d’origine ukrainienne, présent sur place, a nécessairement été pris à partie sans procès, évidemment. Là encore, aucun des médias qui relaient l’information de Fourest ne prend la peine de s’interroger sur le caractère soudain, douteux et invérifiable, d’une telle affirmation.

Mieux, dans une intervention sur la chaine de télévision BFM, Caroline Fourest présente la démarche des Femen en ces termes : « Les Femens, qui manifestent seins nus, qui avaient prévu de faire une action assez drôle, d’arriver en nones avec des slogans humoristiques, et elles ont vivement été attaquées […] ». Maintenant que nous avons versé une larme compatissante devant la version très personnelle de Fourest, rappelons les faits : les Femens sont un groupe d’extrême-gauche violent et fanatique, proche par les méthodes des Pussy Riot. Elles sont arrivés au cœur de la manifestation entièrement nues (à l’exception d’une petite culotte, et d’une coiffe de none), et sur le corps, inscrits au feutre noir : « Fuck God » (on encule Dieu), « Fuck Church » (on encule l’église), le tout en agitant des extincteurs renommés « SPERM », extincteurs dont elles ont aspergé la foule des manifestants, qui se composait également d’enfants. Si ce genre d’actions, et de méthodes, s’apparentent aux yeux de Caroline Fourest à quelque chose « d’assez drôle », et que débarquer, le corps seulement recouvert d’insulte anti-religieuse dans une manifestation catholique, s’apparente pour elle à des « slogans humoristiques », nous sommes en droit de nous reposer des questions sur les notions déontologiques de la « journaliste » Fourest qui, dès qu’elle intervient dans les médias depuis dimanche soir, trahit que seule la « militante Fourest » était présente sur les lieux.

Nous avons voulu en savoir plus sur cette histoire et nous avons enquêté en cherchant des témoignages permettant soit de confirmer les propos de la journaliste engagée, soit des les infirmer. Dans ce cadre, nous avons donc recueilli les témoignages d’un manifestant, et celui d’un policier présent sur place. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la version angélique de Fourest est quelque peu mise à mal.


Marc est catholique pratiquant, il manifestait ce dimanche et se trouvait en queue de cortège lorsque tout a débuté.

FI : Marc pouvez vous nous parler de ce qui s’est passé avec les Femens et Caroline Fourest ?

Marc : « Avant tout, je tiens à dire que tout se passait bien avant l’arrivée de ces femmes, sans heurts et un important dispositif chargé d’encadrer tout le monde était en place, pour nous protéger plus que pour protéger les autres. J’étais en queue de cortège quand elles sont arrivées, elles étaient torse nu et il était écrit des messages insultants pour n’importe quel croyant sur leurs torses nus comme : Fuck Church ou Fuck God. Vous imaginez un peu ce que donnerait quelqu’un avec « fonctionnaire fainéants » inscrit sur le torse arrivant dans une manifestation de fonctionnaires de la CGT ? On parlerait de provocation, ici c’est nous qui sommes montrés du doigt.

FI : Selon Caroline Fourest, vous avez été particulièrement virulents et avez été les initiateurs de la violence.

Marc : Non, non, non ! Ce sont elles qui ont été particulièrement odieuses, on vous présente ce qui s’est passé à la fin, mais vous n’avez pas vu les nombreuses exactions qu’elles ont commises avant d’être chassées. D’abord elles ont aspergé les manifestants avec des extincteurs, et lorsque le service de sécurité a voulu les évacuer, elles ont commencé à les frapper ! C’est tout de même incroyable de venir nous dire que les personnes qui manifestaient pacifiquement sont les agresseurs alors que ces femmes sont venues volontairement provoquer ! Pour ce qui concerne Caroline Fourest, elle n’était pas là en tant que journaliste ! Elle était là, elle aussi, pour faire de la provocation, et sachant cela, elle voulait filmer et nous présenter comme les agresseurs. C’est facile de venir provoquer les gens et de sortir ensuite sa carte de journaliste. En plus, je n’ai vu personne la frapper, ni la mettre au sol comme elle le dit. Je trouve que l’ensemble des journalistes manque d’ailleurs particulièrement de déontologie, leur premier devoir est d’informer et pas de faire de la propagande idéologique. En ne montrant que les images de ce qui a pu se passer lorsque le service d’ordre a évacué les Femens et en ne montrant pas les agressions dont elles se sont rendues coupables, les journalistes font de la désinformation. Dans un pays qui se dit être un grand pays démocratique, je trouve ça tout simplement incroyable. »

« Je filmais les Femen »

Comme nous souhaitions aussi savoir ce qu’il en était de l’évacuation de Caroline Fourest et de ses amies par les policiers, nous avons cherché à savoir ce qu’il s’était réellement passé, et nous avons pu avoir le témoignage d’un policier sur place. Vous allez voir que sa version est là aussi sensiblement différente de ce que prétend Caroline Fourest. Pour rappel, Caroline Fourest a déclaré : « La police a fait un cordon pour nous protéger et là, on nous exfiltre« .

Le policier raconte : « Nous étions sur place dans le cadre du dispositif normal pour ce genre de manifestation. Nous n’avons pas vu les contre-manifestantes arrivées, et même si nous étions vigilants, afin d’éviter les heurts, nous avons été surpris, et ne les avons pas vu arriver, elles se sont probablement déshabillées au cœur de la manifestation, sinon, nous aurions pu les appréhender avant que cela ne dégénère. Ce n’est qu’après qu’elles aient été repoussées par les manifestants eux-mêmes que nous avons pu intervenir et les arrêter. Leur manifestation n’étant pas autorisée. Nous n’avons en aucun cas établi de cordon pour les protéger car lorsque nous avons pu les arrêter, elles étaient déjà loin des manifestants. Parmi les personnes interpellées, il y avait bien les jeunes filles nues, mais aussi d’autres sympathisants habillés, certains transportant des sacs, que nous avons contrôlés et qui ont bien confirmé ce que nous pensions au départ, à savoir qu’elles s’étaient déshabillées au cœur de la manifestation.

Parmi les personnes interpellées, il y avait notamment Caroline Fourest, qui nous a montré sa carte de presse, mais que nous connaissions puisqu’elle figurait parmi une « liste » de personnes et d’organisations auxquelles il fallait interdire l’accès à la manifestation, en raison de possibles accrochages. Elle aura sans doute échappé à notre vigilance, en se dissimulant sous une capuche ou un bonnet.

Il y a bien eu quelques coups échangés entre les manifestants, mais personne visiblement ne portait trace de ces coups.

Les coups ne sont pas la cause de l’arrestation de Caroline Fourest et des manifestantes, nous les avons arrêtées parce que leur manifestation n’était pas autorisée. »

Caroline Fourest, qui ment ouvertement dans tous les médias complices, a-t-elle joué un rôle dans l’organisation de cette supercherie, dans le but d’entacher le déroulement d’une manifestation contraire à ses idées ? A-t-elle tenté de décrédibiliser ceux qu’elle considère être ses ennemis politiques en usant de sa carte de presse comme d’un bouclier après qu’elle ait été prise la main dans le sac ? Les Femens, idéologiquement proche de Caroline Fourest, que celle-ci présente comme un groupe « drôle » avec des « slogans humoristiques », pour prouver qu’elles n’étaient pas là par hasard, ont même tourné, en interne, une vidéo de leurs préparatifs, trahissant le caractère parfaitement prémédité de leur action.

Voir la vidéo en tête de l’article.

Quoi qu’il en soit, il y a d’ores et déjà 6 députés socialistes qui, visiblement convaincus par la version de Fourest, demandent la dissolution de l’Instition Civitas, accusée de véhiculer la haine et l’homophobie. Il y a quelques semaines, c’est un autre groupe, les Identitaires, qui après avoir occupé pacifiquement, sans violence, sans destruction de bien, sans atteinte aux personnes physiques, le chantier en construction d’une mosquée à Poitiers en y déroulant des banderoles appelant au référendum, avaient également été soumis à la question de la dissolution par le gouvernement. Cette parenthèse à propos des Identitaires permet de mesurer l’incroyable disproportion des réactions judiciaires et politiques dès lors que sont en cause, d’une manière ou d’une autre, des groupes politiques ayant le malheur d’être dans le collimateur des autorités.

Il est choquant de voir que des représentants élus de la république, au lieu de demander une enquête policière, se satisfassent de la version d’une pseudo journaliste, militante engagée plusieurs fois condamnée pour diffamation, et demandent instinctivement la dissolution du groupe organisateur d’une manifestation qui, dans cette histoire, est la victime ! Tous les éléments semblent démontrer que nous sommes en face d’une opération politico-médiatique montée de toutes pièces, aussi la question se pose : à qui profite le crime ?

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par teem Mer 21 Nov 2012 - 20:05

on dirait qu'ils essayent de noyer le poisson ,ils vont pas se mettre les maires sur le dos.
ils sont très loin d’être idiot ceux qui tire les ficelles et ont plus d'un coup d'avance.quoi qu'il se passe la justice divine triompheras,celle que nul homme ne peut manipuler a sa guise auras le dernier mot.
teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Annie Jeu 22 Nov 2012 - 9:58

Moralité: la manipulation de l'information avait pour but de faire passer ceux qui manifestent pour des brutes, et de convaincre les catholiques que les manifestations sont contraires à leur religion et que tout sentiment religieux doit faire partie uniquement de la "sphère privée", comme ils disent. Et visiblement, ça marche.

Puisqu'on parle de la Vierge Marie au pied de la Croix, justement, elle ne s'est pas cachée chez elle pour prier. Elle était sur la Via Dolorosa au milieu de la foule qui vociférait.

De tout temps, la prière a soutrenu l'action, mais ne l'a pas remplacée. Avant d'être adoubés, les chevaliers jeûnaient et priaient pour que leur épée soit rougie du sang des ennemis de la Foi... Et il ne faut pas crier au scandale et cracher sur ce passé, qui a fait de la France la fille aînée de l'Eglise.

Jeanne d'Arc a sauvé la France par les armes. Les Vendéens ont défendu leur honneur et gagné leur salut par les armes. L'emblème de la royauté en France est la fleur de Lis (fleur de Louis: un iris et pas une fleur de lys), en souvenir d'une bataille gagnée dans un champ d'iris jaunes. La Vierge est intervenue pour donner la vistoire à la Chrétienté à la bataille de Lépante... Et pas à la discussion fraternelle de Lépanthe.

Quant à attendre passivement que Dieu intervienne pour tuer tous les ennemis de l'Eglise, ou d'être gratifiés de super-pouvoirs pour se défendre sans bouger, la réponse est: "tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu".

Justement, la contre-Eglise essaye de museler les catholiques pour qu'ils perdent toute visibilité. Et le pire, c'est que la majorité en arrive à penser qu'il est contraire à la religion de montrer et de défendre sa foi.

Annie

Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Titi Jeu 22 Nov 2012 - 10:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Puisqu'on parle de la Vierge Marie au pied de la Croix, justement, elle ne s'est pas cachée chez elle pour prier. Elle était sur la Via Dolorosa au milieu de la foule qui vociférait.

oui, mais elle n'a frappé personne, elle !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Avant d'être adoubés, les chevaliers jeûnaient et priaient pour que leur épée soit rougie du sang des ennemis de la Foi...

6 ème commandement : Tu ne commettras pas de meurtre

On doit haïr le péché, pas les pécheurs !
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Invité Jeu 22 Nov 2012 - 15:34

Personnellement, je n'irai manifester que si le Pape ou l'évêque me le demande. Sinon, je n'irai pas. Les mots d'ordre émanant de leaders politiques ou associatifs prétendument catholiques, je ne les suivrai pas. Nous devons obéissance à l'Eglise. Agir politiquement au nom de l'Eglise (en tant que Chrétiens) alors que l'Eglise ne le demande pas, c'est lui désobéir. Il me semble que c'est une bonne conception de l'ordre. Ce n'est pas faire qui compte. C'est faire ensemble, dans l'obéissance, dans la soumission. La manifestation n'était pas catholique. Elle était d'initiative personnelle. Elle était faible sur le plan spirituel et elle a été facilement détournée par l'Ennemi originel.
Bien sûr, il faut être fier de sa foi. Ne pas se cacher, la défendre, témoigner par l'exemple. En parler avec conviction, simplicité et naturel. Il n'y a pas de vertus dans le martyre passif car ce serait comme provoquer Dieu et ; selon notre catéchisme la légitime défense s'impose au catholique comme un devoir comme à n'importe quel citoyen d'ailleurs.
Ce n'est pas la question. S'il était possible de rétablir la foi par les manifestations, Jésus l'aurait fait et l'Eglise nous le demanderait or ce n'est pas le cas. Ce n'est pas comme cela que la foi renaitra, bien au contraire, nous le voyons bien. Si nous commençons à confondre foi et l'action politique, nous faisons fausse route. La France est-elle plus catholique après cette manifestation? Non!
Ces mouvements associatifs ou politiques me font l'effet d'une bande de zélotes suivant un Barabas. Si vous voulez aider Jésus et Marie en vous engageant autrement que sur le plan privé rapprochez-vous des organisations ecclésiales. Là vous serez pleinement utiles, encadrés et efficaces.


Dernière édition par Pauvre Pécheur le Jeu 22 Nov 2012 - 16:13, édité 2 fois (Raison : orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Jeu 22 Nov 2012 - 15:56

C`est vrai mais le probleme numéro 1 est que les prélats font le minimum....



Dernière édition par MichelT le Ven 23 Nov 2012 - 19:09, édité 3 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Jeu 22 Nov 2012 - 17:29

Un autre article sur les pions féminins du Nouvel Ordre Mondial....


Le : 22 Novembre 2012

Les Femen : des agents provocateurs ?

Qui n’a pas vu sur place ou en ligne sur les écrans ces jeunes filles, les seins nus, lors de la manifestation contre le mariage pour tous du 18 novembre 2012 à Paris ? Qui sont donc ces « sextrémistes » des Femen ? Qui sont ces provocatrices et perturbatrices ? D’où viennent-elles ? Pour le compte de qui agissent-elles ? Qui les finance ? Alexandre Latsa, correspondant de Polémia résidant à Moscou, donne des réponses à toutes ces questions.
Polémia

_________________________________________________________________________________________



Depuis quelques mois, nombre de Français ont entendu parler des Femen, ce groupuscule féministe ukrainien composé de jolies jeunes femmes, et dont la méthode de combat et de revendication consiste à exposer leurs seins au grand jour. Les actions des Femen pour l’amélioration de la condition des femmes ou la lutte contre la prostitution en Ukraine ne peuvent au demeurant qu’attirer de la sympathie. Lorsque celles-ci manifestent en petite culotte pour dénoncer le système « sexe contre diplômes » dans les universités ukrainiennes, tous les hommes de la planète les soutiennent, cela va sans dire. On peut tout autant difficilement être contre elles, lors de leur stimulante campagne appelant à « lire plus » et motivée par le slogan : « Si tu ne lis pas plus, je ne couche pas avec toi » (!). Enfin, comment ne pas être d’accord avec elles lors de leurs manifestations contre la prostitution pendant l’euro de football en Ukraine ? Les Femen jouent sur leur somptueuse plastique et une symbolique très identitaire et guerrière qui, une fois n’est pas coutume, ne semble pas déranger les élites globalistes européennes.

Implication politique

C’est il y a un an que le mouvement a commencé à prendre de l’ampleur et surtout à se mêler activement de politique internationale. Les jeunes féministes se sont revendiquées de l’héritage de la Révolution orange en Ukraine, ce coup d’état démocratique destiné à vassaliser durablement l’Ukraine dans l’alliance occidentale. Fin 2011, elles ont aussi manifesté en soutien de la Révolution du Lotus en Egypte, contre Moubarak, et pour l’émancipation des femmes égyptiennes. Nul ne peut douter que le bilan des courses ne doit sans doute pas être à la hauteur de leurs espérances, mais leur croisade anti-Moubarak et pour l’émancipation des femmes s’est, depuis, transformée en une croisade contre la chariah et l’islamisme, ainsi que contre la burka. Curieusement, les provocations des Femen en Turquie et en Tunisie n’ont pas abouti à quoi que ce soit. Le fait de se déshabiller devant une mosquée n’a pas visiblement pas eu en Turquie l’effet escompté.

Plutôt bon accueil en Union européenne

Au sein de l’Union européenne le mouvement a reçu un accueil beaucoup plus favorable. Les Femen ont organisé depuis un an un réel tour d’Europe, destiné à l’organisation d’actions dans différents pays, mais aussi à la création de structures Femen dans ces pays: Suisse, Hollande, Italie, ou encore France, par exemple, en réaction à l’affaire Strauss-Kahn. A l’international, c’est le Brésil qui, lui, a été cet été contaminé par cette vague féministe-orange. On se demande toujours avec quels moyens et quels soutiens logistiques ces déplacements ont été organisés. La Voix de la Russie a publié un texte à ce sujet, qui met en lumière des faits assez intéressants, notamment le fait que les Femen bénéficient de soutiens plus qu’inattendus à l’ouest comme à l’est, via des stars du show-business ukrainien, des hommes d’affaires allemands et américains ou encore plausiblement la présence française à l’étranger, puisque les Femen étaient notamment invitées à l’ambassade de France à Kiev le 14 juillet 2012. Ces soutiens ne sont pas surprenants lorsqu’on sait que les Femen défendent l’entrée de l’Ukraine dans l’UE et s’opposent également à l’ingérence russe en Ukraine. Il est aussi à noter que, lors de leur dernière visite à Moscou, celles-ci ont été reçues par Sergueï Mironov, leader du parti d’opposition social-démocrate Russie Juste, parti qui a activement participé aux contestations de rues en Russie, contestations que certains ont comparées à une tentative de révolution de couleur en Russie.

Eté 2012 : la politisation s’accentue

C’est justement cet été que les choses ont commencé à prendre une autre ampleur. Le message global des Femen s’est politisé, s’affirmant de plus en plus contre le racisme, le sexisme et les valeurs patriarcales qui règnent dans les sociétés industrialisées, valeurs promues selon elles par les religions. Leurs campagnes politiques vont alors de plus en plus se diriger contre les leaders de l’Europe orientale : Vladimir Poutine, Alexandre Loukachenko, Victor Ianoukovitch ou leurs alliés en Europe, Sylvio Berlusconi en tête. En juillet dernier, les Femen tentent d’agresser le patriarche orthodoxe Cyrille lors d’une visite a Kiev, sous le slogan : Tuez Cyrille, la campagne étant accompagnée d’une photo de ce dernier décapité. Charlie Hebdo n’aurait sans doute pas fait plus ignoble. Très logiquement, finalement, cette action a été revendiquée en soutien aux Pussy-Riots, ces 3 anarchistes russes ayant été arrêtées pour avoir organisé un concert punk dans la cathédrale Saint-Sauveur à Moscou, ce qui a valu à deux d’entre elles d’être condamnées pour hooliganisme. En réaction à la condamnation de ces dernières, les Femen ont donc jugé nécessaire d’attaquer l’église et de tronçonner une croix érigée en mémoire des victimes de la répression stalinienne et qui datait de la Révolution de couleur orange. Ce faisant, elles voulaient autant manifester leur déception de l’Ukraine orange que montrer leur détermination face à l’église chrétienne.

Pas de répression officielle

La réaction du pouvoir ukrainien a été sans doute moins disproportionnée que celle du mainstream médiatique qui a réagi de façon relativement obsessionnelle à ce non-événement : dans tous les pays du monde les manifestations non organisées sont illégales et la destruction d’édifices publics et religieux également hors-la-loi. De façon surprenante, suite à cela, la coupeuse de croix arrive à s’enfuir d’Ukraine en étant pourtant recherchée en Ukraine et trouve refuge en France où s’installera, peu de temps après, la base arrière et internationale des Femen. L’antenne française est rapidement créée à Paris, composée de militantes françaises et sous la férule de Inna Shevshenko, Loubna Meliane ou encore Safia Lebdi qui à jugé bon de m’écrire.

En France, les Femen se rapprochent de la gauche

L’orientation très à gauche de ces cadres français est parfaitement adaptée aux revendications des Femen pour une nouvelle société sans religions, sans différences entre hommes et femmes et en faveur des droits des minorités. La proximité du mouvement avec les groupes libertaires de gauche français tels que « Ni putes ni soumises » ou avec « le Parti socialiste » semble clairement indiquer les raisons d’être de ce groupuscule féministe qui n’a rien trouvé de mieux que d’aller hier en France déranger une manifestation autorisée pour la famille traditionnelle en hurlant « in Gay We trust ». Les Femen, déguisées en bonnes sœurs, ont gazé des poussettes et des enfants avec du faux gaz en hurlant « Voilà le sperme de Dieu », déclenchant vraisemblablement le stress et la colère du service d’ordre de la manifestation. On se demande comment il aurait pu en être autrement. Le mainstream s’est, lui, contenté de parler de coups que les Femen auraient reçus. Evidemment, nul ne saurait cautionner les coups que l’une des activistes a vraisemblablement reçus (ce qui n’est pas la première fois) mais, de la même façon qu’avec les Pussy-Riots, on peut se demander quelles sont les motivations réelles d’une telle action.

Une femme (théoriquement une future mère) trouve-t-elle normal d’aller hurler et jeter du gaz (aussi faux soit-il) sur des familles avec enfants en poussette ? N’y a-t-il d’autres moyens pour de jolies jeunes femmes, dont des responsables associatives françaises, de se faire entendre ? Comment la société et les journalistes auraient réagi si des manifestants pour le mariage homosexuel avaient été agressés de la même façon par des partisans du mariage traditionnel ?

Produit marketing importé sans doute à très bas coût, les Femen ont depuis leur arrivée en France dévoilé leur vrai visage, celui d’un groupuscule féministe financé et soutenu par l’Occident, sous contrôle politique et moral d’une gauche française libertaire et sectaire, et dont, à ce jour, les revendications exprimées sont bien loin des préoccupations populaires et nationales, tant françaises qu’ukrainiennes.

Alexandre Latsa

[b]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par teem Jeu 22 Nov 2012 - 19:44

Pauvre Pécheur a écrit:
S'il était possible de rétablir la foi par les manifestations, Jésus l'aurait fait .

pas pour dire mais est-tu sur de se que tu avance la ? parce-que je voit comme un problème dans tes dires.
C'est bien Dieu notre Père éternelle qui a envoyé son fils unique pour se manifesté a travers lui afin qu'il annonce la nouvelle alliance pour nous tous.C'est bien Dieu notre Père éternelle qui as envoyé depuis des siècles tout les prophètes pour se manifesté auprès des peuples.
Tout les miracles de notre Seigneur Jésus-Christ ne sont-elles pas la manifestation de sa divinité.


teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Titi Jeu 22 Nov 2012 - 20:16

Il ne parle pas de "manifestation" dans ce sens là, dans le sens de "manifester", annoncer Dieu mais dans le sens d'attroupement de personnes réclamant quelque chose. Les missionnaires sont évidemment en entière adéquation avec Dieu et l'église.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par teem Jeu 22 Nov 2012 - 21:14

bien c'est se qu'on fait les premiers chrétien nos ancêtres en réclamant au méprit de leurs vie que leurs lois n'était pas en accord,bien au contraire,avec notre père.
ensuite je veut bien qu'on défende l'enseignement de notre seigneur Jésus-Christ mais pas ces femmes provocatrices,violentes,insultantes,blasphémant notre seigneur.
Croyez-vous que les gardes du pape les laisseraient faire se qu'elles font ou ils les repousseraient assez brutalement si elles essayeraient de faire de même.elles seraient très vite exclut et emmené de force au commissariat sans prendre de gants.la protection du pape n'est pas la pour faire de la figuration tout comme la sécurité lors de certaine manifestation.
vous les laisseriez insulté le pape sans rien faire ou vous les repousseriez ces personnes mal intentionné ?
Malheureusement pour l'instant nous sommes pêcheurs et même notre Seigneur Jésus-Christ la dit a ponce pilate que si son royaume était de se monde ces serviteurs auraient combattu pour lui afin qu'il ne soit pas livré.
elles savaient très bien que la sécurité allez réagire.


teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par edelweiss Ven 23 Nov 2012 - 4:22

Pauvre pécheur je suis comme vous.
L'Eglise c'est le pape et les évêques pas des chrétiens qui se croient investis de pouvoirs divins pour faire de la politique et des brutalités au nom de la défense de la foi.

Pour ma part mon indignation a été moins grandes de voir 3 ou 4 femmes nues que de voir des gens bien installés dans la vie se permettre de cogner sur de pauvres filles réduites à manifester dans la nudité.

Pour en arriver à trainer dans la rue nue par 5° sans aucun vêtement il faut beaucoup souffrir.
Le problème de l'homosexualité ne se règlera pas par la violence mais par l'amour de ceux qui sont différents.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Ven 23 Nov 2012 - 20:48

De nos jours il y a un mélange de foi chrétienne a sauce marxiste, libérale et pacifiste en idéologie - pourtant les docteurs de l`Église disent que la foi peut se protéger en légitimité. Si l`Église juge que elle a éventuellement besoin d`une milice religieuse armée pour protéger ses églises et le culte elle a parfaitement le droit d`armer une milice sur ses installations et propiétés pour sa protection contre la violence, le vandalisme, la haine venant de doctrine anti-chrétienne. D`ailleurs les chrétiens orthodoxes l`ont toujours fait sans se poser de question. Bien sur, on est loin de ce point mais croire que le catholique doit toujours courber la tete, laissez faire le mal et pleurnicher est completement faux.

Je pense que il y a un sérieux besoin d`étudier la doctrine des peres de l`Église...

La protection de la foi est une cause suffisante pour la licéité de la guerre
Voilà le jugement de saint Bonaventure, le Docteur Séraphique, sur la question:

«Pour la licéité [de la guerre] il est exigé [...] que la personne qui déclare la guerre ait de l'autorité, que celui qui la fait soit un laïc, [...] que celui contre qui on la fait, soit d'une telle insolence qu'il doive être refréné par la guerre. Une cause suffisante est: la protection de la patrie, de la paix ou de la foi (3).»

Bien sur dans le cas de cette manif on est pas a la guerre mais que la sécurité brasse un peu des femmes agressives qui attaque la foule et les enfants avec des extincteurs chimiques pour arreter leur agression - il n`y a pas de mal - mais bien sur l`État franc-macon et athée qui soutien plus les femmes athées ukrainiennes et l`agression que l`église catholique va essayer de dire le contraire.




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Titi Ven 23 Nov 2012 - 21:08

Et pourquoi celui qui la fait doit être un laïc?

Soi-dit en passant, prier et faire pénitence, ce n'est pas pleurnicher, à partir du moment où on a trouvé le vrai bonheur et la vraie joie qu'on trouve en Dieu et à partir du moment où on ne fait pas semblant de mépriser les plaisirs terrestres. Pleurer (réellement) de compassion pour les âmes qui se perdent, c'est également différent de pleurnicher. Un vrai chrétien plein de foi ne pleurniche pas, parce que qui dit pleurnicherie dit caprice et égocentrisme. Mais c'est vrai que les vrais saints n'abondent pas à notre époque, même dans l'église catholique....... il y a des pleurnicheurs, comme il y a des belliqueux.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Rémi Ven 23 Nov 2012 - 21:36

Le problème dans cette manif n'est pas la légitime défense mais la violence exagéré de certains qui peut-être ne sont même pas catholique vu qu'il y avait toutes sortes de tendance philosophique, allant du nationalisme aux anarchistes etc.. C'était un ramassis de gens anti-mariage gai sous la direction de civitas, donc sous la responsabilité de catholique. J'espère que civitas aura eu sa leçon et qu'à l'avenir au lieu de faire des manifestations où toutes sortes de groupuscules peuvent se greffer à eux et entacher la démarche légitime catholique, ils feront plutôt des processions religieuses beaucoup moins invitantes pour les athées violents et les faux religieux.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Ven 23 Nov 2012 - 21:41

Prier est toujours bon - Au moyen-age les ordres priaient pour le succes, la noblesse se sanctifait et agissait.


En effet seul le laic peut le faire dans la mesure ou le pretre étant consacré a Dieu comme le Lévite dans l`Ancien Testament doit gardé ses mains et son ame pures.

Défendre des gens attaqué avec la force minimale est du bellicisme?

A chaque fois que j`ai posé des questions a des catholiques a ce sujet ils ne sont pas capable de répondre.

Jeanne d`Arc est elle une criminelle?

Constantin était-il un boucher?

Clovis est-il un criminel de guerre?

Comment le roi David peut-il etre aimé de Dieu et avoir combattu des dizaines de fois?

Le pape qui a combattu les turcs a Lépante était-il un criminel de guerre?

La reine Isabelle la catholique n`était surement pas catholique elle qui a lancé la croisade et expulsée les juifs?

Lisez donc Grégoire de Tours - l`Histoire des Francs pour voir si a ces époques les chrétiens étaient passifs.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Rémi Ven 23 Nov 2012 - 22:04

Il semble que vous n'ayez pas vu les mêmes vidéos que moi, on voit 2 gars roués de coup de pied une femme par terre sur le trottoir, ça ce n'est plus de la légitime défense, mais de la force excessive. Mais quand même il y a eu des gens plus civilisés qui ne se sont que défendus légitimement, c'est pas de ceux-là que l'on parle mais de ceux qui ont étés excessifs.


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Titi Ven 23 Nov 2012 - 22:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En effet seul le laic peut le faire dans la mesure ou le pretre étant consacré a Dieu comme le Lévite dans l`Ancien Testament doit gardé ses mains et son ame pures.

Et le laïc, il se salit les mains et l'âme par obéissance à un prêtre qui lui, reste pur. Tuer est donc bien impur !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Défendre des gens attaqué avec la force minimale est du bellicisme?

Le message de Rémi juste avant le vôtre est en adéquation avec ce que je pense.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Jeanne d`Arc est elle une criminelle?

Constantin était-il un boucher?

Clovis est-il un criminel de guerre?

Comment le roi David peut-il etre aimé de Dieu et avoir combattu des dizaines de fois?

Le pape qui a combattu les turcs a Lépante était-il un criminel de guerre?

La reine Isabelle la catholique n`était surement pas catholique elle qui a lancé la croisade et expulsée les juifs?

je ne me permettrai pas d'établir un jugement sur eux. Je ne suis pas Dieu pour le savoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ou etes-vous des idéologues?

Et sainte Cécile, sainte Rita, saint Hippolyte et tous les saints et saintes qui sont morts martyrs sans se battre, étaient-ils des idéologues?

A propos de votre nostalgie des premiers chrétiens et de vos reproches à l'église de nos temps, voici une homélie de st Augustin :

HOMÉLIE DE S. AUGUSTIN SUR LE PSAUME 32

"Rendez grâce au Seigneur sur la cithare, jouez pour lui sur la harpe à dix cordes. Chantez-lui le cantique nouveau. Dépouillez ce qui est vieux, vous qui connaissez le cantique nouveau. Homme nouveau, testament nouveau, cantique nouveau. Le cantique nouveau ne concerne pas les hommes anciens. Les hommes nouveaux sont les seuls à l'apprendre, car ils sont renouvelés par la grâce loin de leur ancien état, et ils appartiennent désormais au testament nouveau, qui est le Royaume des Cieux. C'est pour lui que soupire tout notre amour, et qu'il chante le cantique nouveau. Chantons le cantique nouveau non par notre bouche mais par notre vie.


Chantez-lui le cantique nouveau, chantez bien. Chacun se demande comment chanter pour Dieu. Chante pour lui, mais évite de chanter mal. Il ne faut pas blesser ses oreilles. Chantez bien, mes frères. Lorsque l'on te dit, devant un auditeur bon musicien : Chante pour lui plaire, si tu ignores la musique, tu redoutes de chanter et de déplaire à l'artiste. Car ce que l'auditeur incompétent ne remarque pas, l'artiste te le reproche. Qui se proposerait pour chanter à Dieu, lui qui juge le chanteur, lui à qui rien n'échappe, qui entend tout ? Quand peux-tu offrir une telle perfection dans ton chant que tu ne déplaises en rien à des oreilles si délicates ?

Eh bien, il te donne cette méthode de chant : ne cherche pas des paroles, comme si tu pouvais expliquer ce qui plaît à Dieu. Chante par des cris de jubilation. Bien chanter pour Dieu, c'est chanter par des cris de jubilation. En quoi cela consiste-t-il ? C'est comprendre qu'on ne peut pas expliquer par des paroles ce que l'on chante dans son coeur. En effet, ceux qui chantent, en faisant la moisson, ou les vendanges, ou n'importe quel travail enthousiasmant, lorsqu'ils se mettent à exulter de joie par les paroles, de leurs chants, sont comme gonflés d'une telle joie qu'ils ne peuvent pas la détailler par des paroles, ils renoncent à articuler des mots, et ils éclatent en cris de jubilation.

Ce cri est un son manifestant que le cœur enfante des sentiments qu'il ne peut exprimer. Et à qui cela convient-il mieux qu'au Dieu inexprimable ? Il est inexprimable, en effet, celui que tu ne peux traduire dans le langage. Et si tu ne peux parler. mais que tu n'aies pas le droit de te taire, qu'est-ce qui te reste, sinon de chanter en cris de jubilation ? Que ton cœur se réjouisse sans prononcer de paroles et que l'infinité de tes joies ne soit pas limitée par des syllabes. Chantez bien, avec des cris de joie."

Et un commentaire sur l'évangile d'hier d'Isaac le Syrien (7ème siècle), moine près de Mossoul, saint des Églises orthodoxes
Discours ascétiques, 1ère série, n° 60 (trad. DDB 1981, p. 323)

Pleurer avec le Christ

Ne méprise pas le pécheur, car nous sommes tous coupables. Si pour l'amour de Dieu tu t'élèves contre lui, pleure plutôt sur lui. Pourquoi le méprises-tu ? Méprise ses péchés, et prie pour lui, afin d'être pareil au Christ, qui ne s'est pas irrité contre les pécheurs mais a prié pour eux (cf Lc 23,34). Ne vois-tu pas comment il a pleuré sur Jérusalem ? Car nous aussi plus d'une fois nous avons été joués par le diable. Pourquoi mépriser celui qui comme nous a été joué par le diable qui se moque de nous tous ? Pourquoi, toi qui n'es qu'un homme, mépriser le pécheur ? Est-ce parce qu'il n'est pas juste comme toi ? Mais où est ta justice, dès lors que tu n'as pas l'amour ? Pourquoi n'as-tu pas pleuré sur lui ? Au contraire tu le persécutes. C'est par ignorance que certains s'irritent contre les autres, eux qui croient avoir le discernement des œuvres des pécheurs.

Lui aussi est un idéologue?
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par MichelT Ven 23 Nov 2012 - 22:50

Dans l`Église il y a toujours eu ceux les ordres religieux prieurs pour les pécheurs et calmer la colere divine mais il y a toujours eu aussi une noblesse d`épée et de robe qui s`assurait que la société demeurait chrétienne autrement dit qui agissait sur le terrain.

Il ne reste que des prieurs - les leaders que furent la noblesse n`existe plus.

Civitas tente d`agir comme ils peuvent - ils méritent soutien car ce n`est pas eux qui ont attaqué mais ils ont été attaqué. Au moins ils agissent.

Quand on verra les prélats prendre la tete d`une procession nationale en leader on verra ce qui arrivera.



Il est plus facile de critiquer que d`agir sur le terrain.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Titi Sam 24 Nov 2012 - 10:26

Concernant l'homélie de st Augustin, je m'excuse je l'ai mal interprétée je pense : il ne parle pas de l'église et de l'homme modernes par rapport aux premiers chrétiens, mais des hommes nouveaux du testament nouveau par rapport aux hommes anciens de l'ancien testament : il demande de prier autrement les psaumes de David, qui a vécu sous l'ancienne alliance. Mais nous, qui appartenons à la même alliance que les premiers chrétiens, son homélie ne nous concerne pas je pense.


Dernière édition par Titi le Sam 24 Nov 2012 - 17:54, édité 1 fois
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Invité Sam 24 Nov 2012 - 17:31

Le souci, c'est que CIVITAS prend des initiatives sans légitimité ecclésiale donc cette association ne peut prétendre agir au nom des chrétiens qu'elle ne représente en aucune manière. C'est une association de prétendus chrétiens qui se propose d'agir au niveau citoyen sur un mode de dénonciation, de revendication et d'opposition. C'est leur liberté mais que les chrétiens ne se sentent pas obligés par leur action. De vrais chrétiens agiraient en lien avec les curés, les évêques, le Pape. Agir sur le terrain? C'est tous les jours qu'il faut agir sur le terrain en incarnant les valeurs christiques avec clarté et dans l'exemplarité évidemment de façon à ce qu'aucun reproche ne puisse se faire. Le chemin doit se faire dans les cœurs et non au niveau social ou politique. Les révolutions n’ont rien changé. Jésus n’a pas harangué les esclaves pour qu’ils se révoltent, bien au contraire mais il les a encouragé à la foi, à l’exemplarité et à l’obéissance. Vous le savez bien. Nous devons suivre Jésus et le reste nous sera donné de surcroit. Le serviteur que Dieu aime, ne crie pas dans les rues. Ou CIVITAS se rapproche de l'Eglise dans l'obéissance et l'humilité ou elle renonce à se dire chrétienne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Rémi Sam 24 Nov 2012 - 21:03

Si on prend Rome en exemple du temps des Césars ; les premiers chrétiens ne défilaient pas dans les rues avec des pancartes et des slogans, dénonçant les jeux de mort dans les arènes, l'adoration des dieux païens, les orgies etc... non ils évangélisaient petit à petit tout autour d'eux au risque de leur vie, ils vivaient saintement, ils mouraient en martyr et vivaient la persécution, ils transformaient peu à peu les moeurs de ce temps par leur vertus, leurs prières et leurs sacrifices et Dieu conquit, sans armée terrestre le royaume de Rome tout entier. N'est-ce pas là l'exemple que nous devons suivre, mais pour cela il faut vivre notre foi dans tous les moments de notre vie et convertir ceux qui nous entourent, malheureusement nous ne le faisons pas assez, donc nos sociétés ne changeront pas de si tôt à moins que Dieu ne verse sur nous le Feu qui nous purifiera et qui nous rendra zélé pour sa Gloire. Amen !


Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par cédric Dim 25 Nov 2012 - 22:19

Bonsoir, juste pour dire que j'étais présent à la manifestation organisée le 18 novembre par civitas. Diverses associations catholiques ont participées a cette marche dans Paris. Mais aussi des milliers d'anonymes et de simples citoyens qui comme moi étaient désireux simplement de participer à ce défilé unis par la foi catholique. J'ai eu l'occasion de remonter la manif jusqu'aux premiers rangs, et je n'ai vu aucun visage haineux, je n'ai entendu aucun slogans homophobes ! Cette marche s'est déroulée dans la bonne humeur, dans la défense de la famille et plus particulièrement dans l'intérêt des enfants. Les conséquences du mariage homosexuel et de l'adoption qui en découle est très inquiétant. Les prières à la fin de la manifestation ont été reprises avec une ferveur très émouvantes ( particulièrement le " Je vous salue Marie " ). Un mot à propos des incidents ( slogans insultants et blasphématoires, gazage des familles, seins nus et culotte devant des enfants ... ) provoqués par les femen, pas vu et anecdotiques pour moi dans cette belle marche !
Ces incidents ont été fomentés dans le but de décrédibiliser et de stigmatiser comme extrémistes ces manifestants catholiques, enfin c'est mon humble avis. Ces "militantes " sont rémunérées, desservent et salissent l'image des femmes, bénéficient de l'appui des médias et autres libéraux libertaires agissent dans un but avoué de nuire aux chrétiens et particulièrement aux catholiques. Il faut juste en avoir conscience avant de se laisser porter et dominer par l'émotion de telles ou telles images ... les médias présentent ces filles en victimes mais la réalité c'est qu'elles ont agressées des gens.
Je ne comprends pas cette haine, mais j'ai bien compris que l' Eglise est persécutée .
Je prie souvent pour tous ceux qui sont persécutés, j'ai une pensée particulière pour les chrétiens d' Orient également.
Personnellement je retiens une formidable mobilisation pour la défense du mariage, de la famille et des enfants Smile

cédric

Date d'inscription : 24/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par teem Dim 25 Nov 2012 - 23:46

tu dit bien,quand j'ai vue une vidéo de se qu'il leurs font a nos pauvres frères et sœurs chrétiens ou non. j’étais retourné toute la journée..je n'aurais pas du la regardé pour certain mais je préfère ne pas fermer les yeux sur la réalité et par respect pour nos frères et sœurs.
d'ailleurs je ne comprend pas pourquoi des vidéos pareils trainent sur le net a la vue de quasi tout le monde,si moi j'ai put y accéder,un ados peut très bien la visionner avec toutes les conséquences que sa peut engendrer.je précise se n'est pas la vidéo mais le lien d'un article qui en parle.j'aurais le pouvoir,je la supprimerais cette vidéo.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et maintenant act-up qui veut nous crucifier en le disant ouvertement.
mais ou on vas ?
teem
teem

Masculin Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique - Page 2 Empty Re: Mariage gay : incidents à Paris, chronique d’un mensonge médiatique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum